C
’est la neuvième James Bond girl française et selon
toute vraisemblance, avec le triomphe annoncé de
007 Spectre, celle ...
L
e vrai magnat des télécoms,
c’est lui. Contrairement à
Xavier Niel qui peine à déve-
lopper Free au-delà de nos frontièr...
Teddy RINER
A
vec une huitième médaille d’or aux cham-
pionnats du monde remportée fin août au Ka-
zakhstan, le colosse gu...
Marion
COTILLARD
actrice
40 ans
L
a petite Lilly du Taxi de Luc Bes-
sonestdevenueunetrèsgrande,la
seule vraie star frança...
présidente de médecins du monde
59 ans
	82	 | V A N I T Y F A I R | www.vanityfair.fr j anvi e r  2 0 1 6
L
a reine Madonn...
économie business
XXXXXXXXXXXXX
j anvi e r  2 0 1 6 	 www.vanityfair.fr | V A N I T Y F A I R |	 83
L
ongtemps, il s’est c...
84	 | V A N I T Y F A I R j anvi e r  2 0 1 6
L
a nouvelle skyline de Manhattan lui doit
beaucoup. Non content d’avoir jad...
XXXXXXXXXXXXX
j anvi e r  2 0 1 6 	 www.vanityfair.fr | V A N I T Y F A I R |	 85
Alain DUCASSE
S
erait-il aussi devenu le...
j anvi e r  2 0 1 6	86	 | V A N I T Y F A I R
de Pablo Escobar, l’ex-parrain du cartel de
Medellin dans les années 1980. T...
XXXXXXXXXXXXX
j anvi e r  2 0 1 6 	 www.vanityfair.fr | V A N I T Y F A I R |	 87
édition
Marc LÉVY
E
nfant, il faisait de...
sciences
	88	 | V A N I T Y F A I R | www.vanityfair.fr j anvi e r  2 0 1 6
Dominique DE VILLEPIN
Élisabeth BORNE
I
l ne d...
mode business
XXXXXXXXXXXXX
j anvi e r  2 0 1 6 	 www.vanityfair.fr | V A N I T Y F A I R |	 89
S
tratus,sonrideaudebrumep...
90	 | V A N I T Y F A I R | www.vanityfair.fr j anvi e r  2 0 1 6
business
Jean Baptiste
DE FRANSSU
banquier du Vatican
52...
j anvi e r  2 0 1 6 	 www.vanityfair.fr | V A N I T Y F A I R |	 91
L
’InstitutPasteurs’offreunerenomméenouvellegrâceàlui....
92	 | V A N I T Y F A I R | www.vanityfair.fr j anvi e r  2 0 1 6
E
lle part conquérir l’Amé-
rique avec une réputation
de...
XXXXXXXXXXXXX
j anvi e r  2 0 1 6 	 V A N I T Y F A I R |	 93
Aya JONES
mannequin
21 ans
C
ette (très jolie) fille de rest...
Arts
	94	 | V A N I T Y F A I R | www.vanityfair.fr j anvi e r  2 0 1 6
L
e PDG de l’Oréal, Jean-Paul Agon, lui a confié u...
sport
mode
XXXXXXXXXXXXX
j anvi e r  2 0 1 6 	 www.vanityfair.fr | V A N I T Y F A I R |	 95
Amélie MAURESMO
Sophie BELLON...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Influents 2016

26 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
26
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
0
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Influents 2016

  1. 1. C ’est la neuvième James Bond girl française et selon toute vraisemblance, avec le triomphe annoncé de 007 Spectre, celle dont l’étreinte avec l’espion ve- dette aura eu le plus grand nombre de spectateurs. Dans le 24e épisode de la saga, elle incarne Madeleine Swann, rôle proustien sur mesure pour cette aristocrate née Sey- doux Fornier de Clausonne – une famille de cinéma : son grand-père Jérôme Seydoux est le président de Pathé, son oncle Nicolas, celui de Gaumont. Depuis son apparition en 2009 dans Inglourious Basterds de Tarantino, elle a acquis une stature internationale, conquis Woody Allen, Sam Mendes et tout récemment Yorgos Lanthimos, qui l’a fait tourner avec Colin Farrell dans The Lobster (sorti en octobre). Le magazine américain Maxim dit à son pro- pos : « She is the hottest french export since champagne » (la plus belle importation française depuis le champagne). Léa SEYDOUX actrice 30 ans Christine LAGARDE Directrice générale du FMI 59 ans E lle n’est ni une vraie politique ni une économiste de formation, pas davantage une diplomate mais cette avocate d’affaires continue d’imposer sa méthode – écoute, fermeté et habileté – à la tête d’une institution de 188 États qui règne sur l’économie mondiale. En 2015, elle a favorisé l’accord de sortie de crise qui a permis à la Grèce de se maintenir dans la zone euro et intégré la lutte contre le ré- chauffement climatique parmi les objectifs du FMI (« C’est le bon moment pour introduire une taxe carbone », a-t-elle lancéenoctobreausommetdeLima).Auseindel’institution qu’elle dirige, elle milite ouvertement pour renforcer le poids des pays émergents – qui pourraient le lui revaloir en renon- çant à proposer un candidat à sa succession en 2016, ce qui luipermettraitd’envisagersereinementunsecondmandat.Si lemagazineForbeslaclasse6e  femme(et23e personnalité)la plusinfluentedumonde,cen’estpasseulementparcequ’elle répond aux interviews dans un anglais parfait ! I L L U S T R A T I O N P A O L A P A R É S cinéma économiepolitique classement 2014 : 1 78 | V A N I T Y F A I R j anvi e r 2 0 1 6 XXXXXXXXXXXXX 3 2nouveau
  2. 2. L e vrai magnat des télécoms, c’est lui. Contrairement à Xavier Niel qui peine à déve- lopper Free au-delà de nos frontières, le propriétaire de Numericable-SFR a bâti un empire international en moins de trois ans. Après avoir racheté des opérateurs au Portugal et en Belgique, ce polytechnicien qui réside en Suisse a dépensé 27 milliards d’euros pour avaler deux réseaux câblés d’outre-­ Atlantique : Suddenlink Communi- cations et Cablevision. Le tout grâce à de faramineux emprunts contractés auprès des banques. Jusqu’à présent, les marchés lui font confiance : malgré unendettementde45 milliardsd’euros, songroupepèseprèsde30 milliardsen Bourse. Patrick Drahi en a même pro- fité pour continuer ses emplettes dans lesmédias :aprèsLibérationen2014,le fondateurdelachaîned’informationis- raélienne i24 News a rachetéL’Express en février 2015 avant de prendre 49 % de NextRadioTV (RMC, BFM TV) dans la perspective de constituer