SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  28
Télécharger pour lire hors ligne
17/04/2020
COVID 19
INSIGHTS
SEMAINE 5
SEMAINE 5
Cinquième semaine de confinement en France. La date du 11 mai est annoncée même si
on ne sait pas encore très bien si elle sera effectivement la date du dé-confinement et qui
elle concernera. La décision est largement approuvée, mais la perspective d’un mois
supplémentaire de confinement met la lumière sur les inégalités, les tensions et les
contradictions de cette vie contrariée par le virus.
La pandémie progresse toujours dans le monde et là aussi elle réveille des tensions de
toutes sortes. Le point de départ du virus à Wuhan commence à susciter de plus en plus
d’interrogations. Les prévisions économiques s’assombrissent pour une crise qui
s’annonce plus grave et plus profonde que ce qu’on avait imaginé.
COVID 19 EN 19 CHIFFRES
2 182 000
Le nombre de cas de
Covid 19 dans le monde
(Statista 17 avril)
147 384
Morts dans le monde
(Statista 9 avril)
1/2
De la population
mondiale appelée à se
confiner
671 425
Cas répertoriés aux
États-Unis
70 M
D’américains vont
recevoir un chèque signé
de Donald Trump
56%
Des français pensent que
la crise aura un impact sur
leurs revenus (Kantar)
52%
Des français ont réduit
leurs achats dans le
commerce physique
147 091
Cas répertoriés en France
17 920
Décès en France
au 16 avril
29 465
Morts aux États-Unis
dont 11 477
rien qu’à New York
84%
Des français favorables au
prolongement du
confinement (Odoxa)
60%
Des EPHAD français
seraient touchés par le
Covid-19
552 264
Personnes guéries
dans le monde
(Statista 17 avril)
22 M
De chômeurs en plus en
quatre semaines aux
États-Unis (15%)
37%
Des français ont réduit
leurs achats en
e-commerce (Kantar)
760 000
Nombre de PV pour non
respect du confinement
depuis le début
8 M
De français au chômage
partiel (700 000
entreprises concernées)
36,7 M
De français devant
E.Macron lundi 13 avril
69%
Des français pensent
que les impôts vont
augmenter (YouGov)
LA SEMAINE
EN 19
CHIFFRES
LE COVID 19
& VILLAGE GLOBAL
LE MONDE FACE AU VIRUS
LES CRAINTES S’ACCUMULENT
Si la crise est grave c’est parce
qu’elle est globale. Globale parce
qu’elle aura des répercussions dans
tous les domaines : c’est une crise
sanitaire, mais aussi une crise
économique, sociale, politique et
géopolitique. Globale aussi parce
qu’elle touche toutes les zones
géographiques. C’est la raison pour
laquelle les prévisions du FMI sont
aussi pessimistes : ce n’est pas un
simple trou d’air, c’est une mise à
l’arrêt des économies les unes après
les autres et un choc qui n’épargne
aucune zone géographique.
TEMPÊTE SANITAIRE & SOCIALE AUX US
1er pays en nombre de malades et de
morts, les États-Unis affrontent une
vague de destruction d’emplois sans
précédent : 22 millions de chômeurs
de plus en 4 semaines (15% de la
population active).
Le gouvernement fédéral envoie un
chèque de crédit d’impôt de 1200
dollars à tous les foyers gagnant
moins de 75 000 $ / an.
Donald Trump annonce un plan de
redémarrage en trois phases dans un
pays qui a du mal à accepter le
confinement.
Face à la crise, certains responsables
locaux par leur engagement et leur
pragmatisme semblent trouver un
crédit auprès des populations. C’est
le cas du gouverneur de New York qui
gère la réponse à la pandémie dans la
zone la plus touchée du pays.
Frappée en premier par le Covid 19,
la Chine n’apprécie pas d’être mise à
l’index pour son attitude face à la
crise ni dans la transparence des
informations qu’elle a fournies.
La diplomatie chinoise se met en
mouvement pour défendre sa gestion
de la crise et attaquer celle d’autres
puissances. Elle choisit aussi les pays
qu’elle décide d’aider pour renforcer
son influence en Afrique notamment.
En suspendant leur contribution à
l’OMS, les États-Unis visent
indirectement la Chine et son rôle au
sein de cette institution internationale.
Pour le moment, l’activité industrielle
redémarre progressivement dans le
pays malgré la crainte d’une seconde
vague du Covid 19.
CHINE : REPRISE, CRAINTES & DIPLOMATIE
QUELS CHOIX EUROPÉENS
POUR DEMAIN ET APRÈS DEMAIN ?
L’Union Européenne cherche à
planifier un dé-confinement
coordonné quand certains pays
prolongent le confinement et d’autres
entament le dé-confinement
progressif.
Elle a décidé d’un plan de soutien
massif à l’économie la semaine
dernière. La question qui se pose
désormais est de savoir si ce plan
conduira à affaiblir ou à renforcer le
« Green deal » européen présenté il y
a quelques mois à peine. La théorie
du Donut qui vante l’économie
inclusive et durable s’imposera-t-elle
plutôt qu’un retour en force de
l’économie carbonée ?
La mobilisation des soignants sauve
partout des vies. La gestion au
féminin de la pandémie semble à la
fois plus efficace et inspirer
davantage la confiance des citoyens.
De l’Amérique profonde à la « Sainte
Russie », la religion vient à la
rescousse ou en alternative aux
mesures de confinement.
Pour l’avenir, la coopération
internationale exceptionnelle des
chercheurs sur le fonctionnement du
virus et les pistes de vaccins, sont
une piste essentielle et une lueur
d’espoir.
GESTION, SOLUTION, ESPÉRANCE
CONFINEMENT PROLONGÉ
EN FRANCE…
LE 11 MAI, OUI MAIS POURQUOI, POUR QUI,
COMMENT ?
Record absolu d’audience pour le
discours présidentiel lundi 13 avril
annonçant la poursuite du
confinement jusqu’au 11 mai.
84% des français approuvent cette
annonce mais une majorité (54%)
désapprouve la réouverture des
écoles à cette date. Même si elle
semble lointaine, cette date reste
encore théorique et le dé-confinement
ne concernera pas toute la
population. On parle de 18 millions de
français qui seraient encore confinés
après cette date. Et à partir du 11 mai
des mesures strictes devront être
prises pour accompagner le
processus et éviter la rechute.
CRISE(S) ET INÉGALITÉ(S)
Le confinement et ses conséquences
jouent comme un miroir grossissant
des inégalités : inégalités sociales
entre les foyers, inégalités entre
urbains et ruraux, entre hommes et
femmes, entre jeunes et personnes
