SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  36
Télécharger pour lire hors ligne
13/11/2020
COVID 19
RECONFINEMENT
INSIGHTS
SEMAINE 2
RECONFINEMENT - SEMAINE 2
La deuxième semaine du reconfinement aura été marquée par l’annonce de l’arrivée
prochaine d’un vaccin mais aussi en France par les espoirs déçus des commerçants suite
aux dernières annonces du premier ministre. Le re-confinement se poursuit, plus souple
que le précédent mais beaucoup plus contesté aussi. Le clivage entre les résignés et les
révoltés est beaucoup plus fort qu’en mars – avril.
Près des deux tiers des français reconnaissent ne pas en respecter les règles malgré
l’annonce d’une plus grande sévérité et d’un renforcement des contrôles.
Entre espoir et sinistrose, le Covid met à rude épreuve le moral des français à l’approche
de Noël. Cette année on ne se demande pas s’il y aura de la neige à Noël, mais simplement
s’il y aura un Noël !
COVID 19 EN 19 CHIFFRES
50,5 M
Le nombre de cas de
Covid 19 dans le monde
(Statista 9 nov)
1,257 M
Morts dans le monde
(Statista 9 nov)
ÉTATS-UNIS,
INDE & BRÉSIL
sont les trois pays
les plus touchés
9,97 M
Cas répertoriés aux
États-Unis depuis le début
de la pandémie
4,29%
Performance du Dow
Jones le jour de l’annonce
du vaccin de Pfizer.
54%
Des français se feront
vacciner vs 73% dans les
14 autres pays sondés.
9%
C’est le taux de chômage
en France en nette hausse
au 3ème trimestre
1/4
Des décès en France
serait su au Covid.
40 000
Décès en France depuis le
début de l’épidémie.
237 584
Morts aux États-Unis
628 000
Chômeurs de plus entre
juillet et septembre en
France.
-9 À 10%
Chute du PIB en France
en 2020 (source Bercy)
33 M
Personnes guéries
dans le monde
(Statista 9 nov)
200 000
Cas supplémentaires en
24H aux États-Unis
(nouveau record)
400 M€
Le surcoût des tests pour
la sécurité sociale cette
année.
50 MDS€
Le déficit de la sécurité
sociale en 2020
10 M
De pauvres en France fin
2020, c’est ce qu’annonce
le Secours Catholique
20 000
Amendes dressées en
Idf pour non respect du
confinement
2/3
Des français ne
respectent pas les règles
du reconfinement.
LA SEMAINE
EN 19
CHIFFRES
LE COVID 19
& VILLAGE GLOBAL
LE MONDE FACE AU VIRUS
La pandémie reprend dans 73 pays
sur 140. La recrudescence de la crise
sanitaire est la première lame. La
seconde étant l’inévitable crise
économique qui s’en suit et dans
laquelle nous sommes entrés.
Dans les pays déjà endettés et dans
ceux qui ont fortement soutenus
l’activité économique les dettes
publiques atteignent des records.
L’endettement des états pour sauver
leurs économies sera une des
conséquences durables de cette
crise.
En France, l’émission de dette sera
aussi élevé que les recettes fiscales
en 2020 et sans doute aussi en 2021.
CRISE SANITAIRE ET CRISE ÉCONOMIQUE
La crise du Covid et sa gestion
contestée par le toujours président
américain Donal Trump ont été au
cœur de la campagne. Biden sans
attendre son investiture officielle tente
d’infléchir la gestion de la crise dans
le pays en appelant les américains à
porter le masque et en mettant en
place une cellule de crise.
Pendant ce temps Donald Trump
continue à refuser d’accepter sa
défaite et juge que l’annonce tardive
du vaccin lui a coûté l’élection. Quand
on sait qu’il a gagné 8 millions de voix
entre 2016 et 2020, et qu’il avait fait
de l’arrivée d’un vaccin une de ses
principales promesses de campagne,
il n’a peut-être pas complètement tort
sur ce point.
LE COVID APRÈS L’ÉLECTION AMÉRICAINE
LA CRISE SANITAIRE EN EUROPE
Dans le reste du monde ce qui frappe
c’est le contraste saisissant entre
l’Europe et l’Asie.
En Europe, même si tous les pays ne
sont pas logés à la même enseigne,
on se heurte à la deuxième vague et
aux révoltes contre les mesures de
confinement.
En Asie, la crise sanitaire semble en
grande partie jugulée : distanciation
sociale forte, respect des règles,
acceptation des technologies,…
ENFIN UN VACCIN…
OUF UN VACCIN !
L’annonce par Pfizer et BionTech
d’un vaccin efficace à 90% sur 94
patients laisse entrevoir une sortie de
la crise sanitaire. Il n’est évidemment
pas le seul vaccin actuellement en
test, mais il sera peut être autorisé
dès le mois prochain ou début 2021
pour une vaccination à grande
échelle. La course au vaccin est
planétaire et le défi logistique pour
une vaccination à grande échelle est
immense avec l’espoir à la clé de
vacciner suffisamment pour enrayer la
pandémie.
EFFETS IMMÉDIATS…
La perspective concrète d’un vaccin
change effectivement la donne. Les
bourses s’envolent à l’annonce de
cette nouvelle. Le PDG de Pfizer en
profite au passage pour vendre pour
quelques millions d’actions et
empocher une coquette somme…
et les autres laboratoires espèrent
avoir leur part de cet immense
marché. Le Japon se remet à espérer
que les Jeux Olympiques de Tokyo si
durement acquis seront maintenus.
MAIS TOUT N’EST PAS RÉGLÉ POUR AUTANT
Le vaccin ou les vaccins ne
résoudront pas tout. D’abord parce
qu’un vaccin ne peut éradiquer une
maladie que progressivement et par
conséquent il faudra continuer à
avancer sur les traitements. Ensuite
parce que la prochaine polémique
sera certainement sur le caractère
obligatoire ou pas de la vaccination.
L’étude menée par le World
Economic Forum sur l’acceptabilité
du vaccin montre que si 97% des
chinois sont prêts à se faire vacciner,
seuls 54% des Français sont dans la
même disposition.
L’ÉCONOMIE SOUS TENSION
LES COMMERÇANTS INQUIETS
MALGRÉ LES AIDES…
Les aides ont repris pour soutenir les
commerçants dont l’activité est
réduite ou stoppée par le
reconfinement. Mais ces aides ne
suffisent pas à couvrir l’angoisse de
toute une frange de la population qui
a le sentiment d’être seule à payer la
crise. C’est tout un pan de l’activité
économique qui est à l’arrêt. Cette
angoisse et cette colère inquiètent les
spécialistes qui voient déjà les
conséquences économiques,
politiques et sociales du désespoir de
toutes ces professions qui ne voient
pas le bout du tunnel.
ET PENDANT CE TEMPS, AMAZON
Amazon triomphe avec des chiffres
spectaculaires d’augmentation de son
chiffre d’affaires depuis le début du
reconfinement. Amazon ne veut pas
renoncer au Black Friday, mais
