SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  66
Télécharger pour lire hors ligne
Traumatismes du rachis
Marie FARUCH BILFELD
Objectifs
. Utiliser une grille de lecture pour les radiographies, le scanner et l’ IRM de rachis traumatique
. Reconnaître les signes d’instabilité
. Compte rendu type pour le clinicien
Epidémiologie
• « Homme jeune de 20 à 40 ans »
• Contexte de polytraumatisme
• AVP (80%), chute (AT, défenestration), sport à risque (équitation, rugby, football, cyclisme, deltaplane…)
• 2500 cas / an
• Lésions neurologiques : 10 - 25%
• Parfois spontanée sur os pathologique
Contextes lésionnels
RACHIS CERVICAL
CHARNIERES
CERVICO-THORACIQUE
THORACO-LOMBAIRE
TRAUMA ISOLE POLYTRAUMATISME
Radioanatomie
Les incidences
Charnière cervico occipitale
Radioanatomie
Les repères utiles
Charnière cervico occipitale
Radioanatomie
Les repères utiles
Charnière cervico occipitale
Radioanatomie
Les repères utiles
Charnière cervico occipitale
La ligne de Chamberlain
Radioanatomie
Les repères utiles
Charnière cervico occipitale
La ligne du clivus
Interligne C1-C2 < 3 mm
Radioanatomie
Les repères utiles
Charnière cervico occipitale
< 5mm
Radioanatomie
Les repères utiles
Charnière cervico occipitale
La ligne bi mastoidienne
Interligne C0 C1 < 2 mm
Normal anormal
Luxation
Pathologique
C2-C3
Fracture des
Pédicules
D>2mm
ligne unissant les corticales antérieures des épineuses de C1 et C3
soit tangente à la corticale antérieure de C2
soit elle passe 1 mm en avant
ligne de Swischuk
Anormal
Radioanatomie
Les repères utiles
Charnière cervico occipitale
1. épaississement des
parties molles
2. perte des contours
de l’anneau de
Harris
3. aspect « fat C2 »
4. écart inter-épineux
C1 C2
Sémiologie
FRACTURE DE L’ODONTOIDE
Radioanatomie
Les images pièges
Charnière cervico occipitale
effet Mach bord inférieur arc postérieur C1; occiput…
Radioanatomie
Les incidences
Rachis cervical moyen et bas
Lecture en 2 temps:
Horizontal
Vertical= alignement des vertèbres
En position debout
Alignement des processus épineux
sur la ligne médiane
Enfilement du disque
Radioanatomie
Les repères
Rachis cervical moyen et bas
Superposition des processus
articulaires
Enfilement du disque
Radioanatomie
Les repères
Rachis cervical moyen et bas
< 21 mm
Radioanatomie
Les repères
Rachis cervical moyen et bas
Projection du pédicule
controlatéral dans le tiers
antérieur du corps vertébral
Jamais de diastasis unco vertébral Instabilité rotatoire TDM
Radioanatomie
Les repères
Rachis cervical moyen et bas
FLEXION DISTRACTION
ENTORSE GRAVE
2. Augmentation de l’espace
interépineux
décélération brutale
LUXATION UNI ARTICULAIRE
Alignement des épineuses
Déviation des
processus épineux
du côté de la lésion
LUXATION UNI ARTICULAIRE
Espace interépineux
Subluxation C4C5 de 25%
Epineuses C4C5 plus petites
(rotation)
Radioanatomie
Les pièges et variantes
Rachis cervical moyen et bas
Anomalies positionnelles
Alignement parallèle
• TRAUMATISMES MINEURS (Holmes)
• Patients alertes et ambulatoires
• Debout table télécommandée amplificateur de
brillance
• 2 incidences face et profil par région
Performance
Tous traumatismes confondus
• sensibilité : 94%
• spécificité : 96%
“Patients à haut risque de lésion cervicale”
• sensibilité moins bonne (78 à 89%)
Monsieur K, 53 ans
Chute dans les escaliers, sans signes d’appel neurologiques
Monsieur K, 53 ans
Chute dans les escaliers
FLEXION EXTENSION
Indication:
- Bilan d’entorse cervicales graves
- Bilan pre chirurgical de la
charnière cervico occipitale
Jamais en première intention aux urgences
Toujours après un cliché en orthostatisme
Clichés dynamiques
Radioanatomie
Les incidences
Rachis thoraco lombaire
Radioanatomie
Les repères
Rachis thoraco lombaire
Radioanatomie
Les repères
Rachis thoraco lombaire
Radioanatomie
Les repères
Rachis thoraco lombaire
Radioanatomie TDM
• Analyse des lésions osseuses
• Collier semi rigide chez les patients intubés
• Acquisition volumique en coupes fines millimétriques
• Reconstructions filtre dur et mou
• Analyse systématique du rachis dans les 3 plans
• APC suspicion de lésions vasculaires traumatiques
Radioanatomie TDM
• Fracture ancienne ou récente?
Radioanatomie TDM
• Fracture ancienne ou récente?
Radioanatomie TDM
• Fracture ancienne ou récente?
Stable ou Instable ?
Instable: risque de déplacement et de lésions neurologiques secondaires
indication à la chirurgie
Analyse des lésions osseuses et de leur
déplacement
Qu’attendre du TDM ?
Classifications pour standardiser la prise
en charge
Qu’attendre du TDM ?
La classification de Magerl
Qu’attendre du TDM ?
La classification de Magerl
Compression 66% Traction 15% Rotation 19%
Qu’attendre du TDM ?
La classification de Magerl
Compression
66%
Traction 15% Rotation 19%
• Absence d’atteinte de la colonne
postérieure
• Compression médullaire pas recul du
mur postérieur
Qu’attendre du TDM ?
La classification de Magerl
