SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  81
Sylvain loubradou, AFAD, Gerardmer juin 2017
EXPERIMENTONS !
OUTILS POUR AGIR
COLLECTIVEMENT
JE SUIS…
Sylvain Loubradou
CHANGER DE POINT DE VUE GRÂCE
AUX OUTILS
QU’ALLONS-NOUS FAIRE?
OUI, BIEN SÛR MAIS TRÈS PEU
DES RÈGLES DU JEU?
JE NE COMPRENDS
PAS  JE DEMANDE
JE SUIS FATIGUÉ, JE
SUIS PRÉOCCUPÉ  JE
M’ISOLE 5 MINUTES DU
GROUPE
SYLVAIN LÈVE LA MAIN
 JE LÈVE LA MAIN
POUR PRÊTER
ATTENTION
JE NE FAIS PAS DE
REPROCHES  J’EXPOSE
MON PROBLÈME
RESPECT / ÉCOUTE /
COMPÉTENCE / PROXIMITÉ /
ENGAGEMENT / CONFIANCE
JE RETROUVE DE
L’ATTENTION
JE RENDS
SERVICE À TOUS
LES AUTRES
JE FAIS GAGNER
DU TEMPS
JE CONNECTE AVEC MES
COLLÈGUES MÊME SI EN
DÉSACCORD
4 SPRINTS DE TRAVAIL
COMMENT ALLONS-NOUS PROCÉDER?
POURQUOI DEVRIONS-
NOUS CHANGER ?
QUI DEVONS-NOUS
ÊTRE COLLECTIVEMENT
POUR NOS CLIENTS?
QUE DEVONS-NOUS
FAIRE (DIFFEREMMENT?)
POUR NOS CLIENTS?
COMMENT ORGANISER
NOTRE COMMUNAUTÉ DE
TRAVAIL?
ARBRE DES VALEURS
MODELE DE NEGOCE
ACTIONS COLLECTIVES
UNE SÉQUENCE CONCRÈTE DE
TRAVAIL
QU’EST-CE QU’UN SPRINT?
UNE QUESTION ET UN
OBJECTIF
EXPLICATION PRATIQUE
D’UN CONCEPT ET DES
EXERCICES
APPLICATION DES
EXERCICES EN ÉQUIPE
DE 7-9 PERSONNES
PARTAGE ET
RESTITUTION DEVANT
LES AUTRES GROUPES
CONCLUSIONS SUR :
• ARBRE DES VALEURS
• MODELE DE NEGOCE
• ACTIONS COLLECTIVES
PAUSE À
DISCRÉTION
POURQUOI DEVRIONS-NOUS
CHANGER ?
PREMIER SPRINT :
CARTE SYSTÉMIQUE
DES ACTEURS DE
L’AIDE À DOMICILE
PERSPECTIVE 360
DEGRÉS DE L’AIDE À
DOMICILE
CARTE D’EMPATHIE DU
CLIENT ET DE SES
PROCHES
VOYAGE DE L’AIDANT À
DOMICILE
CONCLUSIONS SUR :
• ARBRE DES VALEURS
• MODELE DE NEGOCE
• ACTIONS COLLECTIVES
LE SENTIMENT D’URGENCE
COMMENT FONCTIONNE LE
CHANGEMENT ?
Changement réel
Changement perçu
Zone d’efforts de
changement vains Zone d’efforts de
changement utiles
Urgence
L’IMPORTANCE DES ÉMOTIONS
COMMENT FONCTIONNE LE
CHANGEMENT ?
DÉCRIRE LES ACTEURS DE L’AIDE À
DOMICILE ET LEURS RELATIONS
LA CARTE SYSTÉMIQUE
La carte systémique
1. Lister les acteurs et les positionner sur une grande feuille
2. Lister les relations et les représenter sur la feuille avec des
flèches ou des boucles si circulaires
1. Financières
2. Morales
3. De service
4. Communication / Information
3. Caractériser les relations : équilibrées = ou déséquilibrées
<< ou >>
4. Sur post-it noter puis partager les conclusions qu’on en
tire (positives et négatives)
Permet de lister les
acteurs et leurs
relations
Aide à se rendre
compte des
influences croisées
Acteur 1
Acteur 2
Acteur 3
Acteur 4
+ -
DÉCRIRE LE CONTEXTE DE L’AIDE À
DOMICILE SOUS DIFFÉRENTS ASPECTS
LA PERSPECTIVE 360 DEGRÉS
La perspective 360
degrés
1. Décrire rapidement ce qu’est l’aide à domicile au centre
2. Lister les points de vue posibles pour analyser la situation
1. Environnement culturel
2. Environnement physique
3. Environnement social
4. Environnement émotionnel
5. Environnement digital
6. Autres …
3. Sur post-its chacun note ses idées puis partage
4. Regrouper les idées comunes
5. Voter pour les idées les plus impactantes
Permet de faire le
tour d’une activité
sous différents
points de vue
Permet de combiner
des points de vue
pour se rendre
compte d’influences
non évidentes
Sujet à
traiter
Culturel SocialDigital
Physique EmotionnelCitoyen
DÉCRIRE LA SITUATION ÉMOTIONNELLE
DES CLIENTS ET DE LEURS PROCHES
LA CARTE D’EMPATHIE
La carte d’empathie
1. Dessiner la carte d’empathie sur papier
2. Choisir une couleur pour le client et une pour les proches
3. Sur post-its chacun note ses idées sur les sujets suivants
puis partage
1. Le client ou proche ressent ou pense à …
2. Le client ou proche écoute ou entend …
3. Le client ou proche dit ou fait …
4. Le client ou proche voit ou regarde …
5. Les douleurs du client ou du proche …
6. Les bénéfices ou attentes du client ou proche …
4. Regrouper les idées comunes
5. Voter pour les idées les plus impactantes
Permet de
comprendre la
situation d’un
public particulier
Peut servir de base de
résumé suite à des
entretiens avec la
clientèle
DÉCRIRE LA JOURNÉE TYPE DE
L’INTERVENANT
LE VOYAGE DE L’INTERVENANT
Voyage du client
1. En équipe, description des étapes du processus vues de
l’intervenant, et rajout des étapes de processus du
coordonateur
2. Chacun note ensuite les points forts et les difficultés
rencontrées sur chaque étape, puis partage
3. Le groupe effectue alors une évaluation de 1 à 5 de la
qualité de l’expérience de l’intervenant (1 mauvais à 5
excellent) et trace la courbe
4. Pour chaque étape, essayer d’en ressortir un mot clé
résumant l’expérienceAide à rentrer dans
la peau du client
Sert de mémoire
pour les aspects
futurs du projet (à
afficher)
Etapes
Interve-
nant
Coordonateur
1 2 3 654
Points
Positifs
Négatifs
QUE DOIS-JE FAIRE ?
ET DONC CONCRÈTEMENT ?
1. REJOINDRE UNE TABLE ET UN EXERCICE QUI M’INTÉRESSE
(MAXIMUM 9 PERSONNES)
2. VOUS ACCUEILLIR DANS LE GROUPE 
3. CHOISIR UN ANIMATEUR
4. CHOISIR UN GARDIEN DU TEMPS
5. CHOISIR UN SECRÉTAIRE
6. COMMENCER À TRAVAILLER SUR L’EXERCICE GRÂCE AUX
FICHES PRATIQUES
7. NOTER LES IDÉES SUR PAPER BOARD
8. PRENDRE UNE PAUSE QUAND LE GROUPE EN A BESOIN
9. 10 MINUTES AVANT LA FIN DU TEMPS, VOTER POUR LES
ÉLÉMENTS LES PLUS IMPORTANTS (3 POINTS CHACUN)
10.EN DÉDUIRE LES CONCLUSIONS / PROPOSITIONS
11.CHOISIR QUI PRÉSENTE
QUE DISENT NOS COLLÈGUES ?
RESTITUTIONS
QUE RETENONS-NOUS ?
CONCLUSIONS PAR TABLE
1. UNE IDÉE PAR POST-IT
2. 5 MINUTES DANS CHAQUE GROUPE :
1. QU’AVONS-NOUS APPRIS
2. QUEL IMPACT SUR NOTRE ARBRE DES VALEURS
3. QUEL IMPACT SUR L’AFAD
4. QUELS PROJETS OU ACTIONS À MENER
3. PARTAGE
4. UNE DERNIÈRE SENSATION OU REMARQUE ?
UN GRAND MERCI
ET SI NOUS ALLIONS MANGER…
BIENVENUE POUR CETTE BELLE JOURNÉE
UN PEU D’EXERCICE
BIEN DORMI ?
CHANGER DE POINT DE VUE POUR
FAIRE DES PROPOSITIONS
LANCER DES ACTIONS
QU’ALLONS-NOUS FAIRE?
LA CARTE DE MISSION (OU BUSINESS
MODEL CANVAS)
MAIS AU FAIT, C’EST QUOI ÇA ?
QUOI ?
EN QUOI
SOMMES-
NOUS
UNIQUES ?
POUR QUI ?AVEC QUI ?
NOTRE
RELATION
AVEC LE
CLIENT
MISE EN
CONTACT
QUE
RÉALISONS
-NOUS ?
EN
S’APPUYANT
SUR ?
COMBIEN ÇA COÛTE ? COMBIEN ÇA RAPPORTE ?
LE TABLEAU KANBAN ET LES RITUELS
ET OÙ NOTE-T-ON NOS ACTIONS ?
Visualisation du flux de travail
OK
Priorités FiniEn coursA faire
OK
P
OK
Bloqué pour une raison extérieure à l’équipe
Décision chef, retard réponse…
Typ
e 1
Typ
e 2
Typ
e 3
Georges
Adeline
Alfred
Vider une fois par mois 
récompense, mesure
Prochaines
taches à
lancer
(demain,
cette
semaine)
Taches
prévues à
faire
Limite
Légende
Photos
Nom de l’équipe
QUE RETENONS-NOUS ?
CONCLUSIONS PAR TABLE
1. UNE IDÉE PAR POST-IT
2. 5 MINUTES DANS CHAQUE GROUPE :
1. QUEL IMPACT SUR NOTRE ARBRE DES VALEURS
2. QUEL IMPACT SUR L’AFAD
3. QUELS PROJETS OU ACTIONS À MENER
3. PARTAGE
LE COÛT D’AGENCE
A QUOI SERT LA CONFIANCE?
LA QUALITE DES CONVERSATIONS ET
LA STABILITÉ DU GROUPE
A QUOI SERT LA CONFIANCE?
L’IMPACT SUR LA MOTIVATION
INTRINSÈQUE
A QUOI SERT LA CONFIANCE?
• Autonomie
• Développement personnel
(maîtrise)
• Sens (contribution)
TRANSPARENCE ET BIENVEILLANCE
PILIERS DE LA CONFIANCE?
“94% des problèmes sont
induits par le système, 6% par
les personnes”
QUI DEVONS-NOUS ÊTRE POUR NOS
CLIENTS?
DEUXIÈME SPRINT :
CARTE DE LA VALEUR
CLIENT
5 POURQUOI APPELER
L’AFAD
LA NON LISTE SUIVANT
L’ARBRE DES VALEURS
POUR NOS CLIENTS
QUE FAIRE POUR QUE
LES CLIENTS NE
VIENNENT PLUS À
L’AFAD
CONCLUSIONS SUR :
• ARBRE DES VALEURS
• MODELE DE NEGOCE
• ACTIONS COLLECTIVES
DÉCRIRE LES ATTENTES DU CLIENT
ET LES RÉPONSES À APPORTER
LA CARTE DE LA VALEUR CLIENT
La carte de la valeur
client
1. Définir le client
2. Sur post-it lister ses besoins par rapport à l’AFAD
1. Nécessités (besoins rationnels)
2. Bénéfices ou Idéal (éléments passionnels)
3. Douleurs ou Peurs (risques viscéraux)
3. Partager, regrouper et voter pour les plus importants (3
point chacun)
4. Sur post-it lister les réponses à apporter
1. Produits et services
2. Aspects solutionneurs de douleurs ou peurs
3. Aspects générateurs de bénéfices
5. Partager, regrouper et voter pour les plus intéressants
Permet de focaliser
sur les différents
types d’attente
clients
Aide à trouver des
réponses
spécifiques Produits et
services
Générateurs
de bénéfices
Solutionneurs
de douleurs
Necessités
Bénéfices / Idéal
Douleurs / Peurs
COMPRENDRE POURQUOI LES CLIENTS ET
FAMILLES CONTACTENT L’AFAD
LES 5 POURQUOI DE L’APPEL À L’AFAD
5 POURQUOI
1. Description de la problématique orientée client
2. Premier tour de pourquoi : pourquoi cette
problématique a lieu. Chaque participant écrit sur des
post-it. Puis partage en groupe des causes de 1er niveau
3. Ensuite choix par vote de la cause de 1er niveau à
approfondir. 2ème tour de pourquoi.
4. Répétition jusqu’au 5ème pourquoi ou si la cause est
suffisamment simple et concrète
5. Ensuite retour sur le 2ème choix et déclinaison en 4
pourquoi. Puis sur les autres causes..
Donne une visión
détaillée des causes
d’une problématique
à regler
Permet de
proposer des
solutions concrètes
simples à tester
Problème 1er pourquoi
2e pourquoi
3e pourquoi
4e pourquoi
5e pourquoi
DÉCRIRE CE QUI CORRESPOND À NOS
VALEURS ET CE QUI NE CORRESPOND PAS
LA NON LISTE
La Not List
1. Poser la question : quelles pratiques, démarches, actes,
fonctionnements vont faire partie de notre arbre de
valeurs ou pas ?
2. Chacun a 5 minutes pour écrire ses idées sur post-it
3. Partage des idées, chacun une idée à son tour en la
positionnant In/Out/?
4. Si une idée génère une discussion de plus d’une minute
 dans la case ? Indéfini
5. Voter pour les 3 éléments les plus impactants
Permet de
délimiter le projet
ou les éléments de
vie d’une
communauté
Aide le sponsor et
le leader à repérer
les incertitudes et
décisions très tôt
pour action
In Out
Indéfini ?
PRENDRE LE PROBLÈME À L’ENVERS POUR
SORTIR DE LA ROUTINE
QUE FAIRE POUR QUE LES CLIENTS NE
VIENNENT PLUS À L’AFAD
La question à
l’envers
1. Description du problème
2. Réflexion individuelle sur post-its pour noter toutes les
idées
3. Partage en 4 catégories :
1. Dépend de moi
2. Dépend de mon équipe
3. Dépend de l’AFAD
4. Dépend du client
4. Regroupement et vote des idées les plus impactantes (3
points chacun)
5. Définition d’actions sur les plus importantes
Aide à trouver des
solutions sans se
prendre au sérieux
Permet de sortir
des sentiers battus
et des réflexions
routinières
Problème
Moi
Mon équipe
AFAD
Client
QUE DOIS-JE FAIRE ?
ET DONC CONCRÈTEMENT ?
1. REJOINDRE UNE TABLE ET UN EXERCICE QUI M’INTÉRESSE
(MAXIMUM 9 PERSONNES)
2. VOUS ACCUEILLIR DANS LE GROUPE 
