SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  6
Télécharger pour lire hors ligne
CERTAINS REGARDENT
LE MONDE TEL QU’IL
EST ET SE DEMANDENT
POURQUOI. D’AUTRES
VOIENT LE MONDE TEL
QU’IL POURRAIT ÊTRE
ET SE DISENT : « POUR-
QUOI PAS? » 
GEORGE-BERNARD
SHAW
DE L’ANALYSE DE VOS ENJEUX RSE
À L’INTÉGRATION DANS VOTRE STRATÉGIE
L’EXERCICE
DE MATÉRIALITÉ
UNE EXPERTISE
ÉPROUVÉE
DES EXERCICES DE MATÉRIALITÉ
SAFRAN
Identification des enjeux du groupe,
analyse de leur niveau d’importance via
une consultation de parties prenantes.
Exploitation de la matrice à des
fins de reporting et en réponse aux
questionnaires d’agences.
L’OCCITANE
Elaboration d’un diagnostic de
performance sur les enjeux RSE
prioritaires, reposant sur une analyse
documentaire et une consultation des
parties prenantes internes et externes
GENERALI
Analyse de la matérialité des enjeux de
la filiale française du groupe pour une
finalité stratégique et de pertinence du
reporting extra-financier.
VALLOUREC
Analyse de matérialité incluant une
enquête en ligne et une consultation de
parties prenantes internes et externes
dans un objectif de publication de la
matrice.
COVEA
Identification des enjeux du groupe
(MMA, GMF et MAAF). Evaluation de
l’impact financier des enjeux et analyse
de récurrence média, enrichies par une
consultation de parties prenantes.
WESSANEN
Revue des résultats d’une consultation de
parties prenantes internes et externes et
synthèse dans le cadre de l’élaboration
de la stratégie RSE.
ICADE
Analyse de la matérialité des enjeux de
la Foncière d’Icade par l’organisation
de sessions de parties prenantes internes
avec un focus clients. Matrice publiée
dans le rapport RSE.
Pour un acteur des Utilities
Réalisation d’une enquête quantitative
à grande échelle, évaluation financière,
évaluation de la performance des
processus et analyse des récurrences
média.
ALSTOM
Dans le cadre des réflexions
stratégiques 2020, analyse de la
matérialité des enjeux par la réalisation
d’entretiens de parties prenantes
françaises et internationales.
TRANSDEV
Analyse de matérialité « en chambre »
pour définir la vision RSE, construire
le « story telling » de la démarche et
élaborer les axes d’engagement.
B BRAUN
Analyse de la matérialité des enjeux
de la filiale française du groupe par
l’organisation de sessions de parties
prenantes au niveau national et
régional.
Pour un acteur de la
pharmaceutique
Réalisation d’un exercice de matérialité
sur base d’entretiens d’experts,
avec un focus sur des thématiques
environnementales
QUELQUES
CAS CLIENTS
IDENTIFICATION ET
HIÉRARCHISATION
DE VOS ENJEUX DE RESPONSABILITÉ
SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE
L’accompagnement d’UTOPIES dans votre exercice de matérialité
permet d’identifier et de hiérarchiser vos enjeux de RSE les plus
pertinents quel que soit votre contexte :
Premier exercice, revue périodique, approfondissement …
A l’échelle d’un Groupe, d’une activité, d’une entité …
UTOPIES dispose d’une base éprouvée d’enjeux sectoriels, de questionnaires et
grilles de notation, de modèles graphiques de restitution et d’outils d’analyse
des résultats vous permettant d’appréhender de manière pragmatique cet
exercice complexe.
POURQUOI RÉALISER UN EXERCICE DE MATÉRIALITÉ?
Identifier et contextualiser les enjeux clés de RSE propres à votre entreprise, son secteur d’activité,
son positionnement, sa culture et sa stratégie
Intégrer les attentes des parties prenantes et ainsi anticiper les grandes tendances sociétales et les
« signaux faibles » susceptibles d’impacter votre modèle économique dans les 5 à 10 prochaines années
Répondre aux exigences de pertinence et au principe Comply or Explain du reporting extra-financier (GRI
– G4, IIRC, Directive européenne) et définir les indicateurs de performance adéquats
Contribuer à aligner la stratégie de développement durable à la stratégie de l’entreprise en permettant
une confrontation de vision entre la direction générale, le management et les équipes RSE
Structurer et valoriser les engagements et domaines d’actions de votre politique RSE en démontrant
qu’elles ciblent bien les enjeux clés, re-prioriser vos feuilles de routes le cas échéant
Démontrer aux dirigeants et collaborateurs l’importance des enjeux de RSE dans l’activité de l’entreprise
et la transversalité de ces enjeux
L’ANALYSE DE MATÉRIALITÉ
EST DEVENUE UN EXERCICE
INCONTOURNABLE POUR
LES ENTREPRISES DE TOUS
LES SECTEURS
2012
7
23
30
2014 2015
Nombre d’entreprises du CAC 40 ayant
réalisé un exercice de matérialité :
Source : Rapports RSE CAC 40
+
+
+
UN
ACCOMPAGNEMENT
QUI S’ADAPTE
A VOS CONTRAINTES
DANS L’ANALYSE DE VOS ENJEUX RSE
SUR BASE DOCUMENTAIRE
Notation des enjeux sur la base de la documentation
disponible : questionnaires d’évaluation extra-
financière, enquêtes d’opinion, études de clientèle,
couverture médiatique, rapports de référence du
secteur,...
> Constitue une première identification des
enjeux matériels qui, sans permettre une
analyse fine, donne les tendances
à prendre en compte.
Exemples de choix possibles…
POUR ÉVALUER L’IMPORTANCE EXTERNE DES ENJEUX RSE :
Niveau d’attente exprimé par les parties prenantes
Niveau d’attente des agences extra-financières
Résonnance sociétale
