SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  96
LES CHATBOTS
VERS UNE DÉMOCRATISATION
DU CONVERSATIONNEL
AUTOMATISÉ ?
# AGENDA
| 01 Chatbot & IA : origine et évolution
| 02 Les chatbots Facebook
| 03 Les bots à l’essai
| 04 Zoom sur WeChat
| 05 Et après ?
CHATBOT & IA :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
1
HOMME OU MACHINE ?
LE TEST DE TURING
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
Dans les années 50, le scientifique Alan Turing décrivait dans sa publication
Computing Machinery & Intelligence un test consistant à mettre en
confrontation un humain face à un ordinateur qui devait deviner si son
interlocuteur était une machine ou un autre être humain.
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
Si l’Homme n’est pas capable de deviner l’origine de son interlocuteur suite à
une conversation de 5 minutes, alors le logiciel aura passé le test avec
succès.
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
Il prédisait que d’ici l’an 2000, les ordinateurs seraient capables de tromper
30% des juges humains.
Or, depuis, les essais se sont multipliés et peu sont ceux ayant réussi à passer
le test de Turing…
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
ALLONS MAINTENANT À LA RENCONTRE DE
QUELQUES UNES DE CES INTELLIGENCES
ARTITIFICELLES…
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
9
ELIZA
1966
CLEVERBOT
1997
ALPHA GO
2015
E. GOOSTMAN
2001
Ce programme d’intelligence artificielle est un robot « thérapeute ». Il est programmé pour
reformuler les affirmations du patient en question. Ce bot fonctionne par reconnaissance de
forme textuelle et par substitution de mots-clés ce qui ne favorise pas une conversation
naturelle.
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
10
ELIZA
1966
CLEVERBOT
1997
ALPHA GO
2015
E. GOOSTMAN
2001
Ce logiciel de chat utilise un algorithme
d’intelligence visuelle pour établir une
conversation avec les utilisateurs. Il est doté
d’une mémoire à court terme ce qui lui
permet d’avoir une estimation du
contexte.
Cleverbot est capable d’intelligence par
imitation. Il se nourrit ainsi des
conversations précédentes pour devenir
plus performant.
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
Ce chatbot simule un jeune garçon Ukrainien de 13 ans avec une personnalité et un
niveau de connaissance adéquats. Ce programme Russe serait le seul a avoir réussi à
passer le test de Turing et à convaincre 33 % des jurys de son humanité.
11
ELIZA
1966
CLEVERBOT
1997
ALPHA GO
2015
E. GOOSTMAN
2001
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
Ce programme développé par Google DeepMind est le premier à battre un joueur
professionnel au jeu de Go. Son algorithme combine des techniques d’apprentissage
automatique à des parcours de graphe et à des entrainements avec des humains.
12
#1
ELIZA
1966
CLEVERBOT
1997
ALPHA GO
2015
E. GOOSTMAN
2001
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
AU-DELÀ DE CES UTILISATIONS PUREMENT
SCIENTIFIQUES, L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE S’EST PEU À
PEU IMMISCÉE DANS NOTRE QUOTIDIEN…
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
14
LES ORDINATEURS
Le premier ordinateur a fait
son apparition en 1937.
Sa spécialité ? Le calcul !
En 2015, plus de 80% des
Français étaient équipés
d’un ordinateur portable.
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
15
LES COACH
ÉLECTRONIQUES
LES ORDINATEURS
A l’image des Fitbit,
Jawbone et autre Nike +
Fuelband, il est
dorénavant possible de
suivre ses sorties sportives,
de compter ses pas et de
surveiller son sommeil
grâce à ces bracelets
connectés. Bienvenue à
l’ère du Quantified Self.
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
16
LES MONTRES
CONNECTÉES
LES COACH
ÉLECTRONIQUES
LES ORDINATEURS
La première montre connectée est la
Pulsar de la Hamilton Watch Company
présentée en 1970.
Il n’était alors pas encore possible de
consulter ses emails, programmer son
réveil ou aller sur les réseaux sociaux
mais seulement de lire l’heure de façon
entièrement numérique !
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
17
LES MONTRES
CONNECTÉES
LES COACH
ÉLECTRONIQUES
LES ORDINATEURS
LA DOMOTIQUE
Il s’agit de l’ensemble des techniques
utilisées permettant de centraliser le
contrôle des différents systèmes de la
maison. Par exemple : les volets
roulants, la porte de garage
télécommandée, etc.
La domotique répond à des besoins de
confort, de sécurité et de
communication.
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
18
LES MONTRES
CONNECTÉES
LES COACH
ÉLECTRONIQUES
LES ORDINATEURS
LA DOMOTIQUE
LES ASSISTANTS
PERSONNELS
INTELLIGENTS
A l’image de Siri d’Apple, ou
de Google Now qui permettent
d’organiser sa journée et de
trouver rapidement des
réponses à des questions
basiques.
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
L’intelligence artificielle est utilisée pour répondre à des besoins concrets de
notre vie de tous les jours.
Un temps considérée comme extraordinaire, intégrée à des objets, elle
passerait presque inaperçue tant l’AI fait naturellement partie de notre
quotidien.
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
La sortie du premier IPhone, et dans la foulée de l’AppStore, en 2007 avait en
son temps révolutionné le rapport des utilisateurs - et des marques - avec le
mobile.
Chaque marque se devait de proposer son application, alors rapidement
téléchargée par les utilisateurs, friands de nouveauté.
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
21
En 2016, les consommateurs ne souhaitent
plus télécharger de multiples applications,
encombrant leurs terminaux, surtout si c’est
pour ne s’en servir qu’une seule fois.
L’arbitrage des consommateurs favorisent
ainsi les applications sociales comme en
témoigne le top 5 des App les plus
téléchargées en 2015.
#1
#2
#3
#4
#5
Les App sociales, numéro 1 dans le smartphone des consommateurs…
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
22
… et surtout les applications de messagerie !
#1
#2
#3
#4
#5
4/5 des applications les plus téléchargées sont des
Apps de messagerie instantanée.
En 2016, les consommateurs ne souhaitent
plus télécharger de multiples applications,
encombrant leurs terminaux, surtout si c’est
pour ne s’en servir qu’une seule fois.
L’arbitrage des consommateurs favorisent
ainsi les applications sociales comme en
témoigne le top 5 des App les plus
téléchargées en 2015.
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
REGARDONS PLUS EN DÉTAILS QUELQUES CHIFFRES
CONCERNANT LES MESSAGERIES INSTANTANÉES…
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
3 Mds
D’utilisateurs actifs
quotidiens sur les
applications de
messagerie.
50 min
Passées en moyenne par
jour sur les applications
de messagerie.
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
Source : Le Blog du Modérateur
900 M
D’utilisateurs actifs
mensuels de
Facebook Messenger.
10 Mds
De messages échangés
chaque mois sur
Facebook Messenger.
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
Source : Le Blog du Modérateur
80 %
Des applications auront
disparues d’ici 5 ans !
Sauf que :
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
Source : Thomas Sabatier
Les entreprises ont conscience qu’un changement est en train de s’opérer
dans les habitudes de consommation. Ils sont à la recherche d’immédiateté,
de proximité et d’une expérience résolument personnalisée...
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
Pour répondre à ces nouveaux besoins, l’intelligence artificielle va plus loin et
entre dorénavant en contact avec les particuliers pour dialoguer avec eux et
pour répondre à des demandes en langage naturel.
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
29
C’EST
L’AUTOMATISATION DU
CONVERSATIONNEL !