un groupeaudiovisuelinternational.C’est ce qu’on appelle soigner son crédit. Patrick DRAHI PDG D’altice 52 ans P harrell Williams en personne a salué l’artiste sur Twitter : « JR est un génie... Investissez dans son œuvre ! » Quinze ans après ses débuts dans les rues de Paris, le jeune photographe a accédé au rang de star mondiale grâce à ses tirages géants en noir et blanc placardés sur les murs de Shangai, Rio de Janeiro, Jérusalem et New York. Choyé par les critiques d’art américains, il a réalisé en avril une série de portraits avec Robert De Niro dans l’ancien centre d’accueildesimmigrésd’EllisIsland.PourunecouvertureduNewYorkTimes,il acollésurlesoldeManhattandesmilliersd’imagesquicomposentunesilhouette de 50 mètres représentant un jeune migrant venu d’Azerbaïdjan. « J’ai pensé à tous ces gens qui tentaient leur chance pour trouver une vie meilleure, confie-t-il. Pas seulement ceux qui y parviennent, mais aussi ceux qui échouent. » JR Artiste 32 ans PatriziaPATERLINI S onnomresteradansl’histoiredelamédecine.Aprèsvingt ansderecherches, cette charismatique franco-italienne, professeur de biologie moléculaire et cellulaireàl’universitéParisDescartes,amisaupointuntestpermettantde diagnostiqueruncancergrâceàunesimpleprisedesang.Soninvention,commer- cialiséeparlasociétéqu’elleacréée(Rarecells),détectelescellulestumoralesavant qu’elles soient visibles au scanner – une révolution pour la prévention et la surveil- lance des malades en rémission déjà appliquée dans une vingtaine d’hôpitaux en France, en Europe et aux États-Unis. Son espoir ? Que le coût du test (486 euros) diminue rapidement et soit un jour pris en charge par la Sécurité sociale. biologiste 50 ans arts business sciences j anvi e r 2 0 1 6 | 79 XXXXXXXXXXXXX 6nouveau 5nouveau 4nouveau
  3. 3. Teddy RINER A vec une huitième médaille d’or aux cham- pionnats du monde remportée fin août au Ka- zakhstan, le colosse guadeloupéen est devenu le judoka le plus titré de l’histoire. « Ce record n’a pas encore de signification pour moi, confie-t-il, modeste. C’est seulement à la fin de ma carrière que je verrai peut-être une lueur de fierté dans les yeux de mon fils [Eden, né en avril 2014]. » Être l’un des mannequins stars d’Adidas (taille XXXL !) lui assure un surcroît de gloire mondiale pendant qu’il songe déjà à sa reconver- sion en dehors des tatamis. Disney lui a demandé de prêter sa voix à un héros de dessin animé et les autorités marocaines discutent avec lui pour créer une académie d’arts martiaux. En mai, à Rabat, il a dû résister aux assauts d’une foule d’admirateurs venus prendre une photo avec lui. Face aux selfies, le self-control. judoka 26 ans Olivier ROUSTEING L e monde retiendra peut-être qu’il fut, au début du XXIe siècle, l’inventeur de la « pop couture ». En no- vembre, sacollectionBalmainpourH&Maétésold-out enquelquesheuresdansles250boutiquesdugéantsuédois.Un coup d’éclat de plus pour celui qui a révolutionné en six ans la maison parisienne (25 % de croissance par an) avec ses collec- tionsopulentes,sesmannequinsstars,sonfrontrowcloutédeVIP et un recours massif à Instagram (1,6 million de followers pour soncomptepersonnel,2,7pourceluideBalmain),oùils’affiche enicônefashiondelagénérationY,chouchoudesKardashianet desdigitalinfluencers,pendantquelesclientesfortunéespoussent lesportesde sesnouvellesboutiquesàLondresetàNewYork. directeur artistique de Balmain 30 ans gastronomie Hélène DARROZE E lle n’en revient toujours pas : en avril, la revue britan- nique Restaurant, connue pour avoir la dent dure avec la gastronomie tricolore, lui a décerné le prix de meil- leure femme chef de l’année. Jamais une Frenchie n’avait ob- tenu ce titre depuis le lancement du palmarès en 2002. « De- puis,j’aiétélittéralementsubmergéeparlespropositionspour monter des établissements à l’étranger », confie la cuisinière landaise, réputée pour sa chiffonnade de jambon noir aux billes de foie gras truffé. Pour l’heure, elle partage son temps entre la table parisienne qui porte son nom et le Connaught, le célèbre hôtel de luxe de Mayfair, à Londres. Il lui arrive aussi de préparer des dîners privés pour les directions des groupes Louis Vuitton et Rolex. Et maintenant ? « Je me verrais bien ouvrir un bistrot à New York », avoue-t-elle. chef cuisinier 48 ans sport mode classement 2014 : 25 classement 2014 : 32 80 | V A N I T Y F A I R | www.vanityfair.fr j anvi e r 2 0 1 6 XXXXXXXXXXXXX 9 7 8nouveau
  4. 4. Marion COTILLARD actrice 40 ans L a petite Lilly du Taxi de Luc Bes- sonestdevenueunetrèsgrande,la seule vraie star française en Amé- rique. En 2015, elle a joué sur scène (à Paris, Monaco et NewYork) Jeanned’Arc au bûcher, l’oratorio d’Arthur Honegger, interprété Lady Macbeth dans le film de Justin Kurzel au côté de Michael Fass- bender, prêté sa voix aux Minions et au Petit Prince de Mark Osborne. Bientôt, elle donnera la réplique à Brad Pitt dans un thriller de Robert Zemeckis. Dans la vie, elle ne s’interdit rien non plus, à la fois égérie de Dior et pasionaria de la défense de l’environnement. Elle milite avec son ami Leonardo DiCaprio et a ac- compagné François Hollande à Manille pour lancer un appel à la communauté internationale. Cette môme-là peut jouer tous les rôles. 10 nouveau XXXXXXXXXXXXX V A N I T Y F A I R | 81j anvi e r 2 0 1 6 cinéma
