76 CABOT PLASTICS BELGIUM

83 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
83
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
0
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

76 CABOT PLASTICS BELGIUM

  1. 1. ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS Oguzhan Özcan Ayham Shoaib Soulyvanh Phetsarath Martin Orban
  2. 2. Plan • Introduction et présentation du peer group • Première partie : Cabot Plastics Belgium SA • Présentation des comptes • Analyse des bilan et compte de résultats • Analyse des ratios • Deuxième partie : Cabot Corporation • Présentation des comptes • Analyse des bilan et compte de résultats • Analyse de certains ratios et comparaison avec la filiale Cabot Plastics Belgium
  3. 3. Introduction • Société anonyme créée en 1969 • Filiale du groupe international Cabot Corporation • Fabrication de matières plastiques de base
  4. 4. Présentation du peer group • Critères de sélection • Forme juridique: SA ; • Situation juridique: Situation normale ; • Effectif (2013): compris entre 90 et 120 ; • NACE-BEL: 2016 - Fabrication de matières plastiques de base ; • Chiffre d'affaires (EUR): compris entre 0 et 40 millions. Nom Commune NACE BEL Effectifs( 2013) Chiffre d’affaires (2013) en kEUR 1. FREMACH PLASTICS DIEPENBEEK 20160 113 16.143 2. BOREALIS ANTWERPEN COMPOUNDING PAAL 20160 110 20.886 3. INDUSTRIAL PLASTICS BELGIUM WAREGEM 20160 108 26.063 4. OXYPLAST BELGIUM GENT 20160 106 27.297 5. CABOT PLASTICS BELGIUM LONCIN 20160 105 16.936 6. INDUSTRIE ET COMMERCE PLASTIQUE BRUXELLES 20160 96 21.510 7. KINGSPAN TAREC INDUSTRIAL INSULATION BRUXELLES 20160 95 21.548
  5. 5. Comptes restructurés ACTIF 2009 2010 2011 2012 2013 ACTIFS IMMOBILISES ÉLARGIS 7.739.257 8.289.401 8.957.405 8.910.733 8.412.839 Frais d'établissement n.d. n.d. n.d. n.d. n.d. Immobilisations incorporelles n.d. n.d. n.d. n.d. n.d. Immobilisations corporelles 7.298.963 7.696.976 8.181.924 8.055.323 8.123.279 Terrains et constructions 2.293.757 2.468.030 2.618.102 3.208.402 3.588.704 Installations, machines et outillage 4.154.030 3.671.243 5.001.621 4.232.526 3.720.551 Mobilier et matériel roulant 134.381 162.748 129.628 105.940 94.294 Location-financement et droits similaires 0 79.627 173.712 100.203 60.550 Autres immobilisations corporelles 0 0 0 0 0 Immobilisations corporelles en cours et acomptes versés 716.795 1.315.328 258.861 408.252 659.181 Immobilisations financières 440.294 592.425 775.480 855.410 289.559 Immobilisations fin en entreprises liées 286.337 286.337 286.337 286.337 286.337 Participations en entreprises liées 286.337 286.337 286.337 286.337 286.337 Immobilisations fin en entreprises avec lesquelles il existe un lien de participation 0 0 0 0 0 Autres entreprises 153.957 306.088 489.143 569.073 3.222 Créances & cautions en numéraire sur autres immobilisations financières 153.957 306.088 489.143 569.073 3.222 Créances à plus d' 1 an n.d. n.d. n.d. n.d. n.d. ACTIFS RÉALISABLES 14.975.833 15.881.174 17.218.826 5.605.070 7.365.052 Stocks et commandes en-cours d'exécution 11.274.188 10.027.167 14.426.066 381.737 337.096 Stocks 11.274.188 10.027.167 14.426.066 381.737 337.096 Créances à 1 an au plus 3.692.561 5.844.878 2.776.559 5.206.019 7.010.459 Créances commerciales à 1 an au plus 3.298.422 5.041.868 2.236.398 2.515.671 3.379.032 Autres créances à 1 an au plus 394.139 803.010 540.160 2.690.348 3.631.426 Placements de trésorerie n.d. n.d. n.d. n.d. n.d. Valeurs disponibles 138.512 211.556 277.016 303.071 476.281 Comptes de régularisation 9.084 9.129 16.201 17.314 17.497 ACTIFS CIRCULANTS RESTREINTS 15.114.345 16.092.730 17.495.842 5.908.141 7.841.332 TOTAL DE L'ACTIF 22.853.602 24.382.131 26.453.247 14.818.874 16.254.171
