SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  6
Grille d’observation de la structure
(à transmettre au maître de stage, à remplir par l’étudiant)
Lors des premières semaines de stage, l’étudiant découvre la structure documentaire dans laquelle il est en stage et s’intègre à une équipe. Il
est important que l’étudiant puisse avoir une vision d’ensemble des missions, des activités et des outils de la structure documentaire.
Les thèmes présentés ci-dessous pourront être abordés brièvement lors des premières semaines de stage ou plus tardivement au cours du
stage.
Si vous avez besoin de plus de précisions, merci de contacter l’enseignant référent de l’étudiant stagiaire.
La liste ci-dessous reste indicative et non exhaustive. Tous les items n’ont pas vocation à être explorés (à adapter selon les réalités du terrain).
Cadre administratif et juridique du service
documentaire
cocher les items abordés dans la colonne à droite ou
spécifier sans objet (s.o), non applicable.
Prise de note de l’étudiant
4800 hab.
A sa création, situation délicate car concurrence avec la médiathèque de
Saint-Lô toute proche et mauvaise image du projet. Son utilité, sa
légitimité dans une petite collectivité est remise en question.
Les services techniques ne sont pas pour cet investissement.
Prix de l’accueil a tout changé : L’image change. La valeur ajoutée des
professionnelles est mise en avant. Les actions mises en place
valorisées par cette reconnaissance publique.
DO IT YOURSELF !
-Missions et projets de l’établissement : panorama. X Pas de projet d’établissement mais une philosophie :
L’usager au centre des activités. La création, voire la co-création, de services
selon les usagers. Les besoins et la satisfaction du public.
Créer un établissement qui soit la colonne vertébrale de la vie culturelle
locale :
 Répondre aux demandes
 Lieu d’écoute, de pose dans la spirale du quotidien, de repos.
Dans les faits, médiathèque comme un centre social, lieu ressource car relais
info et administratif commune et région avec le point infos et lieu ressource
pour scène musicale locale avec lieu de répétition gratuit ouvert 24h/24.
Logique de projets (POC) différents de logique volontariste.
- Brève présentation de la politique documentaire de
l’établissement. SERVICES
Voir avec chaque secteur
Services :
Culturel et informatique de la ville.
Dépannage informatique pour les usagers
Prêts de documents imprimés et CD/DVD
Point infos (cf cahier photocopie, vélo……………..)
Action culturelle : fête st jean. Fête de la musique….
-Management de l’équipe : répartition des tâches,
relations hiérarchiques, travail collaboratif, etc.
Chacun gère son secteur.
Réunions quotidiennes informelles.
Réunion d’équipe après chaque réunion de la commission culturelle
Services travaillent en binôme afin d’avoir un relai, un soutien, d’être réactif:
Adulte/Jeunesse ; Point infos/espace multimédia.
En tant que professionnel, mettre en œuvre un politique, la transmettre aux 2
commissions concernées : culture et communication.
Une relative liberté dans les projets. La tutelle est tenue informée et soutient
les actions si le public est au rdv.
-Le cadre juridique : droit de prêt, (éventuellement
droits d’auteurs, droit à l’image)
-Le budget : évolution, répartition, décideurs, etc.
Budgets stables. 25 000€. Procédure adapté. Pas de mise en concurrence.
Pas de marché public. Marché pdt 2 ans : très compliqué. Les budgets
attribués sont modulables :
 Adulte : 6000
 Jeunesse : 6000
 Périodiques : 3000
 2000 modulables. Avant CD mais la perte de vitesse de ce support
avec Internet et les plateformes d’écoute et de téléchargement ont
réduit considérablement ces acquisitions.
 Animation. Budget commun aux commissions culturelles et
communication : 10 000€
-Les acquisitions : marchés publics, relations avec les
librairies, remises, etc. Le point sur les acquisitions de
ressources numériques (gratuites et payantes).
Librairie unique Planet’R Saint Lô. Relations remise 9%. Proximité
Activités numériques reconnues mais pas de volonté de proposer les
ressources numériques. Une méfiance par rapport au marché du livre
numérique, trop flou pour le moment. Pas de demande des usagers. Si
demande, l’idée sera exploitée !
Les acquisitions : marchés publics, relations avec les
librairies, remises, etc. Le point sur les acquisitions de
ressources numériques (gratuites et payantes).
-Les collections : panorama des collections,
évolutions des supports.