parions que s’il enregistre des chiffres
records à cette occasion, la
polémique sera inévitable. Et que dire
de la période de Noël qui approche ?
Certes ils sont nombreux ceux qui
veulent « acheter dans leur zone »
plutôt que sur Amazon, mais la
prolongation du confinement dessine
le triomphe annoncé d’Amazon.
Dans ces conditions, Amazon
échappera t’il à un rôle tout désigné :
celui du leader détesté.
BEAUCOUP D’AUTRES SECTEURS INQUIETS
Petits commerçants et grands
réseaux de distributions hors
alimentaire sont touchés, mais aussi
et toujours l’aérien et l’automobile. Là
encore des aides publiques doivent
permettre d’encaisser le choc mais
elles ne suffisent pas à éviter la casse
et il devient de plus en plus difficile
face à des situations économiques au
bord de la rupture d’envisager que les
aides puissent être conditionnées à
des contreparties…
INTERROGATIONS SUR LE TÉLÉTRAVAIL
Le télétravail s’est installé
durablement dans la vie de millions
de salariés… d’une situation
exceptionnelle il est devenu
obligatoire et définit une nouvelle
façon de vivre au quotidien.
S’il rassure les uns, il inquiète les
autres. Mais pour tous il pose la
question d’une nouvelle organisation
du travail dans laquelle les relations
humaines et sociales sont
bouleversées.
RECONFINEMENT
EN FRANCE…
LA FRANCE EST RECONFINÉE, MAIS…
La France est officiellement
reconfinée, mais l’est-elle vraiment ?
Deux tiers des français reconnaissent
transgresser les règles, les transports
en communs son pleins, les français
continuent à se déplacer, et l’actualité
fait ses choux gras de toutes les
anecdotes des petits malins,
resquilleurs et autres adeptes du
système D.
CONTRE LE RECONFINEMENT
Libéraux et dirigistes, patrons et
écolos, gilets jaunes et élus locaux,
simples citoyens ou manifestants
professionnels,… un front hétéroclite
se dresse contre le confinement ou
contre certaines de ses modalités :
fermeture de tel ou tel type de
commerce, port du masque pour les
enfants, limitation à 1km, etc…
LA CRISE SANITAIRE CONTINUE À INQUIÉTER
On en viendrait presque à oublier la
réalité de la crise sanitaire : le pic
épidémique et ses conséquences
désastreuses si on en arrive à ne pas
pouvoir prendre en réanimation
certains patients. Mais aussi tout ce
qu’on ignore encore de la maladie et
de ses conditions de propagation, et
les effets psychologiques et
psychiatriques directs ou indirects de
la maladie et du reconfinement lui-
même.
NOËL, VOUS AVEZ DIT NOËL ?
NOËL 2020 AURA-T-IL LIEU ?
Il vaut toujours mieux inquiéter pour
annoncer ensuite une bonne nouvelle
que de rassurer pour finalement
décevoir… une chose est certaine,
Noël 2020 ne se fera pas dans des
conditions habituelles. Le Ministre de
la santé refuse de promettre que le
confinement sera levé et certains
scientifiques évoquent carrément la
nécessité d’annuler purement et
simplement les fêtes de Noël et de
nouvel an.
UN NOËL QUI NE RESSEMBLE À AUCUN AUTRE
Que le Père Noël cette année passe
par Skype plutôt que par la cheminée,
qu’il y ai ou non des sapins à Noël,
que les jouets soient en pénurie du
fait de la fermeture des magasins, que
l’une des principales fêtes religieuses
ne puisse être célébrée dans les
Eglises de France,… telles sont les
conséquences d’un reconfinement à
quelques semaines de Noël.
La Poste sera sans aucun doute sous
pression avec le nouveau boom
attendu du e-commerce cette année.
Seul son service Père Noël semble
aborder sereinement ce Noël 2020 qui
ne ressemble à aucun autre.
COMPLOTISME
HOLD UP SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX
2H44, c’est la durée de ce film.
Une heure pour dénoncer ce qui a
déjà été dénoncé : les discours sur le
masque, le débat sur l’hydroxy-
chloroquine, le rôle des médias dans
la dramatisation et la diffusion de la
peur,…
Une autre heure pour défendre une
thèse : le virus aurait été fabriqué, sa
diffusion permettrait de préparer une
grande réinitialisation de l’économie
mondiale pour faire advenir un monde
déshumanisé dominé par les
puissances de l’argent et des
technologies. Les médias et la labo
ont vendu leur âme depuis longtemps
et avec eux dans le même sac, Attali
et son gouvernement mondial, Bill
Gates et ses vaccins, Laurent
Alexandre et sa société qui oppose
« des dieux » et « des inutiles », la 5G,
la dématérialisation des échanges
pour contrôler le monde,…
COMPLOTISME & VÉRITÉ PARALLÈLE
Ce n’est pas faire offense à ce film
que de dire qu’il porte une thèse
complotiste. L’affiche en atteste et la
tonalité du film également.
Et s’il déclenche de nombreuses
réactions sur les réseaux sociaux sur
lesquels il est né et il se diffuse,
n’oublions pas les ressorts habituels
de l’exercice :
Les complots passionnent parce
qu’ils font souvent de meilleurs
scénarios que la banale vérité,
Toute réaction négative donne raison
au complot et au complotiste conforté
dans l’idée qu’il détient la vérité.
L’exercice est sans aucun doute
réussi. En quelques jours, Hold-up a
installé une « vérité parallèle ».
PREMIERS CHANGEMENTS
& EFFETS DURABLES
POUR LE MEILLEUR OU POUR LE PIRE
« Great Reset » c’est ainsi que le
World Economic Forum nomme le
monde d’après qu’il défend. C’est le
terme sur lequel rebondit le film Hold-
Up pour décrire un nouveau
totalitarisme technologique imaginé
dans l’ombre. Il est probable que le
monde d’après conforte à la fois le
capitalisme et les différentes formes
de populisme. Muhammad Yunus
invite à une « scandaleuse audace »
pour faire face aux défis à venir et
éviter les bégaiements de l’histoire.
QUELQUES EFFETS IMMÉDIATS
En attendant le « Great Reset », on
mesure déjà des effets bien réels :
baisse des aides privées au
développement, effets sur la place du
bureau et du travail dans la vie, sur
l’immobilier (conditions de prêt, prix
dans les hyper-centres ville, etc) et
l’éducation (niveau des élèves et
valeur réelle d’un enseignement à
distance),… des modèles
économiques anciens sont
aujourd’hui bouleversés, challengés
et seront sans doute demain ré-
initialisés.
DE L’HUMOUR
UN PEU DE SAGESSE
POUR FINIR…
« Pour être heureux,
il faut éliminer deux choses :
la peur d’un mal futur et le souvenir d’un mal passé »
À SUIVRE
OLIVIER.BAILLOUX@SAATCHI.FR

