Ce diaporama a bien été signalé.
Le téléchargement de votre SlideShare est en cours. ×

Restitution Web Summit 2018 par l'agence Tips tank

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Chargement dans…3
×

Consultez-les par la suite

1 sur 128 Publicité

Restitution Web Summit 2018 par l'agence Tips tank

Télécharger pour lire hors ligne

Contact : Arnaud.sieux@tips-tank.com

Les tendances phares du Web Summit 2018 :
1 - #USER FIRST : Placer l’utilisateur au centre
2 - #BANQUE-ASSURANCE : S’ouvrir pour évoluer
3 - #MARKETING AUTOMATION : L’IA au service du marketing
4 - #RESPONSABILITÉ : La tech face au doute
5 - #TALENT QUEST : La guerre du recrutement
6 - #TECHNO-JOLIE : la beauté se réinvente avec la technologie

Contact : Arnaud.sieux@tips-tank.com

Les tendances phares du Web Summit 2018 :
1 - #USER FIRST : Placer l’utilisateur au centre
2 - #BANQUE-ASSURANCE : S’ouvrir pour évoluer
3 - #MARKETING AUTOMATION : L’IA au service du marketing
4 - #RESPONSABILITÉ : La tech face au doute
5 - #TALENT QUEST : La guerre du recrutement
6 - #TECHNO-JOLIE : la beauté se réinvente avec la technologie

Publicité
Publicité

Plus De Contenu Connexe

Diaporamas pour vous (20)

Similaire à Restitution Web Summit 2018 par l'agence Tips tank (20)

Publicité

Plus récents (20)

