SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  38
Réseau des Nations Unies pour le SUN
Kit d’orientation
Élaborer un Inventaire des
actions de nutrition des Nations Unies et
un Agenda/une Stratégie de nutrition des Nations Unies
au niveau des pays.
Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour le SUN, en appui au Réseau des Nations
Unies pour le SUN au niveau des pays.
2
Introduction de la Coordinatrice mondiale
du Réseau des Nations Unies pour le SUN/REACH
Chers collègues :
Le contexte mondial dans lequel nous œuvrons est en perpétuelle mutation, pourtant la nutrition continue d’être considérée comme un enjeu majeur dans les forums
nationaux et internationaux. Les gouvernements et autres parties prenantes n’ont cessé de demander une meilleure cohérence, efficience et efficacité de la part du
Système des Nations Unies dans son soutien à l’obtention des résultats nationaux attendus en matière de nutrition. Des actions décisives sont nécessaires si nous voulons
mettre fin, de notre vivant, à la malnutrition sous toutes ses formes. Pour atteindre cet objectif, il est essentiel que les agences de l’ONU partagent une même vision,
adoptent une approche cohérente et apportent un appui coordonné.
Le Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour le SUN a pour mandat de soutenir le Réseau des Nations Unies pour le SUN au niveau des pays. Un certain nombre
d’actions sont recommandées aux Réseaux des Nations Unies, au niveau des pays, afin de répondre aux attentes des parties prenantes. Ces orientations sont axées
autour de deux livrables clé associés à ces actions : 1. Un Inventaire des actions de nutrition des Nations Unies ; et 2. Une Stratégie/Un Agenda commun(e) de
nutrition des Nations Unies. La réalisation de ces livrables devrait aider grandement les équipes de l’ONU à définir leurs objectifs communs en matière de nutrition, à
formuler une stratégie de nutrition adaptée et à identifier les meilleures approches pour collaborer sur le terrain.
Ce Kit d’orientation s’efforce de permettre aux membres du Réseau des Nations Unies pour le SUN au niveau des pays de se familiariser avec ces livrables clés du Réseau
des Nations Unies et d’en comprendre la pertinence. Il met également en lumière le processus et les outils de soutien, développés au cours d’un exercice pilote par le
Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour le SUN, sur lesquels peut s’appuyer le Réseaux des Nations Unies pour le SUN pour aider les Réseaux de l’ONU au niveau
des pays à produire ces livrables.
Cet exercice pilote a révélé que le fait de réaliser un Inventaire commun des actions de nutrition des Nations Unies (en lien avec les priorités nationales) et d’analyser
collectivement les résultats obtenus constitue un excellent moyen d’encourager un dialogue stratégique éclairé entre les collègues de l’ONU sur la façon dont le système
de l’ONU peut maximiser ses contributions à la nutrition.
L’élaboration d’une Stratégie/d’un Agenda de nutrition des Nations Unies (à partir des données tirées de l’Inventaire) constitue un excellent moyen de : (a) favoriser
l’intégration en temps voulu de la nutrition dans les documents de l’UNDAF ; (b) mettre en contexte l’Agenda mondial des Nations Unies pour la nutrition (UNGNA v.1.0)
en l’adaptant aux réalités des pays ; (c) permettre la programmation conjointe ; (d) fournir un texte commun à partir duquel les agences de l’ONU peuvent travailler ; et
(e) se doter d’un outil grâce auquel les progrès des Nations Unies dans la réalisation des objectifs de nutrition établis peuvent être analysés de façon cohérente.
Le Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour le SUN se documente continuellement sur la façon dont cette approche et les orientations, les outils et les modèles qui
l’accompagnent peuvent être améliorés, à mesure que chaque Réseau des Nations Unies pour le SUN, dans chaque pays, s’engage dans ce processus. Nous nous
réjouissons à l’idée d’apprendre avec vous.
- Nancy Walters, Coordinatrice mondiale du Réseau des Nations Unies pour le SUN/REACH
3
Réseau des Nations Unies pour le SUN : actions et livrables clés au niveau
des pays
Table des matières
Réaliser l’Inventaire des actions de nutrition des Nations Unies
Élaborer une Stratégie/un Agenda de nutrition des Nations Unies
7-14
34
16-24
26-32
36-37
Réseau des Nations Unies pour le SUN : contexte 4-5
Ressources de soutien disponibles
Outils, modèles et exemples de réalisations
4
Évolution du Réseau des Nations Unies pour le SUN
(Scaling Up Nutrition, renforcement de la nutrition)
Date Accords / Actions
Juin 2013 Lettre signée par les directeurs de 5 agences (UNICEF, PAM, FIDA, FAO, OMS)
Renouvelle l’engagement dans les efforts visant à renforcer la nutrition et approuve le Réseau des Nations Unies pour le SUN et le REACH
Août – Sept. 2013 Les gouvernements nationaux demandent à l’ONU de faire preuve d’une meilleure cohésion et coordination dans les efforts qu’elle déploie en
matière de nutrition
• L’ONU s’engage à contribuer à l’amélioration de l’efficacité des plates-formes de nutrition gouvernementales/multisectorielles/multi-acteurs
(Réunion du Réseau de l’ONU à Nairobi et Rassemblement mondial du SUN à New York)
Janvier 2014 Lettre signée par les 5 directeurs d’agence
• Adressée aux représentants nationaux/régionaux
• Renouvelle l’engagement dans les efforts visant à renforcer la nutrition et approuve le Réseau des Nations Unies pour le SUN et le REACH
Avril – Mai 2014 Lettre, accompagnée d’une FAQ, envoyée à tous les Directeurs de pays (DP), Coordonnateurs résidents (CR) et Directeurs régionaux (DR)
Appel à la mise en place de réseaux des Nations Unies pour le SUN dans l’ensemble des pays SUN
Novembre 2014 Décision conjointe des 5 directeurs de transformer le REACH en Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour le SUN
• Explicitation des performances attendues et identification des livrables clés pour les réseaux de l’ONU pour le SUN au niveau des pays
Mars 2015 Décision conjointe des 5 directeurs de prolonger le REACH et de confirmer la transformation du REACH en Secrétariat du Réseau des Nations
Unies pour le SUN
• Revalidation du Protocole d’accord du REACH
Mai 2015 Approbation par le Comité directeur de l’Agenda mondial des Nations unies pour la nutrition
Offre un cadre général pour l’alignement du travail de soutien des agences de l’ONU à la réalisation des objectifs de nutrition nationaux et
mondiaux
Juin 2015 Approbation par le Comité directeur des TDR du Réseau des Nations Unies et du Secrétariat
• Formulation des attentes à terme pour le Réseau des Nations Unies pour le SUN et son Secrétariat
Un ensemble d’accords ont été conclus au cours des deux dernières années, afin d’améliorer l’harmonisation et
l’impact des efforts déployés par l’ONU dans le domaine de la nutrition.
5
Réseau des Nations Unies : un contributeur clé du Mouvement SUN
Source : site web du Mouvement SUN - http://scalingupnutrition.org/sun-countries
Secrétariat du SUN Groupe principal du SUN
Réseau des
pays SUN
Point focal SUN
du gouvernement Réseau de l’ONU
Réseau de l’ONU
Réseau de la
société civile
Réseau de la
société civile
Réseau des donateurs
Réseau du secteur
privé
Réseau du secteur
privé
NiveaumondialNiveaudespays
• UNCT
• Équipe de nutrition de l’ONU
(Réseau des NU) - Points focaux
nutrition et Président
• Facilitateurs REACH
• Comité directeur du Réseau de
l’ONU (FAO, OMS, PAM, UNICEF,
FIDA)
• Secrétariat du Reseau des NU
pour le SUN/REACH
• Réseau de l’ONU pour la nutrition au niveau régional
Réseau des
donateurs
Comité Exécutif du SUN
6
Réseau des Nations Unies pour le SUN : actions et livrables clés au niveau
des pays
Table des matières
Réaliser l’inventaire des actions de nutrition des Nations Unies
Élaborer une Stratégie/un Agenda de nutrition des Nations Unies
Réseau des Nations Unies pour le SUN : contexte
Ressources de soutien disponibles
Outils, modèles et exemples de réalisations
7-14
34
16-24
26-32
36-37
3-5
7
Les gouvernements nationaux et les hauts responsables de l’ONU
partagent les mêmes attentes
Planification
et mise en
œuvre des
programmes
Conseils
politiques /
techniques
Coordination
Suivi et
évaluation
Travail
commun de
plaidoyer et de
mobilisation
des ressources
Les pays veulent recevoir un soutien coordonné
de la part de l’ONU en matière de nutrition, qui
dépasse les mandats des agences, s’exprime
d’une seule voix et agisse de concert avec le
gouvernement.
Source : Réunion en face-à-face du Réseau des Nations Unies, avril 2014.
Le travail de l’ONU doit se faire de façon plus
conjointe et efficace au niveau des pays, si nous
voulons réussir à améliorer nos résultats en matière
de nutrition.
 Le Réseau des Nations Unies pour le SUN doit se présenter
comme l’unique reflet du système des Nations Unies, en
rassemblant l’ensemble des agences de l’ONU, des fonds et des
programmes qui s’intéressent à la nutrition.
 Le système des Nations Unies doit convenir d’objectifs clairs en
matière de nutrition et se doter, pour les atteindre, d’une stratégie
commune s’alignant sur les stratégies et les plans nationaux.
 Les mécanismes de coordination du système de l’ONU doivent
opérer dans tous les pays et avoir pour objectif d’apporter un
appui efficient, efficace et adapté.
 Les agences doivent adopter des approches communes de
planification, de programmation et de mobilisation des ressources
en matière de nutrition ; en appui aux priorités nationales.
 Les membres du personnel des agences de l’ONU doivent se
faire le reflet des engagements de leurs directeurs et les mettre
en application.
8
Agenda mondial des Nations Unies pour la nutrition (UNGNA)
Le travail inter-agences de l’ONU
vise à favoriser les actions
permettant d’atteindre une nutrition
optimale dans le monde. À travers
nos activités normatives et
opérationnelles aux niveaux national,
régional et mondial, nous agissons
collectivement pour soutenir les pays
dans leurs démarches de plaidoyer,
de gouvernance et de mise en
œuvre afin de prévenir et de réduire
rapidement toutes les formes de
malnutrition.
L’ONU a publié en juin 2015 un Agenda mondial pour la nutrition qui fournit un cadre pour les cinq prochaines
années et vise à rendre le système des Nations Unies plus cohérent, efficient et efficace dans sont appui aux
résultats nationaux et mondiaux en matière de nutrition. Il énonce la vision de l’ONU pour la nutrition, trois
résultats prioritaires et un ensemble de principes d’orientation pour le système des Nations Unies.
Énoncé de la vision :
Source : Agenda mondial des Nations Unies pour la nutrition (UNGNA). La version intégrale du document est disponible à l’adresse
suivante:http://scalingupnutrition.org/fr/sun-networks/rseau-du-systme-des-nations-unies
Résultat 1 :
Intégration de la nutrition aux
politiques et aux systèmes de
gouvernance à tous les
niveaux
Résultat 3 :
Mise en place de systèmes de
soutien adaptés – études
scientifiques, données, ressources
humaines et financières
Résultat 2 :
Mise en œuvre à l’échelle de
programmes de qualité
(spécifiques à la nutrition et
tenant compte de la nutrition)
9
Six actions sont recommandées aux Réseaux des Nations
Unies pour le SUN au niveau des pays*
1 Inventaire des actions de
nutrition de l’ONU
Stratégie/Agenda de nutrition de l’ONU2 3 Tableau de bord du Réseau des
Nations Unies pour le SUN
4 Plaidoyer et messages conjoints 5 Approches/programmation conjointes et
stratégies de mobilisation de ressources
L’ONU en tant que prestataire et
intermédiaire du développement
des capacités techniques et
fonctionnelles
6
Le Comité directeur du Réseau des Nations Unies recommande aux Réseaux des Nations Unies
pour le SUN au niveau des pays de prendre des mesures pour renforcer la pertinence, l’efficience
et l’efficacité des contributions de l’ONU à la nutrition.
* Le terme « Réseau des Nations Unies pour le SUN au niveau des pays » utilisé tout au long de ce guide se réfère aux groupes de travail/équipes de nutrition qui agissent au niveau
d’un pays et veillent à ce que l’ONU contribue de façon cohérente, collaborative et transparente aux stratégies et programmes nationaux multisectoriels en matière de nutrition.
NOTE : Une liste exhaustive de questions/réponses concernant le Réseau des Nations Unies pour le SUN peut être consultée à l’adresse suivante :
http://scalingupnutrition.org/fr/sun-networks/rseau-du-systme-des-nations-unies
10
Le Réseau des Nations Unies pour le SUN au niveau des pays
Actions recommandées aux réseaux des Nations Unies pour
le SUN au niveau des pays
• Inventaire des actions existantes de nutrition menées par les agences
de l’ONU au niveau des pays
• Élaboration de stratégies/d’agendas complets de nutrition des Nations
Unies
3 Évaluation de l’efficacité du réseau et des progrès réalisés par rapport
aux objectifs de nutrition de l’ONU (tableau de bord)
• Harmonisation des messages et travail conjoint de plaidoyer à travers
un récit commun
• Élaboration et mise en œuvre de programmes de nutrition cohérents et
complémentaires (p. ex. un cadre commun et des approches conjoints)
et de stratégies de mobilisation de resssources
• Réponse aux demandes du gouvernement en matière de soutien
technique et opérationnel et/ou identification d’un autre fournisseur
Ce guide présente un processus et deux outils analytiques que les équipes de nutrition de
l’ONU peuvent adopter pour contribuer à la réalisation de ces objectifs.
1
2
3
4
5
6
Livrables clés
1. Inventaire des actions
de nutrition de l’ONU
2. Stratégie/Agenda
commun(e) de nutrition
11
Qu’est-ce que l’Inventaire des actions de nutrition
 Fournit un cadre/un langage commun et complet permettant de décrire les
actions et les interventions actuelles de l’ONU en matière de nutrition.
 Basé sur une liste multisectorielle d’actions de nutrition.
 Permet aux agences de l’ONU dans un même pays de comparer le ciblage,
la concentration, l’ampleur et la localisation des contributions de l’ONU en
matière de nutrition.
 Facilite la cartographie des contributions existantes de l’ONU par rapport aux
priorités établies par les gouvernements nationaux en matière de nutrition.
 Fournit une base de données factuelles solide à partir de laquelle peuvent
émerger des questions stratégiques clés.
 Fournit une base de données factuelles solide à partir de laquelle la vision et
les priorités de l’ONU en matière de nutrition peuvent être développées.
 Fournit un cadre/un langage commun qui peut à l’avenir être utile aux
gouvernements, aux bailleurs de fonds et/ou aux partenaires, permettant
d’entamer une réflexion stratégique collective autour de la nutrition.
12
En quoi consiste la Stratégie/l’Agenda de nutrition de l’ONU
 Établit une vision/des aspirations pour les contributions futures de l’ONU, en
accord avec les politiques de nutrition du gouvernement.
 Présente l’historique des contributions actuelles de l’ONU en matière de nutrition
de façon claire, concise et globale.
 Précise les responsabilités des agences et identifie les lacunes des programmes
que l’ONU est la plus à même de combler.
 Identifie les points faibles et les opportunités d’amélioration des approches de
programmation conjointes et de l’alignement entre les agences et les stratégies de
nutrition nationales (enseignements tirés).
 Identifie les domaines dans lesquels des fonds supplémentaires/une levée de
fonds sont nécessaires.
 Harmonise les messages en faveur de la nutrition qui seront utilisés dans le cadre
d’un plaidoyer commun.
 Met en contexte l’Agenda mondial des Nations Unies pour la nutrition (UNGNA
v.1.0) en l’adaptant aux réalités de chaque pays.
 La « Stratégie » est un outil qui peut être utilisé à de multiples fins pendant
plusieurs années et notamment servir de base au plaidoyer, au prochain UNDAF
ou à un document qui présente en lui-même une utilité pour la coordination et la
réflexion sur la performance de l’ONU.
NOTE : Le processus d’élaboration d’une stratégie contribue également à consolider les relations entre les parties prenantes et suscite un dialogue
collaboratif entre les acteurs de la nutrition.
13
Créer des conditions favorables à l’accélération de la réalisation des
livrables clés
• Un coordonnateur résident, représentant d’agence ou tout autre « Sponsor » supérieur de l’ONU en charge de la nutrition.
Un haut-responsable de l’ONU qui s’emploie à exiger une clarté stratégique concernant les contributions du système des Nations Unies
à la nutrition peut permettre de susciter un élan et représenter un soutien pour la réalisation des livrables clés*.
• Présence d’un Réseau des Nations Unies pour le SUN agissant au niveau des pays.
Concrètement, cela signifie qu’un groupe de travail/une équipe de nutrition de l’ONU, au niveau des pays, veille à ce que la contribution
de l’ONU aux stratégies et aux programmes de nutrition multisectoriels nationaux soit cohérente, collaborative et transparente. Cela peut
ou non prendre le nom formel de « Réseau des Nations Unies pour le SUN », en fonction des mécanismes existants dans chaque pays.
Idéalement, ce « Réseau des Nations Unies pour le SUN » au niveau des pays bénéficie d’un encadrement de haut-niveau dynamique,
qui peut être assuré par le Représentant ou le Représentant adjoint d’une agence de l’ONU, agissant en tant que Président.
• Désignation d’une personne en charge de favoriser et de soutenir les contributions des membres du Réseau des Nations Unies
pour le SUN pendant le processus.
Cette personne favorise et soutient les contributions des membres du Réseau de l’ONU à chaque action/livrable (p. ex. il favorise la
collecte des données, réalise les analyses connexes, présente les résultats aux membres du Réseau de l’ONU, facilite les discussions et
les prises de décision stratégiques et expose les résultats). Ce rôle de « Facilitateur principal » peut être rempli par un membre du
personnel participant au Réseau de l’ONU ou un consultant recruté pour assumer cette responsabilité.
• Le Réseau des Nations Unies pour le SUN a évalué le paysage stratégique et il est arrivé à la conclusion qu’il s’agit du bon
moment pour élaborer une Stratégie/un Agenda de nutrition de l’ONU.
La Stratégie/L’Agenda de nutrition de l’ONU peut constituer un outil efficace pour énoncer et regrouper dans un même document les
contributions et les objectifs du système de l’ONU concernant les résultats de nutrition, et ce à tout moment. Cet outil peut par ailleurs
s’avérer utile pour répondre aux recommandations de mi-mandat (c.-à-d. l’UNDAF ou équivalent et/ou les plans nationaux) ou consolider
les moyens employés pour aborder au mieux la nutrition dans les prochains UNDAF.
*Idéalement, le Président du Réseau des Nations Unies pour le SUN est un « Sponsor » supérieur intervenant dans le domaine de la nutrition, mais ce n’est forcément
toujours le cas. Des « Sponsors » supérieurs supplémentaires peuvent également permettre d’augmenter à la fois la participation au processus et la qualité de celui-ci.
14
Questions clés (1)
1. Quelles agences de l’ONU sont invitées à participer au Réseau des Nations Unies pour le SUN au niveau des pays ?
Toutes les agences de l’ONU qui s’emploient à contribuer à des projets au niveau des pays qui sont directement liés à la nutrition. Sont
généralement concernés la FAO, l’UNICEF, le PAM, l’OMS et le FIDA (lorsque celui-ci est présent), ainsi que le FNUAP, l’OIT ou toute
autre agence de l’ONU activement engagée dans des projets de nutrition au niveau des pays.
2. Qui recommande la réalisation de ces actions et livrables ?
Le Comité directeur du Réseau des Nations Unies, dans le cadre du Mouvement SUN.
3. À quelle fréquence est-il recommandé au Réseau des Nations Unies pour le SUN de réaliser chaque livrable ?
Il est recommandé d’élaborer une Stratégie/un Agenda de nutrition de l’ONU couvrant la même période que le cycle de planification du
gouvernement national ou l’UNDAF, et d’en faire le bilan et la mise à jour à mi-parcours, en accord avec ces processus de planification.
Il convient de commencer par réaliser l’Inventaire des actions de nutrition de l’ONU pour en reprendre le contenu dans la
Stratégie/l’Agenda de nutrition de l’ONU, puis d’en faire le bilan et la mise à jour soit dans le cadre de l’analyse à mi-parcours soit dans
le cas d’un changement significatif des acteurs clés ou de la nature des actions de nutrition. Le calendrier pour la réalisation de chaque
livrable doit aussi tenir compte du cycle de planification du gouvernement national, afin que l’ONU puisse apporter une réponse adaptée
lorsque le gouvernement national fait le bilan de ses politiques/stratégies/programmes de nutrition.
4. Qui soutient le Réseau des Nations Unies pour le SUN dans la réalisation des actions et des livrables recommandés ?
La mise en place d’un Réseau des Nations Unies pour le SUN agissant au niveau des pays doit être envisagée avant de procéder à la
réalisation des actions et des livrables clés recommandés. Il convient également de désigner une personne en charge de faciliter et de
soutenir les contributions des membres du Réseau des Nations Unies à chaque action/livrable (p. ex. en favorisant la collecte des
