[19ième Université d’été du tourisme rural, Source                                         Du 30 septembre au 02 octobre 2...
[19ième Université d’été du tourisme rural, Source                                         Du 30 septembre au 02 octobre 2...
[19ième Université d’été du tourisme rural, Source                                         Du 30 septembre au 02 octobre 2...
[19ième Université d’été du tourisme rural, Source                                          Du 30 septembre au 02 octobre ...
[19ième Université d’été du tourisme rural, Source                                         Du 30 septembre au 02 octobre 2...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Au fil de l'eau - Céline VIALLE, Antoinette CELLAMEN TERRANCE et JM JUSTINE - UE2009

516 vues

Publié le

Visiste de terrain n°5 : Au fil de l'eau - Céline VIALLE, Antoinette CELLAMEN TERRANCE et Jean-Marc JUSTINE - UE2009

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
516
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
25
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Au fil de l'eau - Céline VIALLE, Antoinette CELLAMEN TERRANCE et JM JUSTINE - UE2009

  1. 1. [19ième Université d’été du tourisme rural, Source Du 30 septembre au 02 octobre 2009 Pays Vichy-Auvergne Oser l’innovation dans les partenariats]     VISITE 5 : AU FIL DE L’EAU  Elément fédérateur entre Vichy et le territoire qui l’entoure. Activités liées à la santé et activités de pleine natureL’EAU : Le développement touristique lié à l’eau : Projets d’aménagement autour de la colonne vertébrale que constitue l’Allier.1. MATINEE  - Allier, une des dernières grandes rivières non endiguées - Grande richesse écologiqueHistorique Phase 1 Epoque gallo-romaine1752 Plan Lapic1846 Cité thermale au premier empireAnnée 60 Déclin du thermalisme, extension moderne de la ville (aéroport, port, installations sportives, aménagements de la rive) et diversification des activités sportives, clientèle coloniale1989 Fondement de projet de Vichy sur un contexte territorial favorable : L’Allier, patrimoine naturel qui confère une notoriété de ville d’accueilCéline VIALLE Antoinette CELLAMEN‐TERRANCE Jean‐Marc JUSTINE  Page 1  
  2. 2. [19ième Université d’été du tourisme rural, Source Du 30 septembre au 02 octobre 2009 Pays Vichy-Auvergne Oser l’innovation dans les partenariats]Projets  Projet : Rapprocher la ville de l’Allier. Station touristique pour un tourisme tourné vers la rivière. Des projets ville : succession intercommunalité Un PPR pour une grande zone inondable Plan de mise en valeur naturelle de l’Allier Du dispositif la maison de l’allier Mise en réseau de l’observatoire avec d’autres structures complémentaires d’autres départements Réouverture de la baignade de plage de Célestins en 2007. Seul site autorisé sur tout l’Allier, tous les étés Transformation en esplanade de promenade sur berge, intégrant quartier social de la cité d’Allier Projets de rénovation urbaine en relation avec la rivière basés sur la création d’un écoquartier des rives de l’Allier, mise en valeur et sécurisation en berges Réhabilitation des berges, lac d’Allier, reliées à deux parcs de loisir et de découverte du milieu naturel Liens identitaires entre Clermont et Vichy, intérêt de la Rivière Allier Visite à vélo :   Station thermale : d’autres clés d’utilisation en complément de la santé, ressource d’énergie géo thermique Découverte du projet de valorisation de la Rivière à travers la création de la maison de la Rivière et d’un observatoire de poissons migrateurs (Joél Herbach, responsable du service urbanisme à la ville de Vichy)Céline VIALLE Antoinette CELLAMEN‐TERRANCE Jean‐Marc JUSTINE  Page 2  
  3. 3. [19ième Université d’été du tourisme rural, Source Du 30 septembre au 02 octobre 2009 Pays Vichy-Auvergne Oser l’innovation dans les partenariats]2. APRES­MIDI AtelierRapporteur : Armelle MAUMELATAnimation : Odile PLAN, consultante au cabinet BiplanIntervention : Pierre JAL, Route des villes d’eaux du Massif central et membre de laconférence permanente du tourisme en Massif centralPréambule Capacité évidente de la ville de Vichy à s’adapter, garder des activités autour de l’eau, valoriser l’Allier, se réapproprier la rivière Rivière Allier : moyen de « recoloniser » tout le territoire, fil conducteur entre les territoires Transparait dans les initiatives un souci de sublimer la nature, moins dynamique, timide, évanouie dans d’importantes démarches structurelles, manque d’une mise en scène concrète, effective et dynamique Dynamique particulière, histoire du thermalisme, activité fermée sur elle-même, forte clientèle extra locale3 questions en filigrane auxquelles les participants de cet atelier ont tenté d’apporter des réponses Quels éléments touristiques remarquables identifiés sur notre parcours ? - L’observatoire de poissons migrateurs - La diversité des activités autour de la rivière - Patrimoine bien préservé et valoriséIl ne s’agissait pas toujours d’éléments satisfaisants - Le développement endogène de la ville - L’absence de lien entre l’arrière pays et la villeDans les échanges, les principales étapes évolution des activités phares sont ressortis, cequi illustre la capacité de Vichy à s’adapter ses activités aux demandes et au contextehistorique pour maintenir son développement - Thermalisme de « villégiature » - Thermalisme médical - Développement d’activités sportives - Tourisme de congrèsCéline VIALLE Antoinette CELLAMEN‐TERRANCE Jean‐Marc JUSTINE  Page 3  