Restitution Web Summit 2018 par l'agence Tips tank

  1. 1. WEB SUMMIT REPORT EDITION 2018
  2. 2. “ En dix ans, le Web Summit est passé d’une conférence de start-up tech à un espace de débat sur l’impact de la technologie sur le monde en général. ” Ete Davies, managing director de l’agence AnalogFolk London (https://www.campaignlive.co.uk/article/no-thing-bad-technology/1498393)
  3. 3. 69.304 participants + la commissaire européenne Margrethe Vestager 24 Scènes Sujets variés L’environnement, le marketing, la mode, la santé, l’automobile... 1.800+ Start-up 1.500+ Investisseurs Sir Tim Berners Lee Inventeur du World Wide Web 1.200+ Speakers Ev Williams Fondateur de Blogger, Twitter et Medium Le Web Summit, quelques chiffres.
  4. 4. Le Web Summit réunit des milliers de start-up, qui se succèdent chaque jour pour exposer. Pour arrêter les potentiels investisseurs ou clients, les buzzwords sont donc rois : AI, Blockchain, Crypto, marketplace, decentralized,… Le Web Summit, une foire aux start-up.
  5. 5. Avec son arrivée à Lisbonne en 2016, après des années à Dublin, le Web Summit a contribué à dynamiser l’écosystème local… A tel point que la mairie de Lisbonne s’est engagée à doubler la taille du parc des expositions d’ici 3 ans et à financer l’ événement à hauteur de 110 millions d’euros sur 10 ans, pour que le Web Summit reste sur place jusqu’en 2028. L’impact économique du salon sur la région est évalué à 3 milliards d’euros sur 10 ans. A court terme, les organisateurs espèrent réunir 100.000 participants. Le Web Summit, un boost pour Lisbonne.
  6. 6. Les tendances phares du Web Summit 2018 : 1 - #USER FIRST : Placer l’utilisateur au centre 2 - #BANQUE-ASSURANCE : S’ouvrir pour évoluer 3 - #MARKETING AUTOMATION : L’IA au service du marketing 4 - #RESPONSABILITÉ : La tech face au doute 5 - #TALENT QUEST : La guerre du recrutement 6 - #TECHNO-JOLIE : la beauté se réinvente avec la technologie
  7. 7. 1. #USER FIRST Placer l’utilisateur au centre
  8. 8. #USER FIRST L’utilisateur avant la technologie C’est l’un des leitmotiv de l’année : avant de se préoccuper de la technologie, il faut être «user-first». Une évidence pour des acteurs «digital native», comme Google ou Netflix, ou encore la myriade de nouvelles marques «direct-to-consumer» qui se positionnent sur des verticales précises, comme le secteur de la chaussure, de la literie ou de la cosmétique. Pour les grands groupes, c’est plus compliqué : pour réaliser cette mutation, ils se rapprochent des start-up, mettent en place des équipes plus agiles et se dotent d’outils pour mieux comprendre leurs consommateurs.
  9. 9. #USER FIRST “Résoudre des petits problèmes UX peut faire gagner des milliers de dollars!” Beaucoup de marques présentes au Web Summit ont insisté sur l’importance de la valeur de “l’UX design”. Majoritairement, les produits et services ne sont pas créés pour les utilisateurs alors que ce sont ceux qui ont le pouvoir et l’influence des produits et services. L’expérience utilisateur est optimale et fluide lorsqu’elle est mise au centre. La notion d’expérience utilisateur est apparue en 1950 et est en croissance exponentielle depuis 1983. C’est une notion dont l’importance commence à être reconnue à sa juste valeur à savoir essentielle à l’ère numérique! La raison principale expliquant pourquoi les projets ont échoués : une mauvaise expérience utilisateur ! https://uxmastery.com/impact-of-investing-in-ux/ https://www.nngroup.com/articles/100-years-ux/
  10. 10. #USER FIRST Pourquoi investir dans l’UX ? Un exemple concret, 27% de shoppers en ligne ont abandonné une commande. Le résultat : un manque à gagner estimé à 260 milliards $. Raison de l’abandon sur le parcours : Le “check out” / processus de commande et le paiement sont jugés par les utilisateurs trop longs et trop compliqués. https://uxmastery.com/impact-of-investing-in-ux/
  11. 11. #USER FIRST User centric = un des principes fondateurs de Google « Concentrez-vous sur l’utilisateur et le reste suivra » : c’est la première phrase de notre charte. Ce n’est pas juste une formule vague, c’est quelque chose que nous appliquons toujours au quotidien. » Jens Riegelsberger, Google Directeur de l’UX et de la recherche depuis 10 ans https://www.youtube.com/watch?v=ql60fKxiOVw
  12. 12. #USER FIRST Google Maps Go Point de tension : En Inde, les équipes de Google Maps avait des difficultés à adapter leur service aux contraintes locales. Test du parcours en situation réelle pour comprendre le besoin de l’utilisateur : En 2017, les équipes produits, mais aussi des cadres dirigeants de Google sont partis en Inde. Pendant une journée, ils ont dû utiliser Google Maps pour trouver leur chemin dans Bombay, avec les différents moyens de transport à disposition. Résultat : quelques mois plus tard, Google Maps Go voyait le jour : une version plus légère de l’application, plus adaptée aux smartphones du marché indien, intégrant les trajets pour les deux roues.
  13. 13. #USER FIRST Google Go En 2018, Google a aussi lancé une version simplifiée de son moteur de recherche pour les pays émergents, Google Go. Évolution : La nouvelle version permet d’accéder rapidement à l’information, sans avoir forcément à taper de mots clés : utile en situation de mobilité, mais aussi pour une population analphabète ou qui découvrent l’internet. 30 prototypes ont été nécessaires : ils ont été testés en Indonésie, en Inde, au Brésil, au Nigéria, au Kenya et aux Philippines, non seulement dans des labs utilisateurs, mais aussi directement chez des gens, dans la rue,… Autre point de tension identifié et une solution qui a été mise en place pour y pallier : Une fonctionnalité de lecture des sites internet a aussi été ajoutée, pour les personnes analphabètes. Une idée née des rencontres avec les utilisateurs, sur le terrain.
  14. 14. #USER FIRST Netflix Plus de 518 millions de terminaux dans le monde sont connectés à Netflix… ce qui représente plus de 1.700 types d’appareils différents, sur lesquels l’expérience utilisateur doit être optimisée. Cela implique notamment de nombreux tests et optimisations, en permanence, pour rendre l’interface fluide et intuitive. Pour faire évoluer son produit, Netflix observe avec attention les comportements de ses utilisateurs et s’adapte à leurs usages, plutôt que de pratiquer des changements radicaux de design qui obligeraient les utilisateurs à s’adapter.
  15. 15. Pourquoi faut s’inspirer des Digital Natives Vertical Brands ?
  16. 16. #USER FIRST La plateforme/le service est optimale si il évolue selon les usages des utilisateurs « Le principal avantage des marques direct to customer, c'est que la ‘feedback loop’ est beaucoup plus rapide, on apprend très vite de nos erreurs. Prenez soin de vos clients, et le business suivra » Jill Layfield - Tamara Mellon Co-Founder and CEO https://www.youtube.com/watch?v=WTPUo1cijQ4
  17. 17. #USER FIRST Les « Digital Native Vertical Brands », ce sont des marques nées sur le digital, totalement intégrées de la fabrication à la distribution, qui sont en lien direct avec le consommateur. Celles-ci se nomment Sézane, Le Slip Français, Made.com, Tediber, Gemmyo ou Jimmy Fairly. Elles se distinguent notamment par la qualité de leur expérience client, qu’elles maîtrisent de bout-en-bout. Parmi leurs bonnes pratiques : un positionnement assumé des actions menées, la proposition d'une expérience qui vaille le coup d'être partagée, ainsi que l'utilisation du test and learn pour innover. Les « Digital Native Vertical Brands » partent de zéro, elles peuvent donc dès le début concevoir une expérience sans couture. Les marques traditionnelles, malgré leur «legacy», peuvent aussi s’inspirer de leurs bonnes pratiques, voire même créer de toute pièce leurs propres offres «Digital Native», à l’image de Bic avec le Bic Shave Club, lancé en France et en Grande Bretagne.