POUR ÉVALUER L’IMPORTANCE INTERNE DES ENJEUX RSE :
Impact business : coûts et gains liés à l’enjeu
Niveau de maturité des processus de l’entreprise
Alignement à la stratégie de l’entreprise
Notationdel’importanceexterne
Notation de l’importance interne
MATRICE DE MATÉRIALITÉ
1
APPROCHE QUALITATIVE
Consultation d’un échantillon de parties prenantes
internes et externes (en général 30 à 40 entretiens)
ou organisation d’un Panel pouvant être ciblé sur
certaines parties prenantes clés.
> Approche historiquement retenue par
les entreprises. Permet d’amorcer ou
développer le dialogue avec les parties
prenantes tout en qualifiant précisément
leurs attentes.
2
APPROCHE QUANTITATIVE
Consultation de plusieurs centaines voire milliers
de parties prenantes internes et externes via un
questionnaire en ligne. Souvent couplée à l’approche
qualitative.
> Constitue l’approche la plus ambitieuse
qui permet une analyse fine des résultats,
par typologie de parties prenantes
notamment.
3
1
DANS LE DIMENTIONNEMENT ET LES MOYENS ALLOUÉS
AU PROJET
ÉVALUATION FINANCIÈRE DES IMPACTS ET
RÉSONNANCE SOCIÉTALE
Réalisation d’une évaluation financière de l’impact
des enjeux (en terme de risques et d’opportunités) et
analyse de leur résonnance sociétale (fréquence de
mention de ces sujets dans la presse et sur les réseaux
sociaux, via l’e-réputation par exemple).
> Une approche hybride entre le qualitatif
et le quantitatif, s’appuyant sur les
nouvelles technologies.
4
L’EXERCICE DE MATERIALITE,
ET APRÈS ?
Vous disposez de votre matrice de matérialité et avez désormais
une bonne connaissance des enjeux RSE incontournables pour votre
entreprise.
UTOPIES vous accompagne pour faire progresser votre démarche RSE par une
intégration stratégique plus poussée et une amélioration du reporting et de la
communication RSE.
2
Evaluez la performance de votre entreprise sur
les enjeux identifiés comme les plus importants
(degré d’intégration de l’enjeu sur tout ou
partie du périmètre de l’activité, systèmes de
management mis en place, utilisation comme
levier d’innovation…)
Alimentez les réflexions stratégiques de votre
entreprise en présentant la matrice dans les
instances dirigeantes
Identifiez les parties prenantes auprès desquelles
poursuivre le dialogue sur des enjeux stratégiques
Développez un observatoire interne de la
matérialité afin de pouvoir réitérer périodiquement
l’exercice
Publiez votre matrice dans votre rapport RSE et
utilisez celle-ci pour structurer votre rapport
Ciblez l’ambition, vos engagements et les
indicateurs de performance rendus publics dans
votre rapport RSE sur les enjeux les plus importants
Justifiez de manière rigoureuse, vis-à-vis des
auditeurs notamment, des sujets non couverts par
votre reporting
Axez votre communication RSE interne et externe
sur les enjeux les plus importants, valorisez votre
performance sur ceux-ci
INTÉGRATION STRATÉGIQUE
DE LA RSE
REPORTING ET
COMMUNICATION RSE
Quelle que soit la taille de l’exercice, être rigoureux dans la démarche et transparent sur la méthodologie et
ses limites (périmètre, mode de consultation, nombre de parties prenantes interviewées,...)
Prendre le temps de travailler sur la liste et la définition des enjeux, en lien avec les grands référentiels
sectoriels, et dans un objectif de contextualisation la plus précise possible des notations
Impliquer la direction générale et le management, et partager largement les résultats de l’exercice de
matérialité en interne dans une optique de sensibilisation
Concevoir l’exercice de matérialité de façon à l’inscrire durablement dans les pratiques et le savoir-faire de
votre entreprise, comme un outil de management au service de votre démarche RSE
INTEGRER LES ENJEUX RSE DANS VOTRE STRATÉGIE
LES FACTEURS CLES DE SUCCES DE VOTRE PROJET
CONTACTS :
Thomas Busuttil
Co-Dirigeant UTOPIES® 
busuttil@utopies.com
Jocelyne Ozdoba
Manager Stratégie et
Reporting
ozdoba@utopies.com
Baptiste Carpentier
Manager Stratégie
carpentier@utopies.com
25 rue Titon, 75011 Paris
www.utopies.com
Tel: 01 40 29 43 00
De la conception au déploiement, le cabinet
UTOPIES©
éveille et conseille depuis plus de 20 ans
les directions d’entreprises et les territoires, pour les
aider à intégrer le développement durable à leur
stratégie et à leurs pratiques. Forts d’une équipe
pluridisciplinaire, nous couvrons dans nos missions
tous les volets du développement durable :
Stratégie
Innovation et marketing durables
Reporting & communication extra financière
Empreinte socio-économique locale
Empreinte environnementale
Achats responsables
Dialogue avec les parties prenantes
Aménagement et construction durables
Logement social
Alimentation et restauration durables
Cosmétique et santé durables
Commerce et distribution responsables
Tourisme responsable
«L’agence pionnière dans le conseil en développement
durable» (Enjeux-Les Echos)
N°1 au classement des meilleures agences de
développement durable en France depuis 2011
(Décideurs Magazine)
N°8 au classement mondial des meilleurs cabinets de
conseil accompagnant les rapports de développement
durable (CorporateRegister)
1ère
entreprise certifiée B Corporation en France
& membre des « Best of the world » 2014 sur la
responsabilité sociale interne (B Corporation)

