SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  2
Télécharger pour lire hors ligne
Des facteurs inducteurs
identifiables
Il convient donc de s’intéresser aux
facteurs déclenchants et aux moyens
d’identifier un état de DER/DEP avéré
ou imminent, pour répondre aux
enjeux préventiques de ces actes
récents de violence catastrophique
hétéro(auto)agressive qui partagent
plusieurs caractéristiques communes
comme une rupture soudaine,«impré-
visible»,du comportement des intéres-
sées, un substrat politico-théologique
plus ou moins bien défini,une absence
de remord immédiat (pour les acteurs
qui en réchappe) et la mise en échec
des moyens de préventions institués
par les gouvernements concernés,
pour aboutir à une interpellation
sociale profonde, essentiellement
émotionnelle, parfaitement illustrée
par « Je suis Charlie ». Ou bien comme
le fait d’égrener les noms des victimes
du vendredi 13 novembre 2015 dans
les médias (cf. fig. 2).
On peut identifier deux facteurs
déclenchants distincts qui peuvent se
combiner pour engendrer un « fran-
chissement du seuil » de DER/DEP. Le
premier est la situation de « burnout »,
le second est la présence/influence
de personnalités « harcelantes » ou
«perverses narcissiques» (cf. fig. 3).
En effet, le burnout, ou « épuisement
professionnel », entraîne un état de
La déréalisation/dépersonna-
lisation induite est une situation réelle
et méconnue qui touche la population
générale, de manière transitoire (ne
durant que quelques minutes), chez
1/3 à 2/3 des individus selon les études
de prévalence1
. Elle est aujourd’hui
reconnue comme une entité clinique
autonome particulièrement associée
avec l’anxiété et la dépression surtout
lorsque ces dernières sont déjà pré-
sentes2
. Elle peut durer de quelques
minutes à plusieurs mois.
La déréalisation (DER) correspond
à une impression d’être étranger au
monde. On devient convaincu que tout
notre environnement est irréel ce qui
nous conduit à perdre partiellement,
voire totalement,nos affects et nos émo-
tions.Notre famille n’existe pas vraiment,
les liens affectifs ou sociaux préexistant
ne sont plus si évidents,ni si absolus.
La dépersonnalisation (DEP), elle,
correspond à une impression d’être
étranger à soi-même. On devient spec-
tateur,et non plus acteur,de ses actes et
de ses émotions.Cet état peut conduire
à une véritable « héautoscopie » (sen-
sation de flotter à côté de son propre
corps et de s’observer en train d’agir).
Le maintien de notre intégrité physique
devient tout à fait accessoire et la mise
en danger ne génère plus aucun stress.
Compte tenu de ses caractéristiques,
la dépersonnalisation/déréalisation
(DER/DEP) fait disparaître toute trace
d’empathie (cf. fig. 1). Or, l’empathie
c’est la capacité à s’identifier à l’autre, à
reconnaître la nature duale de sa dignité
à la fois intrinsèque/ontologique et
extrinsèque/acquise3
.
Ce détachement fait disparaître tout frein
à l’éloignement, tout tabou relatif à des
actes pouvant porter atteinte à l’intégrité
d’autrui,qu’ils’agissed’unepersonnephy-
sique,morale ou de tout système/organi-
sation.Les actes qui découlent de cet état
ne font plus l’objet d’une évaluation du
rapportbénéfice-risque,nid’une«pesée»
entre le bien et le mal. De même, les
exclusions sociales ou les mutilations qui
peuvent en découler sont, dès lors, sans
aucun impact dissuasif. On le voit, l’état
de DER/DEP autorise le passage à l’acte
hétéro-ouautoagressifparledécouplage
social et émotionnel qu’il installe.
Cependant, cet état n’est pas de l’oni-
risme.Cen’estpasnonplusdumensonge
ni du déni. Si le sujet
n’a pas conscience de
la portée morale de
ses actes au moment
où il les commet, il
en prend toute la
mesure dès lors qu’il
sort de cet état. D’ou
des repentis sincères
et la capacité à rendre
compte des actes
commis.
titre proposé: A320, Djihad : exemples de phénomène de déréalisation/déperson-
nalisation induite
1.Hunter EC,Sierra M,David AS,«The epidemiology of depersonalisation and derealisation.A systematic review»,
Soc Psychiatry Psychiatr Epidemiol. 2004,39 (1):9-18.
2.Baker D,Hunter E,Lawrence E,Medford N,Patel M,Senior C,Sierra M,Lambert MV,Phillips ML,David AS.
«Depersonalisation disorder:clinical features of 204 cases»,Br J Psychiatry,2003 182:428-433.
3.Hansen JC,De la nature duale de la dignité en EHPAD,2013 38(4):295-304.
4.Falkum E,«Hva er utbrenthet?» [Qu’est-ce que le burnout?],Tidsskr.Nor.Laegeforen.,2000,120(10):1122-
1128.
Un chapo de trois cents signes
pour un article. Iupus ea am,
sent utat, quismodiam atue
