LE MAGAZINE
DES PROFESSIONNELS DU ZINC
Mars 2014
N u m é r o
52
EN IMAGES
Région Nord et Est
a Produits
Donjeux
VMZ Patte
...
2
Produits
VMZINC, fort de ses innovations et du développement du matériau zinc dans l’enveloppe du bâtiment,
grâce notamm...
n°52 / Vues du Zinc•3
Marché
Pourquoi est-il important pour une entreprise du bâtiment
d’obtenir la mention RGE ?
A partir...
4
En images
Dojo, Tergnier
(02)
Architecte
CRR Architectes
Associés Clermond
Entreprise
Bourgogne Couverture
Superficie
20...
n°52 / Vues du Zinc•5

Maison de retraite, Bart (25)
Architecte : Serge Hoffmann - Entreprise : Chardeyron - VMZ Tasseaux ...
6
En images
Région Nord et Est
Bureaux,
Tinqueux (51)
Architecte
Di Legge
Entreprise
Gayet
Superficie
1200 m2
Techniques
V...
n°52 / Vues du Zinc•7

Siège social du groupe Lhotellier, Blangy sur Bresle (76)
Architecte : En Act Architecture - Entrep...
8
Chantier
Dotée de nouvelles
compétences dans le
domaine scolaire depuis
2010, la communauté de
communes Marne-Rognon
(Ha...
n°52 / Vues du Zinc•9
également bénéficié de la
brièveté de son délai de
réalisation. Après la
phase de terrassement et
d’...
10
Pro-zinc®
Le zinc et les supports non compatibles :
La solution VMZ Delta
Si le zinc se pose idéalement sur un
support ...
Initiatives
Nouvelle campagne :
Avec VMZINC, je suis zen
Remerciements
Vues du Zinc a été
réalisé grâce à la
précieuse col...
Avec vmzinc, je suis Zen
Gammes complètes
 disponibilité
Assistance technique
 formation
qualité
 Innovation durable
Écout...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Vues du Zinc n° 52 – mars 2014

508 vues

Publié le

Vues du Zinc est le magazine des professionnels du zinc en France.
Retrouvez dans ce magazine : des réalisations au nord et à l’est de la France, la solution VMZ Delta, le 1er chantier en PIGMENTO® brun à Donjeux, …

Publié dans : Design
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
508
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Vues du Zinc n° 52 – mars 2014

  1. 1. LE MAGAZINE DES PROFESSIONNELS DU ZINC Mars 2014 N u m é r o 52 EN IMAGES Région Nord et Est a Produits Donjeux VMZ Patte monovis Zinc et supports non compatibles Avec VMZINC, je suis zen Pro-zinc® Initiatives P 10 Chantier
  2. 2. 2 Produits VMZINC, fort de ses innovations et du développement du matériau zinc dans l’enveloppe du bâtiment, grâce notamment à son action auprès des prescripteurs, aura traversé cette difficile année 2013 de façon positive. Pour 2014, nous comptons beaucoup sur le marché de la rénovation énergétique pour dynamiser nos ventes et encourageons nos clients installateurs à obtenir la mention RGE, nécessaire à leur compétitivité dès juillet 2014 sur ce segment de marché. Dans ce premier Vues du Zinc 2014, de l’innovation, la mention RGE, des solutions techniques, de la couleur et de magnifiques projets réalisés en zinc vous sont proposés. Ils démontrent à nouveau la qualité et l’aspect esthétique de notre matériau, 100 % « made in France » dans nos laminoirs d’Auby (Nord) et Viviez (Aveyron). Bien cordialement, Philippe DUMAS, Directeur Commercial France VMZ Pattes monovis : un système de fixation innovant pour les couvertures ventilées à joint debout Edito Depuis 2008, VMZINC propose un système exclusif et breveté de fixation qui permet de réduire significativement le temps de pose du joint debout en diminuant le nombre de pattes à poser. Composé des pattes fixes et coulissantes, les éléments du système VMZ Pattes monovis présentent un seul cuvelage et des renforts mécaniques permettant une plus grande stabilité et rapidité de vissage ainsi qu’une résistance optimale à l’arrachement. De plus, avec le