Contenu connexe

Tendances

Adopter l'accueil attitude
Adopter l'accueil attitudeAdopter l'accueil attitude
Adopter l'accueil attitudeShine Lutch
 
Business plan et Business Model
Business plan et Business ModelBusiness plan et Business Model
Business plan et Business Modellslinnovation
 
Les outils du_developpement_personnel_manager
Les outils du_developpement_personnel_managerLes outils du_developpement_personnel_manager
Les outils du_developpement_personnel_managerBAMBA Athanaz
 
Formation flash résolution de problèmes
Formation flash résolution de problèmesFormation flash résolution de problèmes
Formation flash résolution de problèmesXL Groupe
 
Réussir son atelier créatif : de l'organisation à l'animation
Réussir son atelier créatif : de l'organisation à l'animationRéussir son atelier créatif : de l'organisation à l'animation
Réussir son atelier créatif : de l'organisation à l'animationConcept Image
 
Le management transversal idrac marcel nizon .ppt
Le management transversal idrac marcel nizon .pptLe management transversal idrac marcel nizon .ppt
Le management transversal idrac marcel nizon .pptMARCEL NIZON, Marcel
 
5.Mini cas & Exercices cours marketing de base
5.Mini cas & Exercices   cours marketing de base5.Mini cas & Exercices   cours marketing de base
5.Mini cas & Exercices cours marketing de baseNebil MRABET
 
Cours de marketing
Cours de marketingCours de marketing
Cours de marketingTaha Can
 
Les secrets dune équipe de travail performante
Les secrets dune équipe de travail performanteLes secrets dune équipe de travail performante
Les secrets dune équipe de travail performanteDrake International
 
Le positionnement - Cours de Strategies 2009
Le positionnement - Cours de Strategies 2009Le positionnement - Cours de Strategies 2009
Le positionnement - Cours de Strategies 2009Bruno M. Wattenbergh
 
Conflict management : Gestion de Conflits - Un Défi Managérial Majeur
Conflict management : Gestion de Conflits - Un Défi Managérial MajeurConflict management : Gestion de Conflits - Un Défi Managérial Majeur
Conflict management : Gestion de Conflits - Un Défi Managérial MajeurLITTLE FISH
 
Presentation orale d’un mémoire
Presentation orale d’un mémoirePresentation orale d’un mémoire
Presentation orale d’un mémoireNjeugna
 
Cours de techniques de vente
Cours de techniques de venteCours de techniques de vente
Cours de techniques de venteAIESEC Medina
 
Lean Management
Lean ManagementLean Management
Lean ManagementPeter Klym
 
Identité et plateforme de marque avec notes
Identité et plateforme de marque avec notesIdentité et plateforme de marque avec notes
Identité et plateforme de marque avec notesConcept Image
 
projet sur le neuromarketing
projet sur le neuromarketingprojet sur le neuromarketing
projet sur le neuromarketingshasha belk
 

Tendances (20)

Adopter l'accueil attitude
Adopter l'accueil attitudeAdopter l'accueil attitude
Adopter l'accueil attitude
 
Business plan et Business Model
Business plan et Business ModelBusiness plan et Business Model
Business plan et Business Model
 
Le management transversal
Le management transversal Le management transversal
Le management transversal
 
Les outils du_developpement_personnel_manager
Les outils du_developpement_personnel_managerLes outils du_developpement_personnel_manager
Les outils du_developpement_personnel_manager
 
Formation flash résolution de problèmes
Formation flash résolution de problèmesFormation flash résolution de problèmes
Formation flash résolution de problèmes
 
Réussir son atelier créatif : de l'organisation à l'animation
Réussir son atelier créatif : de l'organisation à l'animationRéussir son atelier créatif : de l'organisation à l'animation
Réussir son atelier créatif : de l'organisation à l'animation
 
Le management transversal idrac marcel nizon .ppt
Le management transversal idrac marcel nizon .pptLe management transversal idrac marcel nizon .ppt
Le management transversal idrac marcel nizon .ppt
 
5.Mini cas & Exercices cours marketing de base
5.Mini cas & Exercices   cours marketing de base5.Mini cas & Exercices   cours marketing de base
5.Mini cas & Exercices cours marketing de base
 
Cours de marketing
Cours de marketingCours de marketing
Cours de marketing
 
Les secrets dune équipe de travail performante
Les secrets dune équipe de travail performanteLes secrets dune équipe de travail performante
Les secrets dune équipe de travail performante
 
Le positionnement - Cours de Strategies 2009
Le positionnement - Cours de Strategies 2009Le positionnement - Cours de Strategies 2009
Le positionnement - Cours de Strategies 2009
 
Conflict management : Gestion de Conflits - Un Défi Managérial Majeur
Conflict management : Gestion de Conflits - Un Défi Managérial MajeurConflict management : Gestion de Conflits - Un Défi Managérial Majeur
Conflict management : Gestion de Conflits - Un Défi Managérial Majeur
 
Presentation orale d’un mémoire
Presentation orale d’un mémoirePresentation orale d’un mémoire
Presentation orale d’un mémoire
 
Conduite du Changement 2.0
Conduite du Changement 2.0Conduite du Changement 2.0
Conduite du Changement 2.0
 
Cours de techniques de vente
Cours de techniques de venteCours de techniques de vente
Cours de techniques de vente
 
Lean Management
Lean ManagementLean Management
Lean Management
 
Identité et plateforme de marque avec notes
Identité et plateforme de marque avec notesIdentité et plateforme de marque avec notes
Identité et plateforme de marque avec notes
 
Conduire le changement
Conduire le changementConduire le changement
Conduire le changement
 
projet sur le neuromarketing
projet sur le neuromarketingprojet sur le neuromarketing
projet sur le neuromarketing
 
Mémoire sur les micro entreprises
Mémoire sur les micro entreprisesMémoire sur les micro entreprises
Mémoire sur les micro entreprises
 

En vedette

Etude sur le comportement des occupants et la performance énergétique des bat...
Etude sur le comportement des occupants et la performance énergétique des bat...Etude sur le comportement des occupants et la performance énergétique des bat...
Etude sur le comportement des occupants et la performance énergétique des bat...Utopies
 
Action Tank Data Responsable
Action Tank Data ResponsableAction Tank Data Responsable
Action Tank Data ResponsableUtopies
 
Digital Sessions d'Utopies
Digital Sessions d'UtopiesDigital Sessions d'Utopies
Digital Sessions d'UtopiesUtopies
 
L’ANALYSE DE MATÉRIALITÉ : DE LA PERCEPTION À LA RÉALITÉ (AVRIL 2014)
L’ANALYSE DE MATÉRIALITÉ : DE LA PERCEPTION À LA RÉALITÉ (AVRIL 2014)L’ANALYSE DE MATÉRIALITÉ : DE LA PERCEPTION À LA RÉALITÉ (AVRIL 2014)
L’ANALYSE DE MATÉRIALITÉ : DE LA PERCEPTION À LA RÉALITÉ (AVRIL 2014)Utopies
 
Observatoire EY de l’information extra-financière des entreprises du SBF 120 ...
Observatoire EY de l’information extra-financière des entreprises du SBF 120 ...Observatoire EY de l’information extra-financière des entreprises du SBF 120 ...
Observatoire EY de l’information extra-financière des entreprises du SBF 120 ...yann le gigan
 
14 ways to childproof your home
14 ways to childproof your home14 ways to childproof your home
14 ways to childproof your homeSangeetha Menon
 