Compression 66% Traction 15% Rotation 19%
B2 B3
Qu’attendre du TDM ?
La classification de AMagerl
Compression 66% Traction 15% Rotation 19%
INSTABLE
Khurana, Radiographics 2013
• le ligament jaune
• les ligaments interépineux
• le ligament supra épineux
• les renforcements capsulaires zygapophysaires
Instabilité
Signes indirect de lésions du complexe
ligamentaire postérieur
Qu’attendre du TDM ?
• Diastasis articulaire postérieur
• Diastasis inter épineux
• Fracture du processus épineux
• Subluxation du corps vertébral de plus de 2 mm
Signes indirect de lésions du complexe
ligamentaire postérieur
Qu’attendre du TDM ?
Aide à la planification chirurgicale
Qu’attendre du TDM ?
Aide à la planification chirurgicale
Qu’attendre du TDM ?
Mensuration du canal rachidien
Aide à la planification chirurgicale
Qu’attendre du TDM ?
Mensuration du canal rachidien Déformation sagittale et
Angulation régionale traumatique
• ART > 15° impose une correction thérapeutique
• ART > 30° est évocatrice d’une lésion du
complexe ligamentaire postérieur
Aide à la planification chirurgicale
Qu’attendre du TDM ?
Mensuration du canal rachidien Déformation sagittale et
Angulation régionale traumatique
• TV= (V1+V3)/2-V2/(V1+V3)/2
Tassement vertébral
TV > 40% : rechercher une atteinte
du CLP
Radioanatomie TDM
• Injection de produit de contraste?
C5
C5
C6
C6
C6
F 44 ans , chute patin glace, tétraparésie
fracture art. C6 Elargissement
interépineux C5-C6
Remerciements F Bonneville
Benoit 38 ans, tetraparésie après chute ski
Contusion, fracture discale ,
LLA + LIE; pas LLP !
Pas de chirurgie !
Louis, 75 ans, AVP, TC + PC
Epaiss. part molles,
C6-C7 diastasis,
laterolisthesis
Lésion discale,
Rupture LJ, LIE
Doute sur LLA et LLP
Compte rendu TDM
Scanner
Sémiologie de la fracture
Type de lésion : compression, éclatement, translation, distraction
Perte de hauteur du corps vertébral (en pourcentage)
Fragment osseux dans le canal médullaire avec évaluation de la diminution de taille du canal
Lésions associées ou à distance
Degré de cyphose
Elément prédictif de lésion du PLC
Augmentation de distance inter facettaire
Augmentation de la distance inter épineuse (> 7 mm)
Augmentation de 2 mm de l’espace inter lamaire
Fracture du processus épineux
Subluxation du corps vertébral de plus de 2 mm par rapport aux vertèbres adjacentes
• Exploration des parties molles: moelle, racines nerveuses, disques, ligaments, muscles
paravertébraux
• Jamais en première intention
• surestimation de l’atteinte ligamentaire en IRM!!!!!!
Radioanatomie IRM
Radioanatomie IRM
Les séquences
• sagittal T1 T2
• T2 avec saturation du signal de la graisse: œdème osseux et atteinte ligamentaire
• surestimation de l’atteinte ligamentaire en IRM!!!!!!
Traumatismes mineurs Traumatismes majeurs
sans troubles
neurologiques
Traumatismes rachidien
avec troubles
neurologiques
Polytraumatisé
Stratégie diagnostique 4 situations cliniques
• Règle NEXUS
Une imagerie du rachis cervical n’est requise que si au moins 1 des signes cliniques est présent:
- Douleur spontanée ou provoquée sur la ligne médiane
- Trouble neurologique
- Trouble de la vigilance
- Signe d’intoxication
- Présence d’un élément traumatique « perturbateur » (fracture des os long, traumatisme viscéral,
Non applicable au
rachis lombaire
Radiographies systématiques
pour traumatisme rachis
lombaire
Stratégie diagnostique Traumatismes mineurs
Stratégie diagnostique Traumatismes mineurs
• Canadian C spine rule
Traumatismes à moyenne et haute énergie:
AVP, chutes de lieu élevé, accidents sportifs
Sensibilité de la radiographie 52% à l’étage cervical
TDM
Traumatismes majeurs sans troubles
neurologiques
Stratégie diagnostique
Mécanisme lésionnel à haute énergie :
Accident de la voie publique > 50 km/h
Décés d’un tiers sur les lieux de l’accident
Chute de plus de 3 mètres
Eléments cliniques à haut risque :
Coma ou hématome intracranien
Symptomes neurologiques
Fracture du bassin ou des membres
Critères de Hanson et Blackmore
La présence d’un élément doit faire pratiquer un examen tomodensitométrique du rachis en première
intention
Traumatisme médullaire = urgence thérapeutique
1. Préciser le niveau lésionnel
2. Plannifier la prise en charge chirurgicale
IRM
Indication théorique
TDM si IRM impossible
Traumatismes rachidien avec troubles
neurologiques
Stratégie diagnostique
Décompression chirurgicale dans un délai de 6 heures
Instable
1. Radiographies au lit
2. Rachis cervical de profil
3. Thorax
4. bassin
TDM
Stable
Polytraumatisé
Stratégie diagnostique
Take home messages
• La stratégie de prescription dépend du tableau clinique et de l’âge
• Les radiographies sont indispensables aux rachis thoraco lombaires et suivent les règles
de prescriptions cliniques au rachis cervical
• La probabilité d’une lésion instable sur un TDM normal est inférieure à 1 %
• IRM incontournable dans le rachis neurologique à scanner normal

