SlideShare une entreprise Scribd logo
PORQUEROLLES
vocation militaire et patrimoine culturel
Sandrine HEISER & Stéphane LAUNEY (2 juillet 2019)
1. Connaître la vocation militaire des îles
d’Hyères
2. Rencontrer les hommes de Porquerolles
3. Parcourir quatre siècles de fortifications
4. Découvrir le riche patrimoine culturel et
environnemental
À l’entrée de la Villa Carmignac, la sculpture de Miquel Barceló (bronze
avec platine) s’inspire de la figure mythique de l’Alycastre, le dragon
légendaire de Porquerolles (© SL).
[#MonLittoral]
L'île de
Porquerolles
Crédits : CNES 2018,
Distribution Airbus DS
Pourquoi un guide
de généalogie sur
Porquerolles ?
• une île où se mêlent depuis des
siècles histoires et légendes ;
• s’appuyer principalement sur les
sources qui permettent de faire
la part entre le mythe et la
réalité ;
• explorer l’histoire des hommes
de Porquerolles ;
• présenter des archives et des
documents emblématiques
dispersés sur le territoire.
(Archives nationales, MAP/G//207, pièce 33)
« Carte de la rade des îles d'Hyères relative au mémoire pour
prouver la nécessité de rétablir des ports des dites îles ; joint à la
lettre de M. Milet de Montville, du 10 janvier 1754 »
Connaître la
vocation militaire
des îles d’Hyères
Visite d’autorités au Centre de
perfectionnement de la
gendarmerie le 5 octobre 1976
(Archives municipales de la Ville d’Hyères, 2FI 101 015 006, Fonds André Durieux)
« Fragments d’histoire »
Jusqu’au milieu du XIe
siècle, il n’existe que peu de
traces sur les îles d’Hyères ;
Au XIIe siècle, les lettres
pontificales signale la
création sur l’une d’elles
d’un monastère dépendant
de l’abbaye du Thoronet ;
Il faut attendre le XVIe
siècle, pour trouver une
carte détaillée réalisée par
la cartographe Piri Re’is,
sans la plus ancienne
Livre de navigation de l’amiral Pirî Reis, 1525
(Walters Art Museum, W.658.250B).
Des Stœchades au
marquisat des îles d’Or
L’insécurité est
généralisée sur les côtes
provençales aux XVe et
XVIe siècles et les
habitants des îles ont
fréquemment subi les
pillages.
Les archives communales
d’Arles conservent plus de
4 000 lettres d’alarme
rédigées en provençal
entre 1463 et 1564 et
envoyées de villes en villes
pour informer les
populations des dangers.
Lettre d’alarme envoyée par porteur depuis Hyères pour Toulon, 12 mai 1518
(AC-Arles, CC530, folio 182)
Fortifier pour se défendre
À l’époque moderne, un
climat d’insécurité règne
toujours dans la rade
d’Hyères et au péril
corsaire s’ajoutent les
menaces espagnoles puis
anglaises.
Pour y faire face et à la
demande de Richelieu,
d’importants travaux de
défense sont enfin réalisés
sur les îles de Port-Cros et
de Porquerolles entre 1634
et 1643.
Détail de la Carte particulière des costes de Provence, 1634 (Gallica)
Plan de Porquerolles, 1747 (AN, MAP/G//207, pièce 39)
Porquerolles : vocation militaire et patrimoine culturel
De la Révolution à la
Grande Guerre
Au XIXe siècle, la vocation militaire de
Porquerolles se confirme et les projets
envisagés par Napoléon Ier aboutissent
à la réalisation de nouvelles
fortifications ainsi qu’à la fondation
d’un village, œuvre de l’arme du genie ;
La construction de l’église Sainte-Anne
sur la place d’armes témoigne
également de cette activité.
Au XXe siècle
La vocation militaire de
Porquerolles évolue au rythme des
guerres mondiales.
En 1915, la garnison quitte
définitivement l’île, encore fortifiée
pourtant dans l’entre-deux-
guerres.
Au lendemain de la Seconde
Guerre mondiale, les bâtiments
militaires changent plusieurs fois
d’affectation avant de s’inscrire
dans une logique touristique.
Rencontrer les
hommes de
Porquerolles
François Joseph FOURNIER
Victor POTINIÈRE
Étienne GUIFFRA
Marius CALONE
André BRUN
André SCOTTI
La famille
Fournier au
début des
années 1930
(AM-Ville d’Hyères,
collection famille Le Ber)
Une île en
héritage
C’est sous l’impulsion de
Georges Pompidou, président
de la République du 20 juin
1969 au 2 avril 1974, que l’État
se porte acquéreur en 1971 de
la plus grande partie de
Porquerolles afin de préserver
ce site remarquable.
En 1978, le plan d’occupation
des sols classe l’île en zone
inconstructible, en raison de sa
valeur environnementale.
La succession Fournier donne lieu en 1957 au partage du domaine
familial de Porquerolles en quatre lots répartis entre Monita, Doria,
Lélia et Floria.
En mai 1971, les quatre héritières cèdent l’île à un prix « agricole ».
Porquerolles : vocation militaire et patrimoine culturel
Victor
Potinière
La richesse des fonds
privés (AD83, 2 J 457)
Outre dix cahiers, il contient des
copies de pièces authentiques,
des photographies et des
images, ainsi que des dépliants
touristiques.
On y trouve notamment ses
recherches généalogiques sur
les familles Forbin, de Pontevès,
d’Ornano, Molé, de Lenoncourt,
etc.
Étienne
Guiffra
L’ère des matelots
italiens
Marius
Calone
dossier de carrière
André Brun
André Scotti
Les documents concernant la centaine
d’enfants assistés ou « moralement
abandonnés » envoyés à Porquerolles sont
à rechercher aux archives de Paris dans les
séries D3X4 à D5X4.
À titre d’exemple, le dossier d’André
Charles Scotti, né à Lyon le 17 avril 1868,
permet de, retracer son parcours en
général et son placement à Porquerolles en
janvier 1885.
Bulletin individuel d’André Scotti (Archives de Paris, D5X4 1380,
matricule n° 3349).
Etienne Eugène Bazin
Matricule 1848 – cause de l’abandon
“décès des parents”
Observations
• Evadé de Romorantin (Réintegré par
le parquet le 13 novembre 1883
• Envoyé à Moulins le 16 novembre
1883
• Réintégré le 29 février 1884 (évadé)
• Envoyé à Porquerolles le 3 mars 1884
• Réintégré le 24 septembre
Parcourir quatre siècles de
fortifications
Durant quatre siècles, les militaires ont marqué
Porquerolles de leur empreinte. Avec pertinence, le
génie militaire avait distingué les « fortifications » et
« bâtiments militaires ». De cette classification
découle la vocation de ce riche patrimoine
architectural, entre défense des côtes et
casernement.
De nombreuses sources permettent de retracer
