SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  12
Télécharger pour lire hors ligne
Paris, le 10 mars 2015
APAGL - BELVIA IMMOBILIER - BILLON IMMOBILIER - BOUYGUES IMMOBILIER - CENTURY 21
CM-CIC GESTION IMMOBILIERE - CREDIT FONCIER IMMOBILIER - DAUCHEZ - FFB
FNAIM DU GRAND PARIS - FONCIA - FONCIERE LOGEMENT - FPI - GECINA - GROUPAMA IMMOBILIER
H&D (SIRES) - ICADE - ICF HABITAT - IMMO DE FRANCE - LOISELET & DAIGREMONT - MAIF
NEXITY - ORALIA - PACT - PLURIENCE - SELOGER.COM - SERGIC - SOGEPROM
SQUARE HABITAT (CREDIT AGRICOLE) - GROUPE SNI - SNPI - UNIS - UNPI
Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux
LA CONJONCTURE DU MARCHE LOCATIF PRIVE
Les loyers de marché à fin février 2015
Michel MOUILLART
Professeur d’Economie à l’Université Paris Ouest, FRICS
- 2 -
Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux
Paris, le 10 mars 2015
- 3 -
Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux
1. Observer et connaître les marchés locatifs privés
2. L’activité du marché locatif privé
3. L’évolution des loyers de marché
4. Les loyers de marché dans les régions
5. Les loyers de marché dans les villes
6. L’effort d’amélioration et d’entretien
7. En conclusion
Sommaire
Paris, le 10 mars 2015
- 4 -
Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux
CLAMEUR communique, dans le cadre de son « Tableau de Bord » semestriel,
sur 1 475 villes, regroupements de communes et pays de plus de 10 000 habitants.
Et comme CLAMEUR observe aussi les territoires de moins de 10 000 habitants, il couvre
95.9 % du marché locatif privé et 91.5 % de la population résidente en métropole.
1. Observer et connaître les marchés locatifs privés
Ville
Taille du marché
locatif privé
Coefficient de
représentativité
PARIS Plus de 75 000 25 à 30 %
MARSEILLE 20 à 25 000 25 à 30 %
LYON 20 à 25 000 Plus de 50 %
TOULOUSE Plus de 30 000 35 à 40 %
NICE 10 à 15 000 35 à 40 %
NANTES 15 à 20 000 25 à 30 %
STRASBOURG 10 à 15 000 40 à 50 %
MONTPELLIER 15 à 20 000 30 à 35 %
BORDEAUX 20 à 25 000 40 à 50 %
LILLE 10 à 15 000 Plus de 50 %
Paris, le 10 mars 2015
- 5 -
Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux
Paris, le 10 mars 2014
- 6 -
Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux
Afin d’élargir sa capacité d’observation du marché, CLAMEUR étend son
analyse et traite l’ensemble des villes, regroupements de communes et pays de
plus de 2 500 habitants, Métropole et DOM confondus.
Le « Recueil des loyers » classe ainsi 4 355 territoires,
en distinguant les loyers selon le type de logements (studio/1 pièce, 2 pièces, …) :
dont 2 914 villes (67.5 % des villes de plus de 2 500 habitants)
et 1 441 EPCI (70.2 % des EPCI de plus de 2 500 habitants), hors les doubles comptes.
Par exemple, dans un département tel celui du Bas Rhin, CLAMEUR observe 67 villes et 33 EPCI.
Paris, le 10 mars 2015
Le marché locatif privé s’est ressaisi durant l’été 2014, bénéficiant d’une demande plus
pressante qu’auparavant et d’un changement sensible dans le discours et l’attitude des
pouvoirs publics. Depuis le début de l’année 2015, la reprise se confirme.
- 7 -
Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux
2. L’activité du marché locatif privé
Normalement durant l’hiver
le marché se replie : depuis
le début de 2015, la mobilité
résidentielle ne fléchit pas,
démentant le profil infra
annuel de l’activité que
CLAMEUR observe depuis
1998. La mobilité s’accroît
même pour s’établir
maintenant à 28.9 % et
retrouver un niveau
comparable à celui qui se
constatait habituellement en
début d’année avant la
grande dépression des
années 2008-2009.
 
25,9
27,0
28,1
29,4
29,1
29,4
30,6
29,7
29,7
28,4
27,6
26,2
27,1
28,1
27,3
26,7
27,0
28,9
28,1
24
26
28
30
1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Tauxdemobilité(en%)
Moyenne
1998-2015
La mobilité résidentielle des locataires d'après CLAMEUR /février 2015/
Paris, le 10 mars 2015
- 8 -
Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux
La mobilité résidentielle se redresse dans la plupart des régions.
Elle se redresse, parfois de
façon assez vive, dans 16
régions.
Elle recule en revanche
encore doucement (moins
de 1 %) dans le Limousin,
en Lorraine et en Poitou-
Charente. Mais elle se
dégrade toujours après
plusieurs années d’un recul
parfois rapide en Ile de
France et en Rhône-Alpes.
Ces évolutions sont sans
lien avec les niveaux des
loyers : l’activité se
contracte dans le Limousin
ou en Lorraine où les loyers
sont parmi les moins élevés
alors qu’elle se redresse
dans le Languedoc
Roussillon ou en PACA où
les loyers sont parmi les
plus élevés.
Paris, le 10 mars 2015
- 9 -
Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux
Dans la plupart des grandes villes, la mobilité se redresse. Par exemple à Marseille, alors
que le marché se dégrade toujours sur Paris …
Sur Marseille, la mobilité se redresse à 18.1 %
depuis le début 2015. Le marché se ressaisit et
retrouve un niveau d’activité comparable à celui
des dix dernières années.
Sur Paris, la mobilité diminue encore en 2015. La
situation de ce marché est particulièrement
tendue, compte tenu de la pression de la
demande. La mise en œuvre de l’encadrement des
loyers ne devrait guère améliorer la situation.
 
29,2 29,0
30,0
34,8
30,7
28,8
30,0
25,9
20,9
18,6
20,0
19,4
18,0
19,1 18,8
16,7 16,5
18,1
23,6
14
18
22
26
30
34
1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Tauxdemobilité(en%)
Moyenne
1998-2015
La mobilité résidentielle des locataires marseillais d'après CLAMEUR /février 2015/
 
20,8
21,1
22,5
22,7
22,4
18,7
18,3
18,7
22,0
21,8
21,8
19,3
19,2
18,0
17,4
17,4
17,2
16,7
19,8
16
18
20
22
1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Tauxdemobilité(en%)
Moyenne
1998-2015
La mobilité résidentielle des locataires parisiens d'après CLAMEUR /février 2015/
Paris, le 10 mars 2015
Durant l’automne 2014, le rythme de hausse des loyers a ralenti, suivant le profil saisonnier
habituel. Et sur l’ensemble de l’année 2014, les loyers de marché ont cru de 1.0 %.
- 10 -
Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux
3. L’évolution des loyers de marché
Depuis le début de 2015, la
reprise d’activité du marché
locatif privé se confirme. En
revanche, les loyers de
marché reculent : si cela
n’est pas surprenant durant
les mois d’hiver, le recul est
rapide cette année, à un
rythme comparable à celui
qui s’était observé en 2013 à
la même époque (- 0.9 %
depuis le début de l’année,
en glissement annuel).
 
2,7
4,0
1,4
1,6
0
2
4
6
1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
Tauxdevariationdesloyers(en%)
Moyenne
1998-2014
La variation des loyers de marché d'après CLAMEUR /février 2015/
Moyenne
1998-2006
Moyenne
2007-2014
Prix à la consommation
1998-2014
Paris, le 10 mars 2015
En ce début de 2015, la progression des loyers est la plus rapide pour les grands
logements, comme cela est habituel durant les mois d’hiver.
- 11 -
Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux
Loyer mensuel de
718 € (12.6 €/m²) :
449 € pour les
studios et 1 pièce
(16.8 €/m² )
562 € pour les 2
pièces (12.6 €/m² )
697 € pour les 3
pièces (10.7 €/m²)
838 € pour les 4
pièces (9.9 €/m²)
1 131 € pour les 5
pièces et plus
(9.8 €/m²)
 
-1,2
-0,9
-0,5
0,4 0,5
-1,5
-0,4
0,9
1,7
3,8
-2,0
-0,9
-0,1
0,5
1,4
-1,1
-0,3
0,9
2,7
3,7
-2,0
-1,8
-0,2
1,8
3,5
-3,0
-1,5
0,0
1,5
3,0
4,5
Studios et 1 pièce
(22,6 % du marché)
2 pièces
(32,6 % du marché)
3 pièces
(26,2 % du marché)
4 pièces
(12,3 % du marché)
5 pièces et plus
(6,3 % du marché)
Variationdesloyersen%
L'évolution des loyers de marché dans le secteur privé (Source : CLAMEUR /février 2015/)
Janvier 2011 (- 0,8 %) Janvier 2012 (- 0,1 %) Janvier 2013 (- 0,8 %) Janvier 2014 (+ 0,2 %) Janvier 2015 (- 0,9 %)
Paris, le 10 mars 2015
Les loyers de marché
baissent dans 14 régions.
Dans 2 régions, les loyers
stagnent ou progressent
moins vite que l’inflation :
Bretagne et Bourgogne.
Ils augmentent plus vite
que l’inflation dans 4
régions (de 1 à 2 %) :
Alsace, Auvergne, Centre
et Poitou Charentes.
La hausse est la plus
rapide en Champagne-
Ardenne.
- 12 -
Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux
4. Les loyers de marché dans les régions
Paris, le 10 mars 2015
Sur un marché locatif privé dont l’activité se ressaisit, les loyers de marché reculent
toujours dans 53.6 % des villes de plus de 10 000 habitants. C’est la situation la plus
dégradée que CLAMEUR a eu à observer depuis 2009.
- 13 -
Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux
5. Les loyers de marché dans les villes
 
