10-31-1668
ALLEMAGNE
Umicore Bausysteme GmbH
Tél. : + 49 201 836060
info@vmzinc.de
www.vmzinc.de
ArAbiE SAouditE/bAhrEïN/
...
01
ARCHIZINC / N.7
02 03
ARCHIZINC / N.7
SOMMAIRE éditorial Treize ans après sa création, l’engouement pour
ce prix d’architecture ne se déme...
04 05
ARCHIZINC / N.7
01
02
03
04 06
05
Habitat
individuel
01 Casa Golf Hondarribia - ReHabite
02 Résidence Newtown - HuNG...
06 07
ARCHIZINC / N.7
De la culture
à la nature
Une maison individuelle se fait métaphore
d’un roc pour s’intégrer dans un...
08 09
ARCHIZINC / N.7
08
PHotos : PauL koZLowski
jury
« Entre maison et petite fabrique de jardin,
une architecture inseré...
10 11
ARCHIZINC / N.7
retour en ville
Un ancien quartier d'entrepôts bordelais
se reconstruit sur lui-même, dans une logiq...
12 13
ARCHIZINC / N.7
PHotos : HoffeNsCHeR aRCHitekteN
MAIsON INDIVIDUELLE, Hohenems / autriche
aspect : aZeNGaR®
- 500 m2...
14 15
ARCHIZINC / N.7
09
05 08
04
0602
07
01
03
Habitat
collectif
01 daan Residential - RoGeRs stiRk HaRbouR & PaRtNeRs
02...
16 17
ARCHIZINC / N.7
totem minéral
Pensé comme un signal urbain, l’immeuble
Canopée s’insère dans un vaste îlot comprenan...
18 19
PHotos : aRtHuR PÉQuiN
immeuble Canopée
autres bâtiments habillés de Cassettes aNtHRa-ZiNC®
21
ARCHIZINC / N.7
20
« Le contraste des matériaux donne un caractère de signal
à cet immeuble d’habitation placé sur un p...
22 23
ARCHIZINC / N.7
11
04
03
02 05 10
06
07
08
0901
ÉquiPemeNts
publics
01 université d'architecture de melbourne - JoHN...
24 25
ARCHIZINC / N.7
l’Îlot musée
La métaphore de couture urbaine est souvent
utilisée pour décrire les opérations de con...
26 27
ARCHIZINC / N.7
26
PHotos : PedRo PeGeNaute
28 29
ARCHIZINC / N.7
« Cette intervention au cœur d’un tissu historique construit un
rapport dialectique entre l’ancien e...
30 31
ARCHIZINC / N.7
Guerre et paix
Militaires ou industrielles, les friches forment
d’excellentes bases pour la ville co...
32 33
ARCHIZINC / N.7
MONAsTèRE DE sANTA-MARIA, armenteira / espagne
aspect : ZiNC NatuReL - 348 m2
installateur : Cubiert...
34 35
ARCHIZINC / N.7
02 05
01
03
04
lieuX
d'entreprises
01 banque biberach - bRauNGeR wöRtZ aRCHitekteN
02 siège de la Ca...
36 37
ARCHIZINC / N.7
oriGami
écologique
Coiffant un centre de formation résolument
écologique, des toitures de zinc trace...
38 39
ARCHIZINC / N.7
38
PHotos : HaRuNoRi Noda
(GaNkHo-sHa)
« La pureté des volumes et la netteté des
lignes résument par...
40 41
ARCHIZINC / N.7
blocs eNtre
deux modes
Le centre commercial Abdoun Fashion Atrium
a pour volonté de célébrer l’union...
42 43
ARCHIZINC / N.7
030201
PriX
spéciaux
01 Collège moulins - CHaRtieR daLiX aRCHiteCtes
02 daan Residential - RoGeRs st...
44 45
ARCHIZINC / N.7
a b
morceauX
de ville
L’établissement scolaire d’aujourd’hui
n’est plus une citadelle fermée et impr...
46 47
ARCHIZINC / N.7
46
PHotos : CHaRtieR daLiX aRCHiteCtes /
takuJi sHimmuRa
« Des volumes indépendants unis par leur
re...
48 49
ARCHIZINC / N.7
Duo vertical
L’agence Rogers stirk Harbour & Partners conçoit
pour Taipei deux gratte-ciel d’habitat...
50 51
ARCHIZINC / N.7
couture et
stéréotomie
À Meursault, le doute est permis ! Les parties
en zinc de l’ancienne léproser...
52 53
ARCHIZINC / N.7
52
PHotos : maRtiN aRGYRoGLo
54 55
ARCHIZINC / N.7
« Un modèle d’extension à un monument médieval, toujours
juste dans son attache à l’existant, son im...
56
JURY2016
T. Dindar, J.-B. Pietri, G. Dufour, N. Leonardi, S. Schamp, S. Teeple, B. Declerck, D. Cornelius, H. Richardso...
ARCHIZINC / N.7
www.vmzincforarchitecture.com
Vous souhaitez découvrir plus de détails sur les projets présentés
dans cett...
10-31-1668
ALLEMAGNE
Umicore Bausysteme GmbH
Tél. : + 49 201 836060
info@vmzinc.de
www.vmzinc.de
ArAbiE SAouditE/bAhrEïN/
...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Trophée Archizinc 7ème Edition - 2016

258 vues

Publié le

13 ans après sa création, découvrez les gagnants à travers le monde de la 7ème édition du Trophée Archizinc.

