SlideShare une entreprise Scribd logo
Conférence International sur les politiques d’équité
      pour les nouvelles générations dans la région MENA
                       Rabat, 22-23 mai 2012




            Pour une Équité Sociale au Maroc
Eléments de politiques pour cibler les inégalités et la pauvreté




                                           Khalid SOUDI
                                            HCP, Maroc
                         www.hcp.ma
Plan
Précisions conceptuelles : équité sociale et inégalité
Équité sociale, terme à définir
Inégalités de quoi?

Inégalités de revenu : étendue, structure et déterminants fonctionnels et
personnels

Inégalités de capabilités : espace de manques et privation multiple

Inégalités de chances : niveau et contribution à l’inégalité salariale

Inégalités salariales de type genre

Inégalités devant les transferts indirects. Cas de la compensation

Evaluation de l’équité sociale de la TVA

Conclusion
                             www.hcp.ma
Précisions conceptuelles:

    Dans son acception la plus courante, l’équité sociale est un principe directeur de l’action
 publique. Elle implique la lutte contre les inégalités illégitimes pour minimiser les écarts et assurer
 le bien-être de tous.


  Équité sociale : d’après J. Rawls «Theory of justice, 1971», cette notion renvoie à
l’ensembles des principes qui régissent le processus de répartition des droits et des devoirs
et les modes d’accès aux ressources (sociales, économiques, politiques, etc.)

  L’objet de l’équité sociale est la recherche d’un idéal égalitaire. Ce qui déplace le débat
sur l’égalité vers l’égalité juste

 Dès lors, la problématique de l’équité sociale se décline en:

1.La lutte contre les inégalité des droits
2.La lutte contre les inégalités des chances
3.La réduction des inégalités de situation dues à la méritocratie


                                       www.hcp.ma
Inégalités de quoi?

  Les inégalités prennent plusieurs formes et renvoient à une pluralité de
variables focales et d’espaces d’évaluation:

           (i) inégalités économiques;       (ii) inégalités de capabilités;
         (iii) inégalités de chances;         (iv) inégalités salariales gendorielles;
          (v) inégalités devant les politiques publiques, etc.

                                   Objectif global :

     Quelle est la réalité de l’inégalité dans ses différentes dimensions ?
     Quelles politiques faut-il favoriser pour renforcer l’équité sociale et le bien-
   être de tous ?


                                 www.hcp.ma
Équité sociale




www.hcp.ma
Inégalités de revenu et équité sociale : rôle des mécanismes du marché

Approches empiriques : (i) approche de décompositions fonctionnelle de la
répartition; et (ii) approche de décomposition par régression.
Profil de la répartition du revenu total
Inégalité de revenu/dépense : ratios interquantiles et indice de Gini

                                                Urbain              Rural            Ensemble
      Indices de répartition
                                        Revenu Dépense      Revenu     Dépense    Revenu   Dépense

Le rapport entre la valeur
moyenne des 20% les plus aisés
                                          9,3        7,3     7,5            5,3    9,8       6,6
et celle des 20% les plus
défavorisés (Q5/Q1)

Le rapport entre la valeur
moyenne des 10% les plus aisés
                                          16,2       12,3    12,6           8,2    17,5      10,9
et celle des 10% les plus
défavorisés (D10/D1)

Inégalité mesurée par l'indice
                                         0,463      0,411   0,415       0,331     0,468     0,407
de Gini
Source : HCP, ENNVM 2007, calculs de l’auteur

                                          www.hcp.ma
Décomposition de l’inégalité par sources de revenu : facteurs de menace

          Décomposition de l’inégalité par source et élasticité revenu de
                           l’indice de Gini standard
                                                                     Impact marginal d'une
  Source de       Contribution relative à    Elasticité inégalité-   variation du revenu sur
   revenu               l'inégalité        revenu (indice de Gini)          l'inégalité
                 Rural Urbain Ensemble Rural Urbain Ensemble Rural Urbain Ensemble
Salaires         0,149 0,354        0,338 0,61 0,87          0,87  -0,097 -0,094 -0,050
Revenu
                 0,225 0,381         0,336      1,47   1,44   1,44   0,072   0,113   0,102
indépendant
Revenu
                 0,453 0,0123        0,082      1,11   0,63   0,63   0,043   0,002   -0,048
agricole
Transferts       0,130 0,088         0,133      1,06   0,99   0,99   0,007 -0,009    -0,001
Rentes           0,028 0,1298        0,081      0,56   0,93   0,93   -0,022 -0,015   -0,006
Revenus
                 0,015 0,035         0,030      0,84   1,13   1,13   -0,003 0,004    0,004
divers
Source : HCP, ENNVM 2007, calculs de l’auteur
                                          www.hcp.ma
Les enseignements qui se dégagent de ces analyses peuvent être résumés dans les points suivants :


  (i) une politique créatrice de l’emploi salarié, l’amélioration des gains salariaux
notamment pour les bas salaires, l’équité salariale, jouent un rôle important dans la
maîtrise des inégalités de revenu pourvu que les inégalités salariales ne s’aggravent pas.

  (ii) en milieu rural, une politique agricole ciblée sur les plus défavorisés, présente un double
dividende : (i) réduire la pauvreté des ménages ruraux; et (ii) corriger la répartition du
revenu agricole.

  (iii) les actions visant à réduire les inégalités du revenu de capital, notamment
l’encouragement à l’accès aux activités entrepreneuriales, une fiscalité progressive,
l’incitation à l’investissement des revenus issus du capital au lieu de son accumulation, sont
susceptibles de décliner l’inégalité de revenu.

  (iv) l’attachement aux valeurs de l’entraide sociale est un facteur crucial en matière de
lutte contre les inégalités.




                                        www.hcp.ma
Rôle des transferts de revenu dans la lutte contre les inégalités et la pauvreté
 Effets redistributifs des transferts : équité verticale vs inéquité horizontale
                                                        (en points de pourcentage)




En termes de pauvreté monétaire, les transferts entre ménages résidents ont permis de
réduire le taux de pauvreté de près de 3 points de pourcentage. A défaut des ces
transferts, le taux de pauvreté aurait été de 11,8% au lieu de 8,9%.
Quant aux transferts des MRE, ils ont contribué à réduire la pauvreté de 1,4 points de
pourcentage.                     www.hcp.ma
Les déterminants d’inégalité de la répartition du revenu : rôles des
    caractéristiques individuelles et de l’environnement social

    A partir des résultats de la décomposition de l’inégalité par régression, selon la méthode
    de Shorrocks (1999), on estime la contribution relative des différents déterminants à
    l’inégalité totale de revenu, et de les classer selon la pertinence de leur pouvoir
    explicatif.

    Les résultats obtenus montrent:
   Expliquant près de 38% des inégalités de revenu, les écarts entre catégorie
    socioprofessionnelle et en termes d’éducation représentent les principaux facteurs des
    écarts de revenu entre les ménages urbains. En milieu rural, cette contribution demeure
    non moins importante, elle est de l’ordre de 14,7%.

 En milieu rural, la structure démographique des ménages ruraux apparait également
    être à l’origine d’une part importante de l’inégalité de revenu, soit une contribution à
    hauteur de 14,8%.

 Les écarts territoriaux expliquent une part non moins importante de l’inégalité de
    revenu (10,2%). Cette contribution est plus pertinente en milieu rural (11,3%) qu’en
    milieu urbain (9,9%).
                                     www.hcp.ma
 Contribuant à hauteur de 8,0% de l’inégalité du revenu en milieu urbain, les
   opportunités du revenu (accès au crédit, diversification des sources de revenu) jouent un
   rôle non moins important dans la détermination de l’inégalité totale du revenu.



 Ces résultats montrent bel et bien que l’inégalité du revenu n’est pas exclusivement
   irréductible aux mécanismes du marché. Dans toute sa complexité, la répartition du
   revenu dépend également des facteurs personnels et contextuels.