  18. 18. #USER FIRST L’exemple de Tediber. Tediber rend accessible à tous, un matelas de très bonne qualité, en repensant toutes les étapes depuis le développement du produit jusqu’à la livraison, dont l’utilisateur est au centre. Les services de relation-client mis en place prennent en compte les besoins prioritaires de ses utilisateurs : - Un produit personnalisé aux besoins de l’utilisateur (et de bonne qualité) - Le prix juste toute l’année - Créneau court : livraison rapide et gratuite - Retour simple, gratuit, sans conditions - Un produit garanti 10 ans. https://www.tediber.com
  19. 19. #USER FIRST Heineken a une priorité : obtenir des insights sur ses consommateurs. « Nous avons très peu d’informations sur nos consommateurs. Nous devons construire et posséder des données ‘first party’, mais pour une marque FMCG, c’est très compliqué. Nous avons besoin de recruter des gens qui sont capables de mettre en place une stratégie data, de collecter et de gérer des données. » Ian Wilson - Heineken Senior Director Global, Digital and Marketing
  20. 20. #USER FIRST Danone, l’analyse du web : le meilleur outil pour anticiper les besoins prioritaires des utilisateurs. Depuis plusieurs années maintenant, Danone a développé une cellule d’écoute du web social, pour analyser les conversations et détecter les tendances autour de ses sujets de prédilection : la santé et l’alimentation… Le groupe agro-alimentaire travaille maintenant sur l’analyse automatique d’images, pour identifier automatiquement les tendances émergentes grâce aux photos postées sur Instagram. https://www.youtube.com/watch?v=FWrPd0MNUlc
  21. 21. Les start-up #USER FIRST présentes au Web Summit 2018
  22. 22. #USER FIRST UserBrain, pour tester ses supports en temps réel grâce à une communauté. Userbrain permet de mener très simplement des tests utilisateurs, en observant leurs parcours et comportements en ligne. La plateforme fédère une communauté de testeurs, qui expriment en temps réel leurs réactions pendant la découverte des produits et services testés. https://userbrain.net/
  23. 23. #USER FIRST Regily, l’inscription online optimisée en mode SaaS. Regily propose un outil pour simplifier drastiquement le moment de création de compte (inscription) grâce à une simple ligne de code et une interface intuitive et ludique. https://regily.com/
  24. 24. #USER FIRST World Brain Wave, une plateforme all inclusive pour les études cognitives et comportementales. World Brain Wave est une plateforme permettant de mener des projets de recherche comportementale et cognitive. Elle permet de collecter des insights et des avis consommateurs sur le terrain. https://worldbrainwave.com/
  25. 25. #USER FIRST Ideahunt, un couteau suisse digital de l’idéation centrée sur les utilisateurs. Ideahunt est une plate-forme qui permet d’organiser des panels d’utilisateurs à distance, pour générer ensemble des idées ou analyser les réactions de clients potentiels face à des propositions de produits ou de parcours utilisateurs. https://ideahunt.io/
  26. 26. #USER FIRST Feedier rend les feedbacks ludiques et interactifs pour en collecter plus. Feedier réinvente la façon de mener des sondages et questionnaires utilisateurs, pour les rendre plus ludiques et interactifs : - Gamification (versus formelle) - Animations illustrées (versus texte et formes de questions basiques) - Dynamique (versus formulaire statique) L’outil permet notamment de multiplier la collecte des avis clients. https://fr.feedier.com/
  27. 27. #USER FIRST DotLoyalty booste la relation client grâce à l’AI et aux petites attentions client. Dotloyalty est une startup suédoise qui propose un outil de relation client basé sur l’intelligence artificielle permettant de remercier simplement la fidélité de ses clients en leur offrant des cadeaux ou de petites attentions (café, confiserie…). Fonctionnement de la plateforme : - Web UI : interface très facile d’utilisation - API et Software Development KIT (SDK) pour une plateforme personnalisée “sur-mesure” - Analytiques en temps réel basés sur l’IA https://www.dotloyalty.com/
  28. 28. #USER FIRST Empath, l’analyse des émotions par la voix. Empath analyse la voix, notamment dans les centres d’appels, pour reconnaître les émotions, grâce à l’intelligence artificielle. Cette technologie permet de mieux connaître et comprendre ses clients, et ainsi de leur apporter proactivement les réponses les plus adaptées. Et si l’expérience utilisateur de demain s’adaptait en temps réel grâce à la voix ? https://webempath.com
  29. 29. #USER FIRST Pheramor permet de trouver l’amour grâce à son ADN. Quand la connaissance de ses utilisateurs va très loin… la science est utilisée pour trouver l’amour! Pheramor est un nouveau mode de rencontre en ligne, basé sur des tests ADN, qui permettent d’établir les scores de compatibilité. https://www.pheramor.com/
  30. 30. 2. #BANQUE-ASSURANCE S’ouvrir pour accélérer
  31. 31. #BANQUE ASSURANCE Les AssurTech dessinent les contours de l’assurance de demain. Au delà de la refonte des offres, les nouveaux services proposent de nouvelles formes de mutualisation, réinventent les modalités d’accès aux produits et élèvent les standards en termes d’expérience client. L'écosystème de la Fintech est entré dans une phase d'accélération et de consolidation. L’émergence des Fintech et des acteurs non-financiers qui proposent des moyens de paiement directs, rapides et peu chers, remettent en question le rôle d’intermédiation joué par les acteurs historiques. https://www.xerfi.com/presentationetude/Les-AssurTech_8ABF83 https://www2.deloitte.com/fr/fr/pages/services-financier/articles/emergence-des-fintech.html
  32. 32. #BANQUE ASSURANCE ASSURTECH & FINTECH : Le boom des financements dans l’Assurtech en 2017 témoigne de son émergence à un niveau mondial. Le marché des fintech, quant à lui, reprend une forte croissance en 2017, porté par les Assurtech. 118% : Augmentation du nombre de deals des Assurtech l’année dernière (2017), représentant ⅓ des levées de fonds de la catégorie dans le monde. Intérêt des acteurs traditionnels et investissement : 2,29 milliards de dollars ont été injectés par les grandes entreprises dans les Assurtech en 2017. 139 millions de dollars d’investissement dans les Assurtech, sur le premier trimestre 2018. https://fintech-mag.com/insurtech-poids-du-marche/ http://www.revue-banque.fr/banque-detail-assurance/article/les-assurtech-revolutionnent- marche-assurance
  33. 33. #BANQUE ASSURANCE OPEN BANKING OPEN INSURANCE L’un des mots clés de l’année pourrait être «open» : que ce soit dans la banque ou l’assurance, les différents acteurs s’accordent pour dire et montrer qu’ils sont plus ouverts que jamais et qu’ils adoptent des logiques de plateformes. C’est la solution pour accélérer la transformation et améliorer l’expérience client : s’appuyer sur des briques déjà existantes ou des logiques d’API.