consed tate magna aliquatue te
tio et adipisisit accum doloreet,
qui er sit vulput wis nummodo
luptationsed tatin ut nit nos ea
feugait am doloreet
luptat alit laortie
faccum quat. Tem
quis do eros nim
dipisi.
Jan Cédric Hansen
Médecin, directeur des
programmes DPC de la Société
française de médecine de
catastrophe1
Figure 1.Le fonctionnement de la déréalisation/dépersonnalisation.
ToutesillustrationsJCHansen
A320, djihad…
Étranger au monde et à
santé publique
40 Préventique – No
144 – Janvier 2016
La possibilité de
repérer, de quantifier
et de prévenir
Finalement, la culture de sûreté domi-
nante ne permet pas de percevoir faci-
lement le problème, contrairement à
l’approche cindynique. L’accident de
l’A320 ou bien l’endoctrinement djiha-
diste sont des exemples démonstratifs,
pour le premier de la limite de l’approche
de la culture de sûreté, pour le second
de l’incapacité de la culture de sûreté à
déboucher sur une possibilité d’action
préventive ou curative (cf.fig.4).
Si l’on suit une logique cindynique, il
apparaît qu’une approche ethnosocio-
logique du passage à l’acte proposant
une appréciation de la dépersonnalisa-
tion et de la déréalisation à l’aide de plu-
sieurs questionnaires
validés sur le plan
scientifique tels que le
Multiscale Dissociation
Inventory (MDI), le Mul-
tidimensional Inventory
of Dissociation (MID),
le Dissociative Expe-
riences Scale-Revised
(DES-R), la Cambridge
Depersonalization Scale
(CDS), le Structured Clinical Interview
for the Depersonalization-Derealization
Spectrum (SCI-DER), permettrait l’iden-
tification des sujet à risque tant sur le
lieu de travail que parmi la population
des individus surveillés par les services
de sécurité.De plus,ces deux états pou-
vant être réversibles grâce à une prise
en charge de type psychothérapeutique
ou chimiothérapeutique6
, il pourrait
s’avérer productif de proposer des stra-
tégies de dépistage et de prévention du
passage à l’acte aux individus identifiés
comme à risque.
Symétriquement, grâce à une grille
d’identification du pervers narcissique,il
serait possible d’identifier ces dernier et
d’avoir les moyens de mettre en œuvre
la seule façon contre-intuitive de lut-
ter contre eux. «Tuez-les, ils s’en foutent,
humiliez-les, ils en crèvent!»7
. Ce dernier
point est tellement reproductible qu’il
a fait l’objet de quatre études explo-
rant l’impact d’un rejet social sur leur
agressivité directe et indirecte8
.
Ainsi se dégage la possibilité de deve-
lopper une réponse préventique adap-
tée à une problématique qui, pour
l’instant,déstabilise l’approche sociétale
classique. n
DER/DEP plus ou moins associé avec des
symptômes dépressifs4
.Parmi les causes
de burnout, on trouve,entres autres,une
frustration sociale ou professionnelle et
des espoirs déçus. C’est cette déper-
sonnalisation/déréalisation induite
par le burnout qui explique certains
suicides au travail5
. Les crashes du vol
Flash Airlines 604 ou, plus récemment,
de l’Airbus A320 de la filiale lowcost de
la Lufthansa, contrairement à la thèse
officielle, sont très probablement dûs à
un état de déréalisation/dépersonnali-
sation qui a conduit au passage à l’acte
du pilote.
Les personnalités perverses narcissiques
ont une connaissance quasi intuitive des
mécanismes à même d’induire un état
de DER/DEP chez ceux qu’ils choisissent
comme victime pour les chosifier et les
instrumentaliser (probablement parce
qu’ils sont eux-mêmes – pour d’autres
raisons – quasiment dépourvus d’em-
pathie et constamment au bord de la
dépersonnalisation).Ils sont l’archétype
du recruteur des réseaux terroristes,
caractérisé par la « triade maniaque » :
triomphe–contrôle–mépris.
5.Zikic O,Ciric S,Mitkovic M.«Depressive phenomenology in regard to depersonalization level»,Psychiatr
Danub,2009,21(3):320-326.
6.Gentile JP,Snyder M,Marie Gillig P,«Stress andTrauma:Psychotherapy and Pharmacotherapy for
Depersonalization/Derealization Disorder»,Innov Clin Neurosci,2014,11(7-8):37-41.
7.Racamier PC,Le Génie des origines,Psychanalyse et psychoses,Paris,Payot,1992.
8.Twenge JM,CampbellWK.«“Isn’t it fun to get the respect that we’re going to deserve?” Narcissism,social
rejection,and aggression»,Pers Soc Psychol Bull,2003,29(2):261-272.
Figure 3.
Les situations
catastrophiques.
Figure 4.
Les caractéristiques partagées.
Figure 2.
Le seuil de passage en mode DER/DEP.
ToutesillustrationsJCHansen
«ce détachement
fait disparaître
tout tabou
relatif à ce qui
porte atteinte
à autrui
»
soi-même
santé publique
No
144 – Janvier 2016-Préventique 41

