Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.
DIGITAL IN STORE
Webinar – 13/12/2016
NOTRE OFFRE DIGITAL IN STORE
S’adresse aux retailers possédant un réseau de distribution
physique ou aux e-retailers, pure...
NOUS CONCEVONS
DES DISPOSITIFS DIGITAUX, IN STORE, VISANT À
DÉVELOPPER LA MARQUE ET LE BUSINESS DE NOS
CLIENTS.
POUR ACCOM...
1. Pourquoi le Digital in Store ?
PLAN DE NOTRE WEBINAR
3. Cas pratiques
2. Technologies & Usages
4. Les facteurs clés de ...
1. POURQUOI LE DIGITAL
IN STORE ?
La digitalisation des points de vente est
actuellement au coeur de toutes les
problématiques des retailers.
Ordinateurs, s...
DES USAGES QUI EVOLUENT
des ventes seront influencées
par le digital en 2020
des possesseurs de smartphone
l’utilisent lor...
DES USAGES QUI EVOLUENT
3 e-acheteurs sur 10
se font livrer en magasin
des consommateurs souhaitent
au minimum que leur ve...
2. TECHNOLOGIES
& USAGES
BEACONS
CLICK AND COLLECT
SMARTPHONE / PAIEMENT SANS CONTACT
SMARTPHONE / SCAN PRODUITS
MOIS ANNÉE Blanche Porte - Module CMS Portail
CABINE D’ESSAYAGE VIRTUELLE
Offre Digital Commerce
VITRINE CONNECTEE
Offre Digital Commerce
CADDIE CONNECTE
BORNE / TABLE CONNECTEE
Offre Digital Commerce
OBJECTS CONNECTES / ROBOT HUMANOIDE
Offre Digital Commerce
CASQUE/ REALITE VIRTUELLE
3. CAS PRATIQUES
CASE STUDY: L’APPLICATION PAIEMENT CHEZ
E.LECLERC
E.LECLERC, c’est plus de 550 magasins. Chaque
magasin est autonome au se...
CASE STUDY: L’APPLICATION PAIEMENT CHEZ
E.LECLERC
DISPOSITIF DIGITAL
La marque propose à ses
clients de payer avec leur
sm...
CASE STUDY : LE McDO DES CHAMPS ELYSEES
LE NOUVEAU RESTAURANT DES CHAMPS
ELYSEES
McDO : Evolution du positionnement de
la ...
DISPOSITIF DIGITAL
Avec ce nouveau restaurant, McDo
joue à fond la carte de la
personnalisation en terme d’offres
et de se...
4. LES FACTEURS CLES DE
SUCCES
COMMENT PASSER D’UN
MODÈLE TRADITIONNEL A UN
PARCOURS CLIENT DIGITALISÉ ?
Chaque marque doit définir les points suivants :
La stratégie digitale globale dont le In store
L’offre produits et son ...
La phase plus opérationnelle peut ensuite démarrer avec la définition
des use cases, parcours clients, et le dispositif di...
CAPTER LE CLIENT A TOUTES
LES ETAPES DE SON PARCOURS
AVANT / PENDANT / APRES
LA VISITE EN MAGASIN
Fonctionnalités
Store to Web
Compte client
Mobile marketing
Réseaux sociaux
Fonctionnalités
Web to Store
Vitrines interact...
UNE ADHÉSION DE TOUTE
L’ENTREPRISE
FACTEUR CLÉ DE RÉUSSITE DU PROJET :
Un projet Digital In Store doit être porté par la D...
ROI ET BÉNÉFICES ATTENDUS
Des bénéfices pour le client et la marque :
•Une nouvelle expérience d’achat
•Une plus forte adh...
FULL STORE
Recherche offline /
Achat offline
SHOWROOMING
Recherche offline /
Achat online
L’ÉVOLUTION DE VOTRE BUSINESS MO...
L’IMPLICATION DU RÉSEAU DE DISTRIBUTION
Vos franchisés, adhérents,
succursales… perçoivent souvent
le digital comme une
co...
LA CONDUITE DU CHANGEMENT
Un dispositif Digital In Store modifie la façon de
faire son métier de vendeur ou de conseiller
...
5. LES QUESTIONS A SE
POSER AVANT DE
DEMARRER UN PROJET
Comment la digitalisation va servir vos futurs points de vente ?
Efficacité des vendeurs / augmentation du CA / Valorisati...
Comment êtes-vous organisé en interne ?
Par Direction ?/ Une organisation transverse autour de
l’expérience client ? / La ...
Avez-vous identifié les opportunités et menaces d’un tel projet ?
Avez-vous défini une stratégie digitale en cohérence ave...
1
Tout miser sur le digital et
négliger les points de vente
1
Tout miser sur le digital et
négliger les points de vente
2
...
Pour télécharger notre livre blanc :
http://www.smile.fr/Ressources/Livres-blancs/
e-Business/Digital-in-store
Nous contac...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Webinar Digital in Store

1 749 vues

Publié le

Smile a récemment publié un livre blanc sur les dispositifs permettant d’accroître l'efficacité des forces de ventes et d'enrichir l'expérience client : le "Digital in Store - les facteurs clés de succès ".