âgées, inégalités entre ceux qui
continuent à travailler et ceux qui sont
en chômage partiel, entre ceux qui
doivent télé-travailler en affrontant la
solitude et ceux qui doivent télé-
travailler et faire fonctionner l’école à
la maison dans les moins mauvaises
conditions,…
CRISE(S) ET INÉGALITÉ(S)
Inégalités aussi entre les entreprises
en fonction des secteurs, entre celles
mises à l’arrêt total par le confinement
et celles partiellement entravées,
entre celles très dépendantes de
l’importation et celles implantées
localement, entre les très petites et
les très grosses,…
Mais on sent aussi poindre une autre
inégalité pour demain entre celles qui
auront prouvé leur engagement et leur
utilité pendant la crise et celles qui
n’auront pas su trouver leur place et
auront simplement fait le dos rond en
attendant des jours meilleurs.
Dans ces conditions, l’utile Amazon
ne comprend pas qu’on puisse limiter
son activité en France.
TENSIONS ET CONFINEMENT
Absence d’exercice, routines,
solitudes, tensions familiales,
difficultés à gérer le télétravail et le
reste, violences verbales ou
physiques, comportements à risque,
difficultés psychologiques,… les
conséquences du confinement créent
des tensions qui s’ajoutent les unes
aux autres. La plupart des français
commencent à trouver le temps long
et la perspective d’un confinement
moins long pour les scolaires et plus
long pour les seniors a du mal à
passer au pays de l’égalité.
DILEMME SANTÉ / ÉCONOMIE
Plus long sera le confinement, plus
dures seront les conséquences pour
l’économie. Cette équation terrible
établie une relation implacable entre
la santé de la population et la santé
de l’économie. Face à ce choix, la
responsabilité de la décision politique
est lourde. Et finalement quelle que
soient les décisions prises, c’est
l’inquiétude qui progresse.
OPINIONS & BOUCS ÉMISSAIRES
Si les français approuvent
massivement la décision de prolonger
le confinement jusqu’au 11 mai,
s’ils sont près des deux tiers à avoir
été convaincus par un discours
présidentiel aux accents nouveaux,
les polémiques sont toujours fortes
sur les réseaux sociaux.
On sent toutefois poindre un certain
agacement à l’endroit des critiques
faciles et du cynisme qui ne font pas
le poids face l’engagement de ceux
qui font.
C’est dans ce contexte aussi que la
délation et la recherche de
responsables se répandent. Parisiens
confinés en province, joggers
inconscients, voisins inciviques,
touristes égarés,… ont rejoint les
responsables politiques, l’Europe et
le pangolin au tableau des boucs
émissaires.
À LA FENÊTRE…
Sans quitter mon quartier et sans aller
au delà du kilomètre autorisé, j’ai
scruté les fenêtres et les balcons pour
capturer les messages de mes
voisins. Je vous invite à faire de
même et à m’envoyer vos photos car
l’exercice révèle la diversité des
messages : évidemment les soignants
sont à l’honneur, mais les messages
vont de la naïveté enfantine à
l’injonction en passant par le
questionnement politique.
Optimiste, combatif, militant, ironique,
tendre, patriotique,… ces messages
révèlent au détour d’une simple
balade la diversité des sentiments qui
traversent un quartier de Paris.
LE MONDE D’APRÈS ?
PREMIÈRES LEÇONS DE DÉCONFINEMENT
Très difficile de dire ce que
provoquera le dé-confinement à court
terme comme à long terme :
perte du goût de la consommation
alimenté par la crainte de l’avenir ou
élan consumériste avec un effet de
rattrapage, morosité post traumatique
ou euphorie de courte durée,
sentiment de se retrouver confiné
ailleurs (au bureau par exemple) ou
plaisir de la liberté retrouvée,
engagement social ou repli égoïste ?
Parce qu’il s’est imposé à nous, le
confinement laissera après lui la
crainte d’être confiné à nouveau.
Cette crainte favorisera les valeurs
sures, les choix sans risque, l’utile, le
proche et le durable.
QUESTIONS POUR DEMAIN ?
Imaginer l’avenir occupe les esprits.
Avis d’experts ou intelligence
collective, le monde d’après a besoin
de mise en perspective et d’idées
neuves. Le champ des possibles
s’ouvre, mais aurons-nous vraiment le
choix ? Le monde d’après sera-t-il
celui d’avant en pire, un statu quo
généralisé, une transition ou un
changement plus radical du modèle
de développement ? Le monde
d’après laissera t’il la place à une
mondialisation enracinée, à une
coopération plus forte, à une
démocratie réinventée,… ou à
l’explosion sociale, la montée des
extrêmes, de la violence et de la
propagande ?
LA QUADRATURE DE LA DETTE
Il y a deux semaines, Jean Tirole
évoquait quatre moyens de payer la
dette abyssale que la crise va creuser
dans les comptes publics :
répudiation de la dette, monétisation
de la dette, fiscalité ou solidarité entre
états. On voit progressivement se
préciser ces leviers dans les débats et
dans les décisions prises ou
imaginées. Les économistes, les
politiques et même le Pape François
évoquent des décisions fortes, mais
toutes nous ramènent à ces quatre
solutions possibles.
REGARDS DE PHILOSOPHES D’AUJOURD’HUI
Le Covid 19 et le confinement sont
des sujets philosophiques
inépuisables : peur de la mort,
réclusion ou recueillement, libertés
contrariées, relation au pouvoir et à
l’autorité, injustice face au destin ou à
la maladie,…
Les philosophes aussi ont leur mot à
dire pour comprendre le sens de la
crise, le civisme ou l’incivisme qu’elle
déclenche, les peurs qu’elle réveille et
les espoirs du monde d’après. Ils ne
sont évidemment pas tous d’accord.
Le monde d’avant risque bien de
nous rattraper mais si pour certains
c’est une fatalité, pour d’autres il faut
la combattre et pour d’autres enfin il
faut en prendre son parti en
continuant à apprendre à mourir…
LE RIRE MALGRÉ TOUT
SURTOUT CONTINUONS À RIRE…
L’humour continue à nous
accompagner dans cette crise
comme un précieux antidote.
ET À RIRE AUSSI POUR DIRE NOS PEURS OU
NOS INTERROGATIONS
Privés de restau, obligés de télé-
travailler, dubitatifs sur les modalités
du dé-confinement, ironiques sur la
délation des joggers ou sur le
président américain,…
À SUIVRE
OLIVIER.BAILLOUX@SAATCHI.FR

