SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  42
Télécharger pour lire hors ligne
Physiologie	microbienne	
Nutrition-	Métabolisme		
Et	Croissance		
Dre.	SENOUCI-REZKALLAH	Khadidja	
1	ere	année	Master	Biotechnologie	Microbienne.	
	
Département	de	Biologie,	Faculté	SNV,	Université	de	Mascara.
METABOLISME	BACTERIEN		
	
•  	Ensemble	des	transformations	chimiques	qui	
assurent	l'élaboration	des	constituants	
cellulaires	et	leur	fonctionnement.		
•  Toutes	les	réactions	chimiques	ayant	lieu	dans	
les	bactéries	sont	catalysées	par	des	enzymes	
spécifiques	Elles	intéressent	à	la	fois	les		
•  glucides,	les	lipides,	et	les	protides.	
L'exploration	ou	l'étude	de	certaines	étapes	
de	ce	métabolisme,
•  les	caractères	biochimiques	d'une	bactérie	
(identification	de	l'espèce	bactérienne).		
•  Dans	ce	processus,	l’énergie	produite	est	libérée	
par	paliers	à	travers	le	cycle	de	Krebs	et	la	chaîne	
respiratoire.	
•  Le	bilan	énergétique	du	processus	respiratoire	
(ou	oxydatif)	est	très	important.		
•  L’étude	au	laboratoire	du	type	de	métabolisme	
énergétique	qu’utilise	la	bactérie	est	une	étape	
importante	de	l’identification	de	cette	bactérie.		
•  		
METABOLISME	BACTERIEN
•  Le	test	utilisé	est	l’épreuve	de	HUGH	et	LEIFSON	
et	le		
•  milieu	servant	à	ce	test	est	le	M.E.V.A.G	(milieu	
d’étude	de	la	voie	d’attaque	des	glucides).		
•  Ce	milieu	se	présente	sous	forme	d’une	gélose	
molle,	additionnée	de	glucose	à	1%	et	coulée	en	
tube.		
•  On	ensemence	une	suspension	riche	du	germe	à	
étudier,	par	piqûre	centrale	de	02	tubes	de	
M.E.V.A.G	un	tube	est	ensuite	additionné	d’une	
couche	de	vaseline,	l’autre	est	laissé	tel	quel	:		
METABOLISME	BACTERIEN
Après	18	H	d’incubation	à	37	°	,	la	lecture	se	fait	
comme	suit:		
	
•  	
		
	
		
	
Tube	sans	vaseline		 Tube	avec	vaseline		
	
Métabolisme	
jaune		
jaune		
Rouge	violet		
Jaune	
Rouge	
Rouge	
Fermentation		
Respiration	
inactif
CROISSANCE	BACTERIENNE	
•  La	croissance	bactérienne	:	le	dédoublement	à	
intervalle	régulier	du	nombre	de	cellules	et	de	la	masse	
cellulaire	d'une	culture	bactérienne.		
•  Le	temps	requis	pour	un	dédoublement	(ou	une	
division	cellulaire)	est	appelé	temps	de	génération.	Il	
varie	d'une	espèce	à	l'autre	(ex.	20	minutes	pour	
Escherichia	coli,	20	heures	pour	Mycobacterium	
tuberculosis	,	plusieurs	jours	pour	M	.	leprae).		
•  Le	Taux	de	croissance	désigne	le	nombre	de	divisions	
par	unité	de	temps	(heure).	Ainsi,	E.coli	se	divise	3	fois	
en	une	heure,	son	taux	de	croissance	est	de	3.
CROISSANCE	BACTERIENNE	
Plusieurs	techniques	permettent	d'évaluer	la	croissance.	
Détermination	du	poids	sec:	les	bactéries	sont	tuées,	lavées,	
séchées	au		
•  four	à	105°C	puis	pesées	avec	précision.	
Évaluation	chimique	:	on	dose	les	différents	constituants	
chimiques	des	bactéries	(protéines,	DNA,	RNA	etc.).		
•  Evaluation	de	la	densité	optique:	En	utilisant	la	loi	de	BEER-	
LAMBERT	qui	définit	les	relations	existant	entre	l'intensité	
d'un	faisceau	lumineux	avant	et	après	la	traversée	d'une	
culture	bactérienne,	on	peut	évaluer	la	croissance	
bactérienne	en	déterminant	la	Densité	Optique	
(	DO)de	la	culture	bactérienne	entre	un	temps	T0	et	un	temps	
Tx	>	T0.
•  La	mesure	de	la	DO.	se	fait	à	une	longueur	d'onde	allant	de	
450	à	550nm	.	Les	DO	évoluent	linéairement	à	la	
concentration	cellulaire.		
•  Numération	cellulaire	Elle	peut	être:	
ν	Totale,	par	comptage	de	toutes	les	bactéries	vivantes	ou	
mortes	présentes	dans	la		
•  culture	bactérienne,	en	utilisant	une	cellule	
hématimétrique;		
•  ν	Ne	concerne	que	les	cellules	viables	:	on	compte	les	
bactéries	vivantes	par	le	nombre	d'unités	formant	colonies	
(U.F.C.)	ayant	cultivé	au	sein	d'une	gélose	dans	laquelle	a	
été	au	préalable	ajoutée	une	dilution	appropriée	de	la	
culture	bactérienne	à	étudier.		
CROISSANCE	BACTERIENNE
Plusieurs	techniques	sont	utilisées	pour	analyser,	suivre	et	
mesurer	la	croissance.	Chacune	a	des	avantages	et	des	
inconvénients.	On	distingue	les	méthodes	directes	et	les	
méthodes	indirectes.		
	
