SlideShare une entreprise Scribd logo

Parc de liberté galland

1  sur  28
Télécharger pour lire hors ligne
Ministère d éducation supérieur et la recherche scientifique
École polytechniques d’architecture et d’urbanisme
epau
Atelier d’architecture2eme année
Exposée sur le ;
Réalisé par ;
TOUMI YAHIA MOHAMMED
LARBI
ZIDOUN OMAR
Groupe;04
Sous la direction de ;
Mme;AIT BELKACEM
Mme;MEHNAOUI
Mr:LOUMI
8 - Circulation Intérieur
9 - Les Espaces de Détente
10 - Espaces verts
11 - Espaces de Jeu
12 - Éléments Architecturaux
13 - Mobiliers Urbain
14 - Conclusion
PLAN DE TRAVAIL
1 - Introduction : Définition du parc
2 - L’Historique
3 - Qui était CHARLES DE GALLAND?
4 - Localisation
5 - Plan du parc
6 - Une Brève Présentation
7 - Les Accès
Définition d’un parc:C’est un terrain boisé assez vaste ménager
pour l’agrément, la promenade ou servant de réserve de gibiers, le
parc contient une grande diversité végétale et espaces destiné a la
détente, l’amusement et les loisirs des enfants, espace pour les gents
de tout les ages
Introduction
Historique
.
Un peu plus haut dans la rue
Didouche (ex Michelet), l'entrée
secondaire du parc de Galland
donnait accès à ses
magnifiques jardins et à son
escalier monumental
Il a été aménagé sur un
terrain légué à la ville
en 1915 par Ch. de
Galland ,en terrasses
coupées d'escaliers, il
s'élève jusqu'au
boulevard du Télemly
Historique
…et le buste de Charles
Jean Maire, on le
transporta le buste de
Lamy à Bab-el-Oued
Le musée Stéphane Gsell,
situé près de l'entrée
supérieure du parc
Petit zoo en miniature ou les
cages seront vides depuis
1984, plus de singe aspergeur;
Plus de perroquet au
vocabulaire ordurier non plus
Historique
Et voila quelques photos
historiques sur le parc

Recommandé

la Maison mozabite
la Maison mozabitela Maison mozabite
la Maison mozabiteSami Sahli
 
Analyse typologique de l habitat du m zab
Analyse typologique de l habitat du m zabAnalyse typologique de l habitat du m zab
Analyse typologique de l habitat du m zabhafouu
 
1-cours 21-02-22- Maisons de la Casbah- partie II (socle PDF).pdf
1-cours 21-02-22- Maisons de la Casbah- partie II (socle PDF).pdf1-cours 21-02-22- Maisons de la Casbah- partie II (socle PDF).pdf
1-cours 21-02-22- Maisons de la Casbah- partie II (socle PDF).pdfLyndaBENAZIEZ
 

Contenu connexe

Tendances

étude microgenèse de la ville de GHARDAIA
étude microgenèse de la ville de GHARDAIAétude microgenèse de la ville de GHARDAIA
étude microgenèse de la ville de GHARDAIARoufaida Hechim
 
Affichage final du site mustapha inf
Affichage final du site mustapha infAffichage final du site mustapha inf
Affichage final du site mustapha infHiba Architecte
 
Le m'zab (3)
Le m'zab (3)Le m'zab (3)
Le m'zab (3)hafouu
 
Palais d’el eubbad
Palais d’el eubbadPalais d’el eubbad
Palais d’el eubbadSami Sahli
 
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergencesHabitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergencesghafour abdou
 
Analyse sur la casbah d'alger impr
Analyse sur la casbah d'alger imprAnalyse sur la casbah d'alger impr
Analyse sur la casbah d'alger imprmimi architecte
 
Le m'zab (1)
Le m'zab (1)Le m'zab (1)
Le m'zab (1)hafouu
 
Maison traditionelle à mzab 3
Maison traditionelle à mzab 3Maison traditionelle à mzab 3
Maison traditionelle à mzab 3hafouu
 