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
Il est donc difficile pour de nouveaux acteurs d’émerger face à ces
mastodontes du web et à leur stratégie de diversification de leurs services.
Ce constat, additionné au fait que les utilisateurs cherchent à réduire le
nombre d’applications utilisées, a conduit à l’émergence des invisible app.
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
Une invisible App désigne une nouvelle façon d’interagir avec un service en
utilisant les canaux de communication classiques comme les SMS, les app de
messagerie ou les e-mails. Pas besoin donc de créer un compte ou de mot de
passe. Elles n’ont pas d’interface propre, d’où l’utilisation du terme « Invisible ».
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
32
Comment fonctionnent-elles ?
 Envoi d’une demande par SMS,
messagerie instantanée ou email
par exemple.
 Le robot agrège et analyse la
demande.
 Un humain peut ensuite prendre le
relais pour envoyer une réponse
pertinente et personnalisée.
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
Nous avons testé Hello Jam !
Mi- intelligence artificielle, mi- humain, c’est une application qui fonctionne
comme un service de conciergerie à destination des étudiants pour les aider
dans leur recherche de stage, d’appartement ou autres requêtes du quotidien.
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
34
Nous avons testé Hello Jam !
COMMENT ÇA MARCHE ?
Il suffit de laisser son numéro sur le site dédié
et quelques minutes après, Jam entre en
contact avec vous !
VERDICT :
Un ton amical et des réponses pertinentes,
Hello Jam est une application sympathique
pour les petites demandes du quotidien.
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
Les invisible App permettent aux marques de se rapprocher de leurs clients
en leur proposant une expérience simplifiée et personnalisée.
Néanmoins, en multipliant ainsi les points de contact, le challenge est pour les
marques de réussir à proposer une expérience client unifiée.
#1 CHATBOT ET AI :
ORIGINE ET ÉVOLUTION
C’est à présent au tour des chatbots de connaitre
leur heure de gloire en raison de leur récent
développement sur Facebook Messenger…
LES CHATBOTS FACEBOOK
2
L’intégration des chatbots à des services de messagerie n’est pas récente.
Line ou WeChat proposent ce service en Asie depuis déjà quelques années
et rencontrent un beau succès…
#2 LES CHATBOTS FACEBOOK
Le développement de ce service par Facebook marque une démocratisation
de cette pratique au niveau international comme a pu en témoigner
l’accueil chaleureux qui lui a été réservé lors de l’annonce au sommet F8 se
tenant à San Francisco en Avril dernier.
Facebook souhaite en effet développer un maximum ce service et
conserver ainsi l’attention de ses utilisateurs dans son écosystème.
#2 LES CHATBOTS FACEBOOK
MAIS QU’EST-CE QU’UN CHATBOT EXACTEMENT ?
#2 LES CHATBOTS FACEBOOK
Un chatbot est un programme qui, grâce à l’intelligence artificielle, est capable de
discuter avec ses utilisateurs et de leur proposer des services adaptés à leurs demandes,
directement depuis l’application de messagerie instantanée. Chaque bot à
une identité permettant de les distinguer les uns des autres.
#2 LES CHATBOTS FACEBOOK
Il existe 2 types de bots : les premiers qui répondent de manière assez basique
à une question posée, et les seconds, plus avancés, qui peuvent faire appel à
une application tierce pour proposer un service.
#2 LES CHATBOTS FACEBOOK
COMMENT METTRE EN PLACE UN MESSENGER
BOT POUR SON ENTREPRISE ?
#2 LES CHATBOTS FACEBOOK
44
#2 LES CHATBOTS
Une mise en service rapide et efficace
#2 LES CHATBOTS FACEBOOK
Les Messenger Bots fonctionnant sur tous les systèmes d’exploitation et sur tous les terminaux,
pas besoin de multiples développements !
Détermination des messages, de leurs synonymes et de leur champ lexical pour couvrir un maximum
d’éventualité.
Préparer des formats de réponses naturelles adaptés à chaque question, comme pour une FAQ.
Prévoir une redirection vers un conseiller pour prendre le relais dans le cas où le bot est en incapacité
de répondre.
Intégration des différents scénario à l’aide d’un interpréteur sémantique pour traduire les messages en
langage technique.
#1
#2
#3
#4
45
#2 LES CHATBOTS
Une mise en service rapide et efficace
#2 LES CHATBOTS FACEBOOK
Pas besoin de code
spécifique : tous les éléments
sont mis à disposition des
développeurs sur l’API
dédiée.
Ils n’ont plus qu’à
personnaliser le robot en
fonction des
caractéristiques
souhaitées.
Il est possible d’intégrer une
fenêtre Messenger
directement sur son site
grâce à ModernApp.
Le bot n’est pas figé, au contraire, il s’enrichit de ses expériences. Ainsi, si un
humain est obligé d’intervenir pour répondre à une question, il pourra ensuite
apprendre cette requête au robot afin de le rendre plus performant.
#2 LES CHATBOTS FACEBOOK
COMMENT CELA FONCTIONNE-T-IL D’UN POINT
DE VUE UTILISATEUR ?
#2 LES CHATBOTS FACEBOOK
La requête est traduite
par un interpréteur
sémantique en langage
technique pour qu’elle
soit comprise du bot.
48
L’utilisateur entre en
contact avec le bot sur
l’interface de la
messagerie instantanée.
Le bot fait ensuite appel à
son serveur pour répondre
de manière cohérente à
la demande énoncée
initialement.
#1 #2 #3
#2 LES CHATBOTS FACEBOOK
49
Un exemple concret avec le Messenger bot du Wall Street Journal
#1 #2
 Pour pouvoir dialoguer avec WSJ, il faut se rendre sur la page Facebook, cliquer sur « Contact ». La conversation
apparait ensuite directement dans Messenger.
 L’internaute peut également chercher directement via l’application Messenger sans passer par Facebook. « Bots et
entreprises » apparait donc pour indiquer le type d’interlocuteur.
#2 LES CHATBOTS FACEBOOK
QUELS SONT LES AVANTAGES POUR UNE
ENTREPRISE ?
#2 LES CHATBOTS FACEBOOK
51
INDIVIDUALISATION
DE LA RELATION CLIENT
Pour une personnalisation
de l’expérience et pour
un temps de réactivité
décorrelé des heures de
travail.
GAIN DE TEMPS ET
D’EFFICACITÉ
Sur les requêtes à faible
valeur ajoutée pour
dégager du temps aux
conseillers pour les
tâches plus complexes.
FACTEUR DE
DIFFÉRENCIATION
Pour augmenter sa
compétitivité digitale
face à des concurrents
ne proposant pas ce
service.
#2 LES CHATBOTS FACEBOOK
52
FACTEUR DE
PROXIMITÉ
Pour améliorer l’affinité
marque/client.
RÉCUPÉRATION DE
SMART DATA
Pour qualifier sa base de
données clients et
adapter son offre en
conséquence.
MULTIPLICATION DES
POINTS DE CONTACT
Puisque les chatbots sont
multi-OS et multi-devices.
#2 LES CHATBOTS FACEBOOK
53
PUBLICITÉ
QUALIFIÉE
Puisque la première prise
de contact vient
nécessairement de
l’utilisateur.
#2 LES CHATBOTS FACEBOOK
54
AVERTISSEMENT
Cette fonctionnalité reste
à utiliser avec modération
sous peine de passer pour
du spam et donc, d’être
bloqué par les utilisateurs.
PUBLICITÉ
QUALIFIÉE
Puisque la première prise
de contact vient
nécessairement de
l’utilisateur.
#2 LES CHATBOTS FACEBOOK
QUELS SONT LES AVANTAGES POUR LE
CONSOMMATEUR ?
#2 LES CHATBOTS FACEBOOK
56
PRISE DE CONTACT
FACILITÉE
C’est une expérience
ludique. Le contact est
pris en un claquement de
doigt depuis n’importe
quel terminal.
EXPÉRIENCE
CLIENT UNIFIÉE
Puisque tout se passe
depuis un seul interface.
Il n’y a pas de rupture de
l’expérience utilisateur.
GAIN
DE TEMPS
Plus besoin d’attendre
des heures au téléphone
pour parler à un SAV.
#2 LES CHATBOTS FACEBOOK
Les Messenger Bots permettent de connecter les 900 millions d’utilisateurs
actifs mensuels de Facebook avec les entreprises.
C’est un véritable eldorado pour les marques recherchant un moyen ludique
et innovant pour communiquer avec leurs clients.
#2 LES CHATBOTS FACEBOOK
Même si le lancement des Messenger Bots est
assez récent, quelles sont les marques à s’en être
déjà emparé ?