ESD ako projekt?
ESD ako projekt?ESD ako projekt?
ESD ako projekt?COMM-PASS
 
Company Profile GLI
Company Profile GLI Company Profile GLI
Company Profile GLI Satrya Wibowo
 
Trabajo colaborativo 2_dibujo_tecnic_owa
Trabajo colaborativo 2_dibujo_tecnic_owaTrabajo colaborativo 2_dibujo_tecnic_owa
Trabajo colaborativo 2_dibujo_tecnic_owaWalter Peña
 
Sistem Kerja Karyawan GLI
Sistem Kerja Karyawan GLISistem Kerja Karyawan GLI
Sistem Kerja Karyawan GLISatrya Wibowo
 
Providing NextGen Identity Solutions in a Legacy World - CIS 2014
Providing NextGen Identity Solutions in a Legacy World - CIS 2014Providing NextGen Identity Solutions in a Legacy World - CIS 2014
Providing NextGen Identity Solutions in a Legacy World - CIS 2014Steve Hutchinson
 
Empreinte economique
Empreinte economiqueEmpreinte economique
Empreinte economiqueUtopies
 
LA MARQUE POSITIVE : Comment faire de la RSE un booster de vos marques ?
LA MARQUE POSITIVE : Comment faire de la RSE un booster de vos marques ?LA MARQUE POSITIVE : Comment faire de la RSE un booster de vos marques ?
LA MARQUE POSITIVE : Comment faire de la RSE un booster de vos marques ?Utopies
 
Faber Cocktail
Faber CocktailFaber Cocktail
Faber CocktailAnnaElit
 
егэ письменная часть как готовиться (2)
егэ письменная часть  как готовиться (2)егэ письменная часть  как готовиться (2)
егэ письменная часть как готовиться (2)Yana Alemaykina
 

En vedette (20)

Etude sur le comportement des occupants et la performance énergétique des bat...
Etude sur le comportement des occupants et la performance énergétique des bat...Etude sur le comportement des occupants et la performance énergétique des bat...
Etude sur le comportement des occupants et la performance énergétique des bat...
 
Action Tank Data Responsable
Action Tank Data ResponsableAction Tank Data Responsable
Action Tank Data Responsable
 
Digital Sessions d'Utopies
Digital Sessions d'UtopiesDigital Sessions d'Utopies
Digital Sessions d'Utopies
 
L’ANALYSE DE MATÉRIALITÉ : DE LA PERCEPTION À LA RÉALITÉ (AVRIL 2014)
L’ANALYSE DE MATÉRIALITÉ : DE LA PERCEPTION À LA RÉALITÉ (AVRIL 2014)L’ANALYSE DE MATÉRIALITÉ : DE LA PERCEPTION À LA RÉALITÉ (AVRIL 2014)
L’ANALYSE DE MATÉRIALITÉ : DE LA PERCEPTION À LA RÉALITÉ (AVRIL 2014)
 
Observatoire EY de l’information extra-financière des entreprises du SBF 120 ...
Observatoire EY de l’information extra-financière des entreprises du SBF 120 ...Observatoire EY de l’information extra-financière des entreprises du SBF 120 ...
Observatoire EY de l’information extra-financière des entreprises du SBF 120 ...
 
14 ways to childproof your home
14 ways to childproof your home14 ways to childproof your home
14 ways to childproof your home
 
ESD ako projekt?
ESD ako projekt?ESD ako projekt?
ESD ako projekt?
 
Company Profile GLI
Company Profile GLI Company Profile GLI
Company Profile GLI
 
Trabajo colaborativo 2_dibujo_tecnic_owa
Trabajo colaborativo 2_dibujo_tecnic_owaTrabajo colaborativo 2_dibujo_tecnic_owa
Trabajo colaborativo 2_dibujo_tecnic_owa
 
Sistem Kerja Karyawan GLI
Sistem Kerja Karyawan GLISistem Kerja Karyawan GLI
Sistem Kerja Karyawan GLI
 
KeplerWeber
KeplerWeberKeplerWeber
KeplerWeber
 
Providing NextGen Identity Solutions in a Legacy World - CIS 2014
Providing NextGen Identity Solutions in a Legacy World - CIS 2014Providing NextGen Identity Solutions in a Legacy World - CIS 2014
Providing NextGen Identity Solutions in a Legacy World - CIS 2014
 
Empreinte economique
Empreinte economiqueEmpreinte economique
Empreinte economique
 
LA MARQUE POSITIVE : Comment faire de la RSE un booster de vos marques ?
LA MARQUE POSITIVE : Comment faire de la RSE un booster de vos marques ?LA MARQUE POSITIVE : Comment faire de la RSE un booster de vos marques ?
LA MARQUE POSITIVE : Comment faire de la RSE un booster de vos marques ?
 
Faber Cocktail
Faber CocktailFaber Cocktail
Faber Cocktail
 
егэ письменная часть как готовиться (2)
егэ письменная часть  как готовиться (2)егэ письменная часть  как готовиться (2)
егэ письменная часть как готовиться (2)
 
Assignment 8
Assignment 8Assignment 8
Assignment 8
 
KeplerWeber
KeplerWeberKeplerWeber
KeplerWeber
 
Cycle monitor
Cycle monitorCycle monitor
Cycle monitor
 
MaxSafe
MaxSafeMaxSafe
MaxSafe
 

Similaire à Analyse de matérialité @Utopies

Etude enjeux-rse-2014 bdo malakoff
Etude enjeux-rse-2014 bdo malakoffEtude enjeux-rse-2014 bdo malakoff
Etude enjeux-rse-2014 bdo malakoffPRODURABLE
 
Etude Enjeux RSE 2014 BDO & MALAKOFF MEDERIC
Etude Enjeux RSE 2014 BDO & MALAKOFF MEDERICEtude Enjeux RSE 2014 BDO & MALAKOFF MEDERIC
Etude Enjeux RSE 2014 BDO & MALAKOFF MEDERICPRODURABLE
 
Barometre des enjeux rse 2014 bdo - malakoff mederic - web
Barometre des enjeux rse 2014   bdo - malakoff mederic - webBarometre des enjeux rse 2014   bdo - malakoff mederic - web
Barometre des enjeux rse 2014 bdo - malakoff mederic - webSquaremetric
 
