ESC 128 – E-COMMERCE - Mr. Ronald BOUCHER
Sara ALVES TAVARES
Séance 7 – Les plateformes d’e-commerce
Quelle plateforme cho...
ESC 128 – E-COMMERCE - Mr. Ronald BOUCHER
Sara ALVES TAVARES
Multibanco est un distributeur automatique permettant de réal...
ESC 128 – E-COMMERCE - Mr. Ronald BOUCHER
Sara ALVES TAVARES
MICROLOGICIEL Entre 35€ et 105€ par
mois
Optimisé : balises
m...
ESC 128 – E-COMMERCE - Mr. Ronald BOUCHER
Sara ALVES TAVARES
illimités. électroniques :
- 10 étapes pour
débuter dans le
e...
ESC 128 – E-COMMERCE - Mr. Ronald BOUCHER
Sara ALVES TAVARES
Payline, Skrill, pPaybox…), mais il est également possible d’...
ESC 128 – E-COMMERCE - Mr. Ronald BOUCHER
Sara ALVES TAVARES
Internet, le consommateur du futur sera de plus en plus exige...
ESC 128 – E-COMMERCE - Mr. Ronald BOUCHER
Sara ALVES TAVARES
BOURDON Hervé, Plateforme #ecommerce : I had a dream, 14/09/2...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les plateformes d'e-commerce

1 465 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 465
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
19
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les plateformes d'e-commerce

  1. 1. ESC 128 – E-COMMERCE - Mr. Ronald BOUCHER Sara ALVES TAVARES Séance 7 – Les plateformes d’e-commerce Quelle plateforme choisir pour un projet d’e-commerce ? Quel est le futur de ces plateformes ? Lorsque l’on a un projet de création de site e-commerce, il est nécessaire de bien choisir sa plateforme car celle-ci consitue un facteur clé de succès du site e-commerce. Ce choix est délicat, car des centaines de plateformes existent sur le marché. Il faut donc prendre le temps de réfléchir au buget que l’on est prêt à allouer pour le lancement du site, du plan marketing que l’on a défini, et du trafic prévu. Lorsque l’on est débutant et avec un budget réduit, les plateformes open-source semblent être une solution pour pouvoir créer le site e-commerce. En effet, l’avantage de ces plateformes c’est qu’elle sont libres, et donc qu’on ne paye pas de licence pour pouvoir les utiliser. Cependant, dans la plupart des cas l’utilIsation de ces plateformes nécessite la connaissance d’un minimum de technique, et souvent la notion de « gratuité » est relative (des coûts sont en effet associés à l’intégration de la solution, l’hébergement, l’intégration de nouvelles fonctionnalités…). Cet exemple montre bien à quel point le choix d’une plateforme e-commerce est difficile, et que ce choix dépend réellement de la nature du projet. Comme l’indique Ludovic Passamonti dans son blog, « Il n’ y a pas une solution e-commerce parfaite, mais des solutions adaptées à la configuration spécifique de chaque projet, sur la base de besoins qu’il faut définir AVANT de choisir. Et bien sûr en fonction des moyens financiers de l’entreprise ».1 Selon cette réflexion, quels sont les points à éclaircir avant de choisir sa plateforme ? Quelle serait la plateforme qui me ressemble selon mon profil ? Profil du porteur de projet/ de l’entreprise ?: Novice en matière d’e-commerce, il s’agirait plutôt de mettre au point une boutique en ligne en tant qu’auto-entrepreneur, en s’inspirant par exemple de la boutique en ligne « Pretty Bunnies », créée au Portugal, (http://www.prettybunniesoficial.com/#!home/mainPage), vendant des vêtements originaux de la mode féminine. Partie de rien, la créatrice de ce projet, Carla Carvalheiro, voit aujourd’hui son projet couronné de succès. Sur la page Facebook de la marque, près de 30 000 « J’aime ». Cependant, le site nécessite d’être amélioré, et surtout il n’ y a pas la possibilité de payer en ligne. Le paiement se fait en effet à travers le MultibancoCela peut se comprendre étant donné l’importance du Multibanco au Portugal, mais cela reste un élément à corriger. *Au Portugal, le 1 PASSAMONTI Ludovic, Quel est le meilleur logiciel pour créer un site e-commerce ? 04/09/2011, http://www.ludovicpassamonti.com/archive/2011/08/26/meilleure-solution-plateforme-ecommerce.html, Ludovic Passamonti – Consultant web, Expert e-commerce, date de consultation : 17/04/2013.