LES BOTS À L’ESSAI
3
Même si l’arrivée de ces robots sur notre messagerie instantanée est plutôt
récente, il est déjà possible de recevoir les détails de son vol, de commander
des fleurs, ou encore de recevoir les dernières actualités.
Partons à la découverte de quelques exemples déjà bien bavards !
#3 LES BOTS À L’ESSAI
61
#3 LES BOTS À L’ESSAI
POUR FAIRE LIVRER
DES FLEURS :
1800 FLOWERS
62
#3 LES BOTS À L’ESSAI
63
#3 LES BOTS À L’ESSAI
64
#3 LES BOTS À L’ESSAI
Une expérience ludique malgré des difficultés
+ Prise de contact simple et rapide.
+ Possibilité de choisir si l’on souhaite
faire livrer des fleurs ou avoir un
renseignement.
− Mauvaise compréhension par le bot
des informations fournies…
− …ce qui rend impossible de continuer
le processus de commande.
L’expérience est ludique mais un coup de téléphone reste plus pratique et surtout, plus rapide.
La conversation manque de fluidité en raison des difficultés de compréhension du bot.
65
#3 LES BOTS À L’ESSAI
POUR DES CONSEILS
SHOPPING :
OPERATOR
66
#3 LES BOTS À L’ESSAI
67
#3 LES BOTS À L’ESSAI
La complémentarité entre un humain et un bot
+ Prise de contact simple et rapide.
+ Les questions posées sont précises et
pertinentes.
+ Redirection vers un conseiller en
chair et en os.
− Le robot ne sert qu’à orienter vers un
opérateur humain à l’instar d’un menu
d’accueil sur une centrale
téléphonique.
Cette expérience témoigne de la complémentarité d’un bot et d’un conseiller humain. Le rôle du bot est
simplement de rediriger l’utilisateur vers la personne la plus apte à répondre pertinemment à sa question.
68
#3 LES BOTS À L’ESSAI
POUR CONNAÎTRE
LA MÉTÉO :
PONCHO
69
#3 LES BOTS À L’ESSAI
70
#3 LES BOTS À L’ESSAI
De l’intérêt de nourrir suffisamment son bot…
+ Prise de contact simple et rapide.
+ Conversation guidée par le bot.
+ Réponse pertinente à la demande.
− Mauvais paramétrage sémantique en
témoigne la non reconnaissance du
mot « Celsius ».
− Pas de plus-value par rapport à une
application dédiée à la météo.
Le champ sémantique du bot n’est pas assez fourni ce qui explique ses difficultés de compréhension.
L’intérêt de ce bot est discutable puisqu’il est plus simple et rapide de consulter la météo sur une
application sur son smartphone.
71
#3 LES BOTS À L’ESSAI
POUR TOUT SAVOIR
DE L’ACTUALITÉ :
THE WALL STREET
JOURNAL
72
#3 LES BOTS À L’ESSAI
73
#3 LES BOTS À L’ESSAI
Une discussion très compliqué
+ Prise de contact simple et rapide.
+ Conversation guidée par le bot.
− Très mauvaise compréhension du bot.
− Ne comprend que les catégories
prédéfinies.
L’expérience est clairement un échec puisque mis à part les catégories pour lesquels il a été programmé,
il n’est pas capable d’envoyer d’autres informations, pourtant de son ressort.
74
#3 LES BOTS À L’ESSAI
POUR RECEVOIR UN
DIAGNOSTIC :
HEALTHTAP
75
#3 LES BOTS À L’ESSAI
76
#3 LES BOTS À L’ESSAI
Des conseils pertinents et complets
+ Prise de contact simple et rapide.
+ Indications claires données en début
de conversation.
+ Obligation d’accepter les conditions
d’utilisation du service.
− Envoi d’articles prédéfinis en fonction
de la demande initiale.
Bien que le dialogue manque de fluidité, les réponses sont pertinentes et correspondent à la demande
formulée. Même si le bot n’est évidemment pas un médecin, les conseils prodigués dans les articles sont
justes et complets.
77
#3 LES BOTS À L’ESSAI
POUR TROUVER
L’ÂME SOEUR:
TOM ET LARA
DE MEETIC
78
#3 LES BOTS À L’ESSAI
79
#3 LES BOTS À L’ESSAI
80
#3 LES BOTS À L’ESSAI
Une discussion fluide et distrayante
+ Le bot est disponible en version femme et
homme.
+ Il dirige rapidement et pertinemment la
conversation, même quand il ne
comprend pas la réponse.
+ C’est une façon ludique de faire des
rencontres.
− La discussion est presque trop courte.
Le chatbot renvoie très rapidement
vers le site de Meetic.
Il est tout à fait pertinent pour un site spécialisé dans les rencontres de proposer un chatbot.
Cela désacralise la démarche et crée un nouveau point de contact avec la marque, plus accessible.
En effet, l’utilisateur pouvant être freiné par la démarche d’inscription se sent ici en confiance et sera
donc plus enclin à faire le premier pas.
QUEL BILAN TIRONS-NOUS DE CES TESTS ?
#3 LES BOTS À L’ESSAI
82
#3 LES BOTS À L’ESSAI
La conversation peut manquer de
naturel en raison d’un manque de
maturité des paramétrages des bots
comme cela a été le cas avec The
Wall Street Journal…
83
#3 LES BOTS À L’ESSAI
Cela reste malgré tout une expérience ludique
et amusante. Nous n’en sommes qu’aux
prémices de ce service et les entreprises sont
actuellement en phase de test & learn.
Il ne fait aucun doute que d’ici quelques mois,
les bots seront de véritables acteurs de la
relation client.
Les Messenger Bots commencent doucement à s’imposer comme l’outil CRM
du futur. De nombreuses entreprises ont déjà annoncé le lancement prochain
de leur robot…
#3 LES BOTS À L’ESSAI
#3 LES BOTS À L’ESSAI
Même si ces Bots Facebook sont une petite
révolution, le géant Chinois WeChat propose
déjà de nombreuses utilisations
complémentaires à la messagerie instantanée.
Faisons un rapide zoom sur l’App
ayant inspiré Zuckerberg.
ZOOM SUR WECHAT
4
En raison de la forte censure Chinoise, les GAFA – Google, Amazon, Facebook
et Apple – peinent à s’imposer dans l’empire du milieu. Là où les pays
occidentaux jonglent entre les applications de messagerie pro et perso et les
réseaux sociaux, en Chine, une seule application répond à toutes ces
problématiques : WeChat.
#4 ZOOM SUR WECHAT
Il est ainsi possible d’échanger, de commander un taxi, de payer une
commande, tout cela depuis une simple application de messagerie.
C’est finalement un joyeux mélange de WhatsApp, Facebook, Tinder, Uber et
autre Amazon.
#4 ZOOM SUR WECHAT
#4 ZOOM SUR WECHAT
 WeChat est l’une des plus grosses part de
dépenses publicitaires pour les enseignes
souhaitant s’imposer en Chine.
 Les marques disposent de comptes officiels
permettant :
 De communiquer directement avec
elles.
 D’obtenir des promotions.
 D’effectuer son achat en direct.
WeChat va bien plus loin qu’une application mobile. Elle propose un écosystème digital
complet qui s’est entièrement inscrit dans le quotidien des Chinois.
Il y a fort à parier que c’est vers ce type de structure que va évoluer
Facebook.
Les bots ne sont finalement que la première pierre de l’édifice qu’est en train
de construire Zuckerberg.
#4 ZOOM SUR WECHAT
ET APRÈS ?
5
De nombreuses réflexions sont encore à mener, notamment concernant
l’expérience utilisateur.
Des workshops avec des services consommateurs ainsi que des tests
utilisateurs sont à mettre en place afin de cerner la promesse client.
#5 ET APRÈS ?
Aujourd’hui, plus de 10 000 Facebook bots sont déjà déployés. Même si des
questions restent encore sans réponses et que des améliorations sont à
apporter pour que les bots puissent s’intégrer parfaitement dans le paysage
digital, ils semblent être bien partis pour révolutionner le quotidien des
marques et des consommateurs.
#5 ET APRÈS ?
Si le développement des chatbots prend de l’ampleur, ces derniers n’ont pas
vocation à remplacer une interaction humaine mais à la supporter dans
certains cas. Les bots font alors office de FAQ, venant épauler – et non
supplanter – un formulaire de contact classique.
Les chatbots seront, à terme, entièrement intégrés à l’écosystème digital des
marques au même titre que les réseaux sociaux ou que le site internet.
#5 ET APRÈS ?
Merci de
votre attention
N’hésitez pas à nous contacter
France
Xavier Lesueur
xlesueur@vanksen.com
Suisse
David Pihen
dpihen@vanksen.com
Contactez-nous :
vanksen.fr
twitter.com/vanksen
facebook.com/vanksen
pinterest.com/vanksen
Paloma Biancato
Maïlys Doë de Maindreville
Etude réalisée par :
96
Benelux
Jérémy Coxet
jcoxet@vanksen.com