Contenu connexe

Tendances

11 gonarthrose
11  gonarthrose11  gonarthrose
11 gonarthrose
Soulaf Sel
 
Cour n=آ°03 fracture de la jambe cour officiel- ppt
Cour n=آ°03 fracture de la jambe  cour officiel- pptCour n=آ°03 fracture de la jambe  cour officiel- ppt
Cour n=آ°03 fracture de la jambe cour officiel- ppt
killua zoldyck
 
Luxations de l’épaule.
Luxations de l’épaule.Luxations de l’épaule.
Luxations de l’épaule.
L-ilia
 
Troubles De La Statique Chez L Enfant Mrg 13 01 09
Troubles De La Statique Chez L Enfant Mrg 13 01 09Troubles De La Statique Chez L Enfant Mrg 13 01 09
Troubles De La Statique Chez L Enfant Mrg 13 01 09
raymondteyrouz
 
Fractures de læextrúmitú supúrieure de læhumúrus
Fractures de læextrúmitú supúrieure de læhumúrusFractures de læextrúmitú supúrieure de læhumúrus
Fractures de læextrúmitú supúrieure de læhumúrus
Hamlaoui Saddek
 
Les fractures articulaires du genou
Les fractures articulaires du genou Les fractures articulaires du genou
Les fractures articulaires du genou
emnahammami
 
Fracture de l'extrémité supérieur du femur
Fracture de l'extrémité supérieur du femurFracture de l'extrémité supérieur du femur
Fracture de l'extrémité supérieur du femur
Hamlaoui Saddek
 
Fracture extreminte inferieure_radius
Fracture extreminte inferieure_radiusFracture extreminte inferieure_radius
Fracture extreminte inferieure_radius
Hamlaoui Saddek
 