Contenu connexe

Tendances

COVID-19 - Cahier d’insights 8 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 8 - Saatchi & Saatchi FranceCOVID-19 - Cahier d’insights 8 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 8 - Saatchi & Saatchi FranceSaatchiFrance
 
COVID-19 - Reconfinement insights #SEMAINE5
COVID-19  - Reconfinement insights #SEMAINE5COVID-19  - Reconfinement insights #SEMAINE5
COVID-19 - Reconfinement insights #SEMAINE5SaatchiFrance
 
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 3
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 3COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 3
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 3SaatchiFrance
 
COVID19 - Reconfinement insights #SEMAINE 4
COVID19 - Reconfinement insights #SEMAINE 4COVID19 - Reconfinement insights #SEMAINE 4
COVID19 - Reconfinement insights #SEMAINE 4SaatchiFrance
 
Les carnets de nocom - numero 2
Les carnets de nocom - numero 2 Les carnets de nocom - numero 2
Les carnets de nocom - numero 2 CabinetNoCom
 
Les carnets de nocom - numero 5
Les carnets de nocom - numero 5 Les carnets de nocom - numero 5
Les carnets de nocom - numero 5 CabinetNoCom
 
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE1
COVID 19 -  reconfinement insights #SEMAINE1COVID 19 -  reconfinement insights #SEMAINE1
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE1SaatchiFrance
 
Rapport oxfam sur les inégalités 17 janvier 2022
Rapport oxfam sur les inégalités 17 janvier 2022Rapport oxfam sur les inégalités 17 janvier 2022
Rapport oxfam sur les inégalités 17 janvier 2022lavenir
 
Le changement, le projet socialiste
Le changement, le projet socialisteLe changement, le projet socialiste
Le changement, le projet socialistemelclalex
 
L'être, l'avoir et le pouvoir dans la crise
L'être, l'avoir et le pouvoir dans la criseL'être, l'avoir et le pouvoir dans la crise
L'être, l'avoir et le pouvoir dans la criseDominique Strauss-Kahn
 
article de l'Obs sur le peacekeeping
article de l'Obs sur le peacekeepingarticle de l'Obs sur le peacekeeping
article de l'Obs sur le peacekeepingCelhia de Lavarene
 
