SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  4
Télécharger pour lire hors ligne
Sucre or not sucre, that is a quiestion !! 
La clé d’une fonction cérébrale bien réglée est l’acide glutamique, composé vital que l’on trouve dans de nombreux légumes. Les vitamines B jouent un rôle majeur dans la décomposition de l’acide glutamique en composés antagonistes complémentaires qui provoquent une réaction de « continuation » ou de 
« contrôle » dans le cerveau. Les vitamines B sont aussi fabriquées par des bactéries symbiotiques qui vivent dans nos intestins. Lorsque l’on consomme du sucre raffiné tous les jours, ces bactéries s’affaiblissent et meurent, et notre réserve en vitamines B descend très bas. Trop de sucre nous rend somnolents ; nous perdons nos facultés de calcul et de mémoire. 
Le taux de glucose dans le sang a tendance à être bas parce qu’il est adepte du saccharose (du sucre raffiné de merde). Les gens qui renoncent à leur penchant pour le saccharose et qui le suppriment découvrent que leur taux de glucose dans le sang redevient normal et se stabilise. 
Supprimer le sucre et la farine blanche et les remplacer par des céréales complètes, des légumes et des fruits de saison, voilà le coeur de tout régime naturel sensé. Changer la qualité de vos glucides peut changer la qualité de votre santé et de votre vie. Si vous mangez des aliments naturels de bonne qualité, la quantité a tendance à se réguler d’elle-même. Personne ne va manger une demi-douzaine de betteraves à sucre ou une caisse entière de cannes à sucre. Et quand bien même, ce serait moins dangereux que quelques grammes de sucre blanc. 
Toutes les sortes de sucres - les sucres naturels, tels que ceux que l’on trouve dans le miel et les fruits (le fructose), tout comme le sucre blanc raffiné (le saccharose) - ont tendance à bloquer la sécrétion des sucs gastriques et à avoir un effet inhibiteur sur le métabolisme naturel. Les sucres ne sont pas digérés dans la bouche, comme les céréales, ou dans l’estomac, comme la chair animale.
Lorsqu’on les consomme seuls, ils passent dans l’intestin grêle après avoir rapidement traversé l’estomac. 
Lorsqu’on les consomme avec d’autres aliments - peut-être de la viande et du pain ou dans un sandwich - l’estomac les retient pendant un moment. Le sucre contenu dans le pain et le Coca-Cola reste là aux côtés du hamburger et du petit pain, attendant que ces derniers soient digérés. Pendant que l’estomac s’occupe de la protéine animale et de l’amidon raffiné du pain, le surcroît de sucre garantit presque à coup sûr une rapide fermentation acide, vu les conditions de chaleur et d’humidité qui existent dans l’estomac. 
Un morceau de sucre dans votre café après votre sandwich suffit à faire fermenter tout ce qui se trouve dans votre estomac. Un soda avec un hamburger surfit à transformer votre estomac en distillerie. Du sucre dans vos céréales - que vous les achetiez déjà sucrées dans le paquet ou que vous rajoutiez le sucre vous-même - garantit presque à coup sûr une fermentation acide. 
En Orient, la coutume est de manger le yang avant le yin. De la soupe de miso (protéine de la graine de soja fermentée, du yang) au petit déjeuner ; du poisson cru (encore une protéine yang) au début du repas ; puis vient le riz (qui est moins yang que le miso et le poisson) ; et ensuite les légumes qui sont yin. Si vous mangez un jour avec une famille japonaise traditionnelle, et si vous ne respectez pas cet ordre, les Orientaux (si ce sont vos amis) vous corrigeront courtoisement mais fermement. 
Devons-nous toujours considérer comme normales les pratiques alimentaires actuelles des hommes "civilisés" ?… 
Selles fétides, selles molles, selles compactes, selles granuleuses, beaucoup de flatulences, colite, hémorroïdes, sang dans les selles, avoir besoin de papier toilette est devenu presque normal. 
Lorsque les amidons et les sucres complexes (comme ceux contenus dans le miel et les fruits) sont digérés, ils se décomposent en sucres simples appelés 
« monosaccharides », qui sont des substances utilisables - des nutriments. 
Lorsque les amidons et les sucres sont consommés ensemble et subissent une fermentation, ils se décomposent en dioxyde de carbone, en acide acétique, en alcool et en eau. À part l’eau, tous ces éléments sont des substances inutilisables - des poisons. 
Lorsque les protéines sont digérées, elles se décomposent en acides aminés, qui sont des substances utilisables - des nutriments.
Lorsqu’on consomme des protéines avec du sucre, elles se putréfient ; elles se décomposent en une variété de ptomaïnes et leuoemaïnes, qui sont des substances inutilisables - des poisons. 
La digestion enzymatique des aliments les prépare à être utilisés par notre corps. 
La décomposition bactérienne les rend impropres à être utilisés par notre corps. 
Le premier processus nous apporte des nutriments ; le second nous apporte des poisons. 
Une grande partie de ce qui passe pour être une alimentation moderne est obsédée par le calcul quantitatif. On traite le corps comme un compte-chèques. Déposez des calories (comme vous déposez des dollars) et retirez de l’énergie. 
Déposez des protéines, des glucides, des graisses, des vitamines et des minéraux - en quantité équilibrée - et le résultat doit être, théoriquement, un corps en bonne santé. 
Aujourd’hui, les gens se disent en bonne santé s’ils sont capables de sortir de leur lit, d’aller au bureau et de pointer. S’ils en sont incapables, ils appellent le docteur pour obtenir des indemnités maladie, une hospitalisation ou une cure de repos. Le tout, depuis une journée de paye sans travailler jusqu’à un rein artificiel, aux frais du contribuable. 
Mais quel intérêt si les calories et les nutriments théoriquement indispensables sont consommés tous les jours, et si pourtant cette accumulation d’aliments choisis au hasard, en vitesse, à l’heure du casse-croûte, fermente et se putréfie dans l’appareil digestif ? À quoi bon remplir le corps de protéines, seulement pour qu’elles se putréfient dans le canal gastro-intestinal ? Les glucides qui fermentent dans l’appareil digestif sont transformés en alcool et en acide acétique, et non en monosaccharides faciles à digérer. 
« Pour que l’on puisse tirer une valeur nutritive des aliments consommés, il faut qu’ils soient faciles à digérer », a averti Shelton il y a des années. « Il ne faut pas qu’ils pourrissent ». 
Bien sûr, le corps peut se débarrasser des poisons grâce à l’urine et aux pores ; la quantité de poison contenue dans les urines constitue une indication de ce qui se passe dans l’intestin. Le corps développe bien une tolérance à ces poisons, tout comme il s’adapte peu à peu à la consommation d’héroïne. Mais, dit Shelton, « l’inconfort dû à l’accumulation de gaz, la mauvaise haleine, et les odeurs fétides et désagréables sont aussi indésirables que les poisons ». 
Source :
http://www.sante-nutrition.org/le-sucre-rafine-le-plus-doux-de-tous-les-poisons/

