© OECD/IEA 2014 
Revue de la politique énergétique du Royaume du Maroc 
Maria van der Hoeven, Directrice Exécutive Rabat, ...
© OECD/IEA 2014 
Les 3 ‘E’s des bonnes politiques de l’énergie 
Energy security 
•La sécurité énergétique 
Economic grow...
© OECD/IEA 2014 
Le Maroc – un marché ouvert 
L’énergie est indispensable au développement économique et social 
L’accès ...
© OECD/IEA 2014 
La fourniture en énergie primaire est dominée par le pétrole 
0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 201973197619791982...
© OECD/IEA 2014 
Stratégie 2009: les premiers résultats 
Des nouvelles centrales à charbon modernes 
Loi 13-09 sur les r...
© OECD/IEA 2014 
Le secteur de l’électricité est décisif: Une plus grande diversité d’approvisionnement, moins de fioul, d...
© OECD/IEA 2014 
Recommandations pour l’électricité 
Mettre en place un régulateur de l’énergie 
Séparer la production e...
© OECD/IEA 2014 
Les énergies renouvelables 
Des objectifs ambitieux: 2 000 MW éolien, 2 000 MW solaire, 2 000 MW hydrauli...
© OECD/IEA 2014 
Efficacité énergétique, la ressource cachée 
0.000.050.100.150.200.250.3019731976197919821985198819911994...
© OECD/IEA 2014 
Efficacité énergétique: recommandations 
Lancer un plan national d’efficacité énergétique 
Accélérer l’...
© OECD/IEA 2014 
Changements climatiques et CO2 
0 10 20 30 40 50 60197319761979198219851988199119941997200020032006200920...
© OECD/IEA 2014 
Recommandations principales 
Poursuivre l’élimination des subventions 
Renforcer les politiques d’effic...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Revue de la politique énergétique du Royaume du Maroc (Octobre 2014)

623 vues

Publié le

Revue de la politique énergétique du Royaume du Maroc (Octobre 2014)

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
623
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
14
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Revue de la politique énergétique du Royaume du Maroc (Octobre 2014)

  1. 1. © OECD/IEA 2014 Revue de la politique énergétique du Royaume du Maroc Maria van der Hoeven, Directrice Exécutive Rabat, 31 octobre 2014
  2. 2. © OECD/IEA 2014 Les 3 ‘E’s des bonnes politiques de l’énergie Energy security •La sécurité énergétique Economic growth •La croissance économique Environmental sustainability •La protection de l’environnement Et un quatrième ‘E’: Engagement worldwide •Un engagement mondial
  3. 3. © OECD/IEA 2014 Le Maroc – un marché ouvert L’énergie est indispensable au développement économique et social L’accès à l’énergie a été promu depuis la décennie 1990 Le secteur est ouvert à l’investissement étranger Les termes pour l’investissement en amont sont parmi les plus attractifs Le marché des produits pétroliers a été ouvert en 2002 Investissement étranger dans l’électricité depuis 2009 Et intégré régionalement Transit du gaz vers l’Espagne depuis 1996 Interconnexion électrique avec l’Espagne depuis 2005 Interconnexion électrique avec l’Algérie depuis 2009
  4. 4. © OECD/IEA 2014 La fourniture en énergie primaire est dominée par le pétrole 0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 2019731976197919821985198819911994199720002003200620092012 Mtep PétroleCharbonGaz naturelBiomasse et déchetsHydrauliqueImportations nettes d'electricitéEolien*
  5. 5. © OECD/IEA 2014 Stratégie 2009: les premiers résultats Des nouvelles centrales à charbon modernes Loi 13-09 sur les renouvelables 600 MW d’éolien mis en service à ce jour Solaire thermodynamique: 160 MW Construisant les institutions: ADEREE, IRESEN, MASEN, SIE, ONHYM, ONEE… Eliminant les subventions à l’énergie: super- carburant, fioul pour l’industrie et la production électrique , et progressivement le gazole
  6. 6. © OECD/IEA 2014 Le secteur de l’électricité est décisif: Une plus grande diversité d’approvisionnement, moins de fioul, davantage de renouvelables 0 5 10 15 20 25 3019731976197919821985198819911994199720002003200620092012 TWh PétroleCharbonGaz naturelHydrauliqueEolien
  7. 7. © OECD/IEA 2014 Recommandations pour l’électricité Mettre en place un régulateur de l’énergie Séparer la production et la distribution à l’ONEE Augmenter progressivement les prix de vente au détail Développer les utilisations du photovoltaïque Orienter le thermodynamique vers plus de stockage
  8. 8. © OECD/IEA 2014 Les énergies renouvelables Des objectifs ambitieux: 2 000 MW éolien, 2 000 MW solaire, 2 000 MW hydraulique en 2020 Le potentiel solaire et éolien est considérable L’hydroélectricité est bien établie Les institutions sont en place Les investisseurs étrangers sont intéressés, les banques de développement sont disponibles Il faudrait également: Accélérer l’utilisation du photovoltaïque et de la chaleur solaire
  9. 9. © OECD/IEA 2014 Efficacité énergétique, la ressource cachée 0.000.050.100.150.200.250.3019731976197919821985198819911994199720002003200620092012 tep/USD 1 000 PIB PPA aux prix de 2005 Total pour AIEFranceEspagneMarocPortugal0
  10. 10. © OECD/IEA 2014 Efficacité énergétique: recommandations Lancer un plan national d’efficacité énergétique Accélérer l’adoption des décrets et textes d’application Préférer les approches basées sur les performances aux prescriptions trop détaillées Créer un fonds dédié à l’efficacité énergétique S’aligner sur les normes européennes et les meilleures pratiques internationales Evaluer les programmes d’incitation financière Vérifier les performances énergétiques
  11. 11. © OECD/IEA 2014 Changements climatiques et CO2 0 10 20 30 40 50 6019731976197919821985198819911994199720002003200620092012 MtCO₂ Production d'électricitéAutres industriesénergétiques* Industries manufacturièreset de la constructionTransportRésidentielCommercial**
  12. 12. © OECD/IEA 2014 Recommandations principales Poursuivre l’élimination des subventions Renforcer les politiques d’efficacité énergétique Accélérer la mise en place d’un régulateur Optimiser le déploiement de l’énergie solaire Conserver la confiance des investisseurs

×