Contenu connexe

Tendances

COVID-19 - Cahier d’insights 1 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 1 - Saatchi & Saatchi FranceCOVID-19 - Cahier d’insights 1 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 1 - Saatchi & Saatchi FranceSaatchiFrance
 
COVID-19 - Cahier d’insights 8 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 8 - Saatchi & Saatchi FranceCOVID-19 - Cahier d’insights 8 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 8 - Saatchi & Saatchi FranceSaatchiFrance
 
COVID19 - Reconfinement insights #SEMAINE 4
COVID19 - Reconfinement insights #SEMAINE 4COVID19 - Reconfinement insights #SEMAINE 4
COVID19 - Reconfinement insights #SEMAINE 4SaatchiFrance
 
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 3
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 3COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 3
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 3SaatchiFrance
 
Les carnets de nocom - numero 2
Les carnets de nocom - numero 2 Les carnets de nocom - numero 2
Les carnets de nocom - numero 2 CabinetNoCom
 
Impacts de la crise du covid 19 sur les usages et scenarios pour la montagne
Impacts de la crise du covid 19 sur les usages et scenarios pour la montagne Impacts de la crise du covid 19 sur les usages et scenarios pour la montagne
Impacts de la crise du covid 19 sur les usages et scenarios pour la montagne laureline chopard
 
Les carnets de nocom - numero 5
Les carnets de nocom - numero 5 Les carnets de nocom - numero 5
Les carnets de nocom - numero 5 CabinetNoCom
 
Les carnets de nocom - numero 3
Les carnets de nocom - numero 3 Les carnets de nocom - numero 3
Les carnets de nocom - numero 3 CabinetNoCom
 
Les carnets de nocom - numero 4
Les carnets de nocom - numero 4Les carnets de nocom - numero 4
Les carnets de nocom - numero 4CabinetNoCom
 
Il n'y a pas de pause à espérer avec le coronavirus
Il n'y a pas de pause à espérer avec le coronavirusIl n'y a pas de pause à espérer avec le coronavirus
Il n'y a pas de pause à espérer avec le coronavirusKhadija Moussayer
 