  34. 34. #BANQUE/ASSURANCE Les acteurs de la banque et assurance en constante recherche d’(open) innovation pour accélérer.
  35. 35. #BANQUE ASSURANCE ALLIANZ « Il faut faire en sorte que notre IT soit capable de s'ouvrir à des partenaires externes. Et il faut une seule porte d’entrée pour toute votre entreprise : Amazon ou Google ne veulent pas faire des partenariats avec des centaines d'entités différentes, ils ont besoin d’un interlocuteur unique. » « Si nous ne nous cannibalisons pas nous-mêmes, d'autres le feront à notre place. Il faut radicalement simplifier notre business. Si on ne le fait pas, on sera éjecté de notre marché de toute façon. » Barbara Karuth-Zelle - Allianz Technology CEO https://www.youtube.com/watch?v=hrQcl2ozxFA
  36. 36. #BANQUE ASSURANCE SOCIETE GENERALE « Nous avons évolué vers un modèle de plateformes. Au cours des dernières années, nous sommes partis de 160 applications monolithiques pour les intégrer à un modèle de plateformes et d’API. » Claire Calmejane - Société Générale Chief Innovation Officer https://www.youtube.com/watch?v=_ECGuzMwam4&t=543s
  37. 37. #BANQUE ASSURANCE STARLING BANK « Nous mettons notre plateforme au service d’autres entreprises, dans le cadre d’une marketplace. La banque n’avait pas changé depuis des centaines d’années, alors que plein d’autres secteurs avaient évolué. Les API vont transformer la banque : le secteur va évoluer vers une logique de plateforme, où chacun choisit les briques dont il a besoin. » Anne Boden - Starling Bank CEO et co-fondatrice pionnière de la banque mobile en Grande-Bretagne. https://www.youtube.com/watch?v=_ECGuzMwam4&t=543s
  38. 38. #BANQUE/ASSURANCE Les start-ups inspirantes au Web Summit
  39. 39. #BANQUE ASSURANCE WE GROUP, une assurance habitation collaborative qui vous rend une partie de la prime si personne n’a eu de sinistre. WeGroup est une assurance habitation collaborative et P2P lancée en Belgique : la startup assure des communautés locales contre le risque d’incendie, si aucun membre du groupe subit de sinistre dans l’année, jusqu’à 40% de la prime est reversée aux clients. Une interface de type chatbot permet de gérer la relation et les déclarations en cas de sinistre. Les remboursements sont effectués en 3 jours. https://www.wegroup.be/en-home
  40. 40. #BANQUE ASSURANCE LEMONTIT, une assurance voyage à la demande 100% mobile et disponible en marque blanche. Lemontit propose une assurance voyage accessible en quelques clics, sur mobile. En outre, l’application propose d’assurer la pratique d’activités de loisir, à l’heure. https://lemontit.com/
  41. 41. #BANQUE ASSURANCE APIAX, la Regtech au service des banques & assurances. Apiax est une « Regtech » qui facilite le traitement des obligations réglementaires pour les banques et les assureurs. La plateforme permet de définir les règles et les procédures de conformité, tout en apportant des réponses aux questions complexes sur le sujet de la régulation. https://www.apiax.com/
  42. 42. #BANQUE ASSURANCE BOAT ON, l’app pour gérer son bateau de A à Z. BoatOn Pro est la 1ère application gratuite qui permet de gérer son bateau de A à Z depuis votre smartphone. - Réservation de la maintenance - Centralisation et gestion des assurances - Possibilité de souscrire à une assurance pour les bateaux en ligne https://www.boaton.fr/
  43. 43. #BANQUE ASSURANCE SEGGUROO, un espace mobile pour centraliser toutes ses assurances. Segguroo est une application mobile qui permet aux utilisateurs de centraliser et gérer ses assurances et contrats. - Visualisation et gestion dans un dashboard - Services additionnels pour les contrats - Optimiser son budget : comparateur de meilleures offres (versus l’actuelle informée) personnalisée à l’utilisateur - Changer d’abonnement en quelques clics https://www.segguroo.com
  44. 44. #BANQUE ASSURANCE Bankin' s'ouvre au Crédit Agricole et au Crédit Mutuel. Bankin' étend son périmètre d’activité. L'application de gestion budgétaire, qui permet déjà d'agréger ses comptes courants et d'épargne, entend accélérer sur le crédit. La startup vient d’intégrer de nouveaux établissements bancaires à son outil permettant de suivre ses crédits immobiliers et consos. Le Crédit Agricole, le Crédit Mutuel et le CIC viennent ainsi s’ajouter à la dizaine de banques déjà compatibles dont LCL, la Caisse d’Epargne, la Banque Populaire, la Société Générale ou encore Boursorama. 2,4 millions d’utilisateurs sur la plateforme en 2018. https://www.cbanque.com/credit/actualites/68495/credit-bankin-s-ouvre-au-credit-agricol e-et-au-credit-mutuel
  45. 45. #BANQUE ASSURANCE MONEY REBEL, une marketplace de conseillers financiers. Money Rebel est une application d’agrégation de comptes bancaires, associée à une place de marché de conseillers financiers, qui peuvent apporter des recommandations personnalisées d’investissement, via chat. https://www.moneyrebel.com/
  46. 46. #BANQUE ASSURANCE TREEZOR & SOCIETE GENERALE. Treezor est une plateforme de «Bank-as-a-Service » qui propose des solutions de paiement par API. La solution est utilisée par de nombreuses Fintech, comme Lydia ou Qonto, mais aussi de nombreux acteurs plus établis. En septembre 2018, la Société Générale a racheté la startup.
  47. 47. #BANQUE ASSURANCE KABBAGE, rend accessible simplement et rapidement, le financement aux petites entreprises. Kabbage propose des prêts aux PME américaines en quelques minutes. ING a investi dans la startup en 2015. Depuis, la technologie de Kabbage a été intégrée à l’offre de la banque, en France, Italie et Espagne, pour permettre de délivrer des prêts jusqu’à 100.000 euros, en 10 minutes. Au Web Summit, sa fondatrice, Kathryn Petralia, a annoncé l’entrée de la startup sur un autre marché : celui des moyens de paiement. https://www.kabbage.com/ https://pretprodirect.ingdirect.fr/
  48. 48. #BANQUE ASSURANCE PROPORTUNITY, la startup spécialisée dans les apports pour les primo-accédants. Proportunity est un site britannique qui s’adresse aux primo-accédants immobiliers, pour financer leurs acquisitions. La startup promet une proposition de prêt et un accord de principe en 2 jours. https://proportunity.co/
  49. 49. #BANQUE ASSURANCE NEST EGG, le crowdfunding dans les technologies d’avenir qui diminuera le coût de la vie à la retraite. NestEgg Infrastructure propose d’investir localement dans des panneaux solaires, des flottes de véhicules partagés ou de l’immobilier, en crowdsourçant les investissements à l’échelle locale. https://nestegg.eu/index.html
  50. 50. #BANQUE ASSURANCE EXO INVESTING, l’IA qui simplifie et personnalise l’investissement. Exoinvesting génère des portefeuilles financiers personnalisés, grâce à des algorithmes d’intelligence artificielle, qui peuvent être paramétrés en fonction du niveau de risque souhaité. L’outil promet de rendre l’investissement aussi facile à gérer qu’une playlist sur Spotify. https://exoinvesting.com/
  51. 51. #BANQUE ASSURANCE SEVDESK, le DAF virtuel. Sevdesk se présente comme un « directeur financier virtuel » pour les indépendants et les petites entreprises. L’outil permet d’automatiser la comptabilité et la gestion. https://sevdesk.com/