  6. 6. Comptes restructurés PASSIF 2009 2010 2011 2012 2013 CAPITAUX PROPRES 7.343.453 7.544.559 9.025.800 10.879.070 12.561.273 Capital 500.000 500.000 497.355 497.355 497.355 Capital souscrit 500.000 500.000 497.355 497.355 497.355 Capital non appelé 0 0 0 0 0 Réserves 1.488.493 1.488.493 1.485.771 1.485.771 1.485.771 Réserve légale 50.000 50.000 49.736 49.736 49.736 Réserves indisponibles 53.272 53.272 53.272 53.272 53.272 Réserves immunisées 1.385.220 1.385.220 1.382.763 1.382.763 1.382.763 Réserves disponibles 0 0 0 0 0 Bénéfice ou perte reporté(e) 5.354.960 5.556.066 7.042.673 8.895.944 10.578.147 Subsides en capital n.d. n.d. n.d. n.d. n.d. FONDS DE TIERS À LONG TERME 444.000 1.588.144 541.800 773.707 448.838 Provisions et impôts différés 444.000 1.531.250 420.000 710.000 416.220 Provisions pour risques et charges 444.000 1.531.250 420.000 710.000 416.220 Impôts différés 0 0 0 0 0 Dettes à plus d'un an n.d. 56.894 121.800 63.707 32.618 CAPITAUX PERMANENTS 7.787.453 9.132.703 9.567.600 11.652.777 13.010.111 FONDS DE TIERS À COURT TERME 15.066.149 15.249.428 16.885.647 3.166.096 3.244.060 Dettes à un an au plus 15.066.149 15.249.428 16.885.647 3.166.096 3.244.060 Dettes à plus d'un an échéant dans l'année 0 25.626 48.285 42.338 31.090 Dettes financières à 1 an au plus 106.888 1.362.638 3.661.160 0 0 Dettes commerciales à 1 an au plus 13.265.551 12.274.650 12.212.600 1.934.742 1.997.976 Dettes fisc., salariales, soc. à 1 an au plus 1.693.710 1.586.514 963.603 1.189.016 1.214.994 FONDS DE TIERS 15.510.149 16.837.572 17.427.447 3.939.804 3.692.897 TOTAL DU PASSIF 22.853.602 24.382.131 26.453.247 14.818.874 16.254.171
  7. 7. Comptes restructurés COMPTE DE RESULTATS RESTRUCTURE 2009 2010 2011 2012 2013 Ventes et prestations hors subsides 71.409.090 92.104.121 99.445.890 49.231.495 17.459.154 Ventes (production vendue) 73.018.208 94.183.231 97.615.726 55.169.867 17.489.028 Chiffre d'affaires 66.407.923 86.336.575 93.159.599 54.545.520 16.935.667 Autres produits d'exploitation 6.610.285 7.846.656 4.456.127 624.347 553.361 Production stockée, variation des en-cours. et des commandes en cours d’ex -1.609.117 -2.079.110 1.830.164 -5.938.372 -29.874 Consommations intermédiaires (-) 64.292.740 76.947.507 84.611.004 37.119.964 6.119.287 Approvisionnements et marchandises 54.581.909 63.542.858 70.926.437 28.698.469 296.084 Services et biens divers 9.710.831 13.404.649 13.684.567 8.421.495 5.823.203 Valeur ajoutée brute 7.116.350 15.156.614 14.834.886 12.111.531 11.339.867 Frais de personnel et autres charges d'exploitation hors Am, RdV et Provisions pour risques & charges -10.532.543 -11.449.725 -12.053.540 -7.520.625 -8.138.966 RÉSULTAT D'EXPLOITATION AVANT AMORTISSEMENTS -3.416.192 3.706.890 2.781.345 4.590.905 3.200.900 Amortissements d'exploitation -1.553.334 -2.711.124 -429.612 -2.412.996 -1.409.076 RÉSULTAT D'EXPLOITATION APRÈS AMORTISSEMENTS -4.969.526 995.766 2.351.733 2.177.909 1.791.824 Produits financiers 168.867 176.485 261.868 100.964 2.906 Autres charges fin., hors charges d'escompte sur la négociation de créances -937.144 -881.702 -959.014 -341.839 -2.502 RÉSULTAT FINANCIER AVANT AMORTISSEMENTS -768.277 -705.217 -697.146 -240.875 404 RÉSULTAT FINANCIER APRÈS AMORTISSEMENTS -768.277 -705.217 -697.146 -240.875 404 Produits exceptionnels 100.713 17.018 1.121 3.971 1.770 Charges exceptionnelles -250 -2.437 -6.145 -2.532 -93 RÉSULTAT EXCEPTIONNEL AVANT