Brésil, quelles opportunitéspour l’agro-alimentaire français?
Préambule            2
Préambule1. Un pays très divers mais fier de sa   culture originale partagée par tous2. Un grand pays, sur de lui au natio...
I- Le Brésil reste t-il le B de BRIC?       © Tous les éléments contenus dans ce document sont la propriété exclusive de S...
1. ‘B’ de BRIC 6ème PIB mondial devant la Grande-Bretagne et derrière... la France. En 2040, le Brésil 5ème puissance écon...
2. Révision à la baisse? 2012, une déception                           Après 10 années de                           crois...
2. Révision à la baisse? 2013-2016, un nouvel élan?    Prévision du PIB: 3% - 3,5%    Effets des mesures de fin 2012    B...
2. Révision à la baisse? Dès 2013, le Brésil sous les projecteurs                                             8
3. Pour la France,un BRIC pas comme les autres                           Les échanges                           commerciau...
3. Pour la France,un BRIC pas comme les autres   La France se trouve dans le peloton de tête des pays qui   investissent l...
3. Pour la France, un BRIC pas comme les autres   Commerce France-Brésil: peut mieux faire     La part de marché de la Fr...
II- Quelles opportunités pour l’agro-alimentaire français?  © Tous les éléments contenus dans ce document sont la propriét...
1- Constat: un poids encore faible de la France dansles importations agroalimentaires du Brésil     Le MERCOSUL demeure le...
2. Des opportunités pour la France sur les marchésagro-alimentaires    Des opportunités déjà identifiées dans les secteurs...
2. Des opportunités pour la France sur les marchésagro-alimentaires    Produits pour bébés       Très faible choix et min...
3. Focus potentiel marché des Vins, Bières et Spiritueux     Un pays producteur et consommateur de bières      La bière e...
3. Focus potentiel marché des Vins, Bières et Spiritueux Brésil, 15e producteur mondial de vin  22ème rang mondial en sur...
3. Focus potentiel marché des Vins, Bières et Spiritueux Brésil, 16e consommateur mondial de vin  Brésil = 2ème pays cons...
3. Focus potentiel marché des Vins, Bières et Spiritueux     Une position de la France qui émerge en importationde vins e...
4. Focus potentiel marchés: les fromages   En 2012, la France (MAPA) est le 12ème pays fournisseur du   Brésil avec 0,32 M...
4. Focus potentiel marchés: les fromages Le palais brésilien     Fromages pas trop corsés     Croissance des fromages    ...
4. Focus potentiel marchés: les fromages Moments de consommation du fromage     Jamais en fin de repas,     toujours en a...
4. Focus potentiel marchés: les fromages Moments de consommation du fromage                                           Sou...
III- Marketing « com jeito brasileiro »    © Tous les éléments contenus dans ce document sont la propriété exclusive de SO...
1- Clientèles cibles   Consommateurs cibles : un potentiel de 69 millions d’individus (plus qu’une France)                ...
1- Clientèles cibles Cibles-clés     La classe AAA     Les femmes :     Les baby-boomers (+55 ans) actifs, catégorie A, A...
3- Le pays de la fête           FUN                 DIVERTISSE PLAISIR           MENT                              27
4- Tendances art de vivre émergentes TOURISME: de plus en plus de voyages à l’étranger LUXE: en progression constante    ...
4- Tendances art de vivre émergentes Succès de marques européennes    Nespresso    LVMH Spiritueux    L’Occitane en Prove...
4- Tendances art de vivre émergentes Produits européens consommés    Secteur food: conserves, condiments, confitures, con...
5– Une culture alimentaire simple mais en mutation Tendances alimentaires émergentes   Confiserie - chocolaterie : haute ...
6- La consommation hors domicile est très développée    Une cuisine aux influences    diverses: italienne,    japonaise no...
6- La consommation hors domicile est très développée Des lieux hybrides: mi- cavistes, mi-restaurants Les BARDEGAS (BAR + ...
7- Canaux de distribution les GMS                            34
7- Canaux de distribution évolution rapide du e-Commerce  Toutes les classes achètent dorénavant sur Internet  La logisti...
8- Importance sociale des médias La puissance de Globo et des telenovelas     Rythme le pays jusqu’au     plus haut nivea...