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE1
COVID 19 -  reconfinement insights #SEMAINE1COVID 19 -  reconfinement insights #SEMAINE1
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE1SaatchiFrance
 
L'être, l'avoir et le pouvoir dans la crise
L'être, l'avoir et le pouvoir dans la criseL'être, l'avoir et le pouvoir dans la crise
L'être, l'avoir et le pouvoir dans la criseDominique Strauss-Kahn
 
POURQUOI LE BRÉSIL ÉCHEC DE LA LUTTE CONTRE LE NOUVEAU CORONAVIRUS
POURQUOI LE BRÉSIL ÉCHEC DE LA LUTTE CONTRE LE NOUVEAU CORONAVIRUS POURQUOI LE BRÉSIL ÉCHEC DE LA LUTTE CONTRE LE NOUVEAU CORONAVIRUS
POURQUOI LE BRÉSIL ÉCHEC DE LA LUTTE CONTRE LE NOUVEAU CORONAVIRUS Fernando Alcoforado
 

Tendances (18)

COVID-19 - Cahier d’insights 1 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 1 - Saatchi & Saatchi FranceCOVID-19 - Cahier d’insights 1 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 1 - Saatchi & Saatchi France
 
COVID-19 - Cahier d’insights 8 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 8 - Saatchi & Saatchi FranceCOVID-19 - Cahier d’insights 8 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 8 - Saatchi & Saatchi France
 
COVID19 - Reconfinement insights #SEMAINE 4
COVID19 - Reconfinement insights #SEMAINE 4COVID19 - Reconfinement insights #SEMAINE 4
COVID19 - Reconfinement insights #SEMAINE 4
 
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 3
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 3COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 3
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 3
 
Covid-19 Impact
Covid-19 Impact Covid-19 Impact
Covid-19 Impact
 
Les carnets de nocom - numero 2
Les carnets de nocom - numero 2 Les carnets de nocom - numero 2
Les carnets de nocom - numero 2
 
Impacts de la crise du covid 19 sur les usages et scenarios pour la montagne
Impacts de la crise du covid 19 sur les usages et scenarios pour la montagne Impacts de la crise du covid 19 sur les usages et scenarios pour la montagne
Impacts de la crise du covid 19 sur les usages et scenarios pour la montagne
 
Les carnets de nocom - numero 5
Les carnets de nocom - numero 5 Les carnets de nocom - numero 5
Les carnets de nocom - numero 5
 
Les carnets de nocom - numero 3
Les carnets de nocom - numero 3 Les carnets de nocom - numero 3
Les carnets de nocom - numero 3
 
Les carnets de nocom - numero 4
Les carnets de nocom - numero 4Les carnets de nocom - numero 4
Les carnets de nocom - numero 4
 
Il n'y a pas de pause à espérer avec le coronavirus
Il n'y a pas de pause à espérer avec le coronavirusIl n'y a pas de pause à espérer avec le coronavirus
Il n'y a pas de pause à espérer avec le coronavirus
 
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE1
COVID 19 -  reconfinement insights #SEMAINE1COVID 19 -  reconfinement insights #SEMAINE1
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE1
 
World health organization covid vaccine allocation
World health organization covid vaccine allocationWorld health organization covid vaccine allocation
World health organization covid vaccine allocation
 
Generation Covid-19
Generation Covid-19Generation Covid-19
Generation Covid-19
 
L'être, l'avoir et le pouvoir dans la crise
L'être, l'avoir et le pouvoir dans la criseL'être, l'avoir et le pouvoir dans la crise
L'être, l'avoir et le pouvoir dans la crise
 
L'Euro est-il en danger de mort ?
L'Euro est-il en danger de mort ?L'Euro est-il en danger de mort ?
L'Euro est-il en danger de mort ?
 
POURQUOI LE BRÉSIL ÉCHEC DE LA LUTTE CONTRE LE NOUVEAU CORONAVIRUS
POURQUOI LE BRÉSIL ÉCHEC DE LA LUTTE CONTRE LE NOUVEAU CORONAVIRUS POURQUOI LE BRÉSIL ÉCHEC DE LA LUTTE CONTRE LE NOUVEAU CORONAVIRUS
POURQUOI LE BRÉSIL ÉCHEC DE LA LUTTE CONTRE LE NOUVEAU CORONAVIRUS
 
Le Virus et l'Afrique***
Le Virus et l'Afrique***Le Virus et l'Afrique***
Le Virus et l'Afrique***
 

Similaire à COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 2

COVID-19 - Cahier d’insights 4 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 4 - Saatchi & Saatchi FranceCOVID-19 - Cahier d’insights 4 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 4 - Saatchi & Saatchi FranceSaatchiFrance
 
COVID-19 - Cahier d’insights 5 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 5 - Saatchi & Saatchi FranceCOVID-19 - Cahier d’insights 5 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 5 - Saatchi & Saatchi FranceSaatchiFrance
 
COVID-19 reconfinement insights #SEMAINE 7
COVID-19 reconfinement insights #SEMAINE 7COVID-19 reconfinement insights #SEMAINE 7
COVID-19 reconfinement insights #SEMAINE 7SaatchiFrance
 