3. CHOISIR UN ANIMATEUR
4. CHOISIR UN GARDIEN DU TEMPS
5. COMMENCER À TRAVAILLER SUR L’EXERCICE GRÂCE AUX
FICHES PRATIQUES
6. NOTER LES IDÉES SUR PAPER BOARD
7. PRENDRE UNE PAUSE QUAND LE GROUPE EN A BESOIN
8. 10 MINUTES AVANT LA FIN DU TEMPS, VOTER POUR LES
ÉLÉMENTS LES PLUS IMPORTANTS (3 POINTS CHACUN)
9. EN DÉDUIRE LES CONCLUSIONS / PROPOSITIONS
10.CHOISIR QUI PRÉSENTE
QUE DISENT NOS COLLÈGUES ?
RESTITUTIONS
QUE RETENONS-NOUS ?
CONCLUSIONS PAR TABLE
1. UNE IDÉE PAR POST-IT
2. 5 MINUTES DANS CHAQUE GROUPE :
1. QU’AVONS-NOUS APPRIS
2. QUEL IMPACT SUR NOTRE ARBRE DES VALEURS
3. QUEL IMPACT SUR L’AFAD
4. QUELS PROJETS OU ACTIONS À MENER
3. PARTAGE
4. UNE DERNIÈRE SENSATION OU REMARQUE ?
UN GRAND MERCI
ET SI NOUS ALLIONS MANGER…
BIENVENUE POUR CETTE NOUVELLE
APRÈS-MIDI
BIEN MANGÉ ?
RÉTROSPECTIVE DU
CODIR ET SERVICES
SUPPORT
QUE FAIRE DIFFÉREMMENT POUR
NOS CLIENTS ET COLLÈGUES?
TROISIÈME SPRINT :
VOYAGE DU CLIENT
LES CAILLOUX DE
L’AIDANT À DOMICILE
CONCLUSIONS SUR :
• ARBRE DES VALEURS
• MODELE DE NEGOCE
• ACTIONS COLLECTIVES
RÉTROSPECTIVE DES
COORDONATEURS
QU’EST-CE QU’UNE INFORMATION ?
L’EFFICACITÉ DU COLLECTIF DÉPEND DU
FLUX D’INFORMATION
Contenu
•Emetteur
•Récepteur
•Canal
•Contexte
Niveau d’erreur
(encodage)
Niveau de
dissipation
(décodage)
Niveau de
transformation
•Bruit
A QUOI SERT-ELLE ?
L’EFFICACITÉ DU COLLECTIF DÉPEND
DU FLUX D’INFORMATION
Contenu
•Emetteur
•Récepteur
•Canal
•Contexte
Niveau d’erreur
(encodage)
Niveau de
dissipation
(décodage)
Niveau de
transformation
Actions
•Bruit
QU’EST-CE QU’UNE RÉUNION ?
L’EFFICACITÉ DU COLLECTIF DÉPEND DU
FLUX D’INFORMATION
Un moment collectif
d’échanges
d’informations pour
déclencher prise de
conscience et actions,
avec :
• Phase de
capacitation des
assistants
• Phase d’ouverture
(débats, discussions,
échanges)
• Phase de fermeture
(conclusions,
décisions, actions)
QU’EST-CE QU’UNE ACTION ?
L’EFFICACITÉ DU COLLECTIF DÉPEND DU
FLUX D’INFORMATION
• Un acteur ou
sujet
• Un verbe
d’action
• Un résultat
concret
DÉCRIRE LE PARCOURS CLIENT ET SA
COURBE ÉMOTIONNELLE
LE VOYAGE DU CLIENT
Voyage du client
1. En équipe, description des étapes du processus vues du
client, et rajout des étapes de processus de l’AFAD
2. Chacun note ensuite les points forts et les difficultés
rencontrées sur chaque étape, puis partage
3. Le groupe effectue alors une évaluation de 1 à 5 de la
qualité de l’expérience de l’aidant (1 mauvais à 5
excellent) et trace la courbe
4. Pour chaque étape, essayer d’en ressortir un mot clé
résumant l’expérience
Aide à rentrer dans
la peau du client
Sert de mémoire
pour les aspects
futurs du projet (à
afficher)
Etapes
Client
AFAD
1 2 3 654
Points
Positifs
Négatifs
ARRÊTER, RÉDUIRE, AUGMENTER, GARDER, CRÉER
LA RÉTROSPECTIVE DE L’ÉTOILE DE MER
Etoile de mer
1. Sur des post-its chacun note les idées correspondant à la
situation actuelle de l’AFAD
1. Arrêter  ce qu’il faut stopper – caractère d’urgence (-)
2. Réduire  ce qu’il faut diminuer (-)
3. Maintenir  ce qu’il faut garder (+)
4. Augmenter  ce qu’il faut amplifier (+)
5. Créer  ce que l’on souhaite, ce que l’on veut de nouveau
2. Partage et regroupement des idées, les questions de
compréhension sont bienvenues.
3. Vote sur les thèmes les plus importants (3 points chacun)
4. Recherche d’actions pour les sujets les plus importants
Permet de nuancer
les propos ou de
les prioriser
Permet de parler
de ce qu’il faut
arrèter de faire
1 – Arrêter
2 - Réduire
3 - Maintenir 4 - Augmenter
5 - Créer
CE QUI VA BIEN ET MOINS BIEN
LA RETROSPECTIVE DU BÂTEAU
Bâteau
1. Sur des post-its chacun note les idées correspondant à la
situation actuelle de l’AFAD
1. Vent dans les voiles  ce qui nous pousse ou nous aide
(+)
2. Ancres  ce qui nous freine (-)
3. Récifs  ce qui nous inquiète (-)
4. Ile au trésor  ce que l’on souhaite, qui nous fait rêver
2. Partage et regroupement des idées, les questions de
compréhension sont bienvenues.
3. Vote sur les thèmes les plus importants (3 points chacun)
4. Recherche d’actions pour les sujets les plus importants
Permet de travailler
un sujet concret
(transformation,
projet)
Permet de parler
de risques
différemment des
freins
1 - Vent
2 - Ancres
3 - Récifs
4 – Ile au trésor
DÉCRIRE CE QUI GÈNE LE TRAVAIL AU
QUOTIDIEN DE L’AIDANT
LES CAILLOUX DE L’AIDANT À DOMICILE
Kanban et petits
caillous
1. Sur post-its lister les petits cailloux de l’aidant à domicile
2. Partage, regroupement et vote sur les caillous les plus
importants (3 points chacun)
3. Création ou Transformation en actions  verbe d’action
et résultat tangible
4. Suivi des actions sur le tableau Kanban  priorisation
(vote), qui fait quoi et avancement
5. Suppression du caillou quand résolu
Favorise la remontée
des vrais problèmes
Permet une
résolution proche du
terrain des situations
Petits caillous
Caillou 1
Caillou 2
A faire / Prio / En cours / Fini
Acti
on 1
Acti
on 1
Acti
on 1
Acti
on 1
Acti
on 1
QUE DOIS-JE FAIRE ?
ET DONC CONCRÈTEMENT ?
1. REJOINDRE UNE TABLE ET UN EXERCICE QUI M’INTÉRESSE
(MAXIMUM 9 PERSONNES)
2. VOUS ACCUEILLIR DANS LE GROUPE 
3. CHOISIR UN ANIMATEUR
4. CHOISIR UN GARDIEN DU TEMPS
5. CHOISIR UN SECRÉTAIRE
6. COMMENCER À TRAVAILLER SUR L’EXERCICE GRÂCE AUX
FICHES PRATIQUES
7. NOTER LES IDÉES SUR PAPER BOARD
8. PRENDRE UNE PAUSE QUAND LE GROUPE EN A BESOIN
9. 10 MINUTES AVANT LA FIN DU TEMPS, VOTER POUR LES
ÉLÉMENTS LES PLUS IMPORTANTS (3 POINTS CHACUN)
10.EN DÉDUIRE LES CONCLUSIONS / PROPOSITIONS
11.CHOISIR QUI PRÉSENTE
QUE DISENT NOS COLLÈGUES ?
RESTITUTIONS
QUE RETENONS-NOUS ?
CONCLUSIONS PAR TABLE
1. UNE IDÉE PAR POST-IT
2. 5 MINUTES DANS CHAQUE GROUPE :
1. QU’AVONS-NOUS APPRIS
2. QUEL IMPACT SUR NOTRE ARBRE DES VALEURS
3. QUEL IMPACT SUR L’AFAD
4. QUELS PROJETS OU ACTIONS À MENER
3. PARTAGE
4. UNE DERNIÈRE SENSATION OU REMARQUE ?
UN GRAND MERCI
ET SI NOUS ALLIONS PROFITER DE LA
FORÊT, PISCINE…
BIENVENUE POUR CETTE DERNIÈRE
MATINÉE AVANT UN REPOS BIEN MÉRITÉ
BIEN DORMI DE NOUVEAU ?
LES BESOINS
COMMUNICATION NON VIOLENTE
http://www.cnv-ip.com/
LES SENTIMENTS
COMMUNICATION NON VIOLENTE
COMMENT S’ORGANISER EN
COMMUNAUTÉ DE TRAVAIL?
QUATRIÈME SPRINT :
RETOUR SUR LES
OUTILS
PRINCIPES D’UNE
COMMUNAUTÉ OU
TRIBU
APPLICATION À NOS
PROJETS
GESTION DE PROJETS ET
TECHNIQUES
MISE EN ACTION
DANS QUELLES SITUATIONS
UTILISER LES OUTILS ?
OUTILS, LES USAGES :
Outil Quotidien Projets
Carte systémique Description d’une situation complexe et
problématique (aidant – aidé – famille –
intervenants…)
Description initiale de l’environnement
Perspective 360 Description initiale de l’environnement
Carte d’empathie Description de populations avec lesquelles on
veut connecter ou améliorer la situation
(intervenants, aidants, aidés…)
Le voyage de … Description d’un processus sur un projet avec
les interactions du point de vue d’une
population (intervenants, aidants, aidés,
coordonateurs…)
Carte de la valeur Se positionner dans la perspective d’une situation
complexe pour apporter une réponse
personnalisée en recherchant les bénefices /
besoins / douleurs d’une famille
Imagination de solutions à des bénefices /
besoins / douleurs d’un public spécifique
5 Pourquoi Résolution de problèmes en équipe Résolution de problemas pour créer des
idées sur un projet
DANS QUELLES SITUATIONS
UTILISER LES OUTILS ?
OUTILS, LES USAGES :
Outil Quotidien Projets
La question à l’envers Prendre le contre-pied d’une situation critique
pour faire prendre conscience de ce qui est
préjudiciable en collectif
Aide à imaginer des solutions dnas l’analyse
d’un projet ou d’un sujet
Les rétrospectives Outil d’amélioration continue et d’action politique
(à faire Tous les 2 à 3 mois)
Outil d’amélioration continue et d’action
politique (à faire Tous les 2 à 3 mois)
Les cailloux Outil d’amélioration continue à afficher dans un
lieu pour les équipes pour remonter les
problèmes et les prioriser et solutionner en
collectif
Outil d’analyse de la situation d’un public
particulier
La non liste Permet de lister les attitudes positives ou
préjudiciables avec l’équipe
Permet de lister les éléments à intégrer ou
pas dans un “contrat” “norme” “projet”
“attitude”
La ligne du temps Retour sur une année de travail en commun pour
imaginer des solutions à long terme
Retour sur la totalité d’un projet
DÉCRIRE LES ACTEURS DE L’AIDE À
DOMICILE ET LEURS RELATIONS
LA CARTE SYSTÉMIQUE
La carte systémique
1. Lister les acteurs et les positionner sur une grande feuille
2. Lister les relations et les représenter sur la feuille avec des
flèches ou des boucles si circulaires
1. Financières
2. Morales
3. De service
4. Communication / Information
3. Caractériser les relations : équilibrées = ou déséquilibrées
<< ou >>
4. Sur post-it noter puis partager les conclusions qu’on en
tire (positives et négatives)
Permet de lister les
acteurs et leurs
relations
Aide à se rendre
compte des
influences croisées
Acteur 1
Acteur 2
Acteur 3
Acteur 4
+ -
DÉCRIRE LE CONTEXTE DE L’AIDE À
DOMICILE SOUS DIFFÉRENTS ASPECTS
LA PERSPECTIVE 360 DEGRÉS
La perspective 360
degrés
1. Décrire rapidement ce qu’est l’aide à domicile au centre
2. Lister les points de vue posibles pour analyser la situation
1. Environnement culturel
2. Environnement physique
3. Environnement social
4. Environnement émotionnel
5. Environnement digital
6. Autres …
3. Sur post-its chacun note ses idées puis partage
4. Regrouper les idées comunes
5. Voter pour les idées les plus impactantes
Permet de faire le
tour d’une activité
sous différents
points de vue
Permet de combiner
des points de vue
pour se rendre
compte d’influences
non évidentes
Sujet à
traiter
Culturel SocialDigital
Physique EmotionnelCitoyen
DÉCRIRE LA SITUATION ÉMOTIONNELLE
DES CLIENTS ET DE LEURS PROCHES
LA CARTE D’EMPATHIE
La carte d’empathie
1. Dessiner la carte d’empathie sur papier
2. Choisir une couleur pour le client et une pour les proches
3. Sur post-its chacun note ses idées sur les sujets suivants
puis partage
1. Le client ou proche ressent ou pense à …
2. Le client ou proche écoute ou entend …
3. Le client ou proche dit ou fait …
4. Le client ou proche voit ou regarde …
5. Les douleurs du client ou du proche …
6. Les bénéfices ou attentes du client ou proche …
4. Regrouper les idées comunes
5. Voter pour les idées les plus impactantes
Permet de
comprendre la
situation d’un
public particulier
Peut servir de base de
résumé suite à des
entretiens avec la
clientèle
DÉCRIRE LA JOURNÉE TYPE DE
L’INTERVENANT
LE VOYAGE DE L’INTERVENANT
Voyage du client