Contenu connexe

Tendances

BtoB & Inbound Marketing : mode d'emploi (version PPT)
BtoB & Inbound Marketing : mode d'emploi (version PPT)BtoB & Inbound Marketing : mode d'emploi (version PPT)
BtoB & Inbound Marketing : mode d'emploi (version PPT)Elsa Fanelli
 
Les enjeux d'une stratégie cross-canal
Les enjeux d'une stratégie cross-canalLes enjeux d'une stratégie cross-canal
Les enjeux d'une stratégie cross-canalNicolas Prigent
 
Plan de communication digitale 7RH
Plan de communication digitale 7RHPlan de communication digitale 7RH
Plan de communication digitale 7RHDorian Pitiot
 
Les chatbots et l'intelligence artificielle avec IBM Watson
Les chatbots et l'intelligence artificielle avec IBM WatsonLes chatbots et l'intelligence artificielle avec IBM Watson
Les chatbots et l'intelligence artificielle avec IBM WatsonThomas-john FORESTIER
 
Stratégie digitale de la marque ASOS
Stratégie digitale de la marque ASOSStratégie digitale de la marque ASOS
Stratégie digitale de la marque ASOSCamille Durand
 
Gagner des clients grâce au marketing digital
Gagner des clients grâce au marketing digitalGagner des clients grâce au marketing digital
Gagner des clients grâce au marketing digitalConcept Image
 
Plan d'action de transformation digitale
Plan d'action de transformation digitalePlan d'action de transformation digitale
Plan d'action de transformation digitaleJulie Debuyser
 
C1. Stratégie d'influence sur les réseaux sociaux
C1. Stratégie d'influence sur les réseaux sociauxC1. Stratégie d'influence sur les réseaux sociaux
C1. Stratégie d'influence sur les réseaux sociauxCap'Com
 
Présentation sur l'experience client
Présentation sur l'experience clientPrésentation sur l'experience client
Présentation sur l'experience clientAhlonko Angelo KOMLA
 
Marketing et intelligence artificielle: une révolution algorithmique au servi...
Marketing et intelligence artificielle: une révolution algorithmique au servi...Marketing et intelligence artificielle: une révolution algorithmique au servi...
Marketing et intelligence artificielle: une révolution algorithmique au servi...isabelleviale39
 
Audit CRM et e-commerce Fauchon
Audit CRM et e-commerce FauchonAudit CRM et e-commerce Fauchon
Audit CRM et e-commerce FauchonInès Dali
 
communiquer-reseaux-sociaux.pptx
communiquer-reseaux-sociaux.pptxcommuniquer-reseaux-sociaux.pptx
communiquer-reseaux-sociaux.pptxolivier
 
Digitalisation des points de ventes_ Mémoire M1 Marketing et Statégie
Digitalisation des points de ventes_ Mémoire M1 Marketing et StatégieDigitalisation des points de ventes_ Mémoire M1 Marketing et Statégie
Digitalisation des points de ventes_ Mémoire M1 Marketing et StatégieFleur Albert
 
Cahier de pratique community management
Cahier de pratique community managementCahier de pratique community management
Cahier de pratique community managementKerim Bouzouita
 
Michel et Augustin business case
Michel et Augustin business caseMichel et Augustin business case
Michel et Augustin business caseFrank Benedic
 
Community Management: quelle(s) stratégie(s)?
Community Management: quelle(s) stratégie(s)?Community Management: quelle(s) stratégie(s)?
Community Management: quelle(s) stratégie(s)?Jérôme Naif
 
Intelligence artificielle - En route vers un marketing 4.0 ?
Intelligence artificielle - En route vers un marketing 4.0 ?Intelligence artificielle - En route vers un marketing 4.0 ?
Intelligence artificielle - En route vers un marketing 4.0 ?Jennifer LUFAU
 

Tendances (20)

BtoB & Inbound Marketing : mode d'emploi (version PPT)
BtoB & Inbound Marketing : mode d'emploi (version PPT)BtoB & Inbound Marketing : mode d'emploi (version PPT)
BtoB & Inbound Marketing : mode d'emploi (version PPT)
 
Les enjeux d'une stratégie cross-canal
Les enjeux d'une stratégie cross-canalLes enjeux d'une stratégie cross-canal
Les enjeux d'une stratégie cross-canal
 
Plan de communication digitale 7RH
Plan de communication digitale 7RHPlan de communication digitale 7RH
Plan de communication digitale 7RH
 
Les chatbots et l'intelligence artificielle avec IBM Watson
Les chatbots et l'intelligence artificielle avec IBM WatsonLes chatbots et l'intelligence artificielle avec IBM Watson
Les chatbots et l'intelligence artificielle avec IBM Watson
 
Stratégie digitale de la marque ASOS
Stratégie digitale de la marque ASOSStratégie digitale de la marque ASOS
Stratégie digitale de la marque ASOS
 
Gagner des clients grâce au marketing digital
Gagner des clients grâce au marketing digitalGagner des clients grâce au marketing digital
Gagner des clients grâce au marketing digital
 
Plan d'action de transformation digitale
Plan d'action de transformation digitalePlan d'action de transformation digitale
Plan d'action de transformation digitale
 
C1. Stratégie d'influence sur les réseaux sociaux
C1. Stratégie d'influence sur les réseaux sociauxC1. Stratégie d'influence sur les réseaux sociaux
C1. Stratégie d'influence sur les réseaux sociaux
 
Présentation sur l'experience client
Présentation sur l'experience clientPrésentation sur l'experience client
Présentation sur l'experience client
 
Marketing et intelligence artificielle: une révolution algorithmique au servi...
Marketing et intelligence artificielle: une révolution algorithmique au servi...Marketing et intelligence artificielle: une révolution algorithmique au servi...
Marketing et intelligence artificielle: une révolution algorithmique au servi...
 
Audit CRM et e-commerce Fauchon
Audit CRM et e-commerce FauchonAudit CRM et e-commerce Fauchon
Audit CRM et e-commerce Fauchon
 
communiquer-reseaux-sociaux.pptx
communiquer-reseaux-sociaux.pptxcommuniquer-reseaux-sociaux.pptx
communiquer-reseaux-sociaux.pptx
 
Digitalisation des points de ventes_ Mémoire M1 Marketing et Statégie
Digitalisation des points de ventes_ Mémoire M1 Marketing et StatégieDigitalisation des points de ventes_ Mémoire M1 Marketing et Statégie
Digitalisation des points de ventes_ Mémoire M1 Marketing et Statégie
 
Mémoire - E-commerce
Mémoire - E-commerceMémoire - E-commerce
Mémoire - E-commerce
 
Expérience Client
Expérience ClientExpérience Client
Expérience Client
 
Cahier de pratique community management
Cahier de pratique community managementCahier de pratique community management
Cahier de pratique community management
 
Michel et Augustin business case
Michel et Augustin business caseMichel et Augustin business case
Michel et Augustin business case
 
Community Management: quelle(s) stratégie(s)?
Community Management: quelle(s) stratégie(s)?Community Management: quelle(s) stratégie(s)?
Community Management: quelle(s) stratégie(s)?
 