43,8
56,2
46,2
53,8
49,7 50,3
46,0
54,0
45,0
55,0
39,2
60,8
53,6
46,4
0
20
40
60
Loyers à la baisse Loyers à la hausse
Proportiondesvillesconcernées
L'évolution des loyers de marché dans le secteur privé
(Source : CLAMEUR /février 2015/)
Janvier 2009 (+ 0,2 %)
Janvier 2010 (+ 0,6 %)
Janvier 2011 (- 0,8 %)
Janvier 2012 (- 0,1 %)
Janvier 2013 (- 0,8 %)
Janvier 2014 (+ 0,2 %)
Janvier 2015 (- 0,9 %)
Paris, le 10 mars 2015
Les loyers baissent dans 80.0 % des villes (de plus de 148 000 habitants).
Ils progressent moins que l’inflation dans 10.0 % des villes.
Ils augmentent au-delà de l’inflation dans 2 villes (10.0 % des villes).
- 14 -
Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux
 
Ville
Loyer 2015
(en €/m²)
Variation
2015
(en %)
Variation
2014
(en %)
Variation
2013
(en %)
Variation°
entre 2011 et
2015 (en %)
Ville
Loyer 2015
(en €/m²)
Variation
2015
(en %)
Variation
2014
(en %)
Variation
2013
(en %)
Variation°
entre 2011 et
2015 (en %)
LE MANS 9,1 1,7 2,0 -0,3 0,4 NIMES 10,2 -0,6 -0,4 1,5 0,1
REIMS 12,6 0,6 1,2 3,3 1,5 DIJON 11,3 -0,7 -0,1 1,4 0,6
SAINT ETIENNE 7,6 0,2 -3,8 2,2 0,0 NANTES 12,3 -0,8 1,9 0,9 1,0
MARSEILLE 12,5 0,0 0,6 -0,6 0,4 LILLE 13,6 -1,1 2,1 -2,3 0,1
MONTPELLIER 14,0 -0,1 0,9 0,2 0,8 BORDEAUX 12,7 -1,3 2,0 0,1 0,9
TOULON 10,8 -0,1 -1,1 0,6 1,0 ANGERS 10,2 -1,7 1,0 -1,6 -0,7
GRENOBLE 12,0 -0,1 -0,4 1,0 0,4 RENNES 12,0 -2,2 1,8 -0,6 0,0
TOULOUSE 12,0 -0,2 0,3 0,9 0,9 LE HAVRE 11,1 -3,3 1,5 -1,7 -1,1
STRASBOURG 12,7 -0,4 1,3 0,8 1,0 NICE 14,6 -3,4 2,5 2,0 1,2
LYON 13,0 -0,5 2,1 1,8 1,4 PARIS 24,4 -3,5 2,8 1,6 1,4
° Hausse moyenne des prix à la consommation : + 1,1 % (2011-2014)
Paris, le 10 mars 2015
- 15 -
Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux
Paris, le 10 mars 2015
Le marché commence à se ressaisir. Mais la hausse des loyers est restée modérée en 2014.
Aussi l’effort d’amélioration et d’entretien des logements ne se relève pas : 16.5 % des logements
reloués ont bénéficié de gros travaux d’amélioration et d’entretien avant leur remise en location en 2014. Et en ce
début d’année (période peu propice à la réalisation des travaux), la situation de dégrade encore.
- 16 -
Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux
6. L’effort d’amélioration et d’entretien
Paris, le 10 mars 2015
23,3
17,8
23,5
24,7
22,7
23,2
23,3
19,7
18,5
20,5
22,7
33,0
32,0 32,5
25,6
25,7
16,5
12,0
23,2
12
18
24
30
36
1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Partavectravaux(en%)
Moyenne
1998-2015
L'effort d'amélioration et d'entretien d'après CLAMEUR /février 2015/
- 17 -
Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux
En outre, depuis 2009, le recul de l’activité s'est accompagné d’un allongement des délais
de remise en location (+ 28.7 %). La montée de la vacance représente 1.7 semaine de
recettes perdues. Le niveau actuel de la vacance, près de 8 semaines en moyenne, équivaut
chaque année à une perte de 4.3 % des loyers perçus. Alors que le maintien d’un effort
d’amélioration à haut niveau s’imposerait, les propriétaires bailleurs abandonnent leurs projets d’amélioration et
d’entretien de leur patrimoine, dans un environnement dégradé et incertain.
 
107,4
112,5
102,3 100,4 100,4
103,1
105,7
110,6
108,5
112,2
127,3
128,7
100
110
120
130
1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Vacancelocative(base100en1998)
La vacance locative d'après CLAMEUR /février 2015/
Paris, le 10 mars 2015
- 18 -
Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux
Depuis 2008, la montée de la vacance est rapide, partout en région : sur les marchés actifs,
ou sur les marchés très déprimés (Bourgogne, Franche Comté et Limousin).
Paris, le 10 mars 2015
Le dispositif d’encadrement des loyers prévu par la loi ALUR distingue les logements dont
les loyers sont au dessus du loyer de référence majoré et ceux dont les loyers sont sous le
loyer de référence minoré. Sur Paris, aux conditions de l’année 2014, les seuils sont les suivants :
- 19 -
Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux
7. En conclusion
19,2
16,6
15,5
15,1
15,4
16,7
32,9
28,4
26,5
25,8
26,4
28,7
0
10
20
30
Studios / 1 pièce 2 pièces 3 pièces 4 pièces 5 pièces et plus Ensemble du marché
En €/m²
Les seuils de déclenchement des dispositions de la loi ALUR à Paris
(Source : CLAMEUR /février 2015/)
Loyer médian de référence minoré Loyer médian de référence majoré
Paris, le 10 mars 2015
Le « rabotage » potentiel des loyers concerne 20.4 % du marché parisien. La baisse moyenne
étant alors de 22.5 %, en moyenne. Elle bénéficiera pleinement aux ménages aisés.
- 20 -
Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux
 
24,2
18,8
17,5
18,5
20,2
20,4
29,6
19,5
17,2
18,0
22,5
22,5
7,2
3,7
3,0
3,3
4,5
4,6
0
10
20
30
Studios / 1 pièce 2 pièces 3 pièces 4 pièces 5 pièces et plus Ensemble du marché
En %
L'impact potentiel de l'encadrement des loyers de marché à Paris
(Source : CLAMEUR /février 2015/)
Part du marché concernée par l'encadrement Baisse moyenne des loyers concernés Baisse potentielle du loyer moyen
Paris, le 10 mars 2015
Mais pour les 11.8 % des logements aux loyers les plus bas, les loyers pourraient être
relevés. La hausse étant de 15 à 20 %, suivant les arrondissements et les types. Elle touchera les ménages modestes.
- 21 -
Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux
 
13,5
10,7 10,4
11,6
13,2
11,8
0
5
10
15
Studios / 1 pièce 2 pièces 3 pièces 4 pièces 5 pièces et plus Ensemble du marché
En %
La part des loyers de marché sous la médiané minorée à Paris
(Source : CLAMEUR /février 2015/)
Part du marché concernée par un relèvement éventuel des loyers
Paris, le 10 mars 2015
Mais est-ce que le dispositif d’encadrement qui ambitionne de segmenter l’espace parisien
à un niveau plus fin que celui de l’arrondissement pourra facilement être mis en œuvre ?
Surtout si comme cela paraît envisagé, quatre périodes de construction sont distinguées. Il n’est pas certain que,
dans ces conditions, les contraintes de représentativité statistique imposées puissent être facilement respectées.
- 22 -
Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux
La détermination des zones sur lesquelles l’encadrement pourra être opérationnel
(Source : CLAMEUR /février 2015/)
Zones couvertes Studios / 1 pièce 2 pièces 3 pièces 4 pièces 5 pièces et plus
1er arrondissement
2ème arrondissement
3ème arrondissement
4ème arrondissement
5ème arrondissement
6ème arrondissement
7ème arrondissement
8ème arrondissement
9ème arrondissement
10ème arrondissement
11ème arrondissement
12ème arrondissement
13ème arrondissement
14ème arrondissement
15ème arrondissement
16ème arrondissement
17ème arrondissement
18ème arrondissement
19ème arrondissement
20ème arrondissement
zones d’encadrement
possibles : 4 périodes de
construction, minimum de 50
références, couverture du marché
à 50 %
zones d’encadrement
probablement exclues et exclues :
sans distinction selon la période
de construction, minimum de 50
références, couverture du marché
à 25 %
zones d’encadrement
exclues : sans distinction selon la
période de construction,
minimum de 50 références,
couverture du marché à 25 %
Paris, le 10 mars 2015
APAGL - BELVIA IMMOBILIER - BILLON IMMOBILIER - BOUYGUES IMMOBILIER - CENTURY 21
CM-CIC GESTION IMMOBILIERE - CREDIT FONCIER IMMOBILIER - DAUCHEZ - FFB
FNAIM DU GRAND PARIS - FONCIA - FONCIERE LOGEMENT - FPI - GECINA - GROUPAMA IMMOBILIER
H&D (SIRES) - ICADE - ICF HABITAT - IMMO DE FRANCE - LOISELET & DAIGREMONT - MAIF
NEXITY - ORALIA - PACT - PLURIENCE - SELOGER.COM - SERGIC - SOGEPROM
SQUARE HABITAT (CREDIT AGRICOLE) - GROUPE SNI - SNPI - UNIS - UNPI
Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux

Contenu connexe

Tendances

Synthèse des conférences sur le commerce. Communication AudéLor n° 50, avril ...
Synthèse des conférences sur le commerce. Communication AudéLor n° 50, avril ...Synthèse des conférences sur le commerce. Communication AudéLor n° 50, avril ...
Synthèse des conférences sur le commerce. Communication AudéLor n° 50, avril ...AudéLor
 
Rôle des collectivités dans les projets urbains : leviers ou risques marchés ...
Rôle des collectivités dans les projets urbains : leviers ou risques marchés ...Rôle des collectivités dans les projets urbains : leviers ou risques marchés ...
Rôle des collectivités dans les projets urbains : leviers ou risques marchés ...Adequation
 
Conférence adequation lumière_24 novembre 2016
Conférence adequation lumière_24 novembre 2016Conférence adequation lumière_24 novembre 2016
Conférence adequation lumière_24 novembre 2016Adequation
 
Le marché locatif d'Ile-de-France - 3ème trimestre 2016
Le marché locatif d'Ile-de-France - 3ème trimestre 2016Le marché locatif d'Ile-de-France - 3ème trimestre 2016
Le marché locatif d'Ile-de-France - 3ème trimestre 2016Knight Frank France
 
Conférence Languedoc Roussillon - juil. 2016
Conférence Languedoc Roussillon - juil. 2016Conférence Languedoc Roussillon - juil. 2016
Conférence Languedoc Roussillon - juil. 2016Thomas GERMAIN
 
S6 revue de presse kylia - semaine du 29 janvier au 4 février 2018
S6   revue de presse kylia - semaine du 29 janvier au 4 février 2018S6   revue de presse kylia - semaine du 29 janvier au 4 février 2018
S6 revue de presse kylia - semaine du 29 janvier au 4 février 2018KYLIA France
 
S41 revue de presse kylia - semaine du 1 au 7 octobre 2018
S41   revue de presse kylia - semaine du 1 au 7 octobre 2018S41   revue de presse kylia - semaine du 1 au 7 octobre 2018
S41 revue de presse kylia - semaine du 1 au 7 octobre 2018KYLIA France
 
Présentation du 01/03/2015 - Marchés de l'agglomération lyonnaise - Bilan 201...
Présentation du 01/03/2015 - Marchés de l'agglomération lyonnaise - Bilan 201...Présentation du 01/03/2015 - Marchés de l'agglomération lyonnaise - Bilan 201...
Présentation du 01/03/2015 - Marchés de l'agglomération lyonnaise - Bilan 201...Adequation
 
L'ESSENTIEL DU MARCHÉ DES COMMERCES - 1S 2021
L'ESSENTIEL DU MARCHÉ DES COMMERCES - 1S 2021 L'ESSENTIEL DU MARCHÉ DES COMMERCES - 1S 2021
L'ESSENTIEL DU MARCHÉ DES COMMERCES - 1S 2021 Knight Frank France
 
Le marché immobilier des commerces - 3ème trimestre 2018
Le marché immobilier des commerces - 3ème trimestre 2018Le marché immobilier des commerces - 3ème trimestre 2018
Le marché immobilier des commerces - 3ème trimestre 2018Knight Frank France
 
Le marché locatif en Ile-de-France au 1er trimestre 2014
Le marché locatif en Ile-de-France au 1er trimestre 2014Le marché locatif en Ile-de-France au 1er trimestre 2014
Le marché locatif en Ile-de-France au 1er trimestre 2014KnightFrankFr
 
S44 revue de presse kylia - semaine du 26 octobre au 1 novembre 2015
S44  revue de presse kylia - semaine du 26 octobre au 1 novembre  2015S44  revue de presse kylia - semaine du 26 octobre au 1 novembre  2015
S44 revue de presse kylia - semaine du 26 octobre au 1 novembre 2015KYLIA France
 
Présentation du 01/03/2015 - 2 Savoie/Franco Genevois - Bilan 2015 et perspec...
Présentation du 01/03/2015 - 2 Savoie/Franco Genevois - Bilan 2015 et perspec...Présentation du 01/03/2015 - 2 Savoie/Franco Genevois - Bilan 2015 et perspec...
Présentation du 01/03/2015 - 2 Savoie/Franco Genevois - Bilan 2015 et perspec...Adequation
 
les indicateurs cles de la Métropole Européenne de Lille
les indicateurs cles de la Métropole Européenne de Lille les indicateurs cles de la Métropole Européenne de Lille
les indicateurs cles de la Métropole Européenne de Lille CCI de région Nord de France
 
Présentation du 01/03/2015 - Alpes-Maritimes - Bilan 2015 et perspectives
Présentation du 01/03/2015 - Alpes-Maritimes - Bilan 2015 et perspectivesPrésentation du 01/03/2015 - Alpes-Maritimes - Bilan 2015 et perspectives
Présentation du 01/03/2015 - Alpes-Maritimes - Bilan 2015 et perspectivesAdequation
 
Le marché locatif en Île-de-France - Année 2016
Le marché locatif en Île-de-France - Année 2016Le marché locatif en Île-de-France - Année 2016
Le marché locatif en Île-de-France - Année 2016Knight Frank France
 
Bilan 2020 et Perspectives 2021 - Commerces
Bilan 2020 et Perspectives 2021 - CommercesBilan 2020 et Perspectives 2021 - Commerces
Bilan 2020 et Perspectives 2021 - CommercesKnight Frank France
 
Le marché locatif - 3ème trimestre 2017
Le marché locatif - 3ème trimestre 2017Le marché locatif - 3ème trimestre 2017
Le marché locatif - 3ème trimestre 2017Knight Frank France
 
Présentation du 11/03/2015 - Aire de marché de Grenoble et du Voironnais - Bi...
Présentation du 11/03/2015 - Aire de marché de Grenoble et du Voironnais - Bi...Présentation du 11/03/2015 - Aire de marché de Grenoble et du Voironnais - Bi...
Présentation du 11/03/2015 - Aire de marché de Grenoble et du Voironnais - Bi...Adequation
 

Tendances (20)

Marché du Logement: Bilan 2014
Marché du Logement: Bilan 2014 Marché du Logement: Bilan 2014
Marché du Logement: Bilan 2014
 
Synthèse des conférences sur le commerce. Communication AudéLor n° 50, avril ...
Synthèse des conférences sur le commerce. Communication AudéLor n° 50, avril ...Synthèse des conférences sur le commerce. Communication AudéLor n° 50, avril ...
Synthèse des conférences sur le commerce. Communication AudéLor n° 50, avril ...
 
Rôle des collectivités dans les projets urbains : leviers ou risques marchés ...
Rôle des collectivités dans les projets urbains : leviers ou risques marchés ...Rôle des collectivités dans les projets urbains : leviers ou risques marchés ...
Rôle des collectivités dans les projets urbains : leviers ou risques marchés ...
 
Conférence adequation lumière_24 novembre 2016
Conférence adequation lumière_24 novembre 2016Conférence adequation lumière_24 novembre 2016
Conférence adequation lumière_24 novembre 2016
 
Le marché locatif d'Ile-de-France - 3ème trimestre 2016
Le marché locatif d'Ile-de-France - 3ème trimestre 2016Le marché locatif d'Ile-de-France - 3ème trimestre 2016
Le marché locatif d'Ile-de-France - 3ème trimestre 2016
 
Conférence Languedoc Roussillon - juil. 2016
Conférence Languedoc Roussillon - juil. 2016Conférence Languedoc Roussillon - juil. 2016
Conférence Languedoc Roussillon - juil. 2016
 
S6 revue de presse kylia - semaine du 29 janvier au 4 février 2018
S6   revue de presse kylia - semaine du 29 janvier au 4 février 2018S6   revue de presse kylia - semaine du 29 janvier au 4 février 2018
S6 revue de presse kylia - semaine du 29 janvier au 4 février 2018
 
S41 revue de presse kylia - semaine du 1 au 7 octobre 2018
S41   revue de presse kylia - semaine du 1 au 7 octobre 2018S41   revue de presse kylia - semaine du 1 au 7 octobre 2018
S41 revue de presse kylia - semaine du 1 au 7 octobre 2018
 
Présentation du 01/03/2015 - Marchés de l'agglomération lyonnaise - Bilan 201...
Présentation du 01/03/2015 - Marchés de l'agglomération lyonnaise - Bilan 201...Présentation du 01/03/2015 - Marchés de l'agglomération lyonnaise - Bilan 201...
Présentation du 01/03/2015 - Marchés de l'agglomération lyonnaise - Bilan 201...
 