8- Habitudes médias La fièvre des réseaux sociaux     Correspond à la     personnalité des Brésiliens     aimant se réuni...
4- Créer une relation pour exporter, vendre   Le pays de l’entrepreneurship     les Brésiliens ont un sens extrêmement po...
Pour en savoir plus:       www.sopexa.comjocelyne.fouassier@sopexa.com
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Brésil, quelles opportunités pour les entreprises agro-alimentaires françaises?

6 655 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
6 655
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
232
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Brésil, quelles opportunités pour les entreprises agro-alimentaires françaises?

  1. 1. Brésil, quelles opportunitéspour l’agro-alimentaire français?
  2. 2. Préambule 2
  3. 3. Préambule1. Un pays très divers mais fier de sa culture originale partagée par tous2. Un grand pays, sur de lui au nationalisme fort mais tranquille3. Un pays sérieux même si les Brésiliens semblent parfois prétendre le contraire 3
  4. 4. I- Le Brésil reste t-il le B de BRIC? © Tous les éléments contenus dans ce document sont la propriété exclusive de SOPEXA
  5. 5. 1. ‘B’ de BRIC 6ème PIB mondial devant la Grande-Bretagne et derrière... la France. En 2040, le Brésil 5ème puissance économique mondiale. 194 M d’habitants dont 142 M de consommateurs (PIB/h de 12 144 USD), et 60 M ayant un revenu équivalent à ceux d’Europe occidentale (Classes A, B et partie C). 13 métropoles de plus de 2 M h (20 de plus de 1 M h). 4ème marché mondial de voitures, d’ordinateurs, et... de transport aérien, 7ème marché publicitaire... et 256 M de téléphones mobiles. 83,4 M d’internautes. Le seul BRIC de culture latine. 5
  6. 6. 2. Révision à la baisse? 2012, une déception Après 10 années de croissance, « pschitt » de l’économie en 2012 :  Croissance <1% contre toutes attentes  Inflation « forte » de 5,82%  Baisse de la production industrielle Mesures de relance de l’économie mises en place par le Gvt de Dilma Roussef, fin 2012  Réduction du prix de l’énergie  Réduction de certains impôts  Maîtrise du taux de change BRL / USD (2 – 1)  Baisse des taux d’intérêt (de 12,5% à 7,25%) 6
  7. 7. 2. Révision à la baisse? 2013-2016, un nouvel élan? Prévision du PIB: 3% - 3,5% Effets des mesures de fin 2012 Baisse de l’endettement public passé de 65% à 35% du PIB (2002-2012) Force du marché intérieur de la classe moyenne (C) = 55% pop. (un pays sortant de la pauvreté) Augmentation du SMIC de 9% Faible taux de chômage (5%) Croissance du crédit (+10%) et donc de la conso. Lutte contre la corruption en 2012 7
  8. 8. 2. Révision à la baisse? Dès 2013, le Brésil sous les projecteurs 8
  9. 9. 3. Pour la France,un BRIC pas comme les autres Les échanges commerciaux franco- brésiliens ont doublé par rapport à 2003  +11% en 2011, à 8 Mds EUR, 4Mds EUR dans chaque sens  500 entreprises françaises sont présentes (tout le CAC40 hors BTP) pour près de 500.000 emplois sur place 9
  10. 10. 3. Pour la France,un BRIC pas comme les autres La France se trouve dans le peloton de tête des pays qui investissent le plus au Brésil Le Brésil constitue le principal marché de la France en Amérique latine 10
  11. 11. 3. Pour la France, un BRIC pas comme les autres Commerce France-Brésil: peut mieux faire La part de marché de la France au Brésil s’effrite La position du Brésil dans notre commerce extérieur se maintient La France achète traditionnellement au Brésil des produits agro-alimentaires  mais de plus en plus de biens industriels. Elle exporte vers le Brésil des biens d’équipement, notamment des avions, des équipements pour l’automobile , des préparations pharmaceutiques.  12e fournisseur en 2012 (perte de 3 places depuis 2009) 11
  12. 12. II- Quelles opportunités pour l’agro-alimentaire français? © Tous les éléments contenus dans ce document sont la propriété exclusive de SOPEXA