Démarche stratégique Ferret consulting group
Démarche stratégique Ferret consulting groupDémarche stratégique Ferret consulting group
Démarche stratégique Ferret consulting groupVincent Herbelet
 
Management des Systèmes d\'Information et des Technologies
Management des Systèmes d\'Information et des TechnologiesManagement des Systèmes d\'Information et des Technologies
Management des Systèmes d\'Information et des Technologieswillouxy
 
Gouvernance du système d'information et parties prenantes
Gouvernance du système d'information et parties prenantesGouvernance du système d'information et parties prenantes
Gouvernance du système d'information et parties prenantesAbdeslam Menacere
 
Matinales Perf Paris 12 Finale
Matinales Perf Paris 12 FinaleMatinales Perf Paris 12 Finale
Matinales Perf Paris 12 FinaleJean-Michel Franco
 
IIBA France vous dit tout sur... la Business Analysis
IIBA France vous dit tout sur... la Business AnalysisIIBA France vous dit tout sur... la Business Analysis
IIBA France vous dit tout sur... la Business AnalysisAnnick Rimbod-Pethiod, CBAP
 
Présentation politique régionale rse
Présentation politique régionale rsePrésentation politique régionale rse
Présentation politique régionale rseDominique Giabiconi
 
Greenspire présentation générale 18 février 2013
Greenspire présentation générale 18 février 2013Greenspire présentation générale 18 février 2013
Greenspire présentation générale 18 février 2013Yves Zieba
 
Catalogue formations 2013 / cabinet Sinad Conseil
Catalogue formations 2013 / cabinet Sinad ConseilCatalogue formations 2013 / cabinet Sinad Conseil
Catalogue formations 2013 / cabinet Sinad ConseilSinadConseil
 
Avis de la Plateforme RSE - Labels RSE. Propositions pour des labels RSE sect...
Avis de la Plateforme RSE - Labels RSE. Propositions pour des labels RSE sect...Avis de la Plateforme RSE - Labels RSE. Propositions pour des labels RSE sect...
Avis de la Plateforme RSE - Labels RSE. Propositions pour des labels RSE sect...France Stratégie
 
Presentation Cabinet de Recrutement RHIZOME
Presentation Cabinet de Recrutement RHIZOMEPresentation Cabinet de Recrutement RHIZOME
Presentation Cabinet de Recrutement RHIZOMEHUBERTFERRAND
 
Presentation RHIZOME
Presentation RHIZOMEPresentation RHIZOME
Presentation RHIZOMEHUBERTFERRAND
 
Partenariat de recherche aurore 2018
Partenariat de recherche aurore 2018Partenariat de recherche aurore 2018
Partenariat de recherche aurore 2018Pierre Disarbois
 
Mwa study 4 refonte si nouveau modèle de calcul normé basé sur la reference v...
Mwa study 4 refonte si nouveau modèle de calcul normé basé sur la reference v...Mwa study 4 refonte si nouveau modèle de calcul normé basé sur la reference v...
Mwa study 4 refonte si nouveau modèle de calcul normé basé sur la reference v...mwaresearch
 

Similaire à Analyse de matérialité @Utopies (20)

Revue Echanges n°27
Revue Echanges n°27Revue Echanges n°27
Revue Echanges n°27
 
Etude enjeux-rse-2014 bdo malakoff
Etude enjeux-rse-2014 bdo malakoffEtude enjeux-rse-2014 bdo malakoff
Etude enjeux-rse-2014 bdo malakoff
 
Etude Enjeux RSE 2014 BDO & MALAKOFF MEDERIC
Etude Enjeux RSE 2014 BDO & MALAKOFF MEDERICEtude Enjeux RSE 2014 BDO & MALAKOFF MEDERIC
Etude Enjeux RSE 2014 BDO & MALAKOFF MEDERIC
 
Barometre des enjeux rse 2014 bdo - malakoff mederic - web
Barometre des enjeux rse 2014   bdo - malakoff mederic - webBarometre des enjeux rse 2014   bdo - malakoff mederic - web
Barometre des enjeux rse 2014 bdo - malakoff mederic - web
 
Démarche stratégique Ferret consulting group
Démarche stratégique Ferret consulting groupDémarche stratégique Ferret consulting group
Démarche stratégique Ferret consulting group
 
Sd
SdSd
Sd
 
Management des Systèmes d\'Information et des Technologies
Management des Systèmes d\'Information et des TechnologiesManagement des Systèmes d\'Information et des Technologies
Management des Systèmes d\'Information et des Technologies
 
Gouvernance du système d'information et parties prenantes
Gouvernance du système d'information et parties prenantesGouvernance du système d'information et parties prenantes
Gouvernance du système d'information et parties prenantes
 
Matinales Perf Paris 12 Finale
Matinales Perf Paris 12 FinaleMatinales Perf Paris 12 Finale
Matinales Perf Paris 12 Finale
 
IIBA France vous dit tout sur... la Business Analysis
IIBA France vous dit tout sur... la Business AnalysisIIBA France vous dit tout sur... la Business Analysis
IIBA France vous dit tout sur... la Business Analysis
 
Présentation politique régionale rse
Présentation politique régionale rsePrésentation politique régionale rse
Présentation politique régionale rse
 
Greenspire présentation générale 18 février 2013
Greenspire présentation générale 18 février 2013Greenspire présentation générale 18 février 2013
Greenspire présentation générale 18 février 2013
 
Catalogue formations 2013 / cabinet Sinad Conseil
Catalogue formations 2013 / cabinet Sinad ConseilCatalogue formations 2013 / cabinet Sinad Conseil
Catalogue formations 2013 / cabinet Sinad Conseil
 
Avis de la Plateforme RSE - Labels RSE. Propositions pour des labels RSE sect...
Avis de la Plateforme RSE - Labels RSE. Propositions pour des labels RSE sect...Avis de la Plateforme RSE - Labels RSE. Propositions pour des labels RSE sect...
Avis de la Plateforme RSE - Labels RSE. Propositions pour des labels RSE sect...
 