  52. 52. #BANQUE ASSURANCE Les cryptos-monnaies ou la ruées vers l’or des fintechs. Bien qu’existant depuis plusieurs années, les crypto-monnaies ont le vent en poupe depuis 2016 et ont connue une explosion en 2017 avant de connaître en 2018 une descente aux enfers exprimant une régulation naturelle du marché. Le nombre d’utilisateurs de crypto-monnaies dans le monde en 2017 était évalué à plus de 3 millions de personnes, un chiffre en croissance constante. Certains pays (dont Japon) ont déjà instauré la crypto-monnaie dans les usages quotidiens: un grand nombre de magasins acceptent le paiement en crypto-monnaies. https://www.zdnet.fr/actualites/crypto-monnaies-3-millions-d-utilisateurs-actifs-dans-le-m onde-39853876.htm
  53. 53. #BANQUE ASSURANCE La blockchain en quelques mots. La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée, et fonctionnant sans organe central de contrôle. Elle constitue une base de données sécurisée et distribuée historisant tous les échanges effectués entre ses utilisateurs depuis sa création. Les champs d’exploitation sont immenses : banques, assurance, santé et industrie pharmaceutique, supply chain de nombreux secteurs, industrie musicale, énergie, immobilier, vote... Les grandes catégories d’utilisation de la blockchain : - Les applications pour le transfert d’actifs (utilisation monétaire, mais pas uniquement : titres, votes, actions, obligations…) - Les applications en tant que registre : assurent une meilleure traçabilité des produits et des actifs - Les “smart contracts” : programmes autonomes qui exécutent automatiquement les conditions et termes d’un contrat https://blockchainfrance.net/decouvrir-la-blockchain/c-est-quoi-la-blockchain/
  54. 54. #BANQUE ASSURANCE WESTERN UNION en disruption constante pour rester un acteur majeur dans l’innovation du secteur. « Si nous avons survécu aussi longtemps et avec tant de succès, c’est parce que nous avons appris à disrupter nous-mêmes notre business. Nous n’avons pas attendu que quelqu’un d’autre le fasse et innove à notre place. Nous avons inventé la première crypto-monnaie il y a dix ans. » Hikmet Ersek - Western Union CEO https://www.youtube.com/watch?v=6fZv_lS9aFk&t=663s
  55. 55. #BANQUE ASSURANCE REVOLUT et les cryptos. « Les crypto-monnaies ne représentent pas une part importante de notre activité, c’est moins de 10% de nos revenus. » Nikolay Storonsky, CEO et fondateur de Revolut, qui a intégré l’achat de crypto-monnaies dans son application début 2018. Pour des raisons de conformité, les transactions en crypto-monnaies ne sont pas possibles via Revolut. https://youtu.be/6mvPS1mjIn8
  56. 56. #BANQUE ASSURANCE BITWALA, le trait d’union entre banque classique & crypto. Cette néobanque allemande propose d’associer compte bancaire classique et crypto-monnaies, au sein du même compte sécurisé. Une carte Mastercard permet de dépenser facilement ses crypto-monnaies dans le monde réel. https://www.bitwala.com/
  57. 57. #BANQUE ASSURANCE COINIFY, pour accepter les paiements en crypto. Coinify permet aux commerçants d’accepter facilement les règlements en crypto-monnaies. Une quinzaine de monnaies virtuelles sont acceptées par la plateforme de paiement. https://coinify.com/
  58. 58. #BANQUE ASSURANCE TOZEX, la solution clé en main pour créer des ICO. Tozex est une plateforme française qui permet aux entrepreneurs de mettre facilement en place des ICO (« Initial Coin Offering ») et d’éditer leurs propres «tokens» afin de lever des fonds. https://tozex.io/
  59. 59. #BANQUE ASSURANCE CRYPTOPROFILER, le profilage financier adapté aux cryptos. Cryptoprofiler est une startup Suisse qui facilite l’investissement dans les cryptomonnaies, en comparant les performances et les caractéristiques des différentes alternatives. L’outil analyse notamment les réseaux sociaux pour évaluer l’intérêt à la hausse ou la baisse pour chacune des monnaies. Cryptoprofiler a gagné la compétition de start-up Fintech organisée par Accenture au Web Summit. https://cryptoprofiler.com/
  60. 60. #BANQUE ASSURANCE ARIANEE, la blockchain pour sécuriser les objets de valeur. Arianee un projet blockchain français dont la mission est de construire la première plateforme universelle, sécurisée et décentralisée pour certifier et tracer la propriété des objets de valeur. La solution pourrait avoir des applications dans le domaine de l’assurance. https://www.arianee.org/fr/
  61. 61. 3. #MARKETING AUTOMATION L’IA au service du marketing
  62. 62. #MARKETING AUTOMATION L’IA au service du marketing. Le sujet de l’IA était sur toutes les bouches, et nombreuses sont les start-up à utiliser les termes « powered by AI » dans leurs pitchs. L’IA est notamment mise au service du marketing, pour optimiser et même totalement automatiser les campagnes, faciliter le traitement des données, faire remonter des insights, créer des contenus ou générer des ventes, avec toujours la promesse d’un effort réduit.
  63. 63. #MARKETING AUTOMATION Volume et potentiel du marché du marketing automation : Les emails envoyés depuis un logiciel marketing automation BtoB ont un taux d'ouverture 77% plus élevé ainsi qu’un taux de clic 152% plus élevé que les e-mails habituels. 51% des entreprises utilisent le marketing automation 63% des entreprises qui dépassent leurs concurrents utilisent le marketing automation https://www.groupe-pratique.com/les-chiffres-du-marketing-automation-inf ographie.html
  64. 64. #MARKETING AUTOMATION Les start-up, produits, services inspirants découverts au Web Summit
  65. 65. #MARKETING AUTOMATION Volvic UK personnalise ses campagnes vidéos grâce à l’IA. Personnaliser des campagnes à grande échelle, en fonction des goûts ou de la personnalité de l’internaute, c’est l’ambition de Volvic, qui a expérimenté une campagne de vidéos personnalisées en Grande-Bretagne. Les cibles ne répondent plus à la traditionnelle segmentation socio-démographique : la marque du groupe Danone raisonne maintenant en « tribus », avec 16 profils, à qui 16 créations différentes ont été proposées sur Youtube. Bilan : + 40% de mémorisation de la campagne par rapport à une campagne classique. https://www.youtube.com/watch?v=FWrPd0MNUlc
  66. 66. #MARKETING AUTOMATION Playplay simplifie la création de vidéos pour les réseaux sociaux. Playplay permet de concevoir très facilement des vidéos à destination des réseaux sociaux, sans aucune connaissance préalable du montage. Des templates préalablement créées permettent d’avoir un canevas dans lequel intégrer vidéos, textes et images. https://playplay.video/
  67. 67. #MARKETING AUTOMATION Videommerce crée des vidéos personnalisées grâce à l’IA. Videommerce est une plateforme qui permet de créer simplement des vidéos personnalisées en intégrant des informations CRM, des contenus liées à la géolocalisation ou des visuels de produits. - Analyse du client pour proposer personnalisation - Plateforme création de vidéos - CRM https://videommerce.com/
  68. 68. #MARKETING AUTOMATION Adriel, un chatbot pour simplifier la création de campagnes publicitaires digitales. Adriel se propose d’automatiser l’optimisation des campagnes de publicité sur les réseaux sociaux grâce à l’intelligence artificielle et une interface simplifiée, sous la forme d’un chatbot. - 1 chatbot pour interagir avec ses clients - Le deep learning sur une plateforme pour la création de campagnes Adriel vise les petites et moyennes entreprises du monde entier, dont les budgets sont trop faibles pour intéresser les agences. https://adriel.ai/en