Contenu connexe

Tendances

pH acide ou basique et l'alimentation
pH acide ou basique et l'alimentationpH acide ou basique et l'alimentation
pH acide ou basique et l'alimentationDr Giorgini
 
50 Recettes de smoothies santé minceur - Ils ont aimé !
50 Recettes de smoothies santé minceur -  Ils ont aimé !50 Recettes de smoothies santé minceur -  Ils ont aimé !
50 Recettes de smoothies santé minceur - Ils ont aimé !Marie Bo
 
Lv3sac louis vuitton speedy| sac speedy louis vuitton |sac louis vuitton neve...
Lv3sac louis vuitton speedy| sac speedy louis vuitton |sac louis vuitton neve...Lv3sac louis vuitton speedy| sac speedy louis vuitton |sac louis vuitton neve...
Lv3sac louis vuitton speedy| sac speedy louis vuitton |sac louis vuitton neve...christianckknn
 
Smoothies verts minceur
Smoothies verts minceurSmoothies verts minceur
Smoothies verts minceurMarie Bo
 
Alimentation
AlimentationAlimentation
Alimentationlitous
 
L'alimentation partie 2
L'alimentation partie 2L'alimentation partie 2
L'alimentation partie 2sebgiguere
 
Le blé mauvait
Le blé mauvaitLe blé mauvait
Le blé mauvaitTocup
 

Tendances (9)

pH acide ou basique et l'alimentation
pH acide ou basique et l'alimentationpH acide ou basique et l'alimentation
pH acide ou basique et l'alimentation
 
50 Recettes de smoothies santé minceur - Ils ont aimé !
50 Recettes de smoothies santé minceur -  Ils ont aimé !50 Recettes de smoothies santé minceur -  Ils ont aimé !
50 Recettes de smoothies santé minceur - Ils ont aimé !
 