L'ic au service de l'ip
L'ic au service de l'ipL'ic au service de l'ip
L'ic au service de l'ip
 
Presentation Cabinet de Recrutement RHIZOME
Presentation Cabinet de Recrutement RHIZOMEPresentation Cabinet de Recrutement RHIZOME
Presentation Cabinet de Recrutement RHIZOME
 
Presentation RHIZOME
Presentation RHIZOMEPresentation RHIZOME
Presentation RHIZOME
 
Livre blanc de la Qualité - Tome 3
Livre blanc de la Qualité - Tome 3Livre blanc de la Qualité - Tome 3
Livre blanc de la Qualité - Tome 3
 
Partenariat de recherche aurore 2018
Partenariat de recherche aurore 2018Partenariat de recherche aurore 2018
Partenariat de recherche aurore 2018
 
Mwa study 4 refonte si nouveau modèle de calcul normé basé sur la reference v...
Mwa study 4 refonte si nouveau modèle de calcul normé basé sur la reference v...Mwa study 4 refonte si nouveau modèle de calcul normé basé sur la reference v...
Mwa study 4 refonte si nouveau modèle de calcul normé basé sur la reference v...
 

Plus de Utopies

Data responsable
Data responsableData responsable
Data responsableUtopies
 
Utopies @action tank Entreprise Pollinisatrice
Utopies @action tank Entreprise PollinisatriceUtopies @action tank Entreprise Pollinisatrice
Utopies @action tank Entreprise PollinisatriceUtopies
 
Presentation utopies+quantis 12052016 vf
Presentation utopies+quantis 12052016 vfPresentation utopies+quantis 12052016 vf
Presentation utopies+quantis 12052016 vfUtopies
 
L’INNOVATION PAR LES NOUVEAUX MODÈLES ÉCONOMIQUES
L’INNOVATION PAR LES NOUVEAUX MODÈLES ÉCONOMIQUESL’INNOVATION PAR LES NOUVEAUX MODÈLES ÉCONOMIQUES
L’INNOVATION PAR LES NOUVEAUX MODÈLES ÉCONOMIQUESUtopies
 
Local shift : Évaluez les fuites économiques de votre territoire et dévelo...
Local shift : Évaluez les fuites économiques de votre territoire et dévelo...Local shift : Évaluez les fuites économiques de votre territoire et dévelo...
Local shift : Évaluez les fuites économiques de votre territoire et dévelo...Utopies
 
GlobalImpact - demonstrating your economic impacts in 189 countries
GlobalImpact - demonstrating your economic impacts in 189 countriesGlobalImpact - demonstrating your economic impacts in 189 countries
GlobalImpact - demonstrating your economic impacts in 189 countriesUtopies
 
Vers la loca-conception
Vers la loca-conceptionVers la loca-conception
Vers la loca-conceptionUtopies
 
« LA CONSTRUCTION DURABLE : DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE » (2007)
« LA CONSTRUCTION DURABLE : DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE » (2007)« LA CONSTRUCTION DURABLE : DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE » (2007)
« LA CONSTRUCTION DURABLE : DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE » (2007)Utopies
 
« CONSTRUCTION DURABLE : PANORAMA DES SOLUTIONS TECHNIQUES » (2009)
« CONSTRUCTION DURABLE : PANORAMA DES SOLUTIONS TECHNIQUES » (2009)« CONSTRUCTION DURABLE : PANORAMA DES SOLUTIONS TECHNIQUES » (2009)
« CONSTRUCTION DURABLE : PANORAMA DES SOLUTIONS TECHNIQUES » (2009)Utopies
 
Epargner en épargnant la planéte (2008)
Epargner en épargnant la planéte (2008)Epargner en épargnant la planéte (2008)
Epargner en épargnant la planéte (2008)Utopies
 
ETUDE DE TENDANCES « RESTAURATION ET DÉVELOPPEMENT DURABLE » (2010)
ETUDE DE TENDANCES « RESTAURATION ET DÉVELOPPEMENT DURABLE » (2010)ETUDE DE TENDANCES « RESTAURATION ET DÉVELOPPEMENT DURABLE » (2010)
ETUDE DE TENDANCES « RESTAURATION ET DÉVELOPPEMENT DURABLE » (2010)Utopies
 
Critical friends - Stakeholder panels (2007)
Critical friends - Stakeholder panels (2007)Critical friends - Stakeholder panels (2007)
Critical friends - Stakeholder panels (2007)Utopies
 
Rapport du Centre d'Analyse Stratégique : "Pour une consommation durable" (2011)
Rapport du Centre d'Analyse Stratégique : "Pour une consommation durable" (2011)Rapport du Centre d'Analyse Stratégique : "Pour une consommation durable" (2011)
Rapport du Centre d'Analyse Stratégique : "Pour une consommation durable" (2011)Utopies
 

Plus de Utopies (13)

Data responsable
Data responsableData responsable
Data responsable
 
Utopies @action tank Entreprise Pollinisatrice
Utopies @action tank Entreprise PollinisatriceUtopies @action tank Entreprise Pollinisatrice
Utopies @action tank Entreprise Pollinisatrice
 
Presentation utopies+quantis 12052016 vf
Presentation utopies+quantis 12052016 vfPresentation utopies+quantis 12052016 vf
Presentation utopies+quantis 12052016 vf
 
L’INNOVATION PAR LES NOUVEAUX MODÈLES ÉCONOMIQUES
L’INNOVATION PAR LES NOUVEAUX MODÈLES ÉCONOMIQUESL’INNOVATION PAR LES NOUVEAUX MODÈLES ÉCONOMIQUES
L’INNOVATION PAR LES NOUVEAUX MODÈLES ÉCONOMIQUES
 
Local shift : Évaluez les fuites économiques de votre territoire et dévelo...
Local shift : Évaluez les fuites économiques de votre territoire et dévelo...Local shift : Évaluez les fuites économiques de votre territoire et dévelo...
Local shift : Évaluez les fuites économiques de votre territoire et dévelo...
 