cuvelage des pattes, les risques de désaffleurement sont évités et la pose des fixations devient plus précise. Domaines d’utilisation et supports Destiné aux toitures qui répondent aux spécifications du DTU 40.41, avec une pente minimale de 5 % (2,86°), aux formes planes ou courbes (rayon ≥ 2  m), ce système s’applique en neuf et en rénovation, sur des bacs en zinc d’épaisseurs 0,65 / 0,70 / 0,80 mm, de largeur développée 500 ou 650 mm. Le support : La couverture est posée selon les spécifications du DTU 40.41 et les éléments du support sont mis en œuvre conformément au chapitre 5.131. La mise en œuvre du système • Les entraxes Les entraxes des pattes monovis fixes et coulissantes vont jusqu’à 75 cm en partie courante et rives de la couverture et 50 cm à l’égout et dans les angles. Les entraxes des pattes fixes sont identiques sur toute la largeur du rampant et correspondent aux entraxes calculés pour les rives du bâtiment. • Zone des pattes fixes Le positionnement des pattes fixes est réalisé conformément aux prescriptions du DTU 40.41. En particulier, le sommet de la partie fixe est disposé en tête des longues feuilles et au plus à 10 m de leur extrémité basse. De part et d’autre, on dispose des pattes coulissantes. La partie fixe est constituée de 5 pattes monovis fixes sur une longueur maximum de 3 mètres. Les pattes monovis sont en acier inoxydable austénitique AISI 304 (X5 CrNi18-10), d’épaisseur 0,4 mm. Cette épaisseur facilite le sertissage et évite le spectre de la patte dans le joint debout serti. Vis spéciale de VMZINC pour la pose sur volige de 15 mm, de diamètre 6 mm, à tête réduite spécialement adaptée aux cuvelages des pattes de fixation. DTA n° 5/11-2248 Bénéfices • La densité moyenne des pattes est de à 2,5 fois plus faible que pour des pattes classiques • Le gain de temps de pose peut aller jusqu’à 50 % • Pas de remontée de tête de vis.
  3. 3. n°52 / Vues du Zinc•3 Marché Pourquoi est-il important pour une entreprise du bâtiment d’obtenir la mention RGE ? A partir du 1er juillet 2014, les aides publiques accordées dans le cadre de la rénovation énergétique des logements (ex : eco-prêt à taux zero, crédit d’impôt développement durable, etc.) seront conditionnées au recours d’entreprises identifiées RGE. Pourquoi est-il important de renforcer son positionnement sur le segment de la rénovation énergétique des logements ? La rénovation énergétique des bâtiments est un axe stratégique du plan d’investissement pour le logement présenté par l’Etat. Ce plan vise la rénovation de 500 000 logements par an d’ici 2017, dont 120 000 logements sociaux et 380 000 logements privés, afin de réduire 38  % la consommation d’énergie dans le secteur du bâtiment à horizon 2020. La rénovation thermique des logements est donc une réelle opportunité pour développer son activité. Comment obtenir la mention RGE ? Dans un premier temps : - Si l’entreprise est qualifié « Qualit’ENR » (et ses déclinaisons) : « ECO Artisan » ou les « Pros de la performance énergétique », elle est déjà identifiée RGE - Si l’entreprise est qualifiée QUALIBAT ou QUALIFELEC, ces qualifications doivent être complétées par la formation FEEBat (1) pour être reconnues RGE - Si l’entreprise n’a encore aucune qualification, elle devra : • obtenir une qualification QUALIBAT ou QUALIFELEC et suivre une formation FEEBat • ou obtenir une qualification « Qualit’ENR », « ECO Artisan » ou les « Pros de la performance énergétique ». Dans un second temps : Pour que l’entreprise soit enfin accréditée de la mention RGE par la COFRAC (COmité FRançais de l’ACccréditation) : elle devra répondre à des exigences communes et soumises au contrôle