l’histoire des forts et batteries de Porquerolles. Elles
sont principalement réparties entre les Archives
nationales et le Service historique de la Défense sur
ses sites de Vincennes (GR) et de Toulon (MT).
Fort Sainte-Agathe
Construit dans une logique de défense à
la fois de la rade d’Hyères et de l’île elle
même, l’ouvrage fortifié qui domine le
village a longtemps été appelé « château
de Porquerolles ».
À droite, plan du fort de Porquerolles. Ci-dessus, détail du croquis du château par le
sous-lieutenant Lacretelle, 1845 (SHD, GR 1 M 1215)
Forts du Petit et du
Grand Langoustier
Construit vers 1635 l’ouvrage qui
surplombe la presqu’île du Langoustier
se compose actuellement d’une tour
d’artillerie, d’une enceinte à redans et
d’une batterie côtière. Depuis 2006, le
fort du Grand Langoustier est affecté
au Conservatoire du littoral et géré par
le parc national de Port-Cros.
Situé sur l’îlot rocheux du même nom,
le fort du Petit Langoustier est
l’ouvrage le plus à l’ouest de
Porquerolles. Son emplacement, en
face de l’île du Grand Ribaud, avait
l’avantage de participer au contrôle de
la Petite Passe de la rade d’Hyères,
large de 1 750 mètres.Détail du plan du fort du Petit Langoustier, 1749
(AN, MAP/G//207, pièce 44)
Graffiti du mur de contrescarpe représentant un
navire (Inventaire général PACA © Marc Heller)
Fort de l’Alycastre
Quelques légendes sont
attachées à ce lieu. Ainsi,
une des pistes pour
expliquer la toponymie est
celle d’une forteresse
(castrum) qui aurait abrité
un chef barbaresque
dénommé Ali (château
d’Ali).
Autre histoire qui nous fait
glisser vers le mythe, celle
de la Licastre (ou Lycastre).
Vue aérienne du fort de l’Alycastre, 1993
(ECPAD, 07-93-340-467, © Michel Riehl).
Batterie du Lion
Carte postale des casernements et de la batterie du Lion qui accueillent
actuellement le centre IGeSA (AM-Ville d’Hyères, 12NUM345, Fonds Roux-Buson).
Batteries du Bon Renaud et
du Galéasson
La défense des régions côtières entre dans une
nouvelle phase sous l’impulsion de Napoléon.
Ainsi, les batteries de la rade d’Hyères sont
construites à partir de 1810. Ces ouvrages
défensifs standardisés s’inscrivent dans un
vaste programme de fortification du littoral
réévalué durant tout le XIXe siècle.
La Médiathèque de l’architecture et du
patrimoine détient les sources de
l’administration des Monuments historiques
qui permettent aujourd’hui de retracer
l’histoire des édifices protégés.
Batterie du Lequin
Déclassées vers 1884, les
batteries du Bon Renaud et
du Lequin sont finalement
affectées au Conservatoire
du littoral au tout début du
XXIe siècle.
Batteries des mèdes
Située au nord-est de l’île, la pointe des
Mèdes offre le paysage atypique d’une arête
rocheuse descendant vers la mer.
De 1790 aux années 1930, cet emplacement
a accueilli différentes batteries qui
témoignent de la permanence du potentiel
stratégique de Porquerolles et des
évolutions en matière de fortifications.
Fort de la Repentance
Construite dans les années 1880,
la Repentance est l’avant-dernière
fortification mise en place à
Porquerolles, avant l’apparition
de la batterie haute des Mèdes
dans les années 1930.
Elle est le fruit d’une évolution
des ouvrages de défense apparue
dans le sillage de nouveaux
armements qui ont augmenté la
portée des projectiles.
Concédée à une communauté
orthodoxe, le fort est devenu le
monastère Sainte-Marie du
Désert.
Découvrir le riche patrimoine
culturel et environnemental
Georges Simenon débarque à Porquerolles avec son
épouse Tigy en mai 1926.
L’île a également inspiré de nombreux artistes dont les
œuvres variées offrent une vision originale et colorée
de ce lieu magique.
Le Parc national de Port-Cros et le Conservatoire du
littoral œuvrent à la pérennité des paysages
porquerollais.
Les questions environnementales sont ainsi au cœur des
réflexions patrimoniales dans de nombreux domaines :
nature et biodiversité, eau, sites et paysage, air et
climat, énergie, etc.
Georges Simenon
Quelques années après son compatriote
François Joseph Fournier, l’écrivain belge
Georges Simenon tombe sous le charme de
l’île.
Après avoir consacré sa matinée à l’écriture, le
père du commissaire Maigret part souvent
faire des parties de pêche sur son bateau, le
Potam ou Potham, dont on retrouve la trace
dans les archives du SHD-Toulon.
Porquerolles est le décor de quelques-unes de
ses œuvres. Le Cercle des Mahé (1944) est un
témoignage d’un temps révolu de la vie sur
l’île. Publié en 1949, Mon ami Maigret voit le
commissaire poser le pied sur la plus grande
des îles d’Hyères pour enquêter sur un
meurtre lié au milieu de l’art.
Jean Francis Auburtin
C’est en 1894 que Jean Francis Auburtin
découvre les îles d’Hyères, grâce à son
beau-père, Félix Deloye, général d’artillerie.
Très régulièrement, à partir de cette date, il
s’installe avec sa famille dans le seul hôtel
de l’époque, tenu par Gautier Barbu, peintre
à ses heures.
Auburtin diversifie sa palette (aquarelle,
gouache, peinture à l’huile) pour capter la
beauté des calanques lui donnant matière à
travailler un style que l’on peut rattacher au
japonisme.
« Qu’est ce que je peux
faire, j’sais pas quoi faire ! »
Cette célèbre scène qui est une improvisation,
témoigne du fait que tourner sur une île est
synonyme de grande liberté.
Dans la famille Delaflore,
je demande…
Sur une part importante du
territoire de Porquerolles, le
Conservatoire botanique offre un
refuge pour les espèces menacées.
Ce riche patrimoine floristique a
déjà fait l’objet d’un inventaire
botanique publié en 1885 par
l’abbé Ollivier.
Émile Jahandiez, éminent botaniste
et naturaliste édita en 1913 une
notice sur les plantes rares.
Parc national En 2012, le parc national a vu son territoire multiplié en surface avec l’extension à l’île de
Porquerolles et l’espace maritime.
Ne détruisons pas, par excès ou défaut
de « civilisation », ce que ni Barbares ni
autres vandales n’ont réussi à faire
disparaître.
Henry de Lumley
Directeur du Muséum d’histoire naturelle (1997)