données, en réalisant les analyses connexes, en présentant les résultats aux membres du Réseau de l’ONU, en facilitant les
discussions stratégiques et les prises de décision et en exposant les résultats). Ce rôle de « Facilitateur principal » peut être rempli par
un membre du personnel participant au Réseau de l’ONU ou un consultant recruté pour assumer cette responsabilité.
NOTE : Une liste exhaustive de questions/réponses concernant le Réseau des Nations Unies pour le SUN peut être consultée à l’adresse suivante :
http://scalingupnutrition.org/fr/sun-networks/rseau-du-systme-des-nations-unies
15
Questions clés (2)
5. En quoi l’Inventaire des actions de nutrition de l’ONU est-il différent des précédents exercices de cartographie de la
nutrition ?
L’Inventaire des actions de nutrition de l’ONU s’appuie sur un ensemble d’actions de nutrition qui a été établi de manière conjointe par
toutes les agences de l’ONU participantes. Cela permet de dresser un tableau global et comparable des contributions de l’ONU à la
nutrition. Il s’intéresse explicitement à la manière dont ces actions s’alignent sur les priorités actuelles des gouvernements nationaux, à
leur concentration géographique, ainsi qu’au niveau d’investissement relatif dans les actions et aux priorités nationales. Cet outil est plus
léger et plus facile à mettre à jour que les anciens outils de cartographie. D’autres acteurs de la nutrition peuvent recourir à l’outil
d’inventaire, dans le cas où ils souhaiteraient savoir comment leurs actions complètent et/ou s’alignent sur celles des autres.
6. Quel est le lien entre la Stratégie/l’Agenda de nutrition des Nations Unies et les processus de l’UNDAF dans le pays ?
Cet exercice ne risque-t-il pas de créer un processus parallèle ou un dédoublement du processus ?
La Stratégie/L’Agenda de nutrition de l’ONU permet au Réseau des Nations Unies pour le SUN de définir clairement non seulement en
quoi mais aussi comment le système des Nations Unies peut contribuer à l’obtention de résultats en matière de nutrition. Lorsqu’il est
réalisé correctement, ce livrable aide à préparer et/ou à faire le bilan des discussions sur l’UNDAF et permet au Réseau des Nations
Unies pour le SUN de promouvoir l’intégration adaptée des résultats de nutrition dans les prochains UNDAF. Il représente également
pour les agences de l’ONU un outil de soutien à l’optimisation de la mise en œuvre des actions de nutrition prévues par l’UNDAF.
7. À quel moment et de quelle manière les autres acteurs doivent-ils s’engager (p. ex. les partenaires du gouvernement,
les autres réseaux SUN, les ONG contribuant de façon significative aux résultats de nutrition, etc.) ?
Cela dépend beaucoup du contexte et des objectifs de chaque Réseau des Nations Unies pour le SUN. Les résultats de l’Inventaire et
l’Agenda/la Stratégie de nutrition des Nations Unies sont deux outils puissants à partager avec les partenaires clés à des fins
d’information, de plaidoyer et de redevabilité. Comme indiqué plus haut, d’autres parties prenantes peuvent également accéder à l’outil
d’inventaire pour étendre l’aperçu collectif des contributions à la nutrition existantes dans un pays donné.
NOTE : Une liste exhaustive de questions/réponses concernant le Réseau des Nations Unies pour le SUN peut être consultée à l’adresse suivante :
http://scalingupnutrition.org/fr/sun-networks/rseau-du-systme-des-nations-unies
16
Réseau des Nations Unies pour le SUN : actions et livrables clés au niveau
des pays
Table des matières
Réaliser l’Inventaire des actions de nutrition des Nations Unies
Élaborer une Stratégie/un Agenda de nutrition des Nations Unies
Réseau des Nations Unies pour le SUN : contexte
Ressources de soutien disponibles
Outils, modèles et exemples de réalisations
7-14
34
16-24
26-32
36-37
4-5
17
Étapes clés
Parvenir à un
consensus
pour réaliser les
livrables du
Réseau de l’ONU
pour le SUN
Réaliser et
analyser
l’Inventaire des
actions de
nutrition
Réaliser des
entretiens
individuels et
synthétiser les
résultats
Préparer et
faciliter
l’atelier
stratégique initial
Préparer et diriger
la séance de bilan
avec les
CR/représentants
Exposer les
éléments clés de
la Stratégie/de
l’Agenda de
nutrition de l’ONU
Finaliser la
Stratégie/l’Agenda
de nutrition des
Nations Unies
7 étapes clés ont été identifiées à ce jour comme étant essentielles à la réalisation de l’Inventaire des actions de nutrition
de l’ONU et à l’élaboration d’une Stratégie ou d’un Agenda de nutrition de l’ONU de grande qualité au niveau des pays. Les
quatre premières étapes s’appliquent à la réalisation et à la validation de l’Inventaire des actions de nutrition de l’ONU.
1. 2. 3. 4.
5. 6. 7. • Soutien à l’élaboration/la
mise en œuvre de
l’UNDAF
• Récit/messages
communs
• Programmation conjointe
18
Aperçu
Objectif
Développer une compréhension commune des livrables clés du Réseau des Nations Unies pour le SUN (et des bienfaits attendus)
et susciter une adhésion/appropriation solide pour faire participer activement le CR et l’ensemble des agences* engagées dans
des projets de nutrition au niveau des pays à leur élaboration.
Parvenir à un consensus pour réaliser les livrables
du Réseau des Nations Unies pour le SUN
1.
Activités proposées
• Partager les attentes de l’ONU en matière de performance et asseoir le consensus sur la
nécessité d’un travail plus conjoint et efficace de l’ONU concernant les questions de nutrition.
• Faire connaître la vision du Réseau des Nations Unies pour le SUN, les principes, la vision et
les résultats prioritaires de l’Agenda mondial des Nations Unies pour la nutrition (UNGNA v.1.0)
et le rôle que remplit l’ONU pour soutenir les pays.
• Expliquer les actions et livrables attendus du Réseau des Nations Unies pour le SUN au niveau
des pays.
• Expliquer à quoi ressemblent concrètement l’Inventaire des actions de nutrition de l’ONU et la
Stratégie/l’Agenda de nutrition de l’ONU ainsi que les retombées positives qui sont attendues
de chacun d’eux.
• Évaluer comment l’Inventaire des actions de nutrition de l’ONU et la Stratégie/l’Agenda de
nutrition de l’ONU peuvent compléter les processus actuels de l’UNDAF et/ou d’autres
plans/politiques/pratiques influant sur la nutrition.
• Trouver un « sponsor » supérieur en charge de soutenir les efforts déployés pour réaliser les
livrables et stimuler l’engagement dans les agences (p. ex. un CR, un Rep., le Président du
Réseau des Nations Unies pour le SUN).
• Présenter une proposition d’approche pour faire avancer/réaliser les livrables
(c.-à-d. les étapes clés, le calendrier, les ressources nécessaires, etc.), en utilisant le modèle
de TDR pour référence au moment de choisir un « Facilitateur principal ».
• Rencontrer les points focaux nutrition des agences et/ou les représentants de l’ONU pour
échanger autour de l’approche proposée et obtenir leur adhésion/feu vert.
Acteurs impliqués (principaux acteurs en gras)
• Président du Réseau de l’ONU pour le SUN
• Facilitateur principal (p. ex. membre du personnel de
l’ONU ou consultant soutenant le processus)
• Points focaux nutrition de l’ONU
• Représentants et/ou Délégué d’une agence de l’ONU
• CR/Autre potentiel « Sponsor » supérieur
Outils/Modèles
• Outil d’Inventaire
• Modèle de Stratégie/d’Agenda (Word)
• Modèle de TDR pour le Facilitateur principal en charge de
soutenir l’élaboration de l’Inventaire et de la
Stratégie/l’Agenda de nutrition de l’ONU
Outils/Modèles disponibles ici: http://bit.ly/les-outils-et-les-
ressources-du-reseau-des-nations-unies-pour-le-sun
* Il est essentiel de parvenir à un consensus aussi bien au niveau de la
direction des agences qu’au niveau technique.
19
Détail
Bonnes pratiques
• Veiller à sensibiliser et à parvenir à un consensus au niveau de la Direction de chaque agence (p. ex. le
Rep./Rep. Adj.) et au niveau des représentants techniques (p. ex. les points focaux nutrition) dans l’ensemble
des agences de l’ONU qui sont engagées dans des projets de nutrition au niveau des pays (cela comprend
les membres actifs actuels ou les futurs adhérents potentiels du Réseau des Nations Unies pour le SUN au
niveau des pays).
• Veiller à ce que les acteurs de l’ONU comprennent pourquoi et comment un Inventaire et une Stratégie/un
Agenda peuvent leur être utiles, ainsi que la provenance de la demande pour ces livrables (c.-à-d. de leur
propre Représentant d’agence de l’ONU).
• Souligner que tant l’Inventaire comme la Stratégie/l’Agenda sont censés être des outils légers mais rigoureux
permettant d’accroitre la performance du système des Nations Unies en matière de nutrition.
• Utiliser les recommandations existantes/appels au changement comme une nouvelle raison pour expliquer en
quoi l’Inventaire et la Stratégie/l’Agenda apporteront une valeur ajoutée (c.-à-d. positionner la nutrition dans le
prochain UNDAF de façon proactive ; aider l’ONU à répondre aux demandes des gouvernements /
recommandations récentes de bilan à mi-mandat /conclusions d’évaluation ; etc.).
• Veiller à ce que l’approche proposée soit réaliste et agisse en complément des processus en cours de
l’UNDAF, du processus de planification du gouvernement et/ou d’autres dialogues stratégiques en lien avec la
nutrition.
• Trouver un/des sponsor(s) supérieur(s) le plus tôt possible dans le processus.
• Engager un point focal nutrition (expert technique) et idéalement un haut-responsable de gestion/de
programmation supplémentaire (Rep., Rep. Adj., Chef de programme) dans chaque agence, qui participeront
activement au processus.
• Savoir saisir les opportunités, être créatif, persistant et patient dans la mesure où le développement de la
compréhension/la recherche du consensus requièrent des efforts constants tout au long du processus.
• Recourir à un ensemble de réunions (de groupe) du Réseau de l’ONU et de rencontres individuelles pour
parvenir à un consensus.
Calendrier estimé
• 4 à 6 semaines
• Le calendrier estimé dépend : (a) du
niveau actuel d’efficacité et de
participation du Réseau des Nations Unies
pour le SUN (b) de la direction de l’ONU et
(c) de l’état d’avancement des processus
de planification de l’ONU et/ou des
gouvernements nationaux.
Réalisations
• Accord sur les ressources humaines et
financières nécessaires pour faciliter et
soutenir le processus de réalisation des
deux livrables clés
• Désignation d’un point de contact dans
chaque agence et établissement d’un
calendrier pour la réalisation de l’inventaire
• Désignation des personnes qu’il convient
d’interroger pour chaque agence et
établissement d’un calendrier pour la
tenue des entretiens
• Accord de principe pour un atelier
stratégique initial
Parvenir à un consensus pour réaliser les livrables
du Réseau des Nations Unies pour le SUN
1.
20
Réaliser et analyser l’Inventaire des actions de nutrition
Aperçu
Objectif
Analyser toute les actions de nutrition significatives de l’ONU en lien avec les priorités nationales pour alimenter les discussions et
décisions stratégiques concernant les efforts déployés par le Réseau des Nations Unies pour le SUN en matière de nutrition.
2.
Activités proposées
• Étudier les instructions de l’outil d’Inventaire et les cadres/modèles qui accompagnent
celui-ci*.
• S’assurer que l’outil d’Inventaire reflète le plan national/les priorités actuelles de votre
pays en matière de nutrition et/ou les actions clés de nutrition et effectuer des
modifications, le cas échéant.
• Diffuser l’outil d’Inventaire auprès des points focaux nutrition pour leur permettre de
réaliser l’inventaire (prévoir un suivi individuel, le cas échéant, pour vous assurer qu’ils
ont pleinement compris l’outil).
• Évaluer l’inventaire individuel de chaque agence de l’ONU et contrôler la qualité des
données fournies (renouveler l’exercice avec les points focaux, le cas échéant).
• Regrouper les données fournies par l’ensemble des agences participantes.
• Étudier le modèle d’Analyse de l’inventaire (document PPT).
• Analyser vos données – en vous aidant du modèle d’analyse – afin de dresser un
aperçu global de la présence géographique de l’ONU, de la concentration des actions
de nutrition, de leur alignement sur les plans/priorités au niveau national, etc.
• Identifier les questions stratégiques clés et/ou les opportunités futures que fait émerger
l’analyse de l’inventaire.
Acteurs impliqués (principaux acteurs en gras)
• Facilitateur principal (p. ex. membre du personnel
de l’ONU ou consultant soutenant le processus)
• Points focaux nutrition de l’ONU
• Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour le
SUN – Chargé de programmes (Soutien)
* L’outil d’Inventaire comprend trois éléments : Un fichier Excel pour saisir les données ; un cadre de soutien aux actions de nutrition (PPT) ; et un modèle d’analyse de l’inventaire
(PPT).
Outils/Modèles
• Outil d’Inventaire http://bit.ly/les-outils-et-les-
ressources-du-reseau-des-nations-unies-pour-le-sun
(Comprenant les instructions, le Cadre d’action de nutrition qui
l’accompagne et le modèle d’analyse)
Données supplémentaires requises :
• Dernière EDS ou MICS ou toute autre enquête
pertinente présentant la prévalence et les nombres
absolus du retard de croissance
21
Détail
Bonnes pratiques
• Veiller à ce que les points focaux des agences participantes comprennent l’objectif et le processus
de la réalisation de l’inventaire ainsi que les moyens dont ils disposent pour faire le lien entre le
travail de leur agence et les priorités/actions clés de nutrition nationales.
• Veiller à ce que les points focaux nutrition comprennent comment les « actions de gouvernance » se
reflètent dans l’inventaire.
• Encourager les points focaux nutrition à inclure TOUTES les activités liées à la nutrition qui ont un
impact/peuvent réduire la malnutrition chronique (retard de croissance) et sont menées par leur
agence (il est donc possible qu’il leur soit nécessaire de solliciter d’autres personnes dans leur
organisation pour obtenir toutes les données pertinentes qu’il convient d’intégrer).
• Se rendre disponible pour répondre aux questions/demandes à mesure que les points focaux
nutrition réalisent l’exercice.
• Au moment d’évaluer l’exactitude des données, être attentif aux erreurs courantes (p. ex. les actions
ou investissements qui auraient été comptabilisés deux fois).
• Attendre jusqu’à ce que toutes les données soient examinées et s’assurer qu’elles sont exactes
avant de réaliser l’analyse.
• Réaliser d’abord l’analyse de fond recommandée (voir le modèle de l’analyse), ce qui vous aidera à
repérer des questions supplémentaires/problèmes potentiels pour l’analyse secondaire.
• Synthétiser ce que vous êtes en train d’apprendre de chaque diapositive d’analyse concernant la
performance actuelle du Réseau de l’ONU pour le SUN et les opportunités futures éventuelles pour
le Réseau de l’ONU pour le SUN (p. ex. il convient de retenir un ou deux messages importants par
diapositive).
Réalisations
• Fichier d’inventaire individuel
(un par agence de l’ONU participante)
• Analyse de l’inventaire (PPT)
 Livrable clé n°1 :
ÉLABORATION de l’Inventaire des
actions de nutrition des Nations Unies
Calendrier estimé
• 2 à 4 semaines pour réaliser l’inventaire
• 1 à 2 semaines pour réaliser l’analyse
• Le calendrier estimé dépend : (a) de la rapidité
avec laquelle le point focal nutrition réalise
l’inventaire, (b) du nombre de navettes
requises pour s’assurer de l’exactitude des
données ; (c) du temps dont dispose la
personne en charge de réaliser l’analyse de
l’inventaire ; et (d) du niveau de soutien que le
Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour
le SUN sera en mesure d’apporter.
Réaliser et analyser l’Inventaire des actions de nutrition
2.
22
Réaliser des entretiens individuels et synthétiser les résultats
Aperçu
Objectif
Rassembler les contributions initiales concernant la Vision de l’ONU en matière de nutrition, les domaines dans lesquels le Réseau des
Nations Unies pour le SUN est performant et ceux dans lesquels on trouve des faiblesses ; Rassembler également des idées initiales
concernant les opportunités clés d’amélioration de la pertinence, de l’efficience et de l’efficacité des contributions du système de l’ONU.
3.
Activités proposées
• Revoir le modèle du guide des entretiens afin de l’adapter au contexte de votre
pays, et le partager avec les agences participantes avant de réaliser les
entretiens.
• Réaliser des entretiens de 30 à 45 minutes avec le point focal nutrition de l’ONU
de chaque agence participante, et avec un partenaire de rang élevé qui est
engagé dans/informé sur les questions de nutrition à un niveau stratégique
(p. ex. le Rep., le Rep. adj. ou le Chef de programme).
• Regrouper les contributions reçues, pour chaque question et chaque agence, en
un seul document.
• Étudier les diapositives d’exemple de facilitation (pour voir comment les retours
sur les entretiens peuvent être regroupés et partagés dans le cadre de l’atelier
stratégique initial).
• Produire des diapositives pour résumer/partager les premiers constats sur les
sujets clés, à partir des apports tirés des entretiens (p. ex. la vision de l’ONU, les
résultats de nutrition pour le prochain UNDAF, l’avantage comparatif de l’ONU en
matière de nutrition, etc.).
Acteurs impliqués (principaux acteurs en gras)
• Facilitateur principal (p. ex. membre du personnel de
l’ONU ou consultant soutenant le processus)
• Points focaux nutrition de l’ONU
• Hauts représentants (p. ex. Rep., Rep. adj., Chef de
programme), notamment le « Sponsor » supérieur
• Coordonnateur résident
Outils/Modèles
• Modèle du guide des entretiens (Word)
• Diapositives d’exemple de facilitation (PPT)
Outils/Modèles disponibles ici: http://bit.ly/les-outils-et-les-
ressources-du-reseau-des-nations-unies-pour-le-sun
23
Calendrier estimé
• 2 semaines pour réaliser les entretiens
• 1 semaine pour réaliser l’analyse
• Le calendrier estimé dépend : (a) de la
disponibilité des points focaux nutrition/hauts
représentants pour les entretiens ; et (b) de la
disponibilité de la personne désignée pour
réaliser les entretiens et l’analyse.
Détail
Bonnes pratiques
• Fournir les questions qui seront posées en entretien à l’avance, si les participants en font la
demande.
• Prévoir assez de temps pendant les entretiens pour aborder l’ensemble des questions.
• Favoriser les entretiens en face-à-face, car cela permet de créer des liens et d’explorer les
questions clés plus en profondeur, le cas échéant.
• S’il n’est pas possible de réaliser l’entretien en face-à-face ou par téléphone, demander à ce
que le point focal nutrition ou le haut représentant réponde aux questions prévues pour
l’entretien par mail (en d’autres termes, il est préférable d’obtenir une participation à distance
qu’aucune participation).
• La participation des hauts représentants des agences (p. ex. le Rep., le Rep. adj. ou le Chef de
programme) est primordiale pour s’assurer que les perspectives au niveau stratégique/au
niveau des dirigeants sont bien reflétées depuis le début.
• Lorsque la situation le permet, réaliser un entretien avec le Coordonnateur résident pour
inclure les attentes concernant l’orientation future des contributions de l’ONU à la nutrition.
• Informer les personnes interrogées du fait que leurs contributions seront regroupées avec
celles des autres personnes interrogées puis partagées avec toutes les agences participantes,
tout comme les résultats de l’outil d’Inventaire.
Réalisations
• Synthèse des résultats des entretiens /
Diapositives de synthèse
Réaliser des entretiens individuels et synthétiser les résultats
3.
24
Aperçu
Préparer et faciliter l’atelier stratégique initial
Objectif
Concevoir et faciliter un dialogue participatif fondé sur des faits* qui permettra aux participants du Réseau des Nations Unies pour le SUN de mieux
comprendre : 1. Les contributions et l’avantage comparatif actuels de l’ONU en matière de nutrition ; 2. La vision de l’ONU pour la nutrition et les
priorités clés ; 3. Les opportunités stratégiques clés d’amélioration de la performance en vue d’un examen approfondi. Utiliser les réalisations de
l’atelier comme point de départ pour l’élaboration d’une stratégie.
4.
Activités proposées
• Étudier le modèle de programme et les diapositives d’exemple de facilitation.
• Définir les principaux objectifs pour votre atelier stratégique initial. Désigner les participants de
l’atelier, définir les rôles/contributions essentiels et convenir d’un processus de prise de décision
qui sera appliqué pendant l’atelier. Valider avec les membres du Réseau des Nations Unies pour
le SUN et le sponsor supérieur.
• Rédiger un premier jet du programme de votre atelier (p. ex. Description de chaque séance,
calendrier, acteurs impliqués, etc.) et le finaliser en collaboration avec le Réseau des Nations
Unies pour le SUN et le sponsor supérieur.
• S’appuyer sur l’analyse déjà réalisée de l’inventaire et des entretiens, sur les données
disponibles du gouvernement et de l’UNDAF, sur le contenu de l’UNGNA, ainsi que sur les
diapositives d’exemple de facilitation, pour élaborer les contenus de la présentation et définir le
travail de groupe correspondant à chaque séance de l’atelier.
• Répéter pour s’assurer du bon déroulement de chaque séance en termes de débit, de durée et