AMORTISSEMENT 100.463 14.581 -5.024 1.439 1.677 Amortissements exceptionnels -255 -86.519 -69.549 -24.361 -106.812 M-V sur réalisation d'actifs immobilisés 255 86.519 69.549 24.361 106.812 RÉSULTAT EXCEPTIONNEL APRÈS AMORTISSEMENT 100.208 -71.938 -74.573 -22.922 -105.135 Résultat total avant Am, charges fin. et impôts -4.084.006 3.016.254 2.079.175 4.351.469 3.202.981 Charges non décaissées -1.553.589 -2.797.643 -499.161 -2.437.357 -1.515.888 RÉSULTAT AVANT CHARGES FIN. & IMPÔTS (EBIT) -5.637.595 218.610 1.580.013 1.914.112 1.687.093 Charges financières des fonds de tiers -13.540 -17.504 -48.772 -60.842 -4.890 BÉNÉFICE (PERTE) DE L'EXERCICE AVANT IMPÔTS -5.651.135 201.106 1.531.241 1.853.270 1.682.203 Impôts sur le résultat de l'exercice n.d. n.d. n.d. n.d. n.d. BÉNÉFICE (PERTE) DE L'EXERCICE APRÈS IMPÔTS (+/-) -5.651.135 201.106 1.531.241 1.853.270 1.682.203
  8. 8. Analyse du bilan : Actif 0 5.000.000 10.000.000 15.000.000 20.000.000 25.000.000 30.000.000 2009 2010 2011 2012 2013 ACTIF X. Comptes de régularisation IX. Valeurs disponibles VIII. Placements de trésorerie VII. Créances à 1 an au plus VI. Stocks et commandes en-cours d'exécution/ fabrication V. Créances à plus d' 1 an 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% 2009 2010 2011 2012 2013 ACTIFS Actifs Circulants Actifs Fixes
  9. 9. Analyse du bilan : Passif 0 5.000.000 10.000.000 15.000.000 20.000.000 25.000.000 30.000.000 2009 2010 2011 2012 2013 PASSIF Charges à imputer et Produits à reporter Dettes à un an au plus Dettes à plus d'un an Provisions et impôts différés Bénéfice ou perte reporté(e ) Réserves Capital 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% 2009 2010 2011 2012 2013 PASSIF Exigibles à court terme Capitaux permanents
  10. 10. Analyse du compte de résultats 2009 2010 2011 2012 2013 Bénéfice (Perte) de l'exercice après impôts -5.651.135 201.106 1.531.241 1.853.270 1.682.203 Résultat d'exploitation après amortissements -4.969.526 995.766 2.351.733 2.177.909 1.791.824 Résultat financier après amortissements -768.277 -705.217 -697.146 -240.875 404 Résultat exceptionnel après amortissement 100.208 -71.938 -74.573 -22.922 -105.135 -7.000.000 -6.000.000 -5.000.000 -4.000.000 -3.000.000 -2.000.000 -1.000.000 0 1.000.000 2.000.000 3.000.000
  11. 11. Analyse des ratios • Equilibre financier • Valeur ajoutée • Liquidité • Solvabilité • Rentabilité
  12. 12. Equilibre financier 0 500 1000 1500 2000 2500 3000 3500 4000 4500 5000 2009 2010 2011 2012 2013 enKEuro Comparaison du Fonds de roulement FDR Moyenne Mediane 0 0,5 1 1,5 2 2,5 3 3,5 4 4,5 2009 2010 2011 2012 2013 enMillionEuro Comparaison du Besoin en fonds de roulement BFD(Cabots BE) Moyenne Median • Bonne gestion de Cabot Plastics BE concernant le fonds de roulement puisque FRN >>0, surtout en comparaison avec le secteur. • BFRN devient très positif en à partir de 2010 : la société doit s’accorder des prêt pour assurer le financement de son cycle d’exploitation. Perspective de long terme : FRN = Capitaux permanents – Actifs immobilisés Perspective de court terme : FRN = Actifs circulants – dettes de court terme BFR = Actifs Circulants d’exploitation – Dettes CT d’exploitation
  13. 13. Equilibre financier -4000 -3500 -3000 -2500 -2000 -1500 -1000 -500 0 500 1000 2009 2010 2011 2012 2013 enKEuro Comparaison des Trésorerie Tresorerie Cabot Plastics Moyenne Median • La sociétés atteint en 2013 un ratio de trésorerie positif, ce qui montre qu’elle a un gros pouvoir de trésorerie (car son FRN>0) vis-à-vis des autres sociétés qui elles possèdent en moyenne un T<<0 et pour lesquelles une partie de leurs actifs circulants d’exploitation est financée par des dettes financières à court terme. Trésorerie = Actifs circulants financiers – dettes financières à court terme Trésorerie = Fonds de roulement net – Besoin en fonds de roulement