Découvrez un condensé des bonnes pratiques et cas d'usages !

Publié dans : Business
  • Soyez le premier à commenter

Webinar Digital in Store

  1. 1. DIGITAL IN STORE Webinar – 13/12/2016
  2. 2. NOTRE OFFRE DIGITAL IN STORE S’adresse aux retailers possédant un réseau de distribution physique ou aux e-retailers, pure players, dont l’ambition est de créer des points de vente physiques ou showrooms
  3. 3. NOUS CONCEVONS DES DISPOSITIFS DIGITAUX, IN STORE, VISANT À DÉVELOPPER LA MARQUE ET LE BUSINESS DE NOS CLIENTS. POUR ACCOMPAGNER CETTE OFFRE, SMILE VIENT DE PUBLIER UN LIVRE BLANC SUR LE DIGITAL IN STORE.
  4. 4. 1. Pourquoi le Digital in Store ? PLAN DE NOTRE WEBINAR 3. Cas pratiques 2. Technologies & Usages 4. Les facteurs clés de succès 5. Les questions à se poser avant de démarrer un projet DIGITAL IN STORE
  5. 5. 1. POURQUOI LE DIGITAL IN STORE ?
  6. 6. La digitalisation des points de vente est actuellement au coeur de toutes les problématiques des retailers. Ordinateurs, smartphones, tablettes, tv connectées... les consommateurs sont multi-équipés et multi-connectés. Les contenus sont maintenant adaptés aux différents devices. Les évolutions technologiques, le déploiement des réseaux 4G et du wifi ont modifiés leurs usages et leurs attentes. Les clients sont maintenant plus matures et demandeurs d'expériences clients enrichies et unifiées. Ils s’attendent à retrouver dans leurs magasins le digital auquel ils sont habitués au LE « DIGITAL IN STORE »
  7. 7. DES USAGES QUI EVOLUENT des ventes seront influencées par le digital en 2020 des possesseurs de smartphone l’utilisent lorsqu’ils sont en magasin Le smartphone permet de comparer les prix in store pour 24% des utilisateurs 90% du chiffre d’affaires du commerce de détail est réalisé en points de vente 45% 72% Les e-acheteurs sont de mieux en mieux équipés en mobilité : 81% d’entre eux possèdent un smartphone (notamment les plus jeunes) 95% des 18-24 ans et 89% des 25-34 ans possèdent une tablette.
  8. 8. DES USAGES QUI EVOLUENT 3 e-acheteurs sur 10 se font livrer en magasin des consommateurs souhaitent au minimum que leur vendeur soit connecté. des acheteurs qui passent une commande supérieure à 150 euros utilisent de multiples canaux (panier moyen : 76 euros pour le 1er trimestre 2016) La tablette confiée au vendeur est utilisée comme outil d’aide à la vente à 63 %, pour faciliter le conseil à 55 % et pour valoriser le catalogue produits à 45 % 63% 79% Dans son parcours d’achat, le client souhaite en priorité : Recevoir des promotions ou exclusivités en temps réel Bénéficier de différents services de livraison Pouvoir commander l’ensemble du catalogue produits
  9. 9. 2. TECHNOLOGIES & USAGES
  10. 10. BEACONS
  11. 11. CLICK AND COLLECT
  12. 12. SMARTPHONE / PAIEMENT SANS CONTACT
  13. 13. SMARTPHONE / SCAN PRODUITS
  14. 14. MOIS ANNÉE Blanche Porte - Module CMS Portail CABINE D’ESSAYAGE VIRTUELLE
  15. 15. Offre Digital Commerce VITRINE CONNECTEE
  16. 16. Offre Digital Commerce CADDIE CONNECTE
  17. 17. BORNE / TABLE CONNECTEE
  18. 18. Offre Digital Commerce OBJECTS CONNECTES / ROBOT HUMANOIDE
  19. 19. Offre Digital Commerce CASQUE/ REALITE VIRTUELLE
  20. 20. 3. CAS PRATIQUES
  21. 21. CASE STUDY: L’APPLICATION PAIEMENT CHEZ E.LECLERC E.LECLERC, c’est plus de 550 magasins. Chaque magasin est autonome au service d’un projet d’enseigne : rendre accessibles les biens et les services au plus grand nombre. Le principe : appliquer les prix de gros à la vente au détail. PROBLEMATIQUE Proposer un moyen de paiement mobile simple pour les clients E.LECLERC NOUVEAU CONCEPT Après les offres de téléphonie mobile, les distributeurs mettent en place le paiement mobile. E.LECLERC déploie progressivement depuis quelques années à ses clients des moyens de paiement via mobile. Paiement sécurisé : transactions totalement sécurisées. Aucune donnée bancaire n’est enregistrée sur le smartphone.