	
					Certaines	distinguent	les	cellules	vivantes	des	cellules	mortes	
et	d’autres,	en	sont	incapables.		
Mesure	de	la	croissance
Mesures	directes	:	Dénombrement	des	bactéries	après	culture
La	technique	d'épifluorescence		
	
•  Elle	distingue	les	cellules	
vivantes	des	cellules	mortes.	
Elle	utilise	l'acridine	orange,	
un	colorant	qui	se	fixe	sur	
l'ADN.		
•  En	microscopie	sous	UV,	les	
bactéries	vivantes	
apparaissent	vertes	alors	que	
les	bactéries	mortes	
apparaissent	rouges.
Mesures indirectes de la turbidimétrie
Plus une bactérie pousse dans un liquide
plus ce dernier devient trouble. Il y a
f o r m a t i o n d ’ u n v o i l e .
On utilise un spectrophotomètre pour
mesurer cette turbidimétrie à travers une
mesure appelée densité optique (DO) ou
A b s o r b a n c e ( A ) .
La quantité de lumière transmise à une
cellule photosensible est inversement
proportionnelle au nombre de bactérie.
Plus, il y a de bactéries, plus l’absorbance
e s t b a s s e .
On peut tracer des courbes de corrélation
entre le nombre de bactéries et
l’absorbance. Les milieux très colorés ne
p e u v e n t ê t r e u t i l i s é s .
La	phase	de	latence		
	
•  Le	taux	de	croissance	est	égal	à	zéro.	Les	
bactéries	ne	se	divisent	pas,	mais	s’adaptent	
aux	conditions	de	leur	milieu	
environnemental.	Elles	synthétisent	les	
enzymes	nécessaires	spécifiques	des	substrats	
(nutriments)	présents.		
•  Si	on	inocule	le	même	milieu	avec	des	
bactéries	prélevées	en	phase	exponentielle,	il	
n	y	aura	pas	de	pas	de	latence
La	phase	de	croissance	exponentielle		
	
•  C’est	la	phase	physiologique	par	excellence.		
•  Les	cellules	bactériennes	se	divisent	sans	
arrêt,	tant	que	les	nutriments	sont	disponibles	
et	les	substances	toxiques	absentes	et	le	pH	
est	optimal.	Le	taux	de	croissance	est	
maximal.
La	phase	stationnaire		
	
•  Lorsque	la	culture	est	faite	dans	un	flacon	ou	un	
tube,	à	un	moment	donné,	les	nutriments	
s’épuisent,	les	produits	toxiques	s’accumulent	et	
le	pH	change.		
•  Le	nombre	de	cellules	ne	varie	plus.	Il	y	a	autant	
de	division	que	de	mort	cellulaire.	Le	taux	de	
croissance	est	constant.		
•  On	parle	même	d’une	croissance	cryptique,	ou	
des	cellules	se	nourrissent	du	contenu	libéré	par	
des	cellules	mortes
La	phase	de	déclin		
	
•  Les	bactéries	ne	se	divisent	plus.	Elles	
meurent	par	lyse	cellulaire	(autolyse	).	Le	taux	
de	croissance	et	négatif.
Phénomène	de	diauxie	(deux	croissance	en	grec)		
•  Le	 phénomène	 de	 diauxie,	 est	 une	 croissance	 qui	 se	 traduit	 par	 une	 courbe	 biphasique.	 Cette	
croissance	est	observée	lorsqu’on	utilise	un	milieu	synthétique	contenant	deux	sources	de	carbone.	
Dans	un	milieu	contenant	du	glucose	et	du	lactose,	les	bactéries	vont	utiliser	en	premier	le	glucose	
grâce	à	des	enzymes	constitutives.
Facteurs	inhibant	la	croissance		
	