  14. 14. Valeur ajoutée 0 0,1 0,2 0,3 0,4 0,5 0,6 0,7 0,8 0,9 1 2009 2010 2011 2012 2013 Taux de valeur ajoutée Taux Société Median Moyenne 0 0,1 0,2 0,3 0,4 0,5 0,6 0,7 0,8 0,9 1 0 20 40 60 80 100 120 2009 2010 2011 2012 2013 EnmillionEuro Taux Evolution du taux de Cabot Ventes Services et biens Divers Taux De V.A. Taux de V.A. = Ventes et prestations – Approvisionnement et marchandises – Services et biens divers – Subs. d’exploitation et montants obtenus des pouvoirs publics ----------------------------------------------------------------------------------------------- Ventes et prestations – Subs. d’exploit. et montants obtenus des pouv. publ. • Augmentation continue de 2009 à 2013, accélérée à partir de 2011 de par une chute importante des ventes (83%) ainsi que des services et biens divers de 60%. • Un taux plus élevé correspond avec le fait que Cabot est une société industrielle et montre une certaine efficacité dans la fabrication du plastique, ce qui rend logique la hausse du taux par rapport au choix du groupe de faire se focaliser Cabot Plastics BE sur la fabrication. • Valeur ajoutée brute par personne occupée
  15. 15. Liquidité 0 0,5 1 1,5 2 2,5 3 2009 2010 2011 2012 2013 Liquidité au sens large Cabot plastics Moyenne Médiane 0 0,5 1 1,5 2 2,5 2009 2010 2011 2012 2013 Liquidité au sens strict Cabot plastics Moyenne Médiane • Liquidité au sens large : Stable de 2009 à 2011, hausse significative du ratio en 2012 puis 2013 expliquée par les baisses des dettes à un an au plus en 2012 – malgré une importante baisse des stocks – et par la hausse des créances à court terme en 2013. Confortablement au-dessus de la moyenne du peer group à partir de 2012. • Liquidité au sens strict : Même tendance mais dans des proportions encore plus fortes. Current ratio = Stocks et comm. en cours d’ex. + Créances à < 1 an + Placements de trésorerie + Valeurs disponibles + Comptes de régularisation ----------------------------------------------------------------------------------------- Dettes à un an au plus + Comptes de régularisation Acid test ratio = Stocks et commanndes en cours d’ex. + Créances à < 1 an + Placements de trésorerie + Valeurs disponibles ----------------------------------------------------------------------------------------- Dettes à un an au plus
  16. 16. Liquidité 0 20 40 60 80 100 120 2009 2010 2011 2012 2013 Comparaison des délais moyens de paiement Nombre de jours de crédit fournisseurs Nombre de jours de crédit clients 0 20 40 60 80 100 120 140 160 2009 2010 2011 2012 2013 Rotation des stocks Cabot plastics Moyenne Médiane • La rotation des stocks est faible mais stable et proche de la moyenne de 2009 à 2011. En 2012, la rotation des stocks explose de par une chute énorme des stocks mais la valeur retombe l’année suivante de par la baisse des coûts des ventes et prestations. • Convergence des délais moyens de paiement obtenu des fournisseurs et accordé aux clients jusqu’en 2012, où la différence n’est plus que de sept jours. Hausse dans des proportions équivalentes des deux ratios en 2013. • Le nombre de crédit clients reste toujours inférieur au nombre de jours de crédit fournisseurs, ce qui signifie que cette différence est une source de financement pour l’entreprise qui impacte positivement sa trésorerie.