  2. 2. ESC 128 – E-COMMERCE - Mr. Ronald BOUCHER Sara ALVES TAVARES Multibanco est un distributeur automatique permettant de réaliser une centaine d’opérations : en plus de retirer des espèces, il permet de payer ses factures de gaz et d’électricité, de recharger son téléphone portable, réserver une place de train etc…+. La quantité de produits à gérer : dans le cas du lancement d’une boutique en ligne par exemple, le nombre ne sera pas très elevé. Les outils marketing : la mise en place d’outils marketing sera au cœur du budget alloué, car il faut avant tout se différencier : newletters, blogs, mise en place de jeux-concours, CRM… et également un gros effort à fournir en terme de référencement afin de pouvoir générer le plus de trafic possible. Suivant ce principe, choisir de préférence une plateforme qui propose dans son offre l’optimisation du référencement. Le marché ciblé : Les vêtements féminins, « girly », seront vendus en ligne. Ils seront destinés à une population jeune, aimant se démarquer avec des pièces originales, tout en étant à la mode. L’identité visuelle du site : l’idéal serait une charte graphique sur mesure, mais souvent le budget ne le permet pas. A voir selon les offres proposées. Pour le lancement, il est également possible de choisir un template prédéfini, mais le site sera moins attractif et peut-être moins vendeur. Le budget : Ne pas choisir une offre où je ne profiterais pas de toutes les fontionnalités proposées (gestion de milliers de produits en catalogue, par exemple). Dans une phase de lancement, il n’est pas nécessaire de « s’offrir » une plateforme coûteuse si le besoin ne se fait pas encore ressentir ou si je n’ai pas les compétences pour en exploiter toutes les fontionnalités. A l’inverse, avoir des nombreuses compétences en webmarketing mais peu de budget, ne permet pas de bénéficier d’une plateforme « de qualité ». Face aux éléments ci-dessus, j’ai sélectionné quatre plateformes qui pourraient correspondre au projet de lancement d’une boutique de vêtements en ligne. Ces solutions m’ont paru relativement simple d’utilisation, et moins coûteuses que d’autres plateformes. Ces plateformes sont les suivantes : Nom de la plateforme Coût Référencement Marketing Graphisme du site AVANTAGES
  3. 3. ESC 128 – E-COMMERCE - Mr. Ronald BOUCHER Sara ALVES TAVARES MICROLOGICIEL Entre 35€ et 105€ par mois Optimisé : balises métas, url rewriting, balises métas par produits Partenariats avec LeGuide.com, Kelkoo, Rue du Commerce Choix d’un thème graphique avec semi- personnalisation. Pour de un thème graphique personnalisé, budget supplémentaire de 800€ Pérennité de l’entreprise : labellisée « Gazelle du Logiciel Français » en juin 2006 OXATIS Entre 20 et 199€/mois Optimisé : édition des balises des pages, ré- écriture d’URL, export de SiteMaps, points d’insertion HTML Google Adwords : 75€ offerts Offre de découverte de services (Kelkoo par exemple) Plus de 300 présentations différentes, modèles prêts à l’emploi. SmartSkins : éditeur graphique permettant de personnaliser le graphisme du site Offre sans engagement Possibilité de tester la solution pendant 15 jours Fenêtre de chat permettant de communiquer avec un conseiller Application Oxatis Mobile Assistant sur iPhone et iPad SHOP APPLICATION Pack Shop Application (avec design prédéfini) : 99€ et 25€ de frais de location et d’hébergement/mois Pack Shop Application : Charte graphique sur mesure 890€ et 25€ de frais de location et d’hébergement/mois Optimisé : Paramétrage automatique des méta tags si le client n’est pas expert. Sinon, possibilité de contrôler les paramètres Intégration en natif de Google Sitemaps Newsletter, offres de leurs partenaires (guides et comparateurs, e- mailing, rédaction Web…). Ventes flash Possibilité de choisir le Pack Starter : design pré-installé, ou la formule Charte Graphique sur Mesure. Possibilité de traduire le site en 7 langues différentes. Site adapté à la navigation sur smartphones. 