1. En équipe, description des étapes du processus vues de
l’intervenant, et rajout des étapes de processus du
coordonateur
2. Chacun note ensuite les points forts et les difficultés
rencontrées sur chaque étape, puis partage
3. Le groupe effectue alors une évaluation de 1 à 5 de la
qualité de l’expérience de l’intervenant (1 mauvais à 5
excellent) et trace la courbe
4. Pour chaque étape, essayer d’en ressortir un mot clé
résumant l’expérienceAide à rentrer dans
la peau du client
Sert de mémoire
pour les aspects
futurs du projet (à
afficher)
Etapes
Interve-
nant
Coordonateur
1 2 3 654
Points
Positifs
Négatifs
DÉCRIRE LES ATTENTES DU CLIENT
ET LES RÉPONSES À APPORTER
LA CARTE DE LA VALEUR CLIENT
La carte de la valeur
client
1. Définir le client
2. Sur post-it lister ses besoins par rapport à l’AFAD
1. Nécessités (besoins rationnels)
2. Bénéfices ou Idéal (éléments passionnels)
3. Douleurs ou Peurs (risques viscéraux)
3. Partager, regrouper et voter pour les plus importants (3
point chacun)
4. Sur post-it lister les réponses à apporter
1. Produits et services
2. Aspects solutionneurs de douleurs ou peurs
3. Aspects générateurs de bénéfices
5. Partager, regrouper et voter pour les plus intéressants
Permet de focaliser
sur les différents
types d’attente
clients
Aide à trouver des
réponses
spécifiques Produits et
services
Générateurs
de bénéfices
Solutionneurs
de douleurs
Necessités
Bénéfices / Idéal
Douleurs / Peurs
COMPRENDRE POURQUOI LES CLIENTS ET
FAMILLES CONTACTENT L’AFAD
LES 5 POURQUOI DE L’APPEL À L’AFAD
5 POURQUOI
1. Description de la problématique orientée client
2. Premier tour de pourquoi : pourquoi cette
problématique a lieu. Chaque participant écrit sur des
post-it. Puis partage en groupe des causes de 1er niveau
3. Ensuite choix par vote de la cause de 1er niveau à
approfondir. 2ème tour de pourquoi.
4. Répétition jusqu’au 5ème pourquoi ou si la cause est
suffisamment simple et concrète
5. Ensuite retour sur le 2ème choix et déclinaison en 4
pourquoi. Puis sur les autres causes..
Donne une visión
détaillée des causes
d’une problématique
à regler
Permet de
proposer des
solutions concrètes
simples à tester
Problème 1er pourquoi
2e pourquoi
3e pourquoi
4e pourquoi
5e pourquoi
DÉCRIRE CE QUI CORRESPOND À NOS
VALEURS ET CE QUI NE CORRESPOND PAS
LA NON LISTE
La Not List
1. Poser la question : quelles pratiques, démarches, actes,
fonctionnements vont faire partie de notre arbre de
valeurs ou pas ?
2. Chacun a 5 minutes pour écrire ses idées sur post-it
3. Partage des idées, chacun une idée à son tour en la
positionnant In/Out/?
4. Si une idée génère une discussion de plus d’une minute
 dans la case ? Indéfini
5. Voter pour les 3 éléments les plus impactants
Permet de
délimiter le projet
ou les éléments de
vie d’une
communauté
Aide le sponsor et
le leader à repérer
les incertitudes et
décisions très tôt
pour action
In Out
Indéfini ?
PRENDRE LE PROBLÈME À L’ENVERS POUR
SORTIR DE LA ROUTINE
QUE FAIRE POUR QUE LES CLIENTS NE
VIENNENT PLUS À L’AFAD
La question à
l’envers
1. Description du problème
2. Réflexion individuelle sur post-its pour noter toutes les
idées
3. Partage en 4 catégories :
1. Dépend de moi
2. Dépend de mon équipe
3. Dépend de l’AFAD
4. Dépend du client
4. Regroupement et vote des idées les plus impactantes (3
points chacun)
5. Définition d’actions sur les plus importantes
Aide à trouver des
solutions sans se
prendre au sérieux
Permet de sortir
des sentiers battus
et des réflexions
routinières
Problème
Moi
Mon équipe
AFAD
Client
ARRÊTER, RÉDUIRE, AUGMENTER, GARDER, CRÉER
LA RÉTROSPECTIVE DE L’ÉTOILE DE MER
Etoile de mer
1. Sur des post-its chacun note les idées correspondant à la
situation actuelle de l’AFAD
1. Arrêter  ce qu’il faut stopper – caractère d’urgence (-)
2. Réduire  ce qu’il faut diminuer (-)
3. Maintenir  ce qu’il faut garder (+)
4. Augmenter  ce qu’il faut amplifier (+)
5. Créer  ce que l’on souhaite, ce que l’on veut de nouveau
2. Partage et regroupement des idées, les questions de
compréhension sont bienvenues.
3. Vote sur les thèmes les plus importants (3 points chacun)
4. Recherche d’actions pour les sujets les plus importants
Permet de nuancer
les propos ou de
les prioriser
Permet de parler
de ce qu’il faut
arrèter de faire
1 – Arrêter
2 - Réduire
3 - Maintenir 4 - Augmenter
5 - Créer
CE QUI VA BIEN ET MOINS BIEN
LA RETROSPECTIVE DU BÂTEAU
Bâteau
1. Sur des post-its chacun note les idées correspondant à la
situation actuelle de l’AFAD
1. Vent dans les voiles  ce qui nous pousse ou nous aide
(+)
2. Ancres  ce qui nous freine (-)
3. Récifs  ce qui nous inquiète (-)
4. Ile au trésor  ce que l’on souhaite, qui nous fait rêver
2. Partage et regroupement des idées, les questions de
compréhension sont bienvenues.
3. Vote sur les thèmes les plus importants (3 points chacun)
4. Recherche d’actions pour les sujets les plus importants
Permet de travailler
un sujet concret
(transformation,
projet)
Permet de parler
de risques
différemment des
freins
1 - Vent
2 - Ancres
3 - Récifs
4 – Ile au trésor
DÉCRIRE CE QUI GÈNE LE TRAVAIL AU
QUOTIDIEN DE L’AIDANT
LES CAILLOUX DE L’AIDANT À DOMICILE
Kanban et petits
caillous
1. Sur post-its lister les petits cailloux de l’aidant à domicile
2. Partage, regroupement et vote sur les caillous les plus
importants (3 points chacun)
3. Création ou Transformation en actions  verbe d’action
et résultat tangible
4. Suivi des actions sur le tableau Kanban  priorisation
(vote), qui fait quoi et avancement
5. Suppression du caillou quand résolu
Favorise la remontée
des vrais problèmes
Permet une
résolution proche du
terrain des situations
Petits caillous
Caillou 1
Caillou 2
A faire / Prio / En cours / Fini
Acti
on 1
Acti
on 1
Acti
on 1
Acti
on 1
Acti
on 1
CE QU’ON GARDE ET LAISSE
LA RÉTROSPECTIVE DU CHEMIN
Chemin
1. Sur des post-its chacun note les idées correspondant à la
situation actuelle de l’AFAD
1. Laisser derrière  ce qui ne nous plait pas ou que
nous voulons changer (+)
2. Amener avec nous  ce qui nous plait ou nous
satisfait (-)
3. Rencontrer  ce que l’on souhaite, qui nous fait
rêver
2. Partage et regroupement des idées, les questions de
compréhension sont bienvenues.
3. Vote sur les thèmes les plus importants (3 points chacun)
4. Recherche d’actions pour les sujets les plus importants
Permet de travailler
sur une séquence de
rétrospectives
Visualise le chemin
parcouru
1 – Laisser derrière
2 - Amener
3 - Rencontrer
ORIENTÉE MISE EN ACTION
LA RÉTROSPECTIVE DE L’ACTION
Choix
1. Sur des post-its chacun note les idées correspondant à la
situation actuelle de l’AFAD
1. On Arrête  ce qu’il faut stopper – caractère d’urgence
(-)
2. On change  ce qu’il faut modifier (-)
3. On garde  ce qu’il faut garder (+)
4. On Crée  ce que l’on souhaite, ce que l’on veut de
nouveau
2. Partage et regroupement des idées, les questions de
compréhension sont bienvenues.
3. Vote sur les thèmes les plus importants (3 points chacun)
4. Recherche d’actions pour les sujets les plus importants
Permet de s’orienter
vers l’action
Permet de parler
de ce qu’il faut
arrèter de faire
1 – On Arrête
2 – On change
3 – On garde
4 – On crée
COMMENT RÉPONDRE AUX ATTENTES DES
CLIENTS
LE DESIGN CHALLENGE DE L’AIDE À DOMICILE
Design Challenge
1. Sur des post-its on inscrit les besoins / douleurs /
bénéfices du client
2. Partage, regroupement et vote pour les plus importants
3. Chacun essaie d’écrire une ou plusieurs phrases résumant
le challenge à résoudre pour le client
4. Partage des challenges et choix des plus pertinents
5. Sur post-it inscription d’actions pour répondre aux
challenges
6. Partage, regroupement et voteAide à repartir des
besoins catégorisés du
client
Fait passer par une
définition du
challenge avant
d’arriver aux idées
et actions
Douleurs
Besoins
Bénéfices
Challenge à résoudre
Idées et actions pour résoudre le challenge
Pour Qui
Quoi
Pourquoi
Pour Qui
Quoi
Pourquoi
CE QUI VA BIEN ET MOINS BIEN
LA RETROSPECTIVE DE L’AFAD
Timeline
1. On trace la ligne du temps
2. On positionne des dates importantes (calendrier)
3. On positionne des événements importants (dates
significatives pour l’équipe)
4. Sur des post-its chacun note les idées correspondant à la
situation actuelle de l’AFAD
1. Négatif  ce qu’il faut modifier ou arrêter (-)
2. Positif  ce qu’il faut garder (+)
5. Partage, regroupement en sujets importants
6. Vote pour les points les plus importants (chacun 3 points)Permet de travailler
sur un horizon plus
grand (projet,
semestre, année)
Permet de détecter
des tendances plus
générales
+
-
Date
1
Date
2
Déb
ut
Fin
TERRITOIRE, RITUELS, RÊVE COMMUN
LA NOTION DE COMMUNAUTÉ
QUE PUIS-JE AFFICHER ?
COMMUNICATION VISUELLE
1. LES PHOTOS DE L’ÉQUIPE
2. LES HOBBIES DES MEMBRES DE L’ÉQUIPE
3. LA MÉTÉO (COMMENT NOUS SENTONS-NOUS)
4. LES RÈGLES DU JEU (3-5 MAXIMUM)
5. UNE PHOTO DU TERRITOIRE
6. LES ÉLÉMENTS D’ORGANISATION DE VIE (PLANNING, DATES
DE FORMATION…)
7. LES ACTIONS D’AMÉLIORATION, LES CAILLOUX, LES
PRIORITÉS
8. LE MUR DES SUCCÈS ET DES REMERCIEMENTS
A QUOI SERT-IL OU ELLE ?
LE RÔLE DU OU DE LA MANAGER
MANAGER
GARANT DE LA
SÉCURITÉ,
FACILITATEUR
DU QUOTIDIEN
POSE LES
BONNES
QUESTIONS
VÉRIFIE ET
FACILITE
L’ALIGNEMENT
FAVORISE L’AUTO-
CONTRÔLE
FACILITE
L’INFORMATION
STABILISATRICE
DE L’ÉQUIPE
ORGANISE LE
DÉBAT
AMÉLIORE LE
FLUX D’ENTRÉE
DONT LES
REMERCIEMENTS
QUE RETENONS-NOUS ?
CONCLUSIONS PAR TABLE
1. UNE IDÉE PAR POST-IT
2. 5 MINUTES DANS CHAQUE GROUPE :
1. QU’AVONS-NOUS APPRIS
2. QUEL IMPACT SUR NOTRE ARBRE DES VALEURS
3. QUEL IMPACT SUR L’AFAD
4. QUELS PROJETS OU ACTIONS À MENER
3. PARTAGE
4. UNE DERNIÈRE SENSATION OU REMARQUE ?
D’ABORD DÉFINIR UNE CAPACITÉ DE
PROJETS
MISE EN ACTION
A VOS POST-ITS
NOTER
COMBIEN DE
PROJETS
L’AFAD PEUT
RÉALISER À LA
FOIS  UN PAR
TABLE
5
3
15
ENSUITE PRIORISER
MISE EN ACTION
PAR TABLE,
CHOISISSEZ
LES PROJETS
LES PLUS
PRIORITAIRES
PUIS DÉFINIR DES PORTEURS DE
PROJETS
MISE EN ACTION
POUR LES
PROJETS
RETENUS,
DÉFINIR QUI
LES PORTERA
PUIS DÉFINIR LES PROJETS
MISE EN ACTION
QQOQCPC
QUI
QUOI
OU
QUAND
COMMENT
POURQUOI
COMBIEN
DÉCOUPER
EN TÂCHES
QUELS OUTILS
PHRASE DU
PROJET :
EN TANT QUE
(BÉNÉFICIAIRE)
JE VEUX (UN
RÉSULTAT)
CAR (RAISON)
ENFIN DÉTERMINER LES MODALITÉS
FRÉQUENCES DE SUIVI
MISE EN ACTION
RÉUNION AVEC
QUI ?
QUAND ?
FRÉQUENCE ?
SUIVI PAR
TABLEAU ?
OUTIL ?
LANCER LE
PROJET :
RÉSULTATS
ATTENDUS
MESURE DU
SUCCÈS
LIMITES
A VOUS DE JOUER
CRÉER LA BOÎTE À OUTILS
PRÉPARER LA RÉUNION DE
PROJETS EN SEPTEMBRE
UN GRAND MERCI
UN TRÈS BON WEEK-END À VOUS TOUS…