Publié dans : Design
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
258
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
82
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Trophée Archizinc 7ème Edition - 2016

  1. 1. 10-31-1668 ALLEMAGNE Umicore Bausysteme GmbH Tél. : + 49 201 836060 info@vmzinc.de www.vmzinc.de ArAbiE SAouditE/bAhrEïN/ É.A.u/KowEït/oMAN/QAtAr Metalbox Technology FZE Tél. : + 971 4 8137869 kalandar@mbtllc.co www.metalboxtechnology.com ArGENtiNE KORZIN S.A.C.I. Tél. : + 54 11 4653 1425 korzin@korzinsaci.com.ar www.vmzinc.com.ar AuStrALiE/NouVELLE-ZÉLANdE Umicore Australia Tél. : + 61 2 93 58 61 00 vmzinc.australia@vmzinc.com www.vmzinc.com.au www.vmzinc.co.nz AutriChE VMZINC Center Österreich Tél. : + 43 1 726 34 34 info@vmzinc.at www.vmzinc.at bELGiQuE/LuXEMbourG VMZINC Benelux & UK Tél. : + 32 2 712 52 11 vmzinc.benelux@vmzinc.com www.vmzinc.be www.vmzinc.lu CANAdA Canadian Brass and Copper Co. Tél. : + 416 736 0767 sales@canadianbrass.ca www.canadianbrass.ca ChiNE hong Kong - taïwan Umicore Building Products Tél. : + 852 2700 2260 vmzinc.hongkong@vmzinc.com www.vmzincasia.com Pékin Umicore Building Products Tél. : + 86 10 6424 6761 vmzinc.china@vmzinc.com www.vmzincasia.com Shanghai Umicore Building Products Tél. : + 86 21 5876 9671 vmzinc.china@vmzinc.com www.vmzincasia.com CorÉE du Sud SUNNIE INTERNATIONAL Ltd. Tél. : + 82 2-3141-4774 info@sunnie.kr www.sunnie.kr dANEMArK/NorVÈGE/SuÈdE Umicore Building Products Scandinavia A/S Tél. : + 45 86 84 80 05 vmzinc.denmark@vmzinc.com www.vmzinc.dk www.vmzinc.se www.vmzinc.no ESPAGNE Umicore Building Products Ibérica s.l. Tél. : + 34 93 298 88 80 vmzinc@vmzinc.com www.vmzinc.es FrANCE Umicore Building Products France s.a.s. Tél. : + 33 1 49 72 42 42 france.vmzinc@vmzinc.com www.vmzinc.fr GrÈCE MIPECO Trading Ltd. Tél. : + 30 210 664 46 11 mipeco@mipeco.gr www.mipeco.gr hoNGriE Umicore Building Products Hungary Kft. Tél. : + 36 23 452 452 info@vmzinc.hu www.vmzinc.hu iNdE Umicore India Pvt Ltd. Tél. : + 91 22 6627 5656 vmzinc.india@vmzinc.com www.vmzinc.in itALiE Umicore Building Products Italia Tél. : + 39 02 47 99 821 vmzinc.italia@vmzinc.com www.vmzinc.it JAPoN Umicore Japan KK Building Products Tél. : + 81 3 6685 3149 ujpinfo@ap.umicore.com www.vmzinc.jp LibAN NAGGIAR Trading S.A.L. Tél. : + 961 1 562 652 roy.naggiar@naggiar.net www.naggiar.net MoYEN-oriENt/ AFriQuE du Nord Umicore Building Products Tél. : + 33 6 86 38 27 60 catherine.gibert@vmzinc.com www.vmzinc.com PAYS-bAS VMZINC Benelux & UK Tél. : + 31 20 494 28 39 vmzinc.benelux@vmzinc.com www.vmzinc.nl PoLoGNE Umicore Building Products Polska Sp z o.o. Tél. : + 48 22 632 47 61 vmzinc@vmzinc.com.pl www.vmzinc.pl PortuGAL Umicore Building Products Ibérica s.l. portugal.vmzinc@vmzinc.com www.vmzinc.pt QAtAr NAGGIAR QATAR L.L.C. Tél. : + 974 4 687373/697790 roy.naggiar@naggiar.net www.naggiar.net rÉPubLiQuE tChÈQuE Umicore Building Products CZ s.r.o. Tél. : + 420 725 688 262 katerina.swata@vmzinc.com www.vmzinc.cz rÉPubLiQuE SLoVAQuE Kovex s.r.o. Tél. : + 421 915 755 985 kovex.sk@gmail.com www.vmzinc.sk roYAuME-uNi VMZINC Benelux & UK Tél. : + 44 1992 822288 vmzinc.uk@vmzinc.com www.vmzinc.co.uk www.vmzinc.ie ruSSiE UNION ZINC Tél. : + 7 495 665 61 90 info@union-zinc.ru www.union-zinc.ru SuiSSE Umicore Building Products Schweiz AG Tél. : + 41 317475868 info@vmzinc.ch www.vmzinc.ch turQuiE VMZINC - Umicore BP Türkiye Irtibat Bürosu Tél. : + 90 212 243 38 03 info@vmzinc.com.tr www.vmzinc.com.tr uSA Umicore Building Products USA Inc. Tél. : + 1 919 874 7173 info@vmzinc-us.com www.vmzinc-us.com VMZiNC international VMZiNC for architecture VMZINC–10/2016-16004-FR–10975ex–ISSN1769-9053 www.vmzinc.com VMZiNC 7 É d i t i o n 2016 F O C U S O N Z I N C H O r S S é r I e 2016troPhÉEArChiZiNC-7ème Édition
  2. 2. 01 ARCHIZINC / N.7
  3. 3. 02 03 ARCHIZINC / N.7 SOMMAIRE éditorial Treize ans après sa création, l’engouement pour ce prix d’architecture ne se dément pas. Vous avez été plus de 150 architectes à concourir et à propo- ser, de par le monde, vos réalisations très souvent innovantes utilisant les aspects de surface et les solutions constructives de VMZINC® . En s’appuyant sur la qualité architecturale, l’usage créatif du zinc, la fonctionnalité de l’ouvrage et le respect environnemental, l’exceptionnel jury international qui nous a accompagnés pour cette 7e édition du Trophée Archizinc, a récompensé 12 bâtiments et leurs concepteurs. Nous nous émerveillons encore de voir à quel point les architectes du monde entier n’ont de cesse de réinventer notre matériau. Les réalisations primées révèlent ses nombreuses applications et réinter- prétations, ainsi que sa grande matérialité avec des enveloppes mettant particulièrement en lumière sa texture unique. Au fil des pages de ce magazine, vous constaterez la forte présence du zinc qui valo- rise les ouvrages, venant tour à tour accentuer un jeu graphique, souligner une volumétrie, jouer les contrastes ou favoriser une intégration. Pour rendre plus confortable votre découverte de ces réalisations, nous avons revu la maquette de cette revue, donnant une plus grande place aux visuels et rajoutant des pages. Avec cette édition 2016 très réussie du Trophée Archizinc, nous sommes fiers de mettre en valeur non seulement de remarquables réalisations mais aussi des architectes de différentes origines et générations, qui nous ont fait l’honneur de venir, lors de la cérémonie de remise des prix, parler de leur métier, du processus de conception et de la passion qui les anime. Nous voulons ici à nouveau leur rendre hommage et les remercier de nous avoir fait confiance. TROPHÉE ARCHIZINC Édition N°7 - Octobre 2016 FOCUS ON ZINC est la revue internationale d’architecture de VMZINC® . Ce numéro est publié en allemand, anglais, espagnol et français / Directeur de la publication Roger BALTUS / Chef de projet Corinne GESSAT / Comité éditorial Nicola LEONARdI, Antoine BUISSERET, dan CORNELIUS, Bernard dECLERCk, Gontran dUFOUR, Jean-Baptiste PIETRI, Heinz RICHARdSON, Carlos SANTI MERAyO, Suzanne SCHAMP, Stephen TEEPLE, Roger BALTUS, Tugay dINdAR, Barbara NORdBERG / Contribution éditoriale Roger BALTUS, Jenny GILBERT, Olivier NAMIAS, Barbara NORdBERG / Création GRAPHIC PLUS / Impression Groupe des imprimeries Morault / © Copyright Umicore Building Products France s.a.s. / Toute reproduction totale ou partielle de ce document est interdite sans autorisation écrite préalable d’Umicore Building Products France s.a.s. / Octobre 2016. Habitat individuel Casa Golf Habitat collectif Résidence Canopée Équipements publics Extension Monastère prix spécial Collège Moulins ConstruCtion durable Habitat individuel Immeuble Publilettre Équipements publics Musée des Beaux-Arts lieux d’entreprises Banque 82 prix spécial Daan Residential internautes Habitat individuel Maison Hohenems Équipements publics Centre culturel lieux d’entreprises Abdoun Fashion Atrium prix spécial Réhabilitation ancien Hôpital Grand prix du jury 06 16 32 4410 24 36 4812 30 40 50
  4. 4. 04 05 ARCHIZINC / N.7 01 02 03 04 06 05 Habitat individuel 01 Casa Golf Hondarribia - ReHabite 02 Résidence Newtown - HuNGeRfoRd+edmuNds 03 immeuble Publilettre - fabRe/de maRieN et LesGouRGues 04 maison Noyers - ateLieR tmf 05 maison münich - NbuNdm aRCHitekteN 06 maison Hohenems - HoffeNsCHeR aRCHitekteN 31 PROjETs PRÉsENTÉs 6 sélectionnés