Contenu connexe

En vedette

Article sfmc courrier cauchois
Article sfmc courrier cauchoisArticle sfmc courrier cauchois
Article sfmc courrier cauchoisJan-Cedric Hansen
 
Catastrophes Humanitaires et Communication
Catastrophes Humanitaires et CommunicationCatastrophes Humanitaires et Communication
Catastrophes Humanitaires et CommunicationJan-Cedric Hansen
 
Entre Sécurité des patients et bien-être des soignants
Entre Sécurité des patients et bien-être des soignantsEntre Sécurité des patients et bien-être des soignants
Entre Sécurité des patients et bien-être des soignantsJan-Cedric Hansen
 
Programme ISCC-SFMC-StratAdviser 2 fevrier 2016
Programme ISCC-SFMC-StratAdviser 2 fevrier 2016Programme ISCC-SFMC-StratAdviser 2 fevrier 2016
Programme ISCC-SFMC-StratAdviser 2 fevrier 2016Jan-Cedric Hansen
 
Préparation iCriris ENSM deSaint Etienne 2016
Préparation iCriris ENSM deSaint Etienne 2016Préparation iCriris ENSM deSaint Etienne 2016
Préparation iCriris ENSM deSaint Etienne 2016Jan-Cedric Hansen
 

En vedette (6)

Article sfmc courrier cauchois
Article sfmc courrier cauchoisArticle sfmc courrier cauchois
Article sfmc courrier cauchois
 
Catastrophes Humanitaires et Communication
Catastrophes Humanitaires et CommunicationCatastrophes Humanitaires et Communication
Catastrophes Humanitaires et Communication
 
Entre Sécurité des patients et bien-être des soignants
Entre Sécurité des patients et bien-être des soignantsEntre Sécurité des patients et bien-être des soignants
Entre Sécurité des patients et bien-être des soignants
 
Poster jasfgg 2014 1081
Poster jasfgg 2014 1081Poster jasfgg 2014 1081
Poster jasfgg 2014 1081
 
Programme ISCC-SFMC-StratAdviser 2 fevrier 2016
Programme ISCC-SFMC-StratAdviser 2 fevrier 2016Programme ISCC-SFMC-StratAdviser 2 fevrier 2016
Programme ISCC-SFMC-StratAdviser 2 fevrier 2016
 
Préparation iCriris ENSM deSaint Etienne 2016
Préparation iCriris ENSM deSaint Etienne 2016Préparation iCriris ENSM deSaint Etienne 2016
Préparation iCriris ENSM deSaint Etienne 2016
 

Similaire à Étranger au monde et à soi meme

La souffrance au travail générée par des ressorts subjectifs de domination ? ...
La souffrance au travail générée par des ressorts subjectifs de domination ? ...La souffrance au travail générée par des ressorts subjectifs de domination ? ...
La souffrance au travail générée par des ressorts subjectifs de domination ? ...Persoonlijke studie teksten
 
Psicologia e comunicazione sociale 4 Lalanda
Psicologia e comunicazione sociale 4 LalandaPsicologia e comunicazione sociale 4 Lalanda
Psicologia e comunicazione sociale 4 LalandaUSAC Program
 
Intervention uimm rps FRh conseil
Intervention uimm rps FRh conseilIntervention uimm rps FRh conseil
Intervention uimm rps FRh conseilflorence_roussel
 
colère et agressivité
colère et agressivité colère et agressivité
colère et agressivité NabilaKHELIFI
 
Souffrances mentales-2mai07
Souffrances mentales-2mai07Souffrances mentales-2mai07
Souffrances mentales-2mai07Mhammed Hamdaoui
 
Ripgro 2014 dépression p.van damme
Ripgro 2014 dépression p.van dammeRipgro 2014 dépression p.van damme
Ripgro 2014 dépression p.van dammeCyrille BERTRAND
 
Stress et état de stress post traumatique - UE7A
Stress et état de stress post traumatique - UE7AStress et état de stress post traumatique - UE7A
Stress et état de stress post traumatique - UE7AUniversité des Antilles
 
