Portrait de startuper #53 - Finsquare - Polexandre Joly

2 465 vues

Publié le

Portrait de startuper #53 - Finsquare - Polexandre Joly

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 465
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 171
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Portrait de startuper #53 - Finsquare - Polexandre Joly

  1. 1. w Co-Founder & CEO Polexandre Joly Portrait réalisé par Sébastien Bourguignon
  2. 2. J'ai créé ma première société à 25 ans, à la sortie de mes études. Il s'agissait d'une société spécialisée dans les forces de ventes supplétives à destination des cleantechs. Je l'ai vendu puis j'ai créé une autre startup qui existe toujours et enfin Finsquare avec 3 associés. ▸ Comment vous décririez-vous en tant qu'entrepreneur ? Je suis toujours dans la curiosité, la recherche d'idées nouvelles et de leurs débouchés. C'est un trait commun, je le pense, à tous les entrepreneurs comme l'autonomie et l’abnégation. ▸ Quelle est votre formation initiale ? J'ai un master en économie à l'université de Barcelone, complété par un cursus classique à Neoma business School. ▸ Qu’est-ce qui vous passionne ? Un peu de tout. En tant que personne curieuse je peux aussi bien m'intéresser aux enjeux sociétaux qu'à une nouvelle découverte scientifique. Dans le domaine entrepreneurial, lancer de nouveaux services et satisfaire mes clients sont mes leitmotivs. 2 Qui est ce startupeur ? À PROPOS Co-Founder & CEO Polexandre Joly Portrait de startupers
  3. 3. 3 Finsquare “est la 1ère plateforme agréée où les particuliers financent directement des crédits de court terme à des entreprises” Finsquare est la 1ère plateforme agréée où les particuliers financent directement des crédits de court terme à des entreprises.  Sur Finsquare, les entreprises sollicitent des crédits classiques auprès de particuliers. Les banques n'ont plus une capacité illimitée d'octroyer des prêts à leurs clients, même les plus solvables, depuis la crise (réglementation Bâle III). En particulier pour les crédits de petits montants et de court terme. Finsquare propose donc aux professionnels un mode de financement alternatif plus accessible, simple et rapide.  Pour la 1ère fois, les français peuvent financer les entreprises contre des intérêts, en toute sécurité. Grâce à Finsquare, les particuliers, obtiennent des rendements supérieurs à leurs produits d'épargne (livret A à 1%). Ils choisissent à quelles entreprises ils prêtent, en toute transparence et sécurité. Comment décririez-vous votre entreprise ? À PROPOS Portrait de startupers
  4. 4. 4 ▸ Pourquoi ce choix de produit / service ? D'un côté, les banques prêtent de moins en moins aux entreprises surtout sur les financements de court terme et aux TPE. Je l'ai notamment expérimenté en tant qu'entrepreneur. De l'autre côté, les particuliers que nous sommes, voient leurs placements devenir de moins en moins rémunérateurs et transparents. L'idée de Finsquare est de permettre de répondre à ces deux besoins. ▸ Quelles sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ? L'objectif est de faire en sorte que dès qu'ils ont un besoin de financement, les entrepreneurs pensent à Finsquare. Je suis ravi de participer au développement de l'économie collaborative dont nous sommes la branche financement. ▸ Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ? Lancement avec fonds personnels des associés puis fundraising auprès d'investisseurs 4 mois après le lancement du service. ▸ Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ? Les difficultés sont toujours similaires. Trouver les bonnes personnes pour créer de la valeur comme des associés, des actionnaires ou des salariés motivés. Savoir tenir la barre dès qu'un imprévu survient qui peut mettre en péril l'existence de sa société. Portraits de startupers INTERVIEW Portrait de startupers
  5. 5. 5 ▸ D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entreprenariat ? Savoir être curieux et innovant. Se remettre en cause sans arrêt tout en ayant un sens singulier de l’abnégation. ▸ S’il n’y en avait qu’un, quels serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ? Le product market fit. Il s'agit de proposer le bon produit/service à la bonne cible. Prioritairement la bonne réponse au bon besoin. ▸ Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ? Ne jamais abandonner mais savoir pivoter de son modèle initial. Portraits de startupers INTERVIEW Portrait de startupers
  6. 6. 6 Site internet : www.finsquare.fr LinkedIn : https://fr.linkedin.com/pub/polexandre-joly/66/a71/327 Twitter : https://twitter.com/PolexandreJOLY Portraits de startupers INTERVIEW Portrait de startupers Co-Founder & CEO Polexandre Joly
  7. 7. ANNEXES Portrait de startupers
  8. 8. 8 Sébastien Bourguignon L’AUTEUR ♕ Manager ►► Intrapreneur ✔ Innovacteur ✔ Agiliste ✔ Le meilleur atout pour digitaliser votre entreprise ! ★★★ Sébastien Bourguignon Manager IT, il est dans le domaine du Digital, du Management, de l’Innovation et de l’Agilité depuis 2000. Sa vision de demain est un monde numérique dans lequel les changements profonds de comportements des hommes, les interactions au sein des entreprises, la compétition internationale des grands groupes, le management et les organisations seront complètement remis en question. La société bouge vite, très vite, l’innovation et la nécessité de plus d’agilité dans les organisations doivent être une préoccupation majeure, il n'y a plus de doute là-dessus. Ses convictions sont que sans une prise de conscience de ces enjeux de société, les entreprises d’aujourd'hui prennent un risque important pour leur survie. Les individus, managers ou collaborateurs, devront s’adapter encore plus vite et plus fort que ce qu’il n’aura été nécessaire à leurs grands-parents lors de la première révolution industrielle. En effet, le quotidien de tout un chacun va évoluer avec l’explosion du digital. Ces modifications pourraient ressembler à de la science fiction encore aujourd’hui, mais elles sont inévitables et bien réelles car la transformation est en marche. Passionné par l’innovation, le numérique et le management, il s’intéresse particulièrement aux mécanismes liés à l’entreprenariat et en particulier aux startups. Cela l’a amené à réaliser une série de portraits de startupers pour les partager sur son blog. Son objectif est multiple, comprendre les parcours de ces créateurs de startups, les difficultés qu’ils ont rencontrées, et comment tout cela se matérialise concrètement, finalement un vrai feedback d’entrepreneur. Par ailleurs, il est auteur de nombreux articles sur Le Cercle Les Echos, L’Obs ou encore Le Journal Du Net. http://sebastienbourguignon.wordpress.com http://monmasteradauphine.wordpress.com https://twitter.com/sebbourguignon http://www.sebastien-bourguignon.fr https://fr.linkedin.com/in/sebastienbourguignon http://fr.slideshare.net/SbastienBourguignon https://plus.google.com/u/0/+SébastienBourguignon Portrait de startupers

×