Flair France 2021 : maintenant ou jamais - 10 points à savoir
Flair France 2021 : maintenant ou jamais - 10 points à savoirFlair France 2021 : maintenant ou jamais - 10 points à savoir
Flair France 2021 : maintenant ou jamais - 10 points à savoirIpsos France
 
Perspectives économiques au temps du Coronavirus. Baromètre des décideurs Via...
Perspectives économiques au temps du Coronavirus. Baromètre des décideurs Via...Perspectives économiques au temps du Coronavirus. Baromètre des décideurs Via...
Perspectives économiques au temps du Coronavirus. Baromètre des décideurs Via...HEC Paris
 
Covid 19 - petit état des lieux de la pandémie après le variant BA.2.pdf
Covid 19 - petit état des lieux de la pandémie après le variant BA.2.pdfCovid 19 - petit état des lieux de la pandémie après le variant BA.2.pdf
Covid 19 - petit état des lieux de la pandémie après le variant BA.2.pdfPelouze Guy-André
 
ELABE PandemIA Covid-19
ELABE PandemIA Covid-19ELABE PandemIA Covid-19
ELABE PandemIA Covid-19contact Elabe
 
Lettre ouverte a monsieur le premier ministre
Lettre ouverte a monsieur le premier ministreLettre ouverte a monsieur le premier ministre
Lettre ouverte a monsieur le premier ministreSociété Tripalio
 
(Re)créer du lien au pays des fractures
(Re)créer du lien au pays des fractures(Re)créer du lien au pays des fractures
(Re)créer du lien au pays des fracturesIpsos France
 
LaREM Paris 11 Sondage COVID-19 Mai 2020
LaREM Paris 11 Sondage COVID-19 Mai 2020LaREM Paris 11 Sondage COVID-19 Mai 2020
LaREM Paris 11 Sondage COVID-19 Mai 2020marianna75
 
Baromètre de l'Economie Aviva / Challenges / BFM Business - Avril 2020
Baromètre de l'Economie Aviva / Challenges / BFM Business - Avril 2020Baromètre de l'Economie Aviva / Challenges / BFM Business - Avril 2020
Baromètre de l'Economie Aviva / Challenges / BFM Business - Avril 2020Abeille Assurances
 
Baromètre des Décideurs Viavoice pour HEC Paris, Le Figaro et BFM Business - ...
Baromètre des Décideurs Viavoice pour HEC Paris, Le Figaro et BFM Business - ...Baromètre des Décideurs Viavoice pour HEC Paris, Le Figaro et BFM Business - ...
Baromètre des Décideurs Viavoice pour HEC Paris, Le Figaro et BFM Business - ...HEC Paris
 
Rapport travail et cohésion sociale
Rapport travail et cohésion socialeRapport travail et cohésion sociale
Rapport travail et cohésion socialePaperjam_redaction
 
Rapport travail et cohésion sociale
Rapport travail et cohésion socialeRapport travail et cohésion sociale
Rapport travail et cohésion socialePaperjam_redaction
 
Les zOOms de l'Observatoire Cetelem : Déconfinés, pour quelles perspectives ?
Les zOOms de l'Observatoire Cetelem : Déconfinés, pour quelles perspectives ?Les zOOms de l'Observatoire Cetelem : Déconfinés, pour quelles perspectives ?
Les zOOms de l'Observatoire Cetelem : Déconfinés, pour quelles perspectives ?Harris Interactive France
 
ERADIQUER LE VIRUS EN FRANCE
ERADIQUER LE VIRUS EN FRANCEERADIQUER LE VIRUS EN FRANCE
ERADIQUER LE VIRUS EN FRANCEAffluens
 
Analyse Harris Interactive - Coronavirus, révolution ou révélation
Analyse Harris Interactive - Coronavirus, révolution ou révélationAnalyse Harris Interactive - Coronavirus, révolution ou révélation
Analyse Harris Interactive - Coronavirus, révolution ou révélationHarris Interactive France
 

Similaire à COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 2 (18)

COVID-19 - Cahier d’insights 4 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 4 - Saatchi & Saatchi FranceCOVID-19 - Cahier d’insights 4 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 4 - Saatchi & Saatchi France
 
COVID-19 - Cahier d’insights 5 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 5 - Saatchi & Saatchi FranceCOVID-19 - Cahier d’insights 5 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 5 - Saatchi & Saatchi France
 
COVID-19 reconfinement insights #SEMAINE 7
COVID-19 reconfinement insights #SEMAINE 7COVID-19 reconfinement insights #SEMAINE 7
COVID-19 reconfinement insights #SEMAINE 7
 
Flair France 2021 : maintenant ou jamais - 10 points à savoir
Flair France 2021 : maintenant ou jamais - 10 points à savoirFlair France 2021 : maintenant ou jamais - 10 points à savoir
Flair France 2021 : maintenant ou jamais - 10 points à savoir
 
Perspectives économiques au temps du Coronavirus. Baromètre des décideurs Via...
Perspectives économiques au temps du Coronavirus. Baromètre des décideurs Via...Perspectives économiques au temps du Coronavirus. Baromètre des décideurs Via...
Perspectives économiques au temps du Coronavirus. Baromètre des décideurs Via...
 