  5. 5. 06 07 ARCHIZINC / N.7 De la culture à la nature Une maison individuelle se fait métaphore d’un roc pour s’intégrer dans un paysage de mer et de montagne. Les architectes ont conçu cette maison pour un couple et leur enfant, sur les pentes du Mont Jaizkibel, au Pays Basque. Elle se situe sur un site intimidant. Loin des zones urbaines des villes voisines de Irun, Hondarribia et Hendaye, il jouit d’une vue imprenable, ouverte sur la mer, la nature et la rivière Bidassoa qui sépare la France de l’Espagne. L’agence REHABITE est parvenue à concilier deux intentions contraires, l’idée d’un bloc massif qui aurait surgi du sol, évocation de la pierre et des forces telluriques, et celle d’une construction légère, cherchant à peser le moins possible sur la nature. La maison évoque les architectures mobiles du container, de la caravane ou de la capsule spatiale, tant elle semble juste avoir été posée à même le sol. des travaux de nivellement, réalisés lors d’un premier aménagement, ont permis d’obtenir un sol relativement plat. La qualité du terrain a déterminé l’implantation de la maison et ses partis-pris structurels. La structure a été réalisée en béton, avec quelques subtilités permettant l’installation de fenêtres d’angle ouvrant sur l’horizon et la surélévation de la chambre parentale à un mètre au-dessus du sol. En façade, les architectes ont sélectionné de l’ANTHRA-ZINC® , mis en œuvre en joint debout, après avoir hésité entre de nombreux matériaux. « Nous n’avions jamais utilisé le zinc en façade mais étions persuadés d’avoir trouvé le matériau adéquat. La singularité des joints bordant trois largeurs différentes de travées, et la noblesse du matériau, nous offraient la finition spéciale que nous recherchions pour la villa. », expliquent les architectes. « La couleur noire impose toujours une certaine élégance à l’édifice, tout en introduisant une touche de mystère », d’autant plus décalée qu’elle contraste avec un intérieur totalement blanc. CAsA GOLF, Hondarribia / espagne aspect : aNtHRa-ZiNC® - 350 m2 installateur : Pizar Nort technique : VmZ Joint debout Rehabite enrike etxeberría Lekuona, aritz berastegui aizpurua et Josu Laguardia erastegui et Josu Laguardia erastegui igiñitz Habitat individuel Lauréat
  6. 6. 08 09 ARCHIZINC / N.7 08 PHotos : PauL koZLowski jury « Entre maison et petite fabrique de jardin, une architecture inserée avec justesse dans un site sensible, vient se poser légèrement sur un terrain meuble et friable. »
  7. 7. 10 11 ARCHIZINC / N.7 retour en ville Un ancien quartier d'entrepôts bordelais se reconstruit sur lui-même, dans une logique d’acupuncture urbaine minutieuse résolument à rebours des grands projets. Aux limites du cœur historique de Bordeaux, le quartier des Chartrons fut longtemps un secteur hors des murs de la ville, où s’installa une population de négociants en vin interdite de résidence dans la cité. Le développement du négoce vinicole favorisa la création d’entrepôts et d’une diversité d’activités liées à ce commerce sur d’anciens terrains marécageux. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, les Chartrons ont été abandonnés et sont tombés progressivement en déshérence, jusqu’à devenir une friche urbaine. Le renouveau bordelais a donné une seconde vie à ce secteur, finalement assez central. Les quais, délimitant la fin du quartier au Sud, ont été transformés en promenade, renforçant l’attractivité de la zone. des logements ont pris place dans les anciens entrepôts, profitant des structures existantes pour l’aménagement d’espaces atypiques. La réhabilitation d’un petit immeuble des Chartrons, par les architectes FABRE/dE MARIEN, en asso- ciation avec Emmanuelle Lesgourgues, revient à un propriétaire privé, un imprimeur dont l’atelier occupe le fond de la parcelle. Le programme se compose de deux appartements, dont un duplex, et tient compte du maintien de cette activité industrielle. Le rez-de-chaussée abrite un garage et un passage conduisant vers une cour. Elle permet d’accéder à l’imprimerie et aux logements grâce à un escalier extérieur en acier galvanisé. La circulation verticale a ainsi très peu d’emprise sur la surface des logements. Le palier du deuxième étage sert de terrasse au second appartement. Seule la façade en pierre sur rue a été conservée. L’extension et les nouvelles toitures ont été réalisées en panneaux de bois massif, revêtus d’une peau d’écailles en zinc naturel qui réinterprète les motifs de l’ardoise. La solution VMZ Adeka opère efficacement la liaison avec la façade existante. Elle offre une touche à la fois urbaine et industrielle, évoquant la carapace d’un animal, tout en s’accordant avec la minéralité de la pierre. PHotos : JuLieN feRNaNdeZ IMMEUBLE PUBLILETTRE, bordeaux / france aspect : ZiNC NatuReL - 160 m2 installateur : Céré technique : VmZ adeka Fabre/De Marien et Lesgourgues Matthieu de Marien, Julie Fabre et emmanuelle Lesgourgues Matthieu de Marien, Julie Fabre mmanuelle Lesgourgues Matthieu de Marien, Julie Fabre Habitat individuel MENTION
  8. 8. 12 13 ARCHIZINC / N.7 PHotos : HoffeNsCHeR aRCHitekteN MAIsON INDIVIDUELLE, Hohenems / autriche aspect : aZeNGaR® - 500 m2 installateur : Jäger GmbH technique : VmZ Écailles HoffenscHer ArcHitekten Marc Hoffenscher Günter rümmele Habitat individuel MENTION au risque De l’architecture si l’architecture est un risque, c’est un risque calculé. La maison conçue par l’architecte Marc Hoffenscher et son équipe en apporte une nouvelle fois la preuve. Même à Hohenems, en plein cœur du Vorarlberg, région d’Autriche réputée mondialement pour la vivacité de son architecture contemporaine, sa volumétrie rhomboïdale et sa peau géométrique surprennent. Entorse à une culture constructive locale prônant l’utilisation du bois dans une mise en œuvre moderne, l’emploi d’un revêtement de zinc peut se lire comme une transgression. « Nous voulions une façade peu sensible aux phénomènes de vieillissement, de décoloration, et qui soit d’un entretien facile », résume l’architecte pour expliquer le choix du zinc, posé ici suivant un calepinage très particulier, le motif de « pavage du Caire ». Théorisé par le mathématicien Percy Alexander MacMahon en 1921, il présente une optimisation supérieure au carré, et dispose les joints suivant un maillage qui facilite leur intégration à la géo- métrie irrégulière du bâtiment. Libérées de la trame rigide d’un calepinage plus classique, les ouvertures ont pu être disposées en toute liberté sur la façade. Le pentagone forme la base du motif de façade. Quatre modules pentagonaux pivotant de 90° les uns par rapport aux autres re- constituent une double trame hexagonale, à la fois verticale et horizontale. L’exigence architecturale d’homogénéité appliquée à un calepinage inédit n’était pas sans poser de nombreuses questions lors des phases d’esquisse. Interrogations résolues grâce à l’implication de VMZINC® , qui a réalisé des maquettes à l’échelle ½ permettant de lever tous les doutes. Pour obtenir une luminosité homogène quelle que soit l’orientation, les pentagones sont assemblés quatre à quatre par agrafage. Les grandes ouvertures vitrées intègrent les espaces extérieurs à l’intérieur du cabinet médical en rez-de-chaussée. Une façon d’agrandir une surface constructible limitée à 150 m² par la législation et d’exploiter au maximum la surface de la parcelle, aménagée en terrasse. Tradition, innovation, réglementation, insertion : comment l’architecte a-t-il pu maintenir l’équilibre entre ces différents paramètres sans renier la volonté de faire un projet original ? Hoffenscher affirme ne pas avoir suivi de schéma préconçu « Si nous savions dès le départ comment les choses allaient se passer, nous n’aurions plus besoin de développer notre projet. Chaque nouveau sujet est pour nous une occasion de progresser. Pour citer david Bowie : “If it works, it’s out of date” (si ça marche, c’est dépassé) ». La sagesse du maître de la pop, un projet conduit comme une improvisation jazz. de la musique, en somme.