Adultes : 12612
Doc sonores : 4803 dont 317 jeunesse
Jeunesse : 11583
Vidéo : 20367
Total : 31365
-Volume des fonds et répartition par type de documents
Musique fond spécifique pointu.
Ressources et documents + statistiques : Voir observatoire lecture publique
ou BDP
-Politique d’acquisition Cette année, achat de 6 CD pour sonoriser le Téléthon. Suite à une demande
seulement. Les prêts à la Bibliothèques Départementales de la Manche
répondent aux besoins des usagers. Pas de block buster !
Adultes : selon demande, pertinence par rapport au fonds existant et suivi des
séries de BD si la qualité est au rdv après au moins 2 tomes
Jeunesse : acquisition en vue d’avoir un fond diversifié, qui soutient la
création, qui répond aux attentes des publics. Plus de représentant qui
proposent seulement un éditeur. Se différencier de la librairie par des
ouvrages d’artistes mis en libre accès.
-Désherbage Quand le temps le permet.
Les publics Prix de l’accueil Livres Hebdo pour la 1ère
année du prix. 2010. Cf lettre en
annexe. (padlet)
En demande de rencontre/d’information.
-Évolution de la fréquentation, profils des usagers, bilan
des enquêtes réalisées (ou en projet) dans la structure.
- Consultation si possible des rapports transmis au
Ministère de la Culture ou de l’Education nationale et
de l’Enseignement supérieur.
Enquête été ? car demande des élus d’ouvrir l’été. Constat, juillet août,
fréquentation équivalente au mois de mai. Adhésion de l’équipe.
33h d’ouverture. Pas de travail interne. Tout est fait depuis les postes de
travail de chaque section.(depuis 2012 ?)
- Les grands axes de l’action culturelle (en BM/BDP) Co création des services en fonction des demandes.
- Niveau d’implication des usagers (suggestions
d’achats, comité de lecture, projets participatifs...)
Lectures/achats/acquisitions/création de services (informatique=> implication
des usagers dans le dépannage, le conseil à l’utilisation de l’EPN.)
Les outils documentaires : présentation rapide des
principaux outils utilisés
-Les outils de recherche d’information Google mais conseil pour visualiser les infos hébergées à distance et le
contenu du poste. Pour prendre en main la technologie et avoir une vue
d’ensemble qui permet la recherche efficace, la maîtrise des outils.
-Les fonctionnalités du SIGB SIGB non suivi, l’entreprise n’existe plus.
Les BDD sont hébergées sur place et l’adaptation des modules, le débogage,
également. Absothèque, logiciel libre. La strucutre Php MySql du logiciel est
transparente donc modifiable, adptable aux besoins de l’établissement.
Les données appartiennent à une société ou à la médiathèque. Grande
question. La gestion du SIGB est plus simple et moins couteuse de cette
manière.
-Les outils d’indexation Au plus simple et par rapport aux documents en rayon
-Le traitement des documents (prévoir au moins une
journée de travail sur le logiciel documentaire)
Outils de gestion interne qui puise dans la BDD absothèque.
-Les outils de veille Lettres info planet ?
Voir avec Ghislaine et Anne : catalogues pour acquisitions, échanges à
propos d’articles pour l’évolution du métier, les formations BDM, journée
professionnelles festival en Région
Usagers sont de bons outils de veille !!!
Le travail en réseau, les partenariats
-Les partenariats existants et envisagés Bibliothèque Départementale de la Manche.
Associations agnelaises et locales.
Envisagés :
Médiathèque Thillet : rencontre par la musarde qui est venue jouer ???
Fonctionnement équivalent => échanges de lectures autour des livres qui
parlent des livres pour Agneaux et une lecture de leurs lecteurs.
Projet de jumelage avec une médiathèque à l’étranger pour ouvrir les usagers
vers d’autres dimensions, d’autres visions de la société, d’autres modes de vie
et pratiques.
-Les outils de communication/la médiation/la
valorisation numériques
-Outils de communication
Facebook et presse locale/affiches créées en interne.
-Outils de médiation Livres, musique, décors, jeux vidéo… tout est possible.
Les outils sont crée au fur et à mesure que les projets naissent des
demandes, des sollicitations, des projets d’équipe.
- Outils de valorisation Portail web des nouveautés développement en interne : libNews
François Lemarchand :
« J’aime bien les usagers qui sentent les frites »
« Ici, on préfère les gens aux livres »
Pour effectuer les différents relevés demandés, il est recommandé de consulter les rapports d’activités annuels de la structure.

