Les Différentes Formes De Jeu

10 284 vues

Publié le

Recherche sur les différents cas où il y a jeu.

0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
10 284
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
52
Actions
Partages
0
Téléchargements
89
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les Différentes Formes De Jeu

  1. 1. Différentes formes de jeu Mathieu Montreuil montreuil.mathieu@gmail.com Résumé I - Compilation Ce résultat de recherche présente une Institut National du Jeu (National Institute for Play) - compilation cohérente des théories, essais et études sur 2009 les formes ou types possibles que peut prendre le fait de ‣ A 1 - Jeu par le corps et ses mouvements: la jouer. locomotion et/ou la rotation sont réalisées en tant que fin Le texte a deux buts principaux et ainsi deux en elles-mêmes; le mouvement est jouissif, et parties: tout d’abord recenser la majorité des formes de jeu intrinsèquement ludique. Cela inclut les mouvements ainsi que les approches dans lesquelles il y a jeu. Puis, corporels exploratoires, le discours rythmique primitif (faire dans un deuxième temps, mettre tous ces types face à bouger ses cordes vocales), depuis le plus simple des face et déconstruire cette synthèse afin de ne garder qu’un mouvements jusqu’à la plus complexe des danses. système épuré et cohérent. Ceci a pour but d’aider ‣ A 2 - Jeu d’harmonisation: un lien est créé avec étudiants, chercheurs et professionnels à situer plus une personne proche via contact visuel, sourires et clairement n’importe quelle activité ludique, incluant les synchronisation du langage corporel. Exemple: l’enfant et jeux vidéo. sa mère se regardent, contact visuel, puis sourires synchronisés donnent un jeu d’harmonisation. Introduction ‣ A 3 - Jeu d’objets: les jouets possèdent des caractéristiques très personnalisées, et plus l’aptitude à Le jeu fait partie de nos vies depuis toujours. manipuler des objets se développe (i.e., taper sur des Nous jouons de la musique avec un instrument, nous casseroles, lancer des rochers, jongler, etc.), plus les faisons jouer des machines, nous jouons des tours, nous circuits du cerveau s’enrichissent. Cela inclut jouer avec jouons au casino, nous jouons sur les mots, nous sentons une branche, une toupie, des billes... le jeu d’un volant de voiture, nous voyons le jeu de la lumière sur une paroi, nous voyons le jeu d’un acteur et ‣ A 4 - Jeu social: est constitué de trois catégories. bien évidemment nous jouons avec des jeux ou des jouets. - A4 a) Jeu social par appartenance: le désir mêlé au jeu d’être accepté, d’appartenir à quelque Le jeu est présent à tous les étages de la société chose, qui déclenche une loyauté envers un groupe et/ou au point que tout le monde sait ce que le jeu n’est pas, de l’affection. Les enfants commencent souvent ce mais pourtant personne n’est capable de se mettre processus par un jeu parallèle. d’accord sur ce que le jeu est vraiment. Ce problème est - A4 b) Jeu social de lutte amicale: bien connu dans le cas des jeux vidéo, où la plupart des aussi appelé “tension créative”. Un comportement normal concepteurs, critiques, ou théoriciens ne se fient qu’à leur de lutte amicale inclut taper, plonger, lutter, (toujours fait propre expérience pour définir ce qu’est ou n’est pas un avec un sourire, entre amis qui restent amis). jeu vidéo. - A4 c) Jeu social de célébration: il C’est pourquoi nous allons tenter d’en recenser s’agit de réunions festives, où l’on fait partie d’un les formes du fait humain de jouer (et non pas les jeux) afin regroupement plus large. Cela implique bien souvent des de mieux discerner ce qu’est réellement le jeu. rituels sociaux particuliers. Exemples: un anniversaire, un concert de musique, un parc d’attractions. Différentes formes de jeu 1