Lv3sac louis vuitton speedy| sac speedy louis vuitton |sac louis vuitton neve...
Lv3sac louis vuitton speedy| sac speedy louis vuitton |sac louis vuitton neve...Lv3sac louis vuitton speedy| sac speedy louis vuitton |sac louis vuitton neve...
Lv3sac louis vuitton speedy| sac speedy louis vuitton |sac louis vuitton neve...
 
Smoothies verts minceur
Smoothies verts minceurSmoothies verts minceur
Smoothies verts minceur
 
Alimentation
AlimentationAlimentation
Alimentation
 
L'alimentation partie 2
L'alimentation partie 2L'alimentation partie 2
L'alimentation partie 2
 
Le blé mauvait
Le blé mauvaitLe blé mauvait
Le blé mauvait
 
Les repas paléo aujourd'hui
Les repas paléo aujourd'huiLes repas paléo aujourd'hui
Les repas paléo aujourd'hui
 
Pdf
PdfPdf
Pdf
 

En vedette

Convergencia Digital y su impacto en proveedores y usuarios
Convergencia Digital y su impacto en proveedores y usuariosConvergencia Digital y su impacto en proveedores y usuarios
Convergencia Digital y su impacto en proveedores y usuariosjocada
 
Mariposa
MariposaMariposa
MariposaEuler
 
Contrasts
ContrastsContrasts
Contrastsgrail
 
Unge spejdere 12-16 år og deres mediebrug
Unge spejdere 12-16 år og deres mediebrugUnge spejdere 12-16 år og deres mediebrug
Unge spejdere 12-16 år og deres mediebrugDet Danske Spejderkorps
 
where do you come from?
where do you come from?where do you come from?
where do you come from?alice ayel
 
Les consommateurs croient vraiment aux « Pairs Noël » !
Les consommateurs croient vraiment aux « Pairs Noël » !Les consommateurs croient vraiment aux « Pairs Noël » !
Les consommateurs croient vraiment aux « Pairs Noël » !6co
 
Pj Gl Dia Del Padre Jun 2007
Pj Gl Dia Del Padre Jun 2007Pj Gl Dia Del Padre Jun 2007
Pj Gl Dia Del Padre Jun 2007j3228107
 
Protection des données personnelles - Online Economy Conference - 14 décembre...
Protection des données personnelles - Online Economy Conference - 14 décembre...Protection des données personnelles - Online Economy Conference - 14 décembre...
Protection des données personnelles - Online Economy Conference - 14 décembre...aclorrain
 
Tic Palabras Point
Tic Palabras PointTic Palabras Point
Tic Palabras Pointari
 
Destrezas de Información Teoría y Práctica Parte III
Destrezas de Información Teoría y Práctica Parte IIIDestrezas de Información Teoría y Práctica Parte III
Destrezas de Información Teoría y Práctica Parte IIILiz Pagan
 
No lo permitas
No lo permitasNo lo permitas
No lo permitasHJTandil66
 
Instrucciones montaje mesa de ping pong cornilleau 300 s outdoor
Instrucciones montaje mesa de ping pong cornilleau 300 s outdoorInstrucciones montaje mesa de ping pong cornilleau 300 s outdoor
Instrucciones montaje mesa de ping pong cornilleau 300 s outdoorCornilleau España
 
Jornadas por la biodiversidad 2010
Jornadas por la biodiversidad 2010 Jornadas por la biodiversidad 2010
Jornadas por la biodiversidad 2010 Patricia Bertolotti
 
Rendición de Cuentas 2008 - Diputada Griselda Baldata
Rendición de Cuentas 2008 - Diputada Griselda BaldataRendición de Cuentas 2008 - Diputada Griselda Baldata
Rendición de Cuentas 2008 - Diputada Griselda Baldataaricordoba
 
Book FADI PRESTIGE.(2014-2015)
Book FADI PRESTIGE.(2014-2015)Book FADI PRESTIGE.(2014-2015)
Book FADI PRESTIGE.(2014-2015)FADI PRESTIGE
 
CINE MUSICAL
CINE MUSICALCINE MUSICAL
CINE MUSICALmirima
 
31 André Vert Recommandations
31 André Vert Recommandations31 André Vert Recommandations
31 André Vert RecommandationsPierre Trudelle
 
Implementación de un Repositorio de Tesis Digitales para la Universidad de La...
Implementación de un Repositorio de Tesis Digitales para la Universidad de La...Implementación de un Repositorio de Tesis Digitales para la Universidad de La...
Implementación de un Repositorio de Tesis Digitales para la Universidad de La...lfg_pc
 

En vedette (20)

Convergencia Digital y su impacto en proveedores y usuarios
Convergencia Digital y su impacto en proveedores y usuariosConvergencia Digital y su impacto en proveedores y usuarios
Convergencia Digital y su impacto en proveedores y usuarios
 
Mariposa
MariposaMariposa
Mariposa
 
Contrasts
ContrastsContrasts
Contrasts
 
Unge spejdere 12-16 år og deres mediebrug
Unge spejdere 12-16 år og deres mediebrugUnge spejdere 12-16 år og deres mediebrug
Unge spejdere 12-16 år og deres mediebrug
 
where do you come from?
where do you come from?where do you come from?
where do you come from?
 
