Béton contexte normatif

3 375 vues

Publié le

Publié dans : Formation
  • Soyez le premier à commenter

Béton contexte normatif

  1. 1. Contexte normatif
  2. 2. Intro Tout sur les normes Normes sur les constituants du béton La norme adjuvants Les normes granulats Normes de dimensionnement des structures - les eurocodes Eurocode 2 et NF en 206-1 au service de la durabilité des ouvrages Les normes pour les produits préfabriqués en béton
  3. 3. Un nouveau contexte normatif et réglementaire encadre désormais l’utilisation du matériau BETON Toutes les normes constituent un ensemble de textes COHERENT, HOMOGENE, LOGIQUE ET COMPLET Cette évolution s’inscrit dans une LOGIQUE de PROGRES visant à optimiser • La QUALITÉ DES BÉTONS • La DURABILITÉ DES OUVRAGES Contexte normatif
  4. 4. HARMONISATION DES TEXTES NORMES DE DIMENSIONNEMENT EUROCODE 0 EUROCODE 1 EUROCODE 2 STRUCTURES EN BÉTON Normes Produits préfabriqués structuraux en béton dont Norme NF EN 13369 NORMES D’ESSAIS - Sur béton frais NF EN 12350 - Sur béton durci NF EN 12390 NORMES ET DOCUMENTS D’EXÉCUTION - Fascicule 65 -Autres fascicules du CCTG puis EN 13670-1 (exécution des structures en béton) - NF P 18-201 (DTU 21) - Autres DTU NORME BÉTON NF EN 206-1 NORMES SUR LES CONSTITUANTS CIMENTS / GRANULATS / ADJUVANTS… FASCICULES DE RECOMMANDATIONS -Alcali-réaction - Gel / dégel Contexte normatif
  5. 5. 5. NORMES DE DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES LES EUROCODES Contexte normatif
  6. 6. LA COLLECTION DES EUROCODES L’ENSEMBLE DES EUROCODES SERA CONSTITUÉ DE 10 DOCUMENTS : NF EN 1990 Eurocode 0 : Bases de calcul des structures NF EN 1991 Eurocode 1 : Actions sur les structures NF EN 1992 Eurocode 2 : Calcul des structures en béton NF EN 1993 Eurocode 3 : Calcul des structures en acier NF EN 1994 Eurocode 4 : Calcul des structures mixtes acier-béton NF EN 1995 Eurocode 5 : Calcul des structures en bois NF EN 1996 Eurocode 6 : Calcul des structures en maçonnerie NF EN 1997 Eurocode 7 : Calcul géotechnique NF EN 1998 Eurocode 8 : Calcul des structures pour leur résistance aux séismes NF EN 1999 Eurocode 9 : Calcul des structures en alliages d’aluminium NOTA : les 10 Eurocodes constituent un ensemble de 59 normes (environ 5 000 pages). Contexte normatif
  7. 7. LIENS ENTRE LES EUROCODES NF EN 1991 NF EN 1990 NF EN 1992 NF EN 1993 NF EN 1994 NF EN 1995 NF EN 1996 NF EN 1999 NF EN 1997 NF EN 1998 Sécurité structurale, aptitude au service et durabilité Actions sur les structures Conception et calcul Calcul géotechnique et sismique Contexte normatif
  8. 8. EUROCODE 0 (NF EN 1990) : BASE DE CALCUL DES STRUCTURES • L’EUROCODE est basé sur : Le concept d’ETATS LIMITES et l’usage de COEFFICIENTS PARTIELS • L’EUROCODE 0 fixe les principes et les exigences pour la SECURITE, l’APTITUDE AU SERVICE et la DURABILITE des structures et décrit les bases pour le dimensionnement. • L’EUROCODE 0 fixe les PRINCIPES et les EXIGENCES à respecter pour conférer aux constructions un niveau de FIABILITE acceptable, en supposant qu’elles soient l’objet de mesures de GESTION DE LA QUALITE à tous les stades : conception, exécution, exploitation et maintenance. Contexte normatif
  9. 9. EUROCODE 1 (NF EN 1991) : ACTIONS SUR LES STRUCTURES L’EUROCODE 1 définit des actions et fournit des indications pour la conception structurale de bâtiments et d’ouvrages de génie civil, elles concernent : • les poids volumiques des matériaux de construction • les poids propre des constructions • les charges d’exploitation Contexte normatif
  10. 10. EUROCODE 2 (NF EN 1992) CALCUL DES STRUCTURES EN BÉTON : • NF EN 1992-1-1 : Règles générales et règles pour les bâtiments • NF EN 1992-1-2 : Règles générales – Calcul du comportement au feu • NF EN 1992-2 : Ponts – Calcul et dispositions constructives • NF EN 1992-3 : Silos et réservoirs Contexte normatif
  11. 11. EUROCODE 2 : CALCUL DES STRUCTURES EN BÉTON Les normes EUROCODE 2 NF EN 1992 parties 1-1, 1-2, 2 et 3 sont destinées à remplacer : • les règles Béton Armé aux États Limites 91 révisées 99 : BAEL • les règles Béton Précontraint aux États Limites 91 révisées 99 : BPEL Contexte normatif
  12. 12. LES ÉVOLUTIONS DE L’EUROCODE 2 • 1 seul texte pour le béton arme et le béton précontraint • pas de modification de la méthodologie générale de calcul • un certain nombre de méthodes de calcul nouvelles • plus grande liberté de conception Contexte normatif
  13. 13. LA NORME BÉTON NF EN 206-1 Contexte normatif