Le pbve version 2009 copie - copie
Le pbve version 2009   copie - copieLe pbve version 2009   copie - copie
Le pbve version 2009 copie - copie
ROBERT ELBAUM
 
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 1)
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 1)1 anatomie et semiologie rdiologique (version 1)
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 1)
Med Achraf Hadj Ali
 

Tendances (20)

Luxation traumatique de la hanche
Luxation traumatique de la hancheLuxation traumatique de la hanche
Luxation traumatique de la hanche
 
Trauma cervical Pédiatrique
Trauma cervical Pédiatrique Trauma cervical Pédiatrique
Trauma cervical Pédiatrique
 
11 gonarthrose
11  gonarthrose11  gonarthrose
11 gonarthrose
 
Cour n=آ°03 fracture de la jambe cour officiel- ppt
Cour n=آ°03 fracture de la jambe  cour officiel- pptCour n=آ°03 fracture de la jambe  cour officiel- ppt
Cour n=آ°03 fracture de la jambe cour officiel- ppt
 
Luxations du coude
Luxations du coudeLuxations du coude
Luxations du coude
 
Traumas du membre supérieur en pédiatrie
Traumas du membre supérieur en pédiatrie  Traumas du membre supérieur en pédiatrie
Traumas du membre supérieur en pédiatrie
 
FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUSFRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
 
Fracture luxationperilunarienneducarpe-141111144216-conversion-gate02
Fracture luxationperilunarienneducarpe-141111144216-conversion-gate02Fracture luxationperilunarienneducarpe-141111144216-conversion-gate02
Fracture luxationperilunarienneducarpe-141111144216-conversion-gate02
 
Luxations de l’épaule.
Luxations de l’épaule.Luxations de l’épaule.
Luxations de l’épaule.
 
Troubles De La Statique Chez L Enfant Mrg 13 01 09
Troubles De La Statique Chez L Enfant Mrg 13 01 09Troubles De La Statique Chez L Enfant Mrg 13 01 09
Troubles De La Statique Chez L Enfant Mrg 13 01 09
 
Fractures de læextrúmitú supúrieure de læhumúrus
Fractures de læextrúmitú supúrieure de læhumúrusFractures de læextrúmitú supúrieure de læhumúrus
Fractures de læextrúmitú supúrieure de læhumúrus
 
Fractures du scaphoïde
Fractures du scaphoïde Fractures du scaphoïde
Fractures du scaphoïde
 
Les fractures articulaires du genou
Les fractures articulaires du genou Les fractures articulaires du genou
Les fractures articulaires du genou
 
Les fractures osseuses
Les fractures osseusesLes fractures osseuses
Les fractures osseuses
 
Fracture de l'extrémité supérieur du femur
Fracture de l'extrémité supérieur du femurFracture de l'extrémité supérieur du femur
Fracture de l'extrémité supérieur du femur
 
La Gonarthrose
La GonarthroseLa Gonarthrose
La Gonarthrose
 
Fracture extreminte inferieure_radius
Fracture extreminte inferieure_radiusFracture extreminte inferieure_radius
Fracture extreminte inferieure_radius
 
Le pbve version 2009 copie - copie
Le pbve version 2009   copie - copieLe pbve version 2009   copie - copie
Le pbve version 2009 copie - copie
 
6.fracturi mb sup fr
6.fracturi mb sup fr6.fracturi mb sup fr
6.fracturi mb sup fr
 
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 1)
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 1)1 anatomie et semiologie rdiologique (version 1)
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 1)
 

Similaire à 03 Rachis.pdf

as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdf
as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdfas cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdf
as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdf
MarieChhim1
 
Td pour externes
Td pour externesTd pour externes
Td pour externes
Soulaf Sel
 
3-s2.0-B9782294762857000082-main - 2023-04-15T082024.895.pdf
3-s2.0-B9782294762857000082-main - 2023-04-15T082024.895.pdf3-s2.0-B9782294762857000082-main - 2023-04-15T082024.895.pdf
3-s2.0-B9782294762857000082-main - 2023-04-15T082024.895.pdf
SafaaMed1
 

Similaire à 03 Rachis.pdf (20)

as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdf
as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdfas cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdf
as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdf
 
insuffisance mitrale ischémique
insuffisance mitrale ischémiqueinsuffisance mitrale ischémique
insuffisance mitrale ischémique
 
Imagerie du Rachis du Rugbyman
Imagerie du Rachis du RugbymanImagerie du Rachis du Rugbyman
Imagerie du Rachis du Rugbyman
 