Contenu connexe

Tendances

(참고) Elk stack 설치 및 kafka
(참고) Elk stack 설치 및 kafka(참고) Elk stack 설치 및 kafka
(참고) Elk stack 설치 및 kafka
NoahKIM36
 
Implementaciond el plan haccp
Implementaciond el plan haccpImplementaciond el plan haccp
Implementaciond el plan haccp
Edu Castañeda
 
Packer + Ansible을 이용한 AMI 생성 및 AutoScaling Group 이미지 교체 이야기
Packer + Ansible을 이용한 AMI 생성 및 AutoScaling Group 이미지 교체 이야기Packer + Ansible을 이용한 AMI 생성 및 AutoScaling Group 이미지 교체 이야기
Packer + Ansible을 이용한 AMI 생성 및 AutoScaling Group 이미지 교체 이야기
AWSKRUG - AWS한국사용자모임
 
Queso Edam.
Queso Edam.Queso Edam.
Queso Edam.
Blanca Navarro
 
Currículo Lais
Currículo LaisCurrículo Lais
Currículo Lais
LaisRizzi1
 
Proyecto de bioquímica harina de arroz
Proyecto de bioquímica harina de arrozProyecto de bioquímica harina de arroz
Proyecto de bioquímica harina de arroz
Jonathan Basantes
 
2.riesgos alimentarios fao_colombia 3
2.riesgos alimentarios fao_colombia 32.riesgos alimentarios fao_colombia 3
2.riesgos alimentarios fao_colombia 3
sirodnarich
 

Tendances (7)

(참고) Elk stack 설치 및 kafka
(참고) Elk stack 설치 및 kafka(참고) Elk stack 설치 및 kafka
(참고) Elk stack 설치 및 kafka
 
Implementaciond el plan haccp
Implementaciond el plan haccpImplementaciond el plan haccp
Implementaciond el plan haccp
 
Packer + Ansible을 이용한 AMI 생성 및 AutoScaling Group 이미지 교체 이야기
Packer + Ansible을 이용한 AMI 생성 및 AutoScaling Group 이미지 교체 이야기Packer + Ansible을 이용한 AMI 생성 및 AutoScaling Group 이미지 교체 이야기
Packer + Ansible을 이용한 AMI 생성 및 AutoScaling Group 이미지 교체 이야기
 
Queso Edam.
Queso Edam.Queso Edam.
Queso Edam.
 
Currículo Lais
Currículo LaisCurrículo Lais
Currículo Lais
 
Proyecto de bioquímica harina de arroz
Proyecto de bioquímica harina de arrozProyecto de bioquímica harina de arroz
Proyecto de bioquímica harina de arroz
 
2.riesgos alimentarios fao_colombia 3
2.riesgos alimentarios fao_colombia 32.riesgos alimentarios fao_colombia 3
2.riesgos alimentarios fao_colombia 3
 

Similaire à Porquerolles : vocation militaire et patrimoine culturel

Penthièvre au fil des âges
Penthièvre au fil des âgesPenthièvre au fil des âges
Penthièvre au fil des âges
emmadidou
 
Histoire. Les 56 dates qui ont marqué le Morbihan
Histoire. Les 56 dates qui ont marqué le MorbihanHistoire. Les 56 dates qui ont marqué le Morbihan
Histoire. Les 56 dates qui ont marqué le Morbihan
Guyon Jacky
 
Bibliographie rtc
Bibliographie rtcBibliographie rtc
Bibliographie rtc
guestef1ea7
 
Les villages patrimoines du pays d'Artois
Les villages patrimoines du pays d'ArtoisLes villages patrimoines du pays d'Artois
Les villages patrimoines du pays d'Artois
voixdunordarras
 
Journees du patrimoine. La marine à Lorient
Journees du patrimoine. La marine à LorientJournees du patrimoine. La marine à Lorient
Journees du patrimoine. La marine à Lorient
Guyon Jacky
 
Géohistoire des naufrages et patrimoine subaquatique de l’estuaire de la Loir...
Géohistoire des naufrages et patrimoine subaquatique de l’estuaire de la Loir...Géohistoire des naufrages et patrimoine subaquatique de l’estuaire de la Loir...
Géohistoire des naufrages et patrimoine subaquatique de l’estuaire de la Loir...
Loïc Ménanteau
 
Collioure pyrénées orientales
Collioure pyrénées orientalesCollioure pyrénées orientales
Collioure pyrénées orientales
Balcon60
 
LA ROCHELLE, France
LA ROCHELLE, FranceLA ROCHELLE, France
LA ROCHELLE, France
Ungava Louise
 
bataille d'arras
bataille d'arrasbataille d'arras
bataille d'arras
voixdunordarras
 
Journées du patrimoine : visitez les sites de la Marine Nationale
Journées du patrimoine : visitez les sites de la Marine NationaleJournées du patrimoine : visitez les sites de la Marine Nationale
Journées du patrimoine : visitez les sites de la Marine Nationale
Guyon Jacky
 
Fiche rando Courseulles-sur-Mer
Fiche rando Courseulles-sur-MerFiche rando Courseulles-sur-Mer
Fiche rando Courseulles-sur-Mer
terresdenacre14
 
Brest et ses musées.pdf
Brest et ses musées.pdfBrest et ses musées.pdf
Brest et ses musées.pdf
MatteoIandimarino
 
Conférence - Corsaires et écologie
Conférence - Corsaires et écologieConférence - Corsaires et écologie
Conférence - Corsaires et écologie
Kevin Lognoné
 
Le débarquement des Anglais en 1746 - Les batteries côtières de Clohars
Le débarquement des Anglais en 1746 - Les batteries côtières de CloharsLe débarquement des Anglais en 1746 - Les batteries côtières de Clohars
Le débarquement des Anglais en 1746 - Les batteries côtières de Clohars
MEMOIRE PATRIMOINE CLOHARS CARNOET
 
Les îles Anglo-Normandes fêtent le 70 ème anniversaire de la liberation
Les îles Anglo-Normandes fêtent le 70 ème anniversaire de la liberationLes îles Anglo-Normandes fêtent le 70 ème anniversaire de la liberation
Les îles Anglo-Normandes fêtent le 70 ème anniversaire de la liberation
Esperluette & Associés
 