L'ESSENTIEL DU MARCHÉ DES COMMERCES - 1S 2021
L'ESSENTIEL DU MARCHÉ DES COMMERCES - 1S 2021 L'ESSENTIEL DU MARCHÉ DES COMMERCES - 1S 2021
L'ESSENTIEL DU MARCHÉ DES COMMERCES - 1S 2021
 
Le marché immobilier des commerces - 3ème trimestre 2018
Le marché immobilier des commerces - 3ème trimestre 2018Le marché immobilier des commerces - 3ème trimestre 2018
Le marché immobilier des commerces - 3ème trimestre 2018
 
Le marché locatif en Ile-de-France au 1er trimestre 2014
Le marché locatif en Ile-de-France au 1er trimestre 2014Le marché locatif en Ile-de-France au 1er trimestre 2014
Le marché locatif en Ile-de-France au 1er trimestre 2014
 
S44 revue de presse kylia - semaine du 26 octobre au 1 novembre 2015
S44  revue de presse kylia - semaine du 26 octobre au 1 novembre  2015S44  revue de presse kylia - semaine du 26 octobre au 1 novembre  2015
S44 revue de presse kylia - semaine du 26 octobre au 1 novembre 2015
 
Présentation du 01/03/2015 - 2 Savoie/Franco Genevois - Bilan 2015 et perspec...
Présentation du 01/03/2015 - 2 Savoie/Franco Genevois - Bilan 2015 et perspec...Présentation du 01/03/2015 - 2 Savoie/Franco Genevois - Bilan 2015 et perspec...
Présentation du 01/03/2015 - 2 Savoie/Franco Genevois - Bilan 2015 et perspec...
 
les indicateurs cles de la Métropole Européenne de Lille
les indicateurs cles de la Métropole Européenne de Lille les indicateurs cles de la Métropole Européenne de Lille
les indicateurs cles de la Métropole Européenne de Lille
 
Présentation du 01/03/2015 - Alpes-Maritimes - Bilan 2015 et perspectives
Présentation du 01/03/2015 - Alpes-Maritimes - Bilan 2015 et perspectivesPrésentation du 01/03/2015 - Alpes-Maritimes - Bilan 2015 et perspectives
Présentation du 01/03/2015 - Alpes-Maritimes - Bilan 2015 et perspectives
 
Le marché locatif en Île-de-France - Année 2016
Le marché locatif en Île-de-France - Année 2016Le marché locatif en Île-de-France - Année 2016
Le marché locatif en Île-de-France - Année 2016
 
Bilan 2020 et Perspectives 2021 - Commerces
Bilan 2020 et Perspectives 2021 - CommercesBilan 2020 et Perspectives 2021 - Commerces
Bilan 2020 et Perspectives 2021 - Commerces
 
Le marché locatif - 3ème trimestre 2017
Le marché locatif - 3ème trimestre 2017Le marché locatif - 3ème trimestre 2017
Le marché locatif - 3ème trimestre 2017
 
Présentation du 11/03/2015 - Aire de marché de Grenoble et du Voironnais - Bi...
Présentation du 11/03/2015 - Aire de marché de Grenoble et du Voironnais - Bi...Présentation du 11/03/2015 - Aire de marché de Grenoble et du Voironnais - Bi...
Présentation du 11/03/2015 - Aire de marché de Grenoble et du Voironnais - Bi...
 

En vedette

Mobilité, géomatique et HTML5 : une lune de miel à trois?
Mobilité, géomatique et HTML5 : une lune de miel à trois?Mobilité, géomatique et HTML5 : une lune de miel à trois?
Mobilité, géomatique et HTML5 : une lune de miel à trois?ACSG - Section Montréal
 
Remerciements Lionel Texier
Remerciements Lionel TexierRemerciements Lionel Texier
Remerciements Lionel TexierAssurEco
 
071213 Silverlife E Sangathan Nts Presentation
071213 Silverlife E Sangathan Nts Presentation071213 Silverlife E Sangathan Nts Presentation
071213 Silverlife E Sangathan Nts Presentationesangathan
 
Figaronron - Cavalcade Jemappes 02 (13-04-2009)
Figaronron - Cavalcade Jemappes 02 (13-04-2009)Figaronron - Cavalcade Jemappes 02 (13-04-2009)
Figaronron - Cavalcade Jemappes 02 (13-04-2009)Figaronron Figaronron
 
Innovationswettbewerbe: Herausforderungen bei der Entwicklung und Durchführun...
Innovationswettbewerbe: Herausforderungen bei der Entwicklung und Durchführun...Innovationswettbewerbe: Herausforderungen bei der Entwicklung und Durchführun...
Innovationswettbewerbe: Herausforderungen bei der Entwicklung und Durchführun...Jens Kuerschner
 
Edgar mueller
Edgar muellerEdgar mueller
Edgar muellerchukyxD
 
Z O O N A P O D E R O S A
Z O O N  A  P O D E R O S AZ O O N  A  P O D E R O S A
Z O O N A P O D E R O S Aguestcaf095
 
Michael Weller: Open Data Lizenzierungsfragen - Funktioniert eine Lizenzierun...
Michael Weller: Open Data Lizenzierungsfragen - Funktioniert eine Lizenzierun...Michael Weller: Open Data Lizenzierungsfragen - Funktioniert eine Lizenzierun...
Michael Weller: Open Data Lizenzierungsfragen - Funktioniert eine Lizenzierun...uherb
 

En vedette (20)

presentation
presentationpresentation
presentation
 
Freiheiten vo
Freiheiten voFreiheiten vo
Freiheiten vo
 
Mobilité, géomatique et HTML5 : une lune de miel à trois?
Mobilité, géomatique et HTML5 : une lune de miel à trois?Mobilité, géomatique et HTML5 : une lune de miel à trois?
Mobilité, géomatique et HTML5 : une lune de miel à trois?
 
EKIP ZOON
EKIP ZOONEKIP ZOON
EKIP ZOON
 
LEH Werbung
LEH WerbungLEH Werbung
LEH Werbung
 
Remerciements Lionel Texier
Remerciements Lionel TexierRemerciements Lionel Texier
Remerciements Lionel Texier
 
Beitrag E Voting
Beitrag   E VotingBeitrag   E Voting
Beitrag E Voting
 
071213 Silverlife E Sangathan Nts Presentation
071213 Silverlife E Sangathan Nts Presentation071213 Silverlife E Sangathan Nts Presentation
071213 Silverlife E Sangathan Nts Presentation
 
ecole primaire
ecole primaireecole primaire
ecole primaire
 
Trimax
TrimaxTrimax
Trimax
 
presentation
presentationpresentation
presentation
 
Figaronron - Cavalcade Jemappes 02 (13-04-2009)
Figaronron - Cavalcade Jemappes 02 (13-04-2009)Figaronron - Cavalcade Jemappes 02 (13-04-2009)
Figaronron - Cavalcade Jemappes 02 (13-04-2009)
 
Innovationswettbewerbe: Herausforderungen bei der Entwicklung und Durchführun...
Innovationswettbewerbe: Herausforderungen bei der Entwicklung und Durchführun...Innovationswettbewerbe: Herausforderungen bei der Entwicklung und Durchführun...
Innovationswettbewerbe: Herausforderungen bei der Entwicklung und Durchführun...
 
Antiagregació
AntiagregacióAntiagregació
Antiagregació
 
Edgar mueller
Edgar muellerEdgar mueller
Edgar mueller
 
Tarifas Eléctricas
Tarifas EléctricasTarifas Eléctricas
Tarifas Eléctricas
 
Global Invacom
Global InvacomGlobal Invacom
Global Invacom
 
Z O O N A P O D E R O S A
Z O O N  A  P O D E R O S AZ O O N  A  P O D E R O S A
Z O O N A P O D E R O S A
 
Promax
PromaxPromax
Promax
 
Michael Weller: Open Data Lizenzierungsfragen - Funktioniert eine Lizenzierun...
Michael Weller: Open Data Lizenzierungsfragen - Funktioniert eine Lizenzierun...Michael Weller: Open Data Lizenzierungsfragen - Funktioniert eine Lizenzierun...
Michael Weller: Open Data Lizenzierungsfragen - Funktioniert eine Lizenzierun...
 

Similaire à Clameur - Les loyers de marché à fin février 2015

Location : le marché de l'immobilier ancien en 2015
Location : le marché de l'immobilier ancien en 2015Location : le marché de l'immobilier ancien en 2015
Location : le marché de l'immobilier ancien en 2015Monimmeuble.com
 
Revue de presse kylia - semaine du 6 au 13 septembre 2015
Revue de presse kylia - semaine du 6 au 13 septembre  2015Revue de presse kylia - semaine du 6 au 13 septembre  2015
Revue de presse kylia - semaine du 6 au 13 septembre 2015KYLIA France
 
Revue de presse kylia semaine 23
Revue de presse kylia   semaine 23Revue de presse kylia   semaine 23
Revue de presse kylia semaine 23KYLIA France
 
Cushman & Wakefield France ile de-france bureaux clés du marché t4 2017
Cushman & Wakefield France ile de-france bureaux clés du marché t4 2017Cushman & Wakefield France ile de-france bureaux clés du marché t4 2017
Cushman & Wakefield France ile de-france bureaux clés du marché t4 2017Cushman & Wakefield France
 
[FR] Aastra - Marché vertical - Immobilier
[FR] Aastra - Marché vertical - Immobilier[FR] Aastra - Marché vertical - Immobilier
[FR] Aastra - Marché vertical - ImmobilierVincent Perquia
 
Les perspectives immobilières de bureaux pour les entreprises
Les perspectives immobilières de bureaux pour les entreprisesLes perspectives immobilières de bureaux pour les entreprises
Les perspectives immobilières de bureaux pour les entreprisesJLL France
 