Traumatismes médullaires
Traumatismes médullairesTraumatismes médullaires
Traumatismes médullaires
 
Compression médullaire.pptx
Compression médullaire.pptxCompression médullaire.pptx
Compression médullaire.pptx
 
NEZUKO PAROTIDE.pptx
NEZUKO PAROTIDE.pptxNEZUKO PAROTIDE.pptx
NEZUKO PAROTIDE.pptx
 
Commotion Cérébrale et Traumatisme du Rachis chez le Rugbyman
Commotion Cérébrale et Traumatisme du Rachis chez le RugbymanCommotion Cérébrale et Traumatisme du Rachis chez le Rugbyman
Commotion Cérébrale et Traumatisme du Rachis chez le Rugbyman
 
Td pour externes
Td pour externesTd pour externes
Td pour externes
 
Syntax Score
Syntax ScoreSyntax Score
Syntax Score
 
P63
P63P63
P63
 
Kypho spine jack copie
Kypho spine jack   copieKypho spine jack   copie
Kypho spine jack copie
 
Lederman French English Presentation
Lederman French English PresentationLederman French English Presentation
Lederman French English Presentation
 
Dissection de l'aorte
Dissection de l'aorteDissection de l'aorte
Dissection de l'aorte
 
INSTABILITE SCAPULO HUMERALE DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE POST THERAPEUTIQUE.pdf
INSTABILITE SCAPULO HUMERALE DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE POST THERAPEUTIQUE.pdfINSTABILITE SCAPULO HUMERALE DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE POST THERAPEUTIQUE.pdf
INSTABILITE SCAPULO HUMERALE DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE POST THERAPEUTIQUE.pdf
 
Bilan d'extension initial local d'un cancer rectal-.pdf
Bilan d'extension initial local d'un cancer rectal-.pdfBilan d'extension initial local d'un cancer rectal-.pdf
Bilan d'extension initial local d'un cancer rectal-.pdf
 
3-s2.0-B9782294762857000082-main - 2023-04-15T082024.895.pdf
3-s2.0-B9782294762857000082-main - 2023-04-15T082024.895.pdf3-s2.0-B9782294762857000082-main - 2023-04-15T082024.895.pdf
3-s2.0-B9782294762857000082-main - 2023-04-15T082024.895.pdf
 
Dr Eric Stoupel: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement valvulaire...
Dr Eric Stoupel: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement valvulaire...Dr Eric Stoupel: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement valvulaire...
Dr Eric Stoupel: Pour quel patient peut-on prévoir un remplacement valvulaire...
 
La névralgie cervico-brachiale
La névralgie cervico-brachialeLa névralgie cervico-brachiale
La névralgie cervico-brachiale
 
Ait
AitAit
Ait
 
Approche diagnostique des masses médiastinales
Approche diagnostique des masses médiastinalesApproche diagnostique des masses médiastinales
Approche diagnostique des masses médiastinales
 

Plus de Souleymane5

boulin_cancérologie_2017.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
boulin_cancérologie_2017.ppt-Mode-de-compatibilité.pdfboulin_cancérologie_2017.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
boulin_cancérologie_2017.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
Souleymane5
 

Plus de Souleymane5 (16)

battisti_Examenneuro.pdftous les patients
battisti_Examenneuro.pdftous les patientsbattisti_Examenneuro.pdftous les patients
battisti_Examenneuro.pdftous les patients
 
FO_2019-06-12_Traumatologie_avancee_PARTICIPANTS.pdf
FO_2019-06-12_Traumatologie_avancee_PARTICIPANTS.pdfFO_2019-06-12_Traumatologie_avancee_PARTICIPANTS.pdf
FO_2019-06-12_Traumatologie_avancee_PARTICIPANTS.pdf
 
1524221685.pdf hypertension intracrânienne
1524221685.pdf hypertension intracrânienne1524221685.pdf hypertension intracrânienne
1524221685.pdf hypertension intracrânienne
 
ulcresgastro-duodnaux-140508140906-phpapp01.pdf
ulcresgastro-duodnaux-140508140906-phpapp01.pdfulcresgastro-duodnaux-140508140906-phpapp01.pdf
ulcresgastro-duodnaux-140508140906-phpapp01.pdf
 
orthopedie5an_2016_traumatismes_vertebro_medullaires-farhi.ppt
orthopedie5an_2016_traumatismes_vertebro_medullaires-farhi.pptorthopedie5an_2016_traumatismes_vertebro_medullaires-farhi.ppt
orthopedie5an_2016_traumatismes_vertebro_medullaires-farhi.ppt
 