  9. 9. 14 15 ARCHIZINC / N.7 09 05 08 04 0602 07 01 03 Habitat collectif 01 daan Residential - RoGeRs stiRk HaRbouR & PaRtNeRs 02 Résidence Le Clemenceau Hipprodrome - HoRNoY aRCHiteCtes 03 immeuble faubourg National - ms2a-aRCHiteCtes 04 Résidence Canopée - bRoCHet LaJus PueYo 05 Résidence Jules Verne - bRoCHet LaJus PueYo 06 Résidence baïopolis - bRoCHet LaJus PueYo 07 appartements iJsselstein - was aRCHiteCtuuR & desiGN 08 appartements Clyde Quay wharf - atHfieLd aRCHiteCts 09 appartements birmingham - bPN aRCHiteCts 26 PROjETs PRÉsENTÉs 9 sélectionnés
  10. 10. 16 17 ARCHIZINC / N.7 totem minéral Pensé comme un signal urbain, l’immeuble Canopée s’insère dans un vaste îlot comprenant six bâtiments déclinant plusieurs typologies. La Ville de Bordeaux s’est lancée dans un ambitieux programme de construction de 50 000 loge- ments répartis sur différents sites. L’enjeu principal de l’implantation de ces habitations résidait dans la connexion aux réseaux de transports publics avec l’objectif affiché de réduire les déplacements en véhicules individuels. Avec 2 700 logements desservis par une ligne de tramway étendue pour l’occasion, le nouveau quartier Ginko devrait contribuer à atteindre les objectifs du plan « 50 000 loge- ments ». Aménagé suivant la procédure de la ZAC (Zone d’Aménagement Concerté), ce secteur de 32 hectares est aussi le premier éco-quartier labellisé de l’agglomération. Sa situation en bord de lac, à l’emplacement d’une ancienne pinède conservée partiellement, en fait un lieu attractif. L’habitat a été pensé pour favoriser la diversité : les logements sont non seulement de différents types (immeubles collectifs, maisons groupées, etc.), mais également desservis par une diversité de voies (boulevards, rues et venelles), diversifiant ainsi les ambiances et les parcours. Le schéma urbain de l’opération a été réalisé par l’agence devillers, associée à l’agence bordelaise BROCHET LAJUS PUEyO, également chargée du plan de l’îlot Canopée, occupant la proue de l’éco- quartier Ginko. dans cet ensemble de 119 logements répartis entre six bâtiments, Brochet Lajus Pueyo a réalisé une petite tour qui occupe une position stratégique à l’angle de la parcelle, en bordure d’un canal. L’immeuble bénéficie de deux façades principales orientées vers cette voie d’eau et vers le parc. Placé dans une situation privilégiée, il sert également de signal à l’échelle du quartier. Les architectes l’ont pensé comme un totem, un volume creusé dont les grandes loggias encadrent ponctuellement des logements en duplex. Pour renforcer l’effet sculptural, des cassettes en ANTHRA-ZINC® ont été placées en second plan afin de créer un contraste avec la coque de béton blanc. Outre la teinte, c’est l’aspect qualitatif et non industriel de ce matériau qui a déterminé le choix des architectes. RÉsIDENCE CANOPÉE, ÉCO-QUARTIER GINKO, bordeaux / france aspect : aNtHRa-ZiNC® - 910 m2 installateur : moriceau technique : Cassettes Brochet Lajus Pueyo Nicolas Merlo Habitat COLLECtiF LAURéAT
  11. 11. 18 19 PHotos : aRtHuR PÉQuiN immeuble Canopée autres bâtiments habillés de Cassettes aNtHRa-ZiNC®
  12. 12. 21 ARCHIZINC / N.7 20 « Le contraste des matériaux donne un caractère de signal à cet immeuble d’habitation placé sur un point charnière d’un quartier en construction. » jury
  13. 13. 22 23 ARCHIZINC / N.7 11 04 03 02 05 10 06 07 08 0901 ÉquiPemeNts publics 01 université d'architecture de melbourne - JoHN waRdLe aRCHiteCts 02 Huancui Clubhouse weihai - tRaCe aRCHiteCtuRe offiCe 03 Centre culturel daoíz y Velarde - RafaeL de La-HoZ aRQuiteCtos 04 musée des beaux-arts des asturies - maNGado Y asoCiados s.L. 05 monastère de santa-maria - RodRíGueZ + PiNtos aRQuiteCtos 06 Église saint Vincent de Paul - maGNum aRCHiteCtes & uRbaNistes 07 Reconversion et extension ancien Hôpital - JuNG aRCHiteCtuRes & simoN buRi 08 espace culturel - RomaiN ViauLt aRCHiteCte 09 Collège moulins - CHaRtieR daLiX aRCHiteCtes 10 théâtre - fabRiZio biaNCHetti aRCHitetto 11 Crèche Lumbini - tomuRo taiCHi aRCHiteCt 74 PROjETs PRÉsENTÉs 11 sélectionnés
  14. 14. 24 25 ARCHIZINC / N.7 l’Îlot musée La métaphore de couture urbaine est souvent utilisée pour décrire les opérations de construction en centre-ville. Elle prend ici la complexité d’une dentelle minérale. L’autonomisation des provinces espagnoles, après la chute du franquisme, engendra la création d’équipements institutionnels permettant d’incarner le nouveau statut des régions. Bien qu’ima- giné dès 1969 par le gouvernement provincial et la mairie, le Musée des Beaux-Arts des Asturies, issu de cette vague décentralisatrice, est inauguré en 1980. La question de son agrandissement se pose dès le milieu des années 80, avec l’ouverture de la Casa de Oviedo-Portal qui rejoint le Palais de Velarde en 1986, puis la construction d’une extension plus récente, inaugurée en 2015. La superficie des deux premiers immeubles (Casa de Oviedo-Portal et Palais de Velarde construits respectivement aux XVIIe et XVIIIe siècles) ne suffisait plus à accueillir une collection régulièrement enrichie par une politique d’acquisitions, de dépôts et de dons et l’héritage laissé par le financier Pedro Masaveu Peterson. Pour s’agrandir, le musée s’est porté acquéreur de cinq immeubles contigus à la Casa Oviedo-Portal, malgré les contraintes que cela suppose : bâti étroit et morcelé entre plusieurs propriétaires, présence de vestiges archéologiques, etc. La nouvelle extension du Musée fut attribuée par concours, en 2007, au Navarrais Francisco Mangado, qui avait déjà réalisé de nombreux équipements culturels dans toute l’Espagne. Les différentes constructions ne permettaient pas d’avoir des espaces d’expositions adaptés comme souhaités par le Musée mais l’esthétique extérieure, par ses dimensions et son échelle, faisait partie de l’imaginaire collectif de la ville historique d’Oviedo. La proposition permettait de préserver la toile urbaine formée par les façades existantes et de créer un nouvel édifice derrière la façade historique, générant une tension urbaine entre les deux constructions. Le nouveau volume, vitré et lumineux, renvoie des reflets de l’ancienne façade et combine puissance et subtilité. Pour cela, l’architecte a utilisé un verre strié-miroir. La lumière naturelle, sujet particulièrement sensible dans le cadre d’un musée, provient des creux importants des façades et des grands lanterneaux qui donnent une allure sculpturale à la toiture, capable de créer un dialogue avec les couvertures alentours. Identifiables dans le tissu urbain grâce à ces trois grandes coiffes de zinc QUARTZ-ZINC® , les couvertures se veulent visibles à distance et discrètes à proximité. MUsÉE DEs BEAUx-ARTs DEs AsTURIEs, oviedo / espagne aspect : QuaRtZ-ZiNC® - 1 393 m2 installateur : Cubiertas Las murias technique : VmZ Joint debout Mangado y asociados s.L. Francisco Mangado ÉQUIPEMENTs PUBLICs Lauréat
  15. 15. 26 27 ARCHIZINC / N.7 26 PHotos : PedRo PeGeNaute
  16. 16. 28 29 ARCHIZINC / N.7 « Cette intervention au cœur d’un tissu historique construit un rapport dialectique entre l’ancien et le nouveau, en utilisant les décalages, les proximités, en créant les interstices. » jury
