#PortraitDeStartuper #79 - My-Pressing - Sébastien Deslandes

852 vues

Publié le

#PortraitDeStartuper #79 - My-Pressing - Sébastien Deslandes

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
852
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
761
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

#PortraitDeStartuper #79 - My-Pressing - Sébastien Deslandes

  1. 1. Portrait réalisé par Sébastien Bourguignon Co-fondateur Sébastien Deslandes
  2. 2. 2À PROPOS #PortraitDeStartuper Qui est ce startuper ? Co-fondateur Sébastien Deslandes Je suis entrepreneur depuis une quinzaine d'années, avec des hauts et des bas, il faut toujours s’adapter, évoluer, tester … Mais pour rien au monde je ne retournerais travailler pour quelqu'un d'autre que moi. J'ai créé ma première société à l'âge de 25 ans, dès que je me suis retrouvé dans le monde du travail. C'est devenu une évidence que je voulais pouvoir être libre de lancer les projets que je voulais, et c'est beaucoup plus facile lorsqu'on est son propre chef.
  3. 3. 3 Portraits de startupers INTERVIEW #PortraitDeStartuper ▸ Comment vous décririez-vous en tant qu'entrepreneur ? J'ai toujours été attiré par l’entrepreneuriat. J'aime l'idée de construire, d'imaginer les services de demain, c'est ce qui me motive dans les projets que j'ai pu entreprendre. Tout en gardant les pieds sur terre, je reste très pragmatique, la notion de rentabilité doit être au cœur de l'entreprise : créer une société, pour la planter un an après car il n'y avait pas de marché, cela n'a aucun sens pour moi. Par ailleurs, j'aime l'idée de construire un service sur le retour des utilisateurs. C'est exactement ce que nous faisons chez My-Pressing. ▸ Quelle est votre formation initiale ? Je suis issu d'une filière universitaire, DESS informatique et Telecom. ▸ Qu’est-ce qui vous passionne ? Je suis passionné par les nouvelles technologies qui changent notre monde à grande vitesse. J’aime l’idée d’être un acteur du changement.
  4. 4. 4 My-Pressing “est un service de pressing entièrement en ligne” My-Pressing.com est un service de pressing entièrement en ligne, c'est la digitalisation du métier du pressing sans passer par l’uberisation, ce qui nous permet de proposer des tarifs parmi les plus bas du marché. Le client commande sa prestation aussi simplement qu'il commanderait des vêtements. Il s’agit d’un concept innovant, pour gagner du temps et économiser de l’argent, en toute tranquillité. Notre service est disponible : - en point relais (une trentaine en Île de France), - en point société (nous passons un contrat avec les entreprises qui souhaitent mettre en place un service pressing au sein de leur société pour leurs salariés), - en enlèvement / livraison à domicile avec une participation aux frais de livraison (8 euros). Comment décririez-vous votre entreprise ? À PROPOS #PortraitDeStartuper
  5. 5. 5 Portraits de startupers INTERVIEW #PortraitDeStartuper ▸ Pourquoi ce choix de produit / service ? Le service de pressing est un service très demandé par la population active, mais la règlementation environnementale étant de plus en plus draconienne, elle conduit à de nombreuses fermetures de pressing qui cessent leur activité faute de moyens pour se mettre aux normes. L'idée est de pallier à ces fermetures en proposant un nouveau service de pressing en ligne. En 2013, nous étions parmi les premiers à digitaliser ce service. Depuis il y a quelques concurrents, mais souvent sur un model UBER, qui implique des tarifs plus importants. ▸ Quelles sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ? Révolutionner le monde du pressing. Plus besoin d'aller au pressing et de dépendre des horaires d'ouverture, des files d'attente, ou de chercher une place pour se garer. Tout se passe sur Internet et notre service livraison s'occupe du reste. Nous avons commencé sur Paris intra-muros puis, très rapidement, nous nous sommes étendues à toute l'Île de France. Maintenant nous nous attaquons à la France entière. ▸ Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ? Pour le moment nous avons contracté des prêts auprès de notre banque, mais uniquement pour le matériel. Nous essayons de nous auto financer. Cela va certes un peu moins vite, mais cela permet aussi de rester pragmatique et de contrôler les dépenses. La société My-Pressing est déjà rentable. Il n'est pas exclu que nous fassions des levées de fonds pour passer à la vitesse supérieure, notamment pour un déploiement au niveau national.