Le mix marketing a l'heure du digital
Le mix marketing a l'heure du digitalLe mix marketing a l'heure du digital
Le mix marketing a l'heure du digital
 
Intelligence artificielle - En route vers un marketing 4.0 ?
Intelligence artificielle - En route vers un marketing 4.0 ?Intelligence artificielle - En route vers un marketing 4.0 ?
Intelligence artificielle - En route vers un marketing 4.0 ?
 

En vedette

MobiliteaTime #8 : Les Chat Bots
MobiliteaTime #8 : Les Chat BotsMobiliteaTime #8 : Les Chat Bots
MobiliteaTime #8 : Les Chat BotsUSERADGENTS
 
Chatbots & expérience client : comment les chatbots transforment l'expérience...
Chatbots & expérience client : comment les chatbots transforment l'expérience...Chatbots & expérience client : comment les chatbots transforment l'expérience...
Chatbots & expérience client : comment les chatbots transforment l'expérience...iAdvize
 
Génèse et panorama des chatbot
Génèse et panorama des chatbotGénèse et panorama des chatbot
Génèse et panorama des chatbotFrederic CAVAZZA
 
iProspect & Bing - Comment les assistants virtuels redéfinissent le marketing...
iProspect & Bing - Comment les assistants virtuels redéfinissent le marketing...iProspect & Bing - Comment les assistants virtuels redéfinissent le marketing...
iProspect & Bing - Comment les assistants virtuels redéfinissent le marketing...iProspect France
 
Les bots : introduction
Les bots : introductionLes bots : introduction
Les bots : introductionGilles Favre
 
Mémoire L'apparence des agents virtuels intelligents et le comportement du co...
Mémoire L'apparence des agents virtuels intelligents et le comportement du co...Mémoire L'apparence des agents virtuels intelligents et le comportement du co...
Mémoire L'apparence des agents virtuels intelligents et le comportement du co...Lucie Polo Matas
 
BLSTK Replay n 225 la revue luxe et digitale 15.11 au 22.11.17-1
BLSTK Replay n 225 la revue luxe et digitale 15.11 au 22.11.17-1BLSTK Replay n 225 la revue luxe et digitale 15.11 au 22.11.17-1
BLSTK Replay n 225 la revue luxe et digitale 15.11 au 22.11.17-1Balistik Art
 
170901 - Nouvelles règles FIBA - 2017-2018
170901 - Nouvelles règles FIBA - 2017-2018170901 - Nouvelles règles FIBA - 2017-2018
170901 - Nouvelles règles FIBA - 2017-2018ComiteBasketCalvados
 
GEMO 2016 : un digital de plus en plus cannibale ?
GEMO 2016  : un digital de plus en plus cannibale ?GEMO 2016  : un digital de plus en plus cannibale ?
GEMO 2016 : un digital de plus en plus cannibale ?PwC France
 
La mécanique de l'idée / concept créatif / ian gilbert
La mécanique de l'idée / concept créatif / ian gilbertLa mécanique de l'idée / concept créatif / ian gilbert
La mécanique de l'idée / concept créatif / ian gilbertIANTERNAUTE
 
La digitalisation du rapport annuel
La digitalisation du rapport annuelLa digitalisation du rapport annuel
La digitalisation du rapport annuelVanksen
 
Le métier, les compétences et les outils du community management
Le métier, les compétences et les outils du community managementLe métier, les compétences et les outils du community management
Le métier, les compétences et les outils du community managementJerome Deiss
 
du marketing opérationnel au marketing relationnel
du marketing opérationnel au marketing relationneldu marketing opérationnel au marketing relationnel
du marketing opérationnel au marketing relationnelAurore Emo
 
L’etat de l’art du Marketing Relationnel dans le monde bancaire
L’etat de l’art du Marketing Relationnel dans le monde bancaireL’etat de l’art du Marketing Relationnel dans le monde bancaire
L’etat de l’art du Marketing Relationnel dans le monde bancaireAntoine Wintrebert
 

En vedette (16)

MobiliteaTime #8 : Les Chat Bots
MobiliteaTime #8 : Les Chat BotsMobiliteaTime #8 : Les Chat Bots
MobiliteaTime #8 : Les Chat Bots
 
Chatbots & expérience client : comment les chatbots transforment l'expérience...
Chatbots & expérience client : comment les chatbots transforment l'expérience...Chatbots & expérience client : comment les chatbots transforment l'expérience...
Chatbots & expérience client : comment les chatbots transforment l'expérience...
 
Génèse et panorama des chatbot
Génèse et panorama des chatbotGénèse et panorama des chatbot
Génèse et panorama des chatbot
 
iProspect & Bing - Comment les assistants virtuels redéfinissent le marketing...
iProspect & Bing - Comment les assistants virtuels redéfinissent le marketing...iProspect & Bing - Comment les assistants virtuels redéfinissent le marketing...
iProspect & Bing - Comment les assistants virtuels redéfinissent le marketing...
 
Les bots : introduction
Les bots : introductionLes bots : introduction
Les bots : introduction
 
Mémoire L'apparence des agents virtuels intelligents et le comportement du co...
Mémoire L'apparence des agents virtuels intelligents et le comportement du co...Mémoire L'apparence des agents virtuels intelligents et le comportement du co...
Mémoire L'apparence des agents virtuels intelligents et le comportement du co...
 
BLSTK Replay n 225 la revue luxe et digitale 15.11 au 22.11.17-1
BLSTK Replay n 225 la revue luxe et digitale 15.11 au 22.11.17-1BLSTK Replay n 225 la revue luxe et digitale 15.11 au 22.11.17-1
BLSTK Replay n 225 la revue luxe et digitale 15.11 au 22.11.17-1
 
170901 - Nouvelles règles FIBA - 2017-2018
170901 - Nouvelles règles FIBA - 2017-2018170901 - Nouvelles règles FIBA - 2017-2018
170901 - Nouvelles règles FIBA - 2017-2018
 
GEMO 2016 : un digital de plus en plus cannibale ?
GEMO 2016  : un digital de plus en plus cannibale ?GEMO 2016  : un digital de plus en plus cannibale ?
GEMO 2016 : un digital de plus en plus cannibale ?
 
La mécanique de l'idée / concept créatif / ian gilbert
La mécanique de l'idée / concept créatif / ian gilbertLa mécanique de l'idée / concept créatif / ian gilbert
La mécanique de l'idée / concept créatif / ian gilbert
 
La digitalisation du rapport annuel
La digitalisation du rapport annuelLa digitalisation du rapport annuel
La digitalisation du rapport annuel
 
Le métier, les compétences et les outils du community management
Le métier, les compétences et les outils du community managementLe métier, les compétences et les outils du community management
Le métier, les compétences et les outils du community management
 
DISPLAY LUMAscape
DISPLAY LUMAscapeDISPLAY LUMAscape
DISPLAY LUMAscape
 
du marketing opérationnel au marketing relationnel
du marketing opérationnel au marketing relationneldu marketing opérationnel au marketing relationnel
du marketing opérationnel au marketing relationnel
 
L’etat de l’art du Marketing Relationnel dans le monde bancaire
L’etat de l’art du Marketing Relationnel dans le monde bancaireL’etat de l’art du Marketing Relationnel dans le monde bancaire
L’etat de l’art du Marketing Relationnel dans le monde bancaire
 
Digital in 2017 Global Overview
Digital in 2017 Global OverviewDigital in 2017 Global Overview
Digital in 2017 Global Overview
 

Similaire à Les chatbots : vers une démocratisation du conversationnel automatisé ?