Les Corsaires et la contrebande horlogère
Les Corsaires et la contrebande horlogèreLes Corsaires et la contrebande horlogère
Les Corsaires et la contrebande horlogère
Kevin Lognoné
 
Arcachon, Libourne et La Rochelle
Arcachon, Libourne et La RochelleArcachon, Libourne et La Rochelle
Arcachon, Libourne et La Rochelle
Txaruka
 
Géohistoire de la pêche de la morue. Contributions françaises au développemen...
Géohistoire de la pêche de la morue. Contributions françaises au développemen...Géohistoire de la pêche de la morue. Contributions françaises au développemen...
Géohistoire de la pêche de la morue. Contributions françaises au développemen...
Loïc Ménanteau
 

Similaire à Porquerolles : vocation militaire et patrimoine culturel (20)

Penthièvre au fil des âges
Penthièvre au fil des âgesPenthièvre au fil des âges
Penthièvre au fil des âges
 
Histoire. Les 56 dates qui ont marqué le Morbihan
Histoire. Les 56 dates qui ont marqué le MorbihanHistoire. Les 56 dates qui ont marqué le Morbihan
Histoire. Les 56 dates qui ont marqué le Morbihan
 
Bibliographie rtc
Bibliographie rtcBibliographie rtc
Bibliographie rtc
 
Les villages patrimoines du pays d'Artois
Les villages patrimoines du pays d'ArtoisLes villages patrimoines du pays d'Artois
Les villages patrimoines du pays d'Artois
 
Journees du patrimoine. La marine à Lorient
Journees du patrimoine. La marine à LorientJournees du patrimoine. La marine à Lorient
Journees du patrimoine. La marine à Lorient
 
Géohistoire des naufrages et patrimoine subaquatique de l’estuaire de la Loir...
Géohistoire des naufrages et patrimoine subaquatique de l’estuaire de la Loir...Géohistoire des naufrages et patrimoine subaquatique de l’estuaire de la Loir...
Géohistoire des naufrages et patrimoine subaquatique de l’estuaire de la Loir...
 
Collioure pyrénées orientales
Collioure pyrénées orientalesCollioure pyrénées orientales
Collioure pyrénées orientales
 
LA ROCHELLE, France
LA ROCHELLE, FranceLA ROCHELLE, France
LA ROCHELLE, France
 
bataille d'arras
bataille d'arrasbataille d'arras
bataille d'arras
 
Journées du patrimoine : visitez les sites de la Marine Nationale
Journées du patrimoine : visitez les sites de la Marine NationaleJournées du patrimoine : visitez les sites de la Marine Nationale
Journées du patrimoine : visitez les sites de la Marine Nationale
 
Fiche rando Courseulles-sur-Mer
Fiche rando Courseulles-sur-MerFiche rando Courseulles-sur-Mer
Fiche rando Courseulles-sur-Mer
 
Brest et ses musées.pdf
Brest et ses musées.pdfBrest et ses musées.pdf
Brest et ses musées.pdf
 
Conférence - Corsaires et écologie
Conférence - Corsaires et écologieConférence - Corsaires et écologie
Conférence - Corsaires et écologie
 
Le débarquement des Anglais en 1746 - Les batteries côtières de Clohars
Le débarquement des Anglais en 1746 - Les batteries côtières de CloharsLe débarquement des Anglais en 1746 - Les batteries côtières de Clohars
Le débarquement des Anglais en 1746 - Les batteries côtières de Clohars
 
Les îles Anglo-Normandes fêtent le 70 ème anniversaire de la liberation
Les îles Anglo-Normandes fêtent le 70 ème anniversaire de la liberationLes îles Anglo-Normandes fêtent le 70 ème anniversaire de la liberation
Les îles Anglo-Normandes fêtent le 70 ème anniversaire de la liberation
 
Les Corsaires et la contrebande horlogère
Les Corsaires et la contrebande horlogèreLes Corsaires et la contrebande horlogère
Les Corsaires et la contrebande horlogère
 
Arcachon, Libourne et La Rochelle
Arcachon, Libourne et La RochelleArcachon, Libourne et La Rochelle
Arcachon, Libourne et La Rochelle
 
Ane eta nerea )
Ane eta nerea  )Ane eta nerea  )
Ane eta nerea )
 
Géohistoire de la pêche de la morue. Contributions françaises au développemen...
Géohistoire de la pêche de la morue. Contributions françaises au développemen...Géohistoire de la pêche de la morue. Contributions françaises au développemen...
Géohistoire de la pêche de la morue. Contributions françaises au développemen...
 
Carnet de voyage
Carnet de voyageCarnet de voyage
Carnet de voyage
 

Plus de Sandrine Heiser

Retrouver ses ancêtres allemands de part et d'autre du Rhin
Retrouver ses ancêtres allemands de part et d'autre du RhinRetrouver ses ancêtres allemands de part et d'autre du Rhin
Retrouver ses ancêtres allemands de part et d'autre du Rhin
Sandrine Heiser
 
A la recherche d'un cuirassier inconnu
A la recherche d'un cuirassier inconnuA la recherche d'un cuirassier inconnu
A la recherche d'un cuirassier inconnu
Sandrine Heiser
 
Un militaire blessé lors des guerres de 1870 et suivantes : comment retrouver...
Un militaire blessé lors des guerres de 1870 et suivantes : comment retrouver...Un militaire blessé lors des guerres de 1870 et suivantes : comment retrouver...
Un militaire blessé lors des guerres de 1870 et suivantes : comment retrouver...
Sandrine Heiser
 
Sur les traces du cuirassier Wettmann !
Sur les traces du cuirassier Wettmann !Sur les traces du cuirassier Wettmann !
Sur les traces du cuirassier Wettmann !
Sandrine Heiser
 
Alsaciens et Mosellans de 1870 à 1945
Alsaciens et Mosellans de 1870 à 1945Alsaciens et Mosellans de 1870 à 1945
Alsaciens et Mosellans de 1870 à 1945
Sandrine Heiser
 
Retrouver un ancêtre blessé en 1914-1918
Retrouver un ancêtre blessé en 1914-1918Retrouver un ancêtre blessé en 1914-1918
Retrouver un ancêtre blessé en 1914-1918
Sandrine Heiser
 
Les « Gueules cassées » physiques et psychiques. Aux sources des traumatismes...
Les « Gueules cassées » physiques et psychiques. Aux sources des traumatismes...Les « Gueules cassées » physiques et psychiques. Aux sources des traumatismes...
Les « Gueules cassées » physiques et psychiques. Aux sources des traumatismes...
Sandrine Heiser
 
