PLAN DETRAVAILI ) STRUCTURES1– profils HE A/B/M2– profils ipe/ipn3 – profils uap/upn2 ) Les assemblages1– Liaison poteaux ...
C’est une gamme de profils caractéristique et économique. En forme de H, ilssont dotés d’ailes larges et offrent une bonne...
Il s’agit d’une autre gamme caractéristique de ce type de produitsformant une série unique.La forme est inscrite dans un r...
Contrairement aux deux précédentsexemples, ce profil est monosymétrique.Sa forme se prête à une utilisation enpoutres de r...
PRS :Les poutrelles reconstituées soudées (PRS) sont des profils deforme classique (I ou H) réalisés par soudage d’élément...
Les laminés marchands sont des produits de formes géométriquessimples : profils angulaires (cornières, tés, petits fers U)...
Liaison poteaux -fondationsARTICULATIONExemple de pied de poteau articuléplatine dextrémité et plaque dassise- 1- Poteau H...
Liaison poteaux -fondationsENCASTREMENTExemple de pied de poteau encastré- 1- Poteau HEA-2- Plancher RdC-3- Platine dextré...
Liaison poteaux - poteaux1 - Tronçons soudés2 - Bout à bout joint par plaquesboulonnées3 - Raidisseurs et plaques dabout(c...
Liaison poteaux - poutresclisses soudées sur poteauPlaque daboutCornières poinçonnéesTasseaux et cornières
Le soudageLiaison poteaux - poutres
Implantation de lapoutreLa poutre est positionnée sous la dalle.Lorsque les poutres sont disposées sous la dalle, leplenum...
Implantation de lapoutreLa poutre est incorporée dans ladalle.
LescontreventementsLe contreventement verticalLes éléments de stabilité verticauxsensibles à la torsion (croix, panneaux…)...
LescontreventementsLe contreventementhorizontal
Lescontreventements
LescontreventementsSysteme defixationreventement par un fer plat sur goussetContreventement par cornièrestreventement par ...
LesplanchersComposition typeUn plancher se compose des éléments suivants :• Revêtement de sol.• Dalle : dalle en béton cou...
LesplanchersLes planchers à bacs collaborantsConstitutionLe plancher est formé :- d’une tôle en acier, raidie longitudinal...
LesplanchersLe plancher sec : le procédé PCISConstitution :Le plancher est constitué :- dun bac porteur nervuré en tôle ga...
A - Dalle pleine plane B - Dalle alvéoléeprécontrainteC - Dalle pleine sursolivesD - Dalle pleine sur bac acier etsolivesL...
E - Dalle nervuréeB.A.F - Dalle alvéolée B.A.(poutre incorporée)G - Dalle sur bac acier + nervurésB.A.Lesplanchers
Poutreechelle
Etablissement du schemaunifilaireL’orientation des filesporteusesLa trame est définieperpendiculairementou parallèlement à...
•Les fondations.
•Les tigesD’ancrage.
•Le Coulage du béton.
•Les poteaux
Atouts de la constructionmetalliquesL’acier fait gagner du temps : rapidited’executionLEGER ET SOLIDE :Il reduit les nuiss...