de présentation ; cela permet de valider et de finaliser l’approche/les documents de l’atelier.
• Faciliter l’atelier, en ayant pour objectif de créer un environnement riche en échange de données,
ouvert et stimulant afin que les participants échangent leurs idées et identifient les besoins futurs.
• Résumer les décisions clés et les questions qui subsistent en vue de les faire valider par les
participants avant de clore l’atelier.
Acteurs impliqués (principaux acteurs en gras)
• Président du Réseau des Nations Unies pour le SUN
• Facilitateur principal (p. ex. membre du personnel de l’ONU
ou consultant soutenant le processus)
• Points focaux nutrition de l’ONU
• Hauts représentants (p. ex. le Rep., le Rep. adj. ou le Chef de
programme), notamment le « Sponsor » supérieur
• Coordonnateur résident (ou délégué du bureau du CR)
• Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour le SUN
et/ou Facilitateurs du REACH expérimentés (Soutien)
* L’expression « fondé sur des faits » se réfère au fait que les discussions des ateliers partageront et
s’appuieront sur les idées générées à travers la réalisation de l’analyse de l’inventaire et des entretiens.
Outils/Modèles
• Modèle de programme (Word)
• Diapositives d’exemple de facilitation (PPT)
Outils/Modèles disponibles ici: http://bit.ly/les-outils-et-les-
ressources-du-reseau-des-nations-unies-pour-le-sun
25
Bonnes pratiques
• Il est recommandé de consacrer 2 journées complètes à cet atelier stratégique afin de disposer d’assez de temps pour
assimiler l’information, échanger de façon approfondie et parvenir à un consensus entre les participants.
• Veiller à ce que le CR et les représentants (ou les délégués) de chaque agence de l’ONU participante prennent part à
l’ouverture de l’atelier et au partage des résultats de l’exercice d’Inventaire.
(Note : Idéalement, le CR ou le sponsor supérieur détermine les attentes et donne le ton pendant la journée d’ouverture).
• Lors de la rédaction du programme, exposer clairement les réalisations et résultats que vous espérez générer au cours de
chaque séance de l’atelier. Cela vous sera très utile pour affiner l’ensemble du programme et l’approche détaillée de
chaque séance (p. ex. Plénière vs. travail de groupe, contenus clés qu’il convient de présenter, etc.).
• Les résultats de l’analyse de l’inventaire fournissent un grand nombre de renseignements que les points focaux nutrition /
acteurs de haut niveau doivent assimiler – cela doit être pris sérieusement en compte lorsque vous concevez le cadre et
le calendrier de l’atelier.
• Il convient de bien informer les personnes en charge d’animer les ateliers concernant ce que les autres acteurs importants
de la nutrition sont en train de réaliser dans le pays, afin d’alimenter les discussions stratégiques.
• Il convient de prendre le temps de s’accorder conjointement sur la façon d’aborder/d’organiser la séance de bilan avec les
CR/représentants et les messages clés avant la clôture de l’atelier.
• Une fois que l’analyse de l’inventaire a été partagée et validée avec les participants des agences de l’ONU, le Réseau des
Nations Unies pour le SUN peut envisager de la partager avec d’autres acteurs à des fins d’information sur le rôle et les
contributions de l’ONU et/ou dans le cas où ils souhaiteraient cartographier leurs propres actions respectives en matière
de nutrition.
• Fixer les dates et le lieu de l’atelier et déterminer l’appui nécessaire à la tenue de celui-ci le plus tôt possible (p. ex. co-
facilitateur, personne en charge de la prise de notes, etc.).
• Demander des conseils de façon proactive (et éventuellement un soutien de co-facilitation) auprès du Secrétariat du
Réseau des Nations Unies pour le SUN/REACH ou d'un autre facilitateur qui a déjà fait l'expérience de ce processus.
Détail
Réalisations
• Éléments clés d’une Stratégie/d’un
Agenda de nutrition de l’ONU
• Identification des problèmes/questions
clés pour un examen approfondi
• Accord sur les prochaines étapes pour
permettre au Réseau des Nations Unies
pour le SUN de progresser dans la
réalisation des livrables
 Livrable clé n°1 :
VALIDATION
de l’Inventaire des actions de nutrition
de l’ONU
NOTE : Une fois que tous les écarts/toutes les
corrections observés pendant l’atelier ont été
traités.
Calendrier estimé
• 2 à 4 semaines de préparation
• 2 jours de facilitation
Préparer et faciliter l’atelier stratégique initial
4.
26
Réseau des Nations Unies pour le SUN : actions et livrables clés au niveau
des pays
Table des matières
Réaliser l’Inventaire des actions de nutrition des Nations Unies
Élaborer une Stratégie/un Agenda de nutrition des Nations Unies
Réseau des Nations Unies pour le SUN : contexte
Ressources de soutien disponibles
Outils, modèles et exemples de réalisations
7-14
34
16-24
26-32
36-37
4-5
27
Étapes clés
Parvenir à un
consensus
pour réaliser les
livrables du
Réseau de l’ONU
pour le SUN
Réaliser et
analyser
l’Inventaire des
actions de
nutrition
Réaliser des
entretiens
individuels et
synthétiser les
résultats
Préparer et
faciliter
l’atelier
stratégique initial
Préparer & diriger
la séance de bilan
avec les
CR/représentants
Exposer les
éléments clés de
la Stratégie/de
l’Agenda de
nutrition de l’ONU
Finaliser la
Stratégie/l’Agenda
de nutrition des
Nations Unies
7 étapes clés ont été identifiées à ce jour, comme étant essentielles à la réalisation de l’Inventaire des actions de
nutrition de l’ONU et à l’élaboration d’une Stratégie/d’un Agenda de nutrition de l’ONU de grande qualité au niveau
des pays. Les trois dernières étapes sont nécessaires à la finalisation d’une Stratégie/d’un Agenda de nutrition de
l’ONU de grande qualité, en s’appuyant sur les discussions stratégiques initiales.
1. 2. 3. 4.
5. 6. 7. • Soutien à l’élaboration/la
mise en œuvre de
l’UNDAF
• Récit/messages
communs
• Programmation conjointe
28
Aperçu
Préparer et diriger la séance de bilan avec les CR/Représentants
Objectif
Partager les observations et les réalisations clés issues des discussions menées au cours de l’atelier stratégique ; et obtenir
l’approbation des hauts responsables concernant la vision de l’ONU pour la nutrition, ainsi que les principaux éléments de la
Stratégie de nutrition de l’ONU qui feront l’objet d’un examen approfondi.
5.
Acteurs impliqués (principaux acteurs en gras)
• Président du Réseau des Nations Unies pour le
SUN
• Facilitateur principal (p. ex. membre du personnel de
l’ONU ou consultant soutenant le processus)
• Hauts représentants (p. ex. Rep., Rep. adj., Chef de
programme), notamment le « Sponsor » supérieur
• Coordonnateur résident (ou délégué du bureau du CR)
Activités proposées
• Se mettre d’accord sur les participants qu’il convient d’inviter à la séance de
bilan (généralement le CR et le Représentant de chaque agence de l’ONU
participant à l’atelier) et s’assurer de leur disponibilité.
• Déterminer les sujets clés à inclure dans l’ordre du jour de votre séance de
bilan et exposer les grandes lignes de la présentation que vous prévoyez de
faire à l’occasion de la séance de bilan (p. ex. 4 à 5 diapositives clés de
l’analyse de l’inventaire ; 4 à 5 diapositives clés attendues pour présenter
les réalisations issues de l’atelier ; 1 à 2 diapositives sur les décisions clés
et/ou les prochaines étapes).
• Finaliser l’ordre du jour et la présentation de votre séance de bilan en vous
appuyant sur les résultats et réalisations concrètes de l’atelier.
• Valider les décisions/retours clés demandés par les hauts dirigeants, avec
le Président du Réseau des Nations Unies pour le SUN et/ou le sponsor
supérieur et convenir des rôles de chacun durant la séance de bilan.
• Réaliser la séance de bilan.
Outils/Modèles
• Aucun outil/modèle particulier
• Utiliser les diapositives de facilitation et des
diapositives qui font la synthèse des
résultats/réalisations de l’atelier, qui serviront de base
à la présentation de la séance de bilan
29
Détail
Bonnes pratiques
• Fixer le lieu et la date et s’assurer de la disponibilité des participants le plus tôt possible.
(c.-à-d. que les dates de l’atelier stratégique doivent être fixées en parallèle des dates de la séance de
bilan, afin de s’assurer que le bilan se fait la même semaine ou dans la semaine qui suit l’atelier).
• Prévoir au moins deux heures pour la séance de bilan, afin de consacrer assez de temps à la
discussion et à la prise de décisions ; se préparer cependant à l’éventualité d’avoir à gérer la réunion
de façon à atteindre les réalisations désirées en moins de temps dans le cas où la disponibilité des
participants serait limitée.
• Prévoir de diffuser la présentation finale de la séance de bilan auprès des participants de l’atelier
avant la séance, car il se peut qu’il ait été demandé aux points focaux nutrition d’informer leurs
représentants au préalable.
• Encourager le Président du Réseau des Nations Unies pour le SUN et/ou les sponsors supérieurs à
prendre un rôle de premier plan dans la présentation des objectifs et des résultats générés par l’atelier
stratégique initial.
• Solliciter explicitement les hauts représentants pendant la séance de bilan pour développer une
compréhension, une appropriation ou un engagement autour de l’avantage comparatif de l’ONU en
matière de nutrition ; la Vision de l’ONU proposée pour la nutrition et la direction que les points focaux
nutrition aimeraient voir la stratégie/l’agenda de nutrition de l’ONU prendre.
• S’assurer que vous formulez clairement la façon dont le travail présenté soutient et complète l’UNDAF
en cours et les processus de planification du gouvernement.
• Préparer à l’avance les options concrètes pour permettre aux hauts représentants de réagir
concernant les prochaines étapes proposées, le calendrier, etc.
Réalisations
• Approbation de la Vision de l’ONU pour
la nutrition dans votre pays et de
l’avantage comparatif collectif de l’ONU
en matière de nutrition
• Validation de la direction exposée pour
la stratégie et d’éléments clés pour un
examen approfondi
• Conclusions sur les décisions clés et
les prochaines étapes proposées
Calendrier estimé
• 1 à 2 jours de préparation
• 0,5 jour pour la mise en œuvre
Préparer et diriger la séance de bilan avec les CR/Représentants
5.
30
Exposer les éléments clés de
la Stratégie/de l’Agenda de nutrition de l’ONUAperçu
Objectif
Recenser les éléments clés d’une Stratégie/d’un Agenda de nutrition de l’ONU approuvé(e) pendant l’atelier (p. ex. la vision, les
domaines d’intervention, les résultats visés, etc.) et signaler toute opportunité stratégique/question en suspens qui requiert un
examen approfondi afin d’élaborer une Stratégie/un Agenda de nutrition de l’ONU de grande qualité.
6.
Activités proposées
• Étudier le modèle de Stratégie/Agenda de nutrition de l’ONU.
• Mettre en évidence les résultats de l’atelier stratégique sous la forme d’une version
provisoire de la Stratégie/l’Agenda de nutrition de l’ONU, en notant clairement où : (a)
il reste des problèmes en suspens ; (b) une analyse supplémentaire est nécessaire
ou (c) des discussions plus approfondies sont demandées par les membres du
Réseau des Nations Unies pour le SUN afin de parvenir à une Stratégie/un Agenda
de nutrition de l’ONU complet et convaincant.
• Valider le document de synthèse (version provisoire de la Stratégie/l’Agenda de
nutrition de l’ONU) avec les participants de l’atelier stratégique (p. ex. diffuser et
intégrer les révisions demandées).
• S’accorder sur les prochaines étapes/le calendrier pour réaliser la Stratégie/l’Agenda
de nutrition de l’ONU.
• Partager le document de synthèse (version provisoire de la Stratégie/l’Agenda de
nutrition de l’ONU) et les prochaines étapes avec le CR et les Représentants des
agences de l’ONU, suite à la séance de bilan.
Acteurs impliqués (principaux acteurs en gras)
• Président du Réseau des Nations Unies pour le
SUN
• Facilitateur principal (p. ex. membre du personnel de
l’ONU ou consultant soutenant le processus)
• Point focaux nutrition de l’ONU
• Hauts représentants (p. ex. le Rep., le Rep. adj., le Chef
de programme), notamment le « Sponsor » supérieur
• Coordonnateur résident (ou délégué du bureau du CR)
Outils/Modèles
• Modèle de Stratégie/d’Agenda (Word)
http://bit.ly/les-outils-et-les-ressources-du-reseau-des-
nations-unies-pour-le-sun
31
Détail
Bonnes pratiques
• Être aussi succinct que possible dans la synthétisation des contenus et des observations
générés pendant l’atelier stratégique (c.-à-d. garder à l’esprit qu’une Stratégie/un Agenda de
nutrition de l’ONU ne doit pas excéder 4 à 6 pages dans sa version finale).
• Considérer ce processus comme une opportunité d’approfondir les questions clés en
suspens, de noter tout domaine d’opportunité ou sujet supplémentaires n’ayant pas reçu
assez d’attention pendant l’atelier stratégique initial.
• Utiliser des annexes pour fournir des renseignements détaillés et pertinents, afin de
s’assurer que le document de synthèse reste parfaitement clair (p. ex. les objectifs du Plan
national).
• S’appuyer sur le document de synthèse pour savoir où concentrer les discussions et
analyses à venir avec les membres du Réseau des Nations Unies pour le SUN.
Réalisations
• Document de synthèse de l’atelier stratégique
initial (première version provisoire de la
Stratégie/l’Agenda de nutrition de l’ONU)
• NOTE : Le niveau d’exhaustivité de cette synthèse
(par rapport au modèle de Stratégie/d’Agenda de
nutrition de l’ONU) dépendra des progrès réalisés
pendant l’atelier stratégique initial.
Calendrier estimé
• 1 à 2 semaines après l’atelier pour transcrire les
discussions/décisions de l’atelier, les diffuser parmi
les participants et intégrer les retours reçus (2 à 5
jours de travail)
• Le calendrier estimé dépend : (a) de la disponibilité
de la personne en charge de synthétiser les
discussions/décisions de l’atelier ; et (b) de la
vitesse à laquelle sont reçus les retours de la part
des participants de l’atelier.
Exposer les éléments clés de
la Stratégie/de l’Agenda de nutrition de l’ONU
6.
32
Finaliser la Stratégie/l’Agenda de nutrition des Nations Unies
Aperçu
Objectif
Formuler une Stratégie/un Agenda final(e) dont la clarté soit suffisante pour : (a) alimenter l’UNDAF et/ou les processus de planification
du gouvernement ; (b) constituer un outil commun à des fins de plaidoyer et de mobilisation des ressources ; et (c) suivre et mesurer la
performance de l’ONU par rapport aux objectifs de nutrition établis.
7.
Activités proposées
• Effectuer un suivi des entretiens avec chaque agence de l’ONU participante afin de regrouper
les données en suspens et d’explorer les problèmes/opportunités clés identifiés pendant
l’atelier stratégique comme nécessitant un examen approfondi.
• Synthétiser les renseignements nouveaux dans le cadre d’une version provisoire révisée de la
Stratégie/l’Agenda de nutrition de l’ONU (en notant les points de décision clés) et déterminer si
des séances supplémentaires en personne avec le Réseau des Nations Unies pour le SUN
sont nécessaires.
• Organiser des réunions dédiées et/ou des ateliers stratégiques de suivi pour parvenir à un
consensus sur les éléments essentiels de la stratégie (c.-à-d. les domaines d’intervention, les
résultats/réalisations de nutrition visé(e)s, les actions immédiates, les indicateurs de
performance).
• Élaborer une version finale de la Stratégie/l’Agenda de nutrition de l’ONU à partir des résultats
des réunions/ateliers de suivi.
• Valider la version définitive avec les points focaux nutrition/le Président/le sponsor supérieur du
Réseau des Nations Unies pour le SUN.
• Présenter la Stratégie/l’Agenda final(e) de nutrition de l’ONU à une réunion de l'équipe de pays
des Nations Unies (UNCT) ou à une réunion dédiée du CR et des Représentants pour
approbation.
Acteurs impliqués
• Président du Réseau des Nations Unies pour
le SUN
• Lead Facilitator (membre du personnel de l’ONU
ou consultant soutenant le processus)
• Points focaux nutrition de l'ONU
• Sponsor supérieur
• Hauts représentants (p. ex. le Rep., le Rep. adj., le
Chef de programme), notamment le « Sponsor »
supérieur
• Coordonnateur résident (ou délégué du bureau du
CR)
Outils/Modèles
• Modèle de Stratégie/d’Agenda (Word)
http://bit.ly/les-outils-et-les-ressources-du-reseau-
des-nations-unies-pour-le-sun
33
Calendrier estimé
• 1 à 2 mois
• Le calendrier estimé dépend : (a)
des progrès réalisés pendant l’atelier
stratégique initial ; et (b) du nombre
et de la complexité des problèmes
essentiels en suspens auxquels la
stratégie doit remédier.
Détail
Bonnes pratiques
• Veiller à ce que la Stratégie/l’Agenda final(e) intègre les indicateurs de performance (alignés
sur les indicateurs de l’UNDAF ; les résultats prioritaires de l’UNGNA ; et les indicateurs de
performance du Réseau de l’ONU ; lorsque cela est possible).
• Veiller à ce que la Stratégie/l’Agenda final(e) énumère les processus de suivi, d’évaluation
et/ou de révision attendus.
• Décider de la façon dont le document sera géré et appliqué, si cela n’a pas encore été
clarifié dans une étape antérieure du processus.
Réalisations
• Approbation de la Stratégie/l’Agenda
de nutrition de l’ONU
 Livrable clé n°2 :
RÉALISATION de la
Stratégie/l’Agenda de nutrition de
l’ONU commun(e)
Finaliser la Stratégie/l’Agenda de nutrition des Nations Unies
7.
34
Réseau des Nations Unies pour le SUN : actions et livrables clés au niveau
des pays
Ressources de soutien disponibles
Table des matières
Réaliser l’Inventaire des actions de nutrition des Nations Unies
Élaborer une Stratégie/un Agenda de nutrition des Nations Unies
Outils, modèles et exemples de réalisations
Réseau des Nations Unies pour le SUN : contexte
7-14
34
16-24
26-32
36-37
4-5
35
Ressources de soutien disponibles
Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour le SUN
• Ce kit d’orientation constitue la principale ressource de soutien que le Secrétariat du Réseau des
Nations Unies pour le SUN met à disposition des principaux réseaux des Nations Unies pour le
SUN au niveau des pays pour les aider à réaliser un Inventaire des actions de nutrition de l’ONU
et/ou à élaborer une Stratégie/un Agenda de nutrition de l’ONU.
• Lorsque la situation le permet, le Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour le SUN apportera
un appui analytique pour l’examen des données de l’Inventaire et/ou des orientations sur
l’ensemble du processus.
Facilitateurs du REACH expérimentés
• Les coordonnées des facilitateurs du REACH (actuels/anciens) qui ont participé au processus et
pourraient être disponibles pour agir en tant qu’organe de réflexion et/ou conseillers aux côtés des
personnes qui s’engagent dans le processus peuvent être consultées au Secrétariat du Réseau
des Nations Unies pour le SUN.
Consultants présélectionnés
• Une liste de consultants compétents pour soutenir les réseaux des Nations Unies pour le SUN, au
niveau des pays, est disponible au Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour le SUN.
Ressources locales
• Les réseaux de l’ONU sont encouragés à s’appuyer sur la main d’œuvre qualifiée disponible
localement, si un soutien supplémentaire s’avère nécessaire, pour réaliser les actions/livrables
clés recommandés par le Réseau des Nations Unies pour le SUN.
36
Réseau des Nations Unies pour le SUN : actions et livrables clés au niveau
des pays
Ressources de soutien disponibles
Table des matières
Réaliser l’Inventaire des actions de nutrition des Nations Unies
Élaborer une Stratégie/un Agenda de nutrition des Nations Unies
Outils, modèles et exemples de réalisations
Réseau des Nations Unies pour le SUN : contexte
7-14
34
16-24
26-32
36-37
4-5
37
Outils & Modèles
1. Outil d’Inventaire (Excel + PPT) http://scalingupnutrition.org/fr/sun-networks/rseau-du-systme-des-nations-unies
Comprend les éléments suivants :
(1) Fichier Excel pour la saisie des données des agences de l’ONU ;
(2) Cadre des actions de nutrition ; et
(3) Modèle de l’Analyse de l’inventaire (PPT).
1. Modèle du guide des entretiens (Word) http://scalingupnutrition.org/fr/sun-networks/rseau-du-systme-des-
nations-unies
2. Modèle de la Stratégie/l’Agenda de nutrition de l’ONU (Word) http://scalingupnutrition.org/fr/sun-
networks/rseau-du-systme-des-nations-unies
3. Modèle de TDR pour le Facilitateur principal en charge d’apporter son appui à
l’élaboration de l’Inventaire et de la Stratégie/l’Agenda de nutrition de l’ONU
http://scalingupnutrition.org/fr/sun-networks/rseau-du-systme-des-nations-unies
À ce kit d’orientation viennent s’ajouter les outils et modèles suivants qui ont été conçus pour aider les
Réseaux des Nations Unies pour le SUN au niveau des pays à réaliser l’Inventaire des actions de nutrition
de l’ONU et à élaborer la Stratégie/l’Agenda de nutrition de l’ONU.
38
Exemples de réalisations
• Exemple de programme pour l’atelier stratégique initial (document Word)
http://scalingupnutrition.org/fr/sun-networks/rseau-du-systme-des-nations-unies
• Diapositives d’exemple de facilitation pour la tenue de l’atelier stratégique initial (document
PPT) http://scalingupnutrition.org/fr/sun-networks/rseau-du-systme-des-nations-unies
• Autres modèles disponibles sur demande
Les exemples de réalisations suivants sont également disponibles à des fins de référence.