  5. 5. présidente de médecins du monde 59 ans 82 | V A N I T Y F A I R | www.vanityfair.fr j anvi e r 2 0 1 6 L a reine Madonna l’a adoubée : « J’adore sa musique. Elle a du style ! » Sacrée « meilleure artiste fémi- nine » de l’année lors des Victoires de la musique, la jeune Nantaise (Héloïse Letissier de son vrai nom) à l’al- lure androgyne et aux smokings impeccables ­s’est lancée à la conquête des États-Unis avec méthode. En avril, elle a sorti un mini-album de cinq titres en anglais, Saint-Claude, exclusivement destiné au marché nord-américain. Le ma- gazine EntertainmentWeeklyl’a aussitôt intronisée « artiste française la plus cool importée aux États-Unis depuis Bri- gitte Bardot ». Pour assurer sa promotion, cette fan de Mi- chael Jackson – dont elle s’inspire pour les chorégraphies – a donné une série de concerts privés, notamment aux Na- tions unies devant Hillary Clinton et Naomi Campbell. Six mois après, elle poursuivait son opération de charme en pu- bliant une nouvelle version de son album déjà culte Chaleur humaineréenregistrédanslalanguedeBeyoncésousletitre Christine and the Queens. Ce qui donne, sans accent, des re- frains comme : « I can’t stand, the sky flows on my hands. » God save Christine ! Christine AND THE QUEENS chanteuse 27 ans PDG de Dassault Aviation 55 ans Françoise SIVIGNON E lle n’a pas attendu la photo du petit Aylan pour alerter les politiques sur le drame des migrants. Nommée en mai à la tête de Médecins du Monde, cette radiologue coordonne l’action des 15 000 « French Doctors » dans les camps de réfugiés dumonde,duNépalauDarfouretjusquedansla« jungle »deCa- lais.Enoctobre,devantl’affluxdesexiléssyriens,ellealancéleslo- gan « Ouvrons les portes » pour sensibiliser l’opinion. Devant les autorités européennes, elle plaide pour un « accueil incondition- nel » car elle juge « indigne de trier les êtres humains entre eux ». Éric TRAPPIER I l a enfin brisé la malédiction. Alors que le Rafale ne s’était ja- mais vendu à l’étranger depuis son décollage en 2001, l’homme de confiance de Serge Dassault a signé les deux premiers contrats d’export sciences industrie du chasseur bombardier français. ­­En ­février,aucotéduministredeladéfense Jean-Yves Le Drian, il a convaincu le gouvernement égyptien d’acquérir 24 appareils, exploit renouvelé au Qatar unmoisplustard.Revigoréparcescom- mandes providentielles (dont le mon- tant total est estimé à 5 milliards d’eu- ros), cet ingénieur des télécoms entré chez Dassault à l’âge de 24 ans entend confirmer l’avance du groupe tricolore sur le marché fructueux de l’aviation d’af- faires. En juin, lors d’un show aux allures de défilé de mode, il a présenté son nou- veau bijou : le Falcon 5X avec « hu- blot zénithal » percé dans le plafond. À quand le toit ouvrant ? arts XXXXXXXXXXXXX politique 12nouveau 11nouveau 13nouveau
  6. 6. économie business XXXXXXXXXXXXX j anvi e r 2 0 1 6 www.vanityfair.fr | V A N I T Y F A I R | 83 L ongtemps, il s’est contenté d’être le Français le plus sou- vent invité aux Oscar. En fé- vrier, pour sa huitième nomination, le compositeur a remporté sa première statuettegrâceàlaB.O.dufilmdeWes AndersonTheGrandBudapestHotel.Il a aussi obtenu un Bafta Award (l’équi- valent des César en Angleterre) et un GrammyAward,laplushautedistinc- tiondel’industriedudisqueauxÉtats- Unis.Toujourscourtiséparlesstudios américains, ce disciple du grand com- positeurgrecIannisXenakisaenregis- tréunedemi-douzainedemusiquesde film, dont celle du très attendu Rogue One, dérivé de la saga Star Wars. Ul- time consécration : il a été choisi pour diriger en novembre le prestigieux or- chestre symphonique de Londres le temps d’une représentation à la Phil- harmonie de Paris. Alexandre DESPLAT musicien 54 ans L es attentats du début de l’année ont fait trembler la France mais ils lui ont donné l’occasion d’une prouesse : le 11 janvier, 50 dirigeants étrangers ont défilé avec lui contre le terrorisme. Paradoxalement, les massacres du 13 novembre ont conforté son rôle dans le combat contre Daech. La Cop 21 lui donne en outre l’occasion de faire de Paris la capitale du monde. Entretemps, il peut se flatter d’avoir contribué à garder la Grèce dans l’Europe et ressoudé le couple franco-allemand durant la crise des migrants. François HOLLANDE président de la république 60 ans MatthieuPIGASSE Q uand il dit qu’il « profite des séances de l’ONU pour rencontrer à New York la plupart de ses clients », ce n’est pas de la forfanterie : cet expert en restructuration de dettes souveraines, promu en avril directeur mon- dial des fusions-acquisitions de la banque Lazard, est un interlocuteur incontournable pour de nombreux chefs d’État africains, européens et américains. En 2015, il a conseillé le président bolivien Evo Morales, présenté les dirigeants de Siemens au maréchal égyptien al-Sissi, structuré le financement du barrage Inga sur le fleuve Congo. Conseil de la Grèce depuis 2012, il est sans doute le seul ban- quier à qui le nouveau premier ministre, Alexis Tsipras, accepte de faire confiance. BANQUIER, directeur de lazard 47 ans classement 2014 : 23 classement 2014 : 22 arts cinéma politique 14 15 16 nouveau