  17. 17. Solvabilité 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 2009 2010 2011 2012 2013 Solvabilité générale Cabot plastics Moyenne Médiane Ratio de solvabilité générale = Capitaux propres ------------------------- Total du passif 0 10 20 30 40 50 60 70 80 2009 2010 2011 2012 2013 Degré d’autofinancement (%) Cabot plastics Moyenne Médiane Degré d’autofinancement = Réserves + Résultat reporté ------------------------------------ Total du passif • En terme d’autofinancement, le ratio augmente depuis 2010, avec une hausse particulièrement forte en 2012, à cause des baisse des dettes commerciales et hausse du résultat. Avec un pourcentage de 74,22 en 2013, on peut dire que notre société est assez bien armée puisqu’elle sera plus résistante à d’éventuelles difficultés financières. • Augmentation du degré global d’indépendance financière depuis 2010 suite à la hausse des fonds propres et la baisse des dettes. Le ratio est donc proche de la moyenne jusqu’en 2010, mais largement au-dessus ensuite.
  18. 18. Rentabilité -10 -5 0 5 10 15 20 2009 2010 2011 2012 2013 Marge brute sur la vente Cabot Moyenne Peer Group Médiane Peer Group -8 -6 -4 -2 0 2 4 6 8 10 12 2009 2010 2011 2012 2013 Marge nette sur la vente Cabot Plastics Moyenne du Peer Group Médiane du Peer Group • Très mauvaise rentabilité en 2009 puisque les ratios sont négatifs, ce qui veut dire que les coûts des ventes excèdent les ventes elles-mêmes. Retour à des valeurs positives et même supérieures à la moyenne par la suite expliqué par les fortes baisses de l’approvisionnement, des charges de SBD et des charges sociales ainsi que du chiffre d’affaires • Le faible ratio de 2009 peut être expliqué par la crise économique, tandis que sa forte hausse en 2012 et 2013 est due à la conversion de Cabot BE en une entreprise de production à risque limité.
  19. 19. Rentabilité -30 -25 -20 -15 -10 -5 0 5 10 15 2009 2010 2011 2012 2013 Rentabilité de l'actif total Cabot Plastics Moyenne Peer Group Médiane Peer Group -100 -80 -60 -40 -20 0 20 40 2009 2010 2011 2012 2013 Rentabilité des capitaux propres Cabot Plastics Moyenne Peer Group Médiane Peer Group • Les hausses de ces ratios sont dues à la hausse du résultat d’année en année, qui baissera en 2013 en même temps que l’actif augmentera et que les fonds propres augmenteront, ce qui fera donc baisser ces ratios. • On peut dire qu’en 2013, investir chez Cabot, rapport plus d’argent que d’investir dans une autre entreprise du même secteur puisque le ROI est supérieur à la moyenne. La valeur acceptable du ROE peut lui rassurer les actionnaires car leur capital est bien fructifié.
  20. 20. Rentabilité 0 0,5 1 1,5 2 2,5 3 2009 2010 2011 2012 2013 Degré de levier financier Cabot Plastics Moyenne Peer Group Médiane Peer Group -100 -80 -60 -40 -20 0 20 40 2009 2010 2011 2012 2013 Comparaison ROE - ROI ROE ROI • Le degré de levier financier supérieur à 1 et stable de Cabot peut lui permettre d’augmenter se rentabilité et donc de générer dynamiser la croissance de leur bénéfice par l’emprunt, mais dans une faible mesure car la valeur est très proche de l’unité. • Cabot se situant en-dessous de la médiane, les entreprises du secteur de Cabot Plastics ont globalement une plus grande chance d’augmenter leurs capitaux propres en ayant recours à l’emprunt. • En 2009, l’analyse de la différence entre ROE et ROI – différence entre rentabilités financière et économique – est très négative: emprunter ne va pas du tout augmenter la rentabilité de l’entreprise. La tendance s’améliore fortement en 2010 même si ce n’est pas spectaculaire : la société peut emprunter pour améliorer ses capitaux propres mais légèrement. La différence reste ensuite stable.