Contenu connexe

Similaire à Betaleadership - Séminaire Afad juin 2017

Formuler son objectif, l'évaluer et tracer le plan d'action optimal: Un trava...
Formuler son objectif, l'évaluer et tracer le plan d'action optimal: Un trava...Formuler son objectif, l'évaluer et tracer le plan d'action optimal: Un trava...
Formuler son objectif, l'évaluer et tracer le plan d'action optimal: Un trava...
Fabrice Bronsart
 

Similaire à Betaleadership - Séminaire Afad juin 2017 (20)

Decider ensemble efficacement, oui mais comment ?
Decider ensemble efficacement, oui mais comment ?Decider ensemble efficacement, oui mais comment ?
Decider ensemble efficacement, oui mais comment ?
 
Les outils 2013 du Presencing institute - process en U en français
Les outils 2013 du Presencing institute - process en U en françaisLes outils 2013 du Presencing institute - process en U en français
Les outils 2013 du Presencing institute - process en U en français
 
Petite boîte à outils pour réunions difficiles
Petite boîte à outils pour réunions difficilesPetite boîte à outils pour réunions difficiles
Petite boîte à outils pour réunions difficiles
 
Les "Core Protocols" des pratiques puissantes pour une véritable vie d'équipe
Les "Core Protocols" des pratiques puissantes pour une véritable vie d'équipeLes "Core Protocols" des pratiques puissantes pour une véritable vie d'équipe
Les "Core Protocols" des pratiques puissantes pour une véritable vie d'équipe
 
Conférence Emotions et trac avant un entretien, clés et exercices pratiques, ...
Conférence Emotions et trac avant un entretien, clés et exercices pratiques, ...Conférence Emotions et trac avant un entretien, clés et exercices pratiques, ...
Conférence Emotions et trac avant un entretien, clés et exercices pratiques, ...
 
Petit précis d'organisation à l'usage des gens qui ne s'en sortent pas trop
Petit précis d'organisation à l'usage des gens qui ne s'en sortent pas tropPetit précis d'organisation à l'usage des gens qui ne s'en sortent pas trop
Petit précis d'organisation à l'usage des gens qui ne s'en sortent pas trop
 
Formuler son objectif, l'évaluer et tracer le plan d'action optimal: Un trava...
Formuler son objectif, l'évaluer et tracer le plan d'action optimal: Un trava...Formuler son objectif, l'évaluer et tracer le plan d'action optimal: Un trava...
Formuler son objectif, l'évaluer et tracer le plan d'action optimal: Un trava...
 
Journee agile2016 - Donner & Recevoir du feedback
Journee agile2016 - Donner & Recevoir du feedbackJournee agile2016 - Donner & Recevoir du feedback
Journee agile2016 - Donner & Recevoir du feedback
 
Ne faites surtout pas ce qu'on vous demande... ou, comment booster votre agil...
Ne faites surtout pas ce qu'on vous demande... ou, comment booster votre agil...Ne faites surtout pas ce qu'on vous demande... ou, comment booster votre agil...
Ne faites surtout pas ce qu'on vous demande... ou, comment booster votre agil...
 
Coaching - Accompagnement des apprenants
Coaching - Accompagnement des apprenantsCoaching - Accompagnement des apprenants
Coaching - Accompagnement des apprenants
 
2 5 s
2   5 s2   5 s
2 5 s
 
+ Conference emotions et trac avant un entretien, cles et exercices pratiques...
+ Conference emotions et trac avant un entretien, cles et exercices pratiques...+ Conference emotions et trac avant un entretien, cles et exercices pratiques...
+ Conference emotions et trac avant un entretien, cles et exercices pratiques...
 
Efficacité personnelle
Efficacité personnelleEfficacité personnelle
Efficacité personnelle
 
Feedback, feedforward et reconnaissance par COHERENCE (intro de formation)
Feedback, feedforward et reconnaissance par COHERENCE (intro de formation)Feedback, feedforward et reconnaissance par COHERENCE (intro de formation)
Feedback, feedforward et reconnaissance par COHERENCE (intro de formation)
 
OSEZ LA VOIE DIALOGIQUE, POUR UNE AGILITE GENERATIVE - SLIDES - FR - 2023 - v...
OSEZ LA VOIE DIALOGIQUE, POUR UNE AGILITE GENERATIVE - SLIDES - FR - 2023 - v...OSEZ LA VOIE DIALOGIQUE, POUR UNE AGILITE GENERATIVE - SLIDES - FR - 2023 - v...
OSEZ LA VOIE DIALOGIQUE, POUR UNE AGILITE GENERATIVE - SLIDES - FR - 2023 - v...
 
