DE LA RECONNAISSANCE  DU TRAVAIL A LA RECONNAISSANCE  AU TRAVAIL Une étude exploratoire Mémoire de Mastère en Gestion des ...
Intérêt et justification du sujet <ul><li>Un constat subjectif issu de diverses expériences professionnelles :  </li></ul>...
Reconnaissance et construction identitaire <ul><li>La reconnaissance est un sujet d’étude central : </li></ul><ul><li>chez...
Construction identitaire et travail <ul><li>Le travail s’inscrit au cœur de la construction identitaire, à deux niveaux : ...
Reconnaissance et travail <ul><li>Sachant que : </li></ul><ul><li>la reconnaissance contribue à la construction identitair...
Les choix méthodologiques <ul><li>Les lacunes de la littérature en sciences de gestion sur le sujet incitent à opter pour ...
Qu’est-ce que la reconnaissance ? <ul><li>La reconnaissance au travail est à la fois…  </li></ul><ul><li>un  contenu  : </...
La reconnaissance  au  travail PROCESSUS DE RECONNAISSANCE Reconnaissance  IDENTIFICATION Regard, écoute  Justifications A...
La reconnaissance  du  travail PROCESSUS DE RECONNAISSANCE Reconnaissance  IDENTIFICATION Visibilité du travail  Feedback ...
Les effets motivationnels de la reconnaissance PERSPECTIVES de reconnaissance MOTIVATION Enclenchement MARQUES de reconnai...
Les conditions de la reconnaissance <ul><li>Un mécanisme qui fonctionne, sous réserve d’une double condition de  continuit...
Apports de la recherche <ul><li>Sur le plan  théorique  : </li></ul><ul><li>Poser les  premiers jalons  d’une théorie de l...
Limites et portée de la recherche <ul><li>Une étude exploratoire basée sur des récits de vie, donc à  faible validité exte...
Merci  pour votre attention
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Reconnaissance du/au travail - SB082005

3 140 vues

Publié le

Une étude exploratoire qualitative, basée sur l’analyse de neuf récits de vie, met en évidence le caractère protéiforme mais progressif de la reconnaissance au travail. Qu’elle concerne l’individu ou son travail proprement dit, la reconnaissance peut être envisagée comme un parcours en trois étapes (reconnaissance-identification, reconnaissance-attestation de valeur et reconnaissance-gratitude). La variété des formes relevées dans les récits dénote un processus identitaire partagé entre volonté de conformité et désir de distinction. Perçues comme congruentes et constantes, les marques de reconnaissance renforcent la motivation au travail, selon le principe maussien de réciprocité ; sinon, elles génèrent désinvestissement et comportements de retrait.

Publié dans : Business
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 140
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
41
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Les présentateurs doivent souvent transmettre des informations techniques à des auditeurs qui connaissent moins bien le sujet et le vocabulaire spécifique. Les informations peuvent être multiples ou complexes. Pour présenter des informations techniques efficacement, utilisez les conseils suivants de Dale Carnegie Training®.   Tenez compte du temps dont vous disposez et préparez la classification de vos informations. Délimitez votre sujet et découpez votre présentation en séquences claires. Suivez une progression logique et ne vous dispersez pas. Terminez la présentation par un résumé, un rappel des étapes clés ou une conclusion logique.   Montrez l’intérêt que vous portez à votre assistance. Par exemple, utilisez toujours des données claires et pertinentes. Choisissez un niveau de détail et un vocabulaire adaptés à l&apos;assistance. Utilisez des aides visuelles pour étayer vos points et étapes clés. Les auditeurs seront plus réceptifs si vous êtes à l&apos;écoute de leurs besoins.
  • Pour commencer, faites ressortir l&apos;intérêt du sujet pour l&apos;assistance. Donnez une brève vue d&apos;ensemble de la présentation. Tenez compte de l&apos;intérêt de l&apos;assistance pour le sujet ainsi que de leurs connaissances en la matière pour choisir votre vocabulaire, des exemples et des illustrations. Insistez sur l&apos;importance du sujet pour capter l&apos;attention des auditeurs.