  21. 21. Analyse de la société mère Cabot Corporation • Entreprise américaine, basée à Boston, Massachusetts • Active dans les domaines de la chimie fine, des matériaux et de l’énergie • Leader mondial pour la production de noir de carbone, destiné principalement à l’industrie du caoutchouc et des noirs spéciaux
  22. 22. Analyse de l’actif 2676 2886 3141 4399 4233 2009 2010 2011 2012 2013 MillionUSD Evolution du Total de l'Actif 0 200 400 600 800 1000 1200 1400 1600 1800 2009 2010 2011 2012 2013 MillionUSD Cash, Cash Equivalents, Marketable Securities Accounts Receivable Total Inventories Other Current Assets Property, Plant and Equipment
  23. 23. Analyse du passif 1542 1584 1654 2586 2282 2009 2010 2011 2012 2013 MillionUSD Evolution du Total du Passif 0 200 400 600 800 1000 1200 1400 2009 2010 2011 2012 2013 MillionUSD Accounts Payable & Accrued Expense Current Portion of Long-Term Debt Deferred Tax And Revenue Other Current Liabilities Long-Term Debt Non Current Deferred Liabilities Other Long-Term Liabilities
  24. 24. Analyse du compte de résultats -500 0 500 1000 1500 2000 2500 3000 3500 4000 2009 2010 2011 2012 2013 Revenue Cost of Goods Sold Gross Profit Operating Income Pre-Tax Income Net Income EBITDA
  25. 25. Analyse des ratios -30 -25 -20 -15 -10 -5 0 5 10 15 20 2009 2010 2011 2012 2013 Comparaison des ROI de la société mère et de sa filiale ROI chez Cabot Corporation ROI chez Cabot Plastics Belgium -100 -80 -60 -40 -20 0 20 40 2009 2010 2011 2012 2013 Comparaison des ROE de la société mère et de sa filiale ROE chez Cabot Corporation ROE chez Cabot Belgium • Concernant le ROI, nous constatons que Cabot Belgium suit la dynamique de sa société mère pour la sortie de crise en 2010 et donc peut-être que les stratégies de focus on profitability ont aussi été imposées à la filiale belge. Pour le reste, il n’y a pas de lien puisque Cabot Belgium s’ouvre au marché italien et devient une société de tolling. • Concernant le ROE, nous voyons que l’évolution est comparable entre les deux entreprises, surtout pour la sortie de crise mentionnée dans le ratio précédent. Par la suite les causes sont différentes.
  26. 26. Analyse des ratios -8 -6 -4 -2 0 2 4 6 8 10 12 2009 2010 2011 2012 2013 Comparaison des EBIT de la société mère et de sa filiale EBIT chez Cabot Corp EBIT chez Cabot Belgium 0 100 200 300 400 500 600 700 800 2009 2010 2011 2012 2013 ENK Comparaison du Chiffre d’affaires par employé entre la société mère et sa filiale CABOT BE CABOT CORP. • Concernant l’EBIT, le ratio est mauvais pour Cabot Corporation en 2009, de par la crise économique. En 2010, grâce aux changements de stratégie et au succès de sa filiale Supermetals, la gestion des coûts de l’entreprise s’améliore et Cabot devient plus rentable sur ses ventes. Le ratio est assez stable pour les années suivantes. Cabot BE suit l’ascension de la société mère pour la sortie de crise en 2010, mais que pour le reste l’évolution n’est pas liée vu le destin particulier de Cabot BE. • En ce qui concerne le chiffre d’affaires par employés, la société belge suit sa société mère entre 2009 et 2010. A partir de 2011, il y a un décrochage qui est dû au changement structurel de la société belge.
  27. 27. Analyse des ratios 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 2009 2010 2011 2012 2013 Pourcent Comparaison des solvabilités générales de la société mère et de sa fililale CABOT CORP. CABOT BE 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 2009 2010 2011 2012 2013 Pourcent Comparaison des liquidités absolues de la société mère et de sa filiale CABOT CORP. CABOT BE • Augmentation du ratio de solvabilité générale de Cabot Corp. entre 2009 et 2011 de par l’augmentation des capitaux propres suite à la hausse des bénéfices de l’exercice. Ensuite, chute du ratio entre 2011 et 2012 due à l’augmentation remarquable du total du passif suite à l’augmentation des dettes : puisque l’entreprise a renforcé sa stratégie d’investissement dans les pays émergents, elle a besoin de financer son cycle d’exploitation par des dettes à long terme (BFRN>0) • Liquidité de Cabot Corp. stable en 2009 et 2010. Forte baisse en 2011 et 2012. Cela est dû à la diminution des valeurs disponibles et à l’augmentation des dettes à court terme. Cette diminution peut être positive pour la société car un ratio excessivement élevé n’est pas toujours positif pour l’entreprise dans la mesure où cela peut signifier qu’elle est trop endettée à long terme, ou que les actifs sont trop importants ou tout simplement exploités de manière inefficace.
  28. 28. Merci de votre attention !

×