Fiches pratiques Processus projet découverte
Fiches pratiques Processus projet découverteFiches pratiques Processus projet découverte
Fiches pratiques Processus projet découverte
 
Team Building Games : des jeux pour se découvrir en équipe
Team Building Games : des jeux pour se découvrir en équipeTeam Building Games : des jeux pour se découvrir en équipe
Team Building Games : des jeux pour se découvrir en équipe
 
Atelier de formation sur les techniques d'animation (superanimateurs.com)
Atelier de formation sur les techniques d'animation (superanimateurs.com)Atelier de formation sur les techniques d'animation (superanimateurs.com)
Atelier de formation sur les techniques d'animation (superanimateurs.com)
 
Entretien d'embauche : Faites la différence !
Entretien d'embauche : Faites la différence !Entretien d'embauche : Faites la différence !
Entretien d'embauche : Faites la différence !
 
Animez vos entretiens avec le Challenge Skill Mapping
Animez vos entretiens avec le Challenge Skill Mapping Animez vos entretiens avec le Challenge Skill Mapping
Animez vos entretiens avec le Challenge Skill Mapping
 

Plus de Sylvain Loubradou

Plus de Sylvain Loubradou (20)

Prioriser dans un contexte incertain - Espace Innovation Lab
Prioriser dans un contexte incertain - Espace Innovation LabPrioriser dans un contexte incertain - Espace Innovation Lab
Prioriser dans un contexte incertain - Espace Innovation Lab
 
Betaleadership - ESCE Agile Marketing class 1 2017
Betaleadership - ESCE Agile Marketing class 1 2017Betaleadership - ESCE Agile Marketing class 1 2017
Betaleadership - ESCE Agile Marketing class 1 2017
 
Betaleadership - EI Labo de production Agile janvier 2017
Betaleadership - EI Labo de production Agile janvier 2017Betaleadership - EI Labo de production Agile janvier 2017
Betaleadership - EI Labo de production Agile janvier 2017
 
Betaleadership - ESCE Agile Marketing class 1 / 3
Betaleadership - ESCE Agile Marketing class 1 / 3Betaleadership - ESCE Agile Marketing class 1 / 3
Betaleadership - ESCE Agile Marketing class 1 / 3
 
Betaleadership - ESCE Agile Marketing Class 2
Betaleadership - ESCE Agile Marketing Class 2Betaleadership - ESCE Agile Marketing Class 2
Betaleadership - ESCE Agile Marketing Class 2
 
Betaleadership - ESCE Agile Marketing Class 1
Betaleadership - ESCE Agile Marketing Class 1Betaleadership - ESCE Agile Marketing Class 1
Betaleadership - ESCE Agile Marketing Class 1
 
Betaleadership et Espace Innovation, agilité en entreprise
Betaleadership et Espace Innovation, agilité en entrepriseBetaleadership et Espace Innovation, agilité en entreprise
Betaleadership et Espace Innovation, agilité en entreprise
 
Fiches pratiques : Gestion du changement
Fiches pratiques :  Gestion du changementFiches pratiques :  Gestion du changement
Fiches pratiques : Gestion du changement
 
Betaleadership - Conférence Una Mai 2016
Betaleadership - Conférence Una Mai 2016Betaleadership - Conférence Una Mai 2016
Betaleadership - Conférence Una Mai 2016
 
Betaleadership De Gestores de Recursos Humanos a Makers de Interacciones Humanas
Betaleadership De Gestores de Recursos Humanos a Makers de Interacciones HumanasBetaleadership De Gestores de Recursos Humanos a Makers de Interacciones Humanas
Betaleadership De Gestores de Recursos Humanos a Makers de Interacciones Humanas
 
Retrospectives agiles - fiches pratiques
Retrospectives agiles - fiches pratiquesRetrospectives agiles - fiches pratiques
Retrospectives agiles - fiches pratiques
 
EDE Exigencias i oportunitats en un mon digital
EDE Exigencias i oportunitats en un mon digitalEDE Exigencias i oportunitats en un mon digital
EDE Exigencias i oportunitats en un mon digital
 
Betaleadership - CAS 2015 Flipped Classroom To Learn Agile
Betaleadership - CAS 2015 Flipped Classroom To Learn AgileBetaleadership - CAS 2015 Flipped Classroom To Learn Agile
Betaleadership - CAS 2015 Flipped Classroom To Learn Agile
 
Kick off de projet - Fiches pratiques en français
Kick off de projet - Fiches pratiques en françaisKick off de projet - Fiches pratiques en français
Kick off de projet - Fiches pratiques en français
 
Betaleadership - ima digitalday - Digitalisation et méthodes collaboratives
Betaleadership - ima digitalday - Digitalisation et méthodes collaborativesBetaleadership - ima digitalday - Digitalisation et méthodes collaboratives
Betaleadership - ima digitalday - Digitalisation et méthodes collaboratives
 
Esce Paris, design thinking flipped classrooms
Esce Paris, design thinking flipped classroomsEsce Paris, design thinking flipped classrooms
Esce Paris, design thinking flipped classrooms
 
Favoriser la désobéissance dans les entreprises
Favoriser la désobéissance dans les entreprisesFavoriser la désobéissance dans les entreprises
Favoriser la désobéissance dans les entreprises
 
La revolucion digital
La revolucion digitalLa revolucion digital
La revolucion digital
 
Betaleadership, méthodes agiles, pour quoi faire
Betaleadership, méthodes agiles, pour quoi faireBetaleadership, méthodes agiles, pour quoi faire
Betaleadership, méthodes agiles, pour quoi faire
 
Talentis, comment construire la confiance
Talentis, comment construire la confianceTalentis, comment construire la confiance
Talentis, comment construire la confiance
 