42 STORES De 14.90€ à 199€ par mois. Chaque offre présente les mêmes fonctionnalités, mais le nombre de produits en catalogue varie Formule « éco » à 14.90€/mois : 100 produits Formule « no limit » à 199€/mois : produits Optimisé : Personnalisation du SEO Labellisation automatique des micro-formats Code er serveurs optimisés pour le référencement. Statistiques et rapports Tracking de l’origine des ventes Codes remises Ventes croisées et up-selling Gestion de newsletters Création mensuelle de nouveaux thèmes par métier : mode, enfant, bijoux, décorations… Possibilité de changer de design sans aucune connaissance technique. Abonnement sans engagement Responsive Design Simplification de l’acte d’achat (One Page Checkout) : simplicité et rapidité de l’achat Moteur de recherche des produits Possibilité de téléchargement de livres
  4. 4. ESC 128 – E-COMMERCE - Mr. Ronald BOUCHER Sara ALVES TAVARES illimités. électroniques : - 10 étapes pour débuter dans le e-commerce - 7 conseils pour réussir dans le e- commerce - Comment bien choisir sa solution Après avoir dressé le bilan de ces différentes plateformes, mon choix se porterait vers OXATIS ou 42STORES. L’offre d’OXATIS comporte des aspects intéressants comme 75€ offerts pour la campagne Google Adwords oula possibilité de tester la solution pendant 15 jours. C’est toutefois la solution de 42STORES qui m’a la plus convaincue et qui correspondrait le plus à mon profil : débutante, sans projet de création de site pour l’instant, sans expérience en e- commerce et ne maîtrisant pas les aspects techniques de la création de site. 42STORES permet à tout débuter de lancer son site e-commerce à partir d’un prix très raisonnable, et sans engagement. Pour la formule moins chère il y a cependant 2% de commission appliquée sur les ventes générées. A savoir qu’elle est ensuite de 1% sur les offres à 39€ et 79€, et qu’il n’y a pas de commission associée à l’offre à 179€. Malgré cela, les offres restent peut onéreuses comparé à ce qui est proposé. C’est tout d’abord l’interface du site qui m’a séduite : simple, claire, facilitant la compréhension. On ne se sent pas perdu dans tout un amas d’information, la page d’accueil nous indique dès le départ que c’est une solution « tout en un », avec une période de test illimitée et une mise en avant des réseaux sociaux. En effet, la plateforme met l’accent sur le Social commerce et c’est également ce qui m’a intéressée. La solution de 42STORES permet non seulement de vendre les produits, mais également de créer un blog boutique, permettant d’améliorer le référencement et de renforcer la relation client. Ensuite, les réseaux sociaux sont directement intégrés au site, ainsi que le PlugIn Spread Button permettant de mettre en place des campagnes marketing sur les réseaux sociaux via différentes offres : cadeaux, réductions… Concernant le processus de paiement, la plateforme propose également plusieurs alternatives : elle est tout d’abord partenaire des principales solutions de paiement non bancaires (PayPal,
  5. 5. ESC 128 – E-COMMERCE - Mr. Ronald BOUCHER Sara ALVES TAVARES Payline, Skrill, pPaybox…), mais il est également possible d’installer le module de paiement de la banque sans frais supplémentaires. Enfin, le support est également omniprésent. Un guide et un mode d’emploi avec vidéo est fourni, la gestion du support est assurée par les développeurs, et les questions peuvent être posées via mail, réseaux sociaux, téléphone avec web conférence. Ainsi, la solution 42Stores est pour moi la solution la plus simple à utiliser pour les non spécialistes. CONCLUSION On remarquera donc qu’il existe aujourd’hui une offre très importante de plateformes, et qu’il est très difficile de choisir « la meilleure ». Il y a de nombreux critères à prendre en compte, qui seront forcément différents si l’on est débutant ou non, si l’on maîtrise certains outils, si l’on a un large catalogue de produits ou non. Mais ce qui est important je pense avant tout c’est d’avoir déjà bien défini son projet en amont. Concernant le futur de ces plateformes, on entend