régulier de la COFRAC. Ces exigences sont : - Souscrire à des assurances travaux et responsabilité civile, - Assurer la fourniture et la pose des équipements et disposer des moyens humains et matériels nécessaires pour le faire, - Disposer de références dans le domaine concerné, - Disposer d’au moins 1 référent technique de chantier qui a suivi des formations obligatoires dans le domaine de l’efficacité énergétique et/ou des énergies renouvelables, - Avoir été contrôlé au moins une fois sur un chantier dans les 24 mois qui suivent l’attribution de la mention RGE. Combien de temps faut-il pour obtenir la mention RGE ? Il faut compter un minimum de 3 mois pour obtenir une qualification conduisant à la mention RGE. Une fois obtenue, la mention RGE est valable 4 ans. Où puis-je me renseigner pour être guidé dans mon parcours d’obtention de la mention RGE ? Le ministère du logement a ouvert le site renovation-info-service. gouv.fr au service des particuliers et des professionnels du bâtiment pour les guider dans leurs démarches relatives à la rénovation énergétique des bâtiments et à l’obtention de la mention RGE. Mention «RGE» : Reconnu Garant de l’Environnement La mention RGE est une mention permettant aux entreprises du bâtiment de valoriser leurs compétences et leur savoir-faire en matière d’amélioration de la performance énergétique des bâtiments et d’installation d’énergies renouvelables. Depuis le mois de mars 2013, les bureaux d’étude peuvent aussi prétendre à l’obtention d’une mention RGE spécifique à leur profession. En quoi les systèmes VMZINC sont des solutions pertinentes pour la rénovation énergétique des bâtiments ? En façade comme en couverture, tous les systèmes VMZINC apportent les réponses appropriées pour optimiser la rénovation : - Réduction des ponts thermiques surfaciques de l’enveloppe : . en bardage rapporté permettant d’effectuer une Isolation Thermique par l’Extérieur . en couverture froide ventilée sur support isolé par l’extérieur type sarking, et en couverture chaude (type VMZ Toiture structurale ou compacte) - Compatibilité des systèmes de façade avec tous les isolants dans toutes les épaisseurs - Pose rapide, aisée et peu mécanisée, légèreté du matériau - Limitation des risques de nuisances sonores - Maintien de l’occupation des locaux pendant les travaux - Gestion de la rénovation de l’enveloppe des bâtiments dans sa globalité. (1) Pour s’inscrire à une formation FEEBat, tous les renseignements sur bâtiment.feebat.org
  4. 4. 4 En images Dojo, Tergnier (02) Architecte CRR Architectes Associés Clermond Entreprise Bourgogne Couverture Superficie 2000 m2 Technique VMZ Joint debout Aspect quartz-zinc® Région Nord et Est
  5. 5. n°52 / Vues du Zinc•5 Maison de retraite, Bart (25) Architecte : Serge Hoffmann - Entreprise : Chardeyron - VMZ Tasseaux et VMZ Joint debout en QUARTZ-ZINC® Logements, St Dizier (52) Architecte : Deschamps Entreprise : Fèvre et Fils VMZ Joint debout et VMZ Profil à emboîtement en PIGMENTO® rouge terre et ANTHRA-ZINC® Pharmacie, Paray le Monial (71) Architecte : Setan Architecte - Entreprise : Bourgogne Couverture VMZ Joint debout aléatoire en PIGMENTO® vert lichen Bâtiment administratif, VKR France, Feuquières en Vimeu (80) Architecte : BTC - Entreprise : Couverture Boclet VMZ Joint debout en QUARTZ-ZINC®
  6. 6. 6 En images Région Nord et Est Bureaux, Tinqueux (51) Architecte Di Legge Entreprise Gayet Superficie 1200 m2 Techniques VMZ Mozaik® relief et VMZ Profil sinus Aspects QUARTZ-ZINC® , ANTHRA-ZINC® et PIGMENTO® vert lichen