Les soldats blessés en 1914-1918
Les soldats blessés en 1914-1918Les soldats blessés en 1914-1918
Les soldats blessés en 1914-1918
Sandrine Heiser
 
Mourir ou ne pas mourir... pour la France ? Les Mosellans dans la Grande Guerre
Mourir ou ne pas mourir... pour la France ? Les Mosellans dans la Grande GuerreMourir ou ne pas mourir... pour la France ? Les Mosellans dans la Grande Guerre
Mourir ou ne pas mourir... pour la France ? Les Mosellans dans la Grande Guerre
Sandrine Heiser
 
Les Commémorations nationales : présentation du Recueil 2015
Les Commémorations nationales : présentation du Recueil 2015Les Commémorations nationales : présentation du Recueil 2015
Les Commémorations nationales : présentation du Recueil 2015
Sandrine Heiser
 
Célèbre-t-on les rebelles ? L'exemple des Commémorations nationales
Célèbre-t-on les rebelles ? L'exemple des Commémorations nationalesCélèbre-t-on les rebelles ? L'exemple des Commémorations nationales
Célèbre-t-on les rebelles ? L'exemple des Commémorations nationales
Sandrine Heiser
 
Il faut commémorer le soldat DAULIER "Mort pour la France"
Il faut commémorer le soldat DAULIER "Mort pour la France"Il faut commémorer le soldat DAULIER "Mort pour la France"
Il faut commémorer le soldat DAULIER "Mort pour la France"
Sandrine Heiser
 
Valorisation numérique des Commémorations nationales
Valorisation numérique des Commémorations nationalesValorisation numérique des Commémorations nationales
Valorisation numérique des Commémorations nationales
Sandrine Heiser
 
Michel François : au Service de la France (1930-1949)
Michel François : au Service de la France (1930-1949)Michel François : au Service de la France (1930-1949)
Michel François : au Service de la France (1930-1949)
Sandrine Heiser
 
Votre ancêtre était une femme... à travers les archives militaires !
Votre ancêtre était une femme... à travers les archives militaires !Votre ancêtre était une femme... à travers les archives militaires !
Votre ancêtre était une femme... à travers les archives militaires !
Sandrine Heiser
 
La journée du généalogiste (26 juin 2012) : une première au Service historiqu...
La journée du généalogiste (26 juin 2012) : une première au Service historiqu...La journée du généalogiste (26 juin 2012) : une première au Service historiqu...
La journée du généalogiste (26 juin 2012) : une première au Service historiqu...
Sandrine Heiser
 

Plus de Sandrine Heiser (16)

Retrouver ses ancêtres allemands de part et d'autre du Rhin
Retrouver ses ancêtres allemands de part et d'autre du RhinRetrouver ses ancêtres allemands de part et d'autre du Rhin
Retrouver ses ancêtres allemands de part et d'autre du Rhin
 
A la recherche d'un cuirassier inconnu
A la recherche d'un cuirassier inconnuA la recherche d'un cuirassier inconnu
A la recherche d'un cuirassier inconnu
 
Un militaire blessé lors des guerres de 1870 et suivantes : comment retrouver...
Un militaire blessé lors des guerres de 1870 et suivantes : comment retrouver...Un militaire blessé lors des guerres de 1870 et suivantes : comment retrouver...
Un militaire blessé lors des guerres de 1870 et suivantes : comment retrouver...
 
Sur les traces du cuirassier Wettmann !
Sur les traces du cuirassier Wettmann !Sur les traces du cuirassier Wettmann !
Sur les traces du cuirassier Wettmann !
 
Alsaciens et Mosellans de 1870 à 1945
Alsaciens et Mosellans de 1870 à 1945Alsaciens et Mosellans de 1870 à 1945
Alsaciens et Mosellans de 1870 à 1945
 
Retrouver un ancêtre blessé en 1914-1918
Retrouver un ancêtre blessé en 1914-1918Retrouver un ancêtre blessé en 1914-1918
Retrouver un ancêtre blessé en 1914-1918
 
Les « Gueules cassées » physiques et psychiques. Aux sources des traumatismes...
Les « Gueules cassées » physiques et psychiques. Aux sources des traumatismes...Les « Gueules cassées » physiques et psychiques. Aux sources des traumatismes...
Les « Gueules cassées » physiques et psychiques. Aux sources des traumatismes...
 
Les soldats blessés en 1914-1918
Les soldats blessés en 1914-1918Les soldats blessés en 1914-1918
Les soldats blessés en 1914-1918
 
Mourir ou ne pas mourir... pour la France ? Les Mosellans dans la Grande Guerre
Mourir ou ne pas mourir... pour la France ? Les Mosellans dans la Grande GuerreMourir ou ne pas mourir... pour la France ? Les Mosellans dans la Grande Guerre
Mourir ou ne pas mourir... pour la France ? Les Mosellans dans la Grande Guerre
 
Les Commémorations nationales : présentation du Recueil 2015
Les Commémorations nationales : présentation du Recueil 2015Les Commémorations nationales : présentation du Recueil 2015
Les Commémorations nationales : présentation du Recueil 2015
 
Célèbre-t-on les rebelles ? L'exemple des Commémorations nationales
Célèbre-t-on les rebelles ? L'exemple des Commémorations nationalesCélèbre-t-on les rebelles ? L'exemple des Commémorations nationales
Célèbre-t-on les rebelles ? L'exemple des Commémorations nationales
 
Il faut commémorer le soldat DAULIER "Mort pour la France"
Il faut commémorer le soldat DAULIER "Mort pour la France"Il faut commémorer le soldat DAULIER "Mort pour la France"
Il faut commémorer le soldat DAULIER "Mort pour la France"
 
Valorisation numérique des Commémorations nationales
Valorisation numérique des Commémorations nationalesValorisation numérique des Commémorations nationales
Valorisation numérique des Commémorations nationales
 
Michel François : au Service de la France (1930-1949)
Michel François : au Service de la France (1930-1949)Michel François : au Service de la France (1930-1949)
Michel François : au Service de la France (1930-1949)
 
Votre ancêtre était une femme... à travers les archives militaires !
Votre ancêtre était une femme... à travers les archives militaires !Votre ancêtre était une femme... à travers les archives militaires !
Votre ancêtre était une femme... à travers les archives militaires !
 
La journée du généalogiste (26 juin 2012) : une première au Service historiqu...
La journée du généalogiste (26 juin 2012) : une première au Service historiqu...La journée du généalogiste (26 juin 2012) : une première au Service historiqu...
La journée du généalogiste (26 juin 2012) : une première au Service historiqu...
 