Les consommateurs croient vraiment aux « Pairs Noël » !
Les consommateurs croient vraiment aux « Pairs Noël » !Les consommateurs croient vraiment aux « Pairs Noël » !
Les consommateurs croient vraiment aux « Pairs Noël » !
 
Sawabona
SawabonaSawabona
Sawabona
 
Pj Gl Dia Del Padre Jun 2007
Pj Gl Dia Del Padre Jun 2007Pj Gl Dia Del Padre Jun 2007
Pj Gl Dia Del Padre Jun 2007
 
Protection des données personnelles - Online Economy Conference - 14 décembre...
Protection des données personnelles - Online Economy Conference - 14 décembre...Protection des données personnelles - Online Economy Conference - 14 décembre...
Protection des données personnelles - Online Economy Conference - 14 décembre...
 
Tic Palabras Point
Tic Palabras PointTic Palabras Point
Tic Palabras Point
 
Destrezas de Información Teoría y Práctica Parte III
Destrezas de Información Teoría y Práctica Parte IIIDestrezas de Información Teoría y Práctica Parte III
Destrezas de Información Teoría y Práctica Parte III
 
Deportes
DeportesDeportes
Deportes
 
No lo permitas
No lo permitasNo lo permitas
No lo permitas
 
Instrucciones montaje mesa de ping pong cornilleau 300 s outdoor
Instrucciones montaje mesa de ping pong cornilleau 300 s outdoorInstrucciones montaje mesa de ping pong cornilleau 300 s outdoor
Instrucciones montaje mesa de ping pong cornilleau 300 s outdoor
 
Jornadas por la biodiversidad 2010
Jornadas por la biodiversidad 2010 Jornadas por la biodiversidad 2010
Jornadas por la biodiversidad 2010
 
Rendición de Cuentas 2008 - Diputada Griselda Baldata
Rendición de Cuentas 2008 - Diputada Griselda BaldataRendición de Cuentas 2008 - Diputada Griselda Baldata
Rendición de Cuentas 2008 - Diputada Griselda Baldata
 
Book FADI PRESTIGE.(2014-2015)
Book FADI PRESTIGE.(2014-2015)Book FADI PRESTIGE.(2014-2015)
Book FADI PRESTIGE.(2014-2015)
 
CINE MUSICAL
CINE MUSICALCINE MUSICAL
CINE MUSICAL
 
31 André Vert Recommandations
31 André Vert Recommandations31 André Vert Recommandations
31 André Vert Recommandations
 
Implementación de un Repositorio de Tesis Digitales para la Universidad de La...
Implementación de un Repositorio de Tesis Digitales para la Universidad de La...Implementación de un Repositorio de Tesis Digitales para la Universidad de La...
Implementación de un Repositorio de Tesis Digitales para la Universidad de La...
 

Similaire à Sucre

MODULE 5 BROMATOLOGIE.pdf
MODULE 5 BROMATOLOGIE.pdfMODULE 5 BROMATOLOGIE.pdf
MODULE 5 BROMATOLOGIE.pdfJulien Rayes
 
2 hygiène de vie 2014 2
2 hygiène de vie 2014 22 hygiène de vie 2014 2
2 hygiène de vie 2014 2Xavier Larvor
 
Antioxidants; quoi, ou, combien, comment, pouquoi
Antioxidants; quoi, ou, combien, comment, pouquoiAntioxidants; quoi, ou, combien, comment, pouquoi
Antioxidants; quoi, ou, combien, comment, pouquoiRodrigo Cardoso
 
Guide to Wellness & Slimming 0315s
Guide to Wellness & Slimming 0315sGuide to Wellness & Slimming 0315s
Guide to Wellness & Slimming 0315sJennifer Webb
 
Nutrition Sportive I
Nutrition Sportive INutrition Sportive I
Nutrition Sportive Ikameraj
 
Présentation pour le lancement de - OGX Fenix - launch presentation fre-2
Présentation pour le lancement de - OGX Fenix - launch presentation fre-2Présentation pour le lancement de - OGX Fenix - launch presentation fre-2
Présentation pour le lancement de - OGX Fenix - launch presentation fre-2Jean-Noël 'Diamond' Sirois
 
