Création Numérique

317 vues

Publié le

Publié dans : Design, Business, Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
317
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Création Numérique

  1. 1. Sophie ROYER L3 SLIC Média Numérique 2013/2014 UFR – Département Multimédia 1
  2. 2. Contenu Introduction ................................................................................................................................. 3 Conception ................................................................................................................................... 4 Choix du logiciel ........................................................................................................................ 4 Conception ................................................................................................................................... 5 Choix du sujet ........................................................................................................................... 5 Réalisation 3DS Max ...................................................................................................................... 7 Réalisation Illustrator ...................................................................................................................10 Réalisation Photoshop ..................................................................................................................13 2
  3. 3. Introduction Cette feuille de route, servira à retranscrire l’avancement de mon travail tout en comprenant assez de détails et d’anecdote pour comprendre et suivre ma progression quant à la manipula tion de différents logiciels. Mon projet se divise en 4 grandes étapes : - Conception - Réalisation(s) 3DS Max - Réalisation Illustrator - Travail sur Photoshop afin de fusionner les deux réalisations précédentes. 3
  4. 4. Conception Choix du logiciel J’ai d’abord choisi de produire un travail sous InDesign, car malgré quelques projets déjà réalisés avec, je ne le maîtrise aussi bien que Photoshop ou Illustrator. J’ai aussi déjà travaillé sur les logiciels libres tels que GIMP ou Inkscape. Cependant, en réalisant quelques tutoriels je me suis aperçue que mon niveau était tout à fait convenable. De plus, je me suis très vite senti limité concernant la liberté de création sous InDesign. En effet, ce logiciel est 1 principalement dédié à des supports de type print . Ayant beaucoup travaillée sur des projets de type, site web, affiches, multimédia, j’ai voulu changer mes habitudes de création. Reprenant ainsi mon schéma classique de travail alliant Photoshop/Illustrator/InDesign, j’ai choisi d’y intégrer l’utilisation de 3DS Max. J’ai déjà travaillé sur ce logiciel au cours d’un projet : la création d’un échiquier en 3D. J’y aurai certes appris les bases, mais je n’ai jamais retravaillé la 3D librement. Ainsi, j’ai décidé de - - Créer un ou plusieurs objet(s) sur 3Ds Max o Travailler la texture o Travailler la lumière Le(s) intégrer dans un travail parallèle réalisé sous Photoshop et Illustrator. Concernant Illustrator, je m’en suis toujours servi, pour réaliser des maquettes de site web utilisant des formes très simples, ou en tout cas loin de l’illustration. Étant intéressée de près par le dessin vectoriel, je vais 2 réaliser un tutoriel proposant de créer un portrait « conceptuel » de ce type : 1 Support d’impression papier http://vector.tutsplus.com/tutorials/illustration/how-to-create-a-conceptual-portrait-using-the-scribble-effect-in-adobeillustrator/ 2 4
  5. 5. Conception Choix du sujet Concernant le sujet, j’ai choisi de travailler sur « la nourriture » et plus particulièrement, « les fruits ». C’est un sujet intéressant graphiquement, car relativement simple de forme, et auquel on peut attribuer nombre de signification dont : la vie. J’ai souhaité traiter l’aspect graphique du fruit, son côté « coloré » « vivant » et « dynamique ». En l’associant avec un portrait féminin (tutoriel Illustrator), je vais l’idéaliser et même pourquoi pas, le diviniser (jeu de lumière)? Je reprends en fait un sujet de création graphique, déjà travaillé l’an dernier (voir image ci-dessous), concernant la « junkfood ». J’avais aimé travailler sur l’accumulation, et j’aimerai essayer de renouveler ce concept avec d’autres méthodes. 5