Maison traditionelle à mzab 7
Maison traditionelle à mzab 7Maison traditionelle à mzab 7
Maison traditionelle à mzab 7hafouu
 
Ghardaia
GhardaiaGhardaia
Ghardaiahafouu
 
L'habitat m'zab
L'habitat m'zabL'habitat m'zab
L'habitat m'zabhafouu
 
Histoire de tlemcen
Histoire de tlemcenHistoire de tlemcen
Histoire de tlemcenMaNar36
 
Centre culturel havre larabi marwa
Centre culturel havre larabi marwaCentre culturel havre larabi marwa
Centre culturel havre larabi marwaMarwa Larabi
 
Maison traditionelle au mzab
Maison traditionelle au mzab Maison traditionelle au mzab
Maison traditionelle au mzab hafouu
 
Architecture kabyle (1)
Architecture kabyle (1)Architecture kabyle (1)
Architecture kabyle (1)felfoula Rossa
 
l'habitat individuel à jijel
l'habitat individuel à jijel l'habitat individuel à jijel
l'habitat individuel à jijel Nina Lee
 

Tendances (20)

Exposer sur la casbah
Exposer sur la casbahExposer sur la casbah
Exposer sur la casbah
 
étude microgenèse de la ville de GHARDAIA
étude microgenèse de la ville de GHARDAIAétude microgenèse de la ville de GHARDAIA
étude microgenèse de la ville de GHARDAIA
 
Affichage final du site mustapha inf
Affichage final du site mustapha infAffichage final du site mustapha inf
Affichage final du site mustapha inf
 
Le m'zab (3)
Le m'zab (3)Le m'zab (3)
Le m'zab (3)
 
Palais d’el eubbad
Palais d’el eubbadPalais d’el eubbad
Palais d’el eubbad
 
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergencesHabitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
 
Analyse sur la casbah d'alger impr
Analyse sur la casbah d'alger imprAnalyse sur la casbah d'alger impr
Analyse sur la casbah d'alger impr
 
historiqe d'alger
historiqe d'algerhistoriqe d'alger
historiqe d'alger
 
Expose dellys
Expose dellysExpose dellys
Expose dellys
 
Le m'zab (1)
Le m'zab (1)Le m'zab (1)
Le m'zab (1)
 
Maison traditionelle à mzab 3
Maison traditionelle à mzab 3Maison traditionelle à mzab 3
Maison traditionelle à mzab 3
 
CASBAH-alger.pptx
CASBAH-alger.pptxCASBAH-alger.pptx
CASBAH-alger.pptx
 
Maison traditionelle à mzab 7
Maison traditionelle à mzab 7Maison traditionelle à mzab 7
Maison traditionelle à mzab 7
 
Ghardaia
GhardaiaGhardaia
Ghardaia
 
L'habitat m'zab
L'habitat m'zabL'habitat m'zab
L'habitat m'zab
 
Histoire de tlemcen
Histoire de tlemcenHistoire de tlemcen
Histoire de tlemcen
 
Centre culturel havre larabi marwa
Centre culturel havre larabi marwaCentre culturel havre larabi marwa
Centre culturel havre larabi marwa
 
Maison traditionelle au mzab
Maison traditionelle au mzab Maison traditionelle au mzab
Maison traditionelle au mzab
 
Architecture kabyle (1)
Architecture kabyle (1)Architecture kabyle (1)
Architecture kabyle (1)
 
l'habitat individuel à jijel
l'habitat individuel à jijel l'habitat individuel à jijel
l'habitat individuel à jijel
 

En vedette (20)

Las 10 desiciones
Las 10 desicionesLas 10 desiciones
Las 10 desiciones
 
A4
A4A4
A4
 
Herramientas web
Herramientas webHerramientas web
Herramientas web
 
Enquete majeurs autonomes
Enquete majeurs autonomesEnquete majeurs autonomes
Enquete majeurs autonomes
 
Generadores Electricos
Generadores ElectricosGeneradores Electricos
Generadores Electricos
 
Se casa Cleopatra..
Se casa Cleopatra..Se casa Cleopatra..
Se casa Cleopatra..
 