•  -	Radiations:	les	bactéries	sont	sensibles	aux	
rayons	X	et	UV	(soleil),	rayons	Gamma		
•  -	Substances	antibactériennes:	
Les	ATS	et	les	ATB	s'opposent	à	la	croissance	des		
•  bactéries	et	sont	utilisés	pour	leur	destruction	.		
•  Certaines	substances	sont	des	inhibiteurs	
sélectifs	de	certaines	bactéries.	Elles	sont	
ajoutées	dans	les	milieux	pour	favoriser	
sélectivement	la	multiplication	des	bactéries	
résistantes:	c'est	le	principe	des	milieux	sélectifs.
L’Antibiogramme		
Protocol	de	réalisation	de	l’antibiogramme	par	la	méthode	de	
diffusion	en	milieu	solide.
•  		
	L’antibiogramme	
standard	en	
milieu	gélosé	:	
méthode	des	
disques	
•  		
Après	24h	d'incubation		à	37°C
Interprétation	
																																												Ampicilline	
Sensible															Int.				Resistante	Sensible															Int.				Resistante	
			B25mm								C15	mm				A	8mm	
				Résistant													inter		sensible
Interaction	entre	antibiotiques	
	
•  Outre	le	fait	que	certaines	molécules	inhibent	ou	au	contraire	exacerbent	l’effet	
des	antibiotiques	(acide,	sucre,	…),	les	différents	antibiotiques	peuvent	interagir	
entre	eux.	Trois	grands	types	d’interactions	peuvent	être	définis	:	
		
–  La	synergie	:	chaque	antibiotique	voit	son	action	augmentée	par	l’autre.	
–  L’antagonisme	:	les	effets	des	deux	antibiotiques	se	contrarient	
–  L’indifférence	:	que	l’on	utilise	chaque	antibiotique	séparément	ou	en	
association,	le	résultat	est	le	même.
Exemples	
											Synergie																				Antagonisme

Contenu connexe

Tendances

La cellule bactérienne dr latifa (1)
La cellule bactérienne dr latifa (1)La cellule bactérienne dr latifa (1)
La cellule bactérienne dr latifa (1)
imlen gan
 
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesLa microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
S/Abdessemed
 
1cours virologie généralités (1)
1cours virologie généralités (1)1cours virologie généralités (1)
1cours virologie généralités (1)
imlen gan
 
Parasitologie
ParasitologieParasitologie
Parasitologie
Mansour1
 

Tendances (20)

La cellule bactérienne dr latifa (1)
La cellule bactérienne dr latifa (1)La cellule bactérienne dr latifa (1)
La cellule bactérienne dr latifa (1)
 
La physiologie bactérienne
La physiologie bactérienneLa physiologie bactérienne
La physiologie bactérienne
 
Physiologie bactérienne
Physiologie bactériennePhysiologie bactérienne
Physiologie bactérienne
 
Cours 3 physiologie microbienne
Cours 3 physiologie microbienne Cours 3 physiologie microbienne
Cours 3 physiologie microbienne
 
Rapport de microbiologie
Rapport de microbiologieRapport de microbiologie
Rapport de microbiologie
 
Famille des Mycobacteriaceae et tuberculose
Famille des Mycobacteriaceae et tuberculoseFamille des Mycobacteriaceae et tuberculose
Famille des Mycobacteriaceae et tuberculose
 
Rapport de stage; analyse microbiologique de l'eau
Rapport de stage; analyse microbiologique de l'eauRapport de stage; analyse microbiologique de l'eau
Rapport de stage; analyse microbiologique de l'eau
 
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesLa microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
 
Les milieux de culture en Bactériologie
 Les milieux de culture en Bactériologie Les milieux de culture en Bactériologie
Les milieux de culture en Bactériologie
 
La Bactériologie
La BactériologieLa Bactériologie
La Bactériologie
 
Parasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfParasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdf
 
Identification des bactéries "Galerie biohimique "API"
Identification  des bactéries "Galerie biohimique "API"Identification  des bactéries "Galerie biohimique "API"
Identification des bactéries "Galerie biohimique "API"
 
1cours virologie généralités (1)
1cours virologie généralités (1)1cours virologie généralités (1)
1cours virologie généralités (1)
 
La famille des Enterobacteriaceae
La famille des EnterobacteriaceaeLa famille des Enterobacteriaceae
La famille des Enterobacteriaceae
 
Parasitologie
ParasitologieParasitologie
Parasitologie
 
EVALUATION ET PREVENTION DES RISQUES INFECTIEUX DANS LES LABORATOIRES DE MICR...
EVALUATION ET PREVENTION DES RISQUES INFECTIEUX DANS LES LABORATOIRES DE MICR...EVALUATION ET PREVENTION DES RISQUES INFECTIEUX DANS LES LABORATOIRES DE MICR...
EVALUATION ET PREVENTION DES RISQUES INFECTIEUX DANS LES LABORATOIRES DE MICR...
 