  • Pour commencer, faites ressortir l&apos;intérêt du sujet pour l&apos;assistance. Donnez une brève vue d&apos;ensemble de la présentation. Tenez compte de l&apos;intérêt de l&apos;assistance pour le sujet ainsi que de leurs connaissances en la matière pour choisir votre vocabulaire, des exemples et des illustrations. Insistez sur l&apos;importance du sujet pour capter l&apos;attention des auditeurs.
  • Pour commencer, faites ressortir l&apos;intérêt du sujet pour l&apos;assistance. Donnez une brève vue d&apos;ensemble de la présentation. Tenez compte de l&apos;intérêt de l&apos;assistance pour le sujet ainsi que de leurs connaissances en la matière pour choisir votre vocabulaire, des exemples et des illustrations. Insistez sur l&apos;importance du sujet pour capter l&apos;attention des auditeurs.
  • Pour commencer, faites ressortir l&apos;intérêt du sujet pour l&apos;assistance. Donnez une brève vue d&apos;ensemble de la présentation. Tenez compte de l&apos;intérêt de l&apos;assistance pour le sujet ainsi que de leurs connaissances en la matière pour choisir votre vocabulaire, des exemples et des illustrations. Insistez sur l&apos;importance du sujet pour capter l&apos;attention des auditeurs.
  • Pour commencer, faites ressortir l&apos;intérêt du sujet pour l&apos;assistance. Donnez une brève vue d&apos;ensemble de la présentation. Tenez compte de l&apos;intérêt de l&apos;assistance pour le sujet ainsi que de leurs connaissances en la matière pour choisir votre vocabulaire, des exemples et des illustrations. Insistez sur l&apos;importance du sujet pour capter l&apos;attention des auditeurs.
  • Pour commencer, faites ressortir l&apos;intérêt du sujet pour l&apos;assistance. Donnez une brève vue d&apos;ensemble de la présentation. Tenez compte de l&apos;intérêt de l&apos;assistance pour le sujet ainsi que de leurs connaissances en la matière pour choisir votre vocabulaire, des exemples et des illustrations. Insistez sur l&apos;importance du sujet pour capter l&apos;attention des auditeurs.
  • Pour commencer, faites ressortir l&apos;intérêt du sujet pour l&apos;assistance. Donnez une brève vue d&apos;ensemble de la présentation. Tenez compte de l&apos;intérêt de l&apos;assistance pour le sujet ainsi que de leurs connaissances en la matière pour choisir votre vocabulaire, des exemples et des illustrations. Insistez sur l&apos;importance du sujet pour capter l&apos;attention des auditeurs.
  • Pour commencer, faites ressortir l&apos;intérêt du sujet pour l&apos;assistance. Donnez une brève vue d&apos;ensemble de la présentation. Tenez compte de l&apos;intérêt de l&apos;assistance pour le sujet ainsi que de leurs connaissances en la matière pour choisir votre vocabulaire, des exemples et des illustrations. Insistez sur l&apos;importance du sujet pour capter l&apos;attention des auditeurs.
  • Pour commencer, faites ressortir l&apos;intérêt du sujet pour l&apos;assistance. Donnez une brève vue d&apos;ensemble de la présentation. Tenez compte de l&apos;intérêt de l&apos;assistance pour le sujet ainsi que de leurs connaissances en la matière pour choisir votre vocabulaire, des exemples et des illustrations. Insistez sur l&apos;importance du sujet pour capter l&apos;attention des auditeurs.
  • Pour commencer, faites ressortir l&apos;intérêt du sujet pour l&apos;assistance. Donnez une brève vue d&apos;ensemble de la présentation. Tenez compte de l&apos;intérêt de l&apos;assistance pour le sujet ainsi que de leurs connaissances en la matière pour choisir votre vocabulaire, des exemples et des illustrations. Insistez sur l&apos;importance du sujet pour capter l&apos;attention des auditeurs.