Cles amincissement
Cles amincissementCles amincissement
Cles amincissementhazem85
 
L'alimentation industrielle est addictive
L'alimentation industrielle est addictiveL'alimentation industrielle est addictive
L'alimentation industrielle est addictivePelouze Guy-André
 
Livre sur l'eau dimant illustré
Livre sur l'eau dimant illustréLivre sur l'eau dimant illustré
Livre sur l'eau dimant illustréTocup
 
Team Créatif décrypte le SIAL 2016
Team Créatif décrypte le SIAL 2016Team Créatif décrypte le SIAL 2016
Team Créatif décrypte le SIAL 2016Team Créatif
 
Calories Négatives & Régime Low Carb
Calories Négatives & Régime Low CarbCalories Négatives & Régime Low Carb
Calories Négatives & Régime Low CarbMarie Bo
 
Bien manger, bien bouger pour être en bonne santé et... le rester
Bien manger, bien bouger pour être en bonne santé et... le resterBien manger, bien bouger pour être en bonne santé et... le rester
Bien manger, bien bouger pour être en bonne santé et... le restercolACadet
 
Dix super aliments qui aident à perdre du poids
Dix super aliments qui aident à perdre du poidsDix super aliments qui aident à perdre du poids
Dix super aliments qui aident à perdre du poidsmalanduye
 
Les clefs de l'amincissement
Les clefs de l'amincissementLes clefs de l'amincissement
Les clefs de l'amincissementSebRepDom
 
Présentation: L'Alcalanité...la clé d'une bonne santé!
Présentation: L'Alcalanité...la clé d'une bonne santé!Présentation: L'Alcalanité...la clé d'une bonne santé!
Présentation: L'Alcalanité...la clé d'une bonne santé!Kareen 'Fearless' Aristide
 
Conseils nutrition isabelle huot
Conseils nutrition isabelle huotConseils nutrition isabelle huot
Conseils nutrition isabelle huotMartine Éthier
 

Similaire à Sucre (20)

MODULE 5 BROMATOLOGIE.pdf
MODULE 5 BROMATOLOGIE.pdfMODULE 5 BROMATOLOGIE.pdf
MODULE 5 BROMATOLOGIE.pdf
 
10 petit déj
10 petit déj10 petit déj
10 petit déj
 
2 hygiène de vie 2014 2
2 hygiène de vie 2014 22 hygiène de vie 2014 2
2 hygiène de vie 2014 2
 
Antioxidants; quoi, ou, combien, comment, pouquoi
Antioxidants; quoi, ou, combien, comment, pouquoiAntioxidants; quoi, ou, combien, comment, pouquoi
Antioxidants; quoi, ou, combien, comment, pouquoi
 
Guide to Wellness & Slimming 0315s
Guide to Wellness & Slimming 0315sGuide to Wellness & Slimming 0315s
Guide to Wellness & Slimming 0315s
 
Nutrition Sportive I
Nutrition Sportive INutrition Sportive I
Nutrition Sportive I
 
Présentation pour le lancement de - OGX Fenix - launch presentation fre-2
Présentation pour le lancement de - OGX Fenix - launch presentation fre-2Présentation pour le lancement de - OGX Fenix - launch presentation fre-2
Présentation pour le lancement de - OGX Fenix - launch presentation fre-2
 
Cles amincissement
Cles amincissementCles amincissement
Cles amincissement
 
L'alimentation industrielle est addictive
L'alimentation industrielle est addictiveL'alimentation industrielle est addictive
L'alimentation industrielle est addictive
 
Livre sur l'eau dimant illustré
Livre sur l'eau dimant illustréLivre sur l'eau dimant illustré
Livre sur l'eau dimant illustré
 
Team Créatif décrypte le SIAL 2016
Team Créatif décrypte le SIAL 2016Team Créatif décrypte le SIAL 2016
Team Créatif décrypte le SIAL 2016
 
Calories Négatives & Régime Low Carb
Calories Négatives & Régime Low CarbCalories Négatives & Régime Low Carb
Calories Négatives & Régime Low Carb
 
Bien manger, bien bouger pour être en bonne santé et... le rester
Bien manger, bien bouger pour être en bonne santé et... le resterBien manger, bien bouger pour être en bonne santé et... le rester
Bien manger, bien bouger pour être en bonne santé et... le rester
 
Dix super aliments qui aident à perdre du poids
Dix super aliments qui aident à perdre du poidsDix super aliments qui aident à perdre du poids
Dix super aliments qui aident à perdre du poids
 
Les clefs de l'amincissement
Les clefs de l'amincissementLes clefs de l'amincissement
Les clefs de l'amincissement
 
Les glucides
Les glucidesLes glucides
Les glucides
 
Présentation: L'Alcalanité...la clé d'une bonne santé!
Présentation: L'Alcalanité...la clé d'une bonne santé!Présentation: L'Alcalanité...la clé d'une bonne santé!
Présentation: L'Alcalanité...la clé d'une bonne santé!
 