Contenu connexe

Similaire à Kit d'orientation

Suivi de la mise en oeuvre de la Charte PREGEC
Suivi de la mise en oeuvre de la Charte PREGECSuivi de la mise en oeuvre de la Charte PREGEC
Suivi de la mise en oeuvre de la Charte PREGECSahel and West Africa Club
 
Compilation des données pendant la phase intermédiaire en préparation du proc...
Compilation des données pendant la phase intermédiaire en préparation du proc...Compilation des données pendant la phase intermédiaire en préparation du proc...
Compilation des données pendant la phase intermédiaire en préparation du proc...TransformNutritionWe
 
La conduite d'une démarche alimentaire de territoire - #1 Angoulême (16)
La conduite d'une démarche alimentaire de territoire - #1 Angoulême (16)La conduite d'une démarche alimentaire de territoire - #1 Angoulême (16)
La conduite d'une démarche alimentaire de territoire - #1 Angoulême (16)Pays et Quartiers de Nouvelle-Aquitaine
 
Pourquoi investir dans la societe civil small fr
Pourquoi investir dans la societe civil small frPourquoi investir dans la societe civil small fr
Pourquoi investir dans la societe civil small frSUN Civil Society Network
 
Pourquoi investir dans la societe civile
Pourquoi investir dans la societe civilePourquoi investir dans la societe civile
Pourquoi investir dans la societe civileSUNCivilSocietyNetwork
 
Ireps Rapport d'activité 2015
Ireps Rapport d'activité 2015Ireps Rapport d'activité 2015
Ireps Rapport d'activité 2015Ireps
 
Texte intégral de la déclaration finale de la celac
Texte intégral de la déclaration finale de la celacTexte intégral de la déclaration finale de la celac
Texte intégral de la déclaration finale de la celacRéseau International
 
Plan d'action pour l'allaitement en France.
Plan d'action pour l'allaitement en France. Plan d'action pour l'allaitement en France.
Plan d'action pour l'allaitement en France. Ludovic Clerima
 
Keeping Promises, Measuring Results: The Global Strategy and Accountability f...
Keeping Promises, Measuring Results: The Global Strategy and Accountability f...Keeping Promises, Measuring Results: The Global Strategy and Accountability f...
Keeping Promises, Measuring Results: The Global Strategy and Accountability f...EveryWomanEveryChild
 
SUN Movement Presentation - avril 2014 (FRENCH)
SUN Movement Presentation - avril 2014 (FRENCH)SUN Movement Presentation - avril 2014 (FRENCH)
SUN Movement Presentation - avril 2014 (FRENCH)SUN_Movement
 
Faire une Restauration Collective Responsable.pptx
Faire une Restauration Collective Responsable.pptxFaire une Restauration Collective Responsable.pptx
Faire une Restauration Collective Responsable.pptxMasdouaVirginie
 
SUN Movement October 2013 French
SUN Movement October 2013 FrenchSUN Movement October 2013 French
SUN Movement October 2013 Frenchdigitalregister
 

Similaire à Kit d'orientation (20)

Suivi de la mise en oeuvre de la Charte PREGEC
Suivi de la mise en oeuvre de la Charte PREGECSuivi de la mise en oeuvre de la Charte PREGEC
Suivi de la mise en oeuvre de la Charte PREGEC
 
Compilation des données pendant la phase intermédiaire en préparation du proc...
Compilation des données pendant la phase intermédiaire en préparation du proc...Compilation des données pendant la phase intermédiaire en préparation du proc...
Compilation des données pendant la phase intermédiaire en préparation du proc...
 
Guide d’organisation des réunions d’ evaluation communautaire
Guide d’organisation des réunions d’ evaluation communautaireGuide d’organisation des réunions d’ evaluation communautaire
Guide d’organisation des réunions d’ evaluation communautaire
 
La conduite d'une démarche alimentaire de territoire - #1 Angoulême (16)
La conduite d'une démarche alimentaire de territoire - #1 Angoulême (16)La conduite d'une démarche alimentaire de territoire - #1 Angoulême (16)
La conduite d'une démarche alimentaire de territoire - #1 Angoulême (16)
 
Pourquoi investir dans la societe civil small fr
Pourquoi investir dans la societe civil small frPourquoi investir dans la societe civil small fr
Pourquoi investir dans la societe civil small fr
 
Pourquoi investir dans la societe civile
Pourquoi investir dans la societe civilePourquoi investir dans la societe civile
Pourquoi investir dans la societe civile
 
Ireps Rapport d'activité 2015
Ireps Rapport d'activité 2015Ireps Rapport d'activité 2015
Ireps Rapport d'activité 2015
 
Texte intégral de la déclaration finale de la celac
Texte intégral de la déclaration finale de la celacTexte intégral de la déclaration finale de la celac
Texte intégral de la déclaration finale de la celac
 
Plan d'action pour l'allaitement en France.
Plan d'action pour l'allaitement en France. Plan d'action pour l'allaitement en France.
Plan d'action pour l'allaitement en France.
 
Keeping Promises, Measuring Results: The Global Strategy and Accountability f...
Keeping Promises, Measuring Results: The Global Strategy and Accountability f...Keeping Promises, Measuring Results: The Global Strategy and Accountability f...
Keeping Promises, Measuring Results: The Global Strategy and Accountability f...
 