  13. 13. 1- Constat: un poids encore faible de la France dansles importations agroalimentaires du Brésil Le MERCOSUL demeure le 1er fournisseur du Brésil (60% des importations) et l’Argentine son partenaire principal (PDM= 35%) La France est:  le 5e fournisseur européen du Brésil en 2012 (en recul de 2 places)  Et le 12e fournisseur mondial représentant 2% des imports brésiliens Les PAA français exportés au Brésil représentent 142 millions d’Euros (2011) soit 0,25% des exports français monde La moitié des exportations françaises concernent:  Les vins et spiriteux  La minoterie Le Brésil exporte plus qu’il n’importe  Export: 38.5 Md€ / Import: 5 Md€ (2009) 13
  14. 14. 2. Des opportunités pour la France sur les marchésagro-alimentaires Des opportunités déjà identifiées dans les secteurs des vins et des produits alimentaires de qualité à prix raisonnables Tableau Source : Ubifrance 14
  15. 15. 2. Des opportunités pour la France sur les marchésagro-alimentaires Produits pour bébés  Très faible choix et miniscule gamme de petits pots Produits pour animaux de compagnie: petfood Produits de la mer (haut de gamme: pâtes à tartiner, poissons fumés, surgelés etc.) Salaisons (jambons, saucissons, pâtés etc.) Foie gras Etc. 15
  16. 16. 3. Focus potentiel marché des Vins, Bières et Spiritueux Un pays producteur et consommateur de bières La bière est la boisson la + consommée au Brésil (61%)  3ème producteur mondial (12,6 milliards de litres en 2010) La cachaça est le 2e alcool consommé (eau de vie de canne à sucre D’autres spiritueux sont en train de prendre de l’importance: cas de la vodka qui trouve preneur chez les jeunes de classes aisées 16
  17. 17. 3. Focus potentiel marché des Vins, Bières et Spiritueux Brésil, 15e producteur mondial de vin 22ème rang mondial en surface de vignobles cultivés 3e pays dAmérique du Sud en termes de production de vins, derrière lArgentine et le Chili 60% du vignoble brésilien est cultivé dans l’état du Rio Grande Do Sul Croissance du secteur des vins effervescents 17
  18. 18. 3. Focus potentiel marché des Vins, Bières et Spiritueux Brésil, 16e consommateur mondial de vin Brésil = 2ème pays consommateur de vin en Amérique Latine derrière lArgentine  340 millions de litres consommés  16e pays consommateur  1,3% de la consommation mondiale Un marché en pleine expansion  Il ne représentait que 6,1% des ventes dalcool en 2005, contre plus de 21% aujourdhui  Reste limité à moins de 2 L par pers / an (beaucoup plus sur nos clientèles) 18
  19. 19. 3. Focus potentiel marché des Vins, Bières et Spiritueux Une position de la France qui émerge en importationde vins et champagnes 5e position dans les importations de vins 8% 9% 33% tranquilles 13% 13% 23% Pour les mousseux, l’Italie est de loin le leader du marché, Champagne: Chili Argentine Portugal Italie France Autres  la France est concurrencée par les Source: GTA 2010 "Proseccos » italiens, et les "Cavas" Pays d’origine des importations de vins tranquilles en 2010 en valeur/ espagnols mais aussi par les vins Source: GTA 2010 argentins, autorisés à utiliser l’appellation "Champaña" dont les 2% prix sont plus accessibles que les 3% 14% produits français. 43% 17% 21% Italie France Espagne Argentine Portugal Autres Pays d’origine des importations de vins mousseux en 2010 en valeur: Source : GTA, 2011 19
  20. 20. 4. Focus potentiel marchés: les fromages En 2012, la France (MAPA) est le 12ème pays fournisseur du Brésil avec 0,32 Mds USD d’exportations (2,0% des imports brésiliens). -0,7% par rapport à 2011. Des barrières tarifaires sur :  Le lait-crème en poudre ou concentré,  Fromages taxé  Lait et crèmes non concentrés  Yaourts, beurres 20
  21. 21. 4. Focus potentiel marchés: les fromages Le palais brésilien Fromages pas trop corsés Croissance des fromages de chèvre En général, consommés avec du sucré: miel, confiture, fruits secs (Romeu e Julieta) Entre dans la fabrication du fameux Pão de Queijo national 21