Chatbots : révolution ou arnaque ? - Thomas Gouritin - YOODx 2018
Chatbots : révolution ou arnaque ? - Thomas Gouritin - YOODx 2018Chatbots : révolution ou arnaque ? - Thomas Gouritin - YOODx 2018
Chatbots : révolution ou arnaque ? - Thomas Gouritin - YOODx 2018YOODx
 
SOC!AL - N°8 OCTOBRE 2017 by WAX Interactive
SOC!AL - N°8 OCTOBRE 2017 by WAX InteractiveSOC!AL - N°8 OCTOBRE 2017 by WAX Interactive
SOC!AL - N°8 OCTOBRE 2017 by WAX InteractiveWAX Interactive
 
Be-Angels / Retrospective Digitale 2015
Be-Angels / Retrospective Digitale 2015 Be-Angels / Retrospective Digitale 2015
Be-Angels / Retrospective Digitale 2015 Be Angels
 
EntrecomExperience : Chatbots
EntrecomExperience : ChatbotsEntrecomExperience : Chatbots
EntrecomExperience : ChatbotsEntrecom
 
Chatbots : comment ils transforment votre expérience client ?
Chatbots : comment ils transforment votre expérience client ?Chatbots : comment ils transforment votre expérience client ?
Chatbots : comment ils transforment votre expérience client ?iAdvize
 
Les chatbots : dialoguer avec les usagers
Les chatbots : dialoguer avec les usagersLes chatbots : dialoguer avec les usagers
Les chatbots : dialoguer avec les usagersCap'Com
 
Chatbots: Introduction et Guide Pratique Pour Construire Le Sien - Avi ben Ezra
Chatbots: Introduction et Guide Pratique Pour Construire Le Sien - Avi ben EzraChatbots: Introduction et Guide Pratique Pour Construire Le Sien - Avi ben Ezra
Chatbots: Introduction et Guide Pratique Pour Construire Le Sien - Avi ben EzraAvi Ben Ezra
 
Les chatbots à l'épreuve du test : ont-ils vraiment de la conversation ?
Les chatbots à l'épreuve du test : ont-ils vraiment de la conversation ?Les chatbots à l'épreuve du test : ont-ils vraiment de la conversation ?
Les chatbots à l'épreuve du test : ont-ils vraiment de la conversation ?Agence du Numérique (AdN)
 
Speakeasy - JWT Intelligence (French)
Speakeasy - JWT Intelligence (French)Speakeasy - JWT Intelligence (French)
Speakeasy - JWT Intelligence (French)Virgile Brodziak
 
Rapport "Speakeasy" - La voix, nouvel outil marketing
Rapport "Speakeasy" - La voix, nouvel outil marketingRapport "Speakeasy" - La voix, nouvel outil marketing
Rapport "Speakeasy" - La voix, nouvel outil marketingJ Walter Thompson Paris
 
Cahier de tendances 2017
Cahier de tendances 2017Cahier de tendances 2017
Cahier de tendances 2017Backstory
 
Les Bots : insights et recommandations
Les Bots : insights et recommandationsLes Bots : insights et recommandations
Les Bots : insights et recommandationsohmydalia
 
ESCP - Chaire Leclerc - L'avenir du Commerce et les Chatbots
ESCP - Chaire Leclerc - L'avenir du Commerce et les ChatbotsESCP - Chaire Leclerc - L'avenir du Commerce et les Chatbots
ESCP - Chaire Leclerc - L'avenir du Commerce et les ChatbotsThomas Sabatier
 
Chatbot : Pourquoi un tel engouement
Chatbot : Pourquoi un tel engouement Chatbot : Pourquoi un tel engouement
Chatbot : Pourquoi un tel engouement Eloi Choplin
 
Le web en 2009, rétrospective
Le web en 2009, rétrospectiveLe web en 2009, rétrospective
Le web en 2009, rétrospectiveMickael Guillois
 
SOC!AL - N°9 NOVEMBRE 2017 by WAX Interactive
SOC!AL - N°9 NOVEMBRE 2017 by WAX Interactive SOC!AL - N°9 NOVEMBRE 2017 by WAX Interactive
SOC!AL - N°9 NOVEMBRE 2017 by WAX Interactive WAX Interactive
 
Tendances tech digital & innovation 2016 - 2017 par l'agence Tips tank
Tendances tech digital & innovation 2016 - 2017 par l'agence Tips tankTendances tech digital & innovation 2016 - 2017 par l'agence Tips tank
Tendances tech digital & innovation 2016 - 2017 par l'agence Tips tankTips tank
 
Les CHATBOTS façonnent-ils le web de demain ?
Les CHATBOTS façonnent-ils le web de demain ?Les CHATBOTS façonnent-ils le web de demain ?
Les CHATBOTS façonnent-ils le web de demain ?Antony GLAZIOU
 

Similaire à Les chatbots : vers une démocratisation du conversationnel automatisé ? (20)

Chatbots : révolution ou arnaque ? - Thomas Gouritin - YOODx 2018
Chatbots : révolution ou arnaque ? - Thomas Gouritin - YOODx 2018Chatbots : révolution ou arnaque ? - Thomas Gouritin - YOODx 2018
Chatbots : révolution ou arnaque ? - Thomas Gouritin - YOODx 2018
 
A la rencontre du bot
A la rencontre du botA la rencontre du bot
A la rencontre du bot
 
SOC!AL - N°8 OCTOBRE 2017 by WAX Interactive
SOC!AL - N°8 OCTOBRE 2017 by WAX InteractiveSOC!AL - N°8 OCTOBRE 2017 by WAX Interactive
SOC!AL - N°8 OCTOBRE 2017 by WAX Interactive
 
Livre-Blanc-Bots-VD.pdf
Livre-Blanc-Bots-VD.pdfLivre-Blanc-Bots-VD.pdf
Livre-Blanc-Bots-VD.pdf
 
Be-Angels / Retrospective Digitale 2015
Be-Angels / Retrospective Digitale 2015 Be-Angels / Retrospective Digitale 2015
Be-Angels / Retrospective Digitale 2015
 
EntrecomExperience : Chatbots
EntrecomExperience : ChatbotsEntrecomExperience : Chatbots
EntrecomExperience : Chatbots
 
Chatbots : comment ils transforment votre expérience client ?
Chatbots : comment ils transforment votre expérience client ?Chatbots : comment ils transforment votre expérience client ?
Chatbots : comment ils transforment votre expérience client ?
 
Les chatbots : dialoguer avec les usagers
Les chatbots : dialoguer avec les usagersLes chatbots : dialoguer avec les usagers
Les chatbots : dialoguer avec les usagers
 
Chatbots: Introduction et Guide Pratique Pour Construire Le Sien - Avi ben Ezra
Chatbots: Introduction et Guide Pratique Pour Construire Le Sien - Avi ben EzraChatbots: Introduction et Guide Pratique Pour Construire Le Sien - Avi ben Ezra
Chatbots: Introduction et Guide Pratique Pour Construire Le Sien - Avi ben Ezra
 
Les chatbots à l'épreuve du test : ont-ils vraiment de la conversation ?
Les chatbots à l'épreuve du test : ont-ils vraiment de la conversation ?Les chatbots à l'épreuve du test : ont-ils vraiment de la conversation ?
Les chatbots à l'épreuve du test : ont-ils vraiment de la conversation ?
 