Porquerolles : vocation militaire et patrimoine culturel

  • 1. PORQUEROLLES vocation militaire et patrimoine culturel Sandrine HEISER & Stéphane LAUNEY (2 juillet 2019) 1. Connaître la vocation militaire des îles d’Hyères 2. Rencontrer les hommes de Porquerolles 3. Parcourir quatre siècles de fortifications 4. Découvrir le riche patrimoine culturel et environnemental À l’entrée de la Villa Carmignac, la sculpture de Miquel Barceló (bronze avec platine) s’inspire de la figure mythique de l’Alycastre, le dragon légendaire de Porquerolles (© SL).
  • 2. [#MonLittoral] L'île de Porquerolles Crédits : CNES 2018, Distribution Airbus DS
  • 3. Pourquoi un guide de généalogie sur Porquerolles ? • une île où se mêlent depuis des siècles histoires et légendes ; • s’appuyer principalement sur les sources qui permettent de faire la part entre le mythe et la réalité ; • explorer l’histoire des hommes de Porquerolles ; • présenter des archives et des documents emblématiques dispersés sur le territoire. (Archives nationales, MAP/G//207, pièce 33) « Carte de la rade des îles d'Hyères relative au mémoire pour prouver la nécessité de rétablir des ports des dites îles ; joint à la lettre de M. Milet de Montville, du 10 janvier 1754 »
  • 4. Connaître la vocation militaire des îles d’Hyères Visite d’autorités au Centre de perfectionnement de la gendarmerie le 5 octobre 1976 (Archives municipales de la Ville d’Hyères, 2FI 101 015 006, Fonds André Durieux)
  • 5. « Fragments d’histoire » Jusqu’au milieu du XIe siècle, il n’existe que peu de traces sur les îles d’Hyères ; Au XIIe siècle, les lettres pontificales signale la création sur l’une d’elles d’un monastère dépendant de l’abbaye du Thoronet ; Il faut attendre le XVIe siècle, pour trouver une carte détaillée réalisée par la cartographe Piri Re’is, sans la plus ancienne Livre de navigation de l’amiral Pirî Reis, 1525 (Walters Art Museum, W.658.250B).
  • 6. Des Stœchades au marquisat des îles d’Or L’insécurité est généralisée sur les côtes provençales aux XVe et XVIe siècles et les habitants des îles ont fréquemment subi les pillages. Les archives communales d’Arles conservent plus de 4 000 lettres d’alarme rédigées en provençal entre 1463 et 1564 et envoyées de villes en villes pour informer les populations des dangers. Lettre d’alarme envoyée par porteur depuis Hyères pour Toulon, 12 mai 1518 (AC-Arles, CC530, folio 182)
  • 7. Fortifier pour se défendre À l’époque moderne, un climat d’insécurité règne toujours dans la rade d’Hyères et au péril corsaire s’ajoutent les menaces espagnoles puis anglaises. Pour y faire face et à la demande de Richelieu, d’importants travaux de défense sont enfin réalisés sur les îles de Port-Cros et de Porquerolles entre 1634 et 1643. Détail de la Carte particulière des costes de Provence, 1634 (Gallica)
  • 8. Plan de Porquerolles, 1747 (AN, MAP/G//207, pièce 39)
  • 10. De la Révolution à la Grande Guerre Au XIXe siècle, la vocation militaire de Porquerolles se confirme et les projets envisagés par Napoléon Ier aboutissent à la réalisation de nouvelles fortifications ainsi qu’à la fondation d’un village, œuvre de l’arme du genie ; La construction de l’église Sainte-Anne sur la place d’armes témoigne également de cette activité.
  • 11. Au XXe siècle La vocation militaire de Porquerolles évolue au rythme des guerres mondiales. En 1915, la garnison quitte définitivement l’île, encore fortifiée pourtant dans l’entre-deux- guerres. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, les bâtiments militaires changent plusieurs fois d’affectation avant de s’inscrire dans une logique touristique.
  • 12. Rencontrer les hommes de Porquerolles François Joseph FOURNIER Victor POTINIÈRE Étienne GUIFFRA Marius CALONE André BRUN André SCOTTI
  • 13. La famille Fournier au début des années 1930 (AM-Ville d’Hyères, collection famille Le Ber)
  • 14. Une île en héritage C’est sous l’impulsion de Georges Pompidou, président de la République du 20 juin 1969 au 2 avril 1974, que l’État se porte acquéreur en 1971 de la plus grande partie de Porquerolles afin de préserver ce site remarquable. En 1978, le plan d’occupation des sols classe l’île en zone inconstructible, en raison de sa valeur environnementale. La succession Fournier donne lieu en 1957 au partage du domaine familial de Porquerolles en quatre lots répartis entre Monita, Doria, Lélia et Floria. En mai 1971, les quatre héritières cèdent l’île à un prix « agricole ».
  • 17. La richesse des fonds privés (AD83, 2 J 457) Outre dix cahiers, il contient des copies de pièces authentiques, des photographies et des images, ainsi que des dépliants touristiques. On y trouve notamment ses recherches généalogiques sur les familles Forbin, de Pontevès, d’Ornano, Molé, de Lenoncourt, etc.
  • 23. André Scotti Les documents concernant la centaine d’enfants assistés ou « moralement abandonnés » envoyés à Porquerolles sont à rechercher aux archives de Paris dans les séries D3X4 à D5X4. À titre d’exemple, le dossier d’André Charles Scotti, né à Lyon le 17 avril 1868, permet de, retracer son parcours en général et son placement à Porquerolles en janvier 1885. Bulletin individuel d’André Scotti (Archives de Paris, D5X4 1380, matricule n° 3349).
  • 24. Etienne Eugène Bazin Matricule 1848 – cause de l’abandon “décès des parents” Observations • Evadé de Romorantin (Réintegré par le parquet le 13 novembre 1883 • Envoyé à Moulins le 16 novembre 1883 • Réintégré le 29 février 1884 (évadé) • Envoyé à Porquerolles le 3 mars 1884 • Réintégré le 24 septembre
  • 25. Parcourir quatre siècles de fortifications Durant quatre siècles, les militaires ont marqué Porquerolles de leur empreinte. Avec pertinence, le génie militaire avait distingué les « fortifications » et « bâtiments militaires ». De cette classification découle la vocation de ce riche patrimoine architectural, entre défense des côtes et casernement. De nombreuses sources permettent de retracer l’histoire des forts et batteries de Porquerolles. Elles sont principalement réparties entre les Archives nationales et le Service historique de la Défense sur ses sites de Vincennes (GR) et de Toulon (MT).