Betaleadership - Séminaire Afad juin 2017

  • 1. Sylvain loubradou, AFAD, Gerardmer juin 2017 EXPERIMENTONS ! OUTILS POUR AGIR COLLECTIVEMENT
  • 3. CHANGER DE POINT DE VUE GRÂCE AUX OUTILS QU’ALLONS-NOUS FAIRE?
  • 4. OUI, BIEN SÛR MAIS TRÈS PEU DES RÈGLES DU JEU? JE NE COMPRENDS PAS  JE DEMANDE JE SUIS FATIGUÉ, JE SUIS PRÉOCCUPÉ  JE M’ISOLE 5 MINUTES DU GROUPE SYLVAIN LÈVE LA MAIN  JE LÈVE LA MAIN POUR PRÊTER ATTENTION JE NE FAIS PAS DE REPROCHES  J’EXPOSE MON PROBLÈME RESPECT / ÉCOUTE / COMPÉTENCE / PROXIMITÉ / ENGAGEMENT / CONFIANCE JE RETROUVE DE L’ATTENTION JE RENDS SERVICE À TOUS LES AUTRES JE FAIS GAGNER DU TEMPS JE CONNECTE AVEC MES COLLÈGUES MÊME SI EN DÉSACCORD
  • 5. 4 SPRINTS DE TRAVAIL COMMENT ALLONS-NOUS PROCÉDER? POURQUOI DEVRIONS- NOUS CHANGER ? QUI DEVONS-NOUS ÊTRE COLLECTIVEMENT POUR NOS CLIENTS? QUE DEVONS-NOUS FAIRE (DIFFEREMMENT?) POUR NOS CLIENTS? COMMENT ORGANISER NOTRE COMMUNAUTÉ DE TRAVAIL? ARBRE DES VALEURS MODELE DE NEGOCE ACTIONS COLLECTIVES
  • 6. UNE SÉQUENCE CONCRÈTE DE TRAVAIL QU’EST-CE QU’UN SPRINT? UNE QUESTION ET UN OBJECTIF EXPLICATION PRATIQUE D’UN CONCEPT ET DES EXERCICES APPLICATION DES EXERCICES EN ÉQUIPE DE 7-9 PERSONNES PARTAGE ET RESTITUTION DEVANT LES AUTRES GROUPES CONCLUSIONS SUR : • ARBRE DES VALEURS • MODELE DE NEGOCE • ACTIONS COLLECTIVES PAUSE À DISCRÉTION
  • 7. POURQUOI DEVRIONS-NOUS CHANGER ? PREMIER SPRINT : CARTE SYSTÉMIQUE DES ACTEURS DE L’AIDE À DOMICILE PERSPECTIVE 360 DEGRÉS DE L’AIDE À DOMICILE CARTE D’EMPATHIE DU CLIENT ET DE SES PROCHES VOYAGE DE L’AIDANT À DOMICILE CONCLUSIONS SUR : • ARBRE DES VALEURS • MODELE DE NEGOCE • ACTIONS COLLECTIVES
  • 8. LE SENTIMENT D’URGENCE COMMENT FONCTIONNE LE CHANGEMENT ? Changement réel Changement perçu Zone d’efforts de changement vains Zone d’efforts de changement utiles Urgence
  • 9. L’IMPORTANCE DES ÉMOTIONS COMMENT FONCTIONNE LE CHANGEMENT ?
  • 10. DÉCRIRE LES ACTEURS DE L’AIDE À DOMICILE ET LEURS RELATIONS LA CARTE SYSTÉMIQUE La carte systémique 1. Lister les acteurs et les positionner sur une grande feuille 2. Lister les relations et les représenter sur la feuille avec des flèches ou des boucles si circulaires 1. Financières 2. Morales 3. De service 4. Communication / Information 3. Caractériser les relations : équilibrées = ou déséquilibrées << ou >> 4. Sur post-it noter puis partager les conclusions qu’on en tire (positives et négatives) Permet de lister les acteurs et leurs relations Aide à se rendre compte des influences croisées Acteur 1 Acteur 2 Acteur 3 Acteur 4 + -
  • 11. DÉCRIRE LE CONTEXTE DE L’AIDE À DOMICILE SOUS DIFFÉRENTS ASPECTS LA PERSPECTIVE 360 DEGRÉS La perspective 360 degrés 1. Décrire rapidement ce qu’est l’aide à domicile au centre 2. Lister les points de vue posibles pour analyser la situation 1. Environnement culturel 2. Environnement physique 3. Environnement social 4. Environnement émotionnel 5. Environnement digital 6. Autres … 3. Sur post-its chacun note ses idées puis partage 4. Regrouper les idées comunes 5. Voter pour les idées les plus impactantes Permet de faire le tour d’une activité sous différents points de vue Permet de combiner des points de vue pour se rendre compte d’influences non évidentes Sujet à traiter Culturel SocialDigital Physique EmotionnelCitoyen
  • 12. DÉCRIRE LA SITUATION ÉMOTIONNELLE DES CLIENTS ET DE LEURS PROCHES LA CARTE D’EMPATHIE La carte d’empathie 1. Dessiner la carte d’empathie sur papier 2. Choisir une couleur pour le client et une pour les proches 3. Sur post-its chacun note ses idées sur les sujets suivants puis partage 1. Le client ou proche ressent ou pense à … 2. Le client ou proche écoute ou entend … 3. Le client ou proche dit ou fait … 4. Le client ou proche voit ou regarde … 5. Les douleurs du client ou du proche … 6. Les bénéfices ou attentes du client ou proche … 4. Regrouper les idées comunes 5. Voter pour les idées les plus impactantes Permet de comprendre la situation d’un public particulier Peut servir de base de résumé suite à des entretiens avec la clientèle
  • 13. DÉCRIRE LA JOURNÉE TYPE DE L’INTERVENANT LE VOYAGE DE L’INTERVENANT Voyage du client 1. En équipe, description des étapes du processus vues de l’intervenant, et rajout des étapes de processus du coordonateur 2. Chacun note ensuite les points forts et les difficultés rencontrées sur chaque étape, puis partage 3. Le groupe effectue alors une évaluation de 1 à 5 de la qualité de l’expérience de l’intervenant (1 mauvais à 5 excellent) et trace la courbe 4. Pour chaque étape, essayer d’en ressortir un mot clé résumant l’expérienceAide à rentrer dans la peau du client Sert de mémoire pour les aspects futurs du projet (à afficher) Etapes Interve- nant Coordonateur 1 2 3 654 Points Positifs Négatifs
  • 14. QUE DOIS-JE FAIRE ? ET DONC CONCRÈTEMENT ? 1. REJOINDRE UNE TABLE ET UN EXERCICE QUI M’INTÉRESSE (MAXIMUM 9 PERSONNES) 2. VOUS ACCUEILLIR DANS LE GROUPE  3. CHOISIR UN ANIMATEUR 4. CHOISIR UN GARDIEN DU TEMPS 5. CHOISIR UN SECRÉTAIRE 6. COMMENCER À TRAVAILLER SUR L’EXERCICE GRÂCE AUX FICHES PRATIQUES 7. NOTER LES IDÉES SUR PAPER BOARD 8. PRENDRE UNE PAUSE QUAND LE GROUPE EN A BESOIN 9. 10 MINUTES AVANT LA FIN DU TEMPS, VOTER POUR LES ÉLÉMENTS LES PLUS IMPORTANTS (3 POINTS CHACUN) 10.EN DÉDUIRE LES CONCLUSIONS / PROPOSITIONS 11.CHOISIR QUI PRÉSENTE
  • 15. QUE DISENT NOS COLLÈGUES ? RESTITUTIONS
  • 16. QUE RETENONS-NOUS ? CONCLUSIONS PAR TABLE 1. UNE IDÉE PAR POST-IT 2. 5 MINUTES DANS CHAQUE GROUPE : 1. QU’AVONS-NOUS APPRIS 2. QUEL IMPACT SUR NOTRE ARBRE DES VALEURS 3. QUEL IMPACT SUR L’AFAD 4. QUELS PROJETS OU ACTIONS À MENER 3. PARTAGE 4. UNE DERNIÈRE SENSATION OU REMARQUE ?
  • 17. UN GRAND MERCI ET SI NOUS ALLIONS MANGER…
  • 18. BIENVENUE POUR CETTE BELLE JOURNÉE UN PEU D’EXERCICE BIEN DORMI ?
  • 19. CHANGER DE POINT DE VUE POUR FAIRE DES PROPOSITIONS LANCER DES ACTIONS QU’ALLONS-NOUS FAIRE?
  • 20. LA CARTE DE MISSION (OU BUSINESS MODEL CANVAS) MAIS AU FAIT, C’EST QUOI ÇA ? QUOI ? EN QUOI SOMMES- NOUS UNIQUES ? POUR QUI ?AVEC QUI ? NOTRE RELATION AVEC LE CLIENT MISE EN CONTACT QUE RÉALISONS -NOUS ? EN S’APPUYANT SUR ? COMBIEN ÇA COÛTE ? COMBIEN ÇA RAPPORTE ?
  • 21. LE TABLEAU KANBAN ET LES RITUELS ET OÙ NOTE-T-ON NOS ACTIONS ? Visualisation du flux de travail OK Priorités FiniEn coursA faire OK P OK Bloqué pour une raison extérieure à l’équipe Décision chef, retard réponse… Typ e 1 Typ e 2 Typ e 3 Georges Adeline Alfred Vider une fois par mois  récompense, mesure Prochaines taches à lancer (demain, cette semaine) Taches prévues à faire Limite Légende Photos Nom de l’équipe
  • 22. QUE RETENONS-NOUS ? CONCLUSIONS PAR TABLE 1. UNE IDÉE PAR POST-IT 2. 5 MINUTES DANS CHAQUE GROUPE : 1. QUEL IMPACT SUR NOTRE ARBRE DES VALEURS 2. QUEL IMPACT SUR L’AFAD 3. QUELS PROJETS OU ACTIONS À MENER 3. PARTAGE
  • 23. LE COÛT D’AGENCE A QUOI SERT LA CONFIANCE?
  • 24. LA QUALITE DES CONVERSATIONS ET LA STABILITÉ DU GROUPE A QUOI SERT LA CONFIANCE?
  • 25. L’IMPACT SUR LA MOTIVATION INTRINSÈQUE A QUOI SERT LA CONFIANCE? • Autonomie • Développement personnel (maîtrise) • Sens (contribution)
  • 26. TRANSPARENCE ET BIENVEILLANCE PILIERS DE LA CONFIANCE? “94% des problèmes sont induits par le système, 6% par les personnes”
  • 27. QUI DEVONS-NOUS ÊTRE POUR NOS CLIENTS? DEUXIÈME SPRINT : CARTE DE LA VALEUR CLIENT 5 POURQUOI APPELER L’AFAD LA NON LISTE SUIVANT L’ARBRE DES VALEURS POUR NOS CLIENTS QUE FAIRE POUR QUE LES CLIENTS NE VIENNENT PLUS À L’AFAD CONCLUSIONS SUR : • ARBRE DES VALEURS • MODELE DE NEGOCE • ACTIONS COLLECTIVES
  • 28. DÉCRIRE LES ATTENTES DU CLIENT ET LES RÉPONSES À APPORTER LA CARTE DE LA VALEUR CLIENT La carte de la valeur client 1. Définir le client 2. Sur post-it lister ses besoins par rapport à l’AFAD 1. Nécessités (besoins rationnels) 2. Bénéfices ou Idéal (éléments passionnels) 3. Douleurs ou Peurs (risques viscéraux) 3. Partager, regrouper et voter pour les plus importants (3 point chacun) 4. Sur post-it lister les réponses à apporter 1. Produits et services 2. Aspects solutionneurs de douleurs ou peurs 3. Aspects générateurs de bénéfices 5. Partager, regrouper et voter pour les plus intéressants Permet de focaliser sur les différents types d’attente clients Aide à trouver des réponses spécifiques Produits et services Générateurs de bénéfices Solutionneurs de douleurs Necessités Bénéfices / Idéal Douleurs / Peurs
  • 29. COMPRENDRE POURQUOI LES CLIENTS ET FAMILLES CONTACTENT L’AFAD LES 5 POURQUOI DE L’APPEL À L’AFAD 5 POURQUOI 1. Description de la problématique orientée client 2. Premier tour de pourquoi : pourquoi cette problématique a lieu. Chaque participant écrit sur des post-it. Puis partage en groupe des causes de 1er niveau 3. Ensuite choix par vote de la cause de 1er niveau à approfondir. 2ème tour de pourquoi. 4. Répétition jusqu’au 5ème pourquoi ou si la cause est suffisamment simple et concrète 5. Ensuite retour sur le 2ème choix et déclinaison en 4 pourquoi. Puis sur les autres causes.. Donne une visión détaillée des causes d’une problématique à regler Permet de proposer des solutions concrètes simples à tester Problème 1er pourquoi 2e pourquoi 3e pourquoi 4e pourquoi 5e pourquoi
  • 30. DÉCRIRE CE QUI CORRESPOND À NOS VALEURS ET CE QUI NE CORRESPOND PAS LA NON LISTE La Not List 1. Poser la question : quelles pratiques, démarches, actes, fonctionnements vont faire partie de notre arbre de valeurs ou pas ? 2. Chacun a 5 minutes pour écrire ses idées sur post-it 3. Partage des idées, chacun une idée à son tour en la positionnant In/Out/? 4. Si une idée génère une discussion de plus d’une minute  dans la case ? Indéfini 5. Voter pour les 3 éléments les plus impactants Permet de délimiter le projet ou les éléments de vie d’une communauté Aide le sponsor et le leader à repérer les incertitudes et décisions très tôt pour action In Out Indéfini ?
  • 31. PRENDRE LE PROBLÈME À L’ENVERS POUR SORTIR DE LA ROUTINE QUE FAIRE POUR QUE LES CLIENTS NE VIENNENT PLUS À L’AFAD La question à l’envers 1. Description du problème 2. Réflexion individuelle sur post-its pour noter toutes les idées 3. Partage en 4 catégories : 1. Dépend de moi 2. Dépend de mon équipe 3. Dépend de l’AFAD 4. Dépend du client 4. Regroupement et vote des idées les plus impactantes (3 points chacun) 5. Définition d’actions sur les plus importantes Aide à trouver des solutions sans se prendre au sérieux Permet de sortir des sentiers battus et des réflexions routinières Problème Moi Mon équipe AFAD Client