La revue de presse de la semaine, du 17 au 23 aout 2015
La revue de presse de la semaine, du 17 au 23 aout 2015La revue de presse de la semaine, du 17 au 23 aout 2015
La revue de presse de la semaine, du 17 au 23 aout 2015KYLIA France
 
Etude de marché 2018 - Arthur Loyd Lille
Etude de marché 2018 - Arthur Loyd LilleEtude de marché 2018 - Arthur Loyd Lille
Etude de marché 2018 - Arthur Loyd LilleArthur Loyd
 
L'immobilier résidentiel de luxe à Paris
L'immobilier résidentiel de luxe à ParisL'immobilier résidentiel de luxe à Paris
L'immobilier résidentiel de luxe à ParisMonimmeuble.com
 
Vos bureaux parlent de vous ! L’immobilier met en scène votre culture d’entre...
Vos bureaux parlent de vous ! L’immobilier met en scène votre culture d’entre...Vos bureaux parlent de vous ! L’immobilier met en scène votre culture d’entre...
Vos bureaux parlent de vous ! L’immobilier met en scène votre culture d’entre...JLL France
 
La revue de presse de la semaine, du 10 au 16 aout 2015
La revue de presse de la semaine, du 10 au 16 aout 2015La revue de presse de la semaine, du 10 au 16 aout 2015
La revue de presse de la semaine, du 10 au 16 aout 2015KYLIA France
 
Le marché immobilier du tertiaire en région lyonnaise - 4T 2012
Le marché immobilier du tertiaire en région lyonnaise - 4T 2012Le marché immobilier du tertiaire en région lyonnaise - 4T 2012
Le marché immobilier du tertiaire en région lyonnaise - 4T 2012JLL France
 
Revue de presse kylia semaine 26
Revue de presse kylia   semaine 26Revue de presse kylia   semaine 26
Revue de presse kylia semaine 26KYLIA France
 
S47 revue de presse kylia - semaine du 17 au 23 novembre 2014
S47    revue de presse kylia - semaine du 17 au 23 novembre 2014S47    revue de presse kylia - semaine du 17 au 23 novembre 2014
S47 revue de presse kylia - semaine du 17 au 23 novembre 2014KYLIA France
 
Le logement dans la métropôle atlantique - Extrait
Le logement dans la métropôle atlantique - ExtraitLe logement dans la métropôle atlantique - Extrait
Le logement dans la métropôle atlantique - ExtraitAdequation
 
S13 revue de presse kylia - semaine du 25 au 31 mars 2019
S13   revue de presse kylia - semaine du 25 au 31 mars 2019S13   revue de presse kylia - semaine du 25 au 31 mars 2019
S13 revue de presse kylia - semaine du 25 au 31 mars 2019KYLIA France
 
S22 revue de presse kylia
S22   revue de presse kyliaS22   revue de presse kylia
S22 revue de presse kyliaKYLIA France
 
Masterclass transformation digitale immobilier 2020 MBA DMB
Masterclass transformation digitale immobilier 2020 MBA DMBMasterclass transformation digitale immobilier 2020 MBA DMB
Masterclass transformation digitale immobilier 2020 MBA DMBBenoitVILAR
 
Présentation du 03/03/2015 - Languedoc-Roussillon - Bilan 2015 et perspectives
Présentation du 03/03/2015 - Languedoc-Roussillon - Bilan 2015 et perspectivesPrésentation du 03/03/2015 - Languedoc-Roussillon - Bilan 2015 et perspectives
Présentation du 03/03/2015 - Languedoc-Roussillon - Bilan 2015 et perspectivesAdequation
 
Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...
Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...
Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...AudéLor
 

Similaire à Clameur - Les loyers de marché à fin février 2015 (20)

Location : le marché de l'immobilier ancien en 2015
Location : le marché de l'immobilier ancien en 2015Location : le marché de l'immobilier ancien en 2015
Location : le marché de l'immobilier ancien en 2015
 
Revue de presse kylia - semaine du 6 au 13 septembre 2015
Revue de presse kylia - semaine du 6 au 13 septembre  2015Revue de presse kylia - semaine du 6 au 13 septembre  2015
Revue de presse kylia - semaine du 6 au 13 septembre 2015
 
Revue de presse kylia semaine 23
Revue de presse kylia   semaine 23Revue de presse kylia   semaine 23
Revue de presse kylia semaine 23
 
Cushman & Wakefield France ile de-france bureaux clés du marché t4 2017
Cushman & Wakefield France ile de-france bureaux clés du marché t4 2017Cushman & Wakefield France ile de-france bureaux clés du marché t4 2017
Cushman & Wakefield France ile de-france bureaux clés du marché t4 2017
 
[FR] Aastra - Marché vertical - Immobilier
[FR] Aastra - Marché vertical - Immobilier[FR] Aastra - Marché vertical - Immobilier
[FR] Aastra - Marché vertical - Immobilier
 
Les perspectives immobilières de bureaux pour les entreprises
Les perspectives immobilières de bureaux pour les entreprisesLes perspectives immobilières de bureaux pour les entreprises
Les perspectives immobilières de bureaux pour les entreprises
 
La revue de presse de la semaine, du 17 au 23 aout 2015
La revue de presse de la semaine, du 17 au 23 aout 2015La revue de presse de la semaine, du 17 au 23 aout 2015
La revue de presse de la semaine, du 17 au 23 aout 2015
 
Etude de marché 2018 - Arthur Loyd Lille
Etude de marché 2018 - Arthur Loyd LilleEtude de marché 2018 - Arthur Loyd Lille
Etude de marché 2018 - Arthur Loyd Lille
 
L'immobilier résidentiel de luxe à Paris
L'immobilier résidentiel de luxe à ParisL'immobilier résidentiel de luxe à Paris
L'immobilier résidentiel de luxe à Paris
 
Vos bureaux parlent de vous ! L’immobilier met en scène votre culture d’entre...
Vos bureaux parlent de vous ! L’immobilier met en scène votre culture d’entre...Vos bureaux parlent de vous ! L’immobilier met en scène votre culture d’entre...
Vos bureaux parlent de vous ! L’immobilier met en scène votre culture d’entre...
 
La revue de presse de la semaine, du 10 au 16 aout 2015
La revue de presse de la semaine, du 10 au 16 aout 2015La revue de presse de la semaine, du 10 au 16 aout 2015
La revue de presse de la semaine, du 10 au 16 aout 2015
 
Le marché immobilier du tertiaire en région lyonnaise - 4T 2012
Le marché immobilier du tertiaire en région lyonnaise - 4T 2012Le marché immobilier du tertiaire en région lyonnaise - 4T 2012
Le marché immobilier du tertiaire en région lyonnaise - 4T 2012
 
Revue de presse kylia semaine 26
Revue de presse kylia   semaine 26Revue de presse kylia   semaine 26
Revue de presse kylia semaine 26
 
S47 revue de presse kylia - semaine du 17 au 23 novembre 2014
S47    revue de presse kylia - semaine du 17 au 23 novembre 2014S47    revue de presse kylia - semaine du 17 au 23 novembre 2014
S47 revue de presse kylia - semaine du 17 au 23 novembre 2014
 
Le logement dans la métropôle atlantique - Extrait
Le logement dans la métropôle atlantique - ExtraitLe logement dans la métropôle atlantique - Extrait
Le logement dans la métropôle atlantique - Extrait
 
S13 revue de presse kylia - semaine du 25 au 31 mars 2019
S13   revue de presse kylia - semaine du 25 au 31 mars 2019S13   revue de presse kylia - semaine du 25 au 31 mars 2019
S13 revue de presse kylia - semaine du 25 au 31 mars 2019
 
S22 revue de presse kylia
S22   revue de presse kyliaS22   revue de presse kylia
S22 revue de presse kylia
 
Masterclass transformation digitale immobilier 2020 MBA DMB
Masterclass transformation digitale immobilier 2020 MBA DMBMasterclass transformation digitale immobilier 2020 MBA DMB
Masterclass transformation digitale immobilier 2020 MBA DMB
 
Présentation du 03/03/2015 - Languedoc-Roussillon - Bilan 2015 et perspectives
Présentation du 03/03/2015 - Languedoc-Roussillon - Bilan 2015 et perspectivesPrésentation du 03/03/2015 - Languedoc-Roussillon - Bilan 2015 et perspectives
Présentation du 03/03/2015 - Languedoc-Roussillon - Bilan 2015 et perspectives
 
Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...
Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...
Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...
 