Guide Nutrition Pour Ados
Guide Nutrition Pour AdosGuide Nutrition Pour Ados
Guide Nutrition Pour Ados
 
Conseils nutrition isabelle huot
Conseils nutrition isabelle huotConseils nutrition isabelle huot
Conseils nutrition isabelle huot
 
Brochure "additifs alimentaires : en savoir plus".
Brochure "additifs alimentaires : en savoir plus".Brochure "additifs alimentaires : en savoir plus".
Brochure "additifs alimentaires : en savoir plus".
 

Plus de Tocup

Actions en justice linky
Actions en justice linkyActions en justice linky
Actions en justice linkyTocup
 
Rayons cosmiques
Rayons cosmiquesRayons cosmiques
Rayons cosmiquesTocup
 
Bienfaits des bananes !
Bienfaits des bananes !Bienfaits des bananes !
Bienfaits des bananes !Tocup
 
Cours ésoterique de kabbale
Cours ésoterique de kabbaleCours ésoterique de kabbale
Cours ésoterique de kabbaleTocup
 
Pomisse
PomissePomisse
PomisseTocup
 
Nourir le cancert
Nourir le cancertNourir le cancert
Nourir le cancertTocup
 
Like cocacola
Like cocacolaLike cocacola
Like cocacolaTocup
 
.Lait
.Lait.Lait
.LaitTocup
 
Curcuma vs fluor
Curcuma vs fluorCurcuma vs fluor
Curcuma vs fluorTocup
 
Info fluorure pour ta vie
Info fluorure pour ta vieInfo fluorure pour ta vie
Info fluorure pour ta vieTocup
 
Étude des chakras
Étude des chakrasÉtude des chakras
Étude des chakrasTocup
 
7 Cerveaux du corps humain, Lumière photonique, l'Eau, 432 Hertz
7 Cerveaux du corps humain, Lumière photonique, l'Eau, 432 Hertz7 Cerveaux du corps humain, Lumière photonique, l'Eau, 432 Hertz
7 Cerveaux du corps humain, Lumière photonique, l'Eau, 432 HertzTocup
 
Le Cœur des Runes
Le Cœur des RunesLe Cœur des Runes
Le Cœur des RunesTocup
 
Messagers de l'aube
Messagers de l'aubeMessagers de l'aube
Messagers de l'aubeTocup
 
Le principe de toute chose
Le principe de toute choseLe principe de toute chose
Le principe de toute choseTocup
 
Le judaïsme issus de falcification semuro babylonien
Le judaïsme issus de falcification semuro babylonienLe judaïsme issus de falcification semuro babylonien
Le judaïsme issus de falcification semuro babylonienTocup
 
Eau biodynamisé très complet
Eau biodynamisé très completEau biodynamisé très complet
Eau biodynamisé très completTocup
 
Mémoire et structure de l'eau
Mémoire et structure de l'eauMémoire et structure de l'eau
Mémoire et structure de l'eauTocup
 
Âmes soeurs et âmes jumelles
Âmes soeurs et âmes jumellesÂmes soeurs et âmes jumelles
Âmes soeurs et âmes jumellesTocup
 
Cataclysme par hérodote & platon
Cataclysme par hérodote & platonCataclysme par hérodote & platon
Cataclysme par hérodote & platonTocup
 

Plus de Tocup (20)

Actions en justice linky
Actions en justice linkyActions en justice linky
Actions en justice linky
 
Rayons cosmiques
Rayons cosmiquesRayons cosmiques
Rayons cosmiques
 
Bienfaits des bananes !
Bienfaits des bananes !Bienfaits des bananes !
Bienfaits des bananes !
 