  22. 22. CASE STUDY: L’APPLICATION PAIEMENT CHEZ E.LECLERC DISPOSITIF DIGITAL La marque propose à ses clients de payer avec leur smartphone dans les magasins Leclerc et partenaires grâce à l’application gratuite Paiement Flash. L’application doit être associée à une carte bancaire. Une fois le compte Paiement Flash configuré, il suffit de flasher le QR Code qui est présenté à la caisse via un ticket ou à la borne de scan achat. On flashe et c’est payé. FONCTIONNALITES - Pouvoir gérer plusieurs cartes bancaires - Transférer un montant fixe depuis une carte pour ne pas dépenser plus que ce que l'application contient - Effectuer un transfert d’argent d’un utilisateur à un autre - L'application, réalisée par Neopixl (groupe Smile), fonctionne également avec les achats en ligne sur le site marchand de l'enseigne, toujours via l'émission d'un QR Code.
  23. 23. CASE STUDY : LE McDO DES CHAMPS ELYSEES LE NOUVEAU RESTAURANT DES CHAMPS ELYSEES McDO : Evolution du positionnement de la marque L’espace jeu pour enfants a disparu, faisant place à une clientèle plus adulte et plus premium; La rénovation de ce restaurant est la 1ère des 1 384 restaurants en France. Rythme prévu de 300 restaurants par an, avec une fin des travaux pour 2020. Ce restaurant est un établissement précurseur en France et sert de laboratoire à tous les autres
  24. 24. DISPOSITIF DIGITAL Avec ce nouveau restaurant, McDo joue à fond la carte de la personnalisation en terme d’offres et de services. 16 bornes de commande sont accessibles dès l'entrée : en forme d'écran de smartphone à taille humaine. La marque ne tombe pas dans le piège du tout digital puisque des hôtes et des hôtesses munis de tablettes accueillent également les clients pour les orienter ou prendre commande. CASE STUDY : LE McDO DES CHAMPS ELYSEES Le digital au service de la personnalisation : La préparation des commandes se fait à la demande et à terme les clients auront la possibilité de personnaliser leur hamburger via ces bornes. Le règlement se fait à un comptoir spécifique ou directement sur la borne. Un système de localisation dans la salle permet au serveur d’apporter le plateau au client via un numéro de commande.
  25. 25. 4. LES FACTEURS CLES DE SUCCES
  26. 26. COMMENT PASSER D’UN MODÈLE TRADITIONNEL A UN PARCOURS CLIENT DIGITALISÉ ?
  27. 27. Chaque marque doit définir les points suivants : La stratégie digitale globale dont le In store L’offre produits et son marketing La typologie des points de vente concernés : boutiques, corners, grandes surfaces, villes, périphéries… Les cibles et leurs usages Les concurrents (directs et indirects) Les objectifs (commerciaux, image, notoriété…) Le ROI attendu L’évolution possible du business model de l’entreprise La data client récoltée et l’exploitation prévue La conduite du changement à mener et avec qui Les ressources humaines et budgétaires allouées au projet La roadmap projet (tests, lancement, déploiement…) STRATEGIE & ORGANISATION
  28. 28. La phase plus opérationnelle peut ensuite démarrer avec la définition des use cases, parcours clients, et le dispositif digital à mettre en place : Quel device Quel rôle / objectif Quel contenu Quelle cible Quel bénéfice pour la marque et le client STRATEGIE & ORGANISATION Objectif : « capter » le client Avant / Pendant / Après la visite en magasin, pendant tout le cycle de vente.
  29. 29. CAPTER LE CLIENT A TOUTES LES ETAPES DE SON PARCOURS AVANT / PENDANT / APRES LA VISITE EN MAGASIN
  30. 30. Fonctionnalités Store to Web Compte client Mobile marketing Réseaux sociaux Fonctionnalités Web to Store Vitrines interactives Mobile marketing Réseaux sociaux Tablettes vendeur Bornes interactives Scan, beacons… Community wall Ecrans TV Digital entertainment Cabines connectées Paiement mobile DIGITAL IN STORE . . . . . . . . . . . AVANT APRES AVANT – PENDANT – APRES LA VISITE . . . Définir des parcours clients cohérents et sans rupture via une stratégie cross- canal adaptée & proposer LE parcours digital gagnant en point de vente.
  31. 31. UNE ADHÉSION DE TOUTE L’ENTREPRISE FACTEUR CLÉ DE RÉUSSITE DU PROJET : Un projet Digital In Store doit être porté par la DIRECTION de l’entreprise ! Il requiert : • Une organisation spécifique en interne • Des budgets et ressources dédiés • La maîtrise du réseau de distribution • L’implication des vendeurs • Des objectifs clairs et les bénéfices attendus