  69. 69. #MARKETING AUTOMATION Aizimov, l’AI au service de la prospection commerciale par e-mail. L’outil utilise l’intelligence artificielle afin de rédiger et d’envoyer des mails personnalisés de prospection commerciale. Toutes les informations publiques disponibles sur internet à propos du contact sont utilisées, pour écrire le message adéquat. Les premiers clients sont les commerciaux de grands groupes, qui utilisent l’outil pour prospecter. https://www.aizimov.com/
  70. 70. #MARKETING AUTOMATION Hendrix simplifie l’organisation des réunions. Hendrix est un assistant personnel intelligent qui permet d’automatiser la gestion et les comptes rendus des réunions, grâce à l’intelligence artificielle. https://hendrix.ai/
  71. 71. #MARKETING AUTOMATION Zoom.AI, l’assistant virtuel pro piloté par la voix. Zoom.AI est une interface en langage naturel qui permet d’optimiser et d’automatiser des tâches récurrentes en entreprise, comme la recherche de fichiers, l’organisation de réunions ou la production de documents. https://zoom.ai/
  72. 72. #MARKETING AUTOMATION Bouquet.AI, un data scientist virtuel qui répond aux questions business intelligence en temps réel. Aristotle de Bouquet.AI est une interface conversationnelle permettant un accès intuitif (en lui posant des questions dans un chat) aux données d’analytics de l’entreprise. https://bouquet.ai/
  73. 73. #MARKETING AUTOMATION Virtua.AI utilise le machine learning pour booster les stratégies marketing avec la collecte de données. Virtua.AI promet d’améliorer l’efficacité du marketing grâce à des données collectées automatiquement. - Les données clients sont centralisées sur la plateforme - Enrichis, compilés et analysés en temps réel - Recommandations adaptées https://www.virtua.ai/
  74. 74. 4. #RESPONSABILITE : La tech face au doute
  75. 75. #RESPONSABILITE Une période charnière pour la tech. Avec le scandale Cambridge Analytica, le développement des fake news et les différentes tentatives de déstabilisation des démocraties via les réseaux sociaux, les géants du numérique se retrouvent face à leurs responsabilités… les organisateurs du Web Summit aussi : L’an dernier, le PDG de Cambridge Analytica faisait partie des têtes d’affiche de l’ événement… Cette année, une pétition a fait renoncer les organisateurs à inviter Marine Le Pen.
  76. 76. #RESPONSABILITE Une période charnière pour la tech. “ C'est une période de réflexion. Toutes les nouvelles technologies connaissent des cycles similaires. ” Paddy Cosgrave - Web Summit Fondateur
  77. 77. #RESPONSABILITE Un nouveau contrat pour le web : “les droits de l’homme et de l’internaute”. Cette année, ce sont, le lanceur d’alerte de Cambridge Analytica, Christopher Wylie, et le fondateur du Web, Tim Berners-Lee, qui faisaient office de tête d’affiche. Tous deux ont appelé à davantage de régulation du web… L’inventeur du web faisait notamment la promotion de son « nouveau contrat pour internet », qui insiste sur les notions de neutralité du Net et sur le droit fondamental au respect de la vie privée. La France, représentée à Lisbonne par Mounir Mahjoubi est le premier pays à l’avoir signé. https://www.youtube.com/watch?v=lkzNZKCxMKc
  78. 78. #RESPONSABILITE Un nouveau contrat pour le web : “les droits de l’homme et de l’internaute”. “The web is at a crucial point. We need a new Contract for the Web, with clear and tough responsibilities for those who have the power to make it better.” Tim Berners-Lee Inventeur du World Wide Web
  79. 79. #RESPONSABILITE The guardian en opposition à Facebook. «Le modèle économique du Guardian repose sur la qualité, celui de Facebook sur la viralité. Il n'y a pas de terrain d'entente entre nous». David Pemsel - Guardian CEO https://www.youtube.com/watch?v=1JGJjmjDYxw
  80. 80. #RESPONSABILITE Les (autres) sujets phares de la “responsabilité technologique”
  81. 81. #RESPONSABILITE La question de l’éthique : santé mentale et cyber-sécurité. Au-delà des questions autour de la désinformation et la démocratie, les acteurs de la tech posent aussi des questions sur leur impact sur la vie quotidienne des gens et leur santé mentale, voire leur sécurité : addictions, cyber-harcèlement, intrusion dans la vie privée… sont autant de maux qui pèsent sur le web actuellement. “ Aujourd’hui, les internautes sont des objets que l’on manipule” Mitchell Baker, présidente de la fondation Mozilla
  82. 82. #RESPONSABILITE BMW s’engage sur la data afin d’être 100% transparent avec ses clients. « Pour BMW, la vie privée n’est pas un luxe. Nous voulons être 100% transparent sur ce que nous faisons avec vos données, nous en stockons le minimum, nous ne partageons que ce qui est nécessaire, quand vous le souhaitez. Même si vous avez « opt-in », nous demandons toujours votre permission. » Christoph Grote - BMW SVP Electronics, https://www.youtube.com/watch?v=rXTj2IFsSkI
  83. 83. #RESPONSABILITE Le sujet de la fiscalité : la taxation numérique. “Les entreprises numériques paient en moyenne 9% d’impôts, contre 23% pour les autres sociétés, alors qu’elles sont dans le même marché pour la main-d'œuvre qualifiée ou le capital. Du point de vue de la concurrence, il faut équilibrer le terrain. Nous voyons que le Royaume-Uni avance vers la taxation numérique et cela abonde en faveur d’une réponse au niveau européen.” Margrethe Vestager Commissaire européenne à la concurrence
  84. 84. #RESPONSABILITE : La start-up inspirante
  85. 85. #RESPONSABILITE Fact mata lutte contre les fake news grâce à l’intelligence artificielle et une communauté d’experts. Révélatrice des thématiques de l’année, l’une des trois finalistes du concours de start-up était la startup londonienne Factmata, qui veut combattre les « Fake News » en s’attaquant à l’une de ses sources de financement : la publicité. Grâce à l’intelligence artificielle et à la force de sa communauté, elle veut établir des scores de qualité pour les sites internet, qui permettront aux annonceurs et aux agences d’éviter de diffuser leurs publicités en face de contenus haineux, mensongers ou extrémistes. https://factmata.com/
  86. 86. 5. #TALENT QUEST La guerre du recrutement
  87. 87. #TALENT QUEST Les grands groupes à la recherche de talents digitaux : opération séduction. La plupart des sponsors présents, mais aussi les start-up qui exposent, cherchent à capitaliser sur leur présence au Web Summit pour nourrir leur image auprès de candidats potentiels. Les grands groupes, à la recherche de talents digitaux, sont les plus explicites : Bosch, PVH (la maison-mère de Tommy Hilfiger & Calvin Klein) ou Volkswagen avaient des espaces dédiés sur leurs stands pour récolter des CVs, voire même faire passer des entretiens sur place.
  88. 88. #TALENT QUEST Les chiffres clés du recrutement dans la technologie. En 2018 la pénurie de talents atteint un niveau record. Les difficultés de recrutement s’accentuent partout dans le monde. 45% des employeurs interrogés disent ne pas réussir à trouver les profils qui leur font défaut – un chiffre record depuis 12 ans. Les raisons évoquées : 30% des employeurs évoquent le manque des candidats 20% estiment que les candidats ne possèdent pas l’expérience requise. http://www.manpowergroup.fr/penurie-talents-recrutement-2018/ https://www.blogdumoderateur.com/chiffres-emploi-numerique/
  89. 89. #TALENT QUEST L’exemple de 2 grands groupes présents au web summit