Contenu connexe

Tendances

Intégration pédagogique des TIC
Intégration pédagogique des TICIntégration pédagogique des TIC
Intégration pédagogique des TICHanane Eljarroudi
 
Digitalisation banque algerienne
Digitalisation banque algerienneDigitalisation banque algerienne
Digitalisation banque algerienneSABAHGUETNI
 
e507_DREAM
e507_DREAMe507_DREAM
e507_DREAMDREAM
 
Veille Commerciale Jerome Bondu
Veille Commerciale Jerome BonduVeille Commerciale Jerome Bondu
Veille Commerciale Jerome BonduInter-Ligere
 
Comment réussir sa soutenance pfe
Comment réussir sa soutenance pfeComment réussir sa soutenance pfe
Comment réussir sa soutenance pfeMohamed Sahbi
 
Comment faire la veille sur internet outils et techniques
Comment faire la veille sur internet  outils et techniquesComment faire la veille sur internet  outils et techniques
Comment faire la veille sur internet outils et techniquesArnaud Dapa
 
L'impact du Design Thinking sur une démarche d'innovation de produit
L'impact du Design Thinking sur une démarche d'innovation de produitL'impact du Design Thinking sur une démarche d'innovation de produit
L'impact du Design Thinking sur une démarche d'innovation de produitMatthieu Jeunet
 
Les outils de veille informationnelle, d’archivage, de rediffusion et de cur...
Les outils de veille informationnelle, d’archivage, de rediffusion et de cur...Les outils de veille informationnelle, d’archivage, de rediffusion et de cur...
Les outils de veille informationnelle, d’archivage, de rediffusion et de cur...Jean-Baptiste Dayez
 
Capitalisation des Expériences des Projets et Programmes de Développement - G...
Capitalisation des Expériences des Projets et Programmes de Développement - G...Capitalisation des Expériences des Projets et Programmes de Développement - G...
Capitalisation des Expériences des Projets et Programmes de Développement - G...FIDAfrique-IFADAfrica
 
Formation gestion des déchets maroc
Formation gestion des déchets marocFormation gestion des déchets maroc
Formation gestion des déchets marocMona Developpement
 
Présentation Soutenance de Mémoire
Présentation Soutenance de MémoirePrésentation Soutenance de Mémoire
Présentation Soutenance de MémoireClaire Prigent
 
Organiser une veille digitale
Organiser une veille digitaleOrganiser une veille digitale
Organiser une veille digitaleErwan Tanguy
 
VERS UNE BANQUE MOBILE ? CHAPITRE 1 : Concevoir un produit bancaire remarquable
VERS UNE BANQUE MOBILE ? CHAPITRE 1 : Concevoir un produit bancaire remarquableVERS UNE BANQUE MOBILE ? CHAPITRE 1 : Concevoir un produit bancaire remarquable
VERS UNE BANQUE MOBILE ? CHAPITRE 1 : Concevoir un produit bancaire remarquableOCTO Technology
 
Cours master methodologie de recherche 2018
Cours master methodologie de recherche 2018Cours master methodologie de recherche 2018
Cours master methodologie de recherche 2018fikri khalid
 
Evaluer un dispositif de veille
Evaluer un dispositif de veilleEvaluer un dispositif de veille
Evaluer un dispositif de veilleM-Colette Fauré
 
L'hydraulique au pluriel
L'hydraulique au plurielL'hydraulique au pluriel
L'hydraulique au plurielfnetuntm
 
Modèle de cadre logique simple (tableau logique)
Modèle de cadre logique simple (tableau logique)Modèle de cadre logique simple (tableau logique)
Modèle de cadre logique simple (tableau logique)Jamaity
 

Tendances (20)

Intégration pédagogique des TIC
Intégration pédagogique des TICIntégration pédagogique des TIC
Intégration pédagogique des TIC
 