Plus de Monimmeuble.com

EFFY : Facture chauffage 2019
EFFY : Facture chauffage 2019EFFY : Facture chauffage 2019
EFFY : Facture chauffage 2019Monimmeuble.com
 
Baromètre sur le chauffage
Baromètre sur le chauffageBaromètre sur le chauffage
Baromètre sur le chauffageMonimmeuble.com
 
Activité du bâtiment pour 2019
Activité du bâtiment pour 2019Activité du bâtiment pour 2019
Activité du bâtiment pour 2019Monimmeuble.com
 
Fonds de dotation Qualitel 2019
Fonds de dotation Qualitel 2019Fonds de dotation Qualitel 2019
Fonds de dotation Qualitel 2019Monimmeuble.com
 
LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER ONT LA CONFIANCE DES FRANÇAIS
LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER ONT LA CONFIANCE DES FRANÇAISLES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER ONT LA CONFIANCE DES FRANÇAIS
LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER ONT LA CONFIANCE DES FRANÇAISMonimmeuble.com
 
Observatoire Taxes Foncières
Observatoire Taxes FoncièresObservatoire Taxes Foncières
Observatoire Taxes FoncièresMonimmeuble.com
 
Les jeunes générations et leur rapport à la propriété
Les jeunes générations et leur rapport à la propriétéLes jeunes générations et leur rapport à la propriété
Les jeunes générations et leur rapport à la propriétéMonimmeuble.com
 
Véhicule électrique : 30% des copropriétaires pourraient franchir le pas avan...
Véhicule électrique : 30% des copropriétaires pourraient franchir le pas avan...Véhicule électrique : 30% des copropriétaires pourraient franchir le pas avan...
Véhicule électrique : 30% des copropriétaires pourraient franchir le pas avan...Monimmeuble.com
 
Observatoire habitants consommateurs - 1ere edition 2019
Observatoire habitants consommateurs - 1ere edition 2019Observatoire habitants consommateurs - 1ere edition 2019
Observatoire habitants consommateurs - 1ere edition 2019Monimmeuble.com
 
Enquête nationale FNAIM auprès des copropriétaires - juillet 2019
Enquête nationale FNAIM auprès des copropriétaires - juillet 2019Enquête nationale FNAIM auprès des copropriétaires - juillet 2019
Enquête nationale FNAIM auprès des copropriétaires - juillet 2019Monimmeuble.com
 
Les acquéreurs étrangers de biens immobiliers en France : profils et régions ...
Les acquéreurs étrangers de biens immobiliers en France : profils et régions ...Les acquéreurs étrangers de biens immobiliers en France : profils et régions ...
Les acquéreurs étrangers de biens immobiliers en France : profils et régions ...Monimmeuble.com
 
PRATIQUES IMMOBILIÈRES & DIGITALES DE LA “GÉNÉRATION MILLENIALS” 18-30 ANS
PRATIQUES IMMOBILIÈRES & DIGITALES DE LA “GÉNÉRATION MILLENIALS” 18-30 ANSPRATIQUES IMMOBILIÈRES & DIGITALES DE LA “GÉNÉRATION MILLENIALS” 18-30 ANS
PRATIQUES IMMOBILIÈRES & DIGITALES DE LA “GÉNÉRATION MILLENIALS” 18-30 ANSMonimmeuble.com
 
Les Français et la propriété immobilière
Les Français et la propriété immobilièreLes Français et la propriété immobilière
Les Français et la propriété immobilièreMonimmeuble.com
 
Le marché de l'immobilier en 2018
Le marché de l'immobilier en 2018Le marché de l'immobilier en 2018
Le marché de l'immobilier en 2018Monimmeuble.com
 
Immobilier neuf : les ventes fléchissent par manque de permis de construire e...
Immobilier neuf : les ventes fléchissent par manque de permis de construire e...Immobilier neuf : les ventes fléchissent par manque de permis de construire e...
Immobilier neuf : les ventes fléchissent par manque de permis de construire e...Monimmeuble.com
 
Observatoire des taxes foncières - Période 2012 / 2017
Observatoire des taxes foncières - Période 2012 / 2017Observatoire des taxes foncières - Période 2012 / 2017
Observatoire des taxes foncières - Période 2012 / 2017Monimmeuble.com
 
Le baromètre de la mobilité électrique Vague 4
Le baromètre de la mobilité électrique Vague 4Le baromètre de la mobilité électrique Vague 4
Le baromètre de la mobilité électrique Vague 4Monimmeuble.com
 
Contrats de performance énergétique globaux : Les premiers chantiers de rénov...
Contrats de performance énergétique globaux : Les premiers chantiers de rénov...Contrats de performance énergétique globaux : Les premiers chantiers de rénov...
Contrats de performance énergétique globaux : Les premiers chantiers de rénov...Monimmeuble.com
 
Objets connectés dans l’habitat : La promesse d’un quotidien plus facile
Objets connectés dans l’habitat : La promesse d’un quotidien plus facileObjets connectés dans l’habitat : La promesse d’un quotidien plus facile
Objets connectés dans l’habitat : La promesse d’un quotidien plus facileMonimmeuble.com
 
Millennials et Xennials : des acquéreurs immobiliers en puissance !
Millennials et Xennials : des acquéreurs immobiliers en puissance !Millennials et Xennials : des acquéreurs immobiliers en puissance !
Millennials et Xennials : des acquéreurs immobiliers en puissance !Monimmeuble.com
 

Plus de Monimmeuble.com (20)

EFFY : Facture chauffage 2019
EFFY : Facture chauffage 2019EFFY : Facture chauffage 2019
EFFY : Facture chauffage 2019
 
Baromètre sur le chauffage
Baromètre sur le chauffageBaromètre sur le chauffage
Baromètre sur le chauffage
 
Activité du bâtiment pour 2019
Activité du bâtiment pour 2019Activité du bâtiment pour 2019
Activité du bâtiment pour 2019
 
Fonds de dotation Qualitel 2019
Fonds de dotation Qualitel 2019Fonds de dotation Qualitel 2019
Fonds de dotation Qualitel 2019
 
LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER ONT LA CONFIANCE DES FRANÇAIS
LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER ONT LA CONFIANCE DES FRANÇAISLES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER ONT LA CONFIANCE DES FRANÇAIS
LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER ONT LA CONFIANCE DES FRANÇAIS
 
Observatoire Taxes Foncières
Observatoire Taxes FoncièresObservatoire Taxes Foncières
Observatoire Taxes Foncières
 
Les jeunes générations et leur rapport à la propriété
Les jeunes générations et leur rapport à la propriétéLes jeunes générations et leur rapport à la propriété
Les jeunes générations et leur rapport à la propriété
 
Véhicule électrique : 30% des copropriétaires pourraient franchir le pas avan...
Véhicule électrique : 30% des copropriétaires pourraient franchir le pas avan...Véhicule électrique : 30% des copropriétaires pourraient franchir le pas avan...
Véhicule électrique : 30% des copropriétaires pourraient franchir le pas avan...
 
Observatoire habitants consommateurs - 1ere edition 2019
Observatoire habitants consommateurs - 1ere edition 2019Observatoire habitants consommateurs - 1ere edition 2019
Observatoire habitants consommateurs - 1ere edition 2019
 
Enquête nationale FNAIM auprès des copropriétaires - juillet 2019
Enquête nationale FNAIM auprès des copropriétaires - juillet 2019Enquête nationale FNAIM auprès des copropriétaires - juillet 2019
Enquête nationale FNAIM auprès des copropriétaires - juillet 2019
 
Les acquéreurs étrangers de biens immobiliers en France : profils et régions ...
Les acquéreurs étrangers de biens immobiliers en France : profils et régions ...Les acquéreurs étrangers de biens immobiliers en France : profils et régions ...
Les acquéreurs étrangers de biens immobiliers en France : profils et régions ...
 
PRATIQUES IMMOBILIÈRES & DIGITALES DE LA “GÉNÉRATION MILLENIALS” 18-30 ANS
PRATIQUES IMMOBILIÈRES & DIGITALES DE LA “GÉNÉRATION MILLENIALS” 18-30 ANSPRATIQUES IMMOBILIÈRES & DIGITALES DE LA “GÉNÉRATION MILLENIALS” 18-30 ANS
PRATIQUES IMMOBILIÈRES & DIGITALES DE LA “GÉNÉRATION MILLENIALS” 18-30 ANS
 
Les Français et la propriété immobilière
Les Français et la propriété immobilièreLes Français et la propriété immobilière
Les Français et la propriété immobilière
 
Le marché de l'immobilier en 2018
Le marché de l'immobilier en 2018Le marché de l'immobilier en 2018
Le marché de l'immobilier en 2018
 
Immobilier neuf : les ventes fléchissent par manque de permis de construire e...
Immobilier neuf : les ventes fléchissent par manque de permis de construire e...Immobilier neuf : les ventes fléchissent par manque de permis de construire e...
Immobilier neuf : les ventes fléchissent par manque de permis de construire e...
 
Observatoire des taxes foncières - Période 2012 / 2017
Observatoire des taxes foncières - Période 2012 / 2017Observatoire des taxes foncières - Période 2012 / 2017
Observatoire des taxes foncières - Période 2012 / 2017
 
Le baromètre de la mobilité électrique Vague 4
Le baromètre de la mobilité électrique Vague 4Le baromètre de la mobilité électrique Vague 4
Le baromètre de la mobilité électrique Vague 4
 
Contrats de performance énergétique globaux : Les premiers chantiers de rénov...
Contrats de performance énergétique globaux : Les premiers chantiers de rénov...Contrats de performance énergétique globaux : Les premiers chantiers de rénov...
Contrats de performance énergétique globaux : Les premiers chantiers de rénov...
 
Objets connectés dans l’habitat : La promesse d’un quotidien plus facile
Objets connectés dans l’habitat : La promesse d’un quotidien plus facileObjets connectés dans l’habitat : La promesse d’un quotidien plus facile
Objets connectés dans l’habitat : La promesse d’un quotidien plus facile
 
Millennials et Xennials : des acquéreurs immobiliers en puissance !
Millennials et Xennials : des acquéreurs immobiliers en puissance !Millennials et Xennials : des acquéreurs immobiliers en puissance !
Millennials et Xennials : des acquéreurs immobiliers en puissance !
 