Noyaux Gris et 3eme ventricule_oa_gb (1)
Noyaux Gris et 3eme ventricule_oa_gb (1)Noyaux Gris et 3eme ventricule_oa_gb (1)
Noyaux Gris et 3eme ventricule_oa_gb (1)
 
21.05.syndrome pyramidal.pdfvbm vans vbus
21.05.syndrome pyramidal.pdfvbm vans vbus21.05.syndrome pyramidal.pdfvbm vans vbus
21.05.syndrome pyramidal.pdfvbm vans vbus
 
Traumatismes du rachis cervical _ évaluation par scanner et IRM.pdf
Traumatismes du rachis cervical _ évaluation par scanner et IRM.pdfTraumatismes du rachis cervical _ évaluation par scanner et IRM.pdf
Traumatismes du rachis cervical _ évaluation par scanner et IRM.pdf
 
MYOTONIE.ppt
MYOTONIE.pptMYOTONIE.ppt
MYOTONIE.ppt
 
Urgences Neuro 1..pptx
Urgences Neuro 1..pptxUrgences Neuro 1..pptx
Urgences Neuro 1..pptx
 
Coma.pptx
Coma.pptxComa.pptx
Coma.pptx
 
boulin_cancérologie_2017.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
boulin_cancérologie_2017.ppt-Mode-de-compatibilité.pdfboulin_cancérologie_2017.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
boulin_cancérologie_2017.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
 
SEMMINAIRE-DE-NEUROCHIRURGIE-2023 (1).pptx
SEMMINAIRE-DE-NEUROCHIRURGIE-2023 (1).pptxSEMMINAIRE-DE-NEUROCHIRURGIE-2023 (1).pptx
SEMMINAIRE-DE-NEUROCHIRURGIE-2023 (1).pptx
 
semio_respi.pdf
semio_respi.pdfsemio_respi.pdf
semio_respi.pdf
 
diu_s12_22_mourier (1).ppt
diu_s12_22_mourier (1).pptdiu_s12_22_mourier (1).ppt
diu_s12_22_mourier (1).ppt
 
TraumatismesCraniens&RachisCervical.pdf
TraumatismesCraniens&RachisCervical.pdfTraumatismesCraniens&RachisCervical.pdf
TraumatismesCraniens&RachisCervical.pdf
 