L'Immac'tualité
L'Immac'tualitéL'Immac'tualité
L'Immac'tualitéPaul Lome
 
Article "La tyrannie du risque zéro" dans le magazine Start
Article "La tyrannie du risque zéro" dans le magazine StartArticle "La tyrannie du risque zéro" dans le magazine Start
Article "La tyrannie du risque zéro" dans le magazine StartPascal Flamand
 
Rapport travail et cohésion sociale
Rapport travail et cohésion socialeRapport travail et cohésion sociale
Rapport travail et cohésion socialePaperjam_redaction
 
Projet socialiste 30 mesures phares
Projet socialiste 30 mesures pharesProjet socialiste 30 mesures phares
Projet socialiste 30 mesures pharesJuanico
 

Tendances (19)

COVID-19 - Cahier d’insights 8 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 8 - Saatchi & Saatchi FranceCOVID-19 - Cahier d’insights 8 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 8 - Saatchi & Saatchi France
 
COVID-19 - Reconfinement insights #SEMAINE5
COVID-19  - Reconfinement insights #SEMAINE5COVID-19  - Reconfinement insights #SEMAINE5
COVID-19 - Reconfinement insights #SEMAINE5
 
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 3
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 3COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 3
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 3
 
COVID19 - Reconfinement insights #SEMAINE 4
COVID19 - Reconfinement insights #SEMAINE 4COVID19 - Reconfinement insights #SEMAINE 4
COVID19 - Reconfinement insights #SEMAINE 4
 
Covid-19 Impact
Covid-19 Impact Covid-19 Impact
Covid-19 Impact
 
Les carnets de nocom - numero 2
Les carnets de nocom - numero 2 Les carnets de nocom - numero 2
Les carnets de nocom - numero 2
 
Les carnets de nocom - numero 5
Les carnets de nocom - numero 5 Les carnets de nocom - numero 5
Les carnets de nocom - numero 5
 
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE1
COVID 19 -  reconfinement insights #SEMAINE1COVID 19 -  reconfinement insights #SEMAINE1
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE1
 
Année médiatique 2014
Année médiatique 2014Année médiatique 2014
Année médiatique 2014
 
Rapport oxfam sur les inégalités 17 janvier 2022
Rapport oxfam sur les inégalités 17 janvier 2022Rapport oxfam sur les inégalités 17 janvier 2022
Rapport oxfam sur les inégalités 17 janvier 2022
 
Rapport Oxfam
Rapport OxfamRapport Oxfam
Rapport Oxfam
 
Le changement, le projet socialiste
Le changement, le projet socialisteLe changement, le projet socialiste
Le changement, le projet socialiste
 
L'être, l'avoir et le pouvoir dans la crise
L'être, l'avoir et le pouvoir dans la criseL'être, l'avoir et le pouvoir dans la crise
L'être, l'avoir et le pouvoir dans la crise
 
L'Euro est-il en danger de mort ?
L'Euro est-il en danger de mort ?L'Euro est-il en danger de mort ?
L'Euro est-il en danger de mort ?
 
article de l'Obs sur le peacekeeping
article de l'Obs sur le peacekeepingarticle de l'Obs sur le peacekeeping
article de l'Obs sur le peacekeeping
 
L'Immac'tualité
L'Immac'tualitéL'Immac'tualité
L'Immac'tualité
 
Article "La tyrannie du risque zéro" dans le magazine Start
Article "La tyrannie du risque zéro" dans le magazine StartArticle "La tyrannie du risque zéro" dans le magazine Start
Article "La tyrannie du risque zéro" dans le magazine Start
 
Rapport travail et cohésion sociale
Rapport travail et cohésion socialeRapport travail et cohésion sociale
Rapport travail et cohésion sociale
 
Projet socialiste 30 mesures phares
Projet socialiste 30 mesures pharesProjet socialiste 30 mesures phares
Projet socialiste 30 mesures phares
 

Similaire à COVID-19 - Cahier d’insights 5 - Saatchi & Saatchi France

COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 2
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 2COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 2
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 2SaatchiFrance
 
COVID-19 reconfinement insights SEMAINE 6
COVID-19 reconfinement insights SEMAINE 6COVID-19 reconfinement insights SEMAINE 6
COVID-19 reconfinement insights SEMAINE 6SaatchiFrance
 
COVID-19 reconfinement insights #SEMAINE 7
COVID-19 reconfinement insights #SEMAINE 7COVID-19 reconfinement insights #SEMAINE 7
COVID-19 reconfinement insights #SEMAINE 7SaatchiFrance
 
(Re)créer du lien au pays des fractures
(Re)créer du lien au pays des fractures(Re)créer du lien au pays des fractures
(Re)créer du lien au pays des fracturesIpsos France
 
ELABE PandemIA Covid-19
ELABE PandemIA Covid-19ELABE PandemIA Covid-19
ELABE PandemIA Covid-19contact Elabe
 