Speakeasy - JWT Intelligence (French)
Speakeasy - JWT Intelligence (French)Speakeasy - JWT Intelligence (French)
Speakeasy - JWT Intelligence (French)
 
Rapport "Speakeasy" - La voix, nouvel outil marketing
Rapport "Speakeasy" - La voix, nouvel outil marketingRapport "Speakeasy" - La voix, nouvel outil marketing
Rapport "Speakeasy" - La voix, nouvel outil marketing
 
Cahier de tendances 2017
Cahier de tendances 2017Cahier de tendances 2017
Cahier de tendances 2017
 
Les Bots : insights et recommandations
Les Bots : insights et recommandationsLes Bots : insights et recommandations
Les Bots : insights et recommandations
 
ESCP - Chaire Leclerc - L'avenir du Commerce et les Chatbots
ESCP - Chaire Leclerc - L'avenir du Commerce et les ChatbotsESCP - Chaire Leclerc - L'avenir du Commerce et les Chatbots
ESCP - Chaire Leclerc - L'avenir du Commerce et les Chatbots
 
Chatbot : Pourquoi un tel engouement
Chatbot : Pourquoi un tel engouement Chatbot : Pourquoi un tel engouement
Chatbot : Pourquoi un tel engouement
 
Le web en 2009, rétrospective
Le web en 2009, rétrospectiveLe web en 2009, rétrospective
Le web en 2009, rétrospective
 
SOC!AL - N°9 NOVEMBRE 2017 by WAX Interactive
SOC!AL - N°9 NOVEMBRE 2017 by WAX Interactive SOC!AL - N°9 NOVEMBRE 2017 by WAX Interactive
SOC!AL - N°9 NOVEMBRE 2017 by WAX Interactive
 
Tendances tech digital & innovation 2016 - 2017 par l'agence Tips tank
Tendances tech digital & innovation 2016 - 2017 par l'agence Tips tankTendances tech digital & innovation 2016 - 2017 par l'agence Tips tank
Tendances tech digital & innovation 2016 - 2017 par l'agence Tips tank
 
Les CHATBOTS façonnent-ils le web de demain ?
Les CHATBOTS façonnent-ils le web de demain ?Les CHATBOTS façonnent-ils le web de demain ?
Les CHATBOTS façonnent-ils le web de demain ?
 

Plus de Vanksen

Le digital au service des patients et des professionnels de santé
Le digital au service des patients et des professionnels de santéLe digital au service des patients et des professionnels de santé
Le digital au service des patients et des professionnels de santéVanksen
 
Empowering patients and health professionals through digital content
Empowering patients and health professionals through digital contentEmpowering patients and health professionals through digital content
Empowering patients and health professionals through digital contentVanksen
 
Socio-digital evolutions and micro-communities: what business opportunities d...
Socio-digital evolutions and micro-communities: what business opportunities d...Socio-digital evolutions and micro-communities: what business opportunities d...
Socio-digital evolutions and micro-communities: what business opportunities d...Vanksen
 
Content drivers for global brands: new innovative paths for your branded cont...
Content drivers for global brands: new innovative paths for your branded cont...Content drivers for global brands: new innovative paths for your branded cont...
Content drivers for global brands: new innovative paths for your branded cont...Vanksen
 
Business on TikTok: After the Hype, the New Norm?
Business on TikTok: After the Hype, the New Norm?Business on TikTok: After the Hype, the New Norm?
Business on TikTok: After the Hype, the New Norm?Vanksen
 
Business sur TikTok: Après la Hype, le Nouveau Standard ?
Business sur TikTok: Après la Hype, le Nouveau Standard ?Business sur TikTok: Après la Hype, le Nouveau Standard ?
Business sur TikTok: Après la Hype, le Nouveau Standard ?Vanksen
 
Digital Business Acquisition: How to Perform?
Digital Business Acquisition: How to Perform?Digital Business Acquisition: How to Perform?
Digital Business Acquisition: How to Perform?Vanksen
 
Digital Business Acquisition : comment performer ?
Digital Business Acquisition : comment performer ?Digital Business Acquisition : comment performer ?
Digital Business Acquisition : comment performer ?Vanksen
 
B2B & Growth Hacking: drawing from startups for online lead generation
B2B & Growth Hacking: drawing from startups for online lead generationB2B & Growth Hacking: drawing from startups for online lead generation
B2B & Growth Hacking: drawing from startups for online lead generationVanksen
 
B2B & Growth Hacking: s'inspirer des startups pour générer des leads
B2B & Growth Hacking: s'inspirer des startups pour générer des leadsB2B & Growth Hacking: s'inspirer des startups pour générer des leads
B2B & Growth Hacking: s'inspirer des startups pour générer des leadsVanksen
 
Employee Advocacy : Comment faire de vos employés vos meilleurs ambassadeurs ?
Employee Advocacy : Comment faire de vos employés vos meilleurs ambassadeurs ?Employee Advocacy : Comment faire de vos employés vos meilleurs ambassadeurs ?
Employee Advocacy : Comment faire de vos employés vos meilleurs ambassadeurs ?Vanksen
 
Employee Advocacy : Turn your employees into better brand ambassadors
Employee Advocacy : Turn your employees into better brand ambassadorsEmployee Advocacy : Turn your employees into better brand ambassadors
Employee Advocacy : Turn your employees into better brand ambassadorsVanksen
 
Succeeding Internationally with your Social Media strategy
Succeeding Internationally with your Social Media strategySucceeding Internationally with your Social Media strategy
Succeeding Internationally with your Social Media strategyVanksen
 
Développer sa stratégie Social Media à l'international
Développer sa stratégie Social Media à l'internationalDévelopper sa stratégie Social Media à l'international
Développer sa stratégie Social Media à l'internationalVanksen
 
2018 UX & Web Design Trends
2018 UX & Web Design Trends2018 UX & Web Design Trends
2018 UX & Web Design TrendsVanksen
 
Automobile & Digital : des enjeux aux nouveaux usages, de la visibilité à la ...
Automobile & Digital : des enjeux aux nouveaux usages, de la visibilité à la ...Automobile & Digital : des enjeux aux nouveaux usages, de la visibilité à la ...
Automobile & Digital : des enjeux aux nouveaux usages, de la visibilité à la ...Vanksen
 
La digitalisation de l'assurance vie au Luxembourg
La digitalisation de l'assurance vie au LuxembourgLa digitalisation de l'assurance vie au Luxembourg
La digitalisation de l'assurance vie au LuxembourgVanksen
 
Drive-to-store : quelle stratégie pour performer ?
Drive-to-store : quelle stratégie pour performer ?Drive-to-store : quelle stratégie pour performer ?
Drive-to-store : quelle stratégie pour performer ?Vanksen
 
Polémique sociétale & gestion de crise par les marques
Polémique sociétale & gestion de crise par les marquesPolémique sociétale & gestion de crise par les marques
Polémique sociétale & gestion de crise par les marquesVanksen
 
The digitalisation of the Annual Report
The digitalisation of the Annual ReportThe digitalisation of the Annual Report
The digitalisation of the Annual ReportVanksen
 

Plus de Vanksen (20)

Le digital au service des patients et des professionnels de santé
Le digital au service des patients et des professionnels de santéLe digital au service des patients et des professionnels de santé
Le digital au service des patients et des professionnels de santé
 
Empowering patients and health professionals through digital content
Empowering patients and health professionals through digital contentEmpowering patients and health professionals through digital content
Empowering patients and health professionals through digital content
 
Socio-digital evolutions and micro-communities: what business opportunities d...
Socio-digital evolutions and micro-communities: what business opportunities d...Socio-digital evolutions and micro-communities: what business opportunities d...
Socio-digital evolutions and micro-communities: what business opportunities d...
 
Content drivers for global brands: new innovative paths for your branded cont...
Content drivers for global brands: new innovative paths for your branded cont...Content drivers for global brands: new innovative paths for your branded cont...
Content drivers for global brands: new innovative paths for your branded cont...
 
Business on TikTok: After the Hype, the New Norm?
Business on TikTok: After the Hype, the New Norm?Business on TikTok: After the Hype, the New Norm?
Business on TikTok: After the Hype, the New Norm?
 
