La fin du design thinking ? Silamir

438 vues

Publié le

« Décloisonnement », « pensée créative », « empathie » et « remises en question » sont les maîtres-mots du design thinking.
Ce concept clé apparait dès les années 50 et est rapidement plébiscité par les entreprises qui s’en emparent pour créer de nouveaux produits ou services innovants et créatifs.
Pourtant, certaines voix s’élèvent et constatent que la démarche est dépassée.
Le design thinking est-il mort ?
Retrouvez ici les éclairages de Silamir sur la question.

Publié dans : Design
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
438
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
25
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La fin du design thinking ? Silamir

  1. 1. La fin du Design Thinking ?
  2. 2. Chronologie d’une mort annoncée ? ● Alex Osborn publicitaire américain sensibilise l’entreprise au brainstorming. ● Création de la majeure “Product Design” à l’université de Stanford. ● Peter Rowe publie son ouvrage «Design Thinking» aux presses du MIT ● David Kelley fonde l’agence de design IDEO, qui met au point un nouveau mode de résolution des problèmes. 60’s 50’s 1987 1991 “Décloisonnement, dynamisme et remises en question” = les maîtres-mots du «design thinking» selon IDEO
  3. 3. ● Suite à un défi lancé sur la chaîne ABC News, ● IDEO créé un nouveau caddie de supermarché en 5 jours… ● ...en appliquant ses méthodes de résolution de problème complexe ● … et avec l’aide de plusieurs professions : designers, médecins, logisticiens etc,… 1999
  4. 4. ● Multiplication des publications, colloques et cours sur le Design Thinking dans les plus grandes universités du monde. ● Création de 3 écoles de Design Thinking : ➔ aux Ponts et Chaussées de Paris, ➔ à Pékin, ➔ et à Tokyo. 2000 2012 Read more at : Design thinking , nouvel avantage compétitif
  5. 5. Exemples de Services et Process conçus grâce au Design Thinking
  6. 6. Retrouvez plus d’informations ici
  7. 7. Retrouvez plus d’informations ici
  8. 8. Retrouvez plus d’informations ici
  9. 9. Une démarche dépassée ? Selon Bruce Nussbaum (auteur de l’ouvrage « Creative Intelligence », rédacteur en chef adjoint de « Business Week », professeur d’innovation et de design à l’école de design Parsons et fondateur de « the Innovation & Design online channel), s’il faut changer de paradigme, c’est parce que le « design thinking » a apporté à la société tout ce qu’il pouvait donner et qu’il devient maintenant nuisible parce que sclérosant.
  10. 10. Mais pourquoi ? Dès le départ, le « design thinking » n’a été qu’une technique permettant d’aboutir au véritable objectif : la créativité. Or le problème, c’est que pour le rendre compatible avec la « culture procédurale » des entreprises, le « design thinking » a été dépouillé du désordre, du conflit, des échecs, des émotions et des boucles de rétroaction qui sont constitutifs de la créativité. Les entreprises qui ont accepté le désordre inhérent au processus créatif sont rares et, dans la plupart des cas, le taux de succès de l’implémentation du « design thinking » a été très faible.
  11. 11. Changer l’approche Un test : autour d’une table évoquez : Design > Mode ou Mobilier original Design Thinking > …changeons de sujet… Créativité > Engagement immédiat = Tout le monde aime la créativité car tout le monde croit qu’il est ou peut être créatif.
  12. 12. Etat d’esprit du Design Thinking
  13. 13. Appuyez-vous sur des valeurs humaines Etre empathique avec les personnes pour qui vous concevez et recueillir leurs avis sont des clés essentielles pour une bonne conception.
  14. 14. Restez clair Produire une vision cohérente en partant de problèmes complexes. Créez-la de manière à inspirer les autres et à alimenter leurs idées.
  15. 15. Privilégiez l’expérimentation Prototyper n'est pas simplement un moyen de valider votre idée, c'est une partie intégrante de votre processus d'innovation. Nous construisons pour penser et apprendre.
  16. 16. Orientez-vous vers l'action L’expression Design Thinking est un abus de langage ; il y a plus à faire qu’à penser. Préférez l’action et la réalisation à la pensée et aux réunions.