  22. 22. 4. Focus potentiel marchés: les fromages Moments de consommation du fromage Jamais en fin de repas, toujours en apéritif « para beliscar » Souvent assortis en « tabua de queijos e frios » 22
  23. 23. 4. Focus potentiel marchés: les fromages Moments de consommation du fromage Souvent chaud, grillé ou frit (queijo de coalho) À la plage! 23
  24. 24. III- Marketing « com jeito brasileiro » © Tous les éléments contenus dans ce document sont la propriété exclusive de SOPEXA
  25. 25. 1- Clientèles cibles Consommateurs cibles : un potentiel de 69 millions d’individus (plus qu’une France) E A1 A2 B1 1% 1% 4% 10% D 14% C2 B2 22% 22% C1 26% Répartition des classes sociales dans la société brésilienne Source: IPC Target 2012 25
  26. 26. 1- Clientèles cibles Cibles-clés La classe AAA Les femmes : Les baby-boomers (+55 ans) actifs, catégorie A, AAA et B Les jeunes actifs (génération Y) de la classe ABSur 9 bassins de clientèles :• Sao Paulo,• Rio,• Brazilia,• Curitiba,• Belo Horizonte,• Porte Alegre• Et, les villes du Nord 26
  27. 27. 3- Le pays de la fête FUN DIVERTISSE PLAISIR MENT 27
  28. 28. 4- Tendances art de vivre émergentes TOURISME: de plus en plus de voyages à l’étranger LUXE: en progression constante  Les marques de luxe françaises font partie des rêves de consommation LES BULLES: parfaites alliées des fêtes brésiliennes et de l’art de vivre brésilien 28
  29. 29. 4- Tendances art de vivre émergentes Succès de marques européennes Nespresso LVMH Spiritueux L’Occitane en Provence Ladurée Caviar Petrossian Évian, Badoit … tout récemment JACQUET (chez Pão de Açúcar) 29
  30. 30. 4- Tendances art de vivre émergentes Produits européens consommés Secteur food: conserves, condiments, confitures, confiserie, fromages 30
  31. 31. 5– Une culture alimentaire simple mais en mutation Tendances alimentaires émergentes Confiserie - chocolaterie : haute teneur en sucre et packaging attrayant exigés Cours de cuisine: d’Alain Ducasse à Alex Atala, les chefs sont en vogue  Ecoles hôtelières, écoles de cuisine ouvertes aux amateurs et professionnels, programmes à l’université, cours de patisserie Cours d’oenologie et associations de sommellerie 31
  32. 32. 6- La consommation hors domicile est très développée Une cuisine aux influences diverses: italienne, japonaise notamment (communautés importantes)…et plus au sud polonaise et allemande La formule buffet, chouchou des restaurants brésiliens La restauration française en petit nombre mais très visible sur le haut-de- gamme et un peu sur la bistronomie 32
  33. 33. 6- La consommation hors domicile est très développée Des lieux hybrides: mi- cavistes, mi-restaurants Les BARDEGAS (BAR + ADEGA) 33
  34. 34. 7- Canaux de distribution les GMS 34
  35. 35. 7- Canaux de distribution évolution rapide du e-Commerce Toutes les classes achètent dorénavant sur Internet La logistique est un enjeu et seules les sociétés en mesure de la maîtriser peuvent s’étendre sur tout le territoire. Les boutiques de vin en ligne les plus remarquables sont généralement reliées au grands importateurs mais il y a des exceptions… 35
  36. 36. 8- Importance sociale des médias La puissance de Globo et des telenovelas Rythme le pays jusqu’au plus haut niveau Influence la consommation : mode, beauté, bijoux, destination (Capadoce, Turquie) 36
  37. 37. 8- Habitudes médias La fièvre des réseaux sociaux Correspond à la personnalité des Brésiliens aimant se réunir, communiquer et interagir Facebookers Twitter LinkedIn Instagram 37
  38. 38. 4- Créer une relation pour exporter, vendre Le pays de l’entrepreneurship  les Brésiliens ont un sens extrêmement poussé des affaires et la normale est de créer son entreprise dès que l’on acquiert un niveau d’expertise et financier Réactivité et opportunisme Le pays de la flexibité: plan A, plan B, plan Z « Não pode…. pode »* *Impossible … possible! 38
  39. 39. Pour en savoir plus: www.sopexa.comjocelyne.fouassier@sopexa.com

×