  7. 7. 84 | V A N I T Y F A I R j anvi e r 2 0 1 6 L a nouvelle skyline de Manhattan lui doit beaucoup. Non content d’avoir jadis dessiné le siège américain de LVMH (100 m de hauteur) et la tour One57 (275 m), l’éternel rival de Jean Nouvel a livré en octobre un nouveau gratte-ciel près de Madison Square, la Prism Tower, haute de 144 m. L’édifice, tout en verre, se caractérise par ces lignes obliques si chères au plus échevelé des architectes parisiens. « Mes confrères new-yorkais essaient maintenant d’imiter mon style », se flatte le lauréat 1994 du prestigieux prix Pritzker, qui travaille aussi pour le roi du Maroc. À Casablanca, il prépare un immense complexe artistique aux allures de médina avec boutiques, galerie d’art, théâtre et salle de concert de 1 800 places, le tout recouvert d’un voile blanc de moucha­­ra­­­bieh. Livraison prévue en 2017. Christian DE PORTZAMPARC architecte 71 ans A prèslathéorie,lapratique.Depuisle succèsmondialdesonessaiLeCapi- talauXXIe siècle(1,5 milliond’exem- plaires vendus dans plus de quarante pays), l’économiste le plus médiatique de France se mêle désormais des affaires de la cité. En juin, dans les colonnes de l’hebdomadaire allemand Die Zeit, il a lancé un appel pour une conférence internationale sur la dette des États européens. Depuis l’automne, il conseilleaussilesdeuxchefsdesprincipaux partis anti-austérité du continent : Jeremy Corbyn, leader du Labour anglais, et Pablo Iglesias, secrétaire général de Podemos en Espagne. Curieusement, sa décision la plus commentée aux États-Unis reste d’avoir re- fusé la Légion d’honneur en janvier. Thomas PIKETTY économiste 44 ans E lle le dit en souriant : « “Je t’aime” est de loin la formule la plus traduite sur Internet avec “bonjour” et “merci”. » Cette jeune femme ingénieur dirige la straté- gique division Google Translate de la firme de Mountain View. Chaque jour, 100 milliards de mots sont soumis à ses robots interprètes, pro- gramméspourjongleravec90langues.Pasde linguistes dans ses équipes mais des informa- ticiens qui élaborent des algorithmes capables d’extraire du Web des millions de documents officiels afin de reconstruire la base lexicale de chaqueidiome.Quandlessourcesdisponibles en ligne sont insuffisantes, cette passionnée de culture japonaise met les utilisateurs à contri- bution. « Au Kazakhstan, le gouvernement a même tourné une vidéo pour demander aux citoyensdenousaider »,raconte-t-elle.Àcroire qu’il n’avait pas aimé Borat. Julie CATTIAU dirigeante de google 27 ans classement 2014 : 4 économie édition XXXXXXXXXXXXX internet Arts 19nouveau 18nouveau 17
  8. 8. XXXXXXXXXXXXX j anvi e r 2 0 1 6 www.vanityfair.fr | V A N I T Y F A I R | 85 Alain DUCASSE S erait-il aussi devenu le chef de la diplomatie française ? En mars 2015, le deuxième cuisinier le plus étoilé de la planète (derrière Joël Robu- chon) a organisé un dîner d’exception au château de Versailles pour quelque cent cinquante ambassadeurs étrangers en poste à Paris. Au menu, cookpot de quinoa d’Anjou et agneau de lait des Pyrénées. Séparé pen- dant l’été de son associé Laurent Plantier, avec qui il avait notamment ouvert le Beige de Tokyo et le Benoit à New York, l’illustre chef du Plaza Athénée fait dé- sormais équipe avec le géant de la restauration Elior dans le but de remporter de nouveaux appels d’offres. Une association judicieuse : le duo vient de gagner la concession du restaurant gastronomique du château de Versailles et celle d’un édifice classé du vieux Pékin. business cuisinier 59 ans Patricia BARBIZET L e marché de l’art tremble devant elle. Désormais, la plus fidèle collaboratrice de François Pinault ne dirige plus seulement la hol- ding Artemis qui chapeaute le groupe Kering (Gucci, Yves Saint Laurent, Balenciaga...), elle préside aussi la maison Christie’s, autre joyau du milliardaire breton et leader mon- dial des ventes aux enchères. Lors des « journées de mai » au cours desquelles les grands collectionneurs se retrouvent à New York, la nouvelle présidente a battu tous les records : Les Femmes d’Alger (version O) de Picasso a été adjugée 160 millions d’euros, devenant ainsi la toile la plus chère de l’histoire, tandis qu’un bronze de Giacometti, L’Homme au doigt, trouvait preneur pour 141,3 millions de dollars. « Plus de 15 000 personnes sont venues découvrir ces œuvres les jours précédant la vente », veut retenir cette mélomane qui siège également au conseil d’administration de Total. PDG de christie’s 60 ans business Vincent BOLLORÉ I ln’yapasquelatélévisiondanssavie.Quandleprésident de Canal + ne remodèle pas la grille des programmes de lachaîneàpéage,ildéveloppesesaffairesentoutediscré- tion sur le continent africain où son groupe emploie quelque 25 000 personnes. Cette année, le nouvel homme fort de Vivendi a posé la première pierre d’une salle de spectacles en Guinée-Conakry, lancé un chantier ferroviaire entre le Togo et la Côte d’Ivoire, remporté un appel d’offres pour exploiter le nouveau port de Kribi au Cameroun. Plus prometteur en- core : à Cotonou, capitale du Bénin, le père d’Autolib’ vient d’inaugurer la Bluezone, une pépinière d’entreprises alimen- tée exclusivement par l’énergie solaire. président du groupe bolloré 63 ans business classement 2014 : 8 gastronomie industrie 22 nouveau 20 21nouveau
  9. 9. j anvi e r 2 0 1 6 86 | V A N I T Y F A I R de Pablo Escobar, l’ex-parrain du cartel de Medellin dans les années 1980. Tournés en Colombieavecunraresoucideréalisme(les trafiquantsdialoguentenespagnolquandles agents fédéraux parlent en anglais), les épi- sodes ont gonflé les audiences du site Net- flixdepuislemoisd’août2015.« Nousavons proposé une écriture digne du cinéma », SidonieDUMAS assure l’heureuse productrice qui a pris la suitedesonpère,NicolasSeydoux,àlatête de Gaumont il y a dix ans. Elle a eu l’intui- tionde créer,dès2011,une filiale àLos An- geles pour proposer des fictions aux télévi- sions américaines. Trois semaines après la miseenlignedeNarcos,ladirectiondeNet- flixluicommandaitunedeuxièmesaison. XXXXXXXXXXXXX 23 directrice générale de Gaumont 48 ans businesscinéma C oke-rico ! C’est à un studio français que le monde doit la série américaine de l’année : Narcos, qui raconte la vie nouveau