Digitalisation banque algerienne
Digitalisation banque algerienneDigitalisation banque algerienne
Digitalisation banque algerienne
 
e507_DREAM
e507_DREAMe507_DREAM
e507_DREAM
 
Veille Commerciale Jerome Bondu
Veille Commerciale Jerome BonduVeille Commerciale Jerome Bondu
Veille Commerciale Jerome Bondu
 
Comment réussir sa soutenance pfe
Comment réussir sa soutenance pfeComment réussir sa soutenance pfe
Comment réussir sa soutenance pfe
 
Comment faire la veille sur internet outils et techniques
Comment faire la veille sur internet  outils et techniquesComment faire la veille sur internet  outils et techniques
Comment faire la veille sur internet outils et techniques
 
L'impact du Design Thinking sur une démarche d'innovation de produit
L'impact du Design Thinking sur une démarche d'innovation de produitL'impact du Design Thinking sur une démarche d'innovation de produit
L'impact du Design Thinking sur une démarche d'innovation de produit
 
Les outils de veille informationnelle, d’archivage, de rediffusion et de cur...
Les outils de veille informationnelle, d’archivage, de rediffusion et de cur...Les outils de veille informationnelle, d’archivage, de rediffusion et de cur...
Les outils de veille informationnelle, d’archivage, de rediffusion et de cur...
 
Capitalisation des Expériences des Projets et Programmes de Développement - G...
Capitalisation des Expériences des Projets et Programmes de Développement - G...Capitalisation des Expériences des Projets et Programmes de Développement - G...
Capitalisation des Expériences des Projets et Programmes de Développement - G...
 
enquete de satisfaction
enquete de satisfaction enquete de satisfaction
enquete de satisfaction
 
Formation gestion des déchets maroc
Formation gestion des déchets marocFormation gestion des déchets maroc
Formation gestion des déchets maroc
 
Analyse de données avec spss,
Analyse de données avec spss,Analyse de données avec spss,
Analyse de données avec spss,
 
Présentation Soutenance de Mémoire
Présentation Soutenance de MémoirePrésentation Soutenance de Mémoire
Présentation Soutenance de Mémoire
 
Audit logistique
Audit logistiqueAudit logistique
Audit logistique
 
Organiser une veille digitale
Organiser une veille digitaleOrganiser une veille digitale
Organiser une veille digitale
 
VERS UNE BANQUE MOBILE ? CHAPITRE 1 : Concevoir un produit bancaire remarquable
VERS UNE BANQUE MOBILE ? CHAPITRE 1 : Concevoir un produit bancaire remarquableVERS UNE BANQUE MOBILE ? CHAPITRE 1 : Concevoir un produit bancaire remarquable
VERS UNE BANQUE MOBILE ? CHAPITRE 1 : Concevoir un produit bancaire remarquable
 
Cours master methodologie de recherche 2018
Cours master methodologie de recherche 2018Cours master methodologie de recherche 2018
Cours master methodologie de recherche 2018
 
Evaluer un dispositif de veille
Evaluer un dispositif de veilleEvaluer un dispositif de veille
Evaluer un dispositif de veille
 
L'hydraulique au pluriel
L'hydraulique au plurielL'hydraulique au pluriel
L'hydraulique au pluriel
 
Modèle de cadre logique simple (tableau logique)
Modèle de cadre logique simple (tableau logique)Modèle de cadre logique simple (tableau logique)
Modèle de cadre logique simple (tableau logique)
 

Similaire à Grille d'observation de la structure

Les animations en bibliothèques Pourquoi Comment
Les animations en bibliothèques Pourquoi Comment  Les animations en bibliothèques Pourquoi Comment
Les animations en bibliothèques Pourquoi Comment Eric Durel
 
Pecha kucha corine merville
Pecha kucha corine mervillePecha kucha corine merville
Pecha kucha corine mervilleCorineMERVILLE
 
L'informatique et le numérique à la médiathèque de berre l'étang
L'informatique et le numérique à la médiathèque de berre l'étangL'informatique et le numérique à la médiathèque de berre l'étang
L'informatique et le numérique à la médiathèque de berre l'étangCasse2
 
Une médiathèque numérique ? Exemple de la médiathèque de Berre l'étang
Une médiathèque numérique ? Exemple de la médiathèque de Berre l'étangUne médiathèque numérique ? Exemple de la médiathèque de Berre l'étang
Une médiathèque numérique ? Exemple de la médiathèque de Berre l'étangCasse2
 
