SlideShare une entreprise Scribd logo
Valentin Cadiot
Mag-C2I


       Comment interpréter la politique de l’Union européenne
d’inclusion des Roms par rapport au rapport mondial de
l’Unesco sur le diversité culturelle ?

       En 2009, L’Unesco publie un rapport mondial intitulé « Investir dans la
diversité culturelle et le dialogue interculturel », et tente d’élucider les conditions qui
doivent être remplies pour que la diversité culturelle constitue bien une contribution
positive à la réalisation des objectifs tant du développement que de la paix entre les
différentes cultures. Parallèlement à cela, la commission européenne qui prend
conscience des difficultés qu’ont les Roms à s’inclure dans l’Union européenne,
publie un vademecum des « dix principes de base communs pour l’inclusion des
Roms ». Mais comment interpréter la politique de l’Union européenne d’inclusion des
Roms par rapport au rapport mondial de l’Unesco ? Ces deux supports sont ils
cohérents ?
       Tout d’abord, les deux documents s’accordent sur le fait que les droits de
l’homme sont la base de l’égalité entre les cultures et que par conséquent, chaque
initiative en faveur des Roms doit être en accord avec les principes des droits de
l’homme, qui sont universels. D’autres part, il est reconnu que les politiques qui
seront mises en œuvre pour combattre les stéréotypes culturels devront être
constructives et pragmatiques, adaptées au terrain et aux résultats d’études, et
devront également impliquer les membres des communautés et groupes victimes de
discrimination dans l’élaboration de ces mesures.
       Dans cette optique de combat contre les stéréotypes culturels, le rapport de
l’Unesco et le vademecum de la commission européenne s’entendent sur le fait que
des efforts doivent être fait de tous les côtés, et que la participation active des
groupes victimes de stigmatisation (ici les Roms) est une condition indispensable à la
réussite du projet. L’inclusion des Roms serait en effet impossible sans des actions
volontaires de leur part. En outre il est important de porter une attention particulière
aux femmes, qui sont trop souvent exclus des dialogues alors qu’elles peuvent jouer
un rôle crucial dans l’inclusion des Roms, et notamment en tant que médiateurs pour
l’intégration des enfants dans le système éducatif. L’Unesco estime également de
son côté que les femmes devraient être partie prenante dans les dialogues
interculturels car elles ont un rôle distinctif à jouer dans la promotion de la diversité
culturelle.
       Mais l’inclusion des Roms serait également impossible sans la participation
active d’autres groupes tels que la société civile ou encore les collectivités régionales
et locales. Le rapport de l’Unesco sollicite également tous ces acteurs pour
encourager la sensibilité culturelle, afin de faciliter l’accès, le renforcement de
l’autonomie et la participation de diverses cultures.
       Enfin, un des principes de l’inclusion des Roms est de développer une
approche interculturelle. Pour l’Unesco, soutenir les réseaux et les initiatives en
faveur du dialogue interculturel, promouvoir les compétences interculturelles dans les
systèmes éducatifs, ou encore développer la créativité afin d’appréhender la diversité
culturelle comme une source de profit et de meilleur performance, sont autant de
mesures qui vont dans le même sens que le vademecum pour l’inclusion des Roms.
L’Unesco estime en effet que repenser nos catégories culturelles et reconnaître les
sources multiples de nos identités nous aide à oublier nos « différences » pour
privilégier notre capacité commune à évoluer par interaction mutuelle.
       En conclusion nous pouvons donc dire que ces deux documents sont tout à
fait cohérent l’un pour l’autre, et qu’ils ont les mêmes grands axes de réflexion,
d’études et de travail. Leur point commun majeur est en effet cette idée que la
démarche interculturelle est une clef permettant l’accès à une meilleure
compréhension d’une culture différente, et que le dialogue permet de lutter contre les
stéréotypes culturels et l’intolérance, et permet donc d’éviter de nombreuses
tensions, voir des conflits importants.

Contenu connexe

En vedette

Portrait métis
Portrait métisPortrait métis
Portrait métis
Valentin Cadiot
 
Economie et société du Japon moderne
Economie et société du Japon moderneEconomie et société du Japon moderne
Economie et société du Japon moderne
Valentin Cadiot
 
Projet Prison break
Projet Prison breakProjet Prison break
Projet Prison break
Valentin Cadiot
 
Projet Rire du Vent
Projet Rire du VentProjet Rire du Vent
Projet Rire du Vent
Valentin Cadiot
 
Bien communiquer avec un public asiatique
Bien communiquer avec un public asiatiqueBien communiquer avec un public asiatique
Bien communiquer avec un public asiatique
Valentin Cadiot
 
Le soft power chinois
Le soft power chinoisLe soft power chinois
Le soft power chinois
Valentin Cadiot
 