Une course folle à l’information.
Une course folle à l’information.Une course folle à l’information.
Une course folle à l’information.Réseau Pro Santé
 
Qu'est ce que le stress ? Ses mécanismes ses typologies
Qu'est ce que le stress ? Ses mécanismes ses typologiesQu'est ce que le stress ? Ses mécanismes ses typologies
Qu'est ce que le stress ? Ses mécanismes ses typologiesFabrice Le Peutrec
 
le facteur humain dans la transition écologique #facteurhumain #noussommesvi...
le facteur humain dans la transition écologique #facteurhumain #noussommesvi...le facteur humain dans la transition écologique #facteurhumain #noussommesvi...
le facteur humain dans la transition écologique #facteurhumain #noussommesvi...nous sommes vivants
 
L’HARCELEMENT MORAL EN MILIEU PROFESSIONNEL
L’HARCELEMENT MORAL EN MILIEU PROFESSIONNELL’HARCELEMENT MORAL EN MILIEU PROFESSIONNEL
L’HARCELEMENT MORAL EN MILIEU PROFESSIONNELDocuments
 
PSAT Mieux prévenir le burn-out en identifiant les signaux faibles 16 octobr...
PSAT Mieux prévenir le burn-out en identifiant les signaux faibles 16 octobr...PSAT Mieux prévenir le burn-out en identifiant les signaux faibles 16 octobr...
PSAT Mieux prévenir le burn-out en identifiant les signaux faibles 16 octobr...Association PSAT
 
Désocialisation pendant et après la pandémie
Désocialisation pendant et après la pandémieDésocialisation pendant et après la pandémie
Désocialisation pendant et après la pandémieNicolae Sfetcu
 
Les conséquences du harcèlement sur le lieu de travail.
Les conséquences du harcèlement sur le lieu de travail.Les conséquences du harcèlement sur le lieu de travail.
Les conséquences du harcèlement sur le lieu de travail.Réseau Pro Santé
 

Similaire à Étranger au monde et à soi meme (20)

La souffrance au travail générée par des ressorts subjectifs de domination ? ...
La souffrance au travail générée par des ressorts subjectifs de domination ? ...La souffrance au travail générée par des ressorts subjectifs de domination ? ...
La souffrance au travail générée par des ressorts subjectifs de domination ? ...
 
Guide pratique des professionnels de la santé
Guide pratique des professionnels de la santéGuide pratique des professionnels de la santé
Guide pratique des professionnels de la santé
 
Psicologia e comunicazione sociale 4 Lalanda
Psicologia e comunicazione sociale 4 LalandaPsicologia e comunicazione sociale 4 Lalanda
Psicologia e comunicazione sociale 4 Lalanda
 
Intervention uimm rps FRh conseil
Intervention uimm rps FRh conseilIntervention uimm rps FRh conseil
Intervention uimm rps FRh conseil
 
Le deuil
Le deuilLe deuil
Le deuil
 
colère et agressivité
colère et agressivité colère et agressivité
colère et agressivité
 
Souffrances mentales-2mai07
Souffrances mentales-2mai07Souffrances mentales-2mai07
Souffrances mentales-2mai07
 
Ripgro 2014 dépression p.van damme
Ripgro 2014 dépression p.van dammeRipgro 2014 dépression p.van damme
Ripgro 2014 dépression p.van damme
 
Le burn out
Le burn outLe burn out
Le burn out
 
Stress et état de stress post traumatique - UE7A
Stress et état de stress post traumatique - UE7AStress et état de stress post traumatique - UE7A
Stress et état de stress post traumatique - UE7A
 
Une course folle à l’information.
Une course folle à l’information.Une course folle à l’information.
Une course folle à l’information.
 
Comprendre Le Stress
Comprendre Le StressComprendre Le Stress
Comprendre Le Stress
 
Qu'est ce que le stress ? Ses mécanismes ses typologies
Qu'est ce que le stress ? Ses mécanismes ses typologiesQu'est ce que le stress ? Ses mécanismes ses typologies
Qu'est ce que le stress ? Ses mécanismes ses typologies
 
Le stress
Le stressLe stress
Le stress
 
le facteur humain dans la transition écologique #facteurhumain #noussommesvi...
le facteur humain dans la transition écologique #facteurhumain #noussommesvi...le facteur humain dans la transition écologique #facteurhumain #noussommesvi...
le facteur humain dans la transition écologique #facteurhumain #noussommesvi...
 
L’HARCELEMENT MORAL EN MILIEU PROFESSIONNEL
L’HARCELEMENT MORAL EN MILIEU PROFESSIONNELL’HARCELEMENT MORAL EN MILIEU PROFESSIONNEL
L’HARCELEMENT MORAL EN MILIEU PROFESSIONNEL
 
PSAT Mieux prévenir le burn-out en identifiant les signaux faibles 16 octobr...
PSAT Mieux prévenir le burn-out en identifiant les signaux faibles 16 octobr...PSAT Mieux prévenir le burn-out en identifiant les signaux faibles 16 octobr...
PSAT Mieux prévenir le burn-out en identifiant les signaux faibles 16 octobr...
 