Analyse Harris Interactive - Coronavirus, révolution ou révélation
Analyse Harris Interactive - Coronavirus, révolution ou révélationAnalyse Harris Interactive - Coronavirus, révolution ou révélation
Analyse Harris Interactive - Coronavirus, révolution ou révélationHarris Interactive France
 
Flair France 2021 : maintenant ou jamais - 10 points à savoir
Flair France 2021 : maintenant ou jamais - 10 points à savoirFlair France 2021 : maintenant ou jamais - 10 points à savoir
Flair France 2021 : maintenant ou jamais - 10 points à savoirIpsos France
 
Rapport travail et cohésion sociale
Rapport travail et cohésion socialeRapport travail et cohésion sociale
Rapport travail et cohésion socialePaperjam_redaction
 
Ecoute Sociale : Les français à l’heure du confinement N°1
Ecoute Sociale : Les français à l’heure du confinement N°1Ecoute Sociale : Les français à l’heure du confinement N°1
Ecoute Sociale : Les français à l’heure du confinement N°1leoburnettparis
 
Comment aborder la catastrophe du coronavirus : Le plan mondial de santé publ...
Comment aborder la catastrophe du coronavirus : Le plan mondial de santé publ...Comment aborder la catastrophe du coronavirus : Le plan mondial de santé publ...
Comment aborder la catastrophe du coronavirus : Le plan mondial de santé publ...Jamaity
 
Lettre ouverte a monsieur le premier ministre
Lettre ouverte a monsieur le premier ministreLettre ouverte a monsieur le premier ministre
Lettre ouverte a monsieur le premier ministreSociété Tripalio
 
Synthèse du rapport : Lignes de faille. Une société à réunifier
Synthèse du rapport : Lignes de faille. Une société à réunifierSynthèse du rapport : Lignes de faille. Une société à réunifier
Synthèse du rapport : Lignes de faille. Une société à réunifierFrance Stratégie
 
La société de soin ne guérit pas du Sarkozysme
La société de soin ne guérit pas du SarkozysmeLa société de soin ne guérit pas du Sarkozysme
La société de soin ne guérit pas du SarkozysmeAxel Thimonier
 
Les Français et la natalité
Les Français et la natalitéLes Français et la natalité
Les Français et la natalitécontact Elabe
 
Géopolitique des classes moyennes - J.F. Fiorina s'entretient avec Julien Damon
Géopolitique des classes moyennes - J.F. Fiorina s'entretient avec Julien DamonGéopolitique des classes moyennes - J.F. Fiorina s'entretient avec Julien Damon
Géopolitique des classes moyennes - J.F. Fiorina s'entretient avec Julien DamonJean-François Fiorina
 
J'ai mal à la classe moyenne - Regard d'un économiste sur le malaise social
J'ai mal à la classe moyenne - Regard d'un économiste sur le malaise socialJ'ai mal à la classe moyenne - Regard d'un économiste sur le malaise social
J'ai mal à la classe moyenne - Regard d'un économiste sur le malaise socialForums financiers de Wallonie
 
Cahier csa-2012-10-chiffres-cles
Cahier csa-2012-10-chiffres-clesCahier csa-2012-10-chiffres-cles
Cahier csa-2012-10-chiffres-clesFrederic Renaldo
 

Similaire à COVID-19 - Cahier d’insights 5 - Saatchi & Saatchi France (20)

COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 2
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 2COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 2
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 2
 
COVID-19 reconfinement insights SEMAINE 6
COVID-19 reconfinement insights SEMAINE 6COVID-19 reconfinement insights SEMAINE 6
COVID-19 reconfinement insights SEMAINE 6
 
COVID-19 reconfinement insights #SEMAINE 7
COVID-19 reconfinement insights #SEMAINE 7COVID-19 reconfinement insights #SEMAINE 7
COVID-19 reconfinement insights #SEMAINE 7
 
(Re)créer du lien au pays des fractures
(Re)créer du lien au pays des fractures(Re)créer du lien au pays des fractures
(Re)créer du lien au pays des fractures
 
ELABE PandemIA Covid-19
ELABE PandemIA Covid-19ELABE PandemIA Covid-19
ELABE PandemIA Covid-19
 
Generation Covid-19
Generation Covid-19Generation Covid-19
Generation Covid-19
 
Analyse Harris Interactive - Coronavirus, révolution ou révélation
Analyse Harris Interactive - Coronavirus, révolution ou révélationAnalyse Harris Interactive - Coronavirus, révolution ou révélation
Analyse Harris Interactive - Coronavirus, révolution ou révélation
 
Flair France 2021 : maintenant ou jamais - 10 points à savoir
Flair France 2021 : maintenant ou jamais - 10 points à savoirFlair France 2021 : maintenant ou jamais - 10 points à savoir
Flair France 2021 : maintenant ou jamais - 10 points à savoir
 
Rapport travail et cohésion sociale
Rapport travail et cohésion socialeRapport travail et cohésion sociale
Rapport travail et cohésion sociale
 