  7. 7. n°52 / Vues du Zinc•7 Siège social du groupe Lhotellier, Blangy sur Bresle (76) Architecte : En Act Architecture - Entreprise : Couverture Boclet - VMZ Profil à emboîtement en ANTHRA-ZINC® et VMZ Joint debout en QUARTZ-ZINC® Bureaux Soreli, Lomme (59) Architecte : SMD - Entreprise : Caron - VMZ Joint debout en ANTHRA-ZINC® Logements, Béthune (62) Architecte : ADFL Architecture - Entreprise : Cabre SA - VMZ Joint debout en QUARTZ-ZINC® Centre médico-social, Strasbourg (67) Architecte : Baussan Palanché Entreprise : Les Couvreurs Rhénans VMZ Adeka® en QUARTZ-ZINC® et PIGMENTO® rouge terre
  8. 8. 8 Chantier Dotée de nouvelles compétences dans le domaine scolaire depuis 2010, la communauté de communes Marne-Rognon (Haute-Marne) a mis en chantier à Donjeux un nouvel établissement. Comprenant quatre classes maternelles et dix pour le primaire, il accueillera dès la rentrée 2014 les enfants de huit communes d’alentour. Le site choisi pour la construction, à l’entrée est du village, s’inscrit dans un paysage typique de la région, mêlant espaces boisés et vastes étendues de terres cultivées. C’est cet environnement et le goût qu’il revendique pour les bâtiments « discrets, voire furtifs » qui ont une fois de plus inspiré le travail de conception de l’architecte, Jean-Philippe Thomas(1) . Pour trouver sa place dans son environnement, le vaste bâtiment (150 m de long sur 30 m de large et seulement 3,50 m de hauteur) revêt en couverture et pour la plus grande partie des façades une peau en PIGMENTO® brun écorce, la quatrième nuance de la gamme, proposée par VMZINC depuis 2012. La nuance brun écorce élargit à de nouveaux environnements l’éventail d’harmonies de la gamme PIGMENTO® de VMZINC. Sa première utilisation, pour un groupe scolaire en construction en Haute- Marne, illustre aussi son aptitude à se conjuguer aux complexes d’enveloppe les plus performants. Le nouveau PIGMENTO® brun écorce fait ses classes Groupe scolaire, Donjeux (52) Maître d’ouvrage Communauté de Communes Marne- Rognon Architecte Jean-Philippe Thomas (Reims) Entreprise Fèvre Fils (Heiltz- le-Maurupt, 51) Superficie 3500 m2 Système VMZ Joint debout Aspect PIGMENTO® brun écorce « Ce choix s’est imposé parce que ce nouveau PIGMENTO s’accorde parfaitement aux tons rougeâtres de la terre, et la beauté du matériau autorise une grande homogénéité visuelle, tout en apportant de subtiles nuances », explique Jean-Philippe Thomas. Ce choix se justifie également par le très haut niveau de performance thermique atteint grâce à cette peau structurelle. Accoutumé à travailler avec des panneaux de bois « techniques », l’architecte a innové en optant cette fois pour un complexe de 380 mm d’épaisseur associant panneaux de type Kerto, isolation extérieure (ouate de cellulose, fibre de bois) et zinc. Supportée par un système de portiques, cette enveloppe est la clé d’un gain de performance de 30 % par rapport aux exigences de la réglementation thermique 2012. Si bien qu’un équipement simple de pompe à chaleur couplée à 24 m2 de panneaux solaires suffit pour le chauffage. Pour être compétitif vis-à- vis de solutions plus traditionnelles, le projet a Entreprise Fèvre et Fils. De gauche à droite : David PAIVA, Mickael HIPPERT, Alexis RUDERMANN