Désocialisation pendant et après la pandémie
Désocialisation pendant et après la pandémieDésocialisation pendant et après la pandémie
Désocialisation pendant et après la pandémie
 
Doc 83
Doc 83Doc 83
Doc 83
 
Les conséquences du harcèlement sur le lieu de travail.
Les conséquences du harcèlement sur le lieu de travail.Les conséquences du harcèlement sur le lieu de travail.
Les conséquences du harcèlement sur le lieu de travail.
 

Plus de Jan-Cedric Hansen

Plaquette présentation formation iCrisis
Plaquette présentation formation iCrisisPlaquette présentation formation iCrisis
Plaquette présentation formation iCrisisJan-Cedric Hansen
 
L’AVOCAT ET L’APPUI AUX VICTIMES ET LES ASSOCIATIONS DE VICTIMES
L’AVOCAT ET L’APPUI AUX VICTIMES ET LES ASSOCIATIONS DE VICTIMESL’AVOCAT ET L’APPUI AUX VICTIMES ET LES ASSOCIATIONS DE VICTIMES
L’AVOCAT ET L’APPUI AUX VICTIMES ET LES ASSOCIATIONS DE VICTIMESJan-Cedric Hansen
 
Fiche d'inscription formation iCrisis MTC CHU Rouen
Fiche d'inscription formation iCrisis MTC CHU RouenFiche d'inscription formation iCrisis MTC CHU Rouen
Fiche d'inscription formation iCrisis MTC CHU RouenJan-Cedric Hansen
 
Formation iCrisis au pilotage stratégique des crises/catastrophes
Formation iCrisis au pilotage stratégique des crises/catastrophesFormation iCrisis au pilotage stratégique des crises/catastrophes
Formation iCrisis au pilotage stratégique des crises/catastrophesJan-Cedric Hansen
 
Formation iCrisis au pilotage stratégique des crises/catastrophes
Formation iCrisis au pilotage stratégique des crises/catastrophesFormation iCrisis au pilotage stratégique des crises/catastrophes
Formation iCrisis au pilotage stratégique des crises/catastrophesJan-Cedric Hansen
 
Présentation iCrisis WADEM brisbane
Présentation iCrisis WADEM brisbanePrésentation iCrisis WADEM brisbane
Présentation iCrisis WADEM brisbaneJan-Cedric Hansen
 
SFMC-ICDM-Université Senghor lexicon collaborative project
SFMC-ICDM-Université Senghor lexicon collaborative project SFMC-ICDM-Université Senghor lexicon collaborative project
SFMC-ICDM-Université Senghor lexicon collaborative project Jan-Cedric Hansen
 
Programme Med Connect du 16 octobre 2018 à Evreux (27)
Programme Med Connect du 16 octobre 2018 à Evreux (27)Programme Med Connect du 16 octobre 2018 à Evreux (27)
Programme Med Connect du 16 octobre 2018 à Evreux (27)Jan-Cedric Hansen
 
Des catastrophes naturelles toujours plus nombreuses la recherche septembre ...
Des catastrophes naturelles toujours plus nombreuses  la recherche septembre ...Des catastrophes naturelles toujours plus nombreuses  la recherche septembre ...
Des catastrophes naturelles toujours plus nombreuses la recherche septembre ...Jan-Cedric Hansen
 
Programme NRBC-SFMC-ENSOPS-2018
Programme NRBC-SFMC-ENSOPS-2018Programme NRBC-SFMC-ENSOPS-2018
Programme NRBC-SFMC-ENSOPS-2018Jan-Cedric Hansen
 
Newsletter StratAdviser iCrisis
Newsletter StratAdviser iCrisisNewsletter StratAdviser iCrisis
Newsletter StratAdviser iCrisisJan-Cedric Hansen
 
StratAdviser facts sheet 2018
StratAdviser facts sheet 2018StratAdviser facts sheet 2018
StratAdviser facts sheet 2018Jan-Cedric Hansen
 
Programme Med Connect 16 octobre 2018 à Evreux (27)
Programme Med Connect 16 octobre 2018 à Evreux (27)Programme Med Connect 16 octobre 2018 à Evreux (27)
Programme Med Connect 16 octobre 2018 à Evreux (27)Jan-Cedric Hansen
 
International Marketing Trends Conference
International Marketing Trends Conference International Marketing Trends Conference
International Marketing Trends Conference Jan-Cedric Hansen
 
