Changement Climatiqueet incidences sur une île des rivières du sud :érosion, salinisation et montée des eaux à Carabane(un...
Plan de soutenance Introduction Justification de la recherche Méthodologie Résultats Discussion Conclusion
Introduction
Présentation du cadre d’étude               Les Rivières du sud:               Espace sétendant du                 Sénégal...
Présentation du cadre d’étude                  Une île des rivières du                   sud: Carabane                   ...
Contexte généralLe changement climatique  risque d’avoir des  répercussions sur les  migrations humaines en  provoquant le...
Contexte général        Selon le GIEC, les îles        seraient les premières          victimes du          réchauffement ...
Justification
Problème généralLes îles ,surtout à basse altitude, seront les plus menacées par  le réchauffement climatiqueLeur surface ...
Problème généralLa plupart des iles sénégalaises sont fluviales, donc sont très  sensibles au phénomènes climatiques.Ces î...
Problème généralSi des Etats insulaires sont menacé de disparition, de   dépeuplement, qu’en est il des minuscules iles sé...
Questions de rechercheLe milieu physique de l’île Carabane constitue- t- il un atout ou une contrainte à son exploitation...
Objectif généralEtudier les manifestations du changement climatique dansl’ile de Carabane à partir de trois facteurs : l’é...
Objectifs spécifiquesPrésenter le milieu physique et humain de l’île de Carabane pour mieux cerner les potentialités et l...
HypothèsesHypothèse principale: l’érosion, la salinisation et la montée des eaux sont les manifestations les plus remarqua...
Méthodologie
Historique de la collecteLa revue documentaireLes entretiens et enquêtes de terrainLes outils de collecte de données de...
Techniques de traitement et d’analyse des résultats                        Acquisition de données                        G...
Résultats
Résultat 1Le milieu physique de l’île de Carabane est très sensible au  changement climatique (érosion, salinisation et mo...
Hydrologie, hydrographie, sols et végétation
Diagramme du nombre de jours de pluie des stations d’Oussouye, de               Loudia et de Cabrousse de 1990 à 2010
Résultat 2L’érosion, la salinisation et la montée des eaux sont les  manifestations les plus remarquables du changement cl...
La salinisation:l’onde de la marée remonte dans le fleuve Casamance jusqu’à plus de 200 km de son embouchure.la péjorati...
L’érosion: trois principaux facteurs agissants ?La mer: vagues, houles, courants marinsLa pluie et l’affaissement de l’île...
Discussion
La vulnérabilité de Carabane au changement climatique
CONCLUSION
Les milieux amphibies recouvrent d’un  environnement assez complexe. Cette complexité  est due à l’étroite dépendance des ...
MERCI DE VOTRE ATTENTION
Cherif Samsedine SARR
Cherif Samsedine SARR
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Cherif Samsedine SARR

842 vues

Publié le

Présentation powerpoint

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
842
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
338
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cherif Samsedine SARR