  9. 9. n°52 / Vues du Zinc•9 également bénéficié de la brièveté de son délai de réalisation. Après la phase de terrassement et d’exécution des fondations, la construction, ou plutôt l’assemblage de la structure préfabriquée, a démarré en juin. « C’est un chantier qui va très vite, confirme Pierre Fèvre, dont l’entreprise s’est vue confier le lot de couverture et de bardage. Et le profil en long du bâtiment s’y prête, malgré la présence de sorties de ventilation, de lucarnes et de fenêtres de toit. » L’entreprise s’est donnée les moyens de suivre le rythme : revue des points de détails avec Damien Demachy, le technicien de VMZINC, avant le lancement de l’exécution ; installation sur le site d’un conteneur- atelier où sont façonnés les bacs, qui sont mis en place à une cadence atteignant 150 m2 par jour. Un autre facteur contribue à cette efficacité et au fini de l’exécution : pour la fixation des bacs, l’utilisation du système VMZ Pattes monovis(2) qui rend le travail impeccable. L’avantage des pattes monovis sur les pattes classiques fixées à l’aide de pointes, c’est qu’on en utilise deux fois moins, donc le travail va deux fois plus vite. Et la tête de vis s’intègre exactement dans le cuvelage de la patte, ce qui supprime tout risque de désaffleurement en sous-face des bacs. Pierre FÈVRE Chef d’entreprise “ “ 1. Jean-Philippe Thomas a été deux fois lauréat du trophée Archizinc de VMZINC : en 2004, dans la catégorie « bâtiment public », pour l’extension du collège du Mont d’Or à Saint- Thierry (Marne), puis en 2012, avec le prix spécial « environnement », pour la construction du collège Luis Ortiz à Saint-Dizier (Haute-Marne). 2. Document technique d’application VMZ Patte monovis n° 5/11-2248).
  10. 10. 10 Pro-zinc® Le zinc et les supports non compatibles : La solution VMZ Delta Si le zinc se pose idéalement sur un support en bois massif, type sapin, pin sylvestre ou épicéas, d’autres supports dits «non compatibles» peuvent également accueillir une couverture en zinc. Pour cela, les autres bois dont le ph est inférieur à 5, tout comme les panneaux dérivés du bois doivent se couvrir d’une nappe à excroissance : le VMZ Delta. Ce système permet alors la réalisation de couvertures froides ventilées en zinc à joint debout et à tasseaux. A noter : La nappe VMZ Delta ne renforce pas les supports. Ces derniers doivent être sains et permettre de répondre aux sollici- tations des fixations mises en œuvre (par exemple : 50 dan d’arrachement pour le système à joint debout). L’entreprise s’assurera que les supports soient conformes à leur destination. L’isolation acoustique de la toiture doit être traitée au niveau de l’isolant, la nappe VMZ Delta n’agit pas comme une feutre de correction acoustique complémentaire. Cette nappe en polyéthylène haute densité est composée de plots qui, tournées vers le zinc, permettent de conserver un espace de respiration entre le zinc et le fond de la nappe, empêchant tout risque d’agression de la sous-face du zinc. VMZ Delta est couvert depuis plus de dix ans par un Avis Technique aujourd’hui appelé Document Technique d’Application (D.T.A. en cours de validité : 5/11-2179). Fixation • Pour couverture à joint debout : Pattes fixes et coulissantes en inox X5 CrNi 18-10 comportant 2 bossages inversés. • Pour couverture à tasseaux : Pattes à tasseaux en zinc d’épaisseur 0,65 mm, de largeur 40 mm et de longueur adaptée à la hauteur du tasseau • Pour chéneau et fixation des bandes ou mains d’arrêt : Pattes à feuilles VMZ Delta. Ventilation Les ventilations des couvertures en zinc sur VMZ Delta devront être conformes au DTU 40.41 en cours de validité. En cas de rénovation sur toiture en bardeaux bitumineux ou étanchéité en système froid ventilé ce sont les DTU 40.14 ou 43.4 qui serviront de base aux calculs de ventilation. Afin d’être conforme aux sections nécessaires, des chatières complémentaires seront à mettre en œuvre. Dans ce cas, le VMZ Delta et le support sont percés pour laisser passer l’air. Compatibilité avec le zinc Autorisés Interdits Support en bois massif Sapin, épicéa, pin sylvestre, peuplier Bois dont le pH 5 (chêne, châtaignier, mélèze, red cedar, pin douglas, cèdre blanc, etc...) Support en panneaux dérivés du bois Ces supports relèvent des Documents Techniques d’Application (DTA) Support en maçonnerie Couverture sur support bois massif avec interposition d’une lame d’air entre le support et la maçon- nerie Comme support direct Patte coulissante Patte fixe Patte à feuille 1 2 3 4 1 Couverture VMZ Joint debout 2 Patte de fixation VMZ Delta 3 Nappe VMZ Delta 4 Support de couverture Patte à feuille