StratAdviser facts sheet 2018
StratAdviser facts sheet 2018StratAdviser facts sheet 2018
StratAdviser facts sheet 2018Jan-Cedric Hansen
 
Lecture georgetown university on disaster resilience
Lecture georgetown university on disaster resilienceLecture georgetown university on disaster resilience
Lecture georgetown university on disaster resilienceJan-Cedric Hansen
 

Plus de Jan-Cedric Hansen (20)

Plaquette présentation formation iCrisis
Plaquette présentation formation iCrisisPlaquette présentation formation iCrisis
Plaquette présentation formation iCrisis
 
L’AVOCAT ET L’APPUI AUX VICTIMES ET LES ASSOCIATIONS DE VICTIMES
L’AVOCAT ET L’APPUI AUX VICTIMES ET LES ASSOCIATIONS DE VICTIMESL’AVOCAT ET L’APPUI AUX VICTIMES ET LES ASSOCIATIONS DE VICTIMES
L’AVOCAT ET L’APPUI AUX VICTIMES ET LES ASSOCIATIONS DE VICTIMES
 
GloHSA release 01 2020
GloHSA release 01 2020GloHSA release 01 2020
GloHSA release 01 2020
 
Fiche d'inscription formation iCrisis MTC CHU Rouen
Fiche d'inscription formation iCrisis MTC CHU RouenFiche d'inscription formation iCrisis MTC CHU Rouen
Fiche d'inscription formation iCrisis MTC CHU Rouen
 
Formation iCrisis au pilotage stratégique des crises/catastrophes
Formation iCrisis au pilotage stratégique des crises/catastrophesFormation iCrisis au pilotage stratégique des crises/catastrophes
Formation iCrisis au pilotage stratégique des crises/catastrophes
 
Formation iCrisis au pilotage stratégique des crises/catastrophes
Formation iCrisis au pilotage stratégique des crises/catastrophesFormation iCrisis au pilotage stratégique des crises/catastrophes
Formation iCrisis au pilotage stratégique des crises/catastrophes
 
Présentation iCrisis WADEM brisbane
Présentation iCrisis WADEM brisbanePrésentation iCrisis WADEM brisbane
Présentation iCrisis WADEM brisbane
 
SFMC-ICDM-Université Senghor lexicon collaborative project
SFMC-ICDM-Université Senghor lexicon collaborative project SFMC-ICDM-Université Senghor lexicon collaborative project
SFMC-ICDM-Université Senghor lexicon collaborative project
 
Programme Med Connect du 16 octobre 2018 à Evreux (27)
Programme Med Connect du 16 octobre 2018 à Evreux (27)Programme Med Connect du 16 octobre 2018 à Evreux (27)
Programme Med Connect du 16 octobre 2018 à Evreux (27)
 
COMUN 2018
COMUN 2018COMUN 2018
COMUN 2018
 
Des catastrophes naturelles toujours plus nombreuses la recherche septembre ...
Des catastrophes naturelles toujours plus nombreuses  la recherche septembre ...Des catastrophes naturelles toujours plus nombreuses  la recherche septembre ...
Des catastrophes naturelles toujours plus nombreuses la recherche septembre ...
 
Programme NRBC-SFMC-ENSOPS-2018
Programme NRBC-SFMC-ENSOPS-2018Programme NRBC-SFMC-ENSOPS-2018
Programme NRBC-SFMC-ENSOPS-2018
 
Newsletter StratAdviser iCrisis
Newsletter StratAdviser iCrisisNewsletter StratAdviser iCrisis
Newsletter StratAdviser iCrisis
 
StratAdviser facts sheet 2018
StratAdviser facts sheet 2018StratAdviser facts sheet 2018
StratAdviser facts sheet 2018
 
Programme Med Connect 16 octobre 2018 à Evreux (27)
Programme Med Connect 16 octobre 2018 à Evreux (27)Programme Med Connect 16 octobre 2018 à Evreux (27)
Programme Med Connect 16 octobre 2018 à Evreux (27)
 
International Marketing Trends Conference
International Marketing Trends Conference International Marketing Trends Conference
International Marketing Trends Conference
 
Dossier de presse iCrisis
Dossier de presse iCrisis Dossier de presse iCrisis
Dossier de presse iCrisis
 
StratAdviser facts sheet 2018
StratAdviser facts sheet 2018StratAdviser facts sheet 2018
StratAdviser facts sheet 2018
 
Programme JIMS 5
Programme JIMS 5 Programme JIMS 5
Programme JIMS 5
 
Lecture georgetown university on disaster resilience
Lecture georgetown university on disaster resilienceLecture georgetown university on disaster resilience
Lecture georgetown university on disaster resilience
 