Cours ésoterique de kabbale
Cours ésoterique de kabbaleCours ésoterique de kabbale
Cours ésoterique de kabbale
 
Pomisse
PomissePomisse
Pomisse
 
Nourir le cancert
Nourir le cancertNourir le cancert
Nourir le cancert
 
Like cocacola
Like cocacolaLike cocacola
Like cocacola
 
.Lait
.Lait.Lait
.Lait
 
Curcuma vs fluor
Curcuma vs fluorCurcuma vs fluor
Curcuma vs fluor
 
Info fluorure pour ta vie
Info fluorure pour ta vieInfo fluorure pour ta vie
Info fluorure pour ta vie
 
Étude des chakras
Étude des chakrasÉtude des chakras
Étude des chakras
 
7 Cerveaux du corps humain, Lumière photonique, l'Eau, 432 Hertz
7 Cerveaux du corps humain, Lumière photonique, l'Eau, 432 Hertz7 Cerveaux du corps humain, Lumière photonique, l'Eau, 432 Hertz
7 Cerveaux du corps humain, Lumière photonique, l'Eau, 432 Hertz
 
Le Cœur des Runes
Le Cœur des RunesLe Cœur des Runes
Le Cœur des Runes
 
Messagers de l'aube
Messagers de l'aubeMessagers de l'aube
Messagers de l'aube
 
Le principe de toute chose
Le principe de toute choseLe principe de toute chose
Le principe de toute chose
 
Le judaïsme issus de falcification semuro babylonien
Le judaïsme issus de falcification semuro babylonienLe judaïsme issus de falcification semuro babylonien
Le judaïsme issus de falcification semuro babylonien
 
Eau biodynamisé très complet
Eau biodynamisé très completEau biodynamisé très complet
Eau biodynamisé très complet
 
Mémoire et structure de l'eau
Mémoire et structure de l'eauMémoire et structure de l'eau
Mémoire et structure de l'eau
 
Âmes soeurs et âmes jumelles
Âmes soeurs et âmes jumellesÂmes soeurs et âmes jumelles
Âmes soeurs et âmes jumelles
 
Cataclysme par hérodote & platon
Cataclysme par hérodote & platonCataclysme par hérodote & platon
Cataclysme par hérodote & platon
 

Dernier

SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSKennel
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 37
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 37
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSKennel
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSKennel
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationpapediallo3
 
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...NaimDoumissi
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSKennel
 
Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmaciePharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmacieLoloshka
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSKennel
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Alain Marois
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 

Dernier (20)

SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'information
 
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
 
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
 
Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmaciePharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 