  • 32. QUE DOIS-JE FAIRE ? ET DONC CONCRÈTEMENT ? 1. REJOINDRE UNE TABLE ET UN EXERCICE QUI M’INTÉRESSE (MAXIMUM 9 PERSONNES) 2. VOUS ACCUEILLIR DANS LE GROUPE  3. CHOISIR UN ANIMATEUR 4. CHOISIR UN GARDIEN DU TEMPS 5. COMMENCER À TRAVAILLER SUR L’EXERCICE GRÂCE AUX FICHES PRATIQUES 6. NOTER LES IDÉES SUR PAPER BOARD 7. PRENDRE UNE PAUSE QUAND LE GROUPE EN A BESOIN 8. 10 MINUTES AVANT LA FIN DU TEMPS, VOTER POUR LES ÉLÉMENTS LES PLUS IMPORTANTS (3 POINTS CHACUN) 9. EN DÉDUIRE LES CONCLUSIONS / PROPOSITIONS 10.CHOISIR QUI PRÉSENTE
  • 33. QUE DISENT NOS COLLÈGUES ? RESTITUTIONS
  • 34. QUE RETENONS-NOUS ? CONCLUSIONS PAR TABLE 1. UNE IDÉE PAR POST-IT 2. 5 MINUTES DANS CHAQUE GROUPE : 1. QU’AVONS-NOUS APPRIS 2. QUEL IMPACT SUR NOTRE ARBRE DES VALEURS 3. QUEL IMPACT SUR L’AFAD 4. QUELS PROJETS OU ACTIONS À MENER 3. PARTAGE 4. UNE DERNIÈRE SENSATION OU REMARQUE ?
  • 35. UN GRAND MERCI ET SI NOUS ALLIONS MANGER…
  • 36. BIENVENUE POUR CETTE NOUVELLE APRÈS-MIDI BIEN MANGÉ ?
  • 37. RÉTROSPECTIVE DU CODIR ET SERVICES SUPPORT QUE FAIRE DIFFÉREMMENT POUR NOS CLIENTS ET COLLÈGUES? TROISIÈME SPRINT : VOYAGE DU CLIENT LES CAILLOUX DE L’AIDANT À DOMICILE CONCLUSIONS SUR : • ARBRE DES VALEURS • MODELE DE NEGOCE • ACTIONS COLLECTIVES RÉTROSPECTIVE DES COORDONATEURS
  • 38. QU’EST-CE QU’UNE INFORMATION ? L’EFFICACITÉ DU COLLECTIF DÉPEND DU FLUX D’INFORMATION Contenu •Emetteur •Récepteur •Canal •Contexte Niveau d’erreur (encodage) Niveau de dissipation (décodage) Niveau de transformation •Bruit
  • 39. A QUOI SERT-ELLE ? L’EFFICACITÉ DU COLLECTIF DÉPEND DU FLUX D’INFORMATION Contenu •Emetteur •Récepteur •Canal •Contexte Niveau d’erreur (encodage) Niveau de dissipation (décodage) Niveau de transformation Actions •Bruit
  • 40. QU’EST-CE QU’UNE RÉUNION ? L’EFFICACITÉ DU COLLECTIF DÉPEND DU FLUX D’INFORMATION Un moment collectif d’échanges d’informations pour déclencher prise de conscience et actions, avec : • Phase de capacitation des assistants • Phase d’ouverture (débats, discussions, échanges) • Phase de fermeture (conclusions, décisions, actions)
  • 41. QU’EST-CE QU’UNE ACTION ? L’EFFICACITÉ DU COLLECTIF DÉPEND DU FLUX D’INFORMATION • Un acteur ou sujet • Un verbe d’action • Un résultat concret
  • 42. DÉCRIRE LE PARCOURS CLIENT ET SA COURBE ÉMOTIONNELLE LE VOYAGE DU CLIENT Voyage du client 1. En équipe, description des étapes du processus vues du client, et rajout des étapes de processus de l’AFAD 2. Chacun note ensuite les points forts et les difficultés rencontrées sur chaque étape, puis partage 3. Le groupe effectue alors une évaluation de 1 à 5 de la qualité de l’expérience de l’aidant (1 mauvais à 5 excellent) et trace la courbe 4. Pour chaque étape, essayer d’en ressortir un mot clé résumant l’expérience Aide à rentrer dans la peau du client Sert de mémoire pour les aspects futurs du projet (à afficher) Etapes Client AFAD 1 2 3 654 Points Positifs Négatifs
  • 43. ARRÊTER, RÉDUIRE, AUGMENTER, GARDER, CRÉER LA RÉTROSPECTIVE DE L’ÉTOILE DE MER Etoile de mer 1. Sur des post-its chacun note les idées correspondant à la situation actuelle de l’AFAD 1. Arrêter  ce qu’il faut stopper – caractère d’urgence (-) 2. Réduire  ce qu’il faut diminuer (-) 3. Maintenir  ce qu’il faut garder (+) 4. Augmenter  ce qu’il faut amplifier (+) 5. Créer  ce que l’on souhaite, ce que l’on veut de nouveau 2. Partage et regroupement des idées, les questions de compréhension sont bienvenues. 3. Vote sur les thèmes les plus importants (3 points chacun) 4. Recherche d’actions pour les sujets les plus importants Permet de nuancer les propos ou de les prioriser Permet de parler de ce qu’il faut arrèter de faire 1 – Arrêter 2 - Réduire 3 - Maintenir 4 - Augmenter 5 - Créer
  • 44. CE QUI VA BIEN ET MOINS BIEN LA RETROSPECTIVE DU BÂTEAU Bâteau 1. Sur des post-its chacun note les idées correspondant à la situation actuelle de l’AFAD 1. Vent dans les voiles  ce qui nous pousse ou nous aide (+) 2. Ancres  ce qui nous freine (-) 3. Récifs  ce qui nous inquiète (-) 4. Ile au trésor  ce que l’on souhaite, qui nous fait rêver 2. Partage et regroupement des idées, les questions de compréhension sont bienvenues. 3. Vote sur les thèmes les plus importants (3 points chacun) 4. Recherche d’actions pour les sujets les plus importants Permet de travailler un sujet concret (transformation, projet) Permet de parler de risques différemment des freins 1 - Vent 2 - Ancres 3 - Récifs 4 – Ile au trésor
  • 45. DÉCRIRE CE QUI GÈNE LE TRAVAIL AU QUOTIDIEN DE L’AIDANT LES CAILLOUX DE L’AIDANT À DOMICILE Kanban et petits caillous 1. Sur post-its lister les petits cailloux de l’aidant à domicile 2. Partage, regroupement et vote sur les caillous les plus importants (3 points chacun) 3. Création ou Transformation en actions  verbe d’action et résultat tangible 4. Suivi des actions sur le tableau Kanban  priorisation (vote), qui fait quoi et avancement 5. Suppression du caillou quand résolu Favorise la remontée des vrais problèmes Permet une résolution proche du terrain des situations Petits caillous Caillou 1 Caillou 2 A faire / Prio / En cours / Fini Acti on 1 Acti on 1 Acti on 1 Acti on 1 Acti on 1
  • 46. QUE DOIS-JE FAIRE ? ET DONC CONCRÈTEMENT ? 1. REJOINDRE UNE TABLE ET UN EXERCICE QUI M’INTÉRESSE (MAXIMUM 9 PERSONNES) 2. VOUS ACCUEILLIR DANS LE GROUPE  3. CHOISIR UN ANIMATEUR 4. CHOISIR UN GARDIEN DU TEMPS 5. CHOISIR UN SECRÉTAIRE 6. COMMENCER À TRAVAILLER SUR L’EXERCICE GRÂCE AUX FICHES PRATIQUES 7. NOTER LES IDÉES SUR PAPER BOARD 8. PRENDRE UNE PAUSE QUAND LE GROUPE EN A BESOIN 9. 10 MINUTES AVANT LA FIN DU TEMPS, VOTER POUR LES ÉLÉMENTS LES PLUS IMPORTANTS (3 POINTS CHACUN) 10.EN DÉDUIRE LES CONCLUSIONS / PROPOSITIONS 11.CHOISIR QUI PRÉSENTE
  • 47. QUE DISENT NOS COLLÈGUES ? RESTITUTIONS
  • 48. QUE RETENONS-NOUS ? CONCLUSIONS PAR TABLE 1. UNE IDÉE PAR POST-IT 2. 5 MINUTES DANS CHAQUE GROUPE : 1. QU’AVONS-NOUS APPRIS 2. QUEL IMPACT SUR NOTRE ARBRE DES VALEURS 3. QUEL IMPACT SUR L’AFAD 4. QUELS PROJETS OU ACTIONS À MENER 3. PARTAGE 4. UNE DERNIÈRE SENSATION OU REMARQUE ?
  • 49. UN GRAND MERCI ET SI NOUS ALLIONS PROFITER DE LA FORÊT, PISCINE…
  • 50. BIENVENUE POUR CETTE DERNIÈRE MATINÉE AVANT UN REPOS BIEN MÉRITÉ BIEN DORMI DE NOUVEAU ?
  • 51. LES BESOINS COMMUNICATION NON VIOLENTE http://www.cnv-ip.com/
  • 53. COMMENT S’ORGANISER EN COMMUNAUTÉ DE TRAVAIL? QUATRIÈME SPRINT : RETOUR SUR LES OUTILS PRINCIPES D’UNE COMMUNAUTÉ OU TRIBU APPLICATION À NOS PROJETS GESTION DE PROJETS ET TECHNIQUES MISE EN ACTION
  • 54. DANS QUELLES SITUATIONS UTILISER LES OUTILS ? OUTILS, LES USAGES : Outil Quotidien Projets Carte systémique Description d’une situation complexe et problématique (aidant – aidé – famille – intervenants…) Description initiale de l’environnement Perspective 360 Description initiale de l’environnement Carte d’empathie Description de populations avec lesquelles on veut connecter ou améliorer la situation (intervenants, aidants, aidés…) Le voyage de … Description d’un processus sur un projet avec les interactions du point de vue d’une population (intervenants, aidants, aidés, coordonateurs…) Carte de la valeur Se positionner dans la perspective d’une situation complexe pour apporter une réponse personnalisée en recherchant les bénefices / besoins / douleurs d’une famille Imagination de solutions à des bénefices / besoins / douleurs d’un public spécifique 5 Pourquoi Résolution de problèmes en équipe Résolution de problemas pour créer des idées sur un projet
  • 55. DANS QUELLES SITUATIONS UTILISER LES OUTILS ? OUTILS, LES USAGES : Outil Quotidien Projets La question à l’envers Prendre le contre-pied d’une situation critique pour faire prendre conscience de ce qui est préjudiciable en collectif Aide à imaginer des solutions dnas l’analyse d’un projet ou d’un sujet Les rétrospectives Outil d’amélioration continue et d’action politique (à faire Tous les 2 à 3 mois) Outil d’amélioration continue et d’action politique (à faire Tous les 2 à 3 mois) Les cailloux Outil d’amélioration continue à afficher dans un lieu pour les équipes pour remonter les problèmes et les prioriser et solutionner en collectif Outil d’analyse de la situation d’un public particulier La non liste Permet de lister les attitudes positives ou préjudiciables avec l’équipe Permet de lister les éléments à intégrer ou pas dans un “contrat” “norme” “projet” “attitude” La ligne du temps Retour sur une année de travail en commun pour imaginer des solutions à long terme Retour sur la totalité d’un projet
  • 56. DÉCRIRE LES ACTEURS DE L’AIDE À DOMICILE ET LEURS RELATIONS LA CARTE SYSTÉMIQUE La carte systémique 1. Lister les acteurs et les positionner sur une grande feuille 2. Lister les relations et les représenter sur la feuille avec des flèches ou des boucles si circulaires 1. Financières 2. Morales 3. De service 4. Communication / Information 3. Caractériser les relations : équilibrées = ou déséquilibrées << ou >> 4. Sur post-it noter puis partager les conclusions qu’on en tire (positives et négatives) Permet de lister les acteurs et leurs relations Aide à se rendre compte des influences croisées Acteur 1 Acteur 2 Acteur 3 Acteur 4 + -
  • 57. DÉCRIRE LE CONTEXTE DE L’AIDE À DOMICILE SOUS DIFFÉRENTS ASPECTS LA PERSPECTIVE 360 DEGRÉS La perspective 360 degrés 1. Décrire rapidement ce qu’est l’aide à domicile au centre 2. Lister les points de vue posibles pour analyser la situation 1. Environnement culturel 2. Environnement physique 3. Environnement social 4. Environnement émotionnel 5. Environnement digital 6. Autres … 3. Sur post-its chacun note ses idées puis partage 4. Regrouper les idées comunes 5. Voter pour les idées les plus impactantes Permet de faire le tour d’une activité sous différents points de vue Permet de combiner des points de vue pour se rendre compte d’influences non évidentes Sujet à traiter Culturel SocialDigital Physique EmotionnelCitoyen
  • 58. DÉCRIRE LA SITUATION ÉMOTIONNELLE DES CLIENTS ET DE LEURS PROCHES LA CARTE D’EMPATHIE La carte d’empathie 1. Dessiner la carte d’empathie sur papier 2. Choisir une couleur pour le client et une pour les proches 3. Sur post-its chacun note ses idées sur les sujets suivants puis partage 1. Le client ou proche ressent ou pense à … 2. Le client ou proche écoute ou entend … 3. Le client ou proche dit ou fait … 4. Le client ou proche voit ou regarde … 5. Les douleurs du client ou du proche … 6. Les bénéfices ou attentes du client ou proche … 4. Regrouper les idées comunes 5. Voter pour les idées les plus impactantes Permet de comprendre la situation d’un public particulier Peut servir de base de résumé suite à des entretiens avec la clientèle