Aciers, développement durable
Aciers, développement durable
Aciers, développement durable
Aciers, développement durable
Aciers, développement durable
Aciers, développement durable
Aciers, développement durable
Aciers, développement durable
Aciers, développement durable
Aciers, développement durable
Aciers, développement durable
Aciers, développement durable
Aciers, développement durable
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Aciers, développement durable

3 679 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 679
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
1 639
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Aciers, développement durable

  1. 1. PLAN DETRAVAILI ) STRUCTURES1– profils HE A/B/M2– profils ipe/ipn3 – profils uap/upn2 ) Les assemblages1– Liaison poteaux – fondations ART1 ) Produits longs ( siderurgique )3 – Liaison poteaux - poteaux4– Liaison poteaux – poutres(BOULON)5– Liaison poteaux – poutres(soudage)6 – Implantation de la poutre ( N.I )7 – Implantation de la poutre (INCORPORE)3 ) Les contreventement1– Les contreventement verticalAtous de la constructionmettalique4– produits derives prs5– produits derives : autre2– Liaison poteaux – fondations ENC5 ) ETABLISSEMENT DU SCHEMAUNIFILAIRE1– Orientation des files porteuses2– Les contreventement horizontal3– Systeme de fixation4 ) Les planchers1– Composition type2– Les planchers a bacscollaborants3– Les planchers à predalles4– Les planchers sec :le procedePCIS5– Autre type6 ) POUTRE ECHELLEEXEMPLE : Projet a EL HASSI
  2. 2. C’est une gamme de profils caractéristique et économique. En forme de H, ilssont dotés d’ailes larges et offrent une bonne résistance au flambementdans les deux directions. Leur section est compacte, inscrite dans un carré .Pour une même hauteur de profil, la gamme HE existe en trois séries : HEA,HEB, HEM permettant une progression de la capacité portante par lavariation des épaisseurs d’âme et d’aile.utilisation poteauxPROFILS HEA/B/M
  3. 3. Il s’agit d’une autre gamme caractéristique de ce type de produitsformant une série unique.La forme est inscrite dans un rectangle et le profil présente desailes plus étroites et plus épaisses que l’âme. Jusqu’à 300 mm dehauteur, la largeur des ailes est sensiblement la moitié de cettehauteur.Par sa forme, il est plus flexible dans la direction yy et est de cefait préconisé pour l’utilisation en poutres.utilisation poutresPROFILS IPE/IPN
  4. 4. Contrairement aux deux précédentsexemples, ce profil est monosymétrique.Sa forme se prête à une utilisation enpoutres de rive, assurant la fonctiond’arrêt de coulée.À l’image des profils en I, sa forme estinscrite dans un rectangle et le profilprésente des ailes plus étroites quel’âme.Selon la hauteur, la largeur des ailesvarie, de façon dégressive de la moitié àun peu plus du tiers de cette hauteur.utilisation poutresPROFILSUAP/UPN
  5. 5. PRS :Les poutrelles reconstituées soudées (PRS) sont des profils deforme classique (I ou H) réalisés par soudage d’éléments. Souventde grandes hauteurs, elles permettent de créer des produits surmesure .Poutrelles alvéolaires :Ces éléments se caractérisent par les ouvertures ménagées dansl’âme de la poutre. Les deux parties obtenues sont assemblées parsoudage dent à dent ou à l’aide de plats intercalaires.PRODUITSDERIVES
  6. 6. Les laminés marchands sont des produits de formes géométriquessimples : profils angulaires (cornières, tés, petits fers U), fersplats, profils pleins.Cette brève présentation n’est pas exhaustive. Concernant cesproduits, il est nécessaire pour tout complément d’information dese référer aux rendu.PRODUITSDERIVES
  7. 7. Liaison poteaux -fondationsARTICULATIONExemple de pied de poteau articuléplatine dextrémité et plaque dassise- 1- Poteau HEA-2- Plancher RdC-3- Platinedextrémité-4- Tige dancrage-5- Plaque dassise
  8. 8. Liaison poteaux -fondationsENCASTREMENTExemple de pied de poteau encastré- 1- Poteau HEA-2- Plancher RdC-3- Platine dextrémité-4- Tige dancrage fileté scellé dans lebéton-5- Cale-6- Il est possible daménager une cavité
  9. 9. Liaison poteaux - poteaux1 - Tronçons soudés2 - Bout à bout joint par plaquesboulonnées3 - Raidisseurs et plaques dabout(croisement de poutre et de poteaux)
  10. 10. Liaison poteaux - poutresclisses soudées sur poteauPlaque daboutCornières poinçonnéesTasseaux et cornières
  11. 11. Le soudageLiaison poteaux - poutres
  12. 12. Implantation de lapoutreLa poutre est positionnée sous la dalle.Lorsque les poutres sont disposées sous la dalle, leplenum peut être utilisé pour le passage descanalisations, gaines et fileries.
  13. 13. Implantation de lapoutreLa poutre est incorporée dans ladalle.
  14. 14. LescontreventementsLe contreventement verticalLes éléments de stabilité verticauxsensibles à la torsion (croix, panneaux…)doivent être disposés selon deuxdirections non parallèles et dans troisplans au moins. Dans la mesure dupossible, on doit veiller à une dispositionrépartie et homogène, à chaque niveau, aumoins trois contreventements autour dubâtiment.