Étranger au monde et à soi meme

  • 1. Des facteurs inducteurs identifiables Il convient donc de s’intéresser aux facteurs déclenchants et aux moyens d’identifier un état de DER/DEP avéré ou imminent, pour répondre aux enjeux préventiques de ces actes récents de violence catastrophique hétéro(auto)agressive qui partagent plusieurs caractéristiques communes comme une rupture soudaine,«impré- visible»,du comportement des intéres- sées, un substrat politico-théologique plus ou moins bien défini,une absence de remord immédiat (pour les acteurs qui en réchappe) et la mise en échec des moyens de préventions institués par les gouvernements concernés, pour aboutir à une interpellation sociale profonde, essentiellement émotionnelle, parfaitement illustrée par « Je suis Charlie ». Ou bien comme le fait d’égrener les noms des victimes du vendredi 13 novembre 2015 dans les médias (cf. fig. 2). On peut identifier deux facteurs déclenchants distincts qui peuvent se combiner pour engendrer un « fran- chissement du seuil » de DER/DEP. Le premier est la situation de « burnout », le second est la présence/influence de personnalités « harcelantes » ou «perverses narcissiques» (cf. fig. 3). En effet, le burnout, ou « épuisement professionnel », entraîne un état de La déréalisation/dépersonna- lisation induite est une situation réelle et méconnue qui touche la population générale, de manière transitoire (ne durant que quelques minutes), chez 1/3 à 2/3 des individus selon les études de prévalence1 . Elle est aujourd’hui reconnue comme une entité clinique autonome particulièrement associée avec l’anxiété et la dépression surtout lorsque ces dernières sont déjà pré- sentes2 . Elle peut durer de quelques minutes à plusieurs mois. La déréalisation (DER) correspond à une impression d’être étranger au monde. On devient convaincu que tout notre environnement est irréel ce qui nous conduit à perdre partiellement, voire totalement,nos affects et nos émo- tions.Notre famille n’existe pas vraiment, les liens affectifs ou sociaux préexistant ne sont plus si évidents,ni si absolus. La dépersonnalisation (DEP), elle, correspond à une impression d’être étranger à soi-même. On devient spec- tateur,et non plus acteur,de ses actes et de ses émotions.Cet état peut conduire à une véritable « héautoscopie » (sen- sation de flotter à côté de son propre corps et de s’observer en train d’agir). Le maintien de notre intégrité physique devient tout à fait accessoire et la mise en danger ne génère plus aucun stress. Compte tenu de ses caractéristiques, la dépersonnalisation/déréalisation (DER/DEP) fait disparaître toute trace d’empathie (cf. fig. 1). Or, l’empathie c’est la capacité à s’identifier à l’autre, à reconnaître la nature duale de sa dignité à la fois intrinsèque/ontologique et extrinsèque/acquise3 . Ce détachement fait disparaître tout frein à l’éloignement, tout tabou relatif à des actes pouvant porter atteinte à l’intégrité d’autrui,qu’ils’agissed’unepersonnephy- sique,morale ou de tout système/organi- sation.Les actes qui découlent de cet état ne font plus l’objet d’une évaluation du rapportbénéfice-risque,nid’une«pesée» entre le bien et le mal. De même, les exclusions sociales ou les mutilations qui peuvent en découler sont, dès lors, sans aucun impact dissuasif. On le voit, l’état de DER/DEP autorise le passage à l’acte hétéro-ouautoagressifparledécouplage social et émotionnel qu’il installe. Cependant, cet état n’est pas de l’oni- risme.Cen’estpasnonplusdumensonge ni du déni. Si le sujet n’a pas conscience de la portée morale de ses actes au moment où il les commet, il en prend toute la mesure dès lors qu’il sort de cet état. D’ou des repentis sincères et la capacité à rendre compte des actes commis. titre proposé: A320, Djihad : exemples de phénomène de déréalisation/déperson- nalisation induite 1.Hunter EC,Sierra M,David AS,«The epidemiology of depersonalisation and derealisation.A systematic review», Soc Psychiatry Psychiatr Epidemiol. 2004,39 (1):9-18. 2.Baker D,Hunter E,Lawrence E,Medford N,Patel M,Senior C,Sierra M,Lambert MV,Phillips ML,David AS. «Depersonalisation disorder:clinical features of 204 cases»,Br J Psychiatry,2003 182:428-433. 3.Hansen JC,De la nature duale de la dignité en EHPAD,2013 38(4):295-304. 4.Falkum E,«Hva er utbrenthet?» [Qu’est-ce que le burnout?],Tidsskr.Nor.Laegeforen.,2000,120(10):1122- 1128. Un chapo de trois cents signes pour un article. Iupus ea am, sent utat, quismodiam atue consed tate magna aliquatue te tio et adipisisit accum doloreet, qui er sit vulput wis nummodo luptationsed tatin ut nit nos ea feugait am doloreet luptat alit laortie faccum quat. Tem quis do eros nim dipisi. Jan Cédric Hansen Médecin, directeur des programmes DPC de la Société française de médecine de catastrophe1 Figure 1.Le fonctionnement de la déréalisation/dépersonnalisation. ToutesillustrationsJCHansen A320, djihad… Étranger au monde et à santé publique 40 Préventique – No 144 – Janvier 2016