  17. 17. 30 31 ARCHIZINC / N.7 Guerre et paix Militaires ou industrielles, les friches forment d’excellentes bases pour la ville contemporaine, comme en témoigne le projet de réhabilitation de l’ancien Arsenal de Daoíz y Velarde. depuis son abandon par les militaires, le site de l’Arsenal a été reconverti progressivement en centre culturel par la ville de Madrid, propriétaire des murs. L’héritage industriel et patrimonial constitue un élément fondamental de l’identité du projet. Ici, l’architecte Rafael de La-Hoz adopte une approche pragmatique de la reconversion des bâtiments anciennement dédiés à l’artillerie. Il souhaite, d’une part, préserver l’image de l’existant défini par ses toitures en sheds aux silhouettes caractéristiques en dents-de-scie, ainsi que par l’implantation trapézoïdale de l’enveloppe. d’autre part, il entreprend d’importantes modifications afin d’adapter le site aux exigences du programme culturel. Vidé de ses murs et de ses machines, le rez-de-chaussée de l’ancienne halle est devenu une grande place couverte inondée par la lumière des sheds, étrangement orientés Sud-Ouest, et soutenus par leurs structures métalliques originales. Cette conservation volontariste a impliqué des reprises en sous-œuvre suite à l’excavation du sol sur deux niveaux en dessous de sa cote d’origine afin d’accueillir une salle de théâtre et une grande salle d’exposition. Sur les 6 800 m², 3 063 m² sont logés dans les parties souterraines nouvellement créées. Les accès ont été réorganisés sur l’ensemble des niveaux, chaque étage recevant une communication directe avec l’extérieur. Les façades ont été remodelées pour prendre en compte les nouvelles entrées. du point de vue environnemental, le centre culturel est équipé de puits géothermiques forés à 150 mètres de profondeur. Ils alimentent un échangeur de chaleur eau-air pouvant produire du froid. La toiture est également pourvue d’un système de ventilation assurant une atmosphère confortable dans les locaux tout au long de l’année. des vitrages clairs rendent le bâtiment accueillant et moderne. Une boîte en zinc naturel, qui domine la tête du bâtiment et accueille la cage de scène, témoigne de la nouvelle fonction du lieu. Rompant par sa taille et sa géométrie avec l’existant, elle se glisse le long des sheds, dans un geste manifeste, affirmant la nouvelle vie, sans renier son histoire passée. PHotos : aLfoNso QuiRoGa CENTRE CULTUREL DAOÍZ Y VELARDE, madrid / espagne aspect : ZiNC NatuReL - 2 000 m2 installateur : amado Ramos Herranz s.L. technique : VmZ Joint debout Rafael de la-Hoz aRquitectos Rafael de la-Hoz éQUIPEMENTs PUBLICs MENTION
  18. 18. 32 33 ARCHIZINC / N.7 MONAsTèRE DE sANTA-MARIA, armenteira / espagne aspect : ZiNC NatuReL - 348 m2 installateur : Cubiertas Rendal technique : VmZ Joint debout rodríguez + pintos arquitectos Jaime rodríguez abilleira et santiago pintos pena éQUIPEMENTs PUBLICs MENTION HÉritaGe cistercien Rester contemporain en s’inspirant des valeurs d’un ordre religieux du xIe siècle : c’est le pari tenu par l’extension de ce monastère. Ce monastère témoigne de la présence cistercienne dans le nord de l’Espagne. des moines de Clairvaux entamèrent sa construction à partir de 1167. Modifié à plusieurs reprises, le complexe religieux possède toujours son caractère austère, bien qu’il n’ait conservé d’original que son église et son organisation autour d’un cloître datant du XVIIe siècle. Abandonné suite à la politique de confiscation des biens, décidée en 1835 par le ministre Mendizábal, le monastère est pratiquement à l’état de ruine en 1963, lorsqu’une amicale décide d’entreprendre sa restauration. En 1989, un groupe de moniales d’Alloz s’installe dans les lieux et s’établissent en congrégation indépendante quelques années après. L’extension du monastère répond à un besoin précis des religieuses : disposer d’un lieu pour la confection des cosmétiques artisanaux et des savons parfumés qu’elles produisent et vendent pour faire vivre leur communauté. L’édification de l’atelier constitue la quatrième intervention majeure de l’agence ROdRÍGUEZ + PINTOS ARQUITECTOS, qui a déjà réalisé la restauration du cloître, de l’atrium et de l’église, la reconversion de l’aile nord en hôtellerie monastique et l’aménagement du cimetière de la congrégation suivant un principe d’implantation reconduit pour cette nouvelle intervention. Profitant de la déclivité du terrain, les nouveaux locaux sont semi-enterrés dans un grand quadri- latère ceinturé de murs en granit qui recréent le volume de l’ancienne aile du noviciat cistercien, malheureusement démoli au XXe siècle. Évoquant la fouille archéologique, l’extension quasiment invisible de loin se présente comme une série de terrassements, rampes et préaux, organisant un parcours dans la partie sud de la propriété, mettant en valeur les éléments uniques de son écosystème et offrant de nouveaux points de vue sur l’ensemble. Au cœur de cette gangue de pierre, un noyau de zinc couvre les ateliers. Appliquée sur une structure modulaire légère et totalement réversible, cette peau métallique répond de manière graphique à la massivité de la pierre. Elle passe de la toiture pratiquement horizontale à la façade, restituant l’impression d’un volume plein et sculptural. Le zinc, qui résiste à l’air marin des estuaires de Pontevedra et d’Arousa à proximité, contribue à la discrétion prisée des cisterciens : une vallée vierge et éloignée, entourée de montagnes, disposant d’une source et à l’écart des habitations profanes. PHotos : HÉCtoR saNtos-dieZ
  19. 19. 34 35 ARCHIZINC / N.7 02 05 01 03 04 lieuX d'entreprises 01 banque biberach - bRauNGeR wöRtZ aRCHitekteN 02 siège de la Caisse d'Épargne midi-Pyrénées - taiLLaNdieR aRCHiteCtes assoCiÉs 03 Centre de formation de la banque 82 - NikkeN sekkei Ltd. 04 siège du groupe murphy - bRadY maLLaLieu aRCHiteCts 05 abdoun fashion atrium - sYmbiosis desiGNs Ltd. 21 PROjETs PRÉsENTÉs 5 sélectionnés
  20. 20. 36 37 ARCHIZINC / N.7 oriGami écologique Coiffant un centre de formation résolument écologique, des toitures de zinc tracent une frontière poreuse entre ville et nature. Nagano est la cité d’origine de la Banque 82, dont la particularité est de se revendiquer « banque écologique ». Son centre de formation, inauguré pour célébrer le 82ème anniversaire de la société, se devait de refléter cette particularité. Il est construit sur un terrain qui borde une réserve forestière, assurant la transition entre le milieu urbain et la montagne. Le projet réalisé par l’agence NIkkEN SEkkEI concilie architecture iconique et respect de l’environ- nement. Avec pour point de départ la préservation de tous les grands arbres existants sur la parcelle, les architectes ont fragmenté le centre en deux entités principales. Elles sont identifiables à leurs toitures principales qui intègrent deux grands plans inclinés rectangulaires pliés dans leur diagonale. Ces couvertures de zinc se retournent en façade, définissant les nouvelles limites de l’urbanisation. des toitures secondaires signalent l’entrée et les zones administratives. Les deux bâtiments majeurs accueillent les chambres du personnel en formation et les salles de cours. La forêt n’est pas l’unique élément pris en compte dans l’intégration au site. Les formations dispen- sées pouvant commencer tôt le matin et finir tard le soir, le centre est conçu afin d’éviter les nuisances pour le voisinage. Les façades sont fermées côté habitations et largement vitrées côté nature. Cette orientation favorise le rafraîchissement intérieur par les vents dominants à la mi-saison. Les volumes les plus proches de la zone résidentielle sont abaissés pour faciliter l’insertion contextuelle. La structure de l’ouvrage est en béton. La peau métallique en zinc protège la toiture lors des périodes hivernales. Les joints longitudinaux des éléments de couverture sont parfaitement plats, utilisant une technique locale particulière avec des couvre-joints clipsés sur des profils en aluminium. Cette solution renforce l’image de la peau tendue et apporte de la sobriété à l’ouvrage. Évoquant l’origami, la pliure des toitures a pour volonté de retrouver l’horizontalité du chéneau malgré l’inclinaison de la faîtière. Pour les architectes, cette disposition géométrique rappelle l’ancien centre de formation, et plus particulièrement l’architecture traditionnelle de la maison qui l’abritait. CENTRE DE FORMATION DE LA BANQUE 82, Nagano / Japon aspect : QuaRtZ-ZiNC® - 2 200 m2 installateur : shimizu Corporation / dhokin technique : VmZ Profil à emboîtement et solution locale en couverture NikkeN Sekkei Ltd. Masanori Yano et Yuka Hagiwara lIEUx D’ENTREPRISES LAURÉAT