Les sports d'aventure : vecteurs de la démarche interculturelle
Les sports d'aventure : vecteurs de la démarche interculturelleLes sports d'aventure : vecteurs de la démarche interculturelle
Les sports d'aventure : vecteurs de la démarche interculturelle
Valentin Cadiot
 
Interview de Martine Roussel-Adam
Interview de Martine Roussel-AdamInterview de Martine Roussel-Adam
Interview de Martine Roussel-Adam
Valentin Cadiot
 
Communication interculturelle : cadre de références théoriques
Communication interculturelle : cadre de références théoriquesCommunication interculturelle : cadre de références théoriques
Communication interculturelle : cadre de références théoriques
Valentin Cadiot
 
Communication de MSF
Communication de MSFCommunication de MSF
Communication de MSF
Valentin Cadiot
 
Comment faire un audit de culture d'entreprise ?
Comment faire un audit de culture d'entreprise ?Comment faire un audit de culture d'entreprise ?
Comment faire un audit de culture d'entreprise ?
vadequa
 
Workshop Entrecom - Valeurs d'entreprise
Workshop Entrecom - Valeurs d'entrepriseWorkshop Entrecom - Valeurs d'entreprise
Workshop Entrecom - Valeurs d'entreprise
Entrecom
 
Création et gestion d'une archive audiovisuelle dans le cadre d'un doctorat e...
Création et gestion d'une archive audiovisuelle dans le cadre d'un doctorat e...Création et gestion d'une archive audiovisuelle dans le cadre d'un doctorat e...
Création et gestion d'une archive audiovisuelle dans le cadre d'un doctorat e...
Rethinking Audiovisual Archives
 

En vedette (13)

Portrait métis
Portrait métisPortrait métis
Portrait métis
 
Economie et société du Japon moderne
Economie et société du Japon moderneEconomie et société du Japon moderne
Economie et société du Japon moderne
 
Projet Prison break
Projet Prison breakProjet Prison break
Projet Prison break
 
Projet Rire du Vent
Projet Rire du VentProjet Rire du Vent
Projet Rire du Vent
 
Bien communiquer avec un public asiatique
Bien communiquer avec un public asiatiqueBien communiquer avec un public asiatique
Bien communiquer avec un public asiatique
 
Le soft power chinois
Le soft power chinoisLe soft power chinois
Le soft power chinois
 
Les sports d'aventure : vecteurs de la démarche interculturelle
Les sports d'aventure : vecteurs de la démarche interculturelleLes sports d'aventure : vecteurs de la démarche interculturelle
Les sports d'aventure : vecteurs de la démarche interculturelle
 
Interview de Martine Roussel-Adam
Interview de Martine Roussel-AdamInterview de Martine Roussel-Adam
Interview de Martine Roussel-Adam
 
Communication interculturelle : cadre de références théoriques
Communication interculturelle : cadre de références théoriquesCommunication interculturelle : cadre de références théoriques
Communication interculturelle : cadre de références théoriques
 
Communication de MSF
Communication de MSFCommunication de MSF
Communication de MSF
 
Comment faire un audit de culture d'entreprise ?
Comment faire un audit de culture d'entreprise ?Comment faire un audit de culture d'entreprise ?
Comment faire un audit de culture d'entreprise ?
 
Workshop Entrecom - Valeurs d'entreprise
Workshop Entrecom - Valeurs d'entrepriseWorkshop Entrecom - Valeurs d'entreprise
Workshop Entrecom - Valeurs d'entreprise
 
Création et gestion d'une archive audiovisuelle dans le cadre d'un doctorat e...
Création et gestion d'une archive audiovisuelle dans le cadre d'un doctorat e...Création et gestion d'une archive audiovisuelle dans le cadre d'un doctorat e...
Création et gestion d'une archive audiovisuelle dans le cadre d'un doctorat e...
 

Similaire à L’inclusion des Roms et l’Unesco

Article 2010 diversite culturelle
Article 2010 diversite culturelleArticle 2010 diversite culturelle
Article 2010 diversite culturelle
cnlx
 
Unesco
UnescoUnesco
Rapport mondial sur la diversite culturelle
Rapport mondial sur la diversite culturelleRapport mondial sur la diversite culturelle
Rapport mondial sur la diversite culturelle
La French Team
 
Lahlou article medias et activites
Lahlou article medias  et activitesLahlou article medias  et activites
Lahlou article medias et activites
Sofia Lahlou
 
Programme 1er trimestre 2011
Programme 1er trimestre 2011Programme 1er trimestre 2011
Programme 1er trimestre 2011
UPIM
 
Programme 1er trimestre 2011
Programme 1er trimestre 2011Programme 1er trimestre 2011
Programme 1er trimestre 2011
UPIM
 