PAGR-SANAD
PAGR-SANADPAGR-SANAD
PAGR-SANAD
 
RPCA-PPT-ROPPA DEC 2022.pptx
RPCA-PPT-ROPPA DEC 2022.pptxRPCA-PPT-ROPPA DEC 2022.pptx
RPCA-PPT-ROPPA DEC 2022.pptx
 
Imelda_RPCA-PPT-ROPPA DEC 2022.pptx
Imelda_RPCA-PPT-ROPPA DEC 2022.pptxImelda_RPCA-PPT-ROPPA DEC 2022.pptx
Imelda_RPCA-PPT-ROPPA DEC 2022.pptx
 
Dispositif de suivi de l’application de la Charte PREGEC
Dispositif de suivi de l’application de la Charte PREGEC Dispositif de suivi de l’application de la Charte PREGEC
Dispositif de suivi de l’application de la Charte PREGEC
 
SUN Movement Presentation - avril 2014 (FRENCH)
SUN Movement Presentation - avril 2014 (FRENCH)SUN Movement Presentation - avril 2014 (FRENCH)
SUN Movement Presentation - avril 2014 (FRENCH)
 
Brochure PHA3 FR
Brochure PHA3 FRBrochure PHA3 FR
Brochure PHA3 FR
 
Faire une Restauration Collective Responsable.pptx
Faire une Restauration Collective Responsable.pptxFaire une Restauration Collective Responsable.pptx
Faire une Restauration Collective Responsable.pptx
 
Elevator pitch french
Elevator pitch frenchElevator pitch french
Elevator pitch french
 
Virage santé
Virage santéVirage santé
Virage santé
 
SUN Movement October 2013 French
SUN Movement October 2013 FrenchSUN Movement October 2013 French
SUN Movement October 2013 French
 

Plus de SUN_Movement

Role of parliaments in influencing budgetary decisions (francais)
Role of parliaments in influencing budgetary decisions (francais)Role of parliaments in influencing budgetary decisions (francais)
Role of parliaments in influencing budgetary decisions (francais)SUN_Movement
 
Role of parliaments in influencing budgetary decisions
Role of parliaments in influencing budgetary decisions Role of parliaments in influencing budgetary decisions
Role of parliaments in influencing budgetary decisions SUN_Movement
 
Chad's Presentation
Chad's PresentationChad's Presentation
Chad's PresentationSUN_Movement
 
India's Presentation
India's PresentationIndia's Presentation
India's PresentationSUN_Movement
 
Nepal Presentation
Nepal PresentationNepal Presentation
Nepal PresentationSUN_Movement
 
Madagascar Presentation
Madagascar PresentationMadagascar Presentation
Madagascar PresentationSUN_Movement
 
Knowledge Management Workshop - SUN Movement
Knowledge Management Workshop - SUN MovementKnowledge Management Workshop - SUN Movement
Knowledge Management Workshop - SUN MovementSUN_Movement
 
Scaling Up Nutrition - European Development Days 2016
Scaling Up Nutrition - European Development Days 2016Scaling Up Nutrition - European Development Days 2016
Scaling Up Nutrition - European Development Days 2016SUN_Movement
 
guía de directrices (es)
guía de directrices (es)guía de directrices (es)
guía de directrices (es)SUN_Movement
 
Spring dg community video approach-final
Spring dg community video approach-finalSpring dg community video approach-final
Spring dg community video approach-finalSUN_Movement
 
Innovations in SBCC
Innovations in SBCCInnovations in SBCC
Innovations in SBCCSUN_Movement
 
Supplementary slides
Supplementary slidesSupplementary slides
Supplementary slidesSUN_Movement
 
Contribution racine de vie a sun 2015
Contribution racine de vie a sun 2015 Contribution racine de vie a sun 2015
Contribution racine de vie a sun 2015 SUN_Movement
 
Parliament and nutrition
Parliament and nutrition  Parliament and nutrition
Parliament and nutrition SUN_Movement
 
Global target to reduce stunting
Global target to reduce stuntingGlobal target to reduce stunting
Global target to reduce stuntingSUN_Movement
 
Meeting the global goals for malnutrition
Meeting the global goals for malnutritionMeeting the global goals for malnutrition
Meeting the global goals for malnutritionSUN_Movement
 
Yemen Ipc indicative June 2015
Yemen Ipc indicative June 2015Yemen Ipc indicative June 2015
Yemen Ipc indicative June 2015SUN_Movement
 
Freddie Mubanga, SUN National Coordinator National Food and Nutrition Commiss...
Freddie Mubanga, SUN National Coordinator National Food and Nutrition Commiss...Freddie Mubanga, SUN National Coordinator National Food and Nutrition Commiss...
Freddie Mubanga, SUN National Coordinator National Food and Nutrition Commiss...SUN_Movement
 
Gladys Mugambi, SUN Focal Point and Head of Nutrition and Dietetics Unit Mini...
Gladys Mugambi, SUN Focal Point and Head of Nutrition and Dietetics Unit Mini...Gladys Mugambi, SUN Focal Point and Head of Nutrition and Dietetics Unit Mini...
Gladys Mugambi, SUN Focal Point and Head of Nutrition and Dietetics Unit Mini...SUN_Movement
 
Ferew Lemma, Senior Advisor, Office of the Minister Federal Ministry of Healt...
Ferew Lemma, Senior Advisor, Office of the Minister Federal Ministry of Healt...Ferew Lemma, Senior Advisor, Office of the Minister Federal Ministry of Healt...
Ferew Lemma, Senior Advisor, Office of the Minister Federal Ministry of Healt...SUN_Movement
 

Plus de SUN_Movement (20)

Role of parliaments in influencing budgetary decisions (francais)
Role of parliaments in influencing budgetary decisions (francais)Role of parliaments in influencing budgetary decisions (francais)
Role of parliaments in influencing budgetary decisions (francais)
 
Role of parliaments in influencing budgetary decisions
Role of parliaments in influencing budgetary decisions Role of parliaments in influencing budgetary decisions
Role of parliaments in influencing budgetary decisions
 
Chad's Presentation
Chad's PresentationChad's Presentation
Chad's Presentation
 
India's Presentation
India's PresentationIndia's Presentation
India's Presentation
 
Nepal Presentation
Nepal PresentationNepal Presentation
Nepal Presentation
 
Madagascar Presentation
Madagascar PresentationMadagascar Presentation
Madagascar Presentation
 
Knowledge Management Workshop - SUN Movement
Knowledge Management Workshop - SUN MovementKnowledge Management Workshop - SUN Movement
Knowledge Management Workshop - SUN Movement
 
Scaling Up Nutrition - European Development Days 2016
Scaling Up Nutrition - European Development Days 2016Scaling Up Nutrition - European Development Days 2016
Scaling Up Nutrition - European Development Days 2016
 
guía de directrices (es)
guía de directrices (es)guía de directrices (es)
guía de directrices (es)
 
Spring dg community video approach-final
Spring dg community video approach-finalSpring dg community video approach-final
Spring dg community video approach-final
 
Innovations in SBCC
Innovations in SBCCInnovations in SBCC
Innovations in SBCC
 
Supplementary slides
Supplementary slidesSupplementary slides
Supplementary slides
 
Contribution racine de vie a sun 2015
Contribution racine de vie a sun 2015 Contribution racine de vie a sun 2015
Contribution racine de vie a sun 2015
 
Parliament and nutrition
Parliament and nutrition  Parliament and nutrition
Parliament and nutrition
 
Global target to reduce stunting
Global target to reduce stuntingGlobal target to reduce stunting
Global target to reduce stunting
 
Meeting the global goals for malnutrition
Meeting the global goals for malnutritionMeeting the global goals for malnutrition
Meeting the global goals for malnutrition
 
Yemen Ipc indicative June 2015
Yemen Ipc indicative June 2015Yemen Ipc indicative June 2015
Yemen Ipc indicative June 2015
 
Freddie Mubanga, SUN National Coordinator National Food and Nutrition Commiss...
Freddie Mubanga, SUN National Coordinator National Food and Nutrition Commiss...Freddie Mubanga, SUN National Coordinator National Food and Nutrition Commiss...
Freddie Mubanga, SUN National Coordinator National Food and Nutrition Commiss...
 
Gladys Mugambi, SUN Focal Point and Head of Nutrition and Dietetics Unit Mini...
Gladys Mugambi, SUN Focal Point and Head of Nutrition and Dietetics Unit Mini...Gladys Mugambi, SUN Focal Point and Head of Nutrition and Dietetics Unit Mini...
Gladys Mugambi, SUN Focal Point and Head of Nutrition and Dietetics Unit Mini...
 
Ferew Lemma, Senior Advisor, Office of the Minister Federal Ministry of Healt...
Ferew Lemma, Senior Advisor, Office of the Minister Federal Ministry of Healt...Ferew Lemma, Senior Advisor, Office of the Minister Federal Ministry of Healt...
Ferew Lemma, Senior Advisor, Office of the Minister Federal Ministry of Healt...
 

Dernier

The Shift Rapport d'Impact 2023 #WeMakeTheShift
The Shift Rapport d'Impact 2023 #WeMakeTheShiftThe Shift Rapport d'Impact 2023 #WeMakeTheShift
The Shift Rapport d'Impact 2023 #WeMakeTheShifttheshiftbelgium
 
Cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pdf
Cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pdfCérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pdf
Cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pdfcommunication55
 
Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.
Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.
Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.Christina Parmionova
 
Retour en images sur la cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pptx
Retour en images sur la cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pptxRetour en images sur la cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pptx
Retour en images sur la cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pptxcommunication55
 
Droit de l'espace à l' intention des nouveaux acteurs du secteur spatial
Droit de l'espace à l' intention des nouveaux acteurs du secteur spatialDroit de l'espace à l' intention des nouveaux acteurs du secteur spatial
Droit de l'espace à l' intention des nouveaux acteurs du secteur spatialVICTOR MAESTRE RAMIREZ
 
Programme d'animations 2024 de la Réserve naturelle régionale d'Aulon
Programme d'animations 2024 de la Réserve naturelle régionale d'AulonProgramme d'animations 2024 de la Réserve naturelle régionale d'Aulon
Programme d'animations 2024 de la Réserve naturelle régionale d'AulonPhilippe Villette
 
ARCOM répartition des temps de parole.pdf
ARCOM répartition des temps de parole.pdfARCOM répartition des temps de parole.pdf
ARCOM répartition des temps de parole.pdfEdouardHusson
 

Dernier (7)

The Shift Rapport d'Impact 2023 #WeMakeTheShift
The Shift Rapport d'Impact 2023 #WeMakeTheShiftThe Shift Rapport d'Impact 2023 #WeMakeTheShift
The Shift Rapport d'Impact 2023 #WeMakeTheShift
 
Cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pdf
Cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pdfCérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pdf
Cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pdf
 
Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.
Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.
Volons au secours des abeilles, avec les jeunes - Mobilisez-vous.
 
Retour en images sur la cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pptx
Retour en images sur la cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pptxRetour en images sur la cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pptx
Retour en images sur la cérémonie des Trophées de l'Agglo 2024.pptx
 
Droit de l'espace à l' intention des nouveaux acteurs du secteur spatial
Droit de l'espace à l' intention des nouveaux acteurs du secteur spatialDroit de l'espace à l' intention des nouveaux acteurs du secteur spatial
Droit de l'espace à l' intention des nouveaux acteurs du secteur spatial
 
Programme d'animations 2024 de la Réserve naturelle régionale d'Aulon
Programme d'animations 2024 de la Réserve naturelle régionale d'AulonProgramme d'animations 2024 de la Réserve naturelle régionale d'Aulon
Programme d'animations 2024 de la Réserve naturelle régionale d'Aulon
 
ARCOM répartition des temps de parole.pdf
ARCOM répartition des temps de parole.pdfARCOM répartition des temps de parole.pdf
ARCOM répartition des temps de parole.pdf
 