  21. 21. 38 39 ARCHIZINC / N.7 38 PHotos : HaRuNoRi Noda (GaNkHo-sHa) « La pureté des volumes et la netteté des lignes résument parfaitement l’évidence du projet. » jury
  22. 22. 40 41 ARCHIZINC / N.7 blocs eNtre deux modes Le centre commercial Abdoun Fashion Atrium a pour volonté de célébrer l’union de l’architecture et de la mode, en jouant sur la fluidité, le dynamisme mais également l’originalité. dans un Moyen-Orient en ébullition, la stabilité de la Jordanie s’accompagne d’une relative prospérité économique, qui justifie le développement de nouveaux centres commer- ciaux, tel l’Abdoun Fashion Atrium. Les ambitions du lieu sont grandes ! Plus qu’une série de boutiques, le promoteur entend créer un ensemble avant-gardiste à la hauteur des produits vendus par les maisons de haute couture. Le programme, propo- sé par l’architecte khalid Nahhas, se répartit en deux blocs jouant délibérément l’opposition. Le premier, baptisé « le Flamboyant », est opaque, massif, irrégulier et audacieux avec son spectaculaire porte-à-faux. Le second, sous la forme d’un prisme, stable et solidement ancré dans le sol, lui sert de contrepoint et mérite son appellation de « Socle ». Le théâtre de cette confrontation est un quartier résidentiel de la capitale. L’antagonisme se déploie subtilement dans une parcelle à la réglementation urbaine forte. L’alignement du « Socle » et du « Flamboyant », sur la longueur du terrain, laisse pénétrer la vue en profondeur, ménageant des percées sur le paysage lointain. des retraits imposés en fond de parcelle et sur rue, pour conserver une distance légale avec les voisins, permettent la création de deux placettes, qui surplombent un troisième espace en creux venant s’insérer entre les bâtiments. C’est le point d’entrée du centre, les usagers y accèdent en descendant un escalier monumental ou un escalator. Les différences de niveaux, l’installation de passerelles, d’emmarchements et de vides génèrent une diversité de parcours insoupçonnables depuis la rue. Le « Flamboyant » porte bien son nom. Les ouvertures irrégulières, effilées, semblent taillées dans une masse minérale entièrement faite de zinc, rigide comme une coque ou un bouclier. La disposition aléatoire des percements efface toute référence à l’ordre constructif, estompant les notions de pesan- teur au profit de la fluidité et de la légèreté. Cette qualité a été décisive dans le choix du matériau d’enveloppe. Les architectes le souhaitaient léger et réactif aux aléas du climat. Ils voulaient également un matériau naturel. Ce sont finalement des panneaux de zinc composite perforé qui ont été employés dans un système sophistiqué de double peau permettant de filtrer la lumière intérieure tout en ouvrant vers l'extérieur. Les découpes des panneaux créent un effet de voile et contribuent à la ventilation, au contrôle de l’éclairage et des vues, tout en répondant à la volonté de minimiser les quantités de matière employées grâce à l’intelligence de la conception. Plus de matière grise pour moins de matières premières, en somme ! PHotos : osmaN akuZ et sYmbiosis desiGNs Ltd. ABDOUN FAsHION ATRIUM, amman / Jordanie aspect : QuaRtZ-ZiNC® - 2 322 m2 installateur : Petra aluminum Company Ltd. technique : VmZ Composite SymbioSiS DeSignS LtD. Khalid nahhas lIEUx D’ENTREPRISES Mention
  23. 23. 42 43 ARCHIZINC / N.7 030201 PriX spéciaux 01 Collège moulins - CHaRtieR daLiX aRCHiteCtes 02 daan Residential - RoGeRs stiRk HaRbouR & PaRtNeRs 03 Reconversion et extension ancien Hôpital - JuNG aRCHiteCtuRes & simoN buRi 152 PROjETs PRÉsENTÉs 3 sélectionnés
  24. 24. 44 45 ARCHIZINC / N.7 a b morceauX de ville L’établissement scolaire d’aujourd’hui n’est plus une citadelle fermée et imprenable. Il s’ouvre sur son quartier, s’adressant selon les heures aux élèves ou aux habitants. Ancien faubourg industriel du Sud de Lille, Moulins a conservé de son passé les maisons d’ouvriers en briques. Cette prédominance de l’habitat individuel n’empêche pas le classement du secteur en zone franche urbaine, un dispositif qui permet aux entreprises présentes, ou ayant pour projet de s’implanter, de bénéficier d’exonérations d’impôts. Plusieurs actions en cours sont appelées à dynamiser le quartier telles que l’ouverture de bâtiments universitaires et la création de lieux culturels dans d’anciennes filatures. Moulins profite également de sa proximité avec la gare Saint-Sauveur, une gare de marchandises convertie en pôle culturel de premier plan. Le collège Moulins est en adéquation avec cette politique de renouveau. Voulu comme un centre d’excellence dans plusieurs domaines, ainsi qu’un lieu ouvert sur la ville, il dispose de salles handisport et de ping-pong accessibles aux habitants du quartier en dehors des heures d’enseigne- ment. La salle de musique, également ouverte au public, accueille un orchestre en résidence. Un internat et des logements de fonction font du collège un lieu habité au sens propre. Ces diversités d’accès et d’usages se traduisent par une multitude d’adresses. Le collège n’a pas une entrée unique, mais plusieurs, associées à ses différentes fonctions. Plutôt qu’un bâtiment unitaire produisant un front bâti continu sur la rue, l’agence d’architecture CHARTIER dALIX ARCHITECTES a conçu un bâtiment nébuleux, dans lequel le programme se trouve morcelé entre plusieurs blocs se répondant. Les vides entre les différentes entités ménagent des transparences et des vues lointaines, depuis le quartier vers le sud de la ville. Une grande cour rassemble les bâtiments, dont l’aspect est unifié par leur revêtement de zinc PIGMENTO® Rouge terre résonnant avec la brique locale. Le zinc couvre les façades et certaines toitures terrasses. « Nous voulions avoir un paysage de toitures, même sur les parties en terrasses, que l’on peut apercevoir depuis le métro aérien voisin. », explique FrédéricChartier.Lestoituresetlesfaçadessedistinguentparunjeudefacettesquis’étirent,s’éloignent et se croisent. La souplesse du zinc et la finesse des finitions qu’il autorise ont permis de réaliser des intersections très complexes. Une surprise pour les architectes qui tenaient pour acquis qu’il n’était pas possible de raccorder correctement plus de trois arêtes ! COLLèGE MOULINs, Lille / france aspect : PiGmeNto® Rouge terre - 6 200 m2 installateur : Genty technique : VmZ Joint debout et VmZ Profil agrafé Chartier Dalix arChiteCtes a P. Dalix, s. Chevance et F. Chartier Co-traitant : aVaVa aVaV NtPrOPOs architectesB : C. Walter, D. Mallevaes, e. Dhenin et t. Wallon CONSTRUCTION DURABLE LAURÉAT
  25. 25. 46 47 ARCHIZINC / N.7 46 PHotos : CHaRtieR daLiX aRCHiteCtes / takuJi sHimmuRa « Des volumes indépendants unis par leur revêtement, une peau de zinc suffisamment souple pour passer de toiture à façade en absorbant les multiples lignes de forces qui dessinent le projet. » jury