Clameur - Les loyers de marché à fin février 2015

  • 1. Paris, le 10 mars 2015 APAGL - BELVIA IMMOBILIER - BILLON IMMOBILIER - BOUYGUES IMMOBILIER - CENTURY 21 CM-CIC GESTION IMMOBILIERE - CREDIT FONCIER IMMOBILIER - DAUCHEZ - FFB FNAIM DU GRAND PARIS - FONCIA - FONCIERE LOGEMENT - FPI - GECINA - GROUPAMA IMMOBILIER H&D (SIRES) - ICADE - ICF HABITAT - IMMO DE FRANCE - LOISELET & DAIGREMONT - MAIF NEXITY - ORALIA - PACT - PLURIENCE - SELOGER.COM - SERGIC - SOGEPROM SQUARE HABITAT (CREDIT AGRICOLE) - GROUPE SNI - SNPI - UNIS - UNPI Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux LA CONJONCTURE DU MARCHE LOCATIF PRIVE Les loyers de marché à fin février 2015 Michel MOUILLART Professeur d’Economie à l’Université Paris Ouest, FRICS - 2 - Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux Paris, le 10 mars 2015
  • 2. - 3 - Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux 1. Observer et connaître les marchés locatifs privés 2. L’activité du marché locatif privé 3. L’évolution des loyers de marché 4. Les loyers de marché dans les régions 5. Les loyers de marché dans les villes 6. L’effort d’amélioration et d’entretien 7. En conclusion Sommaire Paris, le 10 mars 2015 - 4 - Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux CLAMEUR communique, dans le cadre de son « Tableau de Bord » semestriel, sur 1 475 villes, regroupements de communes et pays de plus de 10 000 habitants. Et comme CLAMEUR observe aussi les territoires de moins de 10 000 habitants, il couvre 95.9 % du marché locatif privé et 91.5 % de la population résidente en métropole. 1. Observer et connaître les marchés locatifs privés Ville Taille du marché locatif privé Coefficient de représentativité PARIS Plus de 75 000 25 à 30 % MARSEILLE 20 à 25 000 25 à 30 % LYON 20 à 25 000 Plus de 50 % TOULOUSE Plus de 30 000 35 à 40 % NICE 10 à 15 000 35 à 40 % NANTES 15 à 20 000 25 à 30 % STRASBOURG 10 à 15 000 40 à 50 % MONTPELLIER 15 à 20 000 30 à 35 % BORDEAUX 20 à 25 000 40 à 50 % LILLE 10 à 15 000 Plus de 50 % Paris, le 10 mars 2015
  • 3. - 5 - Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux Paris, le 10 mars 2014 - 6 - Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux Afin d’élargir sa capacité d’observation du marché, CLAMEUR étend son analyse et traite l’ensemble des villes, regroupements de communes et pays de plus de 2 500 habitants, Métropole et DOM confondus. Le « Recueil des loyers » classe ainsi 4 355 territoires, en distinguant les loyers selon le type de logements (studio/1 pièce, 2 pièces, …) : dont 2 914 villes (67.5 % des villes de plus de 2 500 habitants) et 1 441 EPCI (70.2 % des EPCI de plus de 2 500 habitants), hors les doubles comptes. Par exemple, dans un département tel celui du Bas Rhin, CLAMEUR observe 67 villes et 33 EPCI. Paris, le 10 mars 2015
  • 4. Le marché locatif privé s’est ressaisi durant l’été 2014, bénéficiant d’une demande plus pressante qu’auparavant et d’un changement sensible dans le discours et l’attitude des pouvoirs publics. Depuis le début de l’année 2015, la reprise se confirme. - 7 - Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux 2. L’activité du marché locatif privé Normalement durant l’hiver le marché se replie : depuis le début de 2015, la mobilité résidentielle ne fléchit pas, démentant le profil infra annuel de l’activité que CLAMEUR observe depuis 1998. La mobilité s’accroît même pour s’établir maintenant à 28.9 % et retrouver un niveau comparable à celui qui se constatait habituellement en début d’année avant la grande dépression des années 2008-2009.   25,9 27,0 28,1 29,4 29,1 29,4 30,6 29,7 29,7 28,4 27,6 26,2 27,1 28,1 27,3 26,7 27,0 28,9 28,1 24 26 28 30 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 Tauxdemobilité(en%) Moyenne 1998-2015 La mobilité résidentielle des locataires d'après CLAMEUR /février 2015/ Paris, le 10 mars 2015 - 8 - Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux La mobilité résidentielle se redresse dans la plupart des régions. Elle se redresse, parfois de façon assez vive, dans 16 régions. Elle recule en revanche encore doucement (moins de 1 %) dans le Limousin, en Lorraine et en Poitou- Charente. Mais elle se dégrade toujours après plusieurs années d’un recul parfois rapide en Ile de France et en Rhône-Alpes. Ces évolutions sont sans lien avec les niveaux des loyers : l’activité se contracte dans le Limousin ou en Lorraine où les loyers sont parmi les moins élevés alors qu’elle se redresse dans le Languedoc Roussillon ou en PACA où les loyers sont parmi les plus élevés. Paris, le 10 mars 2015
  • 5. - 9 - Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux Dans la plupart des grandes villes, la mobilité se redresse. Par exemple à Marseille, alors que le marché se dégrade toujours sur Paris … Sur Marseille, la mobilité se redresse à 18.1 % depuis le début 2015. Le marché se ressaisit et retrouve un niveau d’activité comparable à celui des dix dernières années. Sur Paris, la mobilité diminue encore en 2015. La situation de ce marché est particulièrement tendue, compte tenu de la pression de la demande. La mise en œuvre de l’encadrement des loyers ne devrait guère améliorer la situation.   29,2 29,0 30,0 34,8 30,7 28,8 30,0 25,9 20,9 18,6 20,0 19,4 18,0 19,1 18,8 16,7 16,5 18,1 23,6 14 18 22 26 30 34 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 Tauxdemobilité(en%) Moyenne 1998-2015 La mobilité résidentielle des locataires marseillais d'après CLAMEUR /février 2015/   20,8 21,1 22,5 22,7 22,4 18,7 18,3 18,7 22,0 21,8 21,8 19,3 19,2 18,0 17,4 17,4 17,2 16,7 19,8 16 18 20 22 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 Tauxdemobilité(en%) Moyenne 1998-2015 La mobilité résidentielle des locataires parisiens d'après CLAMEUR /février 2015/ Paris, le 10 mars 2015 Durant l’automne 2014, le rythme de hausse des loyers a ralenti, suivant le profil saisonnier habituel. Et sur l’ensemble de l’année 2014, les loyers de marché ont cru de 1.0 %. - 10 - Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux 3. L’évolution des loyers de marché Depuis le début de 2015, la reprise d’activité du marché locatif privé se confirme. En revanche, les loyers de marché reculent : si cela n’est pas surprenant durant les mois d’hiver, le recul est rapide cette année, à un rythme comparable à celui qui s’était observé en 2013 à la même époque (- 0.9 % depuis le début de l’année, en glissement annuel).   2,7 4,0 1,4 1,6 0 2 4 6 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 Tauxdevariationdesloyers(en%) Moyenne 1998-2014 La variation des loyers de marché d'après CLAMEUR /février 2015/ Moyenne 1998-2006 Moyenne 2007-2014 Prix à la consommation 1998-2014 Paris, le 10 mars 2015
  • 6. En ce début de 2015, la progression des loyers est la plus rapide pour les grands logements, comme cela est habituel durant les mois d’hiver. - 11 - Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux Loyer mensuel de 718 € (12.6 €/m²) : 449 € pour les studios et 1 pièce (16.8 €/m² ) 562 € pour les 2 pièces (12.6 €/m² ) 697 € pour les 3 pièces (10.7 €/m²) 838 € pour les 4 pièces (9.9 €/m²) 1 131 € pour les 5 pièces et plus (9.8 €/m²)   -1,2 -0,9 -0,5 0,4 0,5 -1,5 -0,4 0,9 1,7 3,8 -2,0 -0,9 -0,1 0,5 1,4 -1,1 -0,3 0,9 2,7 3,7 -2,0 -1,8 -0,2 1,8 3,5 -3,0 -1,5 0,0 1,5 3,0 4,5 Studios et 1 pièce (22,6 % du marché) 2 pièces (32,6 % du marché) 3 pièces (26,2 % du marché) 4 pièces (12,3 % du marché) 5 pièces et plus (6,3 % du marché) Variationdesloyersen% L'évolution des loyers de marché dans le secteur privé (Source : CLAMEUR /février 2015/) Janvier 2011 (- 0,8 %) Janvier 2012 (- 0,1 %) Janvier 2013 (- 0,8 %) Janvier 2014 (+ 0,2 %) Janvier 2015 (- 0,9 %) Paris, le 10 mars 2015 Les loyers de marché baissent dans 14 régions. Dans 2 régions, les loyers stagnent ou progressent moins vite que l’inflation : Bretagne et Bourgogne. Ils augmentent plus vite que l’inflation dans 4 régions (de 1 à 2 %) : Alsace, Auvergne, Centre et Poitou Charentes. La hausse est la plus rapide en Champagne- Ardenne. - 12 - Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux 4. Les loyers de marché dans les régions Paris, le 10 mars 2015
