La filière porcine 2015

847 vues

Publié le

Présentation de la filière porcine

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
847
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La filière porcine 2015

  1. 1. LA FILIERE PORCINE Classe de première STAV TPA – Promotion 2015 - 2017
  2. 2. Définition d’une filière • L'analyse économique par filière, c'est l'analyse de l'organisation, à la fois sur un plan linéaire et complémentaire, du système économique d'un produit ou d'un groupe de produits. C'est l'analyse de la succession d'actions menées par des acteurs pour produire, transformer, vendre et consommer un produit. Ce produit peut être indifféremment agricole, industriel, artistique, informatique, etc. • Ces actions, menées successivement, parallèlement ou complémentairement, peuvent se découper en grands ensembles ou systèmes comme : la production, la transformation, la commercialisation, la consommation. Chacun de ces ensembles englobe une série d'actions plus ou moins importantes qui permettent de passer d'un ensemble à l'autre, dans une suite logique d'interventions; on parle ainsi d'actions situées à l'amont ou à l'aval de la filière. Ces ensembles peuvent, eux-mêmes, se décomposer en sous-ensembles.
  3. 3. LE CHEPTEL MONDIAL Source : Les filières de l’élevage français - FranceAgrimer – Août 2014
  4. 4. Source : Les filières de l’élevage français - FranceAgrimer – Août 2014 LA PRODUCTION MONDIALE
  5. 5. LA PRODUCTION MONDIALE
  6. 6. LES ECHANGES INTERNATIONAUX 31% 33% 19% 8% 4% 3% 2% Principaux exportateursen 2014 (viandes, produits transformés et graisses) UE Etats Unis Canada Brésil Chine Chili Mexique Source : Les produits carnés, avicoles et laitiers – FranceAgrimer - Août 2015 Total exportations : 6 610 000 tec
  7. 7. LES ECHANGES INTERNATIONAUX 1% 24% 9% 8% 15% 36% 4% 3% Principaux importateursen 2014 (viandes, produits transformés et graisses) UE Japon Russie USA Mexique Extreme Orient Amérique du Sud Afrique Source : Les produits carnés, avicoles et laitiers – FranceAgrimer - Août 2015 Total importations : 5 809 000 tec
  8. 8. LES ECHANGES INTERNATIONAUX Source : Le porc par les chiffres 2014-2015
  9. 9. LA CONSOMMATION MONDIALE 9% 3% 1% 56%2% 2% 1% 1% 20% 3% 1% 1% Etats Unis Brésil Canada Chine Japon Corée du Sud Philippines Taiwan UE à 28 Russie Ukraine Autres CEI Source : Les produits carnés, avicoles et laitiers – FranceAgrimer - Août 2015
  10. 10. Production et autosuffisance dans le monde en 2012
  11. 11. LE CHEPTEL EUROPEEN Source : Les filières de l’élevage français - FranceAgrimer – Août 2014
  12. 12. LE CHEPTEL EUROPEEN
  13. 13. LA PRODUCTION EUROPEENNE Source : Les filières de l’élevage français - FranceAgrimer – Août 2014
  14. 14. L’ABATTAGE EN EUROPE ET EN FRANCE Source : Les filières de l’élevage français - FranceAgrimer – Août 2014
  15. 15. Les échanges européens de viande porcine avec pays tiers en 2013 + 6 milliards d’euros Source : Les filières de l’élevage français - FranceAgrimer – Août 2014 Exportations Importations
  16. 16. Les échanges intra- communautaires de viande porcine en 2013 Source : Les filières de l’élevage français - FranceAgrimer – Août 2014
  17. 17. LA FILIERE PORCINE EN FRANCE
  18. 18. LE CHEPTEL PORCIN EN FRANCE Source : Les filières de l’élevage français - FranceAgrimer – Août 2014
  19. 19. Source : SSP-Agreste, enquête cheptel porcin de novembre 2013, traitement IFIP 3% 2% 50% 16% 29% Types d'élevage Naisseurs 8kg Naisseurs 30kg Naisseurs Engraisseurs Post sevrage Engraisseurs Engraisseurs 11 000 élevages porcins 160 T 277 T 269 T 646 PE 437 PE Taille moyenne des élevages LES ELEVAGES DE PORCS EN FRANCE
  20. 20. 9% 6% 85% 0% 0% Proportion de truies 0% 0% 66% 15% 19% Proportion de porcs à l'engrais Naisseurs 8kg Naisseurs 30kg Naisseurs Engraisseurs Post sevrage Engraisseurs Engraisseurs LES ELEVAGES DE PORCS EN FRANCE Source : SSP-Agreste, enquête cheptel porcin de novembre 2013, traitement IFIP