03 Rachis.pdf

  • 2. Objectifs . Utiliser une grille de lecture pour les radiographies, le scanner et l’ IRM de rachis traumatique . Reconnaître les signes d’instabilité . Compte rendu type pour le clinicien
  • 3. Epidémiologie • « Homme jeune de 20 à 40 ans » • Contexte de polytraumatisme • AVP (80%), chute (AT, défenestration), sport à risque (équitation, rugby, football, cyclisme, deltaplane…) • 2500 cas / an • Lésions neurologiques : 10 - 25% • Parfois spontanée sur os pathologique
  • 8. Radioanatomie Les repères utiles Charnière cervico occipitale La ligne de Chamberlain
  • 9. Radioanatomie Les repères utiles Charnière cervico occipitale La ligne du clivus Interligne C1-C2 < 3 mm
  • 11. Radioanatomie Les repères utiles Charnière cervico occipitale La ligne bi mastoidienne Interligne C0 C1 < 2 mm
  • 12. Normal anormal Luxation Pathologique C2-C3 Fracture des Pédicules D>2mm ligne unissant les corticales antérieures des épineuses de C1 et C3 soit tangente à la corticale antérieure de C2 soit elle passe 1 mm en avant ligne de Swischuk Anormal Radioanatomie Les repères utiles Charnière cervico occipitale
  • 13.
  • 14. 1. épaississement des parties molles 2. perte des contours de l’anneau de Harris 3. aspect « fat C2 » 4. écart inter-épineux C1 C2 Sémiologie FRACTURE DE L’ODONTOIDE
  • 15. Radioanatomie Les images pièges Charnière cervico occipitale effet Mach bord inférieur arc postérieur C1; occiput…
  • 16. Radioanatomie Les incidences Rachis cervical moyen et bas Lecture en 2 temps: Horizontal Vertical= alignement des vertèbres En position debout
  • 17. Alignement des processus épineux sur la ligne médiane Enfilement du disque Radioanatomie Les repères Rachis cervical moyen et bas
  • 18. Superposition des processus articulaires Enfilement du disque Radioanatomie Les repères Rachis cervical moyen et bas
  • 19. < 21 mm Radioanatomie Les repères Rachis cervical moyen et bas
  • 20. Projection du pédicule controlatéral dans le tiers antérieur du corps vertébral Jamais de diastasis unco vertébral Instabilité rotatoire TDM Radioanatomie Les repères Rachis cervical moyen et bas
  • 21. FLEXION DISTRACTION ENTORSE GRAVE 2. Augmentation de l’espace interépineux décélération brutale
  • 22. LUXATION UNI ARTICULAIRE Alignement des épineuses Déviation des processus épineux du côté de la lésion LUXATION UNI ARTICULAIRE Espace interépineux Subluxation C4C5 de 25% Epineuses C4C5 plus petites (rotation)
  • 23. Radioanatomie Les pièges et variantes Rachis cervical moyen et bas Anomalies positionnelles Alignement parallèle
  • 24. • TRAUMATISMES MINEURS (Holmes) • Patients alertes et ambulatoires • Debout table télécommandée amplificateur de brillance • 2 incidences face et profil par région Performance Tous traumatismes confondus • sensibilité : 94% • spécificité : 96% “Patients à haut risque de lésion cervicale” • sensibilité moins bonne (78 à 89%)
  • 25. Monsieur K, 53 ans Chute dans les escaliers, sans signes d’appel neurologiques
  • 26. Monsieur K, 53 ans Chute dans les escaliers
  • 27. FLEXION EXTENSION Indication: - Bilan d’entorse cervicales graves - Bilan pre chirurgical de la charnière cervico occipitale Jamais en première intention aux urgences Toujours après un cliché en orthostatisme Clichés dynamiques
  • 32. Radioanatomie TDM • Analyse des lésions osseuses • Collier semi rigide chez les patients intubés • Acquisition volumique en coupes fines millimétriques • Reconstructions filtre dur et mou • Analyse systématique du rachis dans les 3 plans • APC suspicion de lésions vasculaires traumatiques
  • 33. Radioanatomie TDM • Fracture ancienne ou récente?
  • 34. Radioanatomie TDM • Fracture ancienne ou récente?
  • 35. Radioanatomie TDM • Fracture ancienne ou récente?
  • 36.
  • 37.
  • 38. Stable ou Instable ? Instable: risque de déplacement et de lésions neurologiques secondaires indication à la chirurgie
  • 39.
  • 40. Analyse des lésions osseuses et de leur déplacement Qu’attendre du TDM ? Classifications pour standardiser la prise en charge
  • 41. Qu’attendre du TDM ? La classification de Magerl
  • 42. Qu’attendre du TDM ? La classification de Magerl Compression 66% Traction 15% Rotation 19%
  • 43. Qu’attendre du TDM ? La classification de Magerl Compression 66% Traction 15% Rotation 19% • Absence d’atteinte de la colonne postérieure • Compression médullaire pas recul du mur postérieur
  • 44. Qu’attendre du TDM ? La classification de Magerl Compression 66% Traction 15% Rotation 19% B2 B3
  • 45. Qu’attendre du TDM ? La classification de AMagerl Compression 66% Traction 15% Rotation 19% INSTABLE
  • 46. Khurana, Radiographics 2013 • le ligament jaune • les ligaments interépineux • le ligament supra épineux • les renforcements capsulaires zygapophysaires Instabilité Signes indirect de lésions du complexe ligamentaire postérieur Qu’attendre du TDM ?