Géneros discursivos
Géneros discursivosGéneros discursivos
Géneros discursivos
 
Robot
RobotRobot
Robot
 
Presentacio 2 t 3
Presentacio 2 t 3Presentacio 2 t 3
Presentacio 2 t 3
 
Autismo
AutismoAutismo
Autismo
 
Nativos e inmigrantes digitales
Nativos e inmigrantes digitalesNativos e inmigrantes digitales
Nativos e inmigrantes digitales
 
Youtube
YoutubeYoutube
Youtube
 
Presentacion dvh (2)
Presentacion dvh (2)Presentacion dvh (2)
Presentacion dvh (2)
 
Christopher doyle
Christopher doyleChristopher doyle
Christopher doyle
 
Xarxes informàtiques idrisa
Xarxes informàtiques idrisaXarxes informàtiques idrisa
Xarxes informàtiques idrisa
 
D Sanogo: Sauver les réserves sylvo-pastorales inter villageoises dans le bas...
D Sanogo: Sauver les réserves sylvo-pastorales inter villageoises dans le bas...D Sanogo: Sauver les réserves sylvo-pastorales inter villageoises dans le bas...
D Sanogo: Sauver les réserves sylvo-pastorales inter villageoises dans le bas...
 
Instrucción
InstrucciónInstrucción
Instrucción
 
Biffy Clyro
Biffy ClyroBiffy Clyro
Biffy Clyro
 
Compu tarea final
Compu tarea finalCompu tarea final
Compu tarea final
 
Proyecto de obsolescencia programada
Proyecto de obsolescencia programadaProyecto de obsolescencia programada
Proyecto de obsolescencia programada
 

Plus de Sami Sahli

Oscar niemeyer
Oscar niemeyerOscar niemeyer
Oscar niemeyerSami Sahli
 
Satiago Calatrava
Satiago CalatravaSatiago Calatrava
Satiago CalatravaSami Sahli
 
Ecole primaire
Ecole primaire Ecole primaire
Ecole primaire Sami Sahli
 
Frank loyd Wright
Frank loyd WrightFrank loyd Wright
Frank loyd WrightSami Sahli
 
Cours alea sismique
Cours alea sismiqueCours alea sismique
Cours alea sismiqueSami Sahli
 
Acier infrastructure
Acier infrastructureAcier infrastructure
Acier infrastructureSami Sahli
 
Hamma les annasser. au 01
Hamma   les annasser. au 01Hamma   les annasser. au 01
Hamma les annasser. au 01Sami Sahli
 
Présentation de projet urbain
Présentation de projet urbainPrésentation de projet urbain
Présentation de projet urbainSami Sahli
 
L’habitat intermédiaire
L’habitat   intermédiaire L’habitat   intermédiaire
L’habitat intermédiaire Sami Sahli
 
Généralité sur les sols
Généralité sur les solsGénéralité sur les sols
Généralité sur les solsSami Sahli
 
Cours fondations
Cours fondationsCours fondations
Cours fondationsSami Sahli
 
Cour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanismeCour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanismeSami Sahli
 

Plus de Sami Sahli (20)

AL HAMRA HCA
AL HAMRA HCAAL HAMRA HCA
AL HAMRA HCA
 
Toyo ito
Toyo itoToyo ito
Toyo ito
 
Mur rideau
Mur rideau Mur rideau
Mur rideau
 
Oscar niemeyer
Oscar niemeyerOscar niemeyer
Oscar niemeyer
 
Satiago Calatrava
Satiago CalatravaSatiago Calatrava
Satiago Calatrava
 
Zaha hadid
Zaha hadidZaha hadid
Zaha hadid
 
Ecole primaire
Ecole primaire Ecole primaire
Ecole primaire
 
Frank loyd Wright
Frank loyd WrightFrank loyd Wright
Frank loyd Wright
 
Cours alea sismique
Cours alea sismiqueCours alea sismique
Cours alea sismique
 
Acier infrastructure
Acier infrastructureAcier infrastructure
Acier infrastructure
 