  10. 10. XXXXXXXXXXXXX j anvi e r 2 0 1 6 www.vanityfair.fr | V A N I T Y F A I R | 87 édition Marc LÉVY E nfant, il faisait des ravages grâce à ses « che- veux blonds d’actrice californienne », selon sa propre description. Aujourd’hui, c’est avec ses bandes dessinées que l’ancien contributeur de Charlie Hebdo connaît le succès. Vendu à 250 000 exemplaires en France, couronné au festival d’An- goulême et traduit dans une quinzaine de langues, le deuxième tome de son album L’Arabe du futur (Allary éditions), roman graphique drôle et sensible dans lequel il raconte sa jeunesse en Syrie sous Hafez el-Assad, est sorti à l’automne aux États-Unis où il a été acclamé par la critique : « Sa sensibilité est plus proche de South Park que de Tintin », a noté le New Yorker.L’ouvragefiguremêmeparmiles150meilleurs livres de l’annéeselonlemagazineaméricainPublishers weekly.UltimepreuvequeleréalisateurdesBeauxgosses est l’auteur du moment. Et sans doute du futur. auteur 54 ans Fidji SIMO M ark Zuckerberg peut lui dire merci. Quand cette diplômée de HEC est entrée chez Face- book en 2009, il était loin d’imaginer qu’elle ferait un jour exploser les rentrées publicitaires.Àlatêtedelabranchemedia products, la jeune Sétoise a révolutionné le fonctionnementduréseausocialgrâceàunetrou- vaillegéniale :pluslapeinedecliquersurlebouton« lecture », les vidéos démarrent toutes seules sur le fil d’information de chaque utilisateur. Résultat : elles sont désormais visionnées plus de 4 milliards de fois pas jour, autant que sur YouTube. Facebookestdevenu« unconcurrentencorepluscoriacedans la lutte pour les dollars des annonceurs », a salué le magazine Fortune dans un article consacré à la stratégie de la Frenchie. dirigeante de facebook 30 ans Riad SATTOUF Auteur de bande dessinée 37 ans internet classement 2014 : 40 P our la critique de Saint-Germain-des-Prés, le mystère va encores’épaissir.Aprèsavoirvendu34 millionsdelivres dans 49 langues, l’auteur français vivant le plus lu au mondes’apprêteàfaireunmalheuraucinéma.Cetteannée,des studios chinois ont racheté les droits d’adaptation de son roman Le Voleur d’ombres, pendant qu’un producteur de Bollywood misait sur Sept jours pour une éternité... Anthony Hopkins lui a demandé de jouer le rôle principal de Toutes ces choses qu’on ne s’est pas dites dans une version hollywoodienne. « Je vou- drais maintenant écrire pour le théâtre », confie l’écrivain, qui prépare une pièce avec Jean Réno. Tremble, Francis Huster ! édition 26 25 nouveau 24nouveau
  11. 11. sciences 88 | V A N I T Y F A I R | www.vanityfair.fr j anvi e r 2 0 1 6 Dominique DE VILLEPIN Élisabeth BORNE I l ne donne plus guère dans les tirades enflammées et jure avoir abdiqué toute ambition politique. Devenu avocat d’affaires, l’ex-premier ministre assiste désormais des multinationales françaises auprès d’États étrangers – princi- palement la Russie, la Chine et les monarchies du Golfe, où il est l’un des rares Occidentaux admis dans les cercles du pou- voir. Vice-président de l’agence de notation sino-russe créée en 2013, il siège aussi depuis cette année au conseil de direction d’un fonds d’investissement chinois doté de 8 milliards de dol- lars. Cela ne laisse guère de temps pour la poésie. C omment dit-on passe Navigo en arabe ? Depuis son arrivée à la pré- sidence de la régie des transports parisiens en mai 2015, l’ancienne directricedecabinetdeSégolèneRoyalauministèredel’écologieem- prunte autant la ligne Meteor que les longs courriers. En juillet, elle était à AlgeraucôtédupremierministreAbdelmalekSellalpourinaugurerl’exten- sion du métro de la ville, dont l’ingénierie a été confiée à ses équipes. Deux moisplustard,ellelançaitàRyadlechantierd’ungigantesqueréseaudebus. Prochainedestination :Washington,oùlegroupefrançaisréaliseralenouveau tramway.L’activitéinternationaledelarégiereprésente20 %duchiffred’af- faires. « Mon objectif est d’arriver à 30 % », confie cette X-Ponts qui, après avoirgoûtéàlapolitique,préfèredésormaisseprésentercomme« ingénieur ». Avocat international 62 ans pdg de la ratp 54 ans Philippe POULETTY L e patron de Truffle Capital, cofondateur de Carmat,lasociétéquifaitbattrelecœurartificiel, aremportéunebatailledécisiveen2015.« Lamachine fonctionne,dit-il.Lesmaladesimplantésontvécupluslongtemps qu’espéré. La première phase d’essais s’achève. » Détenteur de vingt-neuf brevets, (dont l’un ­– concernant une technique d’am- plification des gènes – lui vaut de figurer dans le hall of fame de Stanford),fondateurdetroissociétésdebiotechnologie(dontdeux ont été cotées en bourse), ce visionnaire à la silhouette de rugby- manpassesavieàpousserdenouvellesbiotechnologies.PourAbi- vax, une société de vaccins, contre le VIH notamment, il a levé 57 millionsd’eurosetsignécetteannéeunpartenariatinéditavec Cuba.« J’aidécouvertlapuissancedecepaysenrecherche,s’en- thousiasme-t-il.Ons’associeaveclegouvernement,dansl’espoir de devenir leader mondial des vaccins antiviraux. » investisseur 57 ans business XXXXXXXXXXXXX business industrie économie 27nouveau 28nouveau 29nouveau
