SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  1
Télécharger pour lire hors ligne
« Un cadeau
à la France »
RÉFORME FISCALE Henri Emmanuelli,

député PS des Landes, espère que,
cette fois, le gouvernement ira au bout.
Et n'épargne pas l'administration fiscale
RECUEILLI PAR
JEFFERSON DESPORT
j.desport@sudouest.com

enri Emmanuelli, député
PS des Landes, sera un des
acteurs de la remise à plat
de la fiscalité française voulue par
jean-Marc Ayrault Un sujet qu'il
connaît bien pour avoir déjà tenté
de s'attaquer-en vain-à ce dossier
lorsqu'il était secrétaire d'État au
Budget en 1985.

H

« Sud Ouest ». Cette remise à
plat de la fiscalité repose sur la retenue à la source de l'impôt sur le
revenu. Quel est l'intérêt?
Henri Emmanuelli. On en parle

vraie préoccupation de l'administration fiscale, même si elle ne le dit
jamais, c'est qu'il y aura moins de
fonctionnaires. Mors, on invente
des trucs. Ils disent qu'on va perdre
une année fiscale : c'est de la fiction
complète.

« Dans ce pays de Descartes,
nous mettons
la rationalité au service
de la mauvaise foi »

Il suffit de rebaptiser les impôts
que vous payez cette année :au lieu
dans ce pays depuis 1969. Le pre- de considérer que ce sont ceux de
mier à l'avoir évoqué est le minis- 2012, vous considérez que ce sont
tre des Finances de l'époque, Fran- ceux de cette année. En revanche,
çois-Xavier Ortoli ; c'estvous dire si c'est lourd à mettre en place et je
le sujet est neuf... je l'avais aussi ne suis pas sûr que ça puisse se faire Henri Emmanuelli : « L'histoire de la perte d'une année de fiscalité,
proposé en 1985, pour le budget de d'un coup de baguette magique. c'est de la fiction complète. » PHOTO P BATS/< 50
1986. Mais on m'avait alors opposé
le fait qu'à l'approche des législati- La droite aussi est réticente...
enchanteur. C'est d'abord une forme fiscale. Et j'ose espérer que
ves, c'était trop risqué. je proposais Elle n'en veut pas car elle préfère la question de justice et d'efficacité. d'ici à la fin de ce quinquennat, on
d'y aller par étapes en expérimen- fiscalité indirecte cornmela IVA ou Que les gens soient plus ouverts à aura fait ce cadeau à la France. Si
tant d'abord dans le secteur public la TIPP. La fiscalité indirecte n'est l'impôt s'il est prélevé à la source, tous les pays modernes ont adoppour démontrer que c'était possi- pas fonction des revenus et n'est d'accord, mais tous ceux qui sont té le prélèvement à la source, de la
ble. Laurent Fabius (alors Premier pas progressive.
mensualisés n'ont plus de problè- Suède aux États-Unis, ce n'est pas
ministre, NDLR) n'a pas voulu.
mes avec le fisc... Surtout, nous de- par hasard. C'est quand même
Pourtant, les pays qui ont adopté Cette réforme fiscale reposerait
vons aussi revoir l'assiette de l'im- ahurissant qu'il n'y ait que chez les
le prélèvement à la source ont un aussi sur la fusion de la C.SG et de
pôt sur le revenu. Et ce, en Gaulois qu'on ne puisse pas le faire.
bon équilibre entre la fiscalité di- l'impôt sur le revenu. Vêtes-vous
instaurant des tranches progressi- Dans ce pays de Descartes, nous
recte, c'est-à-dire progressive, et la favorable?
ves plus nombreuses. En Allema- mettons la rationalité au service de
fiscalité indirecte. Le véritable en- C'est une façon de retrouver un gne, quand un étudiant fait un la mauvaise foi.
jeu est là. Sans compter que cette taux de fiscalité directe progres- stage de trois mois, il va payer 5 euretenue à la source rend le prélève- sive. Mais pour réaliser la fusion ros d'impôt sur le revenu. Cest une En s'emparant de cette réforme
ment direct moins douloureux.
des deux, il faut être prudent, car il question de principe. Tout le fiscale, qui était une promesse de
y aura des effets de seuil, des cas monde doit en payer, même si c'est François Hollande, Ayrault n'a-t-il
Pourtant, même l'administration
particuliers... Mais oui, ça peut se symbolique.
pas forcé la main du président?
fiscale chargée du recouvrement
faire.
Non, je n'imagine pas un instant
n'y est pas favorable...
Durant sa campagne, François
qu'Ayrault ait annoncé ça sans en
Je vois ressurgir les mêmes argu- Jean-Marc Ayrault veut aussi renHollande assurait vouloir mettre
avoir parlé longuement avec le préments qu'on avait opposés à Orto- dre l'impôt plus compréhensif.
la finance au pas. Cet objectif est
sident Quand on regarde comli ent969 et à rnoi en1985. Ces argu- Est-ce la bonne méthode?
loin d'avoir été atteint...
ment ils fonctionnent, je n'y crois
ments ne tiennent pas debout La Je suis plus pragmatique et moins L'important, c'est de faire cette ré- pas une seconde.

