Le wagon du soir

393 vues

Publié le

test

Publié dans : Art & Photos
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
393
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
217
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le wagon du soir

  1. 1. INT. THEATRE - SOIREE Un théâtre vide. Des respirations se font entendre. MALONE, homme d'une soixantaine d'années, vêtu d'un complet noir, d'une chemise blanche et d'un noeud papillon noir débarque dans le théâtre. Il traverse la salle, se rapproche de la scène puis s'arrête. Il marque un temps. Il observe la scène et semble s'adresser à quelqu'un. MALONE Il n'en menait pas large lorsqu'il saisit la poignée de sa main frêle et tremblante, persuadé que ce qu'il trouverai derrière la porte ne l'enchanterai guère. Il avait d'abord imaginé découvrir la douceur d'un porte-manteau en bois de chêne tenant du bout d'une tige un chapeau à l'allure melon, mais bien vite, il fut envahit de pensées plus sombres. Ainsi, l'objet disparut de son esprit au profit d'un obscur couloir sans fin abritant une chimère ô combien laide et de surcroît… borgne. Il eut apprécié avoir la force d'évacuer ces pensées mais l'illusion avait eu raison de lui. Plus rien au monde, pas même quelconque discernement n'aurait su le faire changer d'avis. C'est pourquoi il lâcha doucement la poignée, ajusta avec précision son nœud papillon et fit demi-tour, sans jamais plus se retourner. Il marque un temps et continue d'observer la scène. Sur scène se trouvent un homme d'une trentaine d'années et une femme d'une soixantaine d'années, habilement ligotés à leurs chaises. Ils semblent fatigués et essoufflés. Tous deux observent Malone. L'HOMME (A la femme) Qu'est-ce que cela signifie? LA FEMME Il aime se raconter des histoires. MALONE J'aime raconter des histoires. LA FEMME Il est même assez doué. MALONE
  2. 2. Je ne suis pas sans idées. LA FEMME Mais tu n'as pas de talent! MALONE Qu'est-ce que cela signifie? L'homme prend des pincettes. L'HOMME Que vous n'avez pas la fibre! MALONE Comment ça? LA FEMME Que tu es un peu idiot. L'HOMME Le plus idiot des hommes! Malone prend un temps de réflexion. MALONE La situation n'aide pas! Un temps se fait attendre, et un malaise se fait sentir. Malone ne bouge pas. Soudain, l'homme reprend. L'HOMME Quelle est-elle? Sans vouloir vous brusquer. MALONE Quoi donc? L'HOMME La situation dont vous parlez! LA FEMME Ne demande pas de pareilles choses! MALONE C'est pourtant naturel. L'HOMME Tout à fait naturel. LA FEMME Qu'est-ce que cela signifie? MALONE Quand? L'HOMME Et bien... Maintenant!
  3. 3. LA FEMME Non! Ensuite? MALONE Hum. Après? L'homme et la femme portent brusquement le regard vers Malone. Un temps. LA FEMME Nous mourrons! L'HOMME Comment ça? LA FEMME Quand il ne veut pas dire c'est qu'il va tuer! L'HOMME Tu l'as vu faire? LA FEMME Quelque fois durant notre mariage. MALONE Souvent même! Malone va s'asseoir en orchestre. Il continue d'observer. LA FEMME Il sortait sans rien dire et rentrai le matin. L'HOMME Pourquoi ça? LA FEMME Pour dormir dans sa voiture. L'HOMME Le lit n'était pas confortable? LA FEMME Ca lui changeait les idées. L'HOMME Et ensuite? LA FEMME Il mettait tout dans la machine à laver. L'HOMME Comme ça? LA FEMME
  4. 4. Il laissait une petite note pour me faire penser au détachant. L'HOMME C'est pas banal. LA FEMME Sans doute. L'HOMME Et ensuite? LA FEMME Ensuite j'ai pris ce wagon et je t'ai rencontré. L'HOMME On en est là! Elle acquiesce. Un temps. Un malaise se fait sentir. Malone se lève de son siège et entame quelques allers-retours entre les rangées, entraînant sur lui le regard des deux amants. MALONE Etant donné l'existence telle qu'elle jaillit de vos récents travaux ô combien publics et de l'étendue qui du haut de sa divine apathie, sa divine aphasie... N'anticipons pas... Il est établit sans erreurs possibles que toi, ma femme et vous... l'étranger... avez fauté. Ca viendra sans doute car mon honneur est détruit, mais n'anticipons pas la mort. La vengeance ne sera que plus belle Malone se rassoit. L'homme, désorienté commence à prendre peur. L'HOMME Il essaye de nous dire quelque chose? LA FEMME Il disgrâce... L'HOMME Comment ça? LA FEMME Il perd ses bonnes grâces. L'HOMME Ca ne se dit pas.
  5. 5. LA FEMME Bien sûr que si! L'HOMME Ce n'est pas un verbe, disgrâcer. LA FEMME Il en ferait un bon. L'HOMME Il disgrâce donc... LA FEMME Ou il médisance... L'HOMME Il calomnie! LA FEMME Il diffamation... L'HOMME Il décrie! Un temps. FONDU AU NOIR.

×