GlobalImpact - demonstrating your economic impacts in 189 countries
GlobalImpact - demonstrating your economic impacts in 189 countriesGlobalImpact - demonstrating your economic impacts in 189 countries
GlobalImpact - demonstrating your economic impacts in 189 countries
 
Vers la loca-conception
Vers la loca-conceptionVers la loca-conception
Vers la loca-conception
 
« LA CONSTRUCTION DURABLE : DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE » (2007)
« LA CONSTRUCTION DURABLE : DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE » (2007)« LA CONSTRUCTION DURABLE : DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE » (2007)
« LA CONSTRUCTION DURABLE : DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE » (2007)
 
« CONSTRUCTION DURABLE : PANORAMA DES SOLUTIONS TECHNIQUES » (2009)
« CONSTRUCTION DURABLE : PANORAMA DES SOLUTIONS TECHNIQUES » (2009)« CONSTRUCTION DURABLE : PANORAMA DES SOLUTIONS TECHNIQUES » (2009)
« CONSTRUCTION DURABLE : PANORAMA DES SOLUTIONS TECHNIQUES » (2009)
 
Epargner en épargnant la planéte (2008)
Epargner en épargnant la planéte (2008)Epargner en épargnant la planéte (2008)
Epargner en épargnant la planéte (2008)
 
ETUDE DE TENDANCES « RESTAURATION ET DÉVELOPPEMENT DURABLE » (2010)
ETUDE DE TENDANCES « RESTAURATION ET DÉVELOPPEMENT DURABLE » (2010)ETUDE DE TENDANCES « RESTAURATION ET DÉVELOPPEMENT DURABLE » (2010)
ETUDE DE TENDANCES « RESTAURATION ET DÉVELOPPEMENT DURABLE » (2010)
 
Critical friends - Stakeholder panels (2007)
Critical friends - Stakeholder panels (2007)Critical friends - Stakeholder panels (2007)
Critical friends - Stakeholder panels (2007)
 
Rapport du Centre d'Analyse Stratégique : "Pour une consommation durable" (2011)
Rapport du Centre d'Analyse Stratégique : "Pour une consommation durable" (2011)Rapport du Centre d'Analyse Stratégique : "Pour une consommation durable" (2011)
Rapport du Centre d'Analyse Stratégique : "Pour une consommation durable" (2011)
 