  32. 32. ROI ET BÉNÉFICES ATTENDUS Des bénéfices pour le client et la marque : •Une nouvelle expérience d’achat •Une plus forte adhésion à la marque Et un ROI en terme de : •Acquisition de nouveaux clients •Fidélisation des clients acquis •Mesure de la satisfaction client •Génération de trafic en points de vente •Génération de CA supplémentaire •Amélioration de l’image de marque •Amélioration de la notoriété par l’innovation •…
  33. 33. FULL STORE Recherche offline / Achat offline SHOWROOMING Recherche offline / Achat online L’ÉVOLUTION DE VOTRE BUSINESS MODEL Une nouvelle typologie de comportements, une redistribution des canaux ROPO Recherche online / Purchase offline FULL DIGITAL Recherche online / Achat online • Le ROI est calculé plus globalement • Les modes de rémunération sont repensés : qui perçoit la vente ? Le site / Le point de vente ? Quels scénarios mettre en place ? • Vos kpi doivent être redéfinis !
  34. 34. L’IMPLICATION DU RÉSEAU DE DISTRIBUTION Vos franchisés, adhérents, succursales… perçoivent souvent le digital comme une concurrence supplémentaire ! Il faudra proposer aux vendeurs des outils digitaux leur apportant de réels bénéfices en terme de services, d’aide à la vente, d’innovation… voire à les impliquer dans un système de co-création et d’évolution de ces outils. DISPOSITIF DIGITAL IN STORE SITE E-COMMERCE DEVELOPPEMENT DU BUSINESS DES POINTS DE VENTE DE LA MARQUE
  35. 35. LA CONDUITE DU CHANGEMENT Un dispositif Digital In Store modifie la façon de faire son métier de vendeur ou de conseiller Il est impératif d’accompagner le changement : •Identifier les freins et les facteurs de motivation •Initier un mode participatif dès la phase amont des projets •Communiquer à l’ensemble du réseau de distribution •Impliquer, former, assister les vendeurs : comprendre la transformation de leur rôle et de leur métier •Animer le dispositif : communiquer autour des bénéfices et des résultats
  36. 36. 5. LES QUESTIONS A SE POSER AVANT DE DEMARRER UN PROJET
  37. 37. Comment la digitalisation va servir vos futurs points de vente ? Efficacité des vendeurs / augmentation du CA / Valorisation de l’offre produits / Rajeunissement de la cible / Apport de nouveaux services / Fidélisation de la clientèle / Théâtralisation du lieu / Notoriété ? Qu’apportera la digitalisation à vos prospects et clients ? Plus de choix / Une expérience ludique / Un univers de marque bien distinct / Une offre de services / Plus de personnalisation ? Quel est votre dispositif digital actuel ? Pouvez-vous en faire une cartographie et quelles interactions avec les points de vente de votre marque ? OU EN EST VOTRE ENTREPRISE SUR CE SUJET ?
  38. 38. Comment êtes-vous organisé en interne ? Par Direction ?/ Une organisation transverse autour de l’expérience client ? / La data client est-elle déjà partagée ? Est-ce un projet stratégique pour votre entreprise ? Avez-vous un sponsor au comité de direction ? > Attention votre projet va impliquer toutes les directions : la DSI, le Marketing, le réseau de distribution, la DRH… Comment estimez-vous le niveau de maturité digitale de vos collaborateurs ? Sont-ils accompagnés, formés ? Quelle est la part de conduite du changement ? OU EN EST VOTRE ENTREPRISE SUR CE SUJET ?
  39. 39. Avez-vous identifié les opportunités et menaces d’un tel projet ? Avez-vous défini une stratégie digitale en cohérence avec la stratégie de votre entreprise / marque ? Connaissez-vous bien vos cibles, parcours clients, usages… ? Un macro-planning de déploiement et une fourchette budgétaire ont-ils été définis ? Quel ROI attendez-vous ? Il doit être rapide sur les premières applications pour convaincre et motiver en interne. OU EN EST VOTRE ENTREPRISE SUR CE SUJET ?
  40. 40. 1 Tout miser sur le digital et négliger les points de vente 1 Tout miser sur le digital et négliger les points de vente 2 Ne pas intégrer le vendeur à sa réflexion 2 Ne pas intégrer le vendeur à sa réflexion 3 Mal connaître ses clients et leur parcours 3 Mal connaître ses clients et leur parcours 3 ERREURS A NE PAS COMMETTRE
  41. 41. Pour télécharger notre livre blanc : http://www.smile.fr/Ressources/Livres-blancs/ e-Business/Digital-in-store Nous contacter : contact@smile.fr

×