  6. 6. 6 Portraits de startupers INTERVIEW #PortraitDeStartuper ▸ Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ? Dans ma dernière aventure, les difficultés rencontrées sont liées au marché du BtoC, c'est un nouveau domaine pour moi, j'ai toujours été orienté BtoB. Le monde de BtoC demande beaucoup plus de travail de finition. Par ailleurs je ne suis pas issu du monde du pressing, il a donc fallu bien comprendre ce métier pour mettre en place une solution optimum à l’intersection de ce métier et des nouvelles technologies. ▸ D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entreprenariat ? Ne jamais lâcher prise, être en perpétuelle évolution, se remettre en question. Ce n'est pas parce qu'on pense qu'une idée va fonctionner qu'elle fonctionne. Il faut être à l'écoute (active) de ses clients et de son marché. Je commence chaque journée par une demi-heure de veille technologique et concurrentielle. ▸ S’il n’y en avait qu’un, quel serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ? Garder les pieds sur terre. Il est très facile de faire un fichier Excel avec de magnifiques simulations et de tabler sur une belle croissance. Mais si on pose des hypothèses de croissance, il faut les valider très rapidement et mettre à jour ses tableaux de bord toutes les semaines. J'ajouterais qu'on ne gère pas une société, on vit juste un rêve. ▸ Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ? Avoir la foi, s'adapter et ne jamais lâcher.
  7. 7. 7 Portraits de startupers INTERVIEW Co-fondateur Sébastien Deslandes #PortraitDeStartuper Site internet : http://www.my-pressing.com LinkedIn : https://fr.linkedin.com/in/sébastien-deslandes-b3b82417/en Twitter : https://twitter.com/sdeslandes
  8. 8. ANNEXES #PortraitDeStartuper
  9. 9. 9 Sébastien Bourguignon L’AUTEUR ♕ Manager | Influenceur | Speaker ►► Intrapreneur ✔ Innovacteur ✔ Agiliste ✔ Pour une transformation digitale réussie ! Sébastien Bourguignon Manager IT, il est dans le domaine du Digital, du Management, de l’Innovation et de l’Agilité depuis 2000. Sa vision de demain est un monde numérique dans lequel les changements profonds de comportements des hommes, les interactions au sein des entreprises, la compétition internationale des grands groupes, le management et les organisations seront complètement remis en question. La société bouge vite, très vite, l’innovation et la nécessité de plus d’agilité dans les organisations doivent être une préoccupation majeure, il n'y a plus de doute là-dessus. Ses convictions sont que sans une prise de conscience de ces enjeux de société, les entreprises d’aujourd'hui prennent un risque important pour leur survie. Les individus, managers ou collaborateurs, devront s’adapter encore plus vite et plus fort que ce qu’il n’aura été nécessaire à leurs grands-parents lors de la première révolution industrielle. En effet, le quotidien de tout un chacun va évoluer avec l’explosion du digital. Ces modifications pourraient ressembler à de la science fiction encore aujourd’hui, mais elles sont inévitables et bien réelles car la transformation est en marche. Passionné par l’innovation, le numérique et le management, il s’intéresse particulièrement aux mécanismes liés à l’entreprenariat et en particulier aux startups. Cela l’a amené à réaliser une série de portraits de startupers pour les partager sur son blog. Son objectif est multiple, comprendre les parcours de ces créateurs de startups, les difficultés qu’ils ont rencontrées, et comment tout cela se matérialise concrètement, finalement un vrai feedback d’entrepreneur. Par ailleurs, il est auteur de nombreux articles sur Le Cercle Les Echos, L’Obs ou encore Le Journal Du Net. http://sebastienbourguignon.wordpress.com http://monmasteradauphine.wordpress.com https://twitter.com/sebbourguignon http://www.sebastien-bourguignon.fr https://fr.linkedin.com/in/sebastienbourguignon http://fr.slideshare.net/SbastienBourguignon https://plus.google.com/u/0/+SébastienBourguignon Portrait de startupers

×