Unie dans la diversité l'union confrontée à sa propre devise
Unie dans la diversité   l'union confrontée à sa propre deviseUnie dans la diversité   l'union confrontée à sa propre devise
Unie dans la diversité l'union confrontée à sa propre devise
Thibaud de La Hosseraye
 
Pour des langues plus vivantes à l'école
Pour des langues plus vivantes à l'écolePour des langues plus vivantes à l'école
Pour des langues plus vivantes à l'école
Rémi Thibert
 
2011 stratégiesdemédiation
2011 stratégiesdemédiation2011 stratégiesdemédiation
2011 stratégiesdemédiation
Edith Cognigni
 
Bibliothèque publique & Communauté
Bibliothèque publique & CommunautéBibliothèque publique & Communauté
Bibliothèque publique & Communauté
Antonin Benoît DIOUF
 
Guide inclusion dans le programme erasmus+
Guide inclusion dans le programme erasmus+Guide inclusion dans le programme erasmus+
Guide inclusion dans le programme erasmus+
ThierryNZ
 
La culture, moteur économique et social pour les villes, d’après un nouveau r...
La culture, moteur économique et social pour les villes, d’après un nouveau r...La culture, moteur économique et social pour les villes, d’après un nouveau r...
La culture, moteur économique et social pour les villes, d’après un nouveau r...
La French Team
 
Pour une action publique respectueuse des Droits Culturels : les apports du D...
Pour une action publique respectueuse des Droits Culturels : les apports du D...Pour une action publique respectueuse des Droits Culturels : les apports du D...
Pour une action publique respectueuse des Droits Culturels : les apports du D...
Max Marquer
 
UNESCO Politiques pour la créativité
UNESCO Politiques pour la créativitéUNESCO Politiques pour la créativité
UNESCO Politiques pour la créativité
Daniel Dufourt
 
Blanchet
BlanchetBlanchet
Promouvoir la diversité dans le secteur culturel
Promouvoir la diversité dans le secteur culturel Promouvoir la diversité dans le secteur culturel
Promouvoir la diversité dans le secteur culturel
La French Team
 
Le livre blanc du dialogue interculturel
Le livre blanc du dialogue interculturelLe livre blanc du dialogue interculturel
Le livre blanc du dialogue interculturel
AkimELSIKAMEYA
 

Similaire à L’inclusion des Roms et l’Unesco (20)

Louaize pres antoine rajeh w
Louaize pres antoine rajeh wLouaize pres antoine rajeh w
Louaize pres antoine rajeh w
 
Article 2010 diversite culturelle
Article 2010 diversite culturelleArticle 2010 diversite culturelle
Article 2010 diversite culturelle
 
Unesco
UnescoUnesco
Unesco
 
Rapport mondial sur la diversite culturelle
Rapport mondial sur la diversite culturelleRapport mondial sur la diversite culturelle
Rapport mondial sur la diversite culturelle
 
Louaize pres antoine rajeh
Louaize pres antoine rajehLouaize pres antoine rajeh
Louaize pres antoine rajeh
 
Lahlou article medias et activites
Lahlou article medias  et activitesLahlou article medias  et activites
Lahlou article medias et activites
 
Programme 1er trimestre 2011
Programme 1er trimestre 2011Programme 1er trimestre 2011
Programme 1er trimestre 2011
 
Programme 1er trimestre 2011
Programme 1er trimestre 2011Programme 1er trimestre 2011
Programme 1er trimestre 2011
 
Unie dans la diversité l'union confrontée à sa propre devise
Unie dans la diversité   l'union confrontée à sa propre deviseUnie dans la diversité   l'union confrontée à sa propre devise
Unie dans la diversité l'union confrontée à sa propre devise
 
Pour des langues plus vivantes à l'école
Pour des langues plus vivantes à l'écolePour des langues plus vivantes à l'école
Pour des langues plus vivantes à l'école
 
2011 stratégiesdemédiation
2011 stratégiesdemédiation2011 stratégiesdemédiation
2011 stratégiesdemédiation
 
Bibliothèque publique & Communauté
Bibliothèque publique & CommunautéBibliothèque publique & Communauté
Bibliothèque publique & Communauté
 
Guide inclusion dans le programme erasmus+
Guide inclusion dans le programme erasmus+Guide inclusion dans le programme erasmus+
Guide inclusion dans le programme erasmus+
 
La culture, moteur économique et social pour les villes, d’après un nouveau r...
La culture, moteur économique et social pour les villes, d’après un nouveau r...La culture, moteur économique et social pour les villes, d’après un nouveau r...
La culture, moteur économique et social pour les villes, d’après un nouveau r...
 