  11. 11. Initiatives Nouvelle campagne : Avec VMZINC, je suis zen Remerciements Vues du Zinc a été réalisé grâce à la précieuse collaboration des équipes VMZINC® Directeur de la publication Roger Baltus Rédaction Jean-Marc Brujaille Philippe Dumas Fabien Moulin Barbara Nordberg Lionel Parisse Chef de projet Maquette Emmanuelle Derdinger Photos Paul Kozlowski www.photoarchitecture.com Impression Imprimerie Vincent Depuis septembre 2013, chez l’ensemble des centres VMZINC, un empilement de galets vient apporter une touche de nature à la colonne de promotion de la marque. Symbole du zen et du bien-être, ce visuel caractérise la nouvelle campagne institutionnelle de VMZINC et traduit notre engagement à simplifier et faciliter la vie des installateurs. SNBVI : VMZINC, membre du groupement VMZINC fait partie du nouveau Syndicat National des Bardages et Vêtures Isolés. Créé en Juin 2013, le Syndicat National des Bardages et Vêtures isolés (SNBVI) réunit dix industriels les plus influents du secteur de la vêture, du bardage et plus généralement de l’Isolation Thermique par l’Extérieur. (I.T.E.). Dans la tradition d’un syndicat professionnel, il a pour objectif principal de développer des actions dans les domaines techniques, de recherche et développement, de formation et de communication. Le SNBVI compte parmi ses membres fondateurs les sociétés Carea, Eternit, Fundermax, James Hardie, Rockwool, Terreal, Trespa, Vetisol, Wienerberger et VMZINC. Sur un plan plus stratégique, le SNBVI se positionne clairement comme un laboratoire d’idées autour du concept déposé de la « Façade intelligente ». A ce titre, ses membres réfléchiront et proposeront aux institutionnels, prescripteurs, entreprises et maîtres d’ouvrage un ensemble de solutions techniques et esthétiques innovantes. « Avec VMZINC, je suis zen ». Cette nouvelle accroche accompagne désormais les communications vers les installateurs et exprime l’intérêt du partenariat entre VMZINC et les professionnels. Sélectionner, acheter, poser des produits de l’offre VMZINC, se former aux techniques et aux nouveaux systèmes, obtenir des réponses à des questions techniques ou tarifaires,… tout ce quotidien est facilité au maximum par des outils, du support et des équipes commerciales, techniques ou administratives, dont la priorité est de rendre l’usage du zinc le plus aisé possible. Une campagne pour éveiller aux bénéfices de ce partenariat mais également pour donner un « ton » qui rende plus mémorisables et plus accessibles les messages. Ainsi, au-delà ce visuel et de cette accroche, tous les posters placés sur la colonne VMZINC ont été relookés. Textes réduits mettant l’accent sur les caractéristiques essentielles, photos dans des bulles pour mettre en scène l’installateur et revenir sur les étapes clés de pose, les nouveaux posters valorisent le métier. Clinse pose en un clin d’œil façade Fixation par vis ou clou Découpe sur chantier 6 teintes au choix Pose simple par auto-calage NOUVEAU ! A découvrir sur Batimat Avec VMZINC je suis ZeN AVEC vMzINC, JE SUIS zEN
  12. 12. Avec vmzinc, je suis Zen Gammes complètes disponibilité Assistance technique formation qualité Innovation durable Écoute proximité Créditphoto:Gettyimages

×