REGARDCRITIQUE_novembre2010_VFinale
REGARDCRITIQUE_novembre2010_VFinaleREGARDCRITIQUE_novembre2010_VFinale
REGARDCRITIQUE_novembre2010_VFinale
 
Ecoute Sociale : Les français à l’heure du confinement N°1
Ecoute Sociale : Les français à l’heure du confinement N°1Ecoute Sociale : Les français à l’heure du confinement N°1
Ecoute Sociale : Les français à l’heure du confinement N°1
 
Comment aborder la catastrophe du coronavirus : Le plan mondial de santé publ...
Comment aborder la catastrophe du coronavirus : Le plan mondial de santé publ...Comment aborder la catastrophe du coronavirus : Le plan mondial de santé publ...
Comment aborder la catastrophe du coronavirus : Le plan mondial de santé publ...
 
Lettre ouverte a monsieur le premier ministre
Lettre ouverte a monsieur le premier ministreLettre ouverte a monsieur le premier ministre
Lettre ouverte a monsieur le premier ministre
 
Synthèse du rapport : Lignes de faille. Une société à réunifier
Synthèse du rapport : Lignes de faille. Une société à réunifierSynthèse du rapport : Lignes de faille. Une société à réunifier
Synthèse du rapport : Lignes de faille. Une société à réunifier
 
La société de soin ne guérit pas du Sarkozysme
La société de soin ne guérit pas du SarkozysmeLa société de soin ne guérit pas du Sarkozysme
La société de soin ne guérit pas du Sarkozysme
 
Les Français et la natalité
Les Français et la natalitéLes Français et la natalité
Les Français et la natalité
 
Géopolitique des classes moyennes - J.F. Fiorina s'entretient avec Julien Damon
Géopolitique des classes moyennes - J.F. Fiorina s'entretient avec Julien DamonGéopolitique des classes moyennes - J.F. Fiorina s'entretient avec Julien Damon
Géopolitique des classes moyennes - J.F. Fiorina s'entretient avec Julien Damon
 
J'ai mal à la classe moyenne - Regard d'un économiste sur le malaise social
J'ai mal à la classe moyenne - Regard d'un économiste sur le malaise socialJ'ai mal à la classe moyenne - Regard d'un économiste sur le malaise social
J'ai mal à la classe moyenne - Regard d'un économiste sur le malaise social
 
Cahier csa-2012-10-chiffres-cles
Cahier csa-2012-10-chiffres-clesCahier csa-2012-10-chiffres-cles
Cahier csa-2012-10-chiffres-cles
 
Usa might be up 100% covid19 by 1.5 year. world 100 millions by july 2021
Usa might be up 100% covid19 by 1.5 year. world 100 millions by july 2021Usa might be up 100% covid19 by 1.5 year. world 100 millions by july 2021
Usa might be up 100% covid19 by 1.5 year. world 100 millions by july 2021
 