  90. 90. #TALENT QUEST BMW, un des principaux partenaires du Web Summit. Il illustre la tendance à l’œuvre depuis plusieurs années dans le monde de l’automobile : les constructeurs préfèrent désormais consacrer leurs budgets à des événements tech, comme le Web Summit ou le CES, qu’aux traditionnels salons de l’auto. Ainsi, ils peuvent toucher les influenceurs et nourrir leur marque employeur. A Lisbonne, BMW a d’ailleurs ouvert un centre dédié au digital, en joint-venture avec Critical TechWorks : celui-ci compte 200 employés, et en vise 500 en 2019. Le Web Summit faisait figure de terrain de chasse pour les recruter.
  91. 91. #TALENT QUEST Procter & Gamble, changer de culture interne pour attirer. Pour retrouver de l’agilité et améliorer la qualité des expériences digitales proposées par les différentes marques de son groupe, Alan Boehme, le CTO de Procter & Gamble a décidé de moins recourir à l’externalisation dans le domaine de l’informatique et des systèmes d’information… Problème : comme il le reconnaît lui-même, les meilleurs veulent travailler pour des start-up, pas pour des multinationales comme P&G. Pour les attirer, le groupe cherche à changer sa culture, afin de favoriser des méthodes plus agiles et collaboratives, tout en insufflant un droit à l’erreur ou l’esprit d’innovation.
  92. 92. #TALENT QUEST Les start-up, produits, services inspirants découverts au Web Summit
  93. 93. #TALENT QUEST HPI predictive intelligence, une suite CRM destinée aux RH pour favoriser le bien-être au travail. Basée à Lyon, la startup HPI développe un "CRM interne » destiné à faciliter les relations entre l'entreprise et ses collaborateurs. L’outil intègre des outils de mesure du bien-être au travail. - Un kit d’outils de CRM interne et de gestion des relations avec les collaborateurs En améliorant l’expérience de leurs collaborateurs, les entreprises qui ont déployé la technologie peuvent espérer augmenter la satisfaction de leurs employés vis-à-vis de l’entreprise, afin de mieux les fidéliser. https://group-hpi.com/
  94. 94. #TALENT QUEST Wellness - des offres d’activités et de programmes dédiés au bien-être au travail. Wellness est une startup belge qui propose aux entreprises une plateforme pour mesurer et améliorer la santé, le bien-être et la productivité des employés, grâce à une offre d’activités et de programmes dédiés au bien-être au travail. http://wellnest.be/
  95. 95. #TALENT QUEST Clevy, des chatbots pour faciliter l’accès à l’information RH. La startup française Clevy conçoit des chatbots pour faciliter l'accès à l'information RH au sein des grandes organisations. L’intelligence artificielle et l’interface en langage naturel permettent aux salariés de trouver automatiquement les réponses à leurs questions basiques. https://www.clevy.io/
  96. 96. #TALENT QUEST Whoz, l’IA au service de la gestion des compétences des collaborateurs. Whoz est une intelligence artificielle qui révèle les compétences des collaborateurs et trouve le poste, la mission et les formations qui leur correspondent. L’outil permet notamment de cartographier les compétences des équipes, ou de mettre les bonnes personnes au bon endroit grâce à un « casting intelligent. » https://www.whoz.com/
  97. 97. #TALENT QUEST Glowbl, une plateforme de visioconférence collaborative qui facilite et optimise les échanges à distance. Cette start-up Lyonnaise développe une plateforme de visioconférence collaborative qui permet de se réunir et d’interagir en temps réel au sein d’espaces en ligne personnalisés. - Plateforme en ligne : pas de logiciel pour se connecter facilement - Visioconférence en temps réel : partage de contenus, messages, vidéo… - Accessibilité : plateforme collaborative mobile first - Personnalisation graphique de la plateforme - Personnalisation dans les usages : autant de participants, d’usages, de temps et de contenus souhaités https://www.glowbl.com/fr/
  98. 98. #TALENT QUEST UpFlex, un réseau mondial d’espaces de télétravail partagés. UpFlex est un réseau mondial d’espaces de travail partagés et de lieux innovants destinés à favoriser le travail flexible et à distance. L’outil permet aux managers de gérer leurs équipes en télétravail, pendant que les collaborateurs peuvent facilement réserver leurs postes de travail depuis l’application. Le paiement est géré automatiquement. https://upflex.com/
  99. 99. #TALENT QUEST Brigad, une application de matching qui simplifie le recrutement d’extras dans l’hôtellerie-restauration. Brigad simplifie le recrutement d’extras dans l'hôtellerie-restauration, avec une solution de matching entre recruteurs et employés, intégrée au sein d’une application. Le service a été lancé en France, avant un déploiement sur d’autres marchés. https://brigad.co/fr-FR
  100. 100. #TALENT QUEST Yobs, la reconnaissance faciale au service des recruteurs. Yobs introduit l’intelligence artificielle dans le processus de recrutement. Cet outil permet d’analyser automatiquement les vidéos d’entretien de recrutement, pour mieux définir les profils psychologiques des candidats. https://yobs.io/
  101. 101. #TALENT QUEST HeyTalent, une plateforme qui met les recruteurs en compétition face aux chasseurs de tête. Heytalent est une plateforme de mise en relation entre recruteurs et chasseurs de tête : - l’entreprise poste son offre d’emploi sur le site. - les chasseurs de tête pertinents sont identifiés parmi les membres de la communauté, et mis en concurrence. - le chasseur de tête qui propose le candidat finalement recruté est rémunéré pour cela. http://heytalent.io/en/
  102. 102. #TALENT QUEST Kazi un service pour recruter des talents qui correspondent à l’entreprise. Kazi s’appuie sur des algorithmes et des tests de personnalité pour mesurer les motivations et les attentes des candidats dans le cadre d’un processus de recrutement, ou pour s’assurer que les salariés en poste sont satisfaits de leur travail. https://company.kazi.be/
  103. 103. #TALENT QUEST Bityond simplifie le recrutement et récompense ses inscrits en crypto-monnaie. Bityond est une plateforme de recrutement qui intègre les logiques de blockchain et de crypto-monnaies, pour récompenser la participation à son écosystème. Le Bityond (jeton gratuit) peut-être utilisé de 3 manières différentes : - En interne pour se motiver et se récompenser entre collaborateurs - Voter pour les nouveaux projets proposés que l’on veut mettre en place en priorité - Parrainer de nouveaux projets en développement ou acheter des abonnements interne https://www.bityond.com/
  104. 104. 6. #TECHNO-JOLIE La beauté se réinvente grâce à la technologie
  105. 105. #TECHNO-JOLIE Les chiffres clés du secteur de la cosmétique et de la “beauty tech”. L’industrie cosmétique française est aujourd’hui en position de leader mondial et constitue la 4ème filière française la plus exploratrice. $ 440 milliards la taille du marché global de la cosmétique dans le monde 25% des parts de marché de l’industrie de la cosmétique mondiale détenu par la France + $ 2 milliards le montant des investissements mondiaux 2017 dans la beauty tech https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/07/03/la-beauty-tech-tendance-dans-la-silicon-valley_5325081_3232.html https://www.cbinsights.com/research/beauty-tech-startup-market-map/