  • 7. Sur un marché locatif privé dont l’activité se ressaisit, les loyers de marché reculent toujours dans 53.6 % des villes de plus de 10 000 habitants. C’est la situation la plus dégradée que CLAMEUR a eu à observer depuis 2009. - 13 - Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux 5. Les loyers de marché dans les villes   43,8 56,2 46,2 53,8 49,7 50,3 46,0 54,0 45,0 55,0 39,2 60,8 53,6 46,4 0 20 40 60 Loyers à la baisse Loyers à la hausse Proportiondesvillesconcernées L'évolution des loyers de marché dans le secteur privé (Source : CLAMEUR /février 2015/) Janvier 2009 (+ 0,2 %) Janvier 2010 (+ 0,6 %) Janvier 2011 (- 0,8 %) Janvier 2012 (- 0,1 %) Janvier 2013 (- 0,8 %) Janvier 2014 (+ 0,2 %) Janvier 2015 (- 0,9 %) Paris, le 10 mars 2015 Les loyers baissent dans 80.0 % des villes (de plus de 148 000 habitants). Ils progressent moins que l’inflation dans 10.0 % des villes. Ils augmentent au-delà de l’inflation dans 2 villes (10.0 % des villes). - 14 - Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux   Ville Loyer 2015 (en €/m²) Variation 2015 (en %) Variation 2014 (en %) Variation 2013 (en %) Variation° entre 2011 et 2015 (en %) Ville Loyer 2015 (en €/m²) Variation 2015 (en %) Variation 2014 (en %) Variation 2013 (en %) Variation° entre 2011 et 2015 (en %) LE MANS 9,1 1,7 2,0 -0,3 0,4 NIMES 10,2 -0,6 -0,4 1,5 0,1 REIMS 12,6 0,6 1,2 3,3 1,5 DIJON 11,3 -0,7 -0,1 1,4 0,6 SAINT ETIENNE 7,6 0,2 -3,8 2,2 0,0 NANTES 12,3 -0,8 1,9 0,9 1,0 MARSEILLE 12,5 0,0 0,6 -0,6 0,4 LILLE 13,6 -1,1 2,1 -2,3 0,1 MONTPELLIER 14,0 -0,1 0,9 0,2 0,8 BORDEAUX 12,7 -1,3 2,0 0,1 0,9 TOULON 10,8 -0,1 -1,1 0,6 1,0 ANGERS 10,2 -1,7 1,0 -1,6 -0,7 GRENOBLE 12,0 -0,1 -0,4 1,0 0,4 RENNES 12,0 -2,2 1,8 -0,6 0,0 TOULOUSE 12,0 -0,2 0,3 0,9 0,9 LE HAVRE 11,1 -3,3 1,5 -1,7 -1,1 STRASBOURG 12,7 -0,4 1,3 0,8 1,0 NICE 14,6 -3,4 2,5 2,0 1,2 LYON 13,0 -0,5 2,1 1,8 1,4 PARIS 24,4 -3,5 2,8 1,6 1,4 ° Hausse moyenne des prix à la consommation : + 1,1 % (2011-2014) Paris, le 10 mars 2015
  • 8. - 15 - Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux Paris, le 10 mars 2015 Le marché commence à se ressaisir. Mais la hausse des loyers est restée modérée en 2014. Aussi l’effort d’amélioration et d’entretien des logements ne se relève pas : 16.5 % des logements reloués ont bénéficié de gros travaux d’amélioration et d’entretien avant leur remise en location en 2014. Et en ce début d’année (période peu propice à la réalisation des travaux), la situation de dégrade encore. - 16 - Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux 6. L’effort d’amélioration et d’entretien Paris, le 10 mars 2015 23,3 17,8 23,5 24,7 22,7 23,2 23,3 19,7 18,5 20,5 22,7 33,0 32,0 32,5 25,6 25,7 16,5 12,0 23,2 12 18 24 30 36 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 Partavectravaux(en%) Moyenne 1998-2015 L'effort d'amélioration et d'entretien d'après CLAMEUR /février 2015/
  • 9. - 17 - Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux En outre, depuis 2009, le recul de l’activité s'est accompagné d’un allongement des délais de remise en location (+ 28.7 %). La montée de la vacance représente 1.7 semaine de recettes perdues. Le niveau actuel de la vacance, près de 8 semaines en moyenne, équivaut chaque année à une perte de 4.3 % des loyers perçus. Alors que le maintien d’un effort d’amélioration à haut niveau s’imposerait, les propriétaires bailleurs abandonnent leurs projets d’amélioration et d’entretien de leur patrimoine, dans un environnement dégradé et incertain.   107,4 112,5 102,3 100,4 100,4 103,1 105,7 110,6 108,5 112,2 127,3 128,7 100 110 120 130 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 Vacancelocative(base100en1998) La vacance locative d'après CLAMEUR /février 2015/ Paris, le 10 mars 2015 - 18 - Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux Depuis 2008, la montée de la vacance est rapide, partout en région : sur les marchés actifs, ou sur les marchés très déprimés (Bourgogne, Franche Comté et Limousin). Paris, le 10 mars 2015
  • 10. Le dispositif d’encadrement des loyers prévu par la loi ALUR distingue les logements dont les loyers sont au dessus du loyer de référence majoré et ceux dont les loyers sont sous le loyer de référence minoré. Sur Paris, aux conditions de l’année 2014, les seuils sont les suivants : - 19 - Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux 7. En conclusion 19,2 16,6 15,5 15,1 15,4 16,7 32,9 28,4 26,5 25,8 26,4 28,7 0 10 20 30 Studios / 1 pièce 2 pièces 3 pièces 4 pièces 5 pièces et plus Ensemble du marché En €/m² Les seuils de déclenchement des dispositions de la loi ALUR à Paris (Source : CLAMEUR /février 2015/) Loyer médian de référence minoré Loyer médian de référence majoré Paris, le 10 mars 2015 Le « rabotage » potentiel des loyers concerne 20.4 % du marché parisien. La baisse moyenne étant alors de 22.5 %, en moyenne. Elle bénéficiera pleinement aux ménages aisés. - 20 - Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux   24,2 18,8 17,5 18,5 20,2 20,4 29,6 19,5 17,2 18,0 22,5 22,5 7,2 3,7 3,0 3,3 4,5 4,6 0 10 20 30 Studios / 1 pièce 2 pièces 3 pièces 4 pièces 5 pièces et plus Ensemble du marché En % L'impact potentiel de l'encadrement des loyers de marché à Paris (Source : CLAMEUR /février 2015/) Part du marché concernée par l'encadrement Baisse moyenne des loyers concernés Baisse potentielle du loyer moyen Paris, le 10 mars 2015
  • 11. Mais pour les 11.8 % des logements aux loyers les plus bas, les loyers pourraient être relevés. La hausse étant de 15 à 20 %, suivant les arrondissements et les types. Elle touchera les ménages modestes. - 21 - Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux   13,5 10,7 10,4 11,6 13,2 11,8 0 5 10 15 Studios / 1 pièce 2 pièces 3 pièces 4 pièces 5 pièces et plus Ensemble du marché En % La part des loyers de marché sous la médiané minorée à Paris (Source : CLAMEUR /février 2015/) Part du marché concernée par un relèvement éventuel des loyers Paris, le 10 mars 2015 Mais est-ce que le dispositif d’encadrement qui ambitionne de segmenter l’espace parisien à un niveau plus fin que celui de l’arrondissement pourra facilement être mis en œuvre ? Surtout si comme cela paraît envisagé, quatre périodes de construction sont distinguées. Il n’est pas certain que, dans ces conditions, les contraintes de représentativité statistique imposées puissent être facilement respectées. - 22 - Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux La détermination des zones sur lesquelles l’encadrement pourra être opérationnel (Source : CLAMEUR /février 2015/) Zones couvertes Studios / 1 pièce 2 pièces 3 pièces 4 pièces 5 pièces et plus 1er arrondissement 2ème arrondissement 3ème arrondissement 4ème arrondissement 5ème arrondissement 6ème arrondissement 7ème arrondissement 8ème arrondissement 9ème arrondissement 10ème arrondissement 11ème arrondissement 12ème arrondissement 13ème arrondissement 14ème arrondissement 15ème arrondissement 16ème arrondissement 17ème arrondissement 18ème arrondissement 19ème arrondissement 20ème arrondissement zones d’encadrement possibles : 4 périodes de construction, minimum de 50 références, couverture du marché à 50 % zones d’encadrement probablement exclues et exclues : sans distinction selon la période de construction, minimum de 50 références, couverture du marché à 25 % zones d’encadrement exclues : sans distinction selon la période de construction, minimum de 50 références, couverture du marché à 25 % Paris, le 10 mars 2015
  • 12. APAGL - BELVIA IMMOBILIER - BILLON IMMOBILIER - BOUYGUES IMMOBILIER - CENTURY 21 CM-CIC GESTION IMMOBILIERE - CREDIT FONCIER IMMOBILIER - DAUCHEZ - FFB FNAIM DU GRAND PARIS - FONCIA - FONCIERE LOGEMENT - FPI - GECINA - GROUPAMA IMMOBILIER H&D (SIRES) - ICADE - ICF HABITAT - IMMO DE FRANCE - LOISELET & DAIGREMONT - MAIF NEXITY - ORALIA - PACT - PLURIENCE - SELOGER.COM - SERGIC - SOGEPROM SQUARE HABITAT (CREDIT AGRICOLE) - GROUPE SNI - SNPI - UNIS - UNPI Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux