Introduction  I. Révolutions arabes & Nouvelles technologies        A) Contexte et points communs des pays concernés      ...
Depuis maintenant plusieurs mois, le Maghreb estsujet à de grands soulèvements politiques. La mèche a étéallumée par les N...
I. Révolutions arabes          &Nouvelles technologies
A) Contexte et points communs des pays concernés Les pays arabes tels que le Bahreïn, la Lybie, le Yémen ou encore la  Sy...
L’essor d’Internet au Maghreb Fréquentation des sites internet:
B) Nouvelles technologies utilisées Facebook                                     Page Facebook dédiée                    ...
B) Nouvelles technologies utilisées Twitter                                          Barheïn rights:                     ...
On observe                                                                un                                              ...
B) Nouvelles technologies utilisées   Le téléphone portable                                                       Révolut...
Utilisation d’Internet et du mobile en LybieComparaison avec l’Egypte et la Tunisie
B) Nouvelles technologies utilisées Youtube                                                    Révolution                ...
C) Le relai médiatique L’engagement de l’influente chaîne qatarie « Al Jazeera TV » en  faveur des mouvements populaires ...
II. Quel rôle pour lesnouvelles technologies?
A) Eclairer le Monde Arabe La médiatisation des révoltes du Maghreb a, de manière certaineobligé l’Occident à se rendre c...
B) Outrepasser la censure L’avènement des nouvelles technologies retire tout pouvoir à la  censure comme gestion de l’inf...
C) Catalyser la révolte   Les nouvelles technologies ont permis de comprimer un maximum    d’informations en un laps de t...
III. Une Révolution     numérique ?
A) La technologie comme facteur de la Révolution Elle offre une source d’Information populaire et peut ainsi  contrer la ...
B) La technologie ne crée pas le mouvement protestataire   La technologie a permis de révéler au Monde la situation du   ...
C) Du « Mass-Média » au « My-Média » On s’informe désormais plus en live continu devant son  ordinateur plutôt que devant...
A travers cette étude, on a pu constater un étroitlien entre les révolutions arabes et l’utilisation desnouvelles technolo...
Les révolutions arabes
Les révolutions arabes
Les révolutions arabes
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les révolutions arabes

2 545 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 545
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
61
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les révolutions arabes

  1. 1. Introduction I. Révolutions arabes & Nouvelles technologies A) Contexte et points communs des pays concernés B) Nouvelles technologies utilisées C) Le relai médiatique II. Quel rôle pour les nouvelles technologies ? A) Eclairer le Monde Arabe B) Outrepasser la censure C) Catalyser de la révolte III. Une Révolution numérique ? A) La technologie comme facteur de la Révolution B) La technologie ne crée pas le mouvement protestataire C) Du « Mass-média » au « My-Média »Conclusion
  2. 2. Depuis maintenant plusieurs mois, le Maghreb estsujet à de grands soulèvements politiques. La mèche a étéallumée par les Nations algérienne, tunisienne etégyptienne. Se sont suivies les nations Yéménite, Libyenne,ou encore bahreïnienne.On s’intéressera donc à ces derniers pays en analysant leursrévolutions respectives selon les nouvelles technologiesd ’échange.Pour ce faire, on étudiera les différentes technologiesutilisées en tentant de définir leur rôle dans les révolutionsarabes et leurs évolutions.
  3. 3. I. Révolutions arabes &Nouvelles technologies
  4. 4. A) Contexte et points communs des pays concernés Les pays arabes tels que le Bahreïn, la Lybie, le Yémen ou encore la Syrie, qui participent à cette révolution sont majoritairement des régimes à caractère autoritaire et soutenus par l’armée. Les chefs d’Etats sont au pouvoir depuis de nombreuses années (souvent enclins au népotisme et notamment à la transmission héréditaire du pouvoir y compris dans les régimes de type républicain). La religion islamique y est dominante. Ces pays sont en majorité fortement touchés par la corruption et la censure.
  5. 5. L’essor d’Internet au Maghreb Fréquentation des sites internet:
  6. 6. B) Nouvelles technologies utilisées Facebook Page Facebook dédiée aux mouvements protestataires de libération de la Lybie.
  7. 7. B) Nouvelles technologies utilisées Twitter Barheïn rights: Organisation non- gouvernementale qui s’exprime à travers Twitter Twitter regroupe de nombreuses informations de civiles tentant de retranscrire des faits journalistiques. Ainsi, on observe une certaine distance vis-à-vis des faits (véracité et authenticité des faits)
  8. 8. On observe un effondrement clair à partir de la troisième semaineTrafic Internet (en Mbps) au Bahreïn (entrées et sorties) surcinq semaines
  9. 9. B) Nouvelles technologies utilisées Le téléphone portable Révolution Syrienne: Photo issue d’un téléphone portable http://www.youtube.com/watch?v=M3EhHsLnQxo http://www.youtube.com/watch?v=M3EhHsLnQxo
  10. 10. Utilisation d’Internet et du mobile en LybieComparaison avec l’Egypte et la Tunisie
  11. 11. B) Nouvelles technologies utilisées Youtube Révolution Yémen: Vidéo amateur portable postée sur Youtube. http://www.youtube.com/watch?v=1DSTu5KPLNQ
  12. 12. C) Le relai médiatique L’engagement de l’influente chaîne qatarie « Al Jazeera TV » en faveur des mouvements populaires a également été un élément important dans le maintien et l’amplification de chaque mouvement, et dans la diffusion des protestations à tout le monde arabe Certains médias se font aussi relais, comme la radio publique américaine NPR (National Public Radio) dont un "stratège des médias sociaux", Andy Carvin, se fait systématiquement lécho sur Twitter des messages envoyés par les témoins des troubles pour raconter les événements, fournissant un nouveau type de travail journalistique.
  13. 13. II. Quel rôle pour lesnouvelles technologies?
  14. 14. A) Eclairer le Monde Arabe La médiatisation des révoltes du Maghreb a, de manière certaineobligé l’Occident à se rendre compte de la réelle situation du MondeArabe. On observe ainsi à quel point notre regard a pu êtrecomplètement aveugle jusqu’à maintenant. Jusqu’à présent, l’Occident était ancré dans une histoire nationalerefusant d’accepter ce qui s’est passé après la décolonisation. Nos arrangements avec les dictatures ont évité de se poser laquestion du « proche autre ».
  15. 15. B) Outrepasser la censure L’avènement des nouvelles technologies retire tout pouvoir à la censure comme gestion de l’information. La vulgarisation d’Internet et des sites à la mode comme « Facebook » ou « Youtube »a brisé le blocus sur les espaces d’expression . Ce processus qui agit depuis longtemps avait déjà franchi un pas en 1980 avec l’interception des chaînes satellitaires. Ce vent de liberté s’est installé d’avantage avec l’arrivée de la parabole.
  16. 16. C) Catalyser la révolte Les nouvelles technologies ont permis de comprimer un maximum d’informations en un laps de temps très court. Elles jouent ici un rôle d’accélérateur. Elles deviennent un lieu de rencontre entre gens issus de milieux différents et solidifient donc l’opposition. Les informations rendues mondialement publiques resserrent la pression sur les gouvernements qui sont sous les feux de la rampe.
  17. 17. III. Une Révolution numérique ?
  18. 18. A) La technologie comme facteur de la Révolution Elle offre une source d’Information populaire et peut ainsi contrer la désinformation gouvernementale. Les nouvelles technologies comme le téléphone permettent de suivre les mouvements et différentes phases de la révolte (par exemple l’après-révolte qui n’est parfois pas visible par les journalistes). Elles tuent définitivement les actes de censure ( malgré tentatives de gel des connections Internet)
  19. 19. B) La technologie ne crée pas le mouvement protestataire  La technologie a permis de révéler au Monde la situation du Proche-Orient et d’unifier le Maghreb mais la révolution est avant tout politique. Le peuple est sortie dans les rues avant que Facebook ne le dise .  On ne peut pas se focaliser uniquement sur ces nouvelles technologies qui sont actuellement en vogue.  L’effervescence du numérique est plus une conséquence de la Révolution populaire où l’essor technologique représente une forme de création en rupture avec les cadres de pensée et d’autorité qui lui étaient imposés.
  20. 20. C) Du « Mass-Média » au « My-Média » On s’informe désormais plus en live continu devant son ordinateur plutôt que devant sa télévision. Les médias sociaux tels que Facebook sont les nouveaux médias de la jeunesse mondiale. Bon nombre de grands journalistes l’ont compris puisque l’on peut désormais en retrouver certains communiquant via Twitter. Les grands groupes journalistiques possèdent tous un profile Facebook.
  21. 21. A travers cette étude, on a pu constater un étroitlien entre les révolutions arabes et l’utilisation desnouvelles technologies. On observe ainsi quel’avènement mondial des réseaux sociaux a aussitouché le Maghreb et représente un réel catalyseurdans leur développement. Elles témoignent d’un désirde changement de la jeunesse arabe. Ces technologiespermettent par ailleurs d’unifier les différentssoulèvements et donnent des armes aux peuples pourcombattre les médias susceptibles de partager desinformations orientées voire prisonnières de lacensure. Elles offrent alors une vision populaire de lasituation du Proche-Orient et permettent au publicd’étoffer son jugement en accédant à une variétéd’informations.

×