Otto wagner
Otto wagnerOtto wagner
Otto wagner
 
Hamma les annasser. au 01
Hamma   les annasser. au 01Hamma   les annasser. au 01
Hamma les annasser. au 01
 
Présentation de projet urbain
Présentation de projet urbainPrésentation de projet urbain
Présentation de projet urbain
 
L’habitat intermédiaire
L’habitat   intermédiaire L’habitat   intermédiaire
L’habitat intermédiaire
 
Les dalles
Les dallesLes dalles
Les dalles
 
Généralité sur les sols
Généralité sur les solsGénéralité sur les sols
Généralité sur les sols
 
Cours fondations
Cours fondationsCours fondations
Cours fondations
 
Cour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanismeCour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanisme
 
Boufarik
BoufarikBoufarik
Boufarik
 
Les dalles
Les dallesLes dalles
Les dalles
 

Parc de liberté galland

  • 1. Ministère d éducation supérieur et la recherche scientifique École polytechniques d’architecture et d’urbanisme epau Atelier d’architecture2eme année Exposée sur le ; Réalisé par ; TOUMI YAHIA MOHAMMED LARBI ZIDOUN OMAR Groupe;04 Sous la direction de ; Mme;AIT BELKACEM Mme;MEHNAOUI Mr:LOUMI
  • 2. 8 - Circulation Intérieur 9 - Les Espaces de Détente 10 - Espaces verts 11 - Espaces de Jeu 12 - Éléments Architecturaux 13 - Mobiliers Urbain 14 - Conclusion PLAN DE TRAVAIL 1 - Introduction : Définition du parc 2 - L’Historique 3 - Qui était CHARLES DE GALLAND? 4 - Localisation 5 - Plan du parc 6 - Une Brève Présentation 7 - Les Accès
  • 3. Définition d’un parc:C’est un terrain boisé assez vaste ménager pour l’agrément, la promenade ou servant de réserve de gibiers, le parc contient une grande diversité végétale et espaces destiné a la détente, l’amusement et les loisirs des enfants, espace pour les gents de tout les ages Introduction
  • 4. Historique . Un peu plus haut dans la rue Didouche (ex Michelet), l'entrée secondaire du parc de Galland donnait accès à ses magnifiques jardins et à son escalier monumental Il a été aménagé sur un terrain légué à la ville en 1915 par Ch. de Galland ,en terrasses coupées d'escaliers, il s'élève jusqu'au boulevard du Télemly
  • 5. Historique …et le buste de Charles Jean Maire, on le transporta le buste de Lamy à Bab-el-Oued Le musée Stéphane Gsell, situé près de l'entrée supérieure du parc Petit zoo en miniature ou les cages seront vides depuis 1984, plus de singe aspergeur; Plus de perroquet au vocabulaire ordurier non plus
  • 6. Historique Et voila quelques photos historiques sur le parc
  • 7. Charles de Galland est né à Douéra le 17 décembre 1851 d'un père militaire, chef de bataillon, officier de la Légion d'Honneur, devenu colon dans la Mitidja Charles fit ses études au Lycée d’ Alger Il fait partie du Congrès Scientifique d'Alger en avril 1881 en 1900, il est délégué commercial du département d'Alger à l'Exposition Universelle Élu au conseil municipal d'Alger en 1908 et réélu en 1910 il devient Maire d'Alger Il participa à la Société des Beaux Arts, il fonde la Société des Concerts Populaires Il fut l'un des grands maires d'Alger. Son action allait au social et à l'enseignement en priorité. Charles de Galland est décédé le 21 mars 1923 à Alger, d'une longue maladie. Qui était CHARLES DE GALLAND?
  • 8. La localisation Le parc de la liberté (ex de GALLAND) Le parc de Galland se trouve au centre d’Alger la capitale ,il est limité par la rue DIDOUCHE au nord,la rue FANKLIN ROOSVELT a l’est, et la rue BOUAKOUIR au sud
  • 9. Localisation Vue sur Alger centre par satellite Vue sur le Parc par Satellite