  106. 106. #TECHNO-JOLIE Le secteur de la beauté ne fait pas exception : l’approche traditionnelle repensée grâce à l’open innovation. Le Web Summit est un point de rencontre privilégié entre les groupes traditionnels et les start-up. Le secteur de la beauté ne fait pas exception : sur scène, des géants mondiaux comme Procter&Gamble ou Axe (Unilever) côtoient des marques confidentielles, qui seront peut-être les succès de demain… Des deux côtés, le constat est similaire : il faut repenser l’approche traditionnelle, pour se rapprocher des consommateurs et de leurs attentes, les aider dans leur vie quotidienne, tout en intégrant le digital dans l’expérience de découverte et d’achat.
  107. 107. #TECHNO-JOLIE Les acteurs majeurs rencontrés au Web Summit
  108. 108. #TECHNO-JOLIE P&G se différencie de la concurrence en capitalisant sur les technologies de machine learning. «Nous essayons d’appliquer les technologies de machine learning aux sujets qui nous intéressent, nous cherchons de nouveaux modèles économiques, de nouveaux outils ou méthodes marketing, ce sont des éléments de différenciation pour P&G.» Alan Boehme - P&G CTO https://www.youtube.com/watch?v=zqvMLKsrIgM&t=978s
  109. 109. #TECHNO-JOLIE Gillette Razor Maker personnalise les rasoirs grâce à l’impression 3D. Pour réagir face à la concurrence des nouvelles marques comme Harry’s ou Dollar Shave Club qui lui prennent des parts de marché aux Etats-Unis, Gillette a lancé plusieurs innovations, dont un site permettant la personnalisation de ses rasoirs, grâce à l’impression 3D. A cette occasion, Gillette développe un lien direct avec ses consommateurs, en se passant de l’intermédiaire des distributeurs. - L’utilisateur design son rasoir - Lors de la commande il est lancé en fabrication - Livraison en 2-3 semaines https://razor-maker.com/
  110. 110. #TECHNO-JOLIE Gillette Treo, les 1ers rasoirs conçus spécifiquement pour l’aide aux personnes dépendantes. Les équipes de P&G sont parties d’un constat : depuis cent ans, des milliers de rasoirs ont été conçus pour se raser, mais aucun pour raser quelqu’un d’autre. Le produit a été commercialisé, et sa conception a servi de base à une vidéo qui a gagné plusieurs prix à Cannes. https://gillettetreo.com/ https://www.youtube.com/watch?v=MzRke3G2rZg
  111. 111. #TECHNO-JOLIE Axe souhaite passer de la parole aux actes. « Notre rôle en tant que marque est en train d’ évoluer. Nous n’avons jamais été aussi orienté vers l’action. Les publicités de trente secondes n’ont jamais été aussi peu pertinentes pour notre marque, et pour beaucoup d’autres. En tant que marque, vous devez participer aux conversations, inspirer les gens pour qu’ils agissent différemment, vous devez essayer d’avoir un impact positif et actif sur les gens. » Rik Strubel - Axe/Lynx Global Vice President https://www.youtube.com/watch?v=ZdcKqTL7R5M
  112. 112. #TECHNO-JOLIE Axe renouvelle la marque par la personnification de ses produits. La transformation de la marque AXE ne se traduit pas seulement dans son discours et dans sa communication, mais aussi dans ses produits, avec le lancement des premiers produits «gender-neutral», venant incarner la nouvelle signature de la marque «ditch the label».
  113. 113. #TECHNO-JOLIE Les start-up, produits, services inspirants découverts au Web Summit
  114. 114. #TECHNO-JOLIE Augustinus Bader, un exemple d’une marque “digital native” sur le secteur de la beauté. Lancée en 2018, Augustinus Bader est un exemple parmi tant d’autres de marque « digital native », qui espère suivre le chemin de Glossier… Celle-ci s’appuie sur le travail de recherche de son fondateur, Augustinus Bader, chercheur en biologie cellulaire, et reprend les codes classiques des marques de cosmétique de luxe : un discours scientifique, des packagings premiums, des égéries (Diane Kruger), mais ajoute des éléments destinés à séduire les millennials : une expérience 100% digitale, un discours centré sur l’utilisateur, une dimension philanthropique (une partie des bénéfices finance la recherche). https://www.youtube.com/watch?v=RYg0Aq-sHrU&t=427s
  115. 115. #TECHNO-JOLIE Olay Skin advisor, des soins 100% personnalisés en un (simple) selfie. En partenariat avec Walmart, Olay, une marque de cosmétiques du groupe P&G a lancé son « Skin Advisor » reposant sur la reconnaissance faciale et l’intelligence artificielle. Associé à un questionnaire, la photo permet d’estimer « l’âge » de la peau et de recommander des routines de soin personnalisées.
  116. 116. #TECHNO-JOLIE Nota Nota, une machine connectée pour créer son propre parfum en capsule. Nota Nota est une machine reliée à une application qui permet de créer des parfums personnalisés, à partir de simples capsules. - Personnaliser son parfum sur l’application - Le fabriquer et le récupérer via la machine connectée http://www.nota-nota.com/en
  117. 117. #TECHNO-JOLIE Quanogen, un assistant beauté virtuel de recommandations de produits adaptés à votre peau. Quanogen est un assistant beauté virtuel qui propose des recommandations personnalisées en fonction de la peau et des caractéristiques de chaque personnes, grâce à l’intelligence artificielle. - Scanner les produits - IA analyse l’image (les composants, le produit) avec les informations de la peau de l’utilisateur - Recommandations des produits adaptés sur l’application https://quanogen.com/
  118. 118. #TECHNO-JOLIE Fjor, un coach nutrition piloté par la voix. Fjor est un coach activable à la voix, qui propose des recommandations nutrition personnalisées pour vivre mieux au quotidien ou atteindre ses objectifs. http://fjor.care/
  119. 119. #TECHNO-JOLIE Slick, une suite d’outils pour automatiser la gestion en instituts de soins. Slick propose une suite d’outils pour gérer salons de coiffure et spas. - Relation client : Messages envoyés en temps réel selon le contexte et réservation en ligne - Gestion des stock : IA pour automatiser et manager les stocks L’entreprise est soutenue par l’Oréal en Grande Bretagne. https://www.getslick.com/
  120. 120. #TECHNO-JOLIE Malena, le “doctolib” pour les soins dentaires et la chirurgie esthétique. Malena propose une solution de réservation pour les dentistes et cliniques de chirurgie esthétique au Moyen-Orient. http://malenaapp.com/
  121. 121. 14 rue Hégésippe Moreau 75018 Paris Tips-tank.com
  122. 122. Tips tank est une agence conseil en innovation digitale & expérience client. Nous aidons les entreprises à enrichir et à améliorer leur expérience client grâce à des produits et des services digitaux innovants.
  123. 123. Notre Méthodologie Design Thinking en 3 étapes LEARN Recueillir et analyser les attentes des consommateurs sur un parcours, un service. DESIGN Concevoir le projet de produit ou de service innovant. BUILD Développer, rechercher, connecter, mesurer et optimiser.
  124. 124. Une Méthodologie intégrant un outil unique. Start-up tank© : une BDD de plusieurs milliers de start-ups. Unique sur le marché, cet outil nous permet d’identifier rapidement les start-up à même de vous apporter l’innovation attendue.
  125. 125. Observer Veille toutes catégories des innovations travaillant l’expérience client. Designer Conception et co-conception de dispositifs digitaux améliorant l’UX. Diagnostiquer Identification avec les consommateurs des points de tension des parcours digitaux. Sourcer Identifier les solutions de start-up et les partenaires pour innover plus vite. #NOS_METIERS
  126. 126. #NOS_CLIENTS
  127. 127. Arnaud Sieux Co-Fondateur arnaud.sieux@tips-tank.com Cliquez pour Accéder au profil #CONTACT
  128. 128. 14 rue Hégésippe Moreau 75018 Paris Tips-tank.com

×