  12. 12. mode business XXXXXXXXXXXXX j anvi e r 2 0 1 6 www.vanityfair.fr | V A N I T Y F A I R | 89 S tratus,sonrideaudebrumeparfumée,représentelaFranceàl’expositionuni- verselle de Milan. À Paris, il a conçu les senteurs de rose de l’exposition Vigée Le Brun au Grand Palais. De l’autre côté de l’Atlantique, la directrice beauté de Vogue.com a déclaré se lever la nuit en rêvant de s’asperger d’Acqua Vitae forte, la dernière fragrance du Français. « Parfumeur culte », selon le supplément « T » du NewYorkTimes,ilaouvert18nouveauxpointsdevente en2015(surprèsde 400 répartis dans 36 pays) pour asseoir la suprématie olfactive de sa marque. Francis KURKDJIAN Parfumeur 46 ans Emmanuelle CHARPENTIER A près avoir remporté le prix Breakthrough 2015 en sciences de la vie, créé par Apple et Google et doté de 3 millions de dollars, la biologiste a vu le Nobel de chimie lui échapper de peu. Il y a six ans, elle a découvert la première partie d’un mécanisme bactérien de défense contre les virus, appelé CRISPR-Cas9, qui a révolutionné les techniques de manipulation du génome en permettant de faire de la chirurgie ultra-pointue sur l’ADN. La France devrait s’en vouloir d’avoir laissé filer cette chercheuse formée à l’Institut Pasteur qui, faute d’avoir obtenu un poste à sa mesure, a déployé ses talents aux États-Unis, en Suède et aujourd’hui en Allemagne où elle enseigne à l’université Max Planck. microbiologiste 47 ans V oilà le nouveau baron H a u s s m a n n .   C e t t e année, le patron du lea- der mondial de la construction a lancé trois chantiers parisiens majeurs : l’hôtel Cheval-Blanc (cinq étoiles) sur le site de l’an- cienne Samaritaine, l’extension de Roland-Garros à la porte d’Auteuil, la nouvelle aérogare d’Orly. À l’étranger, les pro- jets ne manquent pas non plus. En avril, cet ingénieur X-Ponts formé chez Eiffage a remporté, au côté d’Aéroports de Paris, la gestion de l’aéroport de San- tiago du Chili, puis en tandem avec Bouygues, les travaux de l’arche de confinement du ré- acteur numéro 4 à Tchernobyl. Quatre mois plus tard, le maire de Londres Boris Johnson lui a attribué le marché du futur super-égout Thames Tideway, long de 25 kilomètres. Xavier HUILLARD Pdg de vinci 61 ans industrie classement 2014 : 15 sciences 31nouveau 32 30 nouveau
  13. 13. 90 | V A N I T Y F A I R | www.vanityfair.fr j anvi e r 2 0 1 6 business Jean Baptiste DE FRANSSU banquier du Vatican 52 ans L e pape François attend de lui un miracle : en finir avec les scan- dales financiers qui salissent l’image pontificale. Deux ans après la spectaculaire arrestation au sein du Va- tican de Mgr Nunzio Scarano, accusé d’avoir tenté de blanchir près de 20 mil- lions d’euros, ce financier français aux fauxairsdeFrançoisFillonaéténommé à la tête de l’Institut pour les œuvres de la religion, établissement qui gère l’or du Saint-Siège. Sa première décision a été de fermer 4 000 comptes opaques qui n’étaientattribuésniàdesecclésiastiques niàdescongrégations.« Jeconçoismon rôle comme une mission », a déclaré ce père de quatre enfants, ancien directeur delabrancheeuropéennedufondsaméri- cainInvesco.Mêmedanslafinance,tous lescheminsmènentàRome. S inéadO’Connoresttombéesous le charme. « Omar Sy est main- tenant officiellement le mec le plus sexy qui ait jamais arpenté la pla- nète », a-t-elle tweeté en avril. Depuis qu’il s’est installé avec sa femme et ses quatre enfants à Los Angeles, le héros d’Intouchables fait sa place dans les stu- dios hollywoodiens. Au printemps, il a acteur 37 ans commencé le tournage d’Inferno avec Tom Hanks, superproduction adaptée du roman de Dan Brown. Trois mois plus tard, il apparaissait dans Juras- sic World, troisième plus grand succès de l’histoire du cinéma. « Le représen- tant de la France dans les films ricains, c’est ouam ! » s’est-il amusé dans Jeune Afriquel’hiverdernier.C’estouf. Michel HOUELLEBECQ S iManuelVallss’estempressédecritiquerSou- mission, le dernier roman du plus négligé de nos écrivains, la critique américaine semble souslecharmed’unefictiondanslaquellelaFrance de 2022 serait gouvernée par un parti musulman. « Objet étrange et surprenant », a salué The New York Times lors de la parution de l’ouvrage traduit en octobre, tandis que The New Yorker y a vu une satiredanslaveinedeTomWolfe.EnEurope,mal- gré (ou grâce à) l’intense polémique qui a entouré sa sortie, le livre s’est classé numéro un des ventes enFrance,enAllemagneetenItalie.Dujamaisvu. écrivain 59 ans cinéma Omar SY éditionlittérature XXXXXXXXXXXXX 35 33 nouveau 34 nouveau nouveau
  14. 14. j anvi e r 2 0 1 6 www.vanityfair.fr | V A N I T Y F A I R | 91 L ’InstitutPasteurs’offreunerenomméenouvellegrâceàlui.Danssesonzedé- partementsderecherche,ilattirelesmeilleursscientifiquesetnouedeplusen plus de partenariats avec le privé. Les propositions du Qatar et de l’Arabie saoudite, désireux de créer dans leurs pays des centres de veille sanitaire, sont exami- néesàlaloupe.Maiscethépatologueréputé,ancienpatrondel’Inserm,passesurtout dutempsauxÉtats-Unis.Lesstarsdesbio­techsluifontdel’œil–lepatrondeGoogle Health,maisaussiPatrickSoon-Shiong,richissimemagnatcalifornienquiafaitundon d’unmilliondedollarsàl’institut.« Grâceànostrente-troiscentresdansvingt-sixpays, nous disposons de données qui intéressent beaucoup de monde, puisque l’avenir est au Big Data et à la médecine personnalisée. À nous de les exploiter et de les partager aumieux,sansperdredevuelesenjeuxéthiques.Undéfipassionnant.» Christian BRÉCHOT directeur de l’institut pasteur 64 ans Lionel ZINSOU I l est le seul Français à diriger (ou presque) un État étran- ger. Fils d’un Béninois na- turalisé, ce professeur d’écono- mie et banquier d’affaires (chez ­Rothschild & Cie, puis à la tête du fonds européen de capital-risque PAI Partners) était déjà considéré comme l’un des hommes les plus influents d’Afrique avant d’être nommé par surprise, en juin 2015, au poste de premier ministre du Bénin par le président de ce pays, Thomas Boni Yayi. À cette place (non prévue par la constitution), il veutrenforcersonengagementpour ledéveloppementdunumériquesur le continent noir. Et se préparer à prendre