  • 47. • Diastasis articulaire postérieur • Diastasis inter épineux • Fracture du processus épineux • Subluxation du corps vertébral de plus de 2 mm Signes indirect de lésions du complexe ligamentaire postérieur Qu’attendre du TDM ?
  • 48. Aide à la planification chirurgicale Qu’attendre du TDM ?
  • 49. Aide à la planification chirurgicale Qu’attendre du TDM ? Mensuration du canal rachidien
  • 50. Aide à la planification chirurgicale Qu’attendre du TDM ? Mensuration du canal rachidien Déformation sagittale et Angulation régionale traumatique • ART > 15° impose une correction thérapeutique • ART > 30° est évocatrice d’une lésion du complexe ligamentaire postérieur
  • 51. Aide à la planification chirurgicale Qu’attendre du TDM ? Mensuration du canal rachidien Déformation sagittale et Angulation régionale traumatique • TV= (V1+V3)/2-V2/(V1+V3)/2 Tassement vertébral TV > 40% : rechercher une atteinte du CLP
  • 52. Radioanatomie TDM • Injection de produit de contraste?
  • 53. C5 C5 C6 C6 C6 F 44 ans , chute patin glace, tétraparésie fracture art. C6 Elargissement interépineux C5-C6 Remerciements F Bonneville
  • 54. Benoit 38 ans, tetraparésie après chute ski Contusion, fracture discale , LLA + LIE; pas LLP ! Pas de chirurgie !
  • 55. Louis, 75 ans, AVP, TC + PC Epaiss. part molles, C6-C7 diastasis, laterolisthesis Lésion discale, Rupture LJ, LIE Doute sur LLA et LLP
  • 56. Compte rendu TDM Scanner Sémiologie de la fracture Type de lésion : compression, éclatement, translation, distraction Perte de hauteur du corps vertébral (en pourcentage) Fragment osseux dans le canal médullaire avec évaluation de la diminution de taille du canal Lésions associées ou à distance Degré de cyphose Elément prédictif de lésion du PLC Augmentation de distance inter facettaire Augmentation de la distance inter épineuse (> 7 mm) Augmentation de 2 mm de l’espace inter lamaire Fracture du processus épineux Subluxation du corps vertébral de plus de 2 mm par rapport aux vertèbres adjacentes
  • 57. • Exploration des parties molles: moelle, racines nerveuses, disques, ligaments, muscles paravertébraux • Jamais en première intention • surestimation de l’atteinte ligamentaire en IRM!!!!!! Radioanatomie IRM
  • 58. Radioanatomie IRM Les séquences • sagittal T1 T2 • T2 avec saturation du signal de la graisse: œdème osseux et atteinte ligamentaire • surestimation de l’atteinte ligamentaire en IRM!!!!!!
  • 59. Traumatismes mineurs Traumatismes majeurs sans troubles neurologiques Traumatismes rachidien avec troubles neurologiques Polytraumatisé Stratégie diagnostique 4 situations cliniques
  • 60. • Règle NEXUS Une imagerie du rachis cervical n’est requise que si au moins 1 des signes cliniques est présent: - Douleur spontanée ou provoquée sur la ligne médiane - Trouble neurologique - Trouble de la vigilance - Signe d’intoxication - Présence d’un élément traumatique « perturbateur » (fracture des os long, traumatisme viscéral, Non applicable au rachis lombaire Radiographies systématiques pour traumatisme rachis lombaire Stratégie diagnostique Traumatismes mineurs
  • 61. Stratégie diagnostique Traumatismes mineurs • Canadian C spine rule
  • 62. Traumatismes à moyenne et haute énergie: AVP, chutes de lieu élevé, accidents sportifs Sensibilité de la radiographie 52% à l’étage cervical TDM Traumatismes majeurs sans troubles neurologiques Stratégie diagnostique
  • 63. Mécanisme lésionnel à haute énergie : Accident de la voie publique > 50 km/h Décés d’un tiers sur les lieux de l’accident Chute de plus de 3 mètres Eléments cliniques à haut risque : Coma ou hématome intracranien Symptomes neurologiques Fracture du bassin ou des membres Critères de Hanson et Blackmore La présence d’un élément doit faire pratiquer un examen tomodensitométrique du rachis en première intention
  • 64. Traumatisme médullaire = urgence thérapeutique 1. Préciser le niveau lésionnel 2. Plannifier la prise en charge chirurgicale IRM Indication théorique TDM si IRM impossible Traumatismes rachidien avec troubles neurologiques Stratégie diagnostique Décompression chirurgicale dans un délai de 6 heures
  • 65. Instable 1. Radiographies au lit 2. Rachis cervical de profil 3. Thorax 4. bassin TDM Stable Polytraumatisé Stratégie diagnostique
  • 66. Take home messages • La stratégie de prescription dépend du tableau clinique et de l’âge • Les radiographies sont indispensables aux rachis thoraco lombaires et suivent les règles de prescriptions cliniques au rachis cervical • La probabilité d’une lésion instable sur un TDM normal est inférieure à 1 % • IRM incontournable dans le rachis neurologique à scanner normal