Analyse de matérialité @Utopies

  • 1. CERTAINS REGARDENT LE MONDE TEL QU’IL EST ET SE DEMANDENT POURQUOI. D’AUTRES VOIENT LE MONDE TEL QU’IL POURRAIT ÊTRE ET SE DISENT : « POUR- QUOI PAS? »  GEORGE-BERNARD SHAW DE L’ANALYSE DE VOS ENJEUX RSE À L’INTÉGRATION DANS VOTRE STRATÉGIE L’EXERCICE DE MATÉRIALITÉ
  • 2. UNE EXPERTISE ÉPROUVÉE DES EXERCICES DE MATÉRIALITÉ SAFRAN Identification des enjeux du groupe, analyse de leur niveau d’importance via une consultation de parties prenantes. Exploitation de la matrice à des fins de reporting et en réponse aux questionnaires d’agences. L’OCCITANE Elaboration d’un diagnostic de performance sur les enjeux RSE prioritaires, reposant sur une analyse documentaire et une consultation des parties prenantes internes et externes GENERALI Analyse de la matérialité des enjeux de la filiale française du groupe pour une finalité stratégique et de pertinence du reporting extra-financier. VALLOUREC Analyse de matérialité incluant une enquête en ligne et une consultation de parties prenantes internes et externes dans un objectif de publication de la matrice. COVEA Identification des enjeux du groupe (MMA, GMF et MAAF). Evaluation de l’impact financier des enjeux et analyse de récurrence média, enrichies par une consultation de parties prenantes. WESSANEN Revue des résultats d’une consultation de parties prenantes internes et externes et synthèse dans le cadre de l’élaboration de la stratégie RSE. ICADE Analyse de la matérialité des enjeux de la Foncière d’Icade par l’organisation de sessions de parties prenantes internes avec un focus clients. Matrice publiée dans le rapport RSE. Pour un acteur des Utilities Réalisation d’une enquête quantitative à grande échelle, évaluation financière, évaluation de la performance des processus et analyse des récurrences média. ALSTOM Dans le cadre des réflexions stratégiques 2020, analyse de la matérialité des enjeux par la réalisation d’entretiens de parties prenantes françaises et internationales. TRANSDEV Analyse de matérialité « en chambre » pour définir la vision RSE, construire le « story telling » de la démarche et élaborer les axes d’engagement. B BRAUN Analyse de la matérialité des enjeux de la filiale française du groupe par l’organisation de sessions de parties prenantes au niveau national et régional. Pour un acteur de la pharmaceutique Réalisation d’un exercice de matérialité sur base d’entretiens d’experts, avec un focus sur des thématiques environnementales QUELQUES CAS CLIENTS
  • 3. IDENTIFICATION ET HIÉRARCHISATION DE VOS ENJEUX DE RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE L’accompagnement d’UTOPIES dans votre exercice de matérialité permet d’identifier et de hiérarchiser vos enjeux de RSE les plus pertinents quel que soit votre contexte : Premier exercice, revue périodique, approfondissement … A l’échelle d’un Groupe, d’une activité, d’une entité … UTOPIES dispose d’une base éprouvée d’enjeux sectoriels, de questionnaires et grilles de notation, de modèles graphiques de restitution et d’outils d’analyse des résultats vous permettant d’appréhender de manière pragmatique cet exercice complexe. POURQUOI RÉALISER UN EXERCICE DE MATÉRIALITÉ? Identifier et contextualiser les enjeux clés de RSE propres à votre entreprise, son secteur d’activité, son positionnement, sa culture et sa stratégie Intégrer les attentes des parties prenantes et ainsi anticiper les grandes tendances sociétales et les « signaux faibles » susceptibles d’impacter votre modèle économique dans les 5 à 10 prochaines années Répondre aux exigences de pertinence et au principe Comply or Explain du reporting extra-financier (GRI – G4, IIRC, Directive européenne) et définir les indicateurs de performance adéquats Contribuer à aligner la stratégie de développement durable à la stratégie de l’entreprise en permettant une confrontation de vision entre la direction générale, le management et les équipes RSE Structurer et valoriser les engagements et domaines d’actions de votre politique RSE en démontrant qu’elles ciblent bien les enjeux clés, re-prioriser vos feuilles de routes le cas échéant Démontrer aux dirigeants et collaborateurs l’importance des enjeux de RSE dans l’activité de l’entreprise et la transversalité de ces enjeux L’ANALYSE DE MATÉRIALITÉ EST DEVENUE UN EXERCICE INCONTOURNABLE POUR LES ENTREPRISES DE TOUS LES SECTEURS 2012 7 23 30 2014 2015 Nombre d’entreprises du CAC 40 ayant réalisé un exercice de matérialité : Source : Rapports RSE CAC 40 + + +
  • 4. UN ACCOMPAGNEMENT QUI S’ADAPTE A VOS CONTRAINTES DANS L’ANALYSE DE VOS ENJEUX RSE SUR BASE DOCUMENTAIRE Notation des enjeux sur la base de la documentation disponible : questionnaires d’évaluation extra- financière, enquêtes d’opinion, études de clientèle, couverture médiatique, rapports de référence du secteur,... > Constitue une première identification des enjeux matériels qui, sans permettre une analyse fine, donne les tendances à prendre en compte. Exemples de choix possibles… POUR ÉVALUER L’IMPORTANCE EXTERNE DES ENJEUX RSE : Niveau d’attente exprimé par les parties prenantes Niveau d’attente des agences extra-financières Résonnance sociétale POUR ÉVALUER L’IMPORTANCE INTERNE DES ENJEUX RSE : Impact business : coûts et gains liés à l’enjeu Niveau de maturité des processus de l’entreprise Alignement à la stratégie de l’entreprise Notationdel’importanceexterne Notation de l’importance interne MATRICE DE MATÉRIALITÉ 1 APPROCHE QUALITATIVE Consultation d’un échantillon de parties prenantes internes et externes (en général 30 à 40 entretiens) ou organisation d’un Panel pouvant être ciblé sur certaines parties prenantes clés. > Approche historiquement retenue par les entreprises. Permet d’amorcer ou développer le dialogue avec les parties prenantes tout en qualifiant précisément leurs attentes. 2 APPROCHE QUANTITATIVE Consultation de plusieurs centaines voire milliers de parties prenantes internes et externes via un questionnaire en ligne. Souvent couplée à l’approche qualitative. > Constitue l’approche la plus ambitieuse qui permet une analyse fine des résultats, par typologie de parties prenantes notamment. 3 1 DANS LE DIMENTIONNEMENT ET LES MOYENS ALLOUÉS AU PROJET ÉVALUATION FINANCIÈRE DES IMPACTS ET RÉSONNANCE SOCIÉTALE Réalisation d’une évaluation financière de l’impact des enjeux (en terme de risques et d’opportunités) et analyse de leur résonnance sociétale (fréquence de mention de ces sujets dans la presse et sur les réseaux sociaux, via l’e-réputation par exemple). > Une approche hybride entre le qualitatif et le quantitatif, s’appuyant sur les nouvelles technologies. 4
  • 5. L’EXERCICE DE MATERIALITE, ET APRÈS ? Vous disposez de votre matrice de matérialité et avez désormais une bonne connaissance des enjeux RSE incontournables pour votre entreprise. UTOPIES vous accompagne pour faire progresser votre démarche RSE par une intégration stratégique plus poussée et une amélioration du reporting et de la communication RSE. 2 Evaluez la performance de votre entreprise sur les enjeux identifiés comme les plus importants (degré d’intégration de l’enjeu sur tout ou partie du périmètre de l’activité, systèmes de management mis en place, utilisation comme levier d’innovation…) Alimentez les réflexions stratégiques de votre entreprise en présentant la matrice dans les instances dirigeantes Identifiez les parties prenantes auprès desquelles poursuivre le dialogue sur des enjeux stratégiques Développez un observatoire interne de la matérialité afin de pouvoir réitérer périodiquement l’exercice Publiez votre matrice dans votre rapport RSE et utilisez celle-ci pour structurer votre rapport Ciblez l’ambition, vos engagements et les indicateurs de performance rendus publics dans votre rapport RSE sur les enjeux les plus importants Justifiez de manière rigoureuse, vis-à-vis des auditeurs notamment, des sujets non couverts par votre reporting Axez votre communication RSE interne et externe sur les enjeux les plus importants, valorisez votre performance sur ceux-ci INTÉGRATION STRATÉGIQUE DE LA RSE REPORTING ET COMMUNICATION RSE Quelle que soit la taille de l’exercice, être rigoureux dans la démarche et transparent sur la méthodologie et ses limites (périmètre, mode de consultation, nombre de parties prenantes interviewées,...) Prendre le temps de travailler sur la liste et la définition des enjeux, en lien avec les grands référentiels sectoriels, et dans un objectif de contextualisation la plus précise possible des notations Impliquer la direction générale et le management, et partager largement les résultats de l’exercice de matérialité en interne dans une optique de sensibilisation Concevoir l’exercice de matérialité de façon à l’inscrire durablement dans les pratiques et le savoir-faire de votre entreprise, comme un outil de management au service de votre démarche RSE INTEGRER LES ENJEUX RSE DANS VOTRE STRATÉGIE LES FACTEURS CLES DE SUCCES DE VOTRE PROJET
  • 6. CONTACTS : Thomas Busuttil Co-Dirigeant UTOPIES®  busuttil@utopies.com Jocelyne Ozdoba Manager Stratégie et Reporting ozdoba@utopies.com Baptiste Carpentier Manager Stratégie carpentier@utopies.com 25 rue Titon, 75011 Paris www.utopies.com Tel: 01 40 29 43 00 De la conception au déploiement, le cabinet UTOPIES© éveille et conseille depuis plus de 20 ans les directions d’entreprises et les territoires, pour les aider à intégrer le développement durable à leur stratégie et à leurs pratiques. Forts d’une équipe pluridisciplinaire, nous couvrons dans nos missions tous les volets du développement durable : Stratégie Innovation et marketing durables Reporting & communication extra financière Empreinte socio-économique locale Empreinte environnementale Achats responsables Dialogue avec les parties prenantes Aménagement et construction durables Logement social Alimentation et restauration durables Cosmétique et santé durables Commerce et distribution responsables Tourisme responsable «L’agence pionnière dans le conseil en développement durable» (Enjeux-Les Echos) N°1 au classement des meilleures agences de développement durable en France depuis 2011 (Décideurs Magazine) N°8 au classement mondial des meilleurs cabinets de conseil accompagnant les rapports de développement durable (CorporateRegister) 1ère entreprise certifiée B Corporation en France & membre des « Best of the world » 2014 sur la responsabilité sociale interne (B Corporation)