  4. 4. [19ième Université d’été du tourisme rural, Source Du 30 septembre au 02 octobre 2009 Pays Vichy-Auvergne Oser l’innovation dans les partenariats]Comment Vichy dans sa dimension touristique peut elle impulser le développementde ses territoires ruraux ?La ville s’appuie fortement sur l’Allier pour impulser une dynamique qui aurait pour effet : - Activer un regain démographique - Un regain d’intérêt du territoire - Maintenir une image de marque de « pays d’eau » - Concept de durabilité lié à la valorisation du cours d’eau (écoquartier à proximité des rives de l’Allier) - Un modèle de développement - L’idée de développer le transport fluvial pour la traversée du lac entre le centre- ville/cité et les équipements sportifs (hippodrome, golf, aviron, salles de sports…) de l’autre rive - La rivière comme facteur de connaissance, source de pédagogie à l’écologie, qui induirait une utilisation du cours d’eau sans mise en place de lourdes infrastructuresCertains facteurs limitant furent évoqués : - Vichy acquiert une dimension résidentielle forte et bien menée. (proximité, système de station : ville modèle, ville de villégiature, passé de ville de colons) - MAIS : micro dynamique de développement, - Développement endogène de la ville, - Risque d’asphyxie « eutrophysation du système » - Le problème des transports pourrait expliquer en partie ce phénomène (transport cloisonné, problème d’échanges ville/rural)Comment envisager un partenariat pour soutenir le développement touristique deVichy et ses territoires ruraux ? - Exemple de partenariat privé à retentissement : Vichy SPA International, site et support thermal de Vichy envoie de siège d’un pôle L’Oréal-Vichy pour produits cosmétiques. Le nom de Vichy renvoie une image du territoire. - Rivière d’Allier : moyen de recoloniser tout le territoire, fil conducteur entre les territoires - Clermont Fd : Projet SCOT à l’échelle du Grand Clermont invitant Vichy à la discussion - Etre efficace ensemble pour attirer la fréquentation, syndicat des acteurs et professionnels du thermalisme, Rhône Alpes, Auvergne- Thermalisme/agriculture :- Production de plantes aromatiques, médicinales intégrées dans les thermes (thérapie, bien être)- Un exemple où l’ouvrage conduit à la réappropriation du milieu naturel : 110 km de piste cyclable le long du cours d’eau, sur un périmètre de 2 Pays, jusqu’alors faisant l’objet de l’indifférence de la population notamment rurale (sur le Thouet en Poitou)- Réseau cyclable mettant en lien une succession de bourgs centre.Les maires se sont t-ils tous réappropriés l’Allier, ses intérêts ? Pas Certain (MurielleFONTYNE)Céline VIALLE Antoinette CELLAMEN‐TERRANCE Jean‐Marc JUSTINE  Page 4  
  5. 5. [19ième Université d’été du tourisme rural, Source Du 30 septembre au 02 octobre 2009 Pays Vichy-Auvergne Oser l’innovation dans les partenariats]Contribution des participants à la réflexion, des pistes de solutions - 3 niveaux de coopération - Tous les habitants et le milieu associatif - Territoires liés - Territoires inter-liés - Créer une identité autour du Val d’Allier - Nécessité de dynamiser le territoire urbain pour développer le territoire rural compte tenu de leurs liens indissociables.Dynamique des villes indispensable, le rural ne tiendra pas tout seul (enjeu majeur enAuvergne)Vichy doit être un phare : ville urbaine de dimension nationale voire internationale. - Diversifier l’utilisation de la filière thermale (ressource d’eau chaude naturelle, géothermie ?) pour la production d’énergie - Utiliser les ressources locales pour permettre le développement de tout le territoire - Un partenariat équilibré entre la ville et ses alentours - Développer les transports - Avoir une vision macro et micro du territoire pour impliquer tous les niveaux de partenariat - Mise en cohérence des projets de territoires à la confluence du Val d’Allier - programme leader « Eau et Bien-être » du Pays de Vichy Auvergne : place du tourisme rural - Pallier au déficit d’échanges entre les élus - Difficultés des élus à entendre la voix des techniciens Peur de se faire voler ses idées Peur de se faire voler (de perdre) son pouvoir - Enjeux de tous les territoires s’orientant vers la mise en valeur « eaux » - La diversification dans des partenariats adaptés - Partenariats équilibrés : on parle tous au même niveau, travailler avec tous les niveaux, ne pas exclure. - Inclure du maillage dans la réflexion des projets et leur mise en place variant selon les échelles - Considérer la synergie entre macro et micro - Envisager une harmonie des objectifs des territoires en lien avec un objectif commun - Ancrer la ville thermale dans son territoire. - « Le futur, c’est l’eau, c’est comme l’air, il faut travailler sur l’eau » Changement de regard par rapport à la rivière. On apprécie la rivière pour elle-même (esthétique/sport), l’observatoire est un moyen de sublimer le côté nature. Les habitants, surtout à travers les enfants, doivent s’approprier la rivière naturelle. « L’Auvergne porte trop une image « volcans », c’est aussi l’eau ». PLANCéline VIALLE Antoinette CELLAMEN‐TERRANCE Jean‐Marc JUSTINE  Page 5  

×