Dénombrement des bactéries.pdf
Dénombrement des bactéries.pdfDénombrement des bactéries.pdf
Dénombrement des bactéries.pdf
 
Biochimie clinique
Biochimie clinique Biochimie clinique
Biochimie clinique
 
Les antibiotiques (i)
Les antibiotiques (i)Les antibiotiques (i)
Les antibiotiques (i)
 
Rapport de stage final(eau)
Rapport de stage final(eau)Rapport de stage final(eau)
Rapport de stage final(eau)
 

Similaire à Cours 2 physiologie microbienne

La biométhanisation copie
La biométhanisation   copieLa biométhanisation   copie
La biométhanisation copie
benjamim81
 

Similaire à Cours 2 physiologie microbienne (14)

La culture cellulaire
La culture cellulaireLa culture cellulaire
La culture cellulaire
 
Cours Biotech Master.pdf
Cours Biotech Master.pdfCours Biotech Master.pdf
Cours Biotech Master.pdf
 
Culture embryonnaire Madkour-SMFC-2019
Culture embryonnaire Madkour-SMFC-2019Culture embryonnaire Madkour-SMFC-2019
Culture embryonnaire Madkour-SMFC-2019
 
BIOCHIMIE glycolyse BIOCHIMIE glycolyse.pptx
BIOCHIMIE glycolyse BIOCHIMIE glycolyse.pptxBIOCHIMIE glycolyse BIOCHIMIE glycolyse.pptx
BIOCHIMIE glycolyse BIOCHIMIE glycolyse.pptx
 
la Culture cellulaire
 la Culture cellulaire la Culture cellulaire
la Culture cellulaire
 
les probiotiques
les probiotiquesles probiotiques
les probiotiques
 
La biométhanisation copie
La biométhanisation   copieLa biométhanisation   copie
La biométhanisation copie
 
Cellules animales
Cellules animalesCellules animales
Cellules animales
 
in vitro culture of an animal cell with an example
in vitro culture of an animal cell with an examplein vitro culture of an animal cell with an example
in vitro culture of an animal cell with an example
 
Extrapolation des bioréacteurs.ppt
Extrapolation des bioréacteurs.pptExtrapolation des bioréacteurs.ppt
Extrapolation des bioréacteurs.ppt
 
2 Anatomie physio Cellule.pptx.pdf
2 Anatomie physio Cellule.pptx.pdf2 Anatomie physio Cellule.pptx.pdf
2 Anatomie physio Cellule.pptx.pdf
 
LA CROISSANCE BACTERIENNE.pptx
LA CROISSANCE BACTERIENNE.pptxLA CROISSANCE BACTERIENNE.pptx
LA CROISSANCE BACTERIENNE.pptx
 
NUTRITION RUMINANTSA.pdf
NUTRITION RUMINANTSA.pdfNUTRITION RUMINANTSA.pdf
NUTRITION RUMINANTSA.pdf
 
Biochimie de la santé
Biochimie de la santéBiochimie de la santé
Biochimie de la santé
 

Plus de SenouciKhadidja (6)

Chapitre 2 (2)
Chapitre 2 (2)Chapitre 2 (2)
Chapitre 2 (2)
 
Chapitre 1Microbiologie générale.
Chapitre 1Microbiologie générale.Chapitre 1Microbiologie générale.
Chapitre 1Microbiologie générale.
 
Cours 8
Cours 8 Cours 8
Cours 8
 
Cours 5 l'epoque moderne
Cours 5 l'epoque moderneCours 5 l'epoque moderne
Cours 5 l'epoque moderne
 
Cours 4 civilisatin arabo musulmane
Cours 4 civilisatin arabo musulmaneCours 4 civilisatin arabo musulmane
Cours 4 civilisatin arabo musulmane
 
Cours histoire des sciences 1
Cours histoire des sciences 1Cours histoire des sciences 1
Cours histoire des sciences 1
 

Dernier

Dernier (13)

Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 
complement de agri cours irrigation.pptx
complement de agri cours irrigation.pptxcomplement de agri cours irrigation.pptx
complement de agri cours irrigation.pptx
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
Chapitre3-Classififcation des structures de chaussu00E9e.pptx
Chapitre3-Classififcation des structures de  chaussu00E9e.pptxChapitre3-Classififcation des structures de  chaussu00E9e.pptx
Chapitre3-Classififcation des structures de chaussu00E9e.pptx
 
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTIONCALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
 
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptxSaint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 

Cours 2 physiologie microbienne