la succession de celui qui l’a promu. La fondation qui porte sonnom(etquedirigesafille)afêté cetteannéesesdixans :grâceàelle, des centaines de milliers d’écoliers ontdécouvertlesmerveillesdel’art contemporain africain. Vitalie TAITTINGER dirigeante de Taittinger 41 ans Économiste, premier ministre du bénin 61 ans S ur les tapis rouges, on la prend parfois pour une actrice. La di- rectrice marketing des cham- pagnes qui portent son nom a multi- plié les opérations de charme pour fairepétillerlamarquefamiliale.Vêtue d’une robe lamée argent, elle a affolé les caméras lors des Sag Awards, le rendez-vousdesstarsdel’écran,avant de poser au côté de la stripteaseuse Dita Von Teese. Résultat : plus d’un million de bouteilles vendues outre-­ Atlantique. Le magazine américain Wine Enthusiast a salué cette beauté « born into the bubbles », qui apparaît aussidanslescampagnespublicitaires de la maison. Comme une certaine GraceKellyundemi-siècleavantelle. Jean-Charles BRISARD P armilesexpertsautoproclamés desfilièresislamistes,ilestl’un des rares à faire consensus. Jadis enquêteur en chef pour les fa- milles des victimes du 11-Septembre, ce consultant a lancé à Paris le pre- mier think tank européen sur le ter- rorisme capable de rivaliser avec les Anglo-Saxons. D’anciens dirigeants de services de renseignement l’ont re- joint, ainsi que des juges spécialisés (dont l’Espagnol Baltasar Garzon et le Français Marc Trévidic). Objectif : créer« laplusgrandebasededonnées privée au monde sur le terrorisme ». Lesanalystescontrelesdjihadistes. Fondateur du Centre d’Analyse du Terrorisme 47 ans business sciences politique politique gastronomie XXXXXXXXXXXXX 39 nouveau 38 nouveau 37 nouveau 36nouveau
  15. 15. 92 | V A N I T Y F A I R | www.vanityfair.fr j anvi e r 2 0 1 6 E lle part conquérir l’Amé- rique avec une réputation de briseuse de graisses. La masseuse du Tout-Paris des affaires, de la mode et de la po- litique a ouvert un salon de New York après s’être implantée à Bruxelles, Genève et Londres. Belle épopée pour cette ancienne cadre de l’imprimerie qui, à la quarantaine, après un divorce douloureux et une envie soudaine de changer de vie, s’est penchée sur le corps des femmes. Pour elle, « la localisation des masses graisseuses ne doit rien au ha- sard ». Avec ses connaissances en psychologie et en médecine chinoise, elle sculpte la peau « comme de la pâte à modeler » et s’amuse à vaincre toutes les cellu- lites avec quelques gouttes d’huile d’amande douce. Dans ses salons discrets, rien de clinquant, peu de mots, la séance est onéreuse (150 euros de l’heure) et parfois douloureuse, mais les clientes en redemandent. Les hommes aussi, à présent, séduits par ses palpa- tions expertes contre le stress et la bedaine. Christophe BERTHONNEAU Martine de RICHEVILLE masseuse 60 ans artificier 52 ans business business XXXXXXXXXXXXX D ès que le Wall Street Jour- nal annonce une méga-­ transaction, son nom n’est pas bien loin. Installé à Londres depuis vingt ans, le directeur des ­fu­sions-acquisitions de la banque américaine Morgan Stanley a été de tous les gros coups financiers de 2015. Il a conseillé le câblo-opé- rateur Time Warner Cable, vendu 51 milliardsd’eurosàCharterCom- munications. Manœuvré pour les dirigeants du brasseur anglais SAB- Miller,reprispour96 milliardsd’eu- ros par le leader mondial AB InBev. Ouencoresupervisélaprivatisation de la poste japonaise. Passionné de peinture latino-américaine, ce di- plômé de l’ESCP trouve aussi le temps de présider le fonds de do- tation de la Tate Gallery, le grand musée public de Grande-Bretagne. Franck PETITGAS dirigeant de morgan stanley 54 ans arts S es premières lectrices s’appellent Reese (Witherspoon), Cara (Dele- vingne) et Victoria (Beckham). En juillet, l’inventrice des crèmes de soin à base de pépins de raisin a publié en an- glais The French Beauty Solution (édi- tions Penguin), un guide destiné à aider les Américaines à entretenir leur peau. Parmi ses précieux conseils : « Trouve- toi un amoureux qui aime ton corps », « ne fais jamais de régime » et « bois du vin ». Un carton ! Encensé sur le plateau de l’émission Good Morning America, le livre s’est hissé à la deuxième place du classement des meilleures ventes établi par le New York Times. Depuis lors, la fille du fondateur des magasins Go Sport s’est installée à Hong Kong pour conqué- rir le marché asiatique. « Il y a une éner- gie folle dans cette ville », se réjouit l’en- trepreneuse qui a ouvert cette année des spas à Marrakech, Miami et Séoul. Mathilde THOMAS fondatrice de caudalie 44 ans édition A vecFrançoisHollande,ilétaitl’autre Français mis à l’honneur lors de l’inauguration du nouveau canal de Suezle6 août2015.Laraisondesaprésence ? Ilavaitconçulefeud’artificedonnécejour-là pour clore les festivités. « Les clients me de- mandenttoujoursplusd’audaces »,sefélicite le maestro, qui a aussi illuminé le nouvel an à Taipeietle14 juilletàlatourEiffelcetteannée. Entre deux cérémonies officielles, cet artiste arlésienquitestesestrouvaillesdanssonmas camarguais,assureaussidesshowspyrotech- niques (« parfois en plein jour », précise-t-il) pourlesparcsDisneyetlachanteuseBjörk. business 43 nouveau 42 nouveau 41nouveau 40nouveau
  16. 16. XXXXXXXXXXXXX j anvi e r 2 0 1 6 V A N I T Y F A I R | 93 Aya JONES mannequin 21 ans C ette (très jolie) fille de restaurateur d’origine ivoirienne est la nouvelle étoile du mannequinat français. En septembre, elle a défilé pour 28 mai- sons – parmi lesquelles Tommy Hilfiger, Valentino, Isabel Marant... – tandis que Teen Vogue la faisait poser en couverture avecsesconsœursstarLineisyMonteiroet Imaan Hammam. Croisée dans les pages deséditionsaméricaine,britanniqueetja- ponaise de Vogue et du plus confidentiel magazine Selfservice, elle prête aussi aux campagnes de Prada, H&M ou Marc ­Jacobs beauty ses traits... et le reste. mode 44 nouveau