  • 10. Plan du parc Sentier Espace vert Espace repos +++ limites voisinage
  • 11. Une brève Présentation Dans un centre-ville pourtant pas trop mal pourvu en jardins divers, le parc de Galland fut, moins éloigné et moins solennel que le Jardin d'Essai, mais non moins accidenté A L’entrée nord un bassin vous accueille, pile en son centre quelques animaux fantasques (dont des poissons rouges sous les nénuphars des bassins) Vers le haut on trouve des stèles énigmatiques épaves archéologiques recyclées, issues de temps anciens et divers table de pierre d'un cadran solaire,et chapiteaux de marbre romains
  • 12. Une brève Présentation céramiques turques de récupération incrustées dans les encadrements des fontaines et les dossiers des banquettes maçonnées ... Nous voici dans la partie haute du parc, face au Musée Stephan Gsell. un coup d'oeil aux antiques stèles adossées au mur, et on ressort par l'entrée du boulevard du Telemly... Tout ceci donnait le cadre envoûtant d'une cité engloutie dans la jungle.
  • 13. Les accès •L’entré principale par DIDOUCHE s’ouvre par une barrière en ferronnerie d’art sur une esplanade ou l’on voit deux fausses grottes se faisant face au bord d’un bassin dont au milieu deux beau blocs de roches volcaniques
  • 14. • Le parc s’ouvre du coté du musé ( rue BOUKOUIR) par un portail (mécanique) et une entrée piétonne •Et sur le cote Est le parc est limite par la rue FRANKLIN ROOSVELT Les accès
  • 15. Circulation intérieur Des sentiers en forme de courbe, et de tracé linéaire Une placette comme espace de distribution
  • 16. Circulation intérieur Des escaliers marqués par des portiques en marbre qui prennent des formes en courbe
  • 17. Les espaces de détente •Caractéristiques; •De larges banc revêtus •Faïence traditionnelle de plusieurs couleurs •La plus part de ces espaces sont ombragés
  • 18. Les espaces de détente
  • 19. Espaces verts •Espaces gazonnier •Arbres persistante •Palmiers •Arbustes
  • 20. Espaces verts Il existe dans ce parc plusieurs types d’ arbres et de plantes ce qui lui donne un charme vif La présence de l’eau et la pierre comme éléments décoratifs et complémentaire aux arbres
  • 21. Espace de jeu Espace vaste reprit par les jeunes comme un terrain de football Toboggans, balançoire, et d’autre éléments de jeu pour les enfants
  • 22. Éléments architecturaux Portique en marbre Faïence traditionnelle Vase en céramique
  • 24. Éléments architecturaux • Sous l’arceau de cette porte en marbre sculpter se profile le monument élever a la mémoire de Charles de Galland Une grosse stèle comportait à la base trois enfants symboliques et au frontiscipe un médaillon d'une ressemblance frappante. • le monument commémoratif exécuté par Ch. Bigonet
  • 25. Le mobilier urbain Le musée:Situé près des escaliers de l'entrée supérieure du parc, le musée Stéphane Gsell contient d'importantes collections d'antiquités et d'arts musulmans École parc de la liberté
  • 26. Le mobilier urbain L’ancienne cage des singes L’ancienne cage du perroquet
  • 27. Conclusion • Au parc de la Liberté (ex-parc de Galland), les espaces verts sont bien entretenus grâce aux efforts des jardiniers de l’Edeval. Malgré cela, il a vraiment perdu son luster d’antan : les voilières sont désormais vides et les poissons qui barbotaient dans le grand bassin en contrebas du parc ont complètement disparu, remplacés par d’horribles sachets noirs.
  • 28. • Voilà, la visite est terminée, n'oubliez pas les deux guides