  14. 14. GÉNIE CIVIL Décret de 1974 Fascicule 65 Livret SNCF CCTG EDF … BATIMENT NF P 03-001 : marchés privés DTU 21 : exécution des ouvrages en béton DTU applications : dallages, fondations, … HARMONISATION DES TEXTES NF EN 206-1 incontournable pour les bétons de structure coulés en place Contexte normatif NF EN 13670 Exécution des ouvrages en béton (à venir)
  15. 15. BÉTONS CONCERNÉS DOMAINES D’APPLICATION : les bétons de structure Béton Prêt à l’Emploi fabriqué en centrale Béton fabriqué sur chantier par l’entreprise (BCP*) *Bétonnière ou centrale de chantier Contexte normatif
  16. 16. LES DEUX FAMILLES DE BÉTON DE LA NF EN 206-1 • BPS (Béton à Propriétés Spécifiées) Remplacent les BCN (bétons à la résistance) • BCP (Béton à Composition Prescrite) Remplacent les BCS (bétons au dosage) BCP « Etude » Ou (BCP « Etude ») BCPN « Béton à Composition Prescrite dans une norme » BPE Béton de chantier  Un BCP ne doit être spécifié que par un prescripteur expérimenté disposant d’une réelle compétence dans la formulation du béton [Introduction à l’Annexe Nationale] Contexte normatif
  17. 17. LES BPS Béton à Propriétés Spécifiées NF EN 206-1 Classe de résistance en compression Classe d’exposition Classe de consistance Dimension maximale des granulats Dosage en ciment découlant de la classe d’exposition Classe de teneur en chlorures Contexte normatif
  18. 18. LES BPS Classe de résistance 30 MPa 37 MPa C30/37 (béton normal ou béton lourd) Cube Valeur prise en compte dans les calculs de dimensionnement Cylindre Contexte normatif
  19. 19. LES BPS Classes d’exposition • La norme définit SIX CLASSES D’EXPOSITION, en fonction des ACTIONS dues à l’ENVIRONNEMENT :  XO : AUCUN RISQUE de CORROSION NI D’ATTAQUE  XC : CORROSION INDUITE PAR CARBONATATION  XD : CORROSION INDUITE PAR LES CHLORURES, AYANT UNE ORIGINE AUTRE QUE MARINE  XS : CORROSION INDUITE PAR LES CHLORURES PRESENTS DANS L’EAU DE MER  XF : ATTAQUE GEL/DEGEL AVEC ou SANS AGENT DE DEVERGLAÇAGE  XA : ATTAQUES CHIMIQUES Contexte normatif
  20. 20. LES BPS Classes de consistance Les classes d’affaissement au cône d’Abrams sont les suivantes : S1 BPS NF EN 206-1 S2 S3 S4 S5 (nouvelle classe) S1 S2 S3 S4 S5 Affaissement en mm 10-40 50-90 100-150 160-210 >220 Contexte normatif
  21. 21. LES BPS Classe de teneur en chlorures CL 0,20 Béton précontraint CL 0,40 Béton armé CL 0,65 Béton armé CEM III CL 1,00 Béton non armé BPS NF EN 206-1 Cl 0,40 BA 0,40 %> 90% Contexte normatif
  22. 22. DÉSIGNATION DU BPS NF EN 206-1 XC1/XC2 (F)BPS NF EN 206– 1 C25/30 Dmax 22,4 CL 0,40S3 Conformité à la norme européenne Classe de résistance à la compression : fckcyl 25 / fckcub 30 Classe d’exposition Granularité Classe de consistance Classe de teneur en chlorures Les BPS sont les produits principalement commercialisés par le BPE Contexte normatif
  23. 23. LES BCP BCP Bétons à Composition Prescrite Deux types de BCP BCP résultant d’une « étude » Composition détaillée établie par le client-prescripteur BCP défini dans une « norme » Dosage en ciment prédéfini art. 4.5.3 du DTU 21 Contexte normatif
  24. 24. LES BCP CAS D’UN BÉTON COMPOSITION PRESCRITE COMMANDÉ AU BPE • Étude particulière  • Composition détaillée  • Contrôles de résistance par l’utilisateur définis dans DTU 2 1 Client prescripteur Producteur • Garantie de respect de la composition donnée par l’utilisateur Contexte normatif
  25. 25. LES CLASSES D’EXPOSITION BPS BCP CLASSES D’EXPOSITION Contexte normatif
  26. 26. LES CLASSES D’EXPOSITION Béton non armé ne subissant aucune agression XA XD XS XF XC X0 Courantes Particulières Choix de la classe d’exposition Responsabilité du prescripteur Béton armé Béton non protégé soumis à des cycles gel/dégel Corrosion induite par des chlorures présents dans l’eau de mer Corrosion induite par des chlorures ayant une origine autre que marine Attaques chimiques Contexte normatif
  27. 27. LES CLASSES D’EXPOSITION COURANTES Garage Sous-sol SéjourCuisine Chambre 1 SdB Dégt Chambre 2 Choix de la classe d’exposition Responsabilité du client-prescripteur Principales expositions courantes XF2 ou + Dallage extérieur XF1 ou + Voile extérieur non protégé XC1 Voile extérieur protégé de l’humidité XC1 Voile protégé de l’humidité XC1 Plancher dalle pleine ou pré-dalle XC1/ XC2 XA si sol agressif Fondation armée Pour les bétons ne subissant aucune agression, non armés ou faiblement armés avec enrobage d’au moins 5 cm : X0 Contexte normatif

×