Bis2010 bmge changement_publication_ 20100819
Bis2010 bmge changement_publication_ 20100819Bis2010 bmge changement_publication_ 20100819
Bis2010 bmge changement_publication_ 20100819Schaad
 
Le projet de service en bibliothèque
Le projet de service en bibliothèqueLe projet de service en bibliothèque
Le projet de service en bibliothèquebdy78
 
Avons-nous besoin d’infolabs ?
Avons-nous besoin d’infolabs ?Avons-nous besoin d’infolabs ?
Avons-nous besoin d’infolabs ?Fing
 
Les publics dans les politiques culturelles locales
Les publics dans les politiques culturelles locales Les publics dans les politiques culturelles locales
Les publics dans les politiques culturelles locales Xavier Galaup
 
Congrès ABF 2016 - Creative Box : d'une idée à un (début de) modèle de projet...
Congrès ABF 2016 - Creative Box : d'une idée à un (début de) modèle de projet...Congrès ABF 2016 - Creative Box : d'une idée à un (début de) modèle de projet...
Congrès ABF 2016 - Creative Box : d'une idée à un (début de) modèle de projet...Association des Bibliothécaires de France
 
Mediations numeriques et lecture publique exemple de la mediatheque de berre ...
Mediations numeriques et lecture publique exemple de la mediatheque de berre ...Mediations numeriques et lecture publique exemple de la mediatheque de berre ...
Mediations numeriques et lecture publique exemple de la mediatheque de berre ...Casse2
 
JE 100111 table ronde A Girard
JE 100111 table ronde A GirardJE 100111 table ronde A Girard
JE 100111 table ronde A GirardBibliolab
 
Travailler en bu, cours DEUST 1
Travailler en bu, cours DEUST 1Travailler en bu, cours DEUST 1
Travailler en bu, cours DEUST 1BELVEZE Damien
 
Document préparatoire à l'évaluation du projet Livrel à la Bibliothèque unive...
Document préparatoire à l'évaluation du projet Livrel à la Bibliothèque unive...Document préparatoire à l'évaluation du projet Livrel à la Bibliothèque unive...
Document préparatoire à l'évaluation du projet Livrel à la Bibliothèque unive...Nicolas Alarcon
 
Valorisation numérique en médiathèque
Valorisation numérique en médiathèqueValorisation numérique en médiathèque
Valorisation numérique en médiathèquecspirin
 
Analyse usages et publics
Analyse usages et publicsAnalyse usages et publics
Analyse usages et publicsBELVEZE Damien
 
Bibdoc 2010 - Lecture numérique dllp_37
Bibdoc 2010 - Lecture numérique dllp_37Bibdoc 2010 - Lecture numérique dllp_37
Bibdoc 2010 - Lecture numérique dllp_37Bibdoc 37
 
Recherche apprenante et collaborative au C2E 2015, par PRIMA TERRA v16 09 2015
Recherche apprenante et collaborative au C2E 2015, par PRIMA TERRA v16 09 2015Recherche apprenante et collaborative au C2E 2015, par PRIMA TERRA v16 09 2015
Recherche apprenante et collaborative au C2E 2015, par PRIMA TERRA v16 09 2015PRIMA TERRA
 
Ecosystème numérique - sdtan Drôme Ardèche - octobre 2012
Ecosystème numérique - sdtan Drôme Ardèche - octobre 2012Ecosystème numérique - sdtan Drôme Ardèche - octobre 2012
Ecosystème numérique - sdtan Drôme Ardèche - octobre 2012Le Moulin Digital
 
Etude ipsos liste_etude_def-2
Etude ipsos liste_etude_def-2Etude ipsos liste_etude_def-2
Etude ipsos liste_etude_def-2Silicon Village
 
Action culturelle en bibliothèque
Action culturelle en bibliothèqueAction culturelle en bibliothèque
Action culturelle en bibliothèqueFlora Gousset
 

Similaire à Grille d'observation de la structure (20)

Les animations en bibliothèques Pourquoi Comment
Les animations en bibliothèques Pourquoi Comment  Les animations en bibliothèques Pourquoi Comment
Les animations en bibliothèques Pourquoi Comment
 
Pecha kucha corine merville
Pecha kucha corine mervillePecha kucha corine merville
Pecha kucha corine merville
 
L'informatique et le numérique à la médiathèque de berre l'étang
L'informatique et le numérique à la médiathèque de berre l'étangL'informatique et le numérique à la médiathèque de berre l'étang
L'informatique et le numérique à la médiathèque de berre l'étang
 
Une médiathèque numérique ? Exemple de la médiathèque de Berre l'étang
Une médiathèque numérique ? Exemple de la médiathèque de Berre l'étangUne médiathèque numérique ? Exemple de la médiathèque de Berre l'étang
Une médiathèque numérique ? Exemple de la médiathèque de Berre l'étang
 
Bis2010 bmge changement_publication_ 20100819
Bis2010 bmge changement_publication_ 20100819Bis2010 bmge changement_publication_ 20100819
Bis2010 bmge changement_publication_ 20100819
 
Le projet de service en bibliothèque
Le projet de service en bibliothèqueLe projet de service en bibliothèque
Le projet de service en bibliothèque
 
Avons-nous besoin d’infolabs ?
Avons-nous besoin d’infolabs ?Avons-nous besoin d’infolabs ?
Avons-nous besoin d’infolabs ?
 
Les publics dans les politiques culturelles locales
Les publics dans les politiques culturelles locales Les publics dans les politiques culturelles locales
Les publics dans les politiques culturelles locales
 
Congrès ABF 2016 - Creative Box : d'une idée à un (début de) modèle de projet...
Congrès ABF 2016 - Creative Box : d'une idée à un (début de) modèle de projet...Congrès ABF 2016 - Creative Box : d'une idée à un (début de) modèle de projet...
Congrès ABF 2016 - Creative Box : d'une idée à un (début de) modèle de projet...
 
Mediations numeriques et lecture publique exemple de la mediatheque de berre ...
Mediations numeriques et lecture publique exemple de la mediatheque de berre ...Mediations numeriques et lecture publique exemple de la mediatheque de berre ...
Mediations numeriques et lecture publique exemple de la mediatheque de berre ...
 
JE 100111 table ronde A Girard
JE 100111 table ronde A GirardJE 100111 table ronde A Girard
JE 100111 table ronde A Girard
 
Travailler en bu, cours DEUST 1
Travailler en bu, cours DEUST 1Travailler en bu, cours DEUST 1
Travailler en bu, cours DEUST 1
 
Document préparatoire à l'évaluation du projet Livrel à la Bibliothèque unive...
Document préparatoire à l'évaluation du projet Livrel à la Bibliothèque unive...Document préparatoire à l'évaluation du projet Livrel à la Bibliothèque unive...
Document préparatoire à l'évaluation du projet Livrel à la Bibliothèque unive...
 
Valorisation numérique en médiathèque
Valorisation numérique en médiathèqueValorisation numérique en médiathèque
Valorisation numérique en médiathèque
 
Analyse usages et publics
Analyse usages et publicsAnalyse usages et publics
Analyse usages et publics
 
Bibdoc 2010 - Lecture numérique dllp_37
Bibdoc 2010 - Lecture numérique dllp_37Bibdoc 2010 - Lecture numérique dllp_37
Bibdoc 2010 - Lecture numérique dllp_37
 
Recherche apprenante et collaborative au C2E 2015, par PRIMA TERRA v16 09 2015
Recherche apprenante et collaborative au C2E 2015, par PRIMA TERRA v16 09 2015Recherche apprenante et collaborative au C2E 2015, par PRIMA TERRA v16 09 2015
Recherche apprenante et collaborative au C2E 2015, par PRIMA TERRA v16 09 2015
 
Ecosystème numérique - sdtan Drôme Ardèche - octobre 2012
Ecosystème numérique - sdtan Drôme Ardèche - octobre 2012Ecosystème numérique - sdtan Drôme Ardèche - octobre 2012
Ecosystème numérique - sdtan Drôme Ardèche - octobre 2012
 
Etude ipsos liste_etude_def-2
Etude ipsos liste_etude_def-2Etude ipsos liste_etude_def-2
Etude ipsos liste_etude_def-2
 
Action culturelle en bibliothèque
Action culturelle en bibliothèqueAction culturelle en bibliothèque
Action culturelle en bibliothèque
 

Dernier

Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 37
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 37
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 37
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 37
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre françaisTxaruka
 

Dernier (18)

Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
 

Grille d'observation de la structure

  • 1. Grille d’observation de la structure (à transmettre au maître de stage, à remplir par l’étudiant) Lors des premières semaines de stage, l’étudiant découvre la structure documentaire dans laquelle il est en stage et s’intègre à une équipe. Il est important que l’étudiant puisse avoir une vision d’ensemble des missions, des activités et des outils de la structure documentaire. Les thèmes présentés ci-dessous pourront être abordés brièvement lors des premières semaines de stage ou plus tardivement au cours du stage. Si vous avez besoin de plus de précisions, merci de contacter l’enseignant référent de l’étudiant stagiaire. La liste ci-dessous reste indicative et non exhaustive. Tous les items n’ont pas vocation à être explorés (à adapter selon les réalités du terrain). Cadre administratif et juridique du service documentaire cocher les items abordés dans la colonne à droite ou spécifier sans objet (s.o), non applicable. Prise de note de l’étudiant 4800 hab. A sa création, situation délicate car concurrence avec la médiathèque de Saint-Lô toute proche et mauvaise image du projet. Son utilité, sa légitimité dans une petite collectivité est remise en question. Les services techniques ne sont pas pour cet investissement. Prix de l’accueil a tout changé : L’image change. La valeur ajoutée des professionnelles est mise en avant. Les actions mises en place valorisées par cette reconnaissance publique. DO IT YOURSELF ! -Missions et projets de l’établissement : panorama. X Pas de projet d’établissement mais une philosophie : L’usager au centre des activités. La création, voire la co-création, de services selon les usagers. Les besoins et la satisfaction du public. Créer un établissement qui soit la colonne vertébrale de la vie culturelle locale :  Répondre aux demandes  Lieu d’écoute, de pose dans la spirale du quotidien, de repos. Dans les faits, médiathèque comme un centre social, lieu ressource car relais
  • 2. info et administratif commune et région avec le point infos et lieu ressource pour scène musicale locale avec lieu de répétition gratuit ouvert 24h/24. Logique de projets (POC) différents de logique volontariste. - Brève présentation de la politique documentaire de l’établissement. SERVICES Voir avec chaque secteur Services : Culturel et informatique de la ville. Dépannage informatique pour les usagers Prêts de documents imprimés et CD/DVD Point infos (cf cahier photocopie, vélo……………..) Action culturelle : fête st jean. Fête de la musique…. -Management de l’équipe : répartition des tâches, relations hiérarchiques, travail collaboratif, etc. Chacun gère son secteur. Réunions quotidiennes informelles. Réunion d’équipe après chaque réunion de la commission culturelle Services travaillent en binôme afin d’avoir un relai, un soutien, d’être réactif: Adulte/Jeunesse ; Point infos/espace multimédia. En tant que professionnel, mettre en œuvre un politique, la transmettre aux 2 commissions concernées : culture et communication. Une relative liberté dans les projets. La tutelle est tenue informée et soutient les actions si le public est au rdv. -Le cadre juridique : droit de prêt, (éventuellement droits d’auteurs, droit à l’image) -Le budget : évolution, répartition, décideurs, etc. Budgets stables. 25 000€. Procédure adapté. Pas de mise en concurrence. Pas de marché public. Marché pdt 2 ans : très compliqué. Les budgets attribués sont modulables :  Adulte : 6000  Jeunesse : 6000  Périodiques : 3000
  • 3.  2000 modulables. Avant CD mais la perte de vitesse de ce support avec Internet et les plateformes d’écoute et de téléchargement ont réduit considérablement ces acquisitions.  Animation. Budget commun aux commissions culturelles et communication : 10 000€ -Les acquisitions : marchés publics, relations avec les librairies, remises, etc. Le point sur les acquisitions de ressources numériques (gratuites et payantes). Librairie unique Planet’R Saint Lô. Relations remise 9%. Proximité Activités numériques reconnues mais pas de volonté de proposer les ressources numériques. Une méfiance par rapport au marché du livre numérique, trop flou pour le moment. Pas de demande des usagers. Si demande, l’idée sera exploitée ! Les acquisitions : marchés publics, relations avec les librairies, remises, etc. Le point sur les acquisitions de ressources numériques (gratuites et payantes). -Les collections : panorama des collections, évolutions des supports. Adultes : 12612 Doc sonores : 4803 dont 317 jeunesse Jeunesse : 11583 Vidéo : 20367 Total : 31365 -Volume des fonds et répartition par type de documents Musique fond spécifique pointu. Ressources et documents + statistiques : Voir observatoire lecture publique ou BDP -Politique d’acquisition Cette année, achat de 6 CD pour sonoriser le Téléthon. Suite à une demande seulement. Les prêts à la Bibliothèques Départementales de la Manche répondent aux besoins des usagers. Pas de block buster ! Adultes : selon demande, pertinence par rapport au fonds existant et suivi des