  • 2. La possibilité de repérer, de quantifier et de prévenir Finalement, la culture de sûreté domi- nante ne permet pas de percevoir faci- lement le problème, contrairement à l’approche cindynique. L’accident de l’A320 ou bien l’endoctrinement djiha- diste sont des exemples démonstratifs, pour le premier de la limite de l’approche de la culture de sûreté, pour le second de l’incapacité de la culture de sûreté à déboucher sur une possibilité d’action préventive ou curative (cf.fig.4). Si l’on suit une logique cindynique, il apparaît qu’une approche ethnosocio- logique du passage à l’acte proposant une appréciation de la dépersonnalisa- tion et de la déréalisation à l’aide de plu- sieurs questionnaires validés sur le plan scientifique tels que le Multiscale Dissociation Inventory (MDI), le Mul- tidimensional Inventory of Dissociation (MID), le Dissociative Expe- riences Scale-Revised (DES-R), la Cambridge Depersonalization Scale (CDS), le Structured Clinical Interview for the Depersonalization-Derealization Spectrum (SCI-DER), permettrait l’iden- tification des sujet à risque tant sur le lieu de travail que parmi la population des individus surveillés par les services de sécurité.De plus,ces deux états pou- vant être réversibles grâce à une prise en charge de type psychothérapeutique ou chimiothérapeutique6 , il pourrait s’avérer productif de proposer des stra- tégies de dépistage et de prévention du passage à l’acte aux individus identifiés comme à risque. Symétriquement, grâce à une grille d’identification du pervers narcissique,il serait possible d’identifier ces dernier et d’avoir les moyens de mettre en œuvre la seule façon contre-intuitive de lut- ter contre eux. «Tuez-les, ils s’en foutent, humiliez-les, ils en crèvent!»7 . Ce dernier point est tellement reproductible qu’il a fait l’objet de quatre études explo- rant l’impact d’un rejet social sur leur agressivité directe et indirecte8 . Ainsi se dégage la possibilité de deve- lopper une réponse préventique adap- tée à une problématique qui, pour l’instant,déstabilise l’approche sociétale classique. n DER/DEP plus ou moins associé avec des symptômes dépressifs4 .Parmi les causes de burnout, on trouve,entres autres,une frustration sociale ou professionnelle et des espoirs déçus. C’est cette déper- sonnalisation/déréalisation induite par le burnout qui explique certains suicides au travail5 . Les crashes du vol Flash Airlines 604 ou, plus récemment, de l’Airbus A320 de la filiale lowcost de la Lufthansa, contrairement à la thèse officielle, sont très probablement dûs à un état de déréalisation/dépersonnali- sation qui a conduit au passage à l’acte du pilote. Les personnalités perverses narcissiques ont une connaissance quasi intuitive des mécanismes à même d’induire un état de DER/DEP chez ceux qu’ils choisissent comme victime pour les chosifier et les instrumentaliser (probablement parce qu’ils sont eux-mêmes – pour d’autres raisons – quasiment dépourvus d’em- pathie et constamment au bord de la dépersonnalisation).Ils sont l’archétype du recruteur des réseaux terroristes, caractérisé par la « triade maniaque » : triomphe–contrôle–mépris. 5.Zikic O,Ciric S,Mitkovic M.«Depressive phenomenology in regard to depersonalization level»,Psychiatr Danub,2009,21(3):320-326. 6.Gentile JP,Snyder M,Marie Gillig P,«Stress andTrauma:Psychotherapy and Pharmacotherapy for Depersonalization/Derealization Disorder»,Innov Clin Neurosci,2014,11(7-8):37-41. 7.Racamier PC,Le Génie des origines,Psychanalyse et psychoses,Paris,Payot,1992. 8.Twenge JM,CampbellWK.«“Isn’t it fun to get the respect that we’re going to deserve?” Narcissism,social rejection,and aggression»,Pers Soc Psychol Bull,2003,29(2):261-272. Figure 3. Les situations catastrophiques. Figure 4. Les caractéristiques partagées. Figure 2. Le seuil de passage en mode DER/DEP. ToutesillustrationsJCHansen «ce détachement fait disparaître tout tabou relatif à ce qui porte atteinte à autrui » soi-même santé publique No 144 – Janvier 2016-Préventique 41