Business sur TikTok: Après la Hype, le Nouveau Standard ?
Business sur TikTok: Après la Hype, le Nouveau Standard ?Business sur TikTok: Après la Hype, le Nouveau Standard ?
Business sur TikTok: Après la Hype, le Nouveau Standard ?
 
Digital Business Acquisition: How to Perform?
Digital Business Acquisition: How to Perform?Digital Business Acquisition: How to Perform?
Digital Business Acquisition: How to Perform?
 
Digital Business Acquisition : comment performer ?
Digital Business Acquisition : comment performer ?Digital Business Acquisition : comment performer ?
Digital Business Acquisition : comment performer ?
 
B2B & Growth Hacking: drawing from startups for online lead generation
B2B & Growth Hacking: drawing from startups for online lead generationB2B & Growth Hacking: drawing from startups for online lead generation
B2B & Growth Hacking: drawing from startups for online lead generation
 
B2B & Growth Hacking: s'inspirer des startups pour générer des leads
B2B & Growth Hacking: s'inspirer des startups pour générer des leadsB2B & Growth Hacking: s'inspirer des startups pour générer des leads
B2B & Growth Hacking: s'inspirer des startups pour générer des leads
 
Employee Advocacy : Comment faire de vos employés vos meilleurs ambassadeurs ?
Employee Advocacy : Comment faire de vos employés vos meilleurs ambassadeurs ?Employee Advocacy : Comment faire de vos employés vos meilleurs ambassadeurs ?
Employee Advocacy : Comment faire de vos employés vos meilleurs ambassadeurs ?
 
Employee Advocacy : Turn your employees into better brand ambassadors
Employee Advocacy : Turn your employees into better brand ambassadorsEmployee Advocacy : Turn your employees into better brand ambassadors
Employee Advocacy : Turn your employees into better brand ambassadors
 
Succeeding Internationally with your Social Media strategy
Succeeding Internationally with your Social Media strategySucceeding Internationally with your Social Media strategy
Succeeding Internationally with your Social Media strategy
 
Développer sa stratégie Social Media à l'international
Développer sa stratégie Social Media à l'internationalDévelopper sa stratégie Social Media à l'international
Développer sa stratégie Social Media à l'international
 
2018 UX & Web Design Trends
2018 UX & Web Design Trends2018 UX & Web Design Trends
2018 UX & Web Design Trends
 
Automobile & Digital : des enjeux aux nouveaux usages, de la visibilité à la ...
Automobile & Digital : des enjeux aux nouveaux usages, de la visibilité à la ...Automobile & Digital : des enjeux aux nouveaux usages, de la visibilité à la ...
Automobile & Digital : des enjeux aux nouveaux usages, de la visibilité à la ...
 
La digitalisation de l'assurance vie au Luxembourg
La digitalisation de l'assurance vie au LuxembourgLa digitalisation de l'assurance vie au Luxembourg
La digitalisation de l'assurance vie au Luxembourg
 
Drive-to-store : quelle stratégie pour performer ?
Drive-to-store : quelle stratégie pour performer ?Drive-to-store : quelle stratégie pour performer ?
Drive-to-store : quelle stratégie pour performer ?
 
Polémique sociétale & gestion de crise par les marques
Polémique sociétale & gestion de crise par les marquesPolémique sociétale & gestion de crise par les marques
Polémique sociétale & gestion de crise par les marques
 
The digitalisation of the Annual Report
The digitalisation of the Annual ReportThe digitalisation of the Annual Report
The digitalisation of the Annual Report
 

Les chatbots : vers une démocratisation du conversationnel automatisé ?

  • 1. LES CHATBOTS VERS UNE DÉMOCRATISATION DU CONVERSATIONNEL AUTOMATISÉ ?
  • 2. # AGENDA | 01 Chatbot & IA : origine et évolution | 02 Les chatbots Facebook | 03 Les bots à l’essai | 04 Zoom sur WeChat | 05 Et après ?
  • 3. CHATBOT & IA : ORIGINE ET ÉVOLUTION 1
  • 4. HOMME OU MACHINE ? LE TEST DE TURING #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION
  • 5. Dans les années 50, le scientifique Alan Turing décrivait dans sa publication Computing Machinery & Intelligence un test consistant à mettre en confrontation un humain face à un ordinateur qui devait deviner si son interlocuteur était une machine ou un autre être humain. #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION
  • 6. Si l’Homme n’est pas capable de deviner l’origine de son interlocuteur suite à une conversation de 5 minutes, alors le logiciel aura passé le test avec succès. #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION
  • 7. Il prédisait que d’ici l’an 2000, les ordinateurs seraient capables de tromper 30% des juges humains. Or, depuis, les essais se sont multipliés et peu sont ceux ayant réussi à passer le test de Turing… #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION
  • 8. ALLONS MAINTENANT À LA RENCONTRE DE QUELQUES UNES DE CES INTELLIGENCES ARTITIFICELLES… #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION
  • 9. 9 ELIZA 1966 CLEVERBOT 1997 ALPHA GO 2015 E. GOOSTMAN 2001 Ce programme d’intelligence artificielle est un robot « thérapeute ». Il est programmé pour reformuler les affirmations du patient en question. Ce bot fonctionne par reconnaissance de forme textuelle et par substitution de mots-clés ce qui ne favorise pas une conversation naturelle. #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION
  • 10. 10 ELIZA 1966 CLEVERBOT 1997 ALPHA GO 2015 E. GOOSTMAN 2001 Ce logiciel de chat utilise un algorithme d’intelligence visuelle pour établir une conversation avec les utilisateurs. Il est doté d’une mémoire à court terme ce qui lui permet d’avoir une estimation du contexte. Cleverbot est capable d’intelligence par imitation. Il se nourrit ainsi des conversations précédentes pour devenir plus performant. #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION
  • 11. Ce chatbot simule un jeune garçon Ukrainien de 13 ans avec une personnalité et un niveau de connaissance adéquats. Ce programme Russe serait le seul a avoir réussi à passer le test de Turing et à convaincre 33 % des jurys de son humanité. 11 ELIZA 1966 CLEVERBOT 1997 ALPHA GO 2015 E. GOOSTMAN 2001 #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION
  • 12. Ce programme développé par Google DeepMind est le premier à battre un joueur professionnel au jeu de Go. Son algorithme combine des techniques d’apprentissage automatique à des parcours de graphe et à des entrainements avec des humains. 12 #1 ELIZA 1966 CLEVERBOT 1997 ALPHA GO 2015 E. GOOSTMAN 2001 #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION
  • 13. AU-DELÀ DE CES UTILISATIONS PUREMENT SCIENTIFIQUES, L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE S’EST PEU À PEU IMMISCÉE DANS NOTRE QUOTIDIEN… #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION
  • 14. 14 LES ORDINATEURS Le premier ordinateur a fait son apparition en 1937. Sa spécialité ? Le calcul ! En 2015, plus de 80% des Français étaient équipés d’un ordinateur portable. #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION
  • 15. 15 LES COACH ÉLECTRONIQUES LES ORDINATEURS A l’image des Fitbit, Jawbone et autre Nike + Fuelband, il est dorénavant possible de suivre ses sorties sportives, de compter ses pas et de surveiller son sommeil grâce à ces bracelets connectés. Bienvenue à l’ère du Quantified Self. #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION
  • 16. 16 LES MONTRES CONNECTÉES LES COACH ÉLECTRONIQUES LES ORDINATEURS La première montre connectée est la Pulsar de la Hamilton Watch Company présentée en 1970. Il n’était alors pas encore possible de consulter ses emails, programmer son réveil ou aller sur les réseaux sociaux mais seulement de lire l’heure de façon entièrement numérique ! #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION
  • 17. 17 LES MONTRES CONNECTÉES LES COACH ÉLECTRONIQUES LES ORDINATEURS LA DOMOTIQUE Il s’agit de l’ensemble des