  • Pour commencer, faites ressortir l&apos;intérêt du sujet pour l&apos;assistance. Donnez une brève vue d&apos;ensemble de la présentation. Tenez compte de l&apos;intérêt de l&apos;assistance pour le sujet ainsi que de leurs connaissances en la matière pour choisir votre vocabulaire, des exemples et des illustrations. Insistez sur l&apos;importance du sujet pour capter l&apos;attention des auditeurs.
  • Pour commencer, faites ressortir l&apos;intérêt du sujet pour l&apos;assistance. Donnez une brève vue d&apos;ensemble de la présentation. Tenez compte de l&apos;intérêt de l&apos;assistance pour le sujet ainsi que de leurs connaissances en la matière pour choisir votre vocabulaire, des exemples et des illustrations. Insistez sur l&apos;importance du sujet pour capter l&apos;attention des auditeurs.
  • Les présentateurs doivent souvent transmettre des informations techniques à des auditeurs qui connaissent moins bien le sujet et le vocabulaire spécifique. Les informations peuvent être multiples ou complexes. Pour présenter des informations techniques efficacement, utilisez les conseils suivants de Dale Carnegie Training®.   Tenez compte du temps dont vous disposez et préparez la classification de vos informations. Délimitez votre sujet et découpez votre présentation en séquences claires. Suivez une progression logique et ne vous dispersez pas. Terminez la présentation par un résumé, un rappel des étapes clés ou une conclusion logique.   Montrez l’intérêt que vous portez à votre assistance. Par exemple, utilisez toujours des données claires et pertinentes. Choisissez un niveau de détail et un vocabulaire adaptés à l&apos;assistance. Utilisez des aides visuelles pour étayer vos points et étapes clés. Les auditeurs seront plus réceptifs si vous êtes à l&apos;écoute de leurs besoins.
  • Reconnaissance du/au travail - SB082005

    1. 1. DE LA RECONNAISSANCE DU TRAVAIL A LA RECONNAISSANCE AU TRAVAIL Une étude exploratoire Mémoire de Mastère en Gestion des Ressources Humaines Présenté par Sihem BOUZIDI Institut Supérieur de Gestion de Tunis Année universitaire 2004/2005
    2. 2. Intérêt et justification du sujet <ul><li>Un constat subjectif issu de diverses expériences professionnelles : </li></ul><ul><li>les relations de travail semblent marquées par des carences et une quête généralisée de reconnaissance. </li></ul><ul><li>Or, la reconnaissance est un thème peu – voire pas – abordé en gestion des ressources humaines (et en sciences de gestion). </li></ul>
    3. 3. Reconnaissance et construction identitaire <ul><li>La reconnaissance est un sujet d’étude central : </li></ul><ul><li>chez les philosophes : la reconnaissance d’autrui est au fondement de la construction identitaire individuelle [Rousseau (1755) ; Hegel (1807)] . </li></ul><ul><li>chez les interactionnistes symboliques : le soi se forge par incorporation de « l’autrui généralisé » [G. H. Mead (1934)] et, plus généralement, dans la quotidienneté et la diversité des interactions [Goffman (1967)] . </li></ul>
    4. 4. Construction identitaire et travail <ul><li>Le travail s’inscrit au cœur de la construction identitaire, à deux niveaux : </li></ul><ul><li>Comme lieu de construction identitaire : L’entreprise est un lieu de socialisation et de production des identités [Sainsaulieu (1977)] . </li></ul><ul><li>Comme moteur de construction identitaire : Extériorisé et objectivé, le travail révèle et, simultanément, transforme son auteur : </li></ul><ul><li>l’ individu le travail </li></ul>produit
    5. 5. Reconnaissance et travail <ul><li>Sachant que : </li></ul><ul><li>la reconnaissance contribue à la construction identitaire, </li></ul><ul><li>cette identité se construit au et par le travail, </li></ul><ul><li>l’image et l’estime de soi influent sur la propension à l’action de l’individu, </li></ul><ul><li>La reconnaissance au (et du) travail serait étroitement liée à la motivation. </li></ul>