Contenu connexe

Similaire à ITV Henri Emmanuelli Sud Ouest Réforme fiscale 28.11.13

2013 03-20 --ump_-_discours_-_jean-francois_cope_-_motion_de_censure
2013 03-20 --ump_-_discours_-_jean-francois_cope_-_motion_de_censure2013 03-20 --ump_-_discours_-_jean-francois_cope_-_motion_de_censure
2013 03-20 --ump_-_discours_-_jean-francois_cope_-_motion_de_censureDELPHINEMANSION
 
Dictionnaire du Libéralisme - Le Figaro Magazine - 120413
Dictionnaire du Libéralisme - Le Figaro Magazine - 120413Dictionnaire du Libéralisme - Le Figaro Magazine - 120413
Dictionnaire du Libéralisme - Le Figaro Magazine - 120413Mathieu Laine
 
Audition n°1 : Laurent DACULSI
Audition n°1 : Laurent DACULSIAudition n°1 : Laurent DACULSI
Audition n°1 : Laurent DACULSIOlivier_envo
 
Audition n°16 : SANDIA
Audition n°16 : SANDIAAudition n°16 : SANDIA
Audition n°16 : SANDIAOlivier_envo
 
Aujourd'hui nous payons_trente_cinq_ans_de_mensonges_france_soir
Aujourd'hui nous payons_trente_cinq_ans_de_mensonges_france_soirAujourd'hui nous payons_trente_cinq_ans_de_mensonges_france_soir
Aujourd'hui nous payons_trente_cinq_ans_de_mensonges_france_soirRobert Martin
 
L'Appel du Coq - Décembre 2013
L'Appel du Coq - Décembre 2013L'Appel du Coq - Décembre 2013
L'Appel du Coq - Décembre 2013francoislietta
 
Le sinistre roman-photo de la TVA sociale
Le sinistre roman-photo de la TVA socialeLe sinistre roman-photo de la TVA sociale
Le sinistre roman-photo de la TVA socialeGilbert Holbecq
 
Le sinistre roman-photo de la TVA sociale
Le sinistre roman-photo de la TVA socialeLe sinistre roman-photo de la TVA sociale
Le sinistre roman-photo de la TVA socialeGilbert Holbecq
 
Bilan et analyse Emmanuel Macron
Bilan et analyse Emmanuel MacronBilan et analyse Emmanuel Macron
Bilan et analyse Emmanuel MacronBrunschvicg
 
François hollande président normal - tome 1
François hollande   président normal - tome 1François hollande   président normal - tome 1
François hollande président normal - tome 1Joyeux Nain
 
Numéro 100 : La France en perspective
Numéro 100 : La France en perspectiveNuméro 100 : La France en perspective
Numéro 100 : La France en perspectiveFondation iFRAP
 
Audition n°9 : Délégation Nationale à la Lutte contre la Fraude (DNLF)
Audition n°9 : Délégation Nationale à la Lutte contre la Fraude (DNLF)Audition n°9 : Délégation Nationale à la Lutte contre la Fraude (DNLF)
Audition n°9 : Délégation Nationale à la Lutte contre la Fraude (DNLF)Olivier_envo
 
Discours Anne Demelenne
Discours Anne DemelenneDiscours Anne Demelenne
Discours Anne DemelenneCédric Petit
 
Bilan économique de François Hollande
Bilan économique de François HollandeBilan économique de François Hollande
Bilan économique de François HollandeBrunschvicg
 
Pedagogie impôts
Pedagogie impôtsPedagogie impôts
Pedagogie impôtsantorome
 
Qg fiscalite entreprises
Qg fiscalite entreprisesQg fiscalite entreprises
Qg fiscalite entreprisesPaulsalen
 

Similaire à ITV Henri Emmanuelli Sud Ouest Réforme fiscale 28.11.13 (20)

2013 03-20 --ump_-_discours_-_jean-francois_cope_-_motion_de_censure
2013 03-20 --ump_-_discours_-_jean-francois_cope_-_motion_de_censure2013 03-20 --ump_-_discours_-_jean-francois_cope_-_motion_de_censure
2013 03-20 --ump_-_discours_-_jean-francois_cope_-_motion_de_censure
 
Dictionnaire du Libéralisme - Le Figaro Magazine - 120413
Dictionnaire du Libéralisme - Le Figaro Magazine - 120413Dictionnaire du Libéralisme - Le Figaro Magazine - 120413
Dictionnaire du Libéralisme - Le Figaro Magazine - 120413
 
Audition n°1 : Laurent DACULSI
Audition n°1 : Laurent DACULSIAudition n°1 : Laurent DACULSI
Audition n°1 : Laurent DACULSI
 
Audition n°16 : SANDIA
Audition n°16 : SANDIAAudition n°16 : SANDIA
Audition n°16 : SANDIA
 
Aujourd'hui nous payons_trente_cinq_ans_de_mensonges_france_soir
Aujourd'hui nous payons_trente_cinq_ans_de_mensonges_france_soirAujourd'hui nous payons_trente_cinq_ans_de_mensonges_france_soir
Aujourd'hui nous payons_trente_cinq_ans_de_mensonges_france_soir
 
L'Appel du Coq - Décembre 2013
L'Appel du Coq - Décembre 2013L'Appel du Coq - Décembre 2013
L'Appel du Coq - Décembre 2013
 
Appel du coq n°10
Appel du coq n°10Appel du coq n°10
Appel du coq n°10
 
Appel du coq n°4
Appel du coq n°4Appel du coq n°4
Appel du coq n°4
 
Le sinistre roman-photo de la TVA sociale
Le sinistre roman-photo de la TVA socialeLe sinistre roman-photo de la TVA sociale
Le sinistre roman-photo de la TVA sociale
 
Ppt0000000
Ppt0000000Ppt0000000
Ppt0000000
 
Ppt0000000
Ppt0000000Ppt0000000
Ppt0000000
 
Le sinistre roman-photo de la TVA sociale
Le sinistre roman-photo de la TVA socialeLe sinistre roman-photo de la TVA sociale
Le sinistre roman-photo de la TVA sociale
 
Bilan et analyse Emmanuel Macron
Bilan et analyse Emmanuel MacronBilan et analyse Emmanuel Macron
Bilan et analyse Emmanuel Macron
 
François hollande président normal - tome 1
François hollande   président normal - tome 1François hollande   président normal - tome 1
François hollande président normal - tome 1
 
Numéro 100 : La France en perspective
Numéro 100 : La France en perspectiveNuméro 100 : La France en perspective
Numéro 100 : La France en perspective
 
Audition n°9 : Délégation Nationale à la Lutte contre la Fraude (DNLF)
Audition n°9 : Délégation Nationale à la Lutte contre la Fraude (DNLF)Audition n°9 : Délégation Nationale à la Lutte contre la Fraude (DNLF)
Audition n°9 : Délégation Nationale à la Lutte contre la Fraude (DNLF)
 
Discours Anne Demelenne
Discours Anne DemelenneDiscours Anne Demelenne
Discours Anne Demelenne
 
Bilan économique de François Hollande
Bilan économique de François HollandeBilan économique de François Hollande
Bilan économique de François Hollande
 
Pedagogie impôts
Pedagogie impôtsPedagogie impôts
Pedagogie impôts
 
Qg fiscalite entreprises
Qg fiscalite entreprisesQg fiscalite entreprises
Qg fiscalite entreprises
 

ITV Henri Emmanuelli Sud Ouest Réforme fiscale 28.11.13

  • 1. « Un cadeau à la France » RÉFORME FISCALE Henri Emmanuelli, député PS des Landes, espère que, cette fois, le gouvernement ira au bout. Et n'épargne pas l'administration fiscale RECUEILLI PAR JEFFERSON DESPORT j.desport@sudouest.com enri Emmanuelli, député PS des Landes, sera un des acteurs de la remise à plat de la fiscalité française voulue par jean-Marc Ayrault Un sujet qu'il connaît bien pour avoir déjà tenté de s'attaquer-en vain-à ce dossier lorsqu'il était secrétaire d'État au Budget en 1985. H « Sud Ouest ». Cette remise à plat de la fiscalité repose sur la retenue à la source de l'impôt sur le revenu. Quel est l'intérêt? Henri Emmanuelli. On en parle vraie préoccupation de l'administration fiscale, même si elle ne le dit jamais, c'est qu'il y aura moins de fonctionnaires. Mors, on invente des trucs. Ils disent qu'on va perdre une année fiscale : c'est de la fiction complète. « Dans ce pays de Descartes, nous mettons la rationalité au service de la mauvaise foi » Il suffit de rebaptiser les impôts que vous payez cette année :au lieu dans ce pays depuis 1969. Le pre- de considérer que ce sont ceux de mier à l'avoir évoqué est le minis- 2012, vous considérez que ce sont tre des Finances de l'époque, Fran- ceux de cette année. En revanche, çois-Xavier Ortoli ; c'estvous dire si c'est lourd à mettre en place et je le sujet est neuf... je l'avais aussi ne suis pas sûr que ça puisse se faire Henri Emmanuelli : « L'histoire de la perte d'une année de fiscalité, proposé en 1985, pour le budget de d'un coup de baguette magique. c'est de la fiction complète. » PHOTO P BATS/< 50 1986. Mais on m'avait alors opposé le fait qu'à l'approche des législati- La droite aussi est réticente... enchanteur. C'est d'abord une forme fiscale. Et j'ose espérer que ves, c'était trop risqué. je proposais Elle n'en veut pas car elle préfère la question de justice et d'efficacité. d'ici à la fin de ce quinquennat, on d'y aller par étapes en expérimen- fiscalité indirecte cornmela IVA ou Que les gens soient plus ouverts à aura fait ce cadeau à la France. Si tant d'abord dans le secteur public la TIPP. La fiscalité indirecte n'est l'impôt s'il est prélevé à la source, tous les pays modernes ont adoppour démontrer que c'était possi- pas fonction des revenus et n'est d'accord, mais tous ceux qui sont té le prélèvement à la source, de la ble. Laurent Fabius (alors Premier pas progressive. mensualisés n'ont plus de problè- Suède aux États-Unis, ce n'est pas ministre, NDLR) n'a pas voulu. mes avec le fisc... Surtout, nous de- par hasard. C'est quand même Pourtant, les pays qui ont adopté Cette réforme fiscale reposerait vons aussi revoir l'assiette de l'im- ahurissant qu'il n'y ait que chez les le prélèvement à la source ont un aussi sur la fusion de la C.SG et de pôt sur le revenu. Et ce, en Gaulois qu'on ne puisse pas le faire. bon équilibre entre la fiscalité di- l'impôt sur le revenu. Vêtes-vous instaurant des tranches progressi- Dans ce pays de Descartes, nous recte, c'est-à-dire progressive, et la favorable? ves plus nombreuses. En Allema- mettons la rationalité au service de fiscalité indirecte. Le véritable en- C'est une façon de retrouver un gne, quand un étudiant fait un la mauvaise foi. jeu est là. Sans compter que cette taux de fiscalité directe progres- stage de trois mois, il va payer 5 euretenue à la source rend le prélève- sive. Mais pour réaliser la fusion ros d'impôt sur le revenu. Cest une En s'emparant de cette réforme ment direct moins douloureux. des deux, il faut être prudent, car il question de principe. Tout le fiscale, qui était une promesse de y aura des effets de seuil, des cas monde doit en payer, même si c'est François Hollande, Ayrault n'a-t-il Pourtant, même l'administration particuliers... Mais oui, ça peut se symbolique. pas forcé la main du président? fiscale chargée du recouvrement faire. Non, je n'imagine pas un instant n'y est pas favorable... Durant sa campagne, François qu'Ayrault ait annoncé ça sans en Je vois ressurgir les mêmes argu- Jean-Marc Ayrault veut aussi renHollande assurait vouloir mettre avoir parlé longuement avec le préments qu'on avait opposés à Orto- dre l'impôt plus compréhensif. la finance au pas. Cet objectif est sident Quand on regarde comli ent969 et à rnoi en1985. Ces argu- Est-ce la bonne méthode? loin d'avoir été atteint... ment ils fonctionnent, je n'y crois ments ne tiennent pas debout La Je suis plus pragmatique et moins L'important, c'est de faire cette ré- pas une seconde.