Covid 19 - petit état des lieux de la pandémie après le variant BA.2.pdf
Covid 19 - petit état des lieux de la pandémie après le variant BA.2.pdfCovid 19 - petit état des lieux de la pandémie après le variant BA.2.pdf
Covid 19 - petit état des lieux de la pandémie après le variant BA.2.pdf
 
ELABE PandemIA Covid-19
ELABE PandemIA Covid-19ELABE PandemIA Covid-19
ELABE PandemIA Covid-19
 
Coface barometre t1-2020
Coface barometre t1-2020Coface barometre t1-2020
Coface barometre t1-2020
 
Lettre ouverte a monsieur le premier ministre
Lettre ouverte a monsieur le premier ministreLettre ouverte a monsieur le premier ministre
Lettre ouverte a monsieur le premier ministre
 
(Re)créer du lien au pays des fractures
(Re)créer du lien au pays des fractures(Re)créer du lien au pays des fractures
(Re)créer du lien au pays des fractures
 
LaREM Paris 11 Sondage COVID-19 Mai 2020
LaREM Paris 11 Sondage COVID-19 Mai 2020LaREM Paris 11 Sondage COVID-19 Mai 2020
LaREM Paris 11 Sondage COVID-19 Mai 2020
 
Baromètre de l'Economie Aviva / Challenges / BFM Business - Avril 2020
Baromètre de l'Economie Aviva / Challenges / BFM Business - Avril 2020Baromètre de l'Economie Aviva / Challenges / BFM Business - Avril 2020
Baromètre de l'Economie Aviva / Challenges / BFM Business - Avril 2020
 
Baromètre des Décideurs Viavoice pour HEC Paris, Le Figaro et BFM Business - ...
Baromètre des Décideurs Viavoice pour HEC Paris, Le Figaro et BFM Business - ...Baromètre des Décideurs Viavoice pour HEC Paris, Le Figaro et BFM Business - ...
Baromètre des Décideurs Viavoice pour HEC Paris, Le Figaro et BFM Business - ...
 
Rapport travail et cohésion sociale
Rapport travail et cohésion socialeRapport travail et cohésion sociale
Rapport travail et cohésion sociale
 
Rapport travail et cohésion sociale
Rapport travail et cohésion socialeRapport travail et cohésion sociale
Rapport travail et cohésion sociale
 
Les zOOms de l'Observatoire Cetelem : Déconfinés, pour quelles perspectives ?
Les zOOms de l'Observatoire Cetelem : Déconfinés, pour quelles perspectives ?Les zOOms de l'Observatoire Cetelem : Déconfinés, pour quelles perspectives ?
Les zOOms de l'Observatoire Cetelem : Déconfinés, pour quelles perspectives ?
 
ERADIQUER LE VIRUS EN FRANCE
ERADIQUER LE VIRUS EN FRANCEERADIQUER LE VIRUS EN FRANCE
ERADIQUER LE VIRUS EN FRANCE
 
Analyse Harris Interactive - Coronavirus, révolution ou révélation
Analyse Harris Interactive - Coronavirus, révolution ou révélationAnalyse Harris Interactive - Coronavirus, révolution ou révélation
Analyse Harris Interactive - Coronavirus, révolution ou révélation
 

COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 2

  • 2. RECONFINEMENT - SEMAINE 2 La deuxième semaine du reconfinement aura été marquée par l’annonce de l’arrivée prochaine d’un vaccin mais aussi en France par les espoirs déçus des commerçants suite aux dernières annonces du premier ministre. Le re-confinement se poursuit, plus souple que le précédent mais beaucoup plus contesté aussi. Le clivage entre les résignés et les révoltés est beaucoup plus fort qu’en mars – avril. Près des deux tiers des français reconnaissent ne pas en respecter les règles malgré l’annonce d’une plus grande sévérité et d’un renforcement des contrôles. Entre espoir et sinistrose, le Covid met à rude épreuve le moral des français à l’approche de Noël. Cette année on ne se demande pas s’il y aura de la neige à Noël, mais simplement s’il y aura un Noël !
  • 3. COVID 19 EN 19 CHIFFRES
  • 4. 50,5 M Le nombre de cas de Covid 19 dans le monde (Statista 9 nov) 1,257 M Morts dans le monde (Statista 9 nov) ÉTATS-UNIS, INDE & BRÉSIL sont les trois pays les plus touchés 9,97 M Cas répertoriés aux États-Unis depuis le début de la pandémie 4,29% Performance du Dow Jones le jour de l’annonce du vaccin de Pfizer. 54% Des français se feront vacciner vs 73% dans les 14 autres pays sondés. 9% C’est le taux de chômage en France en nette hausse au 3ème trimestre 1/4 Des décès en France serait su au Covid. 40 000 Décès en France depuis le début de l’épidémie. 237 584 Morts aux États-Unis 628 000 Chômeurs de plus entre juillet et septembre en France. -9 À 10% Chute du PIB en France en 2020 (source Bercy) 33 M Personnes guéries dans le monde (Statista 9 nov) 200 000 Cas supplémentaires en 24H aux États-Unis (nouveau record) 400 M€ Le surcoût des tests pour la sécurité sociale cette année. 50 MDS€ Le déficit de la sécurité sociale en 2020 10 M De pauvres en France fin 2020, c’est ce qu’annonce le Secours Catholique 20 000 Amendes dressées en Idf pour non respect du confinement 2/3 Des français ne respectent pas les règles du reconfinement. LA SEMAINE EN 19 CHIFFRES
  • 5. LE COVID 19 & VILLAGE GLOBAL
  • 6. LE MONDE FACE AU VIRUS
  • 7. La pandémie reprend dans 73 pays sur 140. La recrudescence de la crise sanitaire est la première lame. La seconde étant l’inévitable crise économique qui s’en suit et dans laquelle nous sommes entrés. Dans les pays déjà endettés et dans ceux qui ont fortement soutenus l’activité économique les dettes publiques atteignent des records. L’endettement des états pour sauver leurs économies sera une des conséquences durables de cette crise. En France, l’émission de dette sera aussi élevé que les recettes fiscales en 2020 et sans doute aussi en 2021. CRISE SANITAIRE ET CRISE ÉCONOMIQUE
  • 8. La crise du Covid et sa gestion contestée par le toujours président américain Donal Trump ont été au cœur de la campagne. Biden sans attendre son investiture officielle tente d’infléchir la gestion de la crise dans le pays en appelant les américains à porter le masque et en mettant en place une cellule de crise. Pendant ce temps Donald Trump continue à refuser d’accepter sa défaite et juge que l’annonce tardive du vaccin lui a coûté l’élection. Quand on sait qu’il a gagné 8 millions de voix entre 2016 et 2020, et qu’il avait fait de l’arrivée d’un vaccin une de ses principales promesses de campagne, il n’a peut-être pas complètement tort sur ce point. LE COVID APRÈS L’ÉLECTION AMÉRICAINE
  • 9. LA CRISE SANITAIRE EN EUROPE Dans le reste du monde ce qui frappe c’est le contraste saisissant entre l’Europe et l’Asie. En Europe, même si tous les pays ne sont pas logés à la même enseigne, on se heurte à la deuxième vague et aux révoltes contre les mesures de confinement. En Asie, la crise sanitaire semble en grande partie jugulée : distanciation sociale forte, respect des règles, acceptation des technologies,…
  • 11. OUF UN VACCIN ! L’annonce par Pfizer et BionTech d’un vaccin efficace à 90% sur 94 patients laisse entrevoir une sortie de la crise sanitaire. Il n’est évidemment pas le seul vaccin actuellement en test, mais il sera peut être autorisé dès le mois prochain ou début 2021 pour une vaccination à grande échelle. La course au vaccin est planétaire et le défi logistique pour une vaccination à grande échelle est immense avec l’espoir à la clé de vacciner suffisamment pour enrayer la pandémie.
  • 12. EFFETS IMMÉDIATS… La perspective concrète d’un vaccin change effectivement la donne. Les bourses s’envolent à l’annonce de cette nouvelle. Le PDG de Pfizer en profite au passage pour vendre pour quelques millions d’actions et empocher une coquette somme… et les autres laboratoires espèrent avoir leur part de cet immense marché. Le Japon se remet à espérer que les Jeux Olympiques de Tokyo si durement acquis seront maintenus.
  • 13. MAIS TOUT N’EST PAS RÉGLÉ POUR AUTANT Le vaccin ou les vaccins ne résoudront pas tout. D’abord parce qu’un vaccin ne peut éradiquer une maladie que progressivement et par conséquent il faudra continuer à avancer sur les traitements. Ensuite parce que la prochaine polémique sera certainement sur le caractère obligatoire ou pas de la vaccination. L’étude menée par le World Economic Forum sur l’acceptabilité du vaccin montre que si 97% des chinois sont prêts à se faire vacciner, seuls 54% des Français sont dans la même disposition.
  • 15. LES COMMERÇANTS INQUIETS MALGRÉ LES AIDES… Les aides ont repris pour soutenir les commerçants dont l’activité est réduite ou stoppée par le reconfinement. Mais ces aides ne suffisent pas à couvrir l’angoisse de toute une frange de la population qui a le sentiment d’être seule à payer la crise. C’est tout un pan de l’activité économique qui est à l’arrêt. Cette angoisse et cette colère inquiètent les spécialistes qui voient déjà les conséquences économiques, politiques et sociales du désespoir de toutes ces professions qui ne voient pas le bout du tunnel.