  2. 2. ‣ A 5 - Jeu en imaginant et/ou prétendant: c’est ‣ B 4 - Jeu parallèle: l’enfant imite la façon de jouer l’habilité de chaque esprit à produire une signification d’autres enfants mais ne s’engage pas activement avec propre à partir de cas ou rôles imaginaires. Exemples: eux. Ils peuvent par exemple utiliser le même jouet. costumes, théâtre... ‣ B 5 - Jeu associatif: l’enfant est maintenant plus ‣ A 6 - Jeu par narration: jeu très commun se intéressé par les autres que par leurs jouets. C’est la reposant sur la capacité à engendrer la perte de la notion première catégorie qui implique des interactions sociales du temps, de plaisir et d’état second par implication fortes entre les enfants alors qu’ils sont dans un état de indirecte. Il s’agit d’étendre notre fil de conscience jeu. intérieure via une histoire, ce qui enrichit du coup les nôtres ‣ B 6 - Jeu coopératif: une organisation s’installe en apportant un sens à une partie du monde ou à un de au sein du jeu des enfants, par exemple celui-ci a certains ses éléments. Exemples: anecdotes, livres, film... buts, les enfant adoptent souvent des rôles et agissent en ‣ A 7 - Jeu créatif et transformationnel: jeu tant que groupe. fantaisiste transcendant la réalité de la vie quotidienne, et par la même occasion engendre de nouvelles idées. Notre envie de jeu nous emmène dans ces royaumes spontanément et nous permet d’intégrer de nouveaux Tim Brown - TED - 2008 concepts. Exemples: Einstein qui s’imaginait chevaucher un rayon de soleil à la vitesse de la lumière, ou un groupe ‣ C 1 - Jeu exploratoire: ceci implique d’avoir pour d’une compagnie de design qui imagine sans commune objectif premier la quantité. Exemple: du papier aluminium mesure un nouveau produit. en tant que costume, ou la boîte en carton de cadeau de Noël avec laquelle on joue toujours plus qu’avec les cadeaux eux-mêmes. Forme de jeu qui tend malheureusement à se raréfier avec le vieillissement ou le passage à l’âge adulte. Mildred Parten - Institut du Minnesota pour le Développement des Enfants ‣ C 2 - Jeu constructif: environ 50 % du temps de (Institute of Child Development in Minnesota) - 1933 jeu chez les enfants. C’est une puissante approche pour apprendre: c’est en faisant qu’on apprend. Il s’agit ici de ‣ B 1 - Jeu par inoccupation: l’enfant est “penser avec ses mains” avec des éléments trouvés relativement stationnaire et a l’air de réaliser des rapidement afin de parvenir à une solution. Ne pas faire mouvements aléatoires sans but apparent. Un style de jeu une description, faire une action. relativement peu fréquent. ‣ C 3 - Jeu de rôle: il s’agit de faire une ‣ B 2 - Jeu solitaire: l’enfant est complètement interprétation d’un personnage ou d’une personne, absorbé par le jeu et ne semble pas remarquer les autres d’imaginer l’expérience d’un autre. Certains adultes sont enfants. Vu le plus souvent avec des enfant de 2 et 3 ans. hésitants ou embarrassés par le fait de jouer un rôle, et ne ‣ B 3 - Jeu spectateur: l’enfant remarque les autres croient pas à la réalité des règles sociales impliquées. en train de jouer mais ne prend pas part à leur activité. Il C’est l’outil absolu pour ressentir de l’empathie. pose souvent des questions ou parle avec les autres enfants, mais l’activité principale consiste simplement à regarder. Différentes formes de jeu 2
  3. 3. K.Salen / E.Zimmerman - Rules of Play - 2008 ‣ E 2 - Alea: jeu basé sur la chance. Alea est le mot latin pour le jeu de dés. Il est employé ici afin de désigner ‣ D 1 - Jeux Formels: Cette forme de jeu est une tous les jeux basés sur une décision indépendante du catégorie étroite d’activités qui s’applique aux jeux plus joueur, une issue sur laquelle il n’a aucun contrôle, et où la “traditionnels”. Dans des Jeux Formels il s’agit victoire est le résultat du destin plutôt que le triomphe sur d’interactions formalisées qui se produisent lorsque les un opposant. Plus adéquatement, le destin est le seul joueurs respectent les règles d’un jeu et font l’expérience artisan de la victoire, et le gagnant a simplement été plus de son système à travers la dynamique de jeu. favorisé par la bonne fortune que le perdant. ‣ D 2 - Activités Ludiques: le mot ludique signifie ‣ E 3 - Mimicry: jeu de rôle et imaginaire. Le jeu qui est lié au jeu et est dérivé du mot latin ludus qui signifie peut consister non seulement à déployer des actions ou se jeu. Les Activités Ludiques sont des activités de jeu qui soumettre au destin de quelqu’un dans un milieu incluent non seulement les Jeux Formels, mais aussi les imaginaire, mais aussi à devenir soi même un personnage comportements en dehors de ces derniers que l’on qualifie illusoire, et se comporter en tant que tel. Il est ainsi par le mot jouer. Exemples: un chat qui s’amuse avec une possible de se confronter à une