  • 4. séries de BD si la qualité est au rdv après au moins 2 tomes Jeunesse : acquisition en vue d’avoir un fond diversifié, qui soutient la création, qui répond aux attentes des publics. Plus de représentant qui proposent seulement un éditeur. Se différencier de la librairie par des ouvrages d’artistes mis en libre accès. -Désherbage Quand le temps le permet. Les publics Prix de l’accueil Livres Hebdo pour la 1ère année du prix. 2010. Cf lettre en annexe. (padlet) En demande de rencontre/d’information. -Évolution de la fréquentation, profils des usagers, bilan des enquêtes réalisées (ou en projet) dans la structure. - Consultation si possible des rapports transmis au Ministère de la Culture ou de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur. Enquête été ? car demande des élus d’ouvrir l’été. Constat, juillet août, fréquentation équivalente au mois de mai. Adhésion de l’équipe. 33h d’ouverture. Pas de travail interne. Tout est fait depuis les postes de travail de chaque section.(depuis 2012 ?) - Les grands axes de l’action culturelle (en BM/BDP) Co création des services en fonction des demandes. - Niveau d’implication des usagers (suggestions d’achats, comité de lecture, projets participatifs...) Lectures/achats/acquisitions/création de services (informatique=> implication des usagers dans le dépannage, le conseil à l’utilisation de l’EPN.)
  • 5. Les outils documentaires : présentation rapide des principaux outils utilisés -Les outils de recherche d’information Google mais conseil pour visualiser les infos hébergées à distance et le contenu du poste. Pour prendre en main la technologie et avoir une vue d’ensemble qui permet la recherche efficace, la maîtrise des outils. -Les fonctionnalités du SIGB SIGB non suivi, l’entreprise n’existe plus. Les BDD sont hébergées sur place et l’adaptation des modules, le débogage, également. Absothèque, logiciel libre. La strucutre Php MySql du logiciel est transparente donc modifiable, adptable aux besoins de l’établissement. Les données appartiennent à une société ou à la médiathèque. Grande question. La gestion du SIGB est plus simple et moins couteuse de cette manière. -Les outils d’indexation Au plus simple et par rapport aux documents en rayon -Le traitement des documents (prévoir au moins une journée de travail sur le logiciel documentaire) Outils de gestion interne qui puise dans la BDD absothèque. -Les outils de veille Lettres info planet ? Voir avec Ghislaine et Anne : catalogues pour acquisitions, échanges à propos d’articles pour l’évolution du métier, les formations BDM, journée professionnelles festival en Région Usagers sont de bons outils de veille !!! Le travail en réseau, les partenariats
  • 6. -Les partenariats existants et envisagés Bibliothèque Départementale de la Manche. Associations agnelaises et locales. Envisagés : Médiathèque Thillet : rencontre par la musarde qui est venue jouer ??? Fonctionnement équivalent => échanges de lectures autour des livres qui parlent des livres pour Agneaux et une lecture de leurs lecteurs. Projet de jumelage avec une médiathèque à l’étranger pour ouvrir les usagers vers d’autres dimensions, d’autres visions de la société, d’autres modes de vie et pratiques. -Les outils de communication/la médiation/la valorisation numériques -Outils de communication Facebook et presse locale/affiches créées en interne. -Outils de médiation Livres, musique, décors, jeux vidéo… tout est possible. Les outils sont crée au fur et à mesure que les projets naissent des demandes, des sollicitations, des projets d’équipe. - Outils de valorisation Portail web des nouveautés développement en interne : libNews François Lemarchand : « J’aime bien les usagers qui sentent les frites » « Ici, on préfère les gens aux livres » Pour effectuer les différents relevés demandés, il est recommandé de consulter les rapports d’activités annuels de la structure.