  15. 15. LescontreventementsLe contreventementhorizontal
  16. 16. Lescontreventements
  17. 17. LescontreventementsSysteme defixationreventement par un fer plat sur goussetContreventement par cornièrestreventement par tube rond
  18. 18. LesplanchersComposition typeUn plancher se compose des éléments suivants :• Revêtement de sol.• Dalle : dalle en béton coulé sur bac nervuré en acier,collaborant ou non (coffrage perdu), dalle en béton armé,éventuellement sur prédalle industrialisée platelage léger enpanneaux de particules posés sur bande ou sur plots.• Plafond suspendu ou rapporté. Cet élément permet decompléter l’isolation acoustique, d’améliorer la performanceau feu ou de constituer un écran.
  19. 19. LesplanchersLes planchers à bacs collaborantsConstitutionLe plancher est formé :- d’une tôle en acier, raidie longitudinalementpar des nervures dont les formes et lesdimensions varient selon les produits.-d’une dalle béton-d’aciers complémentaires : treillis soudé …-dun revêtement de sol souple ou dur.
  20. 20. LesplanchersLe plancher sec : le procédé PCISConstitution :Le plancher est constitué :- dun bac porteur nervuré en tôle galvanisée enacier en épaisseur 1,5 mm. Le bac est vissé sur lespoutres supports- dun voile de verre 230 g, vélimat,épaisseur 3 mm, permettant de créerune assise régulière pour le panneauTriply ;- dun panneau Triply de 12 mmdépaisseur fixé régulièrement au bacpar vis ;- dun panneau de plâtre Pregiplacde 13 mm avec enduit dur ;- dun revêtement de sol souple ou dur.En sous-face (plafond), il est complété par :- une isolation thermique et acoustique en laine deverre (épaisseur 45 mm) ou laine de roche (épaisseur70 mm)- deux plaques de plâtres
  21. 21. A - Dalle pleine plane B - Dalle alvéoléeprécontrainteC - Dalle pleine sursolivesD - Dalle pleine sur bac acier etsolivesLesplanchers
  22. 22. E - Dalle nervuréeB.A.F - Dalle alvéolée B.A.(poutre incorporée)G - Dalle sur bac acier + nervurésB.A.Lesplanchers
  23. 23. Poutreechelle
  24. 24. Etablissement du schemaunifilaireL’orientation des filesporteusesLa trame est définieperpendiculairementou parallèlement à lafaçade principale.La répartition despoteaux intérieurs etpériphériques estfonction des portéesd’éléments deplancher. Lacomposition du planest alors induite parleurs positions.
  25. 25. •Les fondations.
  26. 26. •Les tigesD’ancrage.
  27. 27. •Le Coulage du béton.
  28. 28. •Les poteaux
  29. 29. Atouts de la constructionmetalliquesL’acier fait gagner du temps : rapidited’executionLEGER ET SOLIDE :Il reduit les nuissances de chantier : travauxpropresIl economise les materiaux : preservation dessolIl favorise la lumiere : legerte ettransparenceIl resiste aux tremblement de terre : securiteantisismiqueL’acier est magnetiquement neutre : neutralitéisoelectriqueBIEN ETRE :Il est durable : perennite et soliditeIl permet des economies d’energies : isolation et faibleinertieIl isole du bruit : performance acoustiqueIl fait gagner de l’espace : amplification de l’espaceIl est beau : alchimie de texturesL’acier ce marie avec tous les materiaux : osmose desmatieresARCHITECTURE MODULAIRE :Il est flexible : malleabilite et souplesseIl redonne vie a l’ancien : evolutiviteIl se prete a la mobilite des activite : reconstruire sansdetruireL’acier se recycle a 100% : recyclable et recycleMATERIAUX PHENIX :Il se trie facilement : recuperation faciliteIl ne laisse pas de friches : respect de la natureUN BILAN ECOLOGIQUE POSITIF : DEVELOPPEMENTLacier permet un déroulement duchantier plus efficace puisque laplupart des éléments sont fabriquésen atelier . les délais de montageson cours et minimisent le gêne pourle voisinage . les usagers peuventprofiter plutôt de leurs bâtiments .ce gain de temps permet ainsi deréduire les coûts dinvestissement etdamortir plus rapidement les fraisfinanciers .par sa légèreté, lacier autorise desfondations réduite qui nexigent ni fou niexcavation est génératrice de déblais