  6. 6. J’ai aussi procéder à une veille graphique rapide sur le site behance.net pour la création du personnage sur Illustrator mais aussi pour les fruits : 6
  7. 7. Réalisation 3DS Max 1 - Modélisation 3D de la pomme Pour commencer à créer ma pomme, je pars d’une forme simple et prédéfinie : la sphère. Je reprends mes marques par rapport à l’interface, mes bases me reviennent. On peut voir les arrêtes de l’objet. Grâce à elles je vais pouvoir modifier mon objet comme je le souhaite. Je découvre des raccourcis, maj+clic droit pour sélectionner les faces/arrêtes en périphérie. Début de modélisation. Je n’ai pas assez mis de segment, ce qui donne cet aspect « carré » à ma pomme. En ajoutant des segments (arrêtes, traits blancs ici) mon ordinateur risquait de ralentir ses performances. Une fois la forme de ma pomme définie, je vais passer à la texture. Pour ça il faut ouvrir le panneau de gestion des textures. Il s’agit d’un outil assez complexe mais en suivant le tutoriel, cela est plus simple. http://www.youtube.com/watch?v=DqL4K6K9krs 7
  8. 8. On peut voir ici que j’ai eu quelques difficultés à gérer la lumière et les textures, mais j’ai fini par retrouver le rendu souhaité. Gestion de la lumière en suivant le tutoriel. Difficulté : complexité des outils. Mais je fini par y arriver. Je mets aussi en place une « caméra » qui me servira à générer des rendus au décor similaire : à la même vu mais aussi au même éclairage. Ainsi j’ai pu créer différents fruits mais sur le même décor et suivant le même éclairage. Pour obtenir différents rendus, je change la position en faisant tourner l’objet sur lui-même. Ainsi l’angle de lumière est conservé, tout en changeant l ’angle de vue de l’objet. Cela me permettra d’obtenir un résultat final plus réaliste et complet. 8
  9. 9. Voici le rendu final de ma pomme en .PNG, je pourrais ainsi l’importer très facilement sous Photoshop Création de la poire, au même motif car c’est encore trop compliqué… et je n’arrive pas à en changer la couleur. Il en va de même pour les cerises 9
  10. 10. Réalisation Illustrator Après avoir scanné mon dessin sur papier, je commence à tracer les contours à la Plume Après les contours, je trace l’ensemble des détails en calquant sur mon dessin de base. Cela me prend du temps. Je passerai en suite à la colorisation. 10
  11. 11. Le portrait étant réalisé, je passe au tracé du « chapeau ananas ». Puis je commence enfin la colorisation. Grâce au tutoriel j’apprends à gérer des effets et les dégradés sur un seul tracé. J’apprends de nouvelles astuces. Le résultat ne me plaît pas du tout car j’ai l’habitude de travailler mes colorisations sous Photoshop. Mais il ne faut pas oublier que je travaille sous Illustrator, synonyme de tracé vectoriel. De ce point de vue-là, je suis tout à fait satisfaite d’avoir réussi un tel travail. Il me reste les détails de la colorisation à réaliser. Puis j’incrusterai les différents éléments grâce à Photoshop. Voici le résultat final que j’importerai sour Photoshop : 11
  12. 12. J’ai importé les fruits crées sous 3DS Max, avec mon dessin illustrator, l’ensemble sous Photoshop. 12
  13. 13. Réalisation Photoshop Grâce à Photoshop je peux utiliser des effets de luminosité en accédant à l’onglet, filtre > rendu > Eclairage. Je peux ainsi régler comme si dessous, les effets de lumière et donner plus de relief au portrait. 13
  14. 14. La pomme (entre les mains du personnage) est l’objet source de lumière. J’ai donc exagéré l’effet d’éclairage sur l’ensemble du personnage pour marquer un contraste. En effet les méthodes de colorisation sous Illustrator m’ont vite limité à un résultat assez plat (uniquement par mon manque d’expérience car j’aurai pu marquer d’avantages les dégradés et les contrastes) J’ai pu ainsi créer une atmosphère rétro et forcer le thème « tropical ». C’est pourquoi j’ai décidé de créer un « cadre » comme un tableau pour mettre en avant le portrait et créer un cadre effet « océan ». Pour cela j’ai décidé d’innover en technique et d’utiliser différentes brush, ce que je n’ai que très peu fait jusqu’à aujourd’hui. Très vite j’ai pu recréer des textures et des reliefs en recréant l’effet des vagues. 14
  15. 15. Mon travail est maintenant terminé 15

×