COVID-19 - Cahier d’insights 5 - Saatchi & Saatchi France

  • 2. SEMAINE 5 Cinquième semaine de confinement en France. La date du 11 mai est annoncée même si on ne sait pas encore très bien si elle sera effectivement la date du dé-confinement et qui elle concernera. La décision est largement approuvée, mais la perspective d’un mois supplémentaire de confinement met la lumière sur les inégalités, les tensions et les contradictions de cette vie contrariée par le virus. La pandémie progresse toujours dans le monde et là aussi elle réveille des tensions de toutes sortes. Le point de départ du virus à Wuhan commence à susciter de plus en plus d’interrogations. Les prévisions économiques s’assombrissent pour une crise qui s’annonce plus grave et plus profonde que ce qu’on avait imaginé.
  • 3. COVID 19 EN 19 CHIFFRES
  • 4. 2 182 000 Le nombre de cas de Covid 19 dans le monde (Statista 17 avril) 147 384 Morts dans le monde (Statista 9 avril) 1/2 De la population mondiale appelée à se confiner 671 425 Cas répertoriés aux États-Unis 70 M D’américains vont recevoir un chèque signé de Donald Trump 56% Des français pensent que la crise aura un impact sur leurs revenus (Kantar) 52% Des français ont réduit leurs achats dans le commerce physique 147 091 Cas répertoriés en France 17 920 Décès en France au 16 avril 29 465 Morts aux États-Unis dont 11 477 rien qu’à New York 84% Des français favorables au prolongement du confinement (Odoxa) 60% Des EPHAD français seraient touchés par le Covid-19 552 264 Personnes guéries dans le monde (Statista 17 avril) 22 M De chômeurs en plus en quatre semaines aux États-Unis (15%) 37% Des français ont réduit leurs achats en e-commerce (Kantar) 760 000 Nombre de PV pour non respect du confinement depuis le début 8 M De français au chômage partiel (700 000 entreprises concernées) 36,7 M De français devant E.Macron lundi 13 avril 69% Des français pensent que les impôts vont augmenter (YouGov) LA SEMAINE EN 19 CHIFFRES
  • 5. LE COVID 19 & VILLAGE GLOBAL
  • 6. LE MONDE FACE AU VIRUS
  • 7. LES CRAINTES S’ACCUMULENT Si la crise est grave c’est parce qu’elle est globale. Globale parce qu’elle aura des répercussions dans tous les domaines : c’est une crise sanitaire, mais aussi une crise économique, sociale, politique et géopolitique. Globale aussi parce qu’elle touche toutes les zones géographiques. C’est la raison pour laquelle les prévisions du FMI sont aussi pessimistes : ce n’est pas un simple trou d’air, c’est une mise à l’arrêt des économies les unes après les autres et un choc qui n’épargne aucune zone géographique.
  • 8. TEMPÊTE SANITAIRE & SOCIALE AUX US 1er pays en nombre de malades et de morts, les États-Unis affrontent une vague de destruction d’emplois sans précédent : 22 millions de chômeurs de plus en 4 semaines (15% de la population active). Le gouvernement fédéral envoie un chèque de crédit d’impôt de 1200 dollars à tous les foyers gagnant moins de 75 000 $ / an. Donald Trump annonce un plan de redémarrage en trois phases dans un pays qui a du mal à accepter le confinement. Face à la crise, certains responsables locaux par leur engagement et leur pragmatisme semblent trouver un crédit auprès des populations. C’est le cas du gouverneur de New York qui gère la réponse à la pandémie dans la zone la plus touchée du pays.
  • 9. Frappée en premier par le Covid 19, la Chine n’apprécie pas d’être mise à l’index pour son attitude face à la crise ni dans la transparence des informations qu’elle a fournies. La diplomatie chinoise se met en mouvement pour défendre sa gestion de la crise et attaquer celle d’autres puissances. Elle choisit aussi les pays qu’elle décide d’aider pour renforcer son influence en Afrique notamment. En suspendant leur contribution à l’OMS, les États-Unis visent indirectement la Chine et son rôle au sein de cette institution internationale. Pour le moment, l’activité industrielle redémarre progressivement dans le pays malgré la crainte d’une seconde vague du Covid 19. CHINE : REPRISE, CRAINTES & DIPLOMATIE
  • 10. QUELS CHOIX EUROPÉENS POUR DEMAIN ET APRÈS DEMAIN ? L’Union Européenne cherche à planifier un dé-confinement coordonné quand certains pays prolongent le confinement et d’autres entament le dé-confinement progressif. Elle a décidé d’un plan de soutien massif à l’économie la semaine dernière. La question qui se pose désormais est de savoir si ce plan conduira à affaiblir ou à renforcer le « Green deal » européen présenté il y a quelques mois à peine. La théorie du Donut qui vante l’économie inclusive et durable s’imposera-t-elle plutôt qu’un retour en force de l’économie carbonée ?
  • 11. La mobilisation des soignants sauve partout des vies. La gestion au féminin de la pandémie semble à la fois plus efficace et inspirer davantage la confiance des citoyens. De l’Amérique profonde à la « Sainte Russie », la religion vient à la rescousse ou en alternative aux mesures de confinement. Pour l’avenir, la coopération internationale exceptionnelle des chercheurs sur le fonctionnement du virus et les pistes de vaccins, sont une piste essentielle et une lueur d’espoir. GESTION, SOLUTION, ESPÉRANCE
  • 13. LE 11 MAI, OUI MAIS POURQUOI, POUR QUI, COMMENT ? Record absolu d’audience pour le discours présidentiel lundi 13 avril annonçant la poursuite du confinement jusqu’au 11 mai. 84% des français approuvent cette annonce mais une majorité (54%) désapprouve la réouverture des écoles à cette date. Même si elle semble lointaine, cette date reste encore théorique et le dé-confinement ne concernera pas toute la population. On parle de 18 millions de français qui seraient encore confinés après cette date. Et à partir du 11 mai des mesures strictes devront être prises pour accompagner le processus et éviter la rechute.