  21. 21. LES MODES D’ELEVAGE L’élevage en bâtiment sur caillebotis En France, 95% des porcs sont élevés en bâtiment sur caillebotis. C’est aussi le mode d’élevage le plus répandu en Europe et dans le monde. L’élevage en bâtiment sur litière Il nécessite d’avoir suffisamment de paille disponible et demande davantage de main d’œuvre. Ce système est en outre souvent lié à des démarches qualité spécifiques. L’élevage en plein air Dans ces élevages, les animaux sont élevés à l’extérieur. Ce système d’élevage nécessite de disposer de surface de terres suffisantes pour assurer une rotation des parcelles. L’élevage en plein air est souvent lié à des démarches qualité spécifiques. Source:http://www.leporc.com/elevage/les-differents-systemes.html
  22. 22. LA PRODUCTION FRANCAISE Les trois races porcines dominantes : - Le Large White - Le Landrace français - Le Piétrain 91% 96,5 % 6% 3,1 % 3% 0,4 % Nombre d'élevages Conventionnels Labels Bio Source : Le porc par les chiffres 2014-2015
  23. 23. UNE PRODUCTION ORGANISEE En 2012 ce sont 42 groupements de producteurs ou organisations de producteurs, comptant 8 420 adhérents, qui commercialisent 22 millions de porcs charcutiers soit 92 % des porcs charcutiers abattus en France. Ce sont pour près de 85 % des coopératives ou union de coopératives. Les 10 premières OP porcines représentent environ 82 % du volume total d’activité des OP. Source : Le porc par les chiffres 2014-2015
  24. 24. LE PAIEMENT AU T.M.P Le prix de base servant au paiement des porcs est le prix moyen du marché du Porc Breton : 56 de T.M.P. (Taux de Muscles des Pièces). Source : Le porc par les chiffres 2014-2015
  25. 25. EVOLUTION DU PRIX Source : Le porc par les chiffres 2014-2015
  26. 26. L’ABATTAGE EN FRANCE 9 abattoirs dont l’activité est supérieure à 1 million de têtes soit 54 % de l’abattage national Source : Le porc par les chiffres 2014-2015
  27. 27. LA VIANDE DE PORC 25% 75% Destination de la viande de porc Viande fraîche Produits transformés Source : Le porc par les chiffres 2014-2015
  28. 28. LA CHARCUTERIE Source : Le porc par les chiffres 2014-2015 - Chiffre d’affaires : 6,62 milliards d’euros - Rang : 5ème secteur de l’industrie agroalimentaire - Nombre d’entreprises : 295 sociétés - Nombre de salariés : 33 000 salariés Secteur concentré : 12 % des opérateurs cumule 62 % du chiffre d’affaires
  29. 29. STRUCTURE DES ECHANGES FRANÇAIS EN 2013 Source : Les filières de l’élevage français - FranceAgrimer – Août 2014
  30. 30. - 220 millions d’euros LES ECHANGES FRANÇAIS EN 2013 Source : Les filières de l’élevage français - FranceAgrimer – Août 2014 Une balance commerciale excédentaire en volume mais déficitaire en valeur Exportations Importations
  31. 31. LA DISTRIBUTION EN 2013 Source : Les filières de l’élevage français - FranceAgrimer – Août 2014
  32. 32. LA DÉCOMPOSITION DU PRIX
  33. 33. Une viande classée n°1 dans l’assiette des Français Avec 32 kg par an et par habitant, le porc est la première viande consommée en France. Les trois quarts étant dégustés sous la forme de produits de charcuterie, un quart sous la forme de viande fraîche, le porc se conjugue au pluriel, à l’image de la charcuterie qui compte plus de 400 produits (rillettes, andouille, boudin, jambon sec ou à l’os, petit salé…). LA CONSOMMATION EN 2013 Source : Les filières de l’élevage français - FranceAgrimer – Août 2014 Source : Le porc par les chiffres 2014-2015
  34. 34. 87,985 37% 37,860 16% 59,846 25% 50,630 22% Le cheptel porcin en 2014 Allier Cantal Haute Loire Puy de Dôme 13 358 37% 5 306 15% 8 087 22% 9 285 26% La production de viande porcine en 2014 en tec LA PRODUCTION PORCINE DANS L’ALLIER
  35. 35. LA TRANSFORMATION DANS L’ALLIER Source : http://www.cirhyo.fr/internet/presentation/implantation-598.aspx Source : Bilan économique Allier 2014 - CEEA
  36. 36. TRADIVAL - LAPALISSE Source:BilanéconomiqueAllier2014-CEEA
  37. 37. FIN

×