  17. 17. Arts 94 | V A N I T Y F A I R | www.vanityfair.fr j anvi e r 2 0 1 6 L e PDG de l’Oréal, Jean-Paul Agon, lui a confié un budget d’un mil- liard d’euros pour investir le Web. Recrutée en mars 2014, cette sur- diplômée (Normale sup’, Collège d’Europe à Bruges et université de Berkeley) d’origine bulgare est devenue la plus jeune membre du comité exécutif du géant français des cosmétiques. Sa feuille de route : conver- tir au numérique les 24 marques internationales du groupe (Lancôme, Kiehl’s, The Body Shop...) Première étape : elle a envoyé en stage d’obser- vation les 250 principaux cadres de L’Oréal chez Amazon et Vente Privée. Mieux encore : son application iPhone pour tester des maquillages sans se salir, Makeup Genius, est en train de bouleverser les habitudes de milliers de jeunes filles. « Ce n’est pas de la science-fiction, assure-t-elle. On peut se faire belle grâce à son portable. » Ça promet ! E lle a remporté le prix du meilleur jeune économiste 2015 pour ses tra- vaux sur les politiques d’éducation et de santé en Afrique. Tout juste diplômée de l’École normale supérieure, cette Nantaise s’est envolée pour l’université Harvard et a obtenu, grâce à l’économiste du développement Esther Duflo, une bourse pour partir au Kenya. Sur le terrain, Pascaline Dupas s’intéresse au prix des médicaments, aux politiques de prévention, à la réparti- tion des enfants dans les classes... Ses travaux sur la gratuité des produits anti- paludéens ou des moustiquaires ont déjà inspiré nombre d’ONG. Depuis lors, l’université de Stanford l’a recrutée comme professeur associée. Pascaline DUPAS économiste 38 ans I l se définit avec un brin de ly- risme comme un « chorégraphe de l’espace ». Installé au Japon depuis vingt ans, cet ancien du Royal College of Art dessine les boutiques des plus grandes marques de luxe, Issey Miyake, Jean Paul Gaultier, Longchamp et Yves Saint Laurent. Son style : des grandes lignes géo- métriques qui surlignent les pers- pectives à l’aide de baguettes noires en bois précieux. En 2015, il a signé les décors des magasins du malletier Moynat (groupe LVMH) à Pékin, Hong Kong et New York. « Il m’ar- rive même de travailler en direct avec Bernard Arnault », confie le designer breton qui affirme avoir trouvé sa vo- cation à l’adolescence en découvrant au cinéma les intérieurs des vaisseaux spatiaux de Star Wars. Gwenaël NICOLAS décorateur 49 ans Lubomira ROCHET dirigeante de l’oréal 37 ans business XXXXXXXXXXXXX économie 47nouveau 46 nouveau 45 nouveau
  18. 18. sport mode XXXXXXXXXXXXX j anvi e r 2 0 1 6 www.vanityfair.fr | V A N I T Y F A I R | 95 Amélie MAURESMO Sophie BELLON Olivier SAILLARD S es expositions à succès – consacrées à Madame Grès, Jeanne Lanvin, Azzedine Alaïa, les an- nées 1950 ou à la Comtesse de Greffulhe, muse de Proust... – ont dopé la fréquentation du Palais Gal- liera le musée de la Mode de la Ville de Paris situé près du pont de l’Alma. Écrivain à ses heures perdues, ce passionné de poésie séduit bien au-delà du milieu de la couture avec ses performances où se produisent l’actrice Tilda Swinton ou les mannequins des années 1980 aux Beaux-Arts de Paris, au Centre National de la Danse ou au studio Milk de New York. Les éditions Rizzoli publient d’ailleurs un coffret en trois tomes sur ces saisissants spectacles : Autre couture. Le « bad boy curator », comme l’a surnommé le Vogue USA, est éga- lement commissaire indépendant, notamment pour l’exposition Volez, Voguez, Voyagez de Louis Vuitton, à découvrir en ce moment au Grand Palais. Q uand Andy Murray a recruté Amélie Mauresmo comme entraîneur, CNN a salué la nouvelle d’un « She’s the boss ! » Pour la première fois, l’un des meilleurs tennismen au monde choisissait une an- cienne joueuse du circuit WTA pour l’entraîner. Plus dérou- tant encore, la Française prenait la suite de l’ex numéro un mondial Ivan Lendl. Les résultats ont suivi : remis d’une vi- laine blessure au dos qui lui a imposé une opération des lom- baires, le champion écossais a remporté cette saison les tour- nois de Madrid, de Munich, le Queens de Londres et l’open du Canada. Il s’est même hissé au deuxième rang mondial derrière Novak Djokovic. Souvent en proie au doute, Murray assure avoir « retrouvé la confiance » auprès d’Amélie – qui s’est tout de même ménagée le temps, en août, de donner naissance à son premier enfant. C haque jour, elle sert 75 millions de repas sur les cinq continents. Des plateformes pétrolières en Arctique aux prisons britanniques, sans oublier les bateaux-mouches parisiens, la dirigeante du leader mondial de la restaura- tion collective continue d’étendre l’empire créé par son père, Pierre Bellon, il y a un demi-siècle. Au mois de janvier 2016, vingt ans après ses premiers pas dans le groupe, elle en deviendra numéro un. Sa responsabilité est immense : avec 430 000 employés, cette diplômée de l’Édhec sera la première employeuse privée de France. Le monde des affaires l’a déjà adoubée : au mois d’avril, elle est entrée au sein du conseil d’administration de L’Oréal, dans le fauteuil laissé libre par Annette Roux, la patronne des voiliers Bénéteau. coach de tennis 36 ans vice-présidente de sodexo 54 ans Directeur du palais galliera 48 ans industrie 50 nouveau 48nouveau 49nouveau

×