  • 14. CRISE(S) ET INÉGALITÉ(S) Le confinement et ses conséquences jouent comme un miroir grossissant des inégalités : inégalités sociales entre les foyers, inégalités entre urbains et ruraux, entre hommes et femmes, entre jeunes et personnes âgées, inégalités entre ceux qui continuent à travailler et ceux qui sont en chômage partiel, entre ceux qui doivent télé-travailler en affrontant la solitude et ceux qui doivent télé- travailler et faire fonctionner l’école à la maison dans les moins mauvaises conditions,…
  • 15. CRISE(S) ET INÉGALITÉ(S) Inégalités aussi entre les entreprises en fonction des secteurs, entre celles mises à l’arrêt total par le confinement et celles partiellement entravées, entre celles très dépendantes de l’importation et celles implantées localement, entre les très petites et les très grosses,… Mais on sent aussi poindre une autre inégalité pour demain entre celles qui auront prouvé leur engagement et leur utilité pendant la crise et celles qui n’auront pas su trouver leur place et auront simplement fait le dos rond en attendant des jours meilleurs. Dans ces conditions, l’utile Amazon ne comprend pas qu’on puisse limiter son activité en France.
  • 16. TENSIONS ET CONFINEMENT Absence d’exercice, routines, solitudes, tensions familiales, difficultés à gérer le télétravail et le reste, violences verbales ou physiques, comportements à risque, difficultés psychologiques,… les conséquences du confinement créent des tensions qui s’ajoutent les unes aux autres. La plupart des français commencent à trouver le temps long et la perspective d’un confinement moins long pour les scolaires et plus long pour les seniors a du mal à passer au pays de l’égalité.
  • 17. DILEMME SANTÉ / ÉCONOMIE Plus long sera le confinement, plus dures seront les conséquences pour l’économie. Cette équation terrible établie une relation implacable entre la santé de la population et la santé de l’économie. Face à ce choix, la responsabilité de la décision politique est lourde. Et finalement quelle que soient les décisions prises, c’est l’inquiétude qui progresse.
  • 18. OPINIONS & BOUCS ÉMISSAIRES Si les français approuvent massivement la décision de prolonger le confinement jusqu’au 11 mai, s’ils sont près des deux tiers à avoir été convaincus par un discours présidentiel aux accents nouveaux, les polémiques sont toujours fortes sur les réseaux sociaux. On sent toutefois poindre un certain agacement à l’endroit des critiques faciles et du cynisme qui ne font pas le poids face l’engagement de ceux qui font. C’est dans ce contexte aussi que la délation et la recherche de responsables se répandent. Parisiens confinés en province, joggers inconscients, voisins inciviques, touristes égarés,… ont rejoint les responsables politiques, l’Europe et le pangolin au tableau des boucs émissaires.
  • 19. À LA FENÊTRE… Sans quitter mon quartier et sans aller au delà du kilomètre autorisé, j’ai scruté les fenêtres et les balcons pour capturer les messages de mes voisins. Je vous invite à faire de même et à m’envoyer vos photos car l’exercice révèle la diversité des messages : évidemment les soignants sont à l’honneur, mais les messages vont de la naïveté enfantine à l’injonction en passant par le questionnement politique. Optimiste, combatif, militant, ironique, tendre, patriotique,… ces messages révèlent au détour d’une simple balade la diversité des sentiments qui traversent un quartier de Paris.
  • 21. PREMIÈRES LEÇONS DE DÉCONFINEMENT Très difficile de dire ce que provoquera le dé-confinement à court terme comme à long terme : perte du goût de la consommation alimenté par la crainte de l’avenir ou élan consumériste avec un effet de rattrapage, morosité post traumatique ou euphorie de courte durée, sentiment de se retrouver confiné ailleurs (au bureau par exemple) ou plaisir de la liberté retrouvée, engagement social ou repli égoïste ? Parce qu’il s’est imposé à nous, le confinement laissera après lui la crainte d’être confiné à nouveau. Cette crainte favorisera les valeurs sures, les choix sans risque, l’utile, le proche et le durable.
  • 22. QUESTIONS POUR DEMAIN ? Imaginer l’avenir occupe les esprits. Avis d’experts ou intelligence collective, le monde d’après a besoin de mise en perspective et d’idées neuves. Le champ des possibles s’ouvre, mais aurons-nous vraiment le choix ? Le monde d’après sera-t-il celui d’avant en pire, un statu quo généralisé, une transition ou un changement plus radical du modèle de développement ? Le monde d’après laissera t’il la place à une mondialisation enracinée, à une coopération plus forte, à une démocratie réinventée,… ou à l’explosion sociale, la montée des extrêmes, de la violence et de la propagande ?
  • 23. LA QUADRATURE DE LA DETTE Il y a deux semaines, Jean Tirole évoquait quatre moyens de payer la dette abyssale que la crise va creuser dans les comptes publics : répudiation de la dette, monétisation de la dette, fiscalité ou solidarité entre états. On voit progressivement se préciser ces leviers dans les débats et dans les décisions prises ou imaginées. Les économistes, les politiques et même le Pape François évoquent des décisions fortes, mais toutes nous ramènent à ces quatre solutions possibles.
  • 24. REGARDS DE PHILOSOPHES D’AUJOURD’HUI Le Covid 19 et le confinement sont des sujets philosophiques inépuisables : peur de la mort, réclusion ou recueillement, libertés contrariées, relation au pouvoir et à l’autorité, injustice face au destin ou à la maladie,… Les philosophes aussi ont leur mot à dire pour comprendre le sens de la crise, le civisme ou l’incivisme qu’elle déclenche, les peurs qu’elle réveille et les espoirs du monde d’après. Ils ne sont évidemment pas tous d’accord. Le monde d’avant risque bien de nous rattraper mais si pour certains c’est une fatalité, pour d’autres il faut la combattre et pour d’autres enfin il faut en prendre son parti en continuant à apprendre à mourir…
  • 26. SURTOUT CONTINUONS À RIRE… L’humour continue à nous accompagner dans cette crise comme un précieux antidote.
  • 27. ET À RIRE AUSSI POUR DIRE NOS PEURS OU NOS INTERROGATIONS Privés de restau, obligés de télé- travailler, dubitatifs sur les modalités du dé-confinement, ironiques sur la délation des joggers ou sur le président américain,…