  17. 17. Collaborez radicalement Rassembler les innovateurs ayant des parcours et des points de vue variés. Faire émerger des idées et des solutions innovantes de cette diversité.
  18. 18. Méthode du Design Thinking / Design Doing
  19. 19. Adoptez l’état d’esprit du débutant A Ainsi, vous mettez de côté vos préjugés, de sorte à aborder le défi de conception avec des yeux neufs. Ne jugez pas / Questionnez tout / Soyez vraiment curieux / Trouvez des schémas de pensée / Ecoutez. Vraiment.
  20. 20. Quoi ? Comment ? Pourquoi ? Les observations concrètes : Quoi Passez à la compréhension : Comment Interprétez : Pourquoi
  21. 21. Photo-reportage utilisateur Un photo-reportage utilisateur nous permet de comprendre l'expérience d'un utilisateur en le voyant à travers ses yeux. Il permettra également de comprendre les environnements auxquels vous ne pourriez pas normalement avoir accès.
  22. 22. Interview empathique des utilisateurs Demandez pourquoi N’utilisez pas “habituellement” Encouragez les histoires Recherchez les incohérences Ne suggérez pas les réponses Posez des questions neutres Ne posez pas de questions fermées
  23. 23. Interview d’utilisateurs extrêmes Quand vous observez et parlez avec des utilisateurs extrêmes, leurs besoins sont amplifiés et leurs contournements sont souvent plus reconnaissables. Cela aide à identifier des besoins significatifs qui ne ressortent pas avec d’autres personnes. Les besoins découverts grâce aux utilisateurs extrêmes sont aussi souvent partagés par une population plus large.
  24. 24. Processus du Design Thinking / Design Doing
  25. 25. Les 5 étapes Faire preuve d’empathie Définir le besoin Prototyper les solutions Tester les solutions Rechercher des idées
  26. 26. Empathie Les problèmes que vous essayez de résoudre sont rarement les vôtres, mais ceux d'utilisateurs particuliers. Regardez ce que les gens font et comment ils interagissent avec leur environnement. L’interaction permet de : • Découvrir les besoins dont les personnes n’ont pas toujours conscience • Guider les efforts d'innovation • Identifier les bons utilisateurs à cibler • Découvrir les émotions qui guident les comportements
  27. 27. Définir le besoin Synthétisez les résultats de votre travail d’empathie en besoins et en enseignements. Deux objectifs : - développer une compréhension profonde de vos utilisateurs et l'espace de conception - venir avec une définition du problème à résoudre : votre angle d’attaque Exprimez explicitement le problème auquel vous vous efforcerez de répondre.
  28. 28. Rechercher des idées Générez des alternatives radicales de conception. Il s’agit ici d’imaginer le champ des possibles, de diverger sur les concepts et les moyens de répondre au besoin énoncé, plutôt que focaliser sur une solution. • Allez au-delà des solutions évidentes et augmentez le potentiel innovant de votre solution. • Récoltez les différentes perspectives de votre équipe. • Découvrez des domaines inattendus • Créez un grand volume et une grande variété d’options innovantes. • Conduisez votre équipe au-delà des solutions évidentes.
  29. 29. Prototyper Donnez vie à vos idées, que ce soit un espace, un objet, une interface, ou même un storyboard. Les prototypes sont plus efficaces lorsque les gens peuvent en faire l’expérience et interagir avec. Ce que vous en apprendrez vous aidera à gagner en empathie, ainsi qu’à construire des solutions efficaces. Prototyper pour : Apprendre Résoudre les désaccords Converser Echouer rapidement à moindre coût Gérer le processus de construction de la solution.
  30. 30. Tester Obtenir les avis des utilisateurs, affiner ces solutions afin de les améliorer et de continuer à en apprendre davantage sur vos utilisateurs. Les tests enrichissent les prochaines itérations. Les tests sont une occasion de gagner en empathie en observant et nouant le contact avec l’utilisateur. Cette phase est souvent riche en résultats inattendus. Les tests peuvent révéler que vous n’avez pas la bonne solution ou que vous n’avez pas cadré le problème correctement.
  31. 31. Découvrez-nous ici 4, square Edouard VII - 75009 Paris I 01 75 43 68 68 contact@silamir.com I @Silamir_ Armand Billard & Laetitia Chenuc

×