  • 26. Fort Sainte-Agathe Construit dans une logique de défense à la fois de la rade d’Hyères et de l’île elle même, l’ouvrage fortifié qui domine le village a longtemps été appelé « château de Porquerolles ». À droite, plan du fort de Porquerolles. Ci-dessus, détail du croquis du château par le sous-lieutenant Lacretelle, 1845 (SHD, GR 1 M 1215)
  • 27. Forts du Petit et du Grand Langoustier Construit vers 1635 l’ouvrage qui surplombe la presqu’île du Langoustier se compose actuellement d’une tour d’artillerie, d’une enceinte à redans et d’une batterie côtière. Depuis 2006, le fort du Grand Langoustier est affecté au Conservatoire du littoral et géré par le parc national de Port-Cros. Situé sur l’îlot rocheux du même nom, le fort du Petit Langoustier est l’ouvrage le plus à l’ouest de Porquerolles. Son emplacement, en face de l’île du Grand Ribaud, avait l’avantage de participer au contrôle de la Petite Passe de la rade d’Hyères, large de 1 750 mètres.Détail du plan du fort du Petit Langoustier, 1749 (AN, MAP/G//207, pièce 44) Graffiti du mur de contrescarpe représentant un navire (Inventaire général PACA © Marc Heller)
  • 28. Fort de l’Alycastre Quelques légendes sont attachées à ce lieu. Ainsi, une des pistes pour expliquer la toponymie est celle d’une forteresse (castrum) qui aurait abrité un chef barbaresque dénommé Ali (château d’Ali). Autre histoire qui nous fait glisser vers le mythe, celle de la Licastre (ou Lycastre). Vue aérienne du fort de l’Alycastre, 1993 (ECPAD, 07-93-340-467, © Michel Riehl).
  • 29. Batterie du Lion Carte postale des casernements et de la batterie du Lion qui accueillent actuellement le centre IGeSA (AM-Ville d’Hyères, 12NUM345, Fonds Roux-Buson).
  • 30. Batteries du Bon Renaud et du Galéasson La défense des régions côtières entre dans une nouvelle phase sous l’impulsion de Napoléon. Ainsi, les batteries de la rade d’Hyères sont construites à partir de 1810. Ces ouvrages défensifs standardisés s’inscrivent dans un vaste programme de fortification du littoral réévalué durant tout le XIXe siècle. La Médiathèque de l’architecture et du patrimoine détient les sources de l’administration des Monuments historiques qui permettent aujourd’hui de retracer l’histoire des édifices protégés.
  • 31. Batterie du Lequin Déclassées vers 1884, les batteries du Bon Renaud et du Lequin sont finalement affectées au Conservatoire du littoral au tout début du XXIe siècle.
  • 32. Batteries des mèdes Située au nord-est de l’île, la pointe des Mèdes offre le paysage atypique d’une arête rocheuse descendant vers la mer. De 1790 aux années 1930, cet emplacement a accueilli différentes batteries qui témoignent de la permanence du potentiel stratégique de Porquerolles et des évolutions en matière de fortifications.
  • 33. Fort de la Repentance Construite dans les années 1880, la Repentance est l’avant-dernière fortification mise en place à Porquerolles, avant l’apparition de la batterie haute des Mèdes dans les années 1930. Elle est le fruit d’une évolution des ouvrages de défense apparue dans le sillage de nouveaux armements qui ont augmenté la portée des projectiles. Concédée à une communauté orthodoxe, le fort est devenu le monastère Sainte-Marie du Désert.
  • 34. Découvrir le riche patrimoine culturel et environnemental Georges Simenon débarque à Porquerolles avec son épouse Tigy en mai 1926. L’île a également inspiré de nombreux artistes dont les œuvres variées offrent une vision originale et colorée de ce lieu magique. Le Parc national de Port-Cros et le Conservatoire du littoral œuvrent à la pérennité des paysages porquerollais. Les questions environnementales sont ainsi au cœur des réflexions patrimoniales dans de nombreux domaines : nature et biodiversité, eau, sites et paysage, air et climat, énergie, etc.
  • 35. Georges Simenon Quelques années après son compatriote François Joseph Fournier, l’écrivain belge Georges Simenon tombe sous le charme de l’île. Après avoir consacré sa matinée à l’écriture, le père du commissaire Maigret part souvent faire des parties de pêche sur son bateau, le Potam ou Potham, dont on retrouve la trace dans les archives du SHD-Toulon. Porquerolles est le décor de quelques-unes de ses œuvres. Le Cercle des Mahé (1944) est un témoignage d’un temps révolu de la vie sur l’île. Publié en 1949, Mon ami Maigret voit le commissaire poser le pied sur la plus grande des îles d’Hyères pour enquêter sur un meurtre lié au milieu de l’art.
  • 36. Jean Francis Auburtin C’est en 1894 que Jean Francis Auburtin découvre les îles d’Hyères, grâce à son beau-père, Félix Deloye, général d’artillerie. Très régulièrement, à partir de cette date, il s’installe avec sa famille dans le seul hôtel de l’époque, tenu par Gautier Barbu, peintre à ses heures. Auburtin diversifie sa palette (aquarelle, gouache, peinture à l’huile) pour capter la beauté des calanques lui donnant matière à travailler un style que l’on peut rattacher au japonisme.
  • 37. « Qu’est ce que je peux faire, j’sais pas quoi faire ! » Cette célèbre scène qui est une improvisation, témoigne du fait que tourner sur une île est synonyme de grande liberté.
  • 38. Dans la famille Delaflore, je demande… Sur une part importante du territoire de Porquerolles, le Conservatoire botanique offre un refuge pour les espèces menacées. Ce riche patrimoine floristique a déjà fait l’objet d’un inventaire botanique publié en 1885 par l’abbé Ollivier. Émile Jahandiez, éminent botaniste et naturaliste édita en 1913 une notice sur les plantes rares.
  • 39. Parc national En 2012, le parc national a vu son territoire multiplié en surface avec l’extension à l’île de Porquerolles et l’espace maritime.
  • 40. Ne détruisons pas, par excès ou défaut de « civilisation », ce que ni Barbares ni autres vandales n’ont réussi à faire disparaître. Henry de Lumley Directeur du Muséum d’histoire naturelle (1997)