Kit d'orientation

  • 1. Réseau des Nations Unies pour le SUN Kit d’orientation Élaborer un Inventaire des actions de nutrition des Nations Unies et un Agenda/une Stratégie de nutrition des Nations Unies au niveau des pays. Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour le SUN, en appui au Réseau des Nations Unies pour le SUN au niveau des pays.
  • 2. 2 Introduction de la Coordinatrice mondiale du Réseau des Nations Unies pour le SUN/REACH Chers collègues : Le contexte mondial dans lequel nous œuvrons est en perpétuelle mutation, pourtant la nutrition continue d’être considérée comme un enjeu majeur dans les forums nationaux et internationaux. Les gouvernements et autres parties prenantes n’ont cessé de demander une meilleure cohérence, efficience et efficacité de la part du Système des Nations Unies dans son soutien à l’obtention des résultats nationaux attendus en matière de nutrition. Des actions décisives sont nécessaires si nous voulons mettre fin, de notre vivant, à la malnutrition sous toutes ses formes. Pour atteindre cet objectif, il est essentiel que les agences de l’ONU partagent une même vision, adoptent une approche cohérente et apportent un appui coordonné. Le Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour le SUN a pour mandat de soutenir le Réseau des Nations Unies pour le SUN au niveau des pays. Un certain nombre d’actions sont recommandées aux Réseaux des Nations Unies, au niveau des pays, afin de répondre aux attentes des parties prenantes. Ces orientations sont axées autour de deux livrables clé associés à ces actions : 1. Un Inventaire des actions de nutrition des Nations Unies ; et 2. Une Stratégie/Un Agenda commun(e) de nutrition des Nations Unies. La réalisation de ces livrables devrait aider grandement les équipes de l’ONU à définir leurs objectifs communs en matière de nutrition, à formuler une stratégie de nutrition adaptée et à identifier les meilleures approches pour collaborer sur le terrain. Ce Kit d’orientation s’efforce de permettre aux membres du Réseau des Nations Unies pour le SUN au niveau des pays de se familiariser avec ces livrables clés du Réseau des Nations Unies et d’en comprendre la pertinence. Il met également en lumière le processus et les outils de soutien, développés au cours d’un exercice pilote par le Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour le SUN, sur lesquels peut s’appuyer le Réseaux des Nations Unies pour le SUN pour aider les Réseaux de l’ONU au niveau des pays à produire ces livrables. Cet exercice pilote a révélé que le fait de réaliser un Inventaire commun des actions de nutrition des Nations Unies (en lien avec les priorités nationales) et d’analyser collectivement les résultats obtenus constitue un excellent moyen d’encourager un dialogue stratégique éclairé entre les collègues de l’ONU sur la façon dont le système de l’ONU peut maximiser ses contributions à la nutrition. L’élaboration d’une Stratégie/d’un Agenda de nutrition des Nations Unies (à partir des données tirées de l’Inventaire) constitue un excellent moyen de : (a) favoriser l’intégration en temps voulu de la nutrition dans les documents de l’UNDAF ; (b) mettre en contexte l’Agenda mondial des Nations Unies pour la nutrition (UNGNA v.1.0) en l’adaptant aux réalités des pays ; (c) permettre la programmation conjointe ; (d) fournir un texte commun à partir duquel les agences de l’ONU peuvent travailler ; et (e) se doter d’un outil grâce auquel les progrès des Nations Unies dans la réalisation des objectifs de nutrition établis peuvent être analysés de façon cohérente. Le Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour le SUN se documente continuellement sur la façon dont cette approche et les orientations, les outils et les modèles qui l’accompagnent peuvent être améliorés, à mesure que chaque Réseau des Nations Unies pour le SUN, dans chaque pays, s’engage dans ce processus. Nous nous réjouissons à l’idée d’apprendre avec vous. - Nancy Walters, Coordinatrice mondiale du Réseau des Nations Unies pour le SUN/REACH
  • 3. 3 Réseau des Nations Unies pour le SUN : actions et livrables clés au niveau des pays Table des matières Réaliser l’Inventaire des actions de nutrition des Nations Unies Élaborer une Stratégie/un Agenda de nutrition des Nations Unies 7-14 34 16-24 26-32 36-37 Réseau des Nations Unies pour le SUN : contexte 4-5 Ressources de soutien disponibles Outils, modèles et exemples de réalisations
  • 4. 4 Évolution du Réseau des Nations Unies pour le SUN (Scaling Up Nutrition, renforcement de la nutrition) Date Accords / Actions Juin 2013 Lettre signée par les directeurs de 5 agences (UNICEF, PAM, FIDA, FAO, OMS) Renouvelle l’engagement dans les efforts visant à renforcer la nutrition et approuve le Réseau des Nations Unies pour le SUN et le REACH Août – Sept. 2013 Les gouvernements nationaux demandent à l’ONU de faire preuve d’une meilleure cohésion et coordination dans les efforts qu’elle déploie en matière de nutrition • L’ONU s’engage à contribuer à l’amélioration de l’efficacité des plates-formes de nutrition gouvernementales/multisectorielles/multi-acteurs (Réunion du Réseau de l’ONU à Nairobi et Rassemblement mondial du SUN à New York) Janvier 2014 Lettre signée par les 5 directeurs d’agence • Adressée aux représentants nationaux/régionaux • Renouvelle l’engagement dans les efforts visant à renforcer la nutrition et approuve le Réseau des Nations Unies pour le SUN et le REACH Avril – Mai 2014 Lettre, accompagnée d’une FAQ, envoyée à tous les Directeurs de pays (DP), Coordonnateurs résidents (CR) et Directeurs régionaux (DR) Appel à la mise en place de réseaux des Nations Unies pour le SUN dans l’ensemble des pays SUN Novembre 2014 Décision conjointe des 5 directeurs de transformer le REACH en Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour le SUN • Explicitation des performances attendues et identification des livrables clés pour les réseaux de l’ONU pour le SUN au niveau des pays Mars 2015 Décision conjointe des 5 directeurs de prolonger le REACH et de confirmer la transformation du REACH en Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour le SUN • Revalidation du Protocole d’accord du REACH Mai 2015 Approbation par le Comité directeur de l’Agenda mondial des Nations unies pour la nutrition Offre un cadre général pour l’alignement du travail de soutien des agences de l’ONU à la réalisation des objectifs de nutrition nationaux et mondiaux Juin 2015 Approbation par le Comité directeur des TDR du Réseau des Nations Unies et du Secrétariat • Formulation des attentes à terme pour le Réseau des Nations Unies pour le SUN et son Secrétariat Un ensemble d’accords ont été conclus au cours des deux dernières années, afin d’améliorer l’harmonisation et l’impact des efforts déployés par l’ONU dans le domaine de la nutrition.
  • 5. 5 Réseau des Nations Unies : un contributeur clé du Mouvement SUN Source : site web du Mouvement SUN - http://scalingupnutrition.org/sun-countries Secrétariat du SUN Groupe principal du SUN Réseau des pays SUN Point focal SUN du gouvernement Réseau de l’ONU Réseau de l’ONU Réseau de la société civile Réseau de la société civile Réseau des donateurs Réseau du secteur privé Réseau du secteur privé NiveaumondialNiveaudespays • UNCT • Équipe de nutrition de l’ONU (Réseau des NU) - Points focaux nutrition et Président • Facilitateurs REACH • Comité directeur du Réseau de l’ONU (FAO, OMS, PAM, UNICEF, FIDA) • Secrétariat du Reseau des NU pour le SUN/REACH • Réseau de l’ONU pour la nutrition au niveau régional Réseau des donateurs Comité Exécutif du SUN
  • 6. 6 Réseau des Nations Unies pour le SUN : actions et livrables clés au niveau des pays Table des matières Réaliser l’inventaire des actions de nutrition des Nations Unies Élaborer une Stratégie/un Agenda de nutrition des Nations Unies Réseau des Nations Unies pour le SUN : contexte Ressources de soutien disponibles Outils, modèles et exemples de réalisations 7-14 34 16-24 26-32 36-37 3-5
  • 7. 7 Les gouvernements nationaux et les hauts responsables de l’ONU partagent les mêmes attentes Planification et mise en œuvre des programmes Conseils politiques / techniques Coordination Suivi et évaluation Travail commun de plaidoyer et de mobilisation des ressources Les pays veulent recevoir un soutien coordonné de la part de l’ONU en matière de nutrition, qui dépasse les mandats des agences, s’exprime d’une seule voix et agisse de concert avec le gouvernement. Source : Réunion en face-à-face du Réseau des Nations Unies, avril 2014. Le travail de l’ONU doit se faire de façon plus conjointe et efficace au niveau des pays, si nous voulons réussir à améliorer nos résultats en matière de nutrition.  Le Réseau des Nations Unies pour le SUN doit se présenter comme l’unique reflet du système des Nations Unies, en rassemblant l’ensemble des agences de l’ONU, des fonds et des programmes qui s’intéressent à la nutrition.  Le système des Nations Unies doit convenir d’objectifs clairs en matière de nutrition et se doter, pour les atteindre, d’une stratégie commune s’alignant sur les stratégies et les plans nationaux.  Les mécanismes de coordination du système de l’ONU doivent opérer dans tous les pays et avoir pour objectif d’apporter un appui efficient, efficace et adapté.  Les agences doivent adopter des approches communes de planification, de programmation et de mobilisation des ressources en matière de nutrition ; en appui aux priorités nationales.  Les membres du personnel des agences de l’ONU doivent se faire le reflet des engagements de leurs directeurs et les mettre en application.
  • 8. 8 Agenda mondial des Nations Unies pour la nutrition (UNGNA) Le travail inter-agences de l’ONU vise à favoriser les actions permettant d’atteindre une nutrition optimale dans le monde. À travers nos activités normatives et opérationnelles aux niveaux national, régional et mondial, nous agissons collectivement pour soutenir les pays dans leurs démarches de plaidoyer, de gouvernance et de mise en œuvre afin de prévenir et de réduire rapidement toutes les formes de malnutrition. L’ONU a publié en juin 2015 un Agenda mondial pour la nutrition qui fournit un cadre pour les cinq prochaines années et vise à rendre le système des Nations Unies plus cohérent, efficient et efficace dans sont appui aux résultats nationaux et mondiaux en matière de nutrition. Il énonce la vision de l’ONU pour la nutrition, trois résultats prioritaires et un ensemble de principes d’orientation pour le système des Nations Unies. Énoncé de la vision : Source : Agenda mondial des Nations Unies pour la nutrition (UNGNA). La version intégrale du document est disponible à l’adresse suivante:http://scalingupnutrition.org/fr/sun-networks/rseau-du-systme-des-nations-unies Résultat 1 : Intégration de la nutrition aux politiques et aux systèmes de gouvernance à tous les niveaux Résultat 3 : Mise en place de systèmes de soutien adaptés – études scientifiques, données, ressources humaines et financières Résultat 2 : Mise en œuvre à l’échelle de programmes de qualité (spécifiques à la nutrition et tenant compte de la nutrition)
  • 9. 9 Six actions sont recommandées aux Réseaux des Nations Unies pour le SUN au niveau des pays* 1 Inventaire des actions de nutrition de l’ONU Stratégie/Agenda de nutrition de l’ONU2 3 Tableau de bord du Réseau des Nations Unies pour le SUN 4 Plaidoyer et messages conjoints 5 Approches/programmation conjointes et stratégies de mobilisation de ressources L’ONU en tant que prestataire et intermédiaire du développement des capacités techniques et fonctionnelles 6 Le Comité directeur du Réseau des Nations Unies recommande aux Réseaux des Nations Unies pour le SUN au niveau des pays de prendre des mesures pour renforcer la pertinence, l’efficience et l’efficacité des contributions de l’ONU à la nutrition. * Le terme « Réseau des Nations Unies pour le SUN au niveau des pays » utilisé tout au long de ce guide se réfère aux groupes de travail/équipes de nutrition qui agissent au niveau d’un pays et veillent à ce que l’ONU contribue de façon cohérente, collaborative et transparente aux stratégies et programmes nationaux multisectoriels en matière de nutrition. NOTE : Une liste exhaustive de questions/réponses concernant le Réseau des Nations Unies pour le SUN peut être consultée à l’adresse suivante : http://scalingupnutrition.org/fr/sun-networks/rseau-du-systme-des-nations-unies
  • 10. 10 Le Réseau des Nations Unies pour le SUN au niveau des pays Actions recommandées aux réseaux des Nations Unies pour le SUN au niveau des pays • Inventaire des actions existantes de nutrition menées par les agences de l’ONU au niveau des pays • Élaboration de stratégies/d’agendas complets de nutrition des Nations Unies 3 Évaluation de l’efficacité du réseau et des progrès réalisés par rapport aux objectifs de nutrition de l’ONU (tableau de bord) • Harmonisation des messages et travail conjoint de plaidoyer à travers un récit commun • Élaboration et mise en œuvre de programmes de nutrition cohérents et complémentaires (p. ex. un cadre commun et des approches conjoints) et de stratégies de mobilisation de resssources • Réponse aux demandes du gouvernement en matière de soutien technique et opérationnel et/ou identification d’un autre fournisseur Ce guide présente un processus et deux outils analytiques que les équipes de nutrition de l’ONU peuvent adopter pour contribuer à la réalisation de ces objectifs. 1 2 3 4 5 6 Livrables clés 1. Inventaire des actions de nutrition de l’ONU 2. Stratégie/Agenda commun(e) de nutrition
  • 11. 11 Qu’est-ce que l’Inventaire des actions de nutrition  Fournit un cadre/un langage commun et complet permettant de décrire les actions et les interventions actuelles de l’ONU en matière de nutrition.  Basé sur une liste multisectorielle d’actions de nutrition.  Permet aux agences de l’ONU dans un même pays de comparer le ciblage, la concentration, l’ampleur et la localisation des contributions de l’ONU en matière de nutrition.  Facilite la cartographie des contributions existantes de l’ONU par rapport aux priorités établies par les gouvernements nationaux en matière de nutrition.  Fournit une base de données factuelles solide à partir de laquelle peuvent émerger des questions stratégiques clés.  Fournit une base de données factuelles solide à partir de laquelle la vision et les priorités de l’ONU en matière de nutrition peuvent être développées.  Fournit un cadre/un langage commun qui peut à l’avenir être utile aux gouvernements, aux bailleurs de fonds et/ou aux partenaires, permettant d’entamer une réflexion stratégique collective autour de la nutrition.
  • 12. 12 En quoi consiste la Stratégie/l’Agenda de nutrition de l’ONU  Établit une vision/des aspirations pour les contributions futures de l’ONU, en accord avec les politiques de nutrition du gouvernement.  Présente l’historique des contributions actuelles de l’ONU en matière de nutrition de façon claire, concise et globale.  Précise les responsabilités des agences et identifie les lacunes des programmes que l’ONU est la plus à même de combler.  Identifie les points faibles et les opportunités d’amélioration des approches de programmation conjointes et de l’alignement entre les agences et les stratégies de nutrition nationales (enseignements tirés).  Identifie les domaines dans lesquels des fonds supplémentaires/une levée de fonds sont nécessaires.  Harmonise les messages en faveur de la nutrition qui seront utilisés dans le cadre d’un plaidoyer commun.  Met en contexte l’Agenda mondial des Nations Unies pour la nutrition (UNGNA v.1.0) en l’adaptant aux réalités de chaque pays.  La « Stratégie » est un outil qui peut être utilisé à de multiples fins pendant plusieurs années et notamment servir de base au plaidoyer, au prochain UNDAF ou à un document qui présente en lui-même une utilité pour la coordination et la réflexion sur la performance de l’ONU. NOTE : Le processus d’élaboration d’une stratégie contribue également à consolider les relations entre les parties prenantes et suscite un dialogue collaboratif entre les acteurs de la nutrition.
  • 13. 13 Créer des conditions favorables à l’accélération de la réalisation des livrables clés • Un coordonnateur résident, représentant d’agence ou tout autre « Sponsor » supérieur de l’ONU en charge de la nutrition. Un haut-responsable de l’ONU qui s’emploie à exiger une clarté stratégique concernant les contributions du système des Nations Unies à la nutrition peut permettre de susciter un élan et représenter un soutien pour la réalisation des livrables clés*. • Présence d’un Réseau des Nations Unies pour le SUN agissant au niveau des pays. Concrètement, cela signifie qu’un groupe de travail/une équipe de nutrition de l’ONU, au niveau des pays, veille à ce que la contribution de l’ONU aux stratégies et aux programmes de nutrition multisectoriels nationaux soit cohérente, collaborative et transparente. Cela peut ou non prendre le nom formel de « Réseau des Nations Unies pour le SUN », en fonction des mécanismes existants dans chaque pays. Idéalement, ce « Réseau des Nations Unies pour le SUN » au niveau des pays bénéficie d’un encadrement de haut-niveau dynamique, qui peut être assuré par le Représentant ou le Représentant adjoint d’une agence de l’ONU, agissant en tant que Président. • Désignation d’une personne en charge de favoriser et de soutenir les contributions des membres du Réseau des Nations Unies pour le SUN pendant le processus. Cette personne favorise et soutient les contributions des membres du Réseau de l’ONU à chaque action/livrable (p. ex. il favorise la collecte des données, réalise les analyses connexes, présente les résultats aux membres du Réseau de l’ONU, facilite les discussions et les prises de décision stratégiques et expose les résultats). Ce rôle de « Facilitateur principal » peut être rempli par un membre du personnel participant au Réseau de l’ONU ou un consultant recruté pour assumer cette responsabilité. • Le Réseau des Nations Unies pour le SUN a évalué le paysage stratégique et il est arrivé à la conclusion qu’il s’agit du bon moment pour élaborer une Stratégie/un Agenda de nutrition de l’ONU. La Stratégie/L’Agenda de nutrition de l’ONU peut constituer un outil efficace pour énoncer et regrouper dans un même document les contributions et les objectifs du système de l’ONU concernant les résultats de nutrition, et ce à tout moment. Cet outil peut par ailleurs s’avérer utile pour répondre aux recommandations de mi-mandat (c.-à-d. l’UNDAF ou équivalent et/ou les plans nationaux) ou consolider les moyens employés pour aborder au mieux la nutrition dans les prochains UNDAF. *Idéalement, le Président du Réseau des Nations Unies pour le SUN est un « Sponsor » supérieur intervenant dans le domaine de la nutrition, mais ce n’est forcément toujours le cas. Des « Sponsors » supérieurs supplémentaires peuvent également permettre d’augmenter à la fois la participation au processus et la qualité de celui-ci.
  • 14. 14 Questions clés (1) 1. Quelles agences de l’ONU sont invitées à participer au Réseau des Nations Unies pour le SUN au niveau des pays ? Toutes les agences de l’ONU qui s’emploient à contribuer à des projets au niveau des pays qui sont directement liés à la nutrition. Sont généralement concernés la FAO, l’UNICEF, le PAM, l’OMS et le FIDA (lorsque celui-ci est présent), ainsi que le FNUAP, l’OIT ou toute autre agence de l’ONU activement engagée dans des projets de nutrition au niveau des pays. 2. Qui recommande la réalisation de ces actions et livrables ? Le Comité directeur du Réseau des Nations Unies, dans le cadre du Mouvement SUN. 3. À quelle fréquence est-il recommandé au Réseau des Nations Unies pour le SUN de réaliser chaque livrable ? Il est recommandé d’élaborer une Stratégie/un Agenda de nutrition de l’ONU couvrant la même période que le cycle de planification du gouvernement national ou l’UNDAF, et d’en faire le bilan et la mise à jour à mi-parcours, en accord avec ces processus de planification. Il convient de commencer par réaliser l’Inventaire des actions de nutrition de l’ONU pour en reprendre le contenu dans la Stratégie/l’Agenda de nutrition de l’ONU, puis d’en faire le bilan et la mise à jour soit dans le cadre de l’analyse à mi-parcours soit dans le cas d’un changement significatif des acteurs clés ou de la nature des actions de nutrition. Le calendrier pour la réalisation de chaque livrable doit aussi tenir compte du cycle de planification du gouvernement national, afin que l’ONU puisse apporter une réponse adaptée lorsque le gouvernement national fait le bilan de ses politiques/stratégies/programmes de nutrition. 4. Qui soutient le Réseau des Nations Unies pour le SUN dans la réalisation des actions et des livrables recommandés ? La mise en place d’un Réseau des Nations Unies pour le SUN agissant au niveau des pays doit être envisagée avant de procéder à la réalisation des actions et des livrables clés recommandés. Il convient également de désigner une personne en charge de faciliter et de soutenir les contributions des membres du Réseau des Nations Unies à chaque action/livrable (p. ex. en favorisant la collecte des données, en réalisant les analyses connexes, en présentant les résultats aux membres du Réseau de l’ONU, en facilitant les discussions stratégiques et les prises de décision et en exposant les résultats). Ce rôle de « Facilitateur principal » peut être rempli par un membre du personnel participant au Réseau de l’ONU ou un consultant recruté pour assumer cette responsabilité. NOTE : Une liste exhaustive de questions/réponses concernant le Réseau des Nations Unies pour le SUN peut être consultée à l’adresse suivante : http://scalingupnutrition.org/fr/sun-networks/rseau-du-systme-des-nations-unies