  1. 1. Changement Climatiqueet incidences sur une île des rivières du sud :érosion, salinisation et montée des eaux à Carabane(une île de l’estuaire de la Casamance, sud/Sénégal)Chérif Samsédine SARR Dr Adrien COLY
  2. 2. Plan de soutenance Introduction Justification de la recherche Méthodologie Résultats Discussion Conclusion
  3. 3. Introduction
  4. 4. Présentation du cadre d’étude Les Rivières du sud: Espace sétendant du Sénégal à la Sierra Leone sur 700 à 800 km de long et une centaine de kilomètres de large pour une superficie globale de plus de 1.000.000 ha.
  5. 5. Présentation du cadre d’étude Une île des rivières du sud: Carabane  la principale et dernière île de lembouchure du fleuve Casamance, en rive gauche, à 60 km de Ziguinchor, et à 500 km de Dakar; entre 12 32 de latitude Nord et par 16 43 de longitude Ouest
  6. 6. Contexte généralLe changement climatique risque d’avoir des répercussions sur les migrations humaines en provoquant le déplacement de millions de personnes (GIEC 1990)C’est dans les pays pauvres que le changement climatique risque d’avoir les conséquences les plus graves en termes environnementaux comme socio-économiques.
  7. 7. Contexte général Selon le GIEC, les îles seraient les premières victimes du réchauffement planétaire compte tenu de leurs espaces et ressources limités, la pression exercée sur les ressources locales, (GIEC 2007)
  8. 8. Justification
  9. 9. Problème généralLes îles ,surtout à basse altitude, seront les plus menacées par le réchauffement climatiqueLeur surface limitée et leur isolement géographique en plus d’une forte pression sur des ressources naturelles limitées limitent fortement leurs capacités d’adaptation.Les iles fluviales, de formation non rocheuse, seront plus affectées par l’érosion et la montée des eaux
  10. 10. Problème généralLa plupart des iles sénégalaises sont fluviales, donc sont très sensibles au phénomènes climatiques.Ces îles sont méconnues de la communauté scientifique, donc très peu de recherches géographiques ont été faites sur ces milieux pourtant réputés sur le plan historique ou touristique;Alors même que l’avenir des îles face au réchauffement planétaire se discute dans les grandes rencontres internationales.
  11. 11. Problème généralSi des Etats insulaires sont menacé de disparition, de dépeuplement, qu’en est il des minuscules iles sénégalaises et plus spécifiquement celle de Carabane?La spécificité de Carabane face au réchauffement planétaire est sa situation géographique et sa forte cohabitation avec l’eau du fleuve (insularité) cest-à-dire que ¾ de la superficie de l’ile est couvert d’eau salée et de mangrove.
  12. 12. Questions de rechercheLe milieu physique de l’île Carabane constitue- t- il un atout ou une contrainte à son exploitation dans un contexte de changement climatique?Quelles sont les manifestations les plus remarquables du changement climatique à Carabane ?Les manifestations du changement climatique à Carabane ont-elles des influences sur les activités socio-économiques ?
  13. 13. Objectif généralEtudier les manifestations du changement climatique dansl’ile de Carabane à partir de trois facteurs : l’érosion, lasalinisation et la hausse du niveau de la mer (montée deseaux), ainsi que les incidences de ces facteurs sur les activités socioéconomiques de l’île.
  14. 14. Objectifs spécifiquesPrésenter le milieu physique et humain de l’île de Carabane pour mieux cerner les potentialités et les contraintes à son exploitation ;Etudier les manifestations du changement climatique à Carabane à partir de l’érosion, la salinisation et la montée de eaux ;Analyser les impacts du changement climatique sur la vie quotidienne des insulaires de Carabane et les tentatives locales d’adaptation.
  15. 15. HypothèsesHypothèse principale: l’érosion, la salinisation et la montée des eaux sont les manifestations les plus remarquables du changement climatique à Carabane.Hypothèses secondaires: Le milieu physique de l’île de Carabane est très sensible au changement climatique (érosion, salinisation et montée des eaux). La persistance de l’érosion, de la montée des eaux et de la salinisation des terres affecte fortement les activités socio-économiques de l’île de Carabane parce que les tentatives locales d’adaptation n’ont pas été à la hauteur.
  16. 16. Méthodologie
  17. 17. Historique de la collecteLa revue documentaireLes entretiens et enquêtes de terrainLes outils de collecte de données de terrain
  18. 18. Techniques de traitement et d’analyse des résultats Acquisition de données Google Earth Conversion Global Mapper8 Traitement donnéesArc View GIS3.2 Publication Quantum GIS 1.6
  19. 19. Résultats
  20. 20. Résultat 1Le milieu physique de l’île de Carabane est très sensible au changement climatique (érosion, salinisation et montée des eaux). Hydrologie et hydrographie: multitude de bras de mer, une rivière à sens inverse, pas d’apport d’eau douce, hydrologie marquée par l’effet des marées etc. Présentation du Climat : des régions soudaniennes, tropical très contrasté, prédominance des alizés maritime (originaire de lanticyclone des Açores) et de l’alizé continental (harmattan), alternance de saison (sèche, pluvieuse), etc. Les précipitations : variabilité et irrégularité interannuelle lors des avant dernières décennies, une tendance vers le retour de la pluviométrie depuis 1990 Les sols et le couvert végétal : sols halomorphes où prédomine la végétation de mangrove et sols des plateau
  21. 21. Hydrologie, hydrographie, sols et végétation
  22. 22. Diagramme du nombre de jours de pluie des stations d’Oussouye, de Loudia et de Cabrousse de 1990 à 2010
  23. 23. Résultat 2L’érosion, la salinisation et la montée des eaux sont les manifestations les plus remarquables du changement climatique à Carabane.La montée des eaux : phénomène planétaire qui se manifeste à l’échelle locale; le rapport GIEC 2007 estime une élévation annuelle de l’ordre de 1,8 mm à 5,9 mm;La spécificité de l’île de Carabane est sa situation géographie, sa basse altitude et la prédominance et des zones de fluctuation des marées.
  24. 24. La salinisation:l’onde de la marée remonte dans le fleuve Casamance jusqu’à plus de 200 km de son embouchure.la péjoration climatique a pour principale conséquence l’augmentation de la salinité des eaux et des sols.la proximité entre la limite des marées hautes et les parcelles agricoles.
  25. 25. L’érosion: trois principaux facteurs agissants ?La mer: vagues, houles, courants marinsLa pluie et l’affaissement de l’île: ruissellementLes facteurs anthropiques: le prélèvement de sable
  26. 26. Discussion
  27. 27. La vulnérabilité de Carabane au changement climatique
  28. 28. CONCLUSION
  29. 29. Les milieux amphibies recouvrent d’un environnement assez complexe. Cette complexité est due à l’étroite dépendance des vies insulaires à l’eau, composante essentielle.La situation géographique dote l’île de Carabane d’une multitude d’atouts mais aussi de contraintes.La salinisation, l’érosion et la montée des eaux recouvrent moult conséquences économiques, sociales, environnementales qui feront, en plus des stratégies locales d’adaptation, l’objet d’une étude ultérieure.
  30. 30. MERCI DE VOTRE ATTENTION

×