Pour une action publique respectueuse des Droits Culturels : les apports du D...
Pour une action publique respectueuse des Droits Culturels : les apports du D...Pour une action publique respectueuse des Droits Culturels : les apports du D...
Pour une action publique respectueuse des Droits Culturels : les apports du D...
 
UNESCO Politiques pour la créativité
UNESCO Politiques pour la créativitéUNESCO Politiques pour la créativité
UNESCO Politiques pour la créativité
 
Blanchet
BlanchetBlanchet
Blanchet
 
Article rosheim
Article rosheimArticle rosheim
Article rosheim
 
Promouvoir la diversité dans le secteur culturel
Promouvoir la diversité dans le secteur culturel Promouvoir la diversité dans le secteur culturel
Promouvoir la diversité dans le secteur culturel
 
Le livre blanc du dialogue interculturel
Le livre blanc du dialogue interculturelLe livre blanc du dialogue interculturel
Le livre blanc du dialogue interculturel
 

L’inclusion des Roms et l’Unesco

  • 1. Valentin Cadiot Mag-C2I Comment interpréter la politique de l’Union européenne d’inclusion des Roms par rapport au rapport mondial de l’Unesco sur le diversité culturelle ? En 2009, L’Unesco publie un rapport mondial intitulé « Investir dans la diversité culturelle et le dialogue interculturel », et tente d’élucider les conditions qui doivent être remplies pour que la diversité culturelle constitue bien une contribution positive à la réalisation des objectifs tant du développement que de la paix entre les différentes cultures. Parallèlement à cela, la commission européenne qui prend conscience des difficultés qu’ont les Roms à s’inclure dans l’Union européenne, publie un vademecum des « dix principes de base communs pour l’inclusion des Roms ». Mais comment interpréter la politique de l’Union européenne d’inclusion des Roms par rapport au rapport mondial de l’Unesco ? Ces deux supports sont ils cohérents ? Tout d’abord, les deux documents s’accordent sur le fait que les droits de l’homme sont la base de l’égalité entre les cultures et que par conséquent, chaque initiative en faveur des Roms doit être en accord avec les principes des droits de l’homme, qui sont universels. D’autres part, il est reconnu que les politiques qui seront mises en œuvre pour combattre les stéréotypes culturels devront être constructives et pragmatiques, adaptées au terrain et aux résultats d’études, et devront également impliquer les membres des communautés et groupes victimes de discrimination dans l’élaboration de ces mesures. Dans cette optique de combat contre les stéréotypes culturels, le rapport de l’Unesco et le vademecum de la commission européenne s’entendent sur le fait que des efforts doivent être fait de tous les côtés, et que la participation active des groupes victimes de stigmatisation (ici les Roms) est une condition indispensable à la réussite du projet. L’inclusion des Roms serait en effet impossible sans des actions volontaires de leur part. En outre il est important de porter une attention particulière aux femmes, qui sont trop souvent exclus des dialogues alors qu’elles peuvent jouer un rôle crucial dans l’inclusion des Roms, et notamment en tant que médiateurs pour
  • 2. l’intégration des enfants dans le système éducatif. L’Unesco estime également de son côté que les femmes devraient être partie prenante dans les dialogues interculturels car elles ont un rôle distinctif à jouer dans la promotion de la diversité culturelle. Mais l’inclusion des Roms serait également impossible sans la participation active d’autres groupes tels que la société civile ou encore les collectivités régionales et locales. Le rapport de l’Unesco sollicite également tous ces acteurs pour encourager la sensibilité culturelle, afin de faciliter l’accès, le renforcement de l’autonomie et la participation de diverses cultures. Enfin, un des principes de l’inclusion des Roms est de développer une approche interculturelle. Pour l’Unesco, soutenir les réseaux et les initiatives en faveur du dialogue interculturel, promouvoir les compétences interculturelles dans les systèmes éducatifs, ou encore développer la créativité afin d’appréhender la diversité culturelle comme une source de profit et de meilleur performance, sont autant de mesures qui vont dans le même sens que le vademecum pour l’inclusion des Roms. L’Unesco estime en effet que repenser nos catégories culturelles et reconnaître les sources multiples de nos identités nous aide à oublier nos « différences » pour privilégier notre capacité commune à évoluer par interaction mutuelle. En conclusion nous pouvons donc dire que ces deux documents sont tout à fait cohérent l’un pour l’autre, et qu’ils ont les mêmes grands axes de réflexion, d’études et de travail. Leur point commun majeur est en effet cette idée que la démarche interculturelle est une clef permettant l’accès à une meilleure compréhension d’une culture différente, et que le dialogue permet de lutter contre les stéréotypes culturels et l’intolérance, et permet donc d’éviter de nombreuses tensions, voir des conflits importants.