Sucre

  • 1. Sucre or not sucre, that is a quiestion !! La clé d’une fonction cérébrale bien réglée est l’acide glutamique, composé vital que l’on trouve dans de nombreux légumes. Les vitamines B jouent un rôle majeur dans la décomposition de l’acide glutamique en composés antagonistes complémentaires qui provoquent une réaction de « continuation » ou de « contrôle » dans le cerveau. Les vitamines B sont aussi fabriquées par des bactéries symbiotiques qui vivent dans nos intestins. Lorsque l’on consomme du sucre raffiné tous les jours, ces bactéries s’affaiblissent et meurent, et notre réserve en vitamines B descend très bas. Trop de sucre nous rend somnolents ; nous perdons nos facultés de calcul et de mémoire. Le taux de glucose dans le sang a tendance à être bas parce qu’il est adepte du saccharose (du sucre raffiné de merde). Les gens qui renoncent à leur penchant pour le saccharose et qui le suppriment découvrent que leur taux de glucose dans le sang redevient normal et se stabilise. Supprimer le sucre et la farine blanche et les remplacer par des céréales complètes, des légumes et des fruits de saison, voilà le coeur de tout régime naturel sensé. Changer la qualité de vos glucides peut changer la qualité de votre santé et de votre vie. Si vous mangez des aliments naturels de bonne qualité, la quantité a tendance à se réguler d’elle-même. Personne ne va manger une demi-douzaine de betteraves à sucre ou une caisse entière de cannes à sucre. Et quand bien même, ce serait moins dangereux que quelques grammes de sucre blanc. Toutes les sortes de sucres - les sucres naturels, tels que ceux que l’on trouve dans le miel et les fruits (le fructose), tout comme le sucre blanc raffiné (le saccharose) - ont tendance à bloquer la sécrétion des sucs gastriques et à avoir un effet inhibiteur sur le métabolisme naturel. Les sucres ne sont pas digérés dans la bouche, comme les céréales, ou dans l’estomac, comme la chair animale.
  • 2. Lorsqu’on les consomme seuls, ils passent dans l’intestin grêle après avoir rapidement traversé l’estomac. Lorsqu’on les consomme avec d’autres aliments - peut-être de la viande et du pain ou dans un sandwich - l’estomac les retient pendant un moment. Le sucre contenu dans le pain et le Coca-Cola reste là aux côtés du hamburger et du petit pain, attendant que ces derniers soient digérés. Pendant que l’estomac s’occupe de la protéine animale et de l’amidon raffiné du pain, le surcroît de sucre garantit presque à coup sûr une rapide fermentation acide, vu les conditions de chaleur et d’humidité qui existent dans l’estomac. Un morceau de sucre dans votre café après votre sandwich suffit à faire fermenter tout ce qui se trouve dans votre estomac. Un soda avec un hamburger surfit à transformer votre estomac en distillerie. Du sucre dans vos céréales - que vous les achetiez déjà sucrées dans le paquet ou que vous rajoutiez le sucre vous-même - garantit presque à coup sûr une fermentation acide. En Orient, la coutume est de manger le yang avant le yin. De la soupe de miso (protéine de la graine de soja fermentée, du yang) au petit déjeuner ; du poisson cru (encore une protéine yang) au début du repas ; puis vient le riz (qui est moins yang que le miso et le poisson) ; et ensuite les légumes qui sont yin. Si vous mangez un jour avec une famille japonaise traditionnelle, et si vous ne respectez pas cet ordre, les Orientaux (si ce sont vos amis) vous corrigeront courtoisement mais fermement. Devons-nous toujours considérer comme normales les pratiques alimentaires actuelles des hommes "civilisés" ?… Selles fétides, selles molles, selles compactes, selles granuleuses, beaucoup de flatulences, colite, hémorroïdes, sang dans les selles, avoir besoin de papier toilette est devenu presque normal. Lorsque les amidons et les sucres complexes (comme ceux contenus dans le miel et les fruits) sont digérés, ils se décomposent en sucres simples appelés « monosaccharides », qui sont des substances utilisables - des nutriments. Lorsque les amidons et les sucres sont consommés ensemble et subissent une fermentation, ils se décomposent en dioxyde de carbone, en acide acétique, en alcool et en eau. À part l’eau, tous ces éléments sont des substances inutilisables - des poisons. Lorsque les protéines sont digérées, elles se décomposent en acides aminés, qui sont des substances utilisables - des nutriments.
  • 3. Lorsqu’on consomme des protéines avec du sucre, elles se putréfient ; elles se décomposent en une variété de ptomaïnes et leuoemaïnes, qui sont des substances inutilisables - des poisons. La digestion enzymatique des aliments les prépare à être utilisés par notre corps. La décomposition bactérienne les rend impropres à être utilisés par notre corps. Le premier processus nous apporte des nutriments ; le second nous apporte des poisons. Une grande partie de ce qui passe pour être une alimentation moderne est obsédée par le calcul quantitatif. On traite le corps comme un compte-chèques. Déposez des calories (comme vous déposez des dollars) et retirez de l’énergie. Déposez des protéines, des glucides, des graisses, des vitamines et des minéraux - en quantité équilibrée - et le résultat doit être, théoriquement, un corps en bonne santé. Aujourd’hui, les gens se disent en bonne santé s’ils sont capables de sortir de leur lit, d’aller au bureau et de pointer. S’ils en sont incapables, ils appellent le docteur pour obtenir des indemnités maladie, une hospitalisation ou une cure de repos. Le tout, depuis une journée de paye sans travailler jusqu’à un rein artificiel, aux frais du contribuable. Mais quel intérêt si les calories et les nutriments théoriquement indispensables sont consommés tous les jours, et si pourtant cette accumulation d’aliments choisis au hasard, en vitesse, à l’heure du casse-croûte, fermente et se putréfie dans l’appareil digestif ? À quoi bon remplir le corps de protéines, seulement pour qu’elles se putréfient dans le canal gastro-intestinal ? Les glucides qui fermentent dans l’appareil digestif sont transformés en alcool et en acide acétique, et non en monosaccharides faciles à digérer. « Pour que l’on puisse tirer une valeur nutritive des aliments consommés, il faut qu’ils soient faciles à digérer », a averti Shelton il y a des années. « Il ne faut pas qu’ils pourrissent ». Bien sûr, le corps peut se débarrasser des poisons grâce à l’urine et aux pores ; la quantité de poison contenue dans les urines constitue une indication de ce qui se passe dans l’intestin. Le corps développe bien une tolérance à ces poisons, tout comme il s’adapte peu à peu à la consommation d’héroïne. Mais, dit Shelton, « l’inconfort dû à l’accumulation de gaz, la mauvaise haleine, et les odeurs fétides et désagréables sont aussi indésirables que les poisons ». Source :