etde rotations de camions. Dans certainscas, quelques pieux suffisent pourdétacher complètement le bâtiment dusol .une construction en acier implique lamise en oeuvre de produits semi-finisfabriqués en usine. Les chantiers sontainsi plus silencieux, son déchets,propres, secs et sans poussière. Lesproduits peuvent être livrés en tempsvoulu pour le montage, limitant lesbesoins de stockage sur le site. Dont lescentre ville, et les voies publiquesadjacentes sont moins encombrer et lacirculation nest pas perturbée , ce quiréduit sensiblement le bruit.la haute résistance de lacier permet desconstructions légères avec de grandesportées . les façades légères ettransparentes autorisent une meilleuregestion de la lumière, ce qui facilitentlexploitation de lénergie solaire.les propriétés naturelles de lacier(ductilité rapport résistance/ poids,dureté) lui confèrent une résistanceélevée à des contraintes inattendues .Lacier utilisé dans les bâtiments en tantque matériau ou de revêtement nexercepas dinfluence négative sur le bien-êtredes personnes. Les acier utilisées pourles bâtiments nont pas de champselectriques ou magnétiques propres . ilsne modifient que de façon insignifianteles champs électriques et magnétiques delenvironnement.on connaît aujourdhui de multiplesmanières de protéger efficacementlacier contre la corrosion, que ce soitpar le revetement métallique ou parpeinture ( de plus en plus directementappliquées en ligne sur le tôle) . Eninterieur, lacier na pas besoin dêtreprotégés. bien entretenu, il durelongtemps tel est le cas de la tour Eiffelet de bien dautres édifices désormaisplus que centainaires .lacier facilitent la mise en oeuvre desolutions disolation par lexterieur ,tres favorables au bilan énergétique. parsa légèreté , il permet aussi laconstruction de bâtiments a tres faibleinertie thermique . il permet ainsi deconstruire des bâtiments pratiquementsans système de chauffage et dont leconfort dété et obtenu par une librecirculation de lair, comme dans lesconstructions tropicales traditionnelles.le principe disolation phonique obtenuepar leffet masse-ressort-masse est leplus approprié pour intercepter toutesles fréquences.de fin poteaux, de mince planchers et delégères façades permettent de gagner unespace précieux, qui se chiffrent en m² ouen m3 . des poteaux en acier peuvent ainsifaire gagner quelques 70 m carrés desurface sur un plateau de bureau de 1000m carrés. les espaces sont visuellementet spatialement moins encombrer . onpeut aussi gagner quelques decimetresde hauteur sous-plafond , ce qui aere lesvolumes et accroit le sentimentdespaces, ou en fin de compte soit enhauteur dun ou plusieurs niveausupplémentaire .lacier accompagne le renouveau delarchitecture dans le monde , enautorisant des structures légères, destransparences qui favorise la lumièrenaturelle et la penetration du soleil . ilvarie les formes, saccommodevolontiers du jeu avec les autresmateriaus , eu prete à des structuresaériennes des enveloppes aux multiplescouleurs ou textures , lisses , onduleesou tissees . son image est actuelle ,dynamique , touree vers le futur etrespecte le patrimoine , avec lequel ilcompose a merveille, et sinscrit avecaisance dont les environnements les plusdivers.lanalyse du cycle de vie dun bâtiment delogements en acier par rapport aux bétonmontre quune économie de 41 % de laconsommation deau est réalise dans laphase de construction. les réalisations enacier permet deux fois moins daller etvenues de camions sur le chantier et 57% dedéchets inertes en moins tout au long de lavie du bâtiment grâce à des techniquesperformantes disolation , à lextérieurlacier autorise des économies significativesdénergie , des facilités de maintenance etdévolution en fin de vie , il offre despossibilités de recyclage facile, au total leséconomies generees lors de lexploitationdu bâtiment soit 92% de lénergie consomméefont apparaître un bilan écologique trèsfavorable pour lacier.

×