    6. 6. Les choix méthodologiques <ul><li>Les lacunes de la littérature en sciences de gestion sur le sujet incitent à opter pour une étude de type exploratoire . </li></ul><ul><li>Pour assurer la portée la plus large aux résultats et par inclinaison personnelle, un cadre épistémologique constructiviste a été adopté et donc, la méthodologie qualitative . </li></ul><ul><li>Pour sa fonction exploratoire et son large spectre, le récit de vie a été sélectionné comme méthode d’investigation empirique. </li></ul>
    7. 7. Qu’est-ce que la reconnaissance ? <ul><li>La reconnaissance au travail est à la fois… </li></ul><ul><li>un contenu : </li></ul><ul><li>un processus (Ricœur, 2004) : </li></ul><ul><ul><ul><li>reconnaissance - identification </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>reconnaissance - attestation de valeur </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>reconnaissance - gratitude </li></ul></ul></ul>reconnaissance de conformité reconnaissance de distinction
    8. 8. La reconnaissance au travail PROCESSUS DE RECONNAISSANCE Reconnaissance IDENTIFICATION Regard, écoute Justifications Appartenance, solidarité Musellement Respect Responsabilisation a priori Concertation Autonomie Responsabilisation a posteriori Indifférence /collectif Reconnaissance ATTESTATION DE VALEUR Reconnaissance GRATITUDE Reconnaissance de DISTINCTION Reconnaissance de CONFORMITE Indifférence /individu Dévalorisation en public Favoritisme Mise à l’écart
    9. 9. La reconnaissance du travail PROCESSUS DE RECONNAISSANCE Reconnaissance IDENTIFICATION Visibilité du travail Feedback négatif Utilité du travail Promotion usurpée Respect /au travail /aux efforts Touche personnelle Feedback positif Contribution déterminante Promotion Déni du travail des efforts Reconnaissance ATTESTATION DE VALEUR Reconnaissance GRATITUDE Travail déclassé Remerciements en public Reconnaissance de DISTINCTION Reconnaissance de CONFORMITE
    10. 10. Les effets motivationnels de la reconnaissance PERSPECTIVES de reconnaissance MOTIVATION Enclenchement MARQUES de reconnaissance MOTIVATION Intensification DEMOTIVATION Comportements de retrait au travail + - Principe de RECIPROCITE
    11. 11. Les conditions de la reconnaissance <ul><li>Un mécanisme qui fonctionne, sous réserve d’une double condition de continuité : </li></ul><ul><ul><li>continuité comme cohérence des marques de reconnaissance </li></ul></ul><ul><ul><li>continuité comme constance des marques de reconnaissance </li></ul></ul>
    12. 12. Apports de la recherche <ul><li>Sur le plan théorique : </li></ul><ul><li>Poser les premiers jalons d’une théorie de la reconnaissance au travail (motivation) </li></ul><ul><li>Attirer l’attention sur la complexité du phénomène </li></ul><ul><li>Sur le plan managérial : </li></ul><ul><li>Des pratiques de reconnaissance le plus souvent immatérielles, donc peu onéreuses . </li></ul><ul><li>Primauté de la reconnaissance au travail sur la reconnaissance du travail (évaluation) </li></ul>
    13. 13. Limites et portée de la recherche <ul><li>Une étude exploratoire basée sur des récits de vie, donc à faible validité externe . </li></ul><ul><li>Une approche restreinte, qui occulte les aspects collectifs de la reconnaissance. </li></ul><ul><li>Hiérarchiser et affiner les rapports entre reconnaissance de distinction et de conformité, entre marques matérielles et non matérielles de reconnaissance. </li></ul><ul><li>Consolider et généraliser les résultats en mobilisant un arsenal méthodologique plus complet (recherche-action, « grounded theory ») </li></ul>
    14. 14. Merci pour votre attention

    ×