série de manifestations pelote de laine, deux adolescents qui se lance un Frisbee, diverses, au travers desquelles le sujet fait croire qu’il est ou des enfants qui jouent sur un terrain de jeu quelqu’un d’autre. Il oublie, se déguise, se débarrasse de (balançoires, toboggans...). sa personnalité afin de simuler quelqu’un d’autre. ‣ D 3 - Être espiègle: la troisième catégorie de jeu ‣ E 4 - Ilinx: jouer avec la sensation de vertige. Le est la plus large, et la plus inclusive. Elle se réfère non dernière type de jeu inclut ceux qui sont basés sur la seulement aux activités typiques de jeu, mais aussi au poursuite du vertige qui consiste à momentanément concept d’être dans un état d’esprit espiègle c’est-à-dire détruire sa stabilité de perception et infliger une sorte de “joueur”, où cet état d’esprit est injecté dans une action à chaos voluptueux dans un esprit lucide. Chaque enfant sait part. Par exemple, c’est être joueur que de jouer sur les très bien qu’en tournant rapidement sur lui même il atteint mots lorsque l’on créé des surnoms à des amis ou invente un état de “vol” centrifuge dont il est difficile de revenir, de des rimes pour s’en moquer. Il est possible de s’habiller retrouver la stabilité ou la clarté de perception. d’une manière espiègle ou de faire une critique d’un proche sur un ton espiègle. Dans tous les cas, il s'agit de De plus il y a deux dimensions à travers lesquelles les l’esprit du jeu qui s’infuse dans des actions d’ordinaire quatre types précédents peuvent être compris: anodines. ‣ E α - Paida: jeu régulé ou plus formalisé. ‣ E β - Ludus: jeu improvisé ou “sauvage”. Roger Caillois - Les jeux et les hommes : le masque et le vertige - 1958 ‣ E 1 - Agôn: basé sur la compétition. Tout un II - Élagage groupe de jeux est dit compétitif, c’est-à-dire tel que dans un combat dans lequel l'égalité des chances est créée Nous remarquons aisément des similitudes ainsi artificiellement, afin que les adversaires s’affrontent dans que quelques différences entre ces cinq perpectives sur les des conditions idéales susceptibles de donner une valeur formes de jeu, c’est pourquoi il est intéressant d’en précise et incontestable au triomphe du gagnant. Différentes formes de jeu 3
  4. 4. regrouper une partie et d’en abandonner d’autre. E1 - Agôn E2 - Alea E3 - Mimicry Chaque perspective se caractérise ainsi: E4 - Ilinx ‣ Série de catégories de jeu détaillées: Institut National du Eα- Paida Jeu (National Institute for Play) - 2009 Eβ- Ludus A1 - Jeu par le corps et ses mouvements A2 - Jeu d’harmonisation A3 - Jeu d’objets Tout d’abord il est intéressant de noter que la A4 - Jeu social série de structure générale de jeu de K.Salen et A5 - Jeu en imaginant et/ou prétendant E.Zimmerman sont capables de positionner n’importe A6 - Jeu par narration quelle activité suivant son “degré” de jeu dans un espace. A7 - Jeu créatif et transformationnel Chaque catégorie plus large est constituée de la ou des précédentes, avec d’autres cas en plus. Cette série nous ‣ Échelle d’implication sociale dans le jeu: Mildred Parten - servira de carte géographique des types de jeu Institut du Minnesota pour le Développement des Enfants - subséquents: 1933 B1 - Jeu par inoccupation B2 - Jeu solitaire B3 - Jeu spectateur B4 - Jeu parallèle B5 - Jeu associatif Jeu Formel B6 - Jeu coopératif Activité Ludique Être Espiègle ‣ Série de finalités de jeu: Tim Brown - TED - 2008 C1 - Jeu exploratoire Carte globale des “degrés” de jeu C2 - Jeu constructif C3 - Jeu de rôle Deuxièmement, il est intéressant de noter le ‣ Série de structure générale de jeu: K.Salen / chevauchement des séries A et E (Institut National du Jeu E.Zimmerman - Rules of Play - 2008 et Roger Caillois). En effet, nous pouvons remarquer les correspondances entre E4 Ilinx et A1 Jeu par le corps et D1 - Jeux Formels ses mouvements, ainsi qu’entre E3 Mimicry et A5 Jeu en D2 - Activités ludiques imaginant et/ou prétendant. Il s’agit littéralement des D3 - Être espiègle mêmes catégories. Nous pouvons situer le Jeu par le corps et ses mouvements surtout au degré d’Activité ‣ Série de catégories de jeu: Roger Caillois - Les jeux et les Ludique - plus rarement Espiègle ou Jeu Formel. hommes : le masque et le vertige - 1958 Différentes formes de jeu 4