  • 59. DÉCRIRE LA JOURNÉE TYPE DE L’INTERVENANT LE VOYAGE DE L’INTERVENANT Voyage du client 1. En équipe, description des étapes du processus vues de l’intervenant, et rajout des étapes de processus du coordonateur 2. Chacun note ensuite les points forts et les difficultés rencontrées sur chaque étape, puis partage 3. Le groupe effectue alors une évaluation de 1 à 5 de la qualité de l’expérience de l’intervenant (1 mauvais à 5 excellent) et trace la courbe 4. Pour chaque étape, essayer d’en ressortir un mot clé résumant l’expérienceAide à rentrer dans la peau du client Sert de mémoire pour les aspects futurs du projet (à afficher) Etapes Interve- nant Coordonateur 1 2 3 654 Points Positifs Négatifs
  • 60. DÉCRIRE LES ATTENTES DU CLIENT ET LES RÉPONSES À APPORTER LA CARTE DE LA VALEUR CLIENT La carte de la valeur client 1. Définir le client 2. Sur post-it lister ses besoins par rapport à l’AFAD 1. Nécessités (besoins rationnels) 2. Bénéfices ou Idéal (éléments passionnels) 3. Douleurs ou Peurs (risques viscéraux) 3. Partager, regrouper et voter pour les plus importants (3 point chacun) 4. Sur post-it lister les réponses à apporter 1. Produits et services 2. Aspects solutionneurs de douleurs ou peurs 3. Aspects générateurs de bénéfices 5. Partager, regrouper et voter pour les plus intéressants Permet de focaliser sur les différents types d’attente clients Aide à trouver des réponses spécifiques Produits et services Générateurs de bénéfices Solutionneurs de douleurs Necessités Bénéfices / Idéal Douleurs / Peurs
  • 61. COMPRENDRE POURQUOI LES CLIENTS ET FAMILLES CONTACTENT L’AFAD LES 5 POURQUOI DE L’APPEL À L’AFAD 5 POURQUOI 1. Description de la problématique orientée client 2. Premier tour de pourquoi : pourquoi cette problématique a lieu. Chaque participant écrit sur des post-it. Puis partage en groupe des causes de 1er niveau 3. Ensuite choix par vote de la cause de 1er niveau à approfondir. 2ème tour de pourquoi. 4. Répétition jusqu’au 5ème pourquoi ou si la cause est suffisamment simple et concrète 5. Ensuite retour sur le 2ème choix et déclinaison en 4 pourquoi. Puis sur les autres causes.. Donne une visión détaillée des causes d’une problématique à regler Permet de proposer des solutions concrètes simples à tester Problème 1er pourquoi 2e pourquoi 3e pourquoi 4e pourquoi 5e pourquoi
  • 62. DÉCRIRE CE QUI CORRESPOND À NOS VALEURS ET CE QUI NE CORRESPOND PAS LA NON LISTE La Not List 1. Poser la question : quelles pratiques, démarches, actes, fonctionnements vont faire partie de notre arbre de valeurs ou pas ? 2. Chacun a 5 minutes pour écrire ses idées sur post-it 3. Partage des idées, chacun une idée à son tour en la positionnant In/Out/? 4. Si une idée génère une discussion de plus d’une minute  dans la case ? Indéfini 5. Voter pour les 3 éléments les plus impactants Permet de délimiter le projet ou les éléments de vie d’une communauté Aide le sponsor et le leader à repérer les incertitudes et décisions très tôt pour action In Out Indéfini ?
  • 63. PRENDRE LE PROBLÈME À L’ENVERS POUR SORTIR DE LA ROUTINE QUE FAIRE POUR QUE LES CLIENTS NE VIENNENT PLUS À L’AFAD La question à l’envers 1. Description du problème 2. Réflexion individuelle sur post-its pour noter toutes les idées 3. Partage en 4 catégories : 1. Dépend de moi 2. Dépend de mon équipe 3. Dépend de l’AFAD 4. Dépend du client 4. Regroupement et vote des idées les plus impactantes (3 points chacun) 5. Définition d’actions sur les plus importantes Aide à trouver des solutions sans se prendre au sérieux Permet de sortir des sentiers battus et des réflexions routinières Problème Moi Mon équipe AFAD Client
  • 64. ARRÊTER, RÉDUIRE, AUGMENTER, GARDER, CRÉER LA RÉTROSPECTIVE DE L’ÉTOILE DE MER Etoile de mer 1. Sur des post-its chacun note les idées correspondant à la situation actuelle de l’AFAD 1. Arrêter  ce qu’il faut stopper – caractère d’urgence (-) 2. Réduire  ce qu’il faut diminuer (-) 3. Maintenir  ce qu’il faut garder (+) 4. Augmenter  ce qu’il faut amplifier (+) 5. Créer  ce que l’on souhaite, ce que l’on veut de nouveau 2. Partage et regroupement des idées, les questions de compréhension sont bienvenues. 3. Vote sur les thèmes les plus importants (3 points chacun) 4. Recherche d’actions pour les sujets les plus importants Permet de nuancer les propos ou de les prioriser Permet de parler de ce qu’il faut arrèter de faire 1 – Arrêter 2 - Réduire 3 - Maintenir 4 - Augmenter 5 - Créer
  • 65. CE QUI VA BIEN ET MOINS BIEN LA RETROSPECTIVE DU BÂTEAU Bâteau 1. Sur des post-its chacun note les idées correspondant à la situation actuelle de l’AFAD 1. Vent dans les voiles  ce qui nous pousse ou nous aide (+) 2. Ancres  ce qui nous freine (-) 3. Récifs  ce qui nous inquiète (-) 4. Ile au trésor  ce que l’on souhaite, qui nous fait rêver 2. Partage et regroupement des idées, les questions de compréhension sont bienvenues. 3. Vote sur les thèmes les plus importants (3 points chacun) 4. Recherche d’actions pour les sujets les plus importants Permet de travailler un sujet concret (transformation, projet) Permet de parler de risques différemment des freins 1 - Vent 2 - Ancres 3 - Récifs 4 – Ile au trésor
  • 66. DÉCRIRE CE QUI GÈNE LE TRAVAIL AU QUOTIDIEN DE L’AIDANT LES CAILLOUX DE L’AIDANT À DOMICILE Kanban et petits caillous 1. Sur post-its lister les petits cailloux de l’aidant à domicile 2. Partage, regroupement et vote sur les caillous les plus importants (3 points chacun) 3. Création ou Transformation en actions  verbe d’action et résultat tangible 4. Suivi des actions sur le tableau Kanban  priorisation (vote), qui fait quoi et avancement 5. Suppression du caillou quand résolu Favorise la remontée des vrais problèmes Permet une résolution proche du terrain des situations Petits caillous Caillou 1 Caillou 2 A faire / Prio / En cours / Fini Acti on 1 Acti on 1 Acti on 1 Acti on 1 Acti on 1
  • 67. CE QU’ON GARDE ET LAISSE LA RÉTROSPECTIVE DU CHEMIN Chemin 1. Sur des post-its chacun note les idées correspondant à la situation actuelle de l’AFAD 1. Laisser derrière  ce qui ne nous plait pas ou que nous voulons changer (+) 2. Amener avec nous  ce qui nous plait ou nous satisfait (-) 3. Rencontrer  ce que l’on souhaite, qui nous fait rêver 2. Partage et regroupement des idées, les questions de compréhension sont bienvenues. 3. Vote sur les thèmes les plus importants (3 points chacun) 4. Recherche d’actions pour les sujets les plus importants Permet de travailler sur une séquence de rétrospectives Visualise le chemin parcouru 1 – Laisser derrière 2 - Amener 3 - Rencontrer
  • 68. ORIENTÉE MISE EN ACTION LA RÉTROSPECTIVE DE L’ACTION Choix 1. Sur des post-its chacun note les idées correspondant à la situation actuelle de l’AFAD 1. On Arrête  ce qu’il faut stopper – caractère d’urgence (-) 2. On change  ce qu’il faut modifier (-) 3. On garde  ce qu’il faut garder (+) 4. On Crée  ce que l’on souhaite, ce que l’on veut de nouveau 2. Partage et regroupement des idées, les questions de compréhension sont bienvenues. 3. Vote sur les thèmes les plus importants (3 points chacun) 4. Recherche d’actions pour les sujets les plus importants Permet de s’orienter vers l’action Permet de parler de ce qu’il faut arrèter de faire 1 – On Arrête 2 – On change 3 – On garde 4 – On crée
  • 69. COMMENT RÉPONDRE AUX ATTENTES DES CLIENTS LE DESIGN CHALLENGE DE L’AIDE À DOMICILE Design Challenge 1. Sur des post-its on inscrit les besoins / douleurs / bénéfices du client 2. Partage, regroupement et vote pour les plus importants 3. Chacun essaie d’écrire une ou plusieurs phrases résumant le challenge à résoudre pour le client 4. Partage des challenges et choix des plus pertinents 5. Sur post-it inscription d’actions pour répondre aux challenges 6. Partage, regroupement et voteAide à repartir des besoins catégorisés du client Fait passer par une définition du challenge avant d’arriver aux idées et actions Douleurs Besoins Bénéfices Challenge à résoudre Idées et actions pour résoudre le challenge Pour Qui Quoi Pourquoi Pour Qui Quoi Pourquoi
  • 70. CE QUI VA BIEN ET MOINS BIEN LA RETROSPECTIVE DE L’AFAD Timeline 1. On trace la ligne du temps 2. On positionne des dates importantes (calendrier) 3. On positionne des événements importants (dates significatives pour l’équipe) 4. Sur des post-its chacun note les idées correspondant à la situation actuelle de l’AFAD 1. Négatif  ce qu’il faut modifier ou arrêter (-) 2. Positif  ce qu’il faut garder (+) 5. Partage, regroupement en sujets importants 6. Vote pour les points les plus importants (chacun 3 points)Permet de travailler sur un horizon plus grand (projet, semestre, année) Permet de détecter des tendances plus générales + - Date 1 Date 2 Déb ut Fin
  • 71. TERRITOIRE, RITUELS, RÊVE COMMUN LA NOTION DE COMMUNAUTÉ
  • 72. QUE PUIS-JE AFFICHER ? COMMUNICATION VISUELLE 1. LES PHOTOS DE L’ÉQUIPE 2. LES HOBBIES DES MEMBRES DE L’ÉQUIPE 3. LA MÉTÉO (COMMENT NOUS SENTONS-NOUS) 4. LES RÈGLES DU JEU (3-5 MAXIMUM) 5. UNE PHOTO DU TERRITOIRE 6. LES ÉLÉMENTS D’ORGANISATION DE VIE (PLANNING, DATES DE FORMATION…) 7. LES ACTIONS D’AMÉLIORATION, LES CAILLOUX, LES PRIORITÉS 8. LE MUR DES SUCCÈS ET DES REMERCIEMENTS
  • 73. A QUOI SERT-IL OU ELLE ? LE RÔLE DU OU DE LA MANAGER MANAGER GARANT DE LA SÉCURITÉ, FACILITATEUR DU QUOTIDIEN POSE LES BONNES QUESTIONS VÉRIFIE ET FACILITE L’ALIGNEMENT FAVORISE L’AUTO- CONTRÔLE FACILITE L’INFORMATION STABILISATRICE DE L’ÉQUIPE ORGANISE LE DÉBAT AMÉLIORE LE FLUX D’ENTRÉE DONT LES REMERCIEMENTS
  • 74. QUE RETENONS-NOUS ? CONCLUSIONS PAR TABLE 1. UNE IDÉE PAR POST-IT 2. 5 MINUTES DANS CHAQUE GROUPE : 1. QU’AVONS-NOUS APPRIS 2. QUEL IMPACT SUR NOTRE ARBRE DES VALEURS 3. QUEL IMPACT SUR L’AFAD 4. QUELS PROJETS OU ACTIONS À MENER 3. PARTAGE 4. UNE DERNIÈRE SENSATION OU REMARQUE ?
  • 75. D’ABORD DÉFINIR UNE CAPACITÉ DE PROJETS MISE EN ACTION A VOS POST-ITS NOTER COMBIEN DE PROJETS L’AFAD PEUT RÉALISER À LA FOIS  UN PAR TABLE 5 3 15
  • 76. ENSUITE PRIORISER MISE EN ACTION PAR TABLE, CHOISISSEZ LES PROJETS LES PLUS PRIORITAIRES
  • 77. PUIS DÉFINIR DES PORTEURS DE PROJETS MISE EN ACTION POUR LES PROJETS RETENUS, DÉFINIR QUI LES PORTERA
  • 78. PUIS DÉFINIR LES PROJETS MISE EN ACTION QQOQCPC QUI QUOI OU QUAND COMMENT POURQUOI COMBIEN DÉCOUPER EN TÂCHES QUELS OUTILS PHRASE DU PROJET : EN TANT QUE (BÉNÉFICIAIRE) JE VEUX (UN RÉSULTAT) CAR (RAISON)
  • 79. ENFIN DÉTERMINER LES MODALITÉS FRÉQUENCES DE SUIVI MISE EN ACTION RÉUNION AVEC QUI ? QUAND ? FRÉQUENCE ? SUIVI PAR TABLEAU ? OUTIL ? LANCER LE PROJET : RÉSULTATS ATTENDUS MESURE DU SUCCÈS LIMITES
  • 80. A VOUS DE JOUER CRÉER LA BOÎTE À OUTILS PRÉPARER LA RÉUNION DE PROJETS EN SEPTEMBRE
  • 81. UN GRAND MERCI UN TRÈS BON WEEK-END À VOUS TOUS…

Notes de l'éditeur

  1. Faux ami Démontrer <> Convaincre