  • 15. 15 Questions clés (2) 5. En quoi l’Inventaire des actions de nutrition de l’ONU est-il différent des précédents exercices de cartographie de la nutrition ? L’Inventaire des actions de nutrition de l’ONU s’appuie sur un ensemble d’actions de nutrition qui a été établi de manière conjointe par toutes les agences de l’ONU participantes. Cela permet de dresser un tableau global et comparable des contributions de l’ONU à la nutrition. Il s’intéresse explicitement à la manière dont ces actions s’alignent sur les priorités actuelles des gouvernements nationaux, à leur concentration géographique, ainsi qu’au niveau d’investissement relatif dans les actions et aux priorités nationales. Cet outil est plus léger et plus facile à mettre à jour que les anciens outils de cartographie. D’autres acteurs de la nutrition peuvent recourir à l’outil d’inventaire, dans le cas où ils souhaiteraient savoir comment leurs actions complètent et/ou s’alignent sur celles des autres. 6. Quel est le lien entre la Stratégie/l’Agenda de nutrition des Nations Unies et les processus de l’UNDAF dans le pays ? Cet exercice ne risque-t-il pas de créer un processus parallèle ou un dédoublement du processus ? La Stratégie/L’Agenda de nutrition de l’ONU permet au Réseau des Nations Unies pour le SUN de définir clairement non seulement en quoi mais aussi comment le système des Nations Unies peut contribuer à l’obtention de résultats en matière de nutrition. Lorsqu’il est réalisé correctement, ce livrable aide à préparer et/ou à faire le bilan des discussions sur l’UNDAF et permet au Réseau des Nations Unies pour le SUN de promouvoir l’intégration adaptée des résultats de nutrition dans les prochains UNDAF. Il représente également pour les agences de l’ONU un outil de soutien à l’optimisation de la mise en œuvre des actions de nutrition prévues par l’UNDAF. 7. À quel moment et de quelle manière les autres acteurs doivent-ils s’engager (p. ex. les partenaires du gouvernement, les autres réseaux SUN, les ONG contribuant de façon significative aux résultats de nutrition, etc.) ? Cela dépend beaucoup du contexte et des objectifs de chaque Réseau des Nations Unies pour le SUN. Les résultats de l’Inventaire et l’Agenda/la Stratégie de nutrition des Nations Unies sont deux outils puissants à partager avec les partenaires clés à des fins d’information, de plaidoyer et de redevabilité. Comme indiqué plus haut, d’autres parties prenantes peuvent également accéder à l’outil d’inventaire pour étendre l’aperçu collectif des contributions à la nutrition existantes dans un pays donné. NOTE : Une liste exhaustive de questions/réponses concernant le Réseau des Nations Unies pour le SUN peut être consultée à l’adresse suivante : http://scalingupnutrition.org/fr/sun-networks/rseau-du-systme-des-nations-unies
  • 16. 16 Réseau des Nations Unies pour le SUN : actions et livrables clés au niveau des pays Table des matières Réaliser l’Inventaire des actions de nutrition des Nations Unies Élaborer une Stratégie/un Agenda de nutrition des Nations Unies Réseau des Nations Unies pour le SUN : contexte Ressources de soutien disponibles Outils, modèles et exemples de réalisations 7-14 34 16-24 26-32 36-37 4-5
  • 17. 17 Étapes clés Parvenir à un consensus pour réaliser les livrables du Réseau de l’ONU pour le SUN Réaliser et analyser l’Inventaire des actions de nutrition Réaliser des entretiens individuels et synthétiser les résultats Préparer et faciliter l’atelier stratégique initial Préparer et diriger la séance de bilan avec les CR/représentants Exposer les éléments clés de la Stratégie/de l’Agenda de nutrition de l’ONU Finaliser la Stratégie/l’Agenda de nutrition des Nations Unies 7 étapes clés ont été identifiées à ce jour comme étant essentielles à la réalisation de l’Inventaire des actions de nutrition de l’ONU et à l’élaboration d’une Stratégie ou d’un Agenda de nutrition de l’ONU de grande qualité au niveau des pays. Les quatre premières étapes s’appliquent à la réalisation et à la validation de l’Inventaire des actions de nutrition de l’ONU. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. • Soutien à l’élaboration/la mise en œuvre de l’UNDAF • Récit/messages communs • Programmation conjointe
  • 18. 18 Aperçu Objectif Développer une compréhension commune des livrables clés du Réseau des Nations Unies pour le SUN (et des bienfaits attendus) et susciter une adhésion/appropriation solide pour faire participer activement le CR et l’ensemble des agences* engagées dans des projets de nutrition au niveau des pays à leur élaboration. Parvenir à un consensus pour réaliser les livrables du Réseau des Nations Unies pour le SUN 1. Activités proposées • Partager les attentes de l’ONU en matière de performance et asseoir le consensus sur la nécessité d’un travail plus conjoint et efficace de l’ONU concernant les questions de nutrition. • Faire connaître la vision du Réseau des Nations Unies pour le SUN, les principes, la vision et les résultats prioritaires de l’Agenda mondial des Nations Unies pour la nutrition (UNGNA v.1.0) et le rôle que remplit l’ONU pour soutenir les pays. • Expliquer les actions et livrables attendus du Réseau des Nations Unies pour le SUN au niveau des pays. • Expliquer à quoi ressemblent concrètement l’Inventaire des actions de nutrition de l’ONU et la Stratégie/l’Agenda de nutrition de l’ONU ainsi que les retombées positives qui sont attendues de chacun d’eux. • Évaluer comment l’Inventaire des actions de nutrition de l’ONU et la Stratégie/l’Agenda de nutrition de l’ONU peuvent compléter les processus actuels de l’UNDAF et/ou d’autres plans/politiques/pratiques influant sur la nutrition. • Trouver un « sponsor » supérieur en charge de soutenir les efforts déployés pour réaliser les livrables et stimuler l’engagement dans les agences (p. ex. un CR, un Rep., le Président du Réseau des Nations Unies pour le SUN). • Présenter une proposition d’approche pour faire avancer/réaliser les livrables (c.-à-d. les étapes clés, le calendrier, les ressources nécessaires, etc.), en utilisant le modèle de TDR pour référence au moment de choisir un « Facilitateur principal ». • Rencontrer les points focaux nutrition des agences et/ou les représentants de l’ONU pour échanger autour de l’approche proposée et obtenir leur adhésion/feu vert. Acteurs impliqués (principaux acteurs en gras) • Président du Réseau de l’ONU pour le SUN • Facilitateur principal (p. ex. membre du personnel de l’ONU ou consultant soutenant le processus) • Points focaux nutrition de l’ONU • Représentants et/ou Délégué d’une agence de l’ONU • CR/Autre potentiel « Sponsor » supérieur Outils/Modèles • Outil d’Inventaire • Modèle de Stratégie/d’Agenda (Word) • Modèle de TDR pour le Facilitateur principal en charge de soutenir l’élaboration de l’Inventaire et de la Stratégie/l’Agenda de nutrition de l’ONU Outils/Modèles disponibles ici: http://bit.ly/les-outils-et-les- ressources-du-reseau-des-nations-unies-pour-le-sun * Il est essentiel de parvenir à un consensus aussi bien au niveau de la direction des agences qu’au niveau technique.
  • 19. 19 Détail Bonnes pratiques • Veiller à sensibiliser et à parvenir à un consensus au niveau de la Direction de chaque agence (p. ex. le Rep./Rep. Adj.) et au niveau des représentants techniques (p. ex. les points focaux nutrition) dans l’ensemble des agences de l’ONU qui sont engagées dans des projets de nutrition au niveau des pays (cela comprend les membres actifs actuels ou les futurs adhérents potentiels du Réseau des Nations Unies pour le SUN au niveau des pays). • Veiller à ce que les acteurs de l’ONU comprennent pourquoi et comment un Inventaire et une Stratégie/un Agenda peuvent leur être utiles, ainsi que la provenance de la demande pour ces livrables (c.-à-d. de leur propre Représentant d’agence de l’ONU). • Souligner que tant l’Inventaire comme la Stratégie/l’Agenda sont censés être des outils légers mais rigoureux permettant d’accroitre la performance du système des Nations Unies en matière de nutrition. • Utiliser les recommandations existantes/appels au changement comme une nouvelle raison pour expliquer en quoi l’Inventaire et la Stratégie/l’Agenda apporteront une valeur ajoutée (c.-à-d. positionner la nutrition dans le prochain UNDAF de façon proactive ; aider l’ONU à répondre aux demandes des gouvernements / recommandations récentes de bilan à mi-mandat /conclusions d’évaluation ; etc.). • Veiller à ce que l’approche proposée soit réaliste et agisse en complément des processus en cours de l’UNDAF, du processus de planification du gouvernement et/ou d’autres dialogues stratégiques en lien avec la nutrition. • Trouver un/des sponsor(s) supérieur(s) le plus tôt possible dans le processus. • Engager un point focal nutrition (expert technique) et idéalement un haut-responsable de gestion/de programmation supplémentaire (Rep., Rep. Adj., Chef de programme) dans chaque agence, qui participeront activement au processus. • Savoir saisir les opportunités, être créatif, persistant et patient dans la mesure où le développement de la compréhension/la recherche du consensus requièrent des efforts constants tout au long du processus. • Recourir à un ensemble de réunions (de groupe) du Réseau de l’ONU et de rencontres individuelles pour parvenir à un consensus. Calendrier estimé • 4 à 6 semaines • Le calendrier estimé dépend : (a) du niveau actuel d’efficacité et de participation du Réseau des Nations Unies pour le SUN (b) de la direction de l’ONU et (c) de l’état d’avancement des processus de planification de l’ONU et/ou des gouvernements nationaux. Réalisations • Accord sur les ressources humaines et financières nécessaires pour faciliter et soutenir le processus de réalisation des deux livrables clés • Désignation d’un point de contact dans chaque agence et établissement d’un calendrier pour la réalisation de l’inventaire • Désignation des personnes qu’il convient d’interroger pour chaque agence et établissement d’un calendrier pour la tenue des entretiens • Accord de principe pour un atelier stratégique initial Parvenir à un consensus pour réaliser les livrables du Réseau des Nations Unies pour le SUN 1.
  • 20. 20 Réaliser et analyser l’Inventaire des actions de nutrition Aperçu Objectif Analyser toute les actions de nutrition significatives de l’ONU en lien avec les priorités nationales pour alimenter les discussions et décisions stratégiques concernant les efforts déployés par le Réseau des Nations Unies pour le SUN en matière de nutrition. 2. Activités proposées • Étudier les instructions de l’outil d’Inventaire et les cadres/modèles qui accompagnent celui-ci*. • S’assurer que l’outil d’Inventaire reflète le plan national/les priorités actuelles de votre pays en matière de nutrition et/ou les actions clés de nutrition et effectuer des modifications, le cas échéant. • Diffuser l’outil d’Inventaire auprès des points focaux nutrition pour leur permettre de réaliser l’inventaire (prévoir un suivi individuel, le cas échéant, pour vous assurer qu’ils ont pleinement compris l’outil). • Évaluer l’inventaire individuel de chaque agence de l’ONU et contrôler la qualité des données fournies (renouveler l’exercice avec les points focaux, le cas échéant). • Regrouper les données fournies par l’ensemble des agences participantes. • Étudier le modèle d’Analyse de l’inventaire (document PPT). • Analyser vos données – en vous aidant du modèle d’analyse – afin de dresser un aperçu global de la présence géographique de l’ONU, de la concentration des actions de nutrition, de leur alignement sur les plans/priorités au niveau national, etc. • Identifier les questions stratégiques clés et/ou les opportunités futures que fait émerger l’analyse de l’inventaire. Acteurs impliqués (principaux acteurs en gras) • Facilitateur principal (p. ex. membre du personnel de l’ONU ou consultant soutenant le processus) • Points focaux nutrition de l’ONU • Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour le SUN – Chargé de programmes (Soutien) * L’outil d’Inventaire comprend trois éléments : Un fichier Excel pour saisir les données ; un cadre de soutien aux actions de nutrition (PPT) ; et un modèle d’analyse de l’inventaire (PPT). Outils/Modèles • Outil d’Inventaire http://bit.ly/les-outils-et-les- ressources-du-reseau-des-nations-unies-pour-le-sun (Comprenant les instructions, le Cadre d’action de nutrition qui l’accompagne et le modèle d’analyse) Données supplémentaires requises : • Dernière EDS ou MICS ou toute autre enquête pertinente présentant la prévalence et les nombres absolus du retard de croissance
  • 21. 21 Détail Bonnes pratiques • Veiller à ce que les points focaux des agences participantes comprennent l’objectif et le processus de la réalisation de l’inventaire ainsi que les moyens dont ils disposent pour faire le lien entre le travail de leur agence et les priorités/actions clés de nutrition nationales. • Veiller à ce que les points focaux nutrition comprennent comment les « actions de gouvernance » se reflètent dans l’inventaire. • Encourager les points focaux nutrition à inclure TOUTES les activités liées à la nutrition qui ont un impact/peuvent réduire la malnutrition chronique (retard de croissance) et sont menées par leur agence (il est donc possible qu’il leur soit nécessaire de solliciter d’autres personnes dans leur organisation pour obtenir toutes les données pertinentes qu’il convient d’intégrer). • Se rendre disponible pour répondre aux questions/demandes à mesure que les points focaux nutrition réalisent l’exercice. • Au moment d’évaluer l’exactitude des données, être attentif aux erreurs courantes (p. ex. les actions ou investissements qui auraient été comptabilisés deux fois). • Attendre jusqu’à ce que toutes les données soient examinées et s’assurer qu’elles sont exactes avant de réaliser l’analyse. • Réaliser d’abord l’analyse de fond recommandée (voir le modèle de l’analyse), ce qui vous aidera à repérer des questions supplémentaires/problèmes potentiels pour l’analyse secondaire. • Synthétiser ce que vous êtes en train d’apprendre de chaque diapositive d’analyse concernant la performance actuelle du Réseau de l’ONU pour le SUN et les opportunités futures éventuelles pour le Réseau de l’ONU pour le SUN (p. ex. il convient de retenir un ou deux messages importants par diapositive). Réalisations • Fichier d’inventaire individuel (un par agence de l’ONU participante) • Analyse de l’inventaire (PPT)  Livrable clé n°1 : ÉLABORATION de l’Inventaire des actions de nutrition des Nations Unies Calendrier estimé • 2 à 4 semaines pour réaliser l’inventaire • 1 à 2 semaines pour réaliser l’analyse • Le calendrier estimé dépend : (a) de la rapidité avec laquelle le point focal nutrition réalise l’inventaire, (b) du nombre de navettes requises pour s’assurer de l’exactitude des données ; (c) du temps dont dispose la personne en charge de réaliser l’analyse de l’inventaire ; et (d) du niveau de soutien que le Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour le SUN sera en mesure d’apporter. Réaliser et analyser l’Inventaire des actions de nutrition 2.
  • 22. 22 Réaliser des entretiens individuels et synthétiser les résultats Aperçu Objectif Rassembler les contributions initiales concernant la Vision de l’ONU en matière de nutrition, les domaines dans lesquels le Réseau des Nations Unies pour le SUN est performant et ceux dans lesquels on trouve des faiblesses ; Rassembler également des idées initiales concernant les opportunités clés d’amélioration de la pertinence, de l’efficience et de l’efficacité des contributions du système de l’ONU. 3. Activités proposées • Revoir le modèle du guide des entretiens afin de l’adapter au contexte de votre pays, et le partager avec les agences participantes avant de réaliser les entretiens. • Réaliser des entretiens de 30 à 45 minutes avec le point focal nutrition de l’ONU de chaque agence participante, et avec un partenaire de rang élevé qui est engagé dans/informé sur les questions de nutrition à un niveau stratégique (p. ex. le Rep., le Rep. adj. ou le Chef de programme). • Regrouper les contributions reçues, pour chaque question et chaque agence, en un seul document. • Étudier les diapositives d’exemple de facilitation (pour voir comment les retours sur les entretiens peuvent être regroupés et partagés dans le cadre de l’atelier stratégique initial). • Produire des diapositives pour résumer/partager les premiers constats sur les sujets clés, à partir des apports tirés des entretiens (p. ex. la vision de l’ONU, les résultats de nutrition pour le prochain UNDAF, l’avantage comparatif de l’ONU en matière de nutrition, etc.). Acteurs impliqués (principaux acteurs en gras) • Facilitateur principal (p. ex. membre du personnel de l’ONU ou consultant soutenant le processus) • Points focaux nutrition de l’ONU • Hauts représentants (p. ex. Rep., Rep. adj., Chef de programme), notamment le « Sponsor » supérieur • Coordonnateur résident Outils/Modèles • Modèle du guide des entretiens (Word) • Diapositives d’exemple de facilitation (PPT) Outils/Modèles disponibles ici: http://bit.ly/les-outils-et-les- ressources-du-reseau-des-nations-unies-pour-le-sun
  • 23. 23 Calendrier estimé • 2 semaines pour réaliser les entretiens • 1 semaine pour réaliser l’analyse • Le calendrier estimé dépend : (a) de la disponibilité des points focaux nutrition/hauts représentants pour les entretiens ; et (b) de la disponibilité de la personne désignée pour réaliser les entretiens et l’analyse. Détail Bonnes pratiques • Fournir les questions qui seront posées en entretien à l’avance, si les participants en font la demande. • Prévoir assez de temps pendant les entretiens pour aborder l’ensemble des questions. • Favoriser les entretiens en face-à-face, car cela permet de créer des liens et d’explorer les questions clés plus en profondeur, le cas échéant. • S’il n’est pas possible de réaliser l’entretien en face-à-face ou par téléphone, demander à ce que le point focal nutrition ou le haut représentant réponde aux questions prévues pour l’entretien par mail (en d’autres termes, il est préférable d’obtenir une participation à distance qu’aucune participation). • La participation des hauts représentants des agences (p. ex. le Rep., le Rep. adj. ou le Chef de programme) est primordiale pour s’assurer que les perspectives au niveau stratégique/au niveau des dirigeants sont bien reflétées depuis le début. • Lorsque la situation le permet, réaliser un entretien avec le Coordonnateur résident pour inclure les attentes concernant l’orientation future des contributions de l’ONU à la nutrition. • Informer les personnes interrogées du fait que leurs contributions seront regroupées avec celles des autres personnes interrogées puis partagées avec toutes les agences participantes, tout comme les résultats de l’outil d’Inventaire. Réalisations • Synthèse des résultats des entretiens / Diapositives de synthèse Réaliser des entretiens individuels et synthétiser les résultats 3.
  • 24. 24 Aperçu Préparer et faciliter l’atelier stratégique initial Objectif Concevoir et faciliter un dialogue participatif fondé sur des faits* qui permettra aux participants du Réseau des Nations Unies pour le SUN de mieux comprendre : 1. Les contributions et l’avantage comparatif actuels de l’ONU en matière de nutrition ; 2. La vision de l’ONU pour la nutrition et les priorités clés ; 3. Les opportunités stratégiques clés d’amélioration de la performance en vue d’un examen approfondi. Utiliser les réalisations de l’atelier comme point de départ pour l’élaboration d’une stratégie. 4. Activités proposées • Étudier le modèle de programme et les diapositives d’exemple de facilitation. • Définir les principaux objectifs pour votre atelier stratégique initial. Désigner les participants de l’atelier, définir les rôles/contributions essentiels et convenir d’un processus de prise de décision qui sera appliqué pendant l’atelier. Valider avec les membres du Réseau des Nations Unies pour le SUN et le sponsor supérieur. • Rédiger un premier jet du programme de votre atelier (p. ex. Description de chaque séance, calendrier, acteurs impliqués, etc.) et le finaliser en collaboration avec le Réseau des Nations Unies pour le SUN et le sponsor supérieur. • S’appuyer sur l’analyse déjà réalisée de l’inventaire et des entretiens, sur les données disponibles du gouvernement et de l’UNDAF, sur le contenu de l’UNGNA, ainsi que sur les diapositives d’exemple de facilitation, pour élaborer les contenus de la présentation et définir le travail de groupe correspondant à chaque séance de l’atelier. • Répéter pour s’assurer du bon déroulement de chaque séance en termes de débit, de durée et de présentation ; cela permet de valider et de finaliser l’approche/les documents de l’atelier. • Faciliter l’atelier, en ayant pour objectif de créer un environnement riche en échange de données, ouvert et stimulant afin que les participants échangent leurs idées et identifient les besoins futurs. • Résumer les décisions clés et les questions qui subsistent en vue de les faire valider par les participants avant de clore l’atelier. Acteurs impliqués (principaux acteurs en gras) • Président du Réseau des Nations Unies pour le SUN • Facilitateur principal (p. ex. membre du personnel de l’ONU ou consultant soutenant le processus) • Points focaux nutrition de l’ONU • Hauts représentants (p. ex. le Rep., le Rep. adj. ou le Chef de programme), notamment le « Sponsor » supérieur • Coordonnateur résident (ou délégué du bureau du CR) • Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour le SUN et/ou Facilitateurs du REACH expérimentés (Soutien) * L’expression « fondé sur des faits » se réfère au fait que les discussions des ateliers partageront et s’appuieront sur les idées générées à travers la réalisation de l’analyse de l’inventaire et des entretiens. Outils/Modèles • Modèle de programme (Word) • Diapositives d’exemple de facilitation (PPT) Outils/Modèles disponibles ici: http://bit.ly/les-outils-et-les- ressources-du-reseau-des-nations-unies-pour-le-sun