                                   www.hcp.ma
Inégalités de capabilités: espace de manques et privation multiple
  En se référant aux approches de l’équité sociale de J. Rawls et A. Sen, l’inégalité n’est
pas exclusivement irréductible à la dimension revenu/dépense, mais également en termes de
défauts de capacités, d’opportunités ou de libertés, permettant à un individu de mener le
style de vie qu’il souhaite (Stewart, 1995 ; Sen, 2000).

   les inégalités de capabilités « inégalités de manques » mettent l’emphase sur l’étendue
des privations dans l’absolu et des pénuries de capacités en élargissant le champ des
variables focales à l’accessibilité aux biens premiers et aux capacités des individus.

  L’espace de privation retenu dans l’analyse est fondé sur 6 dimensions : (i) inégalités de
revenu; (ii) emploi; (iii) éducation; (iv) santé; (v) consommation courante; et (vi) qualité de
vie.

 L’approche d’Alkire & Foster (2007, 2009) fait partie des approches développées pour
mesurer l’étendue et la sévérité des manques dont souffre simultanément la population.




                                     www.hcp.ma
Inégalités de manques : part de la population privée selon le nombre d’attributs de
                                        privation
                     Nombre de
                     privation         Urbain Rural           National
                             0          71,6     35,7            56,0
                             1          12,9     24,6            17,3
                             2          11,7     17,7            15,0
                             3          2,0       9,0             5,0
                             4          0,9       5,7             3,0
                             5          0,6       3,1             1,7
                             6          0,3       2,1             1,1
                             7          0,1       1,3             0,6
                             8          0,0       0,6             0,3
                         9 ou plus      0,0       0,1             0,1
                   Source : données de base de l’ENNVM 2007


   les personnes exposées au risque de la pauvreté multidimensionnelle, qu’elles relèvent du
milieu urbain (3,9%) ou rural (21,9%), se caractérisent par une intensité de privation
significativement similaire, à savoir un nombre moyen de privation de près de 4 éléments
parmi 12 (4,5 en milieu rural et 4,1 en milieu urbain).
                                     www.hcp.ma
L’un des vertus de l’approche d’Alkire & Foster (2009) est qu’elle permet aussi de calculer
la contribution de chaque dimension de l’espace de manques à la privation multiple.




                                   www.hcp.ma
Inégalités de chances : niveau et contribution à l’inégalité salariale
  Par définition, on considère qu'il y a inégalités de chances si les conditions de réussite
sont prédéterminées pour l’individu et échappent à son contrôle.

   A l’échelle nationale, les inégalités de chances contribuent à hauteur de 26,4% de
l’inégalité des revenus salariaux. Par milieu de résidence, cette contribution s’élève à 25,8%
en milieu urbain et à 8,7% en milieu rural.
Contribution des inégalités de chances à l’inégalité salariale

                                                             32,5
       30,2
  %
  )
  (




                                                                        25,5
                 22,5
                          17,4                                                   16,2
                                  15,0
                                            9,0
                                                      4,5


      50 ans    35-49    15-34   50 ans    35-49   15-34    50 ans     35-49     15-34
      et plus    ans      ans    et plus    ans     ans     et plus     ans       ans
                Urbain                     Rural                      Ensemble
                                         www.hcp.ma
Inégalités salariales de type genre

  Estimées en termes de discrimination salariale liée au genre, les inégalités salariales
s’expliquent essentiellement par l’octroi de salaires plus élevés aux hommes qu’aux femmes
pour un travail égal et à exigences pareilles.



  En ne considérant que la population salariée en milieu urbain, l’écart de salaire estimé
entre hommes et femmes provient essentiellement de la discrimination salariale, soit une
contribution relative de 60.6%.



   Selon les tranches d’âge, la discrimination salariale explique 51% de l’écart salarial pour
les personnes âgées de moins de 30 ans, et 67% pour leurs homologues de 30 à 50 ans.



  Analysée par classes de salaires, la discrimination salariale est plus éminente dans le bas
de la distribution que dans le haut. En effet, elle explique 65% de l’écart salarial parmi les
50% des salariés les moins rémunérés, et 33,3% parmi les 50% les plus rémunérés.

                                     www.hcp.ma
Inégalités devant les transferts indirects. Cas de la compensation
   L’analyse de l’impact des subventions de la caisse de compensation porte sur leurs efforts
de redistribution des subventions de la compensation et leur capacité à réduire les inégalités
et améliorer le niveau de vie de la population.
    Répartition des avantages tirés de la subvention
                                                                                              Milieu de
                             Quintiles de dépenses par personne              Pauvreté
           Produits                                                                           résidence
                                                                  Total
        subventionnés         Q1     Q2     Q3      Q4     Q5             Pauvre
                                                                                    Non
                                                                                            Urbain   Rural
                                                                                   pauvre

    2 001                    11.1   15.2    18.4   22.5   32.9    100.0    8.0      92.0     57.9    42.1
     2 007                        10.7 14.5   18.2    22.7 33.9 100.0      3.8      96.2     61.0    39.0
    Source : données de base de l’ENCDM 2000/01 et l’ENNVM 2006/07


  En 2007, l’effet redistributif des subventions a réduit la pauvreté de près de 2,4 points de
pourcentage et l’inégalité de dépense de près de 1 point de pourcentage.

  Etant donné le caractère non pro-pauvres des subventions, le Maroc a tout l’intérêt de
revoir le système de répartition actuel en adoptant, à défaut d’un ciblage parfait, une
répartition uniforme. Telle répartition permet de réduire davantage : (i) le taux de pauvreté
de près de 2 points de pourcentage ; (ii) l’inégalité de dépense de 1,1 points de pourcentage.

                                       www.hcp.ma
Evaluation de l’équité sociale de la TVA

• Progressivité de la TVA
        Taux apparent de la TVA selon les classes de dépenses
              2007                                   2001




                             www.hcp.ma
Synthèse des résultats
Eu égard à la réalité plurielle des inégalités au Maroc, aux déterminants sous-jacents à
la répartition, l’équité sociale au Maroc constitue un défit crucial.

L’étendue et les facteurs déterminants des différentes formes d’inégalité soulignent trois
défis de l’équité sociale :

    le premier défi se réfère au rôle des mécanismes du marché et de la rémunération
    des facteurs sur la répartition du revenu.

    Le deuxième concerne l’investissement en capital humain, les habilités individuelles,
    les opportunités, la réduction des écarts sociaux et territoriaux, etc. pour rendre la
    répartition du revenu plus équitable, lutter contre les inégalités de capabilités et les
    inégalités de chances.

    Le troisième défi concerne le ciblage des transferts indirects et l’équité fiscale pour
    améliorer l’efficacité des mécanismes de redistribution en matière de lutte contre
    l’inégalité et la pauvreté absolue.

                                 www.hcp.ma
Briser le cercle vicieux des inégalités, agir sur leurs causes originelles, devraient relever
d’une approche systémique de lutte contre les différentes formes d’inégalités.

Les mécanismes du marché et la rémunération des facteurs de production sont appelés à
être anti-inégalité.

Le renforcement de l’entraide familiale et des différentes formes de la solidarité sociale
constitue une opportunité pour l’équité sociale.

L’investissement dans le capital humain, l’accès à l’emploi, tout comme la réduction des
disparités professionnelles, sociales et territoriales, et le ciblage des effets redistributifs
des programmes sociaux, sont autant de facteurs sur lesquels l’Etat peut agir pour
lutter contre les différentes formes des inégalités entre les individus, les groupes sociaux
et les territoires.