  5. 5. Cependant les deux autres catégories Agôn et sur n’importe quelle forme de jeu. Par exemple le jeu Alea de Roger Caillois ne font partie d’aucune autre série Jenga est un Jeu Formel, Social et Coopératif, et son et qualifient en réalité uniquement une partie des Jeux objectif final nous permet de le qualifier de Jeu constructif. Formels, c’est pourquoi nous ne retiendrons pas ces Néanmoins, le cas C3 de Jeu de rôle ne sera pas retenu catégories trop étroites. car il s’intègre déjà dans la fusion de E3 Mimicry et A5 Jeu en imaginant et/ou prétendant réalisée auparavant. Enfin, les deux dimensions de Roger Caillois Eα Paida et Eβ Ludus peuvent être assimilées dans la carte globale des “degrés” de jeu: Paida est le jeu régulé ou formalisé et correspond directement au Jeu Formel, alors que Ludus (jeu improvisé) correspond à Être Espiègle. Conclusion Afin de clarifier les résultats ayant survécu la confrontation des théories, les deux schémas suivant Troisièmement, L’échelle d’implication sociale tentent de combiner les perpectives compatibles qui en dans le jeu de l’Institut du Minnesota pour le sont issues: Développement des Enfant est une échelle complémentaire à la carte globale des “degrés” de jeu. En effet, sur toute l’échelle depuis le Jeu Solitaire jusqu’au Coopératif, nous pouvons trouver des Jeux Formels, des Activités Ludiques, ou un état d’esprit Espiègle. Par exemple il est possible d’être dans un Jeu Solitaire mais Formel (tel qu’un jeu de cartes), aussi bien que dans un Jeu Coopératif mais improvisé du type Être Espiègle (comme deux amis qui critiquent avec humour un autre ami). De plus, il est important de noter la manière dont cette échelle d’implication sociale dans le jeu rassemble les trois catégories du Jeu Social (A4). Par exemple, le Jeu par appartenance (A4a) est en réalité un Jeu social Degrés Orientations commençant par un Jeu parallèle (B4) et est alimenté par le biais de jeux associatifs (B5) ou coopératifs (B6). De la Schéma 1: Degrés et orientations de jeu même manière, le Jeu de lutte amicale (A4b) s'intègre dans notre échelle car il s’agit en fait d’un Jeu coopératif (B6), de même que le Jeu par célébration (A4c). Ce premier schéma nous résume les études de K.Salen / E.Zimmerman avec Rules of Play avec les orientations de Tim Brown. Ce schéma a pour but de situer très globalement n’importe quel type d’activité liée Et finalement, deux des trois catégories de Tim au jeu. Brown permettent d’apporter une dernière couche de compréhension sur les finalités ou “orientations” de chaque Le deuxième schéma met face à face le résultat forme de jeu. Ainsi, le Jeu exploratoire (C1) et le Jeu de l’Institut National du Jeu et de l’Institut du constructif (C2) sont des orientations qui peuvent s’ajouter Différentes formes de jeu 5
  6. 6. Références - K.Salen / E.Zimmerman, 2008 - Rules of Play - The Play Science - The Patterns of Play: http://www.nifplay.org/states_play.html - Tim Brown: The powerful link between creativity and play: http://www.ted.com/index.php/talks/ tim_brown_on_creativity_and_play.html - Stuart Brown: Why play is vital -- no matter your age: http://www.ted.com/index.php/talks/ stuart_brown_says_play_is_more_than_fun_it_s_vital.html - 6 Types of Play: How We Learn to Work Together: http://www.spring.org.uk/2008/07/6-types-of-play-how- we-learn-to-work.php Schéma 2: Catégories de jeu et - Roger Caillois' Patterns of Play: http://onlyagame.typepad.com/only_a_game/2006/05/ implication sociale roger_caillois_.html Minnesota pour le Développement des Enfants. Celui-ci permet de préciser l’activité sur deux niveaux simultanés: l’implication sociale (complémentaire au “degré” de jeu) et la ou les catégories de jeu réellement concernées. Ainsi, l’étudiant, chercheur ou professionnel pourra situer plus clairement n’importe quelle activité ludique, ce qui inclut les jeux vidéo. Il sera de ce fait plus aisé de se positionner lors de recherches sur le plaisir ou les catégories d'émotions ressenties lors de jeux (vidéo ou non), ou encore sur les multiples raisons psychologiques que l'on a de jouer, montrant par la même occasion qu’un environnement autorisant le jeu n’est pas anarchie et perte de temps, mais est bien essentiel pour la recherche de solutions et l’évolution intellectuelle, en jouant sérieusement. Différentes formes de jeu 6

×