  26. 26. 48 49 ARCHIZINC / N.7 Duo vertical L’agence Rogers stirk Harbour & Partners conçoit pour Taipei deux gratte-ciel d’habitations, un nouveau point de repère urbain pour citadins amoureux de raffinement et de verdure. L’habitat vertical est en vogue et les projets de tours de logements foisonnent. Loin d’être stéréotypées, elles proposent confort, luxe et innovations afin d’être en accord avec les attentes d’une clientèle aisée, désireuse de profiter des avantages apportés par cette typologie (vue, espaces, modernité, services...). Composé de deux tours de logements de 31 et 35 étages, le projet de ROGERS STIRk HARBOUR & PARTNERS est implanté en bordure du Parc « daan Forest », au centre-ville de Taipei, souvent comparé aux poumons de la ville. L’accent est mis sur l’habitabilité : plafonds pleine hauteur, balcons de grandes dimensions offrant un espace extérieur en plein ciel limité uniquement par des garde-corps en verre, flexibilité de l’aménagement spatial et larges ouvertures vers l’extérieur sont mis à l’honneur. L’ensemble s’ouvre sur l’oasis de verdure du parc voisin, où se côtoient de nombreuses variétés d’animaux et une végétation luxuriante. L’utilisation d’un revêtement en QUARTZ-ZINC® , pour toutes les parties structurelles en façades, a été sélectionné pour sa capacité à passer du sombre au lumineux suivant les variations de la lumière. Les attentes esthétiques du promoteur étaient fortes. Il exigeait notamment que la planéité des surfaces en zinc soit parfaite. Un impératif qui a conduit au collage du zinc sur une âme en nid d’abeille. Cette solution renforce également la résistance mécanique. Elle a été testée sur une maquette à l’échelle un, reprenant un fragment de façade sur 12 x 8 mètres. Les détails d’assemblage des éléments en zinc, tels que ceux liés à l’écoulement des eaux de pluie, pouvant potentiellement entraîner des vieillissements hétérogènes de la façade, ont été optimisés grâce à ce modèle grandeur nature. Le fabricant local a été sélectionné sur sa capacité à réaliser des panneaux de formes complexes. L’insertion d’un matériau comme le zinc, développant sa patine dans le temps, marque une avancée significative par rapport aux traditionnelles et immuables parois de verre et de métal laqué des anciens gratte-ciel. PHotos : oweN tsai DAAN REsIDENTIAL, taipei / taiwan aspect : QuaRtZ-ZiNC® stRat - 32 000 m² installateur : bolster Co., Ltd. technique : Panneaux en nid d’abeille RogeRs stiRk HaRbouR & PaRtneRs David Weng, architecte RsHP PRIX DES INTERNAUTES LAURÉAT
  27. 27. 50 51 ARCHIZINC / N.7 couture et stéréotomie À Meursault, le doute est permis ! Les parties en zinc de l’ancienne léproserie sont-elles une greffe récente ou un artefact plus ancien ? L’hésitation est le signe d’une intervention contemporaine réussie, compatible avec la charte de Venise, qui postule la réversibilité et l’identification des ajouts aux monuments. Il faut voir l’ancienne léproserie de Meursault comme une île de pierre flottant au milieu des vignes, à l’écart de la cité. Inscrit à l’inventaire des monuments historiques en 1926, le bâtiment a rempli plusieurs fonctions au cours de ses neuf siècles d’existence. Lieu d’hébergement et de soins, ferme, et quasi ruine lorsque la mairie décide de le convertir en salle de dégustation et bureau d’infor- mation pour le tourisme viticole. L’existant devait être non seulement réhabilité, mais également étendu, afin de recevoir toutes les surfaces exigées par le programme. Frédéric Jung, lauréat du concours d’architecture, implante l’extension sur des vestiges de murs, formant un coude pour reconstituer le sentiment originel d’insularité en refermant la cour. Les parties neuves et anciennes se connectent au niveau de la porterie, l’ancienne entrée de la léproserie. JUNG ARCHITECTURES souhaitait préserver la minéralité du monument. Il envisageait d’utiliser en toiture et façade le calcaire de Bourgogne, un matériau local présent sur le bâtiment existant. « Pour des problèmes d’avis technique, nous avons dû renoncer à la pierre et nous nous sommes mis en quête d’une matière minérale alternative. La matité, la luminosité de la matière, la texture du zinc AZENGAR® , nous ont semblé pouvoir établir une relation très intéressante avec le calcaire en strate de la léproserie. », explique Frédéric Jung. Le dialogue avec l’existant s’est poursuivi dans la mise en œuvre du matériau. Appliqué en toiture et en façade, le zinc forme une nappe de métal qui s’émancipe pour devenir abstraite. Les percements aléatoires de l’extension trouvent écho dans les fenêtres d’origine, qui ont vu leur régularité altérée au fil des siècles par des interventions successives. La malléabilité du zinc a permis de surjouer cette autonomie et cette plasticité. Ainsi les lès de zinc, découpés dans deux largeurs différentes, ont en quelque sorte brouillé le rythme habituel des joints, tout en facilitant l’insertion des fenêtres posées au nu du revêtement. L’effacement du cadre de menuiserie importait à l’architecte. Le chéneau est remplacé par un caniveau en pied de bardage. La transition entre la toiture et la façade a été clairement exprimée afin de jouer sur des effets d’ombre et de lumière, déjà créés par les lignes des joints debout. La logique de modelage du matériau « atteint son apogée » à l’extrémité de l’extension, non traitée comme un tympan mais comme une proue. Elle génère des biais, des ouvertures vers le paysage depuis l’intérieur de la cour, invitant ainsi à rejoindre cet espace depuis l’extérieur. RÉHABILITATION-RECONVERsION ET ExTENsION DE L’ANCIEN HÔPITAL, meursault / france aspect : aZeNGaR® - 560 m² installateur : Les Charpentiers de bourgogne technique : VmZ Joint debout Jung Architectures Frédéric Jung Architecte associé : Frédéric Jung Architecte associé : Frédéric Jung simon Buri grand prix du jury LAURÉAT grand prix du jury LAURÉAT grand prix du jury
  28. 28. 52 53 ARCHIZINC / N.7 52 PHotos : maRtiN aRGYRoGLo
  29. 29. 54 55 ARCHIZINC / N.7 « Un modèle d’extension à un monument médieval, toujours juste dans son attache à l’existant, son implantation et ses inflexions volumétriques. » jury
  30. 30. 56 JURY2016 T. Dindar, J.-B. Pietri, G. Dufour, N. Leonardi, S. Schamp, S. Teeple, B. Declerck, D. Cornelius, H. Richardson, R. Baltus, A. Buisseret, C. Santi. ALLEMAGNE Suzanne Schamp Architecte. Enseignante en écoles d’architectures. Préside, depuis 2012, le Conseil consultatif sur l’architecture des villes d’Arnsberg et Ahlen près de Dortmund. Belgique Bernard Declerck Architecte. Membre de la commission de l’urbanisme à Roeselare. Canada Stephen Teeple Architecte. Membre de l’Institut Royal d'Architecture du Canada (1998). Nommé à l’Académie Royale Des Arts (2006). Intervenant dans des conférences et cours des Universités de Toronto, Ryerson, Carleton et Waterloo. Danemark Dan Cornelius Architecte. Intervenant externe pour l’École d’Architecture d’Aarhus, l’Académie Royale École d'architecture de Copenhague et la School of Design à Kolding. ESPAGNE Carlos Santi Merayo Architecte. Membre du Collège Officiel Des Architectes de Madrid (COAM) depuis 2012. France Antoine Buisseret Gontran Dufour Jean-Baptiste Pietri Architecte. Membre de l’AFEX (Architectes Français à L'Export). Architecte. Enseignant vacataire à l’école d’architecture de Lille, Intervenant dans des conférences à travers l’Europe et l’Asie. Architecte. Italie Nicola Leonardi Rédacteur en Chef de la revue italienne THE PLAN. Président du Jury Trophée Archizinc n°7. Royaume-Uni Heinz Richardson Architecte. Membre de la Royal Society of Arts et de la Société des Designers d'Intérieur Britanniques.