  • 25. 25 Bonnes pratiques • Il est recommandé de consacrer 2 journées complètes à cet atelier stratégique afin de disposer d’assez de temps pour assimiler l’information, échanger de façon approfondie et parvenir à un consensus entre les participants. • Veiller à ce que le CR et les représentants (ou les délégués) de chaque agence de l’ONU participante prennent part à l’ouverture de l’atelier et au partage des résultats de l’exercice d’Inventaire. (Note : Idéalement, le CR ou le sponsor supérieur détermine les attentes et donne le ton pendant la journée d’ouverture). • Lors de la rédaction du programme, exposer clairement les réalisations et résultats que vous espérez générer au cours de chaque séance de l’atelier. Cela vous sera très utile pour affiner l’ensemble du programme et l’approche détaillée de chaque séance (p. ex. Plénière vs. travail de groupe, contenus clés qu’il convient de présenter, etc.). • Les résultats de l’analyse de l’inventaire fournissent un grand nombre de renseignements que les points focaux nutrition / acteurs de haut niveau doivent assimiler – cela doit être pris sérieusement en compte lorsque vous concevez le cadre et le calendrier de l’atelier. • Il convient de bien informer les personnes en charge d’animer les ateliers concernant ce que les autres acteurs importants de la nutrition sont en train de réaliser dans le pays, afin d’alimenter les discussions stratégiques. • Il convient de prendre le temps de s’accorder conjointement sur la façon d’aborder/d’organiser la séance de bilan avec les CR/représentants et les messages clés avant la clôture de l’atelier. • Une fois que l’analyse de l’inventaire a été partagée et validée avec les participants des agences de l’ONU, le Réseau des Nations Unies pour le SUN peut envisager de la partager avec d’autres acteurs à des fins d’information sur le rôle et les contributions de l’ONU et/ou dans le cas où ils souhaiteraient cartographier leurs propres actions respectives en matière de nutrition. • Fixer les dates et le lieu de l’atelier et déterminer l’appui nécessaire à la tenue de celui-ci le plus tôt possible (p. ex. co- facilitateur, personne en charge de la prise de notes, etc.). • Demander des conseils de façon proactive (et éventuellement un soutien de co-facilitation) auprès du Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour le SUN/REACH ou d'un autre facilitateur qui a déjà fait l'expérience de ce processus. Détail Réalisations • Éléments clés d’une Stratégie/d’un Agenda de nutrition de l’ONU • Identification des problèmes/questions clés pour un examen approfondi • Accord sur les prochaines étapes pour permettre au Réseau des Nations Unies pour le SUN de progresser dans la réalisation des livrables  Livrable clé n°1 : VALIDATION de l’Inventaire des actions de nutrition de l’ONU NOTE : Une fois que tous les écarts/toutes les corrections observés pendant l’atelier ont été traités. Calendrier estimé • 2 à 4 semaines de préparation • 2 jours de facilitation Préparer et faciliter l’atelier stratégique initial 4.
  • 26. 26 Réseau des Nations Unies pour le SUN : actions et livrables clés au niveau des pays Table des matières Réaliser l’Inventaire des actions de nutrition des Nations Unies Élaborer une Stratégie/un Agenda de nutrition des Nations Unies Réseau des Nations Unies pour le SUN : contexte Ressources de soutien disponibles Outils, modèles et exemples de réalisations 7-14 34 16-24 26-32 36-37 4-5
  • 27. 27 Étapes clés Parvenir à un consensus pour réaliser les livrables du Réseau de l’ONU pour le SUN Réaliser et analyser l’Inventaire des actions de nutrition Réaliser des entretiens individuels et synthétiser les résultats Préparer et faciliter l’atelier stratégique initial Préparer & diriger la séance de bilan avec les CR/représentants Exposer les éléments clés de la Stratégie/de l’Agenda de nutrition de l’ONU Finaliser la Stratégie/l’Agenda de nutrition des Nations Unies 7 étapes clés ont été identifiées à ce jour, comme étant essentielles à la réalisation de l’Inventaire des actions de nutrition de l’ONU et à l’élaboration d’une Stratégie/d’un Agenda de nutrition de l’ONU de grande qualité au niveau des pays. Les trois dernières étapes sont nécessaires à la finalisation d’une Stratégie/d’un Agenda de nutrition de l’ONU de grande qualité, en s’appuyant sur les discussions stratégiques initiales. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. • Soutien à l’élaboration/la mise en œuvre de l’UNDAF • Récit/messages communs • Programmation conjointe
  • 28. 28 Aperçu Préparer et diriger la séance de bilan avec les CR/Représentants Objectif Partager les observations et les réalisations clés issues des discussions menées au cours de l’atelier stratégique ; et obtenir l’approbation des hauts responsables concernant la vision de l’ONU pour la nutrition, ainsi que les principaux éléments de la Stratégie de nutrition de l’ONU qui feront l’objet d’un examen approfondi. 5. Acteurs impliqués (principaux acteurs en gras) • Président du Réseau des Nations Unies pour le SUN • Facilitateur principal (p. ex. membre du personnel de l’ONU ou consultant soutenant le processus) • Hauts représentants (p. ex. Rep., Rep. adj., Chef de programme), notamment le « Sponsor » supérieur • Coordonnateur résident (ou délégué du bureau du CR) Activités proposées • Se mettre d’accord sur les participants qu’il convient d’inviter à la séance de bilan (généralement le CR et le Représentant de chaque agence de l’ONU participant à l’atelier) et s’assurer de leur disponibilité. • Déterminer les sujets clés à inclure dans l’ordre du jour de votre séance de bilan et exposer les grandes lignes de la présentation que vous prévoyez de faire à l’occasion de la séance de bilan (p. ex. 4 à 5 diapositives clés de l’analyse de l’inventaire ; 4 à 5 diapositives clés attendues pour présenter les réalisations issues de l’atelier ; 1 à 2 diapositives sur les décisions clés et/ou les prochaines étapes). • Finaliser l’ordre du jour et la présentation de votre séance de bilan en vous appuyant sur les résultats et réalisations concrètes de l’atelier. • Valider les décisions/retours clés demandés par les hauts dirigeants, avec le Président du Réseau des Nations Unies pour le SUN et/ou le sponsor supérieur et convenir des rôles de chacun durant la séance de bilan. • Réaliser la séance de bilan. Outils/Modèles • Aucun outil/modèle particulier • Utiliser les diapositives de facilitation et des diapositives qui font la synthèse des résultats/réalisations de l’atelier, qui serviront de base à la présentation de la séance de bilan
  • 29. 29 Détail Bonnes pratiques • Fixer le lieu et la date et s’assurer de la disponibilité des participants le plus tôt possible. (c.-à-d. que les dates de l’atelier stratégique doivent être fixées en parallèle des dates de la séance de bilan, afin de s’assurer que le bilan se fait la même semaine ou dans la semaine qui suit l’atelier). • Prévoir au moins deux heures pour la séance de bilan, afin de consacrer assez de temps à la discussion et à la prise de décisions ; se préparer cependant à l’éventualité d’avoir à gérer la réunion de façon à atteindre les réalisations désirées en moins de temps dans le cas où la disponibilité des participants serait limitée. • Prévoir de diffuser la présentation finale de la séance de bilan auprès des participants de l’atelier avant la séance, car il se peut qu’il ait été demandé aux points focaux nutrition d’informer leurs représentants au préalable. • Encourager le Président du Réseau des Nations Unies pour le SUN et/ou les sponsors supérieurs à prendre un rôle de premier plan dans la présentation des objectifs et des résultats générés par l’atelier stratégique initial. • Solliciter explicitement les hauts représentants pendant la séance de bilan pour développer une compréhension, une appropriation ou un engagement autour de l’avantage comparatif de l’ONU en matière de nutrition ; la Vision de l’ONU proposée pour la nutrition et la direction que les points focaux nutrition aimeraient voir la stratégie/l’agenda de nutrition de l’ONU prendre. • S’assurer que vous formulez clairement la façon dont le travail présenté soutient et complète l’UNDAF en cours et les processus de planification du gouvernement. • Préparer à l’avance les options concrètes pour permettre aux hauts représentants de réagir concernant les prochaines étapes proposées, le calendrier, etc. Réalisations • Approbation de la Vision de l’ONU pour la nutrition dans votre pays et de l’avantage comparatif collectif de l’ONU en matière de nutrition • Validation de la direction exposée pour la stratégie et d’éléments clés pour un examen approfondi • Conclusions sur les décisions clés et les prochaines étapes proposées Calendrier estimé • 1 à 2 jours de préparation • 0,5 jour pour la mise en œuvre Préparer et diriger la séance de bilan avec les CR/Représentants 5.
  • 30. 30 Exposer les éléments clés de la Stratégie/de l’Agenda de nutrition de l’ONUAperçu Objectif Recenser les éléments clés d’une Stratégie/d’un Agenda de nutrition de l’ONU approuvé(e) pendant l’atelier (p. ex. la vision, les domaines d’intervention, les résultats visés, etc.) et signaler toute opportunité stratégique/question en suspens qui requiert un examen approfondi afin d’élaborer une Stratégie/un Agenda de nutrition de l’ONU de grande qualité. 6. Activités proposées • Étudier le modèle de Stratégie/Agenda de nutrition de l’ONU. • Mettre en évidence les résultats de l’atelier stratégique sous la forme d’une version provisoire de la Stratégie/l’Agenda de nutrition de l’ONU, en notant clairement où : (a) il reste des problèmes en suspens ; (b) une analyse supplémentaire est nécessaire ou (c) des discussions plus approfondies sont demandées par les membres du Réseau des Nations Unies pour le SUN afin de parvenir à une Stratégie/un Agenda de nutrition de l’ONU complet et convaincant. • Valider le document de synthèse (version provisoire de la Stratégie/l’Agenda de nutrition de l’ONU) avec les participants de l’atelier stratégique (p. ex. diffuser et intégrer les révisions demandées). • S’accorder sur les prochaines étapes/le calendrier pour réaliser la Stratégie/l’Agenda de nutrition de l’ONU. • Partager le document de synthèse (version provisoire de la Stratégie/l’Agenda de nutrition de l’ONU) et les prochaines étapes avec le CR et les Représentants des agences de l’ONU, suite à la séance de bilan. Acteurs impliqués (principaux acteurs en gras) • Président du Réseau des Nations Unies pour le SUN • Facilitateur principal (p. ex. membre du personnel de l’ONU ou consultant soutenant le processus) • Point focaux nutrition de l’ONU • Hauts représentants (p. ex. le Rep., le Rep. adj., le Chef de programme), notamment le « Sponsor » supérieur • Coordonnateur résident (ou délégué du bureau du CR) Outils/Modèles • Modèle de Stratégie/d’Agenda (Word) http://bit.ly/les-outils-et-les-ressources-du-reseau-des- nations-unies-pour-le-sun
  • 31. 31 Détail Bonnes pratiques • Être aussi succinct que possible dans la synthétisation des contenus et des observations générés pendant l’atelier stratégique (c.-à-d. garder à l’esprit qu’une Stratégie/un Agenda de nutrition de l’ONU ne doit pas excéder 4 à 6 pages dans sa version finale). • Considérer ce processus comme une opportunité d’approfondir les questions clés en suspens, de noter tout domaine d’opportunité ou sujet supplémentaires n’ayant pas reçu assez d’attention pendant l’atelier stratégique initial. • Utiliser des annexes pour fournir des renseignements détaillés et pertinents, afin de s’assurer que le document de synthèse reste parfaitement clair (p. ex. les objectifs du Plan national). • S’appuyer sur le document de synthèse pour savoir où concentrer les discussions et analyses à venir avec les membres du Réseau des Nations Unies pour le SUN. Réalisations • Document de synthèse de l’atelier stratégique initial (première version provisoire de la Stratégie/l’Agenda de nutrition de l’ONU) • NOTE : Le niveau d’exhaustivité de cette synthèse (par rapport au modèle de Stratégie/d’Agenda de nutrition de l’ONU) dépendra des progrès réalisés pendant l’atelier stratégique initial. Calendrier estimé • 1 à 2 semaines après l’atelier pour transcrire les discussions/décisions de l’atelier, les diffuser parmi les participants et intégrer les retours reçus (2 à 5 jours de travail) • Le calendrier estimé dépend : (a) de la disponibilité de la personne en charge de synthétiser les discussions/décisions de l’atelier ; et (b) de la vitesse à laquelle sont reçus les retours de la part des participants de l’atelier. Exposer les éléments clés de la Stratégie/de l’Agenda de nutrition de l’ONU 6.
  • 32. 32 Finaliser la Stratégie/l’Agenda de nutrition des Nations Unies Aperçu Objectif Formuler une Stratégie/un Agenda final(e) dont la clarté soit suffisante pour : (a) alimenter l’UNDAF et/ou les processus de planification du gouvernement ; (b) constituer un outil commun à des fins de plaidoyer et de mobilisation des ressources ; et (c) suivre et mesurer la performance de l’ONU par rapport aux objectifs de nutrition établis. 7. Activités proposées • Effectuer un suivi des entretiens avec chaque agence de l’ONU participante afin de regrouper les données en suspens et d’explorer les problèmes/opportunités clés identifiés pendant l’atelier stratégique comme nécessitant un examen approfondi. • Synthétiser les renseignements nouveaux dans le cadre d’une version provisoire révisée de la Stratégie/l’Agenda de nutrition de l’ONU (en notant les points de décision clés) et déterminer si des séances supplémentaires en personne avec le Réseau des Nations Unies pour le SUN sont nécessaires. • Organiser des réunions dédiées et/ou des ateliers stratégiques de suivi pour parvenir à un consensus sur les éléments essentiels de la stratégie (c.-à-d. les domaines d’intervention, les résultats/réalisations de nutrition visé(e)s, les actions immédiates, les indicateurs de performance). • Élaborer une version finale de la Stratégie/l’Agenda de nutrition de l’ONU à partir des résultats des réunions/ateliers de suivi. • Valider la version définitive avec les points focaux nutrition/le Président/le sponsor supérieur du Réseau des Nations Unies pour le SUN. • Présenter la Stratégie/l’Agenda final(e) de nutrition de l’ONU à une réunion de l'équipe de pays des Nations Unies (UNCT) ou à une réunion dédiée du CR et des Représentants pour approbation. Acteurs impliqués • Président du Réseau des Nations Unies pour le SUN • Lead Facilitator (membre du personnel de l’ONU ou consultant soutenant le processus) • Points focaux nutrition de l'ONU • Sponsor supérieur • Hauts représentants (p. ex. le Rep., le Rep. adj., le Chef de programme), notamment le « Sponsor » supérieur • Coordonnateur résident (ou délégué du bureau du CR) Outils/Modèles • Modèle de Stratégie/d’Agenda (Word) http://bit.ly/les-outils-et-les-ressources-du-reseau- des-nations-unies-pour-le-sun
  • 33. 33 Calendrier estimé • 1 à 2 mois • Le calendrier estimé dépend : (a) des progrès réalisés pendant l’atelier stratégique initial ; et (b) du nombre et de la complexité des problèmes essentiels en suspens auxquels la stratégie doit remédier. Détail Bonnes pratiques • Veiller à ce que la Stratégie/l’Agenda final(e) intègre les indicateurs de performance (alignés sur les indicateurs de l’UNDAF ; les résultats prioritaires de l’UNGNA ; et les indicateurs de performance du Réseau de l’ONU ; lorsque cela est possible). • Veiller à ce que la Stratégie/l’Agenda final(e) énumère les processus de suivi, d’évaluation et/ou de révision attendus. • Décider de la façon dont le document sera géré et appliqué, si cela n’a pas encore été clarifié dans une étape antérieure du processus. Réalisations • Approbation de la Stratégie/l’Agenda de nutrition de l’ONU  Livrable clé n°2 : RÉALISATION de la Stratégie/l’Agenda de nutrition de l’ONU commun(e) Finaliser la Stratégie/l’Agenda de nutrition des Nations Unies 7.
  • 34. 34 Réseau des Nations Unies pour le SUN : actions et livrables clés au niveau des pays Ressources de soutien disponibles Table des matières Réaliser l’Inventaire des actions de nutrition des Nations Unies Élaborer une Stratégie/un Agenda de nutrition des Nations Unies Outils, modèles et exemples de réalisations Réseau des Nations Unies pour le SUN : contexte 7-14 34 16-24 26-32 36-37 4-5
  • 35. 35 Ressources de soutien disponibles Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour le SUN • Ce kit d’orientation constitue la principale ressource de soutien que le Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour le SUN met à disposition des principaux réseaux des Nations Unies pour le SUN au niveau des pays pour les aider à réaliser un Inventaire des actions de nutrition de l’ONU et/ou à élaborer une Stratégie/un Agenda de nutrition de l’ONU. • Lorsque la situation le permet, le Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour le SUN apportera un appui analytique pour l’examen des données de l’Inventaire et/ou des orientations sur l’ensemble du processus. Facilitateurs du REACH expérimentés • Les coordonnées des facilitateurs du REACH (actuels/anciens) qui ont participé au processus et pourraient être disponibles pour agir en tant qu’organe de réflexion et/ou conseillers aux côtés des personnes qui s’engagent dans le processus peuvent être consultées au Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour le SUN. Consultants présélectionnés • Une liste de consultants compétents pour soutenir les réseaux des Nations Unies pour le SUN, au niveau des pays, est disponible au Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour le SUN. Ressources locales • Les réseaux de l’ONU sont encouragés à s’appuyer sur la main d’œuvre qualifiée disponible localement, si un soutien supplémentaire s’avère nécessaire, pour réaliser les actions/livrables clés recommandés par le Réseau des Nations Unies pour le SUN.
  • 36. 36 Réseau des Nations Unies pour le SUN : actions et livrables clés au niveau des pays Ressources de soutien disponibles Table des matières Réaliser l’Inventaire des actions de nutrition des Nations Unies Élaborer une Stratégie/un Agenda de nutrition des Nations Unies Outils, modèles et exemples de réalisations Réseau des Nations Unies pour le SUN : contexte 7-14 34 16-24 26-32 36-37 4-5
  • 37. 37 Outils & Modèles 1. Outil d’Inventaire (Excel + PPT) http://scalingupnutrition.org/fr/sun-networks/rseau-du-systme-des-nations-unies Comprend les éléments suivants : (1) Fichier Excel pour la saisie des données des agences de l’ONU ; (2) Cadre des actions de nutrition ; et (3) Modèle de l’Analyse de l’inventaire (PPT). 1. Modèle du guide des entretiens (Word) http://scalingupnutrition.org/fr/sun-networks/rseau-du-systme-des- nations-unies 2. Modèle de la Stratégie/l’Agenda de nutrition de l’ONU (Word) http://scalingupnutrition.org/fr/sun- networks/rseau-du-systme-des-nations-unies 3. Modèle de TDR pour le Facilitateur principal en charge d’apporter son appui à l’élaboration de l’Inventaire et de la Stratégie/l’Agenda de nutrition de l’ONU http://scalingupnutrition.org/fr/sun-networks/rseau-du-systme-des-nations-unies À ce kit d’orientation viennent s’ajouter les outils et modèles suivants qui ont été conçus pour aider les Réseaux des Nations Unies pour le SUN au niveau des pays à réaliser l’Inventaire des actions de nutrition de l’ONU et à élaborer la Stratégie/l’Agenda de nutrition de l’ONU.
  • 38. 38 Exemples de réalisations • Exemple de programme pour l’atelier stratégique initial (document Word) http://scalingupnutrition.org/fr/sun-networks/rseau-du-systme-des-nations-unies • Diapositives d’exemple de facilitation pour la tenue de l’atelier stratégique initial (document PPT) http://scalingupnutrition.org/fr/sun-networks/rseau-du-systme-des-nations-unies • Autres modèles disponibles sur demande Les exemples de réalisations suivants sont également disponibles à des fins de référence.