beaucoup parler du cloud.Chez OXATIS par exemple , le Cloud Computing ECommerce Oxatis est disponib. Dans la vidéo de présentation du service, sur le site de l’entreprise, la solution nous est présentée comme la meilleure pour débuter son activité d’e-commerce. Elle permet de se connecter à partir de n’importe quel point Internet, de ne pas investir dans une infrastrucure lourde, et le client est facturé à la demande (c’est ce que l’on appelle le S.A.A.S – Software As A Service). Je pense que dans le futur, les plateformes e-commerce seront dépassées par de nouveaux supports, toujours plus intelligents. Pour les plateformes qui ne l’ont pas encore fait, il faudra par exemple effectuer la transition de l’Internet vers l’Internet mobile car le m-commerce est en plein essor. De même pour le f-commerce, incontournable.Les f-stores fleurissent sur Internet, et Facebook apportera sûrement des innovations pour que le f-commerce soit plus efficace.Il y a en effet beaucoup de campagnes marketing sur Facebook, mais on ne vend pas sur le réseau social. Est-ce que la transformation du réseau social en plateforme de vente lui ferait perdre du trafic ? Aujourd’hui, on sait en tout cas que Facebook est cependant un point de contact décisif. A l’avenir, les plateformes devront mettre l’accent sur l’expérience client de par l’exigence de celui-ci. Elles devront sans cesse s’adapter pour s’améliorer régulièrement et proposer de nouveaux services afin de fidéliser. La plateforme moderne d’e-commerce devra être centrée sur la relation clients. La synergie entre les sites Internet marchands et les boutiques en dur sera également de plus en plus importante avec la notion de cross-canal. Il ne suffira plus de vendre uniquement sur
  6. 6. ESC 128 – E-COMMERCE - Mr. Ronald BOUCHER Sara ALVES TAVARES Internet, le consommateur du futur sera de plus en plus exigeant et cherchera à profiter du online et du offline. Il n’y a plus de canal unique : le client entre en contact via le web, les réseaux sociaux, le mobile, les points de vente physiques. Ce ne seront plus des plateformes d’e- commerce mais des plateformes de commerce. SOURCES : Bibliographie : WIZISHOP.COM, non daté, Les dossiers du e-commerce, n°3 – Les plateformes e-commerce p.102 Webographie : SANIEZ Olivier, Quelle plateforme e-commerce choisir ?, WIKTIK, 05/12/2012, http://www.wiktik.com/blog/e-consommation/e-commerce/plateforme-commerce-choisir- 521182, date de consultation: 17/04/2013. COBOLIAN, Comment choisir la bonne solution e-commerce ? Faut-il tirer sur OSCommerce ? 04/05/2009, http://www.capitaine-commerce.com/2009/05/04/23229-comment-choisir-la- bonne-solution-ecommerce/, date de consultation: 17/04/2013. PASSAMONTI Ludovic, Quel est le meilleur logiciel pour créer un site e-commerce ?04/09/2011, http://www.ludovicpassamonti.com/archive/2011/08/26/meilleure-solution-plateforme- ecommerce.html, Ludovic Passamonti – Consultant web, Expert e-commerce, date de consultation : 17/04/2013. PASSAMONTI Ludovic, Liste de solutions et logiciels pour créer sa boutique en ligne, 03/09/2011, Ludovic Passamonti – Consultant web, Expert e-commerce, http://www.ludovicpassamonti.com/archive/2011/09/03/logiciels-solution-ecommerce.html, date de consultation: 17/04/2013. WEBRANKINFO, Créer sa boutique en ligne avec 42Stores, non daté, http://www.webrankinfo.com/annuaire/site-47025.htm, date de consultation: 18/04/2013 NEWQUEST, SpreadButton : le nouvel outil pour les e-commerçants !, 12/05/2011, NEWQUEST, date de consultation : 18/04/2013.
  7. 7. ESC 128 – E-COMMERCE - Mr. Ronald BOUCHER Sara ALVES TAVARES BOURDON Hervé, Plateforme #ecommerce : I had a dream, 14/09/2012, Valvert.net,http://www.valvert.net/2012/09/14/blog-pro/plateforme-ecommerce-i-had-a- dream/, date de consultation: 18/04/2013 http://www.prettybunniesoficial.com/#!home/mainPage https://www.facebook.com/PrettyBunniesOficial?fref=ts http://www.shop-application.com/ http://www.micrologiciel.com/ http://www.oxatis.com/login.asp http://www.42stores.com/

×