  31. 31. ARCHIZINC / N.7 www.vmzincforarchitecture.com Vous souhaitez découvrir plus de détails sur les projets présentés dans cette édition, faire connaissance avec les architectes et leur philosophie ou explorer les sites sur lesquels s’inscrivent les différents ouvrages ? Une version webzine interactive vous attend sur :
  32. 32. 10-31-1668 ALLEMAGNE Umicore Bausysteme GmbH Tél. : + 49 201 836060 info@vmzinc.de www.vmzinc.de ArAbiE SAouditE/bAhrEïN/ É.A.u/KowEït/oMAN/QAtAr Metalbox Technology FZE Tél. : + 971 4 8137869 kalandar@mbtllc.co www.metalboxtechnology.com ArGENtiNE KORZIN S.A.C.I. Tél. : + 54 11 4653 1425 korzin@korzinsaci.com.ar www.vmzinc.com.ar AuStrALiE/NouVELLE-ZÉLANdE Umicore Australia Tél. : + 61 2 93 58 61 00 vmzinc.australia@vmzinc.com www.vmzinc.com.au www.vmzinc.co.nz AutriChE VMZINC Center Österreich Tél. : + 43 1 726 34 34 info@vmzinc.at www.vmzinc.at bELGiQuE/LuXEMbourG VMZINC Benelux & UK Tél. : + 32 2 712 52 11 vmzinc.benelux@vmzinc.com www.vmzinc.be www.vmzinc.lu CANAdA Canadian Brass and Copper Co. Tél. : + 416 736 0767 sales@canadianbrass.ca www.canadianbrass.ca ChiNE hong Kong - taïwan Umicore Building Products Tél. : + 852 2700 2260 vmzinc.hongkong@vmzinc.com www.vmzincasia.com Pékin Umicore Building Products Tél. : + 86 10 6424 6761 vmzinc.china@vmzinc.com www.vmzincasia.com Shanghai Umicore Building Products Tél. : + 86 21 5876 9671 vmzinc.china@vmzinc.com www.vmzincasia.com CorÉE du Sud SUNNIE INTERNATIONAL Ltd. Tél. : + 82 2-3141-4774 info@sunnie.kr www.sunnie.kr dANEMArK/NorVÈGE/SuÈdE Umicore Building Products Scandinavia A/S Tél. : + 45 86 84 80 05 vmzinc.denmark@vmzinc.com www.vmzinc.dk www.vmzinc.se www.vmzinc.no ESPAGNE Umicore Building Products Ibérica s.l. Tél. : + 34 93 298 88 80 vmzinc@vmzinc.com www.vmzinc.es FrANCE Umicore Building Products France s.a.s. Tél. : + 33 1 49 72 42 42 france.vmzinc@vmzinc.com www.vmzinc.fr GrÈCE MIPECO Trading Ltd. Tél. : + 30 210 664 46 11 mipeco@mipeco.gr www.mipeco.gr hoNGriE Umicore Building Products Hungary Kft. Tél. : + 36 23 452 452 info@vmzinc.hu www.vmzinc.hu iNdE Umicore India Pvt Ltd. Tél. : + 91 22 6627 5656 vmzinc.india@vmzinc.com www.vmzinc.in itALiE Umicore Building Products Italia Tél. : + 39 02 47 99 821 vmzinc.italia@vmzinc.com www.vmzinc.it JAPoN Umicore Japan KK Building Products Tél. : + 81 3 6685 3149 ujpinfo@ap.umicore.com www.vmzinc.jp LibAN NAGGIAR Trading S.A.L. Tél. : + 961 1 562 652 roy.naggiar@naggiar.net www.naggiar.net MoYEN-oriENt/ AFriQuE du Nord Umicore Building Products Tél. : + 33 6 86 38 27 60 catherine.gibert@vmzinc.com www.vmzinc.com PAYS-bAS VMZINC Benelux & UK Tél. : + 31 20 494 28 39 vmzinc.benelux@vmzinc.com www.vmzinc.nl PoLoGNE Umicore Building Products Polska Sp z o.o. Tél. : + 48 22 632 47 61 vmzinc@vmzinc.com.pl www.vmzinc.pl PortuGAL Umicore Building Products Ibérica s.l. portugal.vmzinc@vmzinc.com www.vmzinc.pt QAtAr NAGGIAR QATAR L.L.C. Tél. : + 974 4 687373/697790 roy.naggiar@naggiar.net www.naggiar.net rÉPubLiQuE tChÈQuE Umicore Building Products CZ s.r.o. Tél. : + 420 725 688 262 katerina.swata@vmzinc.com www.vmzinc.cz rÉPubLiQuE SLoVAQuE Kovex s.r.o. Tél. : + 421 915 755 985 kovex.sk@gmail.com www.vmzinc.sk roYAuME-uNi VMZINC Benelux & UK Tél. : + 44 1992 822288 vmzinc.uk@vmzinc.com www.vmzinc.co.uk www.vmzinc.ie ruSSiE UNION ZINC Tél. : + 7 495 665 61 90 info@union-zinc.ru www.union-zinc.ru SuiSSE Umicore Building Products Schweiz AG Tél. : + 41 317475868 info@vmzinc.ch www.vmzinc.ch turQuiE VMZINC - Umicore BP Türkiye Irtibat Bürosu Tél. : + 90 212 243 38 03 info@vmzinc.com.tr www.vmzinc.com.tr uSA Umicore Building Products USA Inc. Tél. : + 1 919 874 7173 info@vmzinc-us.com www.vmzinc-us.com VMZiNC international VMZiNC for architecture VMZINC–10/2016-16004-FR–10975ex–ISSN1769-9053 www.vmzinc.com VMZiNC 7 É d i t i o n 2016 F O C U S O N Z I N C H O r S S é r I e 2016troPhÉEArChiZiNC-7ème Édition

×