  • 16. ET PENDANT CE TEMPS, AMAZON Amazon triomphe avec des chiffres spectaculaires d’augmentation de son chiffre d’affaires depuis le début du reconfinement. Amazon ne veut pas renoncer au Black Friday, mais parions que s’il enregistre des chiffres records à cette occasion, la polémique sera inévitable. Et que dire de la période de Noël qui approche ? Certes ils sont nombreux ceux qui veulent « acheter dans leur zone » plutôt que sur Amazon, mais la prolongation du confinement dessine le triomphe annoncé d’Amazon. Dans ces conditions, Amazon échappera t’il à un rôle tout désigné : celui du leader détesté.
  • 17. BEAUCOUP D’AUTRES SECTEURS INQUIETS Petits commerçants et grands réseaux de distributions hors alimentaire sont touchés, mais aussi et toujours l’aérien et l’automobile. Là encore des aides publiques doivent permettre d’encaisser le choc mais elles ne suffisent pas à éviter la casse et il devient de plus en plus difficile face à des situations économiques au bord de la rupture d’envisager que les aides puissent être conditionnées à des contreparties…
  • 18. INTERROGATIONS SUR LE TÉLÉTRAVAIL Le télétravail s’est installé durablement dans la vie de millions de salariés… d’une situation exceptionnelle il est devenu obligatoire et définit une nouvelle façon de vivre au quotidien. S’il rassure les uns, il inquiète les autres. Mais pour tous il pose la question d’une nouvelle organisation du travail dans laquelle les relations humaines et sociales sont bouleversées.
  • 20. LA FRANCE EST RECONFINÉE, MAIS… La France est officiellement reconfinée, mais l’est-elle vraiment ? Deux tiers des français reconnaissent transgresser les règles, les transports en communs son pleins, les français continuent à se déplacer, et l’actualité fait ses choux gras de toutes les anecdotes des petits malins, resquilleurs et autres adeptes du système D.
  • 21. CONTRE LE RECONFINEMENT Libéraux et dirigistes, patrons et écolos, gilets jaunes et élus locaux, simples citoyens ou manifestants professionnels,… un front hétéroclite se dresse contre le confinement ou contre certaines de ses modalités : fermeture de tel ou tel type de commerce, port du masque pour les enfants, limitation à 1km, etc…
  • 22. LA CRISE SANITAIRE CONTINUE À INQUIÉTER On en viendrait presque à oublier la réalité de la crise sanitaire : le pic épidémique et ses conséquences désastreuses si on en arrive à ne pas pouvoir prendre en réanimation certains patients. Mais aussi tout ce qu’on ignore encore de la maladie et de ses conditions de propagation, et les effets psychologiques et psychiatriques directs ou indirects de la maladie et du reconfinement lui- même.
  • 23. NOËL, VOUS AVEZ DIT NOËL ?
  • 24. NOËL 2020 AURA-T-IL LIEU ? Il vaut toujours mieux inquiéter pour annoncer ensuite une bonne nouvelle que de rassurer pour finalement décevoir… une chose est certaine, Noël 2020 ne se fera pas dans des conditions habituelles. Le Ministre de la santé refuse de promettre que le confinement sera levé et certains scientifiques évoquent carrément la nécessité d’annuler purement et simplement les fêtes de Noël et de nouvel an.
  • 25. UN NOËL QUI NE RESSEMBLE À AUCUN AUTRE Que le Père Noël cette année passe par Skype plutôt que par la cheminée, qu’il y ai ou non des sapins à Noël, que les jouets soient en pénurie du fait de la fermeture des magasins, que l’une des principales fêtes religieuses ne puisse être célébrée dans les Eglises de France,… telles sont les conséquences d’un reconfinement à quelques semaines de Noël. La Poste sera sans aucun doute sous pression avec le nouveau boom attendu du e-commerce cette année. Seul son service Père Noël semble aborder sereinement ce Noël 2020 qui ne ressemble à aucun autre.
  • 27. HOLD UP SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX 2H44, c’est la durée de ce film. Une heure pour dénoncer ce qui a déjà été dénoncé : les discours sur le masque, le débat sur l’hydroxy- chloroquine, le rôle des médias dans la dramatisation et la diffusion de la peur,… Une autre heure pour défendre une thèse : le virus aurait été fabriqué, sa diffusion permettrait de préparer une grande réinitialisation de l’économie mondiale pour faire advenir un monde déshumanisé dominé par les puissances de l’argent et des technologies. Les médias et la labo ont vendu leur âme depuis longtemps et avec eux dans le même sac, Attali et son gouvernement mondial, Bill Gates et ses vaccins, Laurent Alexandre et sa société qui oppose « des dieux » et « des inutiles », la 5G, la dématérialisation des échanges pour contrôler le monde,…
  • 28. COMPLOTISME & VÉRITÉ PARALLÈLE Ce n’est pas faire offense à ce film que de dire qu’il porte une thèse complotiste. L’affiche en atteste et la tonalité du film également. Et s’il déclenche de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux sur lesquels il est né et il se diffuse, n’oublions pas les ressorts habituels de l’exercice : Les complots passionnent parce qu’ils font souvent de meilleurs scénarios que la banale vérité, Toute réaction négative donne raison au complot et au complotiste conforté dans l’idée qu’il détient la vérité. L’exercice est sans aucun doute réussi. En quelques jours, Hold-up a installé une « vérité parallèle ».
  • 30. POUR LE MEILLEUR OU POUR LE PIRE « Great Reset » c’est ainsi que le World Economic Forum nomme le monde d’après qu’il défend. C’est le terme sur lequel rebondit le film Hold- Up pour décrire un nouveau totalitarisme technologique imaginé dans l’ombre. Il est probable que le monde d’après conforte à la fois le capitalisme et les différentes formes de populisme. Muhammad Yunus invite à une « scandaleuse audace » pour faire face aux défis à venir et éviter les bégaiements de l’histoire.
  • 31. QUELQUES EFFETS IMMÉDIATS En attendant le « Great Reset », on mesure déjà des effets bien réels : baisse des aides privées au développement, effets sur la place du bureau et du travail dans la vie, sur l’immobilier (conditions de prêt, prix dans les hyper-centres ville, etc) et l’éducation (niveau des élèves et valeur réelle d’un enseignement à distance),… des modèles économiques anciens sont aujourd’hui bouleversés, challengés et seront sans doute demain ré- initialisés.
  • 33.
  • 34. UN PEU DE SAGESSE POUR FINIR…
  • 35. « Pour être heureux, il faut éliminer deux choses : la peur d’un mal futur et le souvenir d’un mal passé »