Notes de l'éditeur

  1. Le plan de ma présentation va suivre celui du guide qui se décline en 4 parties. Une partie historique qui rappelle la vocation militaire Des parcours et des documents d’hommes qui ont vécu sur l’île Une présentation des fortifications Pour finir sur quelques exemples patrimoniaux. L’œuvre présenté se trouve à la villa Carmignac. Depuis le mois de juin 2018, la Fondation Carmignac présente sa collection d’art contemporain dans un mas provençal et expose des œuvres inspirées par le lieu.
  2. Porquerolles vue du ciel Porquerolles est située à environ 3 km au large de la presqu’île de Giens. Et fait partie de la commune d’Hyères. Sur une superficie de 12,54 km2, elle possède 30 km de côtes, dont 3 km de plage qui comme vous le voyez se trouvent sur la partie nord de l’île Elle forme un arc de 7,5 km de long sur 3 km de large et culmine à 142 m. Elle doit son état de conservation au fait qu'elle est propriété de l'État français depuis 1971 et bénéficie du statut de parc national depuis
  3. Comment je suis passée de touriste sur l’île à co-auteur de ce guide ? Parcours professionnel et personnel. J’ai travaillé 12 ans pour le ministère des Armées (plusieurs guides) et j’étais notamment chargée de la valorisation des fonds. Depuis la fin des années 1990 j’allais en vacances à Porquerolles et je me rendais compte que j’avais plus d’information sur l’histoire des fortifications que la plupart des habitants ou des personnes chargées de valoriser le patrimoine de l’île. J’ai proposé au SHD de faire une guide des sources sur les fortifications, accepté en 2012 mais projet abandonné à mon départ en 2013. C’est là qu’intervient le parcours personnel… mon conjoint voyant que ce projet me tenait toujours a cœur m’a proposé de la reprendre et d’écrire cette histoire « amoureux de Porquerolles ».
  4. Le fil rouge de cette conférence est de vous montrer la variété des sources archivistiques et leur dispersion. Pour illustrer cette première partie j’ai utilisé le fonds privé André Durieux qui renferme plus de 91 000 négatifs de photographies de presse, qui offre en outre un panorama original sur l’histoire de l’île durant la deuxième moitié du XXe siècle
  5. A travers les siècles ont connait les îles d’Hyères sous différents appellations L’insécurité est généralisée sur les côtes provençales aux XVe et XVIe siècles et les habitants des îles ont fréquemment subi les pillages. Les archives communales d’Arles conservent plus de 4 000 lettres d’alarme (série CC – impôts et comptabilité) principalement rédigées en provençal entre 1463 et 1564 et envoyées de villes en villes pour informer les populations des dangers. Messieurs les syndics de Toulon, nous nous recommandons à vous de bon coeur. Aujourd'hui 12 mai, nos pêcheurs d'Hyères étaient venus de l'île de Porquerolles c'est à dire du château qu'a fait faire monseigneur de Solliés. Ils ont découvert deux fustes de Maures dont une est grosse comme une galère. Les pêcheurs disent que les gens du château ont parlé aux Maures puis les fustes se sont retirées en mer.           Ainsi vous en serez informé, vous informerez la côte et payerez le porteur comme à l'accoutumée. Rien d'autre.           Vos bons amis, les syndics de Hyères           Il existait, au XVeme, XVIeme siècle, un réseau de surveillance de la mer qui couvrait toute la côte
  6. Le relevé dressé l’année suivante par le cartographe Christophe Tassin3, représente l’île de Porquerolles durant la construction des forts. On y voit le fort de l’isle de Langoustier, son voisin sur l’extrémité ouest de l’île de Porquerolles et la tour de la Licastre.
  7. Les cartes sont une source de premier plan pour l’histoire de l’île. Exceptionnel
  8. L’église est un des symboles de Porquerolles… même si son histoire est souvent déformée C’est en 1849 que le génie de Toulon dresse un plan intitulé « Construire une petite église sur la place du village de Porquerolles » (SHDVincennes, GR 1 VH 885). Le chef de bataillon Antoine Pichon qui signe le plan de 1849, avait notamment été en poste au Sénégal et en Guadeloupe avant de rejoindre Porquerolles comme en atteste son dossier de carrière (SHD-Vincennes, GR 4 YF 20434). Au XIXe s. les militaires sont envoyés en convalescence 20 plus tard on y installe le chemin de croix sculpté par le détenu convalescent Joseph Wargner / Défendu par le père Ollivier un des aumôniers militaires + de cinquante ans
  9. Le poète André Mâche, lui, est né à Paris en 1890. Évacué d’hôpital en hôpital après les Éparges (Meuse), il meurt à Porquerolles le 30 décembre 1916. Une plaque dans le cimetière de l’île, sur la tombe de la famille Pellet, rappelle le décès du poète à la guerre. Son nom est également mentionné au Panthéon, sur la plaque commémorative dédiée aux écrivains ainsi que sur le nouveau monument du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, inauguré en mars 2018. En vue de l’opération Dragoon (nom de code du débarquement de Provence), les Alliés préparent le terrain. Le 12 août, l’aviation américaine bombarde les environs du sémaphore, sérieusement endommagé. Le débarquement a lieu trois jours plus tard L’école de détection de la marine, puis en 1971 le centre de perfectionnement de la gendarmerie et en 1984 le centre de vacances du ministère des Armées que je fréquente assidument
  10. En 1957 Bénédic est décédé depuis 6 ans et la succession se fait entre les 6 filles. Viviane resta au domaine de La Doultre (Aisne) et Mireille se voit attribuer le château de Saint-Pré avec ses dépendances qui se trouve près de Brignoles.
  11. « […] Il ne faut pas parsemer l’île de constructions hétéroclites ! L’essentiel doit rester vierge et ouvert à la promenade des visiteurs ».
  12. A travers des exemples de personnages plus ou moins connu dans l’île nous avons essayé de présenter les sources disponibles… pour les officiers les simples soldats comme Wargner
  13. Documentation photographique des monuments historiques
  14. En contrebas du fort Sainte-Agathe, la batterie du Lion se situe sur un éperon rocheux, à l’est du village et à proximité immédiate de la côte. Cet aménagement militaire fait partie des nouveaux ouvrages construits à partir de 1794 pour défendre le port de Porquerolles, la rade et la plage de la Courtade. La batterie du Lion et l’enceinte en terre enveloppant SainteAgathe font partie de la troisième génération d’ouvrages fortifiés des îles d’Hyères, réalisés sous la Révolution et l’Empire. !
  15. Cherchant un peu de repos, Georges Simenon débarque à Porquerolles avec son épouse Tigy en mai 1926 pour cinq mois. Le couple séjourne au Café de la Poste, sur la place d’Armes du village, puis dans un cabanon au Grand Langoustier. Le lieu lui inspire en 1931 une nouvelle (Le Grand Langoustier). Après un bref séjour en 1934, Simenon passe beaucoup de temps sur l’île de 1936 à 1938, résidant près du port à la villa Tamaris.