                                  www.hcp.ma
Merci de votre Attention




     www.hcp.ma

Contenu connexe

Tendances

Changements climatiques
Changements climatiquesChangements climatiques
Changements climatiques
Jamaity
 
Communication RSE : Quel sera le rôle des outils de communication web 2.0 ?
Communication RSE : Quel sera le rôle des outils de communication web 2.0 ?Communication RSE : Quel sera le rôle des outils de communication web 2.0 ?
Communication RSE : Quel sera le rôle des outils de communication web 2.0 ?
Youmatter
 
Memoire emilie gonzalez 2009
Memoire emilie gonzalez 2009Memoire emilie gonzalez 2009
Memoire emilie gonzalez 2009
Vincent Pereira
 
Analyse de données avec spss,
Analyse de données avec spss,Analyse de données avec spss,
Analyse de données avec spss,
Mohamed Amine Sansar
 
Le Guide de l'immobilier entre particuliers !
Le Guide de l'immobilier entre particuliers !Le Guide de l'immobilier entre particuliers !
Le Guide de l'immobilier entre particuliers !
FACILIT-IMMO
 
Le crowdfunding etat de l'art
Le crowdfunding etat de l'art Le crowdfunding etat de l'art
Le crowdfunding etat de l'art
Marianne IIZUKA
 
Le développment-durable
Le développment-durableLe développment-durable
Le développment-durable
CDILEF
 
Diagnostic et stratégie territorial - Lourdes
Diagnostic et stratégie territorial - LourdesDiagnostic et stratégie territorial - Lourdes
Diagnostic et stratégie territorial - Lourdes
bbourglan
 
Entrepreneuriat moteur de développement économique
Entrepreneuriat moteur de développement économiqueEntrepreneuriat moteur de développement économique
Entrepreneuriat moteur de développement économique
Réda ALLAL
 
Tourisme responsable
Tourisme responsableTourisme responsable
Tourisme responsable
Magda Simoes
 
Responsabilité sociale des entreprises(rse)
Responsabilité sociale des entreprises(rse)Responsabilité sociale des entreprises(rse)
Responsabilité sociale des entreprises(rse)
Anastasia Golban
 
PFE L’ENTREPRENEURIAT ET LES JEUNES AU MAROC
PFE L’ENTREPRENEURIAT ET LES JEUNES AU MAROCPFE L’ENTREPRENEURIAT ET LES JEUNES AU MAROC
PFE L’ENTREPRENEURIAT ET LES JEUNES AU MAROC
BEL MRHAR Mohamed Amine
 
ECONOMIE-DE-SANTE-COURS-2017 (1).pdf
ECONOMIE-DE-SANTE-COURS-2017 (1).pdfECONOMIE-DE-SANTE-COURS-2017 (1).pdf
ECONOMIE-DE-SANTE-COURS-2017 (1).pdf
elmontaserimane
 
La communication média et hors média
La communication média et hors médiaLa communication média et hors média
La communication média et hors média
oz ressourcesorg
 
Energies de la Biomasse - Biocarburants 1ère, 2ème et 3ème générations Conver...
Energies de la Biomasse - Biocarburants 1ère, 2ème et 3ème générations Conver...Energies de la Biomasse - Biocarburants 1ère, 2ème et 3ème générations Conver...
Energies de la Biomasse - Biocarburants 1ère, 2ème et 3ème générations Conver...
GIP GERRI
 
Entrepreunariat, une solution de développement pour la région
Entrepreunariat, une solution de développement pour la régionEntrepreunariat, une solution de développement pour la région
Entrepreunariat, une solution de développement pour la région
Mohamed Amin Ouni
 
Soutenance MéMoire V3
Soutenance MéMoire V3Soutenance MéMoire V3
Soutenance MéMoire V3
Titiopendoor
 
(Mémoire) LE FINANCEMENT PARTICIPATIF : Réflexions autour du succès récent de...
(Mémoire) LE FINANCEMENT PARTICIPATIF : Réflexions autour du succès récent de...(Mémoire) LE FINANCEMENT PARTICIPATIF : Réflexions autour du succès récent de...
(Mémoire) LE FINANCEMENT PARTICIPATIF : Réflexions autour du succès récent de...
Jonathan Doquin
 
Marketing expérientiel chap1 - Chapitre Introductif
Marketing expérientiel chap1 - Chapitre IntroductifMarketing expérientiel chap1 - Chapitre Introductif
Marketing expérientiel chap1 - Chapitre Introductif
Connaissance Créative
 

Tendances (20)

Changements climatiques
Changements climatiquesChangements climatiques
Changements climatiques
 
Communication RSE : Quel sera le rôle des outils de communication web 2.0 ?
Communication RSE : Quel sera le rôle des outils de communication web 2.0 ?Communication RSE : Quel sera le rôle des outils de communication web 2.0 ?
Communication RSE : Quel sera le rôle des outils de communication web 2.0 ?
 
Memoire emilie gonzalez 2009
Memoire emilie gonzalez 2009Memoire emilie gonzalez 2009
Memoire emilie gonzalez 2009
 
Analyse de données avec spss,
Analyse de données avec spss,Analyse de données avec spss,
Analyse de données avec spss,
 
Le Guide de l'immobilier entre particuliers !
Le Guide de l'immobilier entre particuliers !Le Guide de l'immobilier entre particuliers !
Le Guide de l'immobilier entre particuliers !
 
Le crowdfunding etat de l'art
Le crowdfunding etat de l'art Le crowdfunding etat de l'art
Le crowdfunding etat de l'art
 
Le développment-durable
Le développment-durableLe développment-durable
Le développment-durable
 
Diagnostic et stratégie territorial - Lourdes
Diagnostic et stratégie territorial - LourdesDiagnostic et stratégie territorial - Lourdes
Diagnostic et stratégie territorial - Lourdes
 
Entrepreneuriat moteur de développement économique
Entrepreneuriat moteur de développement économiqueEntrepreneuriat moteur de développement économique
Entrepreneuriat moteur de développement économique
 
Tourisme responsable
Tourisme responsableTourisme responsable
Tourisme responsable
 
Responsabilité sociale des entreprises(rse)
Responsabilité sociale des entreprises(rse)Responsabilité sociale des entreprises(rse)
Responsabilité sociale des entreprises(rse)
 
PFE L’ENTREPRENEURIAT ET LES JEUNES AU MAROC
PFE L’ENTREPRENEURIAT ET LES JEUNES AU MAROCPFE L’ENTREPRENEURIAT ET LES JEUNES AU MAROC
PFE L’ENTREPRENEURIAT ET LES JEUNES AU MAROC
 
ECONOMIE-DE-SANTE-COURS-2017 (1).pdf
ECONOMIE-DE-SANTE-COURS-2017 (1).pdfECONOMIE-DE-SANTE-COURS-2017 (1).pdf
ECONOMIE-DE-SANTE-COURS-2017 (1).pdf
 
La communication média et hors média
La communication média et hors médiaLa communication média et hors média
La communication média et hors média
 
Energies de la Biomasse - Biocarburants 1ère, 2ème et 3ème générations Conver...
Energies de la Biomasse - Biocarburants 1ère, 2ème et 3ème générations Conver...Energies de la Biomasse - Biocarburants 1ère, 2ème et 3ème générations Conver...
Energies de la Biomasse - Biocarburants 1ère, 2ème et 3ème générations Conver...
 
Entrepreunariat, une solution de développement pour la région
Entrepreunariat, une solution de développement pour la régionEntrepreunariat, une solution de développement pour la région
Entrepreunariat, une solution de développement pour la région
 
Soutenance MéMoire V3
Soutenance MéMoire V3Soutenance MéMoire V3
Soutenance MéMoire V3
 
(Mémoire) LE FINANCEMENT PARTICIPATIF : Réflexions autour du succès récent de...
(Mémoire) LE FINANCEMENT PARTICIPATIF : Réflexions autour du succès récent de...(Mémoire) LE FINANCEMENT PARTICIPATIF : Réflexions autour du succès récent de...
(Mémoire) LE FINANCEMENT PARTICIPATIF : Réflexions autour du succès récent de...
 
Entrepreneuriat social
Entrepreneuriat socialEntrepreneuriat social
Entrepreneuriat social
 
Marketing expérientiel chap1 - Chapitre Introductif
Marketing expérientiel chap1 - Chapitre IntroductifMarketing expérientiel chap1 - Chapitre Introductif
Marketing expérientiel chap1 - Chapitre Introductif
 

En vedette

Data Tuesday 20 nov 2012 Politic Angels - open data citoyen
Data Tuesday 20 nov 2012 Politic Angels - open data citoyenData Tuesday 20 nov 2012 Politic Angels - open data citoyen
Data Tuesday 20 nov 2012 Politic Angels - open data citoyen
Data Tuesday
 
La alimentación
La alimentación La alimentación
La alimentación
anamariagimsaber
 
Etude de diagnostic TIC en Franche-Comté (juillet 2009)
Etude de diagnostic TIC en Franche-Comté (juillet 2009)Etude de diagnostic TIC en Franche-Comté (juillet 2009)
Etude de diagnostic TIC en Franche-Comté (juillet 2009)
Silicon Comté
 
Profession Community Manager
Profession Community ManagerProfession Community Manager
Profession Community Manager
Ambre_M
 
Journées Mondiales du Jeu Vidéo 2012 : présentation du projet
Journées Mondiales du Jeu Vidéo 2012 : présentation du projetJournées Mondiales du Jeu Vidéo 2012 : présentation du projet
Journées Mondiales du Jeu Vidéo 2012 : présentation du projet
newtworks
 
Plan de trabajo simultaneo del 31 de oct al 11 de noviembre
Plan de trabajo simultaneo del 31 de oct al 11 de noviembrePlan de trabajo simultaneo del 31 de oct al 11 de noviembre
Plan de trabajo simultaneo del 31 de oct al 11 de noviembre
Paolis Villarreal
 
Kantar Media Ad Intelligence- Annee de pub 2012
Kantar Media Ad Intelligence- Annee de pub 2012Kantar Media Ad Intelligence- Annee de pub 2012
Kantar Media Ad Intelligence- Annee de pub 2012
Ad6 Media
 
Bmm awarmupfinal
Bmm awarmupfinalBmm awarmupfinal
Bmm awarmupfinal
Liberman Joelle
 
Data Tuesday 20 nov 2012 INSEE - CASD
Data Tuesday 20 nov 2012 INSEE - CASDData Tuesday 20 nov 2012 INSEE - CASD
Data Tuesday 20 nov 2012 INSEE - CASD
Data Tuesday
 
2010 a012 cours 2
2010 a012   cours 22010 a012   cours 2
2010 a012 cours 2
moumii
 
Data Tuesday 20 nov 2012 Ministere dvp durable - Leobet
Data Tuesday 20 nov 2012  Ministere dvp durable - Leobet Data Tuesday 20 nov 2012  Ministere dvp durable - Leobet
Data Tuesday 20 nov 2012 Ministere dvp durable - Leobet
Data Tuesday
 
Segundo periodo imformatica
Segundo periodo imformaticaSegundo periodo imformatica
Segundo periodo imformatica
Sebastian Martinez Pineda
 
Plan de trabajo simultaneo del14 de nov al 25 de noviembre
Plan de trabajo simultaneo del14 de nov al 25 de noviembrePlan de trabajo simultaneo del14 de nov al 25 de noviembre
Plan de trabajo simultaneo del14 de nov al 25 de noviembre
Paolis Villarreal
 
Informe sobre la ergonomia
Informe sobre la ergonomiaInforme sobre la ergonomia
Informe sobre la ergonomia
J Ospina
 
Los sombreros
Los sombrerosLos sombreros
Los sombreros
albanySaray
 
Diagnóstico
DiagnósticoDiagnóstico
Diagnóstico
Karynn Camargo
 
SEPTIEMBRE
SEPTIEMBRESEPTIEMBRE
SEPTIEMBRE
Paolis Villarreal
 
Les Rencontres de M. de Bréot
Les Rencontres de M. de BréotLes Rencontres de M. de Bréot
Les Rencontres de M. de Bréot
Maestro Saladin
 

En vedette (20)

Data Tuesday 20 nov 2012 Politic Angels - open data citoyen
Data Tuesday 20 nov 2012 Politic Angels - open data citoyenData Tuesday 20 nov 2012 Politic Angels - open data citoyen
Data Tuesday 20 nov 2012 Politic Angels - open data citoyen
 
La alimentación
La alimentación La alimentación
La alimentación
 
Etude de diagnostic TIC en Franche-Comté (juillet 2009)
Etude de diagnostic TIC en Franche-Comté (juillet 2009)Etude de diagnostic TIC en Franche-Comté (juillet 2009)
Etude de diagnostic TIC en Franche-Comté (juillet 2009)
 
Profession Community Manager
Profession Community ManagerProfession Community Manager
Profession Community Manager
 
Journées Mondiales du Jeu Vidéo 2012 : présentation du projet
Journées Mondiales du Jeu Vidéo 2012 : présentation du projetJournées Mondiales du Jeu Vidéo 2012 : présentation du projet
Journées Mondiales du Jeu Vidéo 2012 : présentation du projet
 
Bioinvasions
BioinvasionsBioinvasions
Bioinvasions
 
Cloud computing
Cloud computingCloud computing
Cloud computing
 
Plan de trabajo simultaneo del 31 de oct al 11 de noviembre
Plan de trabajo simultaneo del 31 de oct al 11 de noviembrePlan de trabajo simultaneo del 31 de oct al 11 de noviembre
Plan de trabajo simultaneo del 31 de oct al 11 de noviembre
 
Kantar Media Ad Intelligence- Annee de pub 2012
Kantar Media Ad Intelligence- Annee de pub 2012Kantar Media Ad Intelligence- Annee de pub 2012
Kantar Media Ad Intelligence- Annee de pub 2012
 
Bmm awarmupfinal
Bmm awarmupfinalBmm awarmupfinal
Bmm awarmupfinal
 
Data Tuesday 20 nov 2012 INSEE - CASD
Data Tuesday 20 nov 2012 INSEE - CASDData Tuesday 20 nov 2012 INSEE - CASD
Data Tuesday 20 nov 2012 INSEE - CASD
 
2010 a012 cours 2
2010 a012   cours 22010 a012   cours 2
2010 a012 cours 2
 
Data Tuesday 20 nov 2012 Ministere dvp durable - Leobet
Data Tuesday 20 nov 2012  Ministere dvp durable - Leobet Data Tuesday 20 nov 2012  Ministere dvp durable - Leobet
Data Tuesday 20 nov 2012 Ministere dvp durable - Leobet
 
Segundo periodo imformatica
Segundo periodo imformaticaSegundo periodo imformatica
Segundo periodo imformatica
 
Plan de trabajo simultaneo del14 de nov al 25 de noviembre
Plan de trabajo simultaneo del14 de nov al 25 de noviembrePlan de trabajo simultaneo del14 de nov al 25 de noviembre
Plan de trabajo simultaneo del14 de nov al 25 de noviembre
 
Informe sobre la ergonomia
Informe sobre la ergonomiaInforme sobre la ergonomia
Informe sobre la ergonomia
 
Los sombreros
Los sombrerosLos sombreros
Los sombreros
 
Diagnóstico
DiagnósticoDiagnóstico
Diagnóstico
 
SEPTIEMBRE
SEPTIEMBRESEPTIEMBRE
SEPTIEMBRE
 
Les Rencontres de M. de Bréot
Les Rencontres de M. de BréotLes Rencontres de M. de Bréot
Les Rencontres de M. de Bréot
 

Similaire à Pour une Équité Sociale au Maroc : Eléments de politiques pour cibler les inégalités et la pauvreté

Equité_sociale_inégalités_maroc
Equité_sociale_inégalités_marocEquité_sociale_inégalités_maroc
Equité_sociale_inégalités_maroc
Khalid Soudi
 
Le couple contribue-t-il encore à réduire les inégalités ?
Le couple contribue-t-il encore à réduire les inégalités ?Le couple contribue-t-il encore à réduire les inégalités ?
Le couple contribue-t-il encore à réduire les inégalités ?
France Stratégie
 
Land inequality report_2020
Land inequality report_2020Land inequality report_2020
Land inequality report_2020
PatrickTanz
 
Le coût économique des discriminations
Le coût économique des discriminations Le coût économique des discriminations
Le coût économique des discriminations
France Stratégie
 
Note d'analyse - Quelle influence du lieu d’origine sur le niveau de vie ?
Note d'analyse - Quelle influence du lieu d’origine sur le niveau de vie ?Note d'analyse - Quelle influence du lieu d’origine sur le niveau de vie ?
Note d'analyse - Quelle influence du lieu d’origine sur le niveau de vie ?
France Stratégie
 
Inégualité cohésion sociale_Maroc
Inégualité cohésion sociale_MarocInégualité cohésion sociale_Maroc
Inégualité cohésion sociale_Maroc
Khalid Soudi
 
Fiche de lecture - Lutte contre la pauvreté et incitations à l’emploi :
 quel...
Fiche de lecture - Lutte contre la pauvreté et incitations à l’emploi :
 quel...Fiche de lecture - Lutte contre la pauvreté et incitations à l’emploi :
 quel...
Fiche de lecture - Lutte contre la pauvreté et incitations à l’emploi :
 quel...
Clara Delcroix
 
Note d'analyse - Inégalités primaires, redistribution : comment la France se ...
Note d'analyse - Inégalités primaires, redistribution : comment la France se ...Note d'analyse - Inégalités primaires, redistribution : comment la France se ...
Note d'analyse - Inégalités primaires, redistribution : comment la France se ...
France Stratégie
 
Synthèse du rapport : Le coût économique des discriminations
Synthèse du rapport : Le coût économique des discriminations Synthèse du rapport : Le coût économique des discriminations
Synthèse du rapport : Le coût économique des discriminations
France Stratégie
 
CARITAS.pdf
CARITAS.pdfCARITAS.pdf
CARITAS.pdf
Paperjam_redaction
 
Chap 4 structure sociale tes2_13-14
Chap 4  structure sociale tes2_13-14Chap 4  structure sociale tes2_13-14
Chap 4 structure sociale tes2_13-14
Philippe Watrelot
 
Sobriété dans nos modes de vie : un choix ?
Sobriété dans nos modes de vie : un choix ?Sobriété dans nos modes de vie : un choix ?
Sobriété dans nos modes de vie : un choix ?
LIEGE CREATIVE
 
Fichier le quart monde
Fichier le quart mondeFichier le quart monde
Fichier le quart monde
SAMSES
 
Diapo chap 4 structure sociale tes3_15-16
Diapo chap 4  structure sociale tes3_15-16Diapo chap 4  structure sociale tes3_15-16
Diapo chap 4 structure sociale tes3_15-16
Philippe Watrelot
 
http://www.strategie.gouv.fr/publications/gouvernance-organisation-services-p...
http://www.strategie.gouv.fr/publications/gouvernance-organisation-services-p...http://www.strategie.gouv.fr/publications/gouvernance-organisation-services-p...
http://www.strategie.gouv.fr/publications/gouvernance-organisation-services-p...
France Stratégie
 
Les inégalités de revenus : Comment y remédier?
Les inégalités de revenus : Comment y remédier?Les inégalités de revenus : Comment y remédier?
Les inégalités de revenus : Comment y remédier?
Mahmoud Sami Nabi
 
Nés sous la même étoile ? Origine sociale et niveau de vie
Nés sous la même étoile ? Origine sociale et niveau de vieNés sous la même étoile ? Origine sociale et niveau de vie
Nés sous la même étoile ? Origine sociale et niveau de vie
France Stratégie
 
Florence Jany-Catrice "Services à la personne et indicateurs de bien être"
Florence Jany-Catrice "Services à la personne et indicateurs de bien être" Florence Jany-Catrice "Services à la personne et indicateurs de bien être"
Florence Jany-Catrice "Services à la personne et indicateurs de bien être"
Fing
 
Tout comprendre du revenu universel
Tout comprendre du revenu universelTout comprendre du revenu universel
Tout comprendre du revenu universel
Les écoloHumanistes
 
Intelligence Strategique Territoriale
Intelligence Strategique TerritorialeIntelligence Strategique Territoriale
Intelligence Strategique Territoriale
Aurelien Gaucherand
 

Similaire à Pour une Équité Sociale au Maroc : Eléments de politiques pour cibler les inégalités et la pauvreté (20)

Equité_sociale_inégalités_maroc
Equité_sociale_inégalités_marocEquité_sociale_inégalités_maroc
Equité_sociale_inégalités_maroc
 
Le couple contribue-t-il encore à réduire les inégalités ?
Le couple contribue-t-il encore à réduire les inégalités ?Le couple contribue-t-il encore à réduire les inégalités ?
Le couple contribue-t-il encore à réduire les inégalités ?
 
Land inequality report_2020
Land inequality report_2020Land inequality report_2020
Land inequality report_2020
 
Le coût économique des discriminations
Le coût économique des discriminations Le coût économique des discriminations
Le coût économique des discriminations
 
Note d'analyse - Quelle influence du lieu d’origine sur le niveau de vie ?
Note d'analyse - Quelle influence du lieu d’origine sur le niveau de vie ?Note d'analyse - Quelle influence du lieu d’origine sur le niveau de vie ?
Note d'analyse - Quelle influence du lieu d’origine sur le niveau de vie ?
 
Inégualité cohésion sociale_Maroc
Inégualité cohésion sociale_MarocInégualité cohésion sociale_Maroc
Inégualité cohésion sociale_Maroc
 
Fiche de lecture - Lutte contre la pauvreté et incitations à l’emploi :
 quel...
Fiche de lecture - Lutte contre la pauvreté et incitations à l’emploi :
 quel...Fiche de lecture - Lutte contre la pauvreté et incitations à l’emploi :
 quel...
Fiche de lecture - Lutte contre la pauvreté et incitations à l’emploi :
 quel...
 
Note d'analyse - Inégalités primaires, redistribution : comment la France se ...
Note d'analyse - Inégalités primaires, redistribution : comment la France se ...Note d'analyse - Inégalités primaires, redistribution : comment la France se ...
Note d'analyse - Inégalités primaires, redistribution : comment la France se ...
 
Synthèse du rapport : Le coût économique des discriminations
Synthèse du rapport : Le coût économique des discriminations Synthèse du rapport : Le coût économique des discriminations
Synthèse du rapport : Le coût économique des discriminations
 
CARITAS.pdf
CARITAS.pdfCARITAS.pdf
CARITAS.pdf
 
Chap 4 structure sociale tes2_13-14
Chap 4  structure sociale tes2_13-14Chap 4  structure sociale tes2_13-14
Chap 4 structure sociale tes2_13-14
 
Sobriété dans nos modes de vie : un choix ?
Sobriété dans nos modes de vie : un choix ?Sobriété dans nos modes de vie : un choix ?
Sobriété dans nos modes de vie : un choix ?
 
Fichier le quart monde
Fichier le quart mondeFichier le quart monde
Fichier le quart monde
 
Diapo chap 4 structure sociale tes3_15-16
Diapo chap 4  structure sociale tes3_15-16Diapo chap 4  structure sociale tes3_15-16
Diapo chap 4 structure sociale tes3_15-16
 
http://www.strategie.gouv.fr/publications/gouvernance-organisation-services-p...
http://www.strategie.gouv.fr/publications/gouvernance-organisation-services-p...http://www.strategie.gouv.fr/publications/gouvernance-organisation-services-p...
http://www.strategie.gouv.fr/publications/gouvernance-organisation-services-p...
 
Les inégalités de revenus : Comment y remédier?
Les inégalités de revenus : Comment y remédier?Les inégalités de revenus : Comment y remédier?
Les inégalités de revenus : Comment y remédier?
 
Nés sous la même étoile ? Origine sociale et niveau de vie
Nés sous la même étoile ? Origine sociale et niveau de vieNés sous la même étoile ? Origine sociale et niveau de vie
Nés sous la même étoile ? Origine sociale et niveau de vie
 
Florence Jany-Catrice "Services à la personne et indicateurs de bien être"
Florence Jany-Catrice "Services à la personne et indicateurs de bien être" Florence Jany-Catrice "Services à la personne et indicateurs de bien être"
Florence Jany-Catrice "Services à la personne et indicateurs de bien être"
 
Tout comprendre du revenu universel
Tout comprendre du revenu universelTout comprendre du revenu universel
Tout comprendre du revenu universel
 
Intelligence Strategique Territoriale
Intelligence Strategique TerritorialeIntelligence Strategique Territoriale
Intelligence Strategique Territoriale
 

Plus de UnicefMaroc

Pro-equity social policies for Children in China: through the view of Poverty...
Pro-equity social policies for Children in China: through the view of Poverty...Pro-equity social policies for Children in China: through the view of Poverty...
Pro-equity social policies for Children in China: through the view of Poverty...
UnicefMaroc
 
Integrated Social Protection Systems: Enhancing Equity for Children
Integrated Social Protection Systems: Enhancing Equity for ChildrenIntegrated Social Protection Systems: Enhancing Equity for Children
Integrated Social Protection Systems: Enhancing Equity for Children
UnicefMaroc
 
Quelles exigences méthodologiques et éthiques pour évaluer l’équité dans les ...
Quelles exigences méthodologiques et éthiques pour évaluer l’équité dans les ...Quelles exigences méthodologiques et éthiques pour évaluer l’équité dans les ...
Quelles exigences méthodologiques et éthiques pour évaluer l’équité dans les ...
UnicefMaroc
 
Institutionalizing the Use of Evidence for Public Policy: A long path in Mexico
Institutionalizing the Use of Evidence for Public Policy: A long path in MexicoInstitutionalizing the Use of Evidence for Public Policy: A long path in Mexico
Institutionalizing the Use of Evidence for Public Policy: A long path in Mexico
UnicefMaroc
 
L'équité en santé au Maroc
L'équité en santé au MarocL'équité en santé au Maroc
L'équité en santé au Maroc
UnicefMaroc
 
Integrating Equal Opportunity Principle in Budgets - Egypt
Integrating Equal Opportunity Principle in Budgets - EgyptIntegrating Equal Opportunity Principle in Budgets - Egypt
Integrating Equal Opportunity Principle in Budgets - Egypt
UnicefMaroc
 
Tayssir : Programme des transferts monétaires conditionnels
Tayssir : Programme des transferts monétaires conditionnelsTayssir : Programme des transferts monétaires conditionnels
Tayssir : Programme des transferts monétaires conditionnels
UnicefMaroc
 
Reforming Subsidies in MENA
Reforming Subsidies in MENAReforming Subsidies in MENA
Reforming Subsidies in MENA
UnicefMaroc
 
Multiple Overlapping Deprivation Analysis (MODA) approach: Cross-Country MODA...
Multiple Overlapping Deprivation Analysis (MODA) approach: Cross-Country MODA...Multiple Overlapping Deprivation Analysis (MODA) approach: Cross-Country MODA...
Multiple Overlapping Deprivation Analysis (MODA) approach: Cross-Country MODA...
UnicefMaroc
 
Measuring Poverty for children in a multidimensional way in México
Measuring Poverty for children in a multidimensional way in México Measuring Poverty for children in a multidimensional way in México
Measuring Poverty for children in a multidimensional way in México
UnicefMaroc
 
World Bank’s Approach To Equity Measurement
World Bank’s Approach To Equity MeasurementWorld Bank’s Approach To Equity Measurement
World Bank’s Approach To Equity Measurement
UnicefMaroc
 
Econometric approaches to measuring child inequalities in MENA
Econometric approaches to measuring child inequalities in MENA Econometric approaches to measuring child inequalities in MENA
Econometric approaches to measuring child inequalities in MENA
UnicefMaroc
 
Rethinking Poverty and Inequality Measurement in Arab Countries
Rethinking Poverty and Inequality Measurement in Arab CountriesRethinking Poverty and Inequality Measurement in Arab Countries
Rethinking Poverty and Inequality Measurement in Arab Countries
UnicefMaroc
 
Contribution des enquêtes Panel de Ménages-ONDH à la mesure et l’évaluation d...
Contribution des enquêtes Panel de Ménages-ONDH à la mesure et l’évaluation d...Contribution des enquêtes Panel de Ménages-ONDH à la mesure et l’évaluation d...
Contribution des enquêtes Panel de Ménages-ONDH à la mesure et l’évaluation d...
UnicefMaroc
 
Going Beyond National Averages: The Egypt governorates’ equity profiles and t...
Going Beyond National Averages: The Egypt governorates’ equity profiles and t...Going Beyond National Averages: The Egypt governorates’ equity profiles and t...
Going Beyond National Averages: The Egypt governorates’ equity profiles and t...
UnicefMaroc
 
Analyse de l'équité chez les enfants en Irak
Analyse de l'équité chez les enfants en IrakAnalyse de l'équité chez les enfants en Irak
Analyse de l'équité chez les enfants en Irak
UnicefMaroc
 
Mesure floue de la pauvreté multidimensionnelle des enfants : cas du Maroc
Mesure floue de la pauvreté multidimensionnelle des enfants : cas du MarocMesure floue de la pauvreté multidimensionnelle des enfants : cas du Maroc
Mesure floue de la pauvreté multidimensionnelle des enfants : cas du Maroc
UnicefMaroc
 
Research priorities to ensure better equity for children
Research priorities to ensure better equity for childrenResearch priorities to ensure better equity for children
Research priorities to ensure better equity for children
UnicefMaroc
 
Sowc 2012 Maroc
Sowc 2012 MarocSowc 2012 Maroc
Sowc 2012 Maroc
UnicefMaroc
 

Plus de UnicefMaroc (19)

Pro-equity social policies for Children in China: through the view of Poverty...
Pro-equity social policies for Children in China: through the view of Poverty...Pro-equity social policies for Children in China: through the view of Poverty...
Pro-equity social policies for Children in China: through the view of Poverty...
 
Integrated Social Protection Systems: Enhancing Equity for Children
Integrated Social Protection Systems: Enhancing Equity for ChildrenIntegrated Social Protection Systems: Enhancing Equity for Children
Integrated Social Protection Systems: Enhancing Equity for Children
 
Quelles exigences méthodologiques et éthiques pour évaluer l’équité dans les ...
Quelles exigences méthodologiques et éthiques pour évaluer l’équité dans les ...Quelles exigences méthodologiques et éthiques pour évaluer l’équité dans les ...
Quelles exigences méthodologiques et éthiques pour évaluer l’équité dans les ...
 
Institutionalizing the Use of Evidence for Public Policy: A long path in Mexico
Institutionalizing the Use of Evidence for Public Policy: A long path in MexicoInstitutionalizing the Use of Evidence for Public Policy: A long path in Mexico
Institutionalizing the Use of Evidence for Public Policy: A long path in Mexico
 
L'équité en santé au Maroc
L'équité en santé au MarocL'équité en santé au Maroc
L'équité en santé au Maroc
 
Integrating Equal Opportunity Principle in Budgets - Egypt
Integrating Equal Opportunity Principle in Budgets - EgyptIntegrating Equal Opportunity Principle in Budgets - Egypt
Integrating Equal Opportunity Principle in Budgets - Egypt
 
Tayssir : Programme des transferts monétaires conditionnels
Tayssir : Programme des transferts monétaires conditionnelsTayssir : Programme des transferts monétaires conditionnels
Tayssir : Programme des transferts monétaires conditionnels
 
Reforming Subsidies in MENA
Reforming Subsidies in MENAReforming Subsidies in MENA
Reforming Subsidies in MENA
 
Multiple Overlapping Deprivation Analysis (MODA) approach: Cross-Country MODA...
Multiple Overlapping Deprivation Analysis (MODA) approach: Cross-Country MODA...Multiple Overlapping Deprivation Analysis (MODA) approach: Cross-Country MODA...
Multiple Overlapping Deprivation Analysis (MODA) approach: Cross-Country MODA...
 
Measuring Poverty for children in a multidimensional way in México
Measuring Poverty for children in a multidimensional way in México Measuring Poverty for children in a multidimensional way in México
Measuring Poverty for children in a multidimensional way in México
 
World Bank’s Approach To Equity Measurement
World Bank’s Approach To Equity MeasurementWorld Bank’s Approach To Equity Measurement
World Bank’s Approach To Equity Measurement
 
Econometric approaches to measuring child inequalities in MENA
Econometric approaches to measuring child inequalities in MENA Econometric approaches to measuring child inequalities in MENA
Econometric approaches to measuring child inequalities in MENA
 
Rethinking Poverty and Inequality Measurement in Arab Countries
Rethinking Poverty and Inequality Measurement in Arab CountriesRethinking Poverty and Inequality Measurement in Arab Countries
Rethinking Poverty and Inequality Measurement in Arab Countries
 
Contribution des enquêtes Panel de Ménages-ONDH à la mesure et l’évaluation d...
Contribution des enquêtes Panel de Ménages-ONDH à la mesure et l’évaluation d...Contribution des enquêtes Panel de Ménages-ONDH à la mesure et l’évaluation d...
Contribution des enquêtes Panel de Ménages-ONDH à la mesure et l’évaluation d...
 
Going Beyond National Averages: The Egypt governorates’ equity profiles and t...
Going Beyond National Averages: The Egypt governorates’ equity profiles and t...Going Beyond National Averages: The Egypt governorates’ equity profiles and t...
Going Beyond National Averages: The Egypt governorates’ equity profiles and t...
 
Analyse de l'équité chez les enfants en Irak
Analyse de l'équité chez les enfants en IrakAnalyse de l'équité chez les enfants en Irak
Analyse de l'équité chez les enfants en Irak
 
Mesure floue de la pauvreté multidimensionnelle des enfants : cas du Maroc
Mesure floue de la pauvreté multidimensionnelle des enfants : cas du MarocMesure floue de la pauvreté multidimensionnelle des enfants : cas du Maroc
Mesure floue de la pauvreté multidimensionnelle des enfants : cas du Maroc
 
Research priorities to ensure better equity for children
Research priorities to ensure better equity for childrenResearch priorities to ensure better equity for children
Research priorities to ensure better equity for children
 
Sowc 2012 Maroc
Sowc 2012 MarocSowc 2012 Maroc
Sowc 2012 Maroc
 

Pour une Équité Sociale au Maroc : Eléments de politiques pour cibler les inégalités et la pauvreté

  • 1. Conférence International sur les politiques d’équité pour les nouvelles générations dans la région MENA Rabat, 22-23 mai 2012 Pour une Équité Sociale au Maroc Eléments de politiques pour cibler les inégalités et la pauvreté Khalid SOUDI HCP, Maroc www.hcp.ma
  • 2. Plan Précisions conceptuelles : équité sociale et inégalité Équité sociale, terme à définir Inégalités de quoi? Inégalités de revenu : étendue, structure et déterminants fonctionnels et personnels Inégalités de capabilités : espace de manques et privation multiple Inégalités de chances : niveau et contribution à l’inégalité salariale Inégalités salariales de type genre Inégalités devant les transferts indirects. Cas de la compensation Evaluation de l’équité sociale de la TVA Conclusion www.hcp.ma
  • 3. Précisions conceptuelles: Dans son acception la plus courante, l’équité sociale est un principe directeur de l’action publique. Elle implique la lutte contre les inégalités illégitimes pour minimiser les écarts et assurer le bien-être de tous. Équité sociale : d’après J. Rawls «Theory of justice, 1971», cette notion renvoie à l’ensembles des principes qui régissent le processus de répartition des droits et des devoirs et les modes d’accès aux ressources (sociales, économiques, politiques, etc.) L’objet de l’équité sociale est la recherche d’un idéal égalitaire. Ce qui déplace le débat sur l’égalité vers l’égalité juste Dès lors, la problématique de l’équité sociale se décline en: 1.La lutte contre les inégalité des droits 2.La lutte contre les inégalités des chances 3.La réduction des inégalités de situation dues à la méritocratie www.hcp.ma
  • 4. Inégalités de quoi? Les inégalités prennent plusieurs formes et renvoient à une pluralité de variables focales et d’espaces d’évaluation: (i) inégalités économiques; (ii) inégalités de capabilités; (iii) inégalités de chances; (iv) inégalités salariales gendorielles; (v) inégalités devant les politiques publiques, etc. Objectif global : Quelle est la réalité de l’inégalité dans ses différentes dimensions ? Quelles politiques faut-il favoriser pour renforcer l’équité sociale et le bien- être de tous ? www.hcp.ma
  • 6. Inégalités de revenu et équité sociale : rôle des mécanismes du marché Approches empiriques : (i) approche de décompositions fonctionnelle de la répartition; et (ii) approche de décomposition par régression. Profil de la répartition du revenu total Inégalité de revenu/dépense : ratios interquantiles et indice de Gini Urbain Rural Ensemble Indices de répartition Revenu Dépense Revenu Dépense Revenu Dépense Le rapport entre la valeur moyenne des 20% les plus aisés 9,3 7,3 7,5 5,3 9,8 6,6 et celle des 20% les plus défavorisés (Q5/Q1) Le rapport entre la valeur moyenne des 10% les plus aisés 16,2 12,3 12,6 8,2 17,5 10,9 et celle des 10% les plus défavorisés (D10/D1) Inégalité mesurée par l'indice 0,463 0,411 0,415 0,331 0,468 0,407 de Gini Source : HCP, ENNVM 2007, calculs de l’auteur www.hcp.ma
  • 7. Décomposition de l’inégalité par sources de revenu : facteurs de menace Décomposition de l’inégalité par source et élasticité revenu de l’indice de Gini standard Impact marginal d'une Source de Contribution relative à Elasticité inégalité- variation du revenu sur revenu l'inégalité revenu (indice de Gini) l'inégalité Rural Urbain Ensemble Rural Urbain Ensemble Rural Urbain Ensemble Salaires 0,149 0,354 0,338 0,61 0,87 0,87 -0,097 -0,094 -0,050 Revenu 0,225 0,381 0,336 1,47 1,44 1,44 0,072 0,113 0,102 indépendant Revenu 0,453 0,0123 0,082 1,11 0,63 0,63 0,043 0,002 -0,048 agricole Transferts 0,130 0,088 0,133 1,06 0,99 0,99 0,007 -0,009 -0,001 Rentes 0,028 0,1298 0,081 0,56 0,93 0,93 -0,022 -0,015 -0,006 Revenus 0,015 0,035 0,030 0,84 1,13 1,13 -0,003 0,004 0,004 divers Source : HCP, ENNVM 2007, calculs de l’auteur www.hcp.ma
  • 8. Les enseignements qui se dégagent de ces analyses peuvent être résumés dans les points suivants : (i) une politique créatrice de l’emploi salarié, l’amélioration des gains salariaux notamment pour les bas salaires, l’équité salariale, jouent un rôle important dans la maîtrise des inégalités de revenu pourvu que les inégalités salariales ne s’aggravent pas. (ii) en milieu rural, une politique agricole ciblée sur les plus défavorisés, présente un double dividende : (i) réduire la pauvreté des ménages ruraux; et (ii) corriger la répartition du revenu agricole. (iii) les actions visant à réduire les inégalités du revenu de capital, notamment l’encouragement à l’accès aux activités entrepreneuriales, une fiscalité progressive, l’incitation à l’investissement des revenus issus du capital au lieu de son accumulation, sont susceptibles de décliner l’inégalité de revenu. (iv) l’attachement aux valeurs de l’entraide sociale est un facteur crucial en matière de lutte contre les inégalités. www.hcp.ma
  • 9. Rôle des transferts de revenu dans la lutte contre les inégalités et la pauvreté Effets redistributifs des transferts : équité verticale vs inéquité horizontale (en points de pourcentage) En termes de pauvreté monétaire, les transferts entre ménages résidents ont permis de réduire le taux de pauvreté de près de 3 points de pourcentage. A défaut des ces transferts, le taux de pauvreté aurait été de 11,8% au lieu de 8,9%. Quant aux transferts des MRE, ils ont contribué à réduire la pauvreté de 1,4 points de pourcentage. www.hcp.ma
  • 10. Les déterminants d’inégalité de la répartition du revenu : rôles des caractéristiques individuelles et de l’environnement social A partir des résultats de la décomposition de l’inégalité par régression, selon la méthode de Shorrocks (1999), on estime la contribution relative des différents déterminants à l’inégalité totale de revenu, et de les classer selon la pertinence de leur pouvoir explicatif. Les résultats obtenus montrent:  Expliquant près de 38% des inégalités de revenu, les écarts entre catégorie socioprofessionnelle et en termes d’éducation représentent les principaux facteurs des écarts de revenu entre les ménages urbains. En milieu rural, cette contribution demeure non moins importante, elle est de l’ordre de 14,7%.  En milieu rural, la structure démographique des ménages ruraux apparait également être à l’origine d’une part importante de l’inégalité de revenu, soit une contribution à hauteur de 14,8%.  Les écarts territoriaux expliquent une part non moins importante de l’inégalité de revenu (10,2%). Cette contribution est plus pertinente en milieu rural (11,3%) qu’en milieu urbain (9,9%). www.hcp.ma
  • 11.  Contribuant à hauteur de 8,0% de l’inégalité du revenu en milieu urbain, les opportunités du revenu (accès au crédit, diversification des sources de revenu) jouent un rôle non moins important dans la détermination de l’inégalité totale du revenu.  Ces résultats montrent bel et bien que l’inégalité du revenu n’est pas exclusivement irréductible aux mécanismes du marché. Dans toute sa complexité, la répartition du revenu dépend également des facteurs personnels et contextuels. www.hcp.ma
  • 12. Inégalités de capabilités: espace de manques et privation multiple En se référant aux approches de l’équité sociale de J. Rawls et A. Sen, l’inégalité n’est pas exclusivement irréductible à la dimension revenu/dépense, mais également en termes de défauts de capacités, d’opportunités ou de libertés, permettant à un individu de mener le style de vie qu’il souhaite (Stewart, 1995 ; Sen, 2000). les inégalités de capabilités « inégalités de manques » mettent l’emphase sur l’étendue des privations dans l’absolu et des pénuries de capacités en élargissant le champ des variables focales à l’accessibilité aux biens premiers et aux capacités des individus. L’espace de privation retenu dans l’analyse est fondé sur 6 dimensions : (i) inégalités de revenu; (ii) emploi; (iii) éducation; (iv) santé; (v) consommation courante; et (vi) qualité de vie. L’approche d’Alkire & Foster (2007, 2009) fait partie des approches développées pour mesurer l’étendue et la sévérité des manques dont souffre simultanément la population. www.hcp.ma
  • 13. Inégalités de manques : part de la population privée selon le nombre d’attributs de privation Nombre de privation Urbain Rural National 0 71,6 35,7 56,0 1 12,9 24,6 17,3 2 11,7 17,7 15,0 3 2,0 9,0 5,0 4 0,9 5,7 3,0 5 0,6 3,1 1,7 6 0,3 2,1 1,1 7 0,1 1,3 0,6 8 0,0 0,6 0,3 9 ou plus 0,0 0,1 0,1 Source : données de base de l’ENNVM 2007 les personnes exposées au risque de la pauvreté multidimensionnelle, qu’elles relèvent du milieu urbain (3,9%) ou rural (21,9%), se caractérisent par une intensité de privation significativement similaire, à savoir un nombre moyen de privation de près de 4 éléments parmi 12 (4,5 en milieu rural et 4,1 en milieu urbain). www.hcp.ma
  • 14. L’un des vertus de l’approche d’Alkire & Foster (2009) est qu’elle permet aussi de calculer la contribution de chaque dimension de l’espace de manques à la privation multiple. www.hcp.ma
  • 15. Inégalités de chances : niveau et contribution à l’inégalité salariale Par définition, on considère qu'il y a inégalités de chances si les conditions de réussite sont prédéterminées pour l’individu et échappent à son contrôle. A l’échelle nationale, les inégalités de chances contribuent à hauteur de 26,4% de l’inégalité des revenus salariaux. Par milieu de résidence, cette contribution s’élève à 25,8% en milieu urbain et à 8,7% en milieu rural. Contribution des inégalités de chances à l’inégalité salariale 32,5 30,2 % ) ( 25,5 22,5 17,4 16,2 15,0 9,0 4,5 50 ans 35-49 15-34 50 ans 35-49 15-34 50 ans 35-49 15-34 et plus ans ans et plus ans ans et plus ans ans Urbain Rural Ensemble www.hcp.ma
  • 16. Inégalités salariales de type genre Estimées en termes de discrimination salariale liée au genre, les inégalités salariales s’expliquent essentiellement par l’octroi de salaires plus élevés aux hommes qu’aux femmes pour un travail égal et à exigences pareilles. En ne considérant que la population salariée en milieu urbain, l’écart de salaire estimé entre hommes et femmes provient essentiellement de la discrimination salariale, soit une contribution relative de 60.6%. Selon les tranches d’âge, la discrimination salariale explique 51% de l’écart salarial pour les personnes âgées de moins de 30 ans, et 67% pour leurs homologues de 30 à 50 ans. Analysée par classes de salaires, la discrimination salariale est plus éminente dans le bas de la distribution que dans le haut. En effet, elle explique 65% de l’écart salarial parmi les 50% des salariés les moins rémunérés, et 33,3% parmi les 50% les plus rémunérés. www.hcp.ma
  • 17. Inégalités devant les transferts indirects. Cas de la compensation L’analyse de l’impact des subventions de la caisse de compensation porte sur leurs efforts de redistribution des subventions de la compensation et leur capacité à réduire les inégalités et améliorer le niveau de vie de la population. Répartition des avantages tirés de la subvention Milieu de Quintiles de dépenses par personne Pauvreté Produits résidence Total subventionnés Q1 Q2 Q3 Q4 Q5 Pauvre Non Urbain Rural pauvre 2 001 11.1 15.2 18.4 22.5 32.9 100.0 8.0 92.0 57.9 42.1 2 007 10.7 14.5 18.2 22.7 33.9 100.0 3.8 96.2 61.0 39.0 Source : données de base de l’ENCDM 2000/01 et l’ENNVM 2006/07 En 2007, l’effet redistributif des subventions a réduit la pauvreté de près de 2,4 points de pourcentage et l’inégalité de dépense de près de 1 point de pourcentage. Etant donné le caractère non pro-pauvres des subventions, le Maroc a tout l’intérêt de revoir le système de répartition actuel en adoptant, à défaut d’un ciblage parfait, une répartition uniforme. Telle répartition permet de réduire davantage : (i) le taux de pauvreté de près de 2 points de pourcentage ; (ii) l’inégalité de dépense de 1,1 points de pourcentage. www.hcp.ma
  • 18. Evaluation de l’équité sociale de la TVA • Progressivité de la TVA Taux apparent de la TVA selon les classes de dépenses 2007 2001 www.hcp.ma
  • 19. Synthèse des résultats Eu égard à la réalité plurielle des inégalités au Maroc, aux déterminants sous-jacents à la répartition, l’équité sociale au Maroc constitue un défit crucial. L’étendue et les facteurs déterminants des différentes formes d’inégalité soulignent trois défis de l’équité sociale : le premier défi se réfère au rôle des mécanismes du marché et de la rémunération des facteurs sur la répartition du revenu. Le deuxième concerne l’investissement en capital humain, les habilités individuelles, les opportunités, la réduction des écarts sociaux et territoriaux, etc. pour rendre la répartition du revenu plus équitable, lutter contre les inégalités de capabilités et les inégalités de chances. Le troisième défi concerne le ciblage des transferts indirects et l’équité fiscale pour améliorer l’efficacité des mécanismes de redistribution en matière de lutte contre l’inégalité et la pauvreté absolue. www.hcp.ma
  • 20. Briser le cercle vicieux des inégalités, agir sur leurs causes originelles, devraient relever d’une approche systémique de lutte contre les différentes formes d’inégalités. Les mécanismes du marché et la rémunération des facteurs de production sont appelés à être anti-inégalité. Le renforcement de l’entraide familiale et des différentes formes de la solidarité sociale constitue une opportunité pour l’équité sociale. L’investissement dans le capital humain, l’accès à l’emploi, tout comme la réduction des disparités professionnelles, sociales et territoriales, et le ciblage des effets redistributifs des programmes sociaux, sont autant de facteurs sur lesquels l’Etat peut agir pour lutter contre les différentes formes des inégalités entre les individus, les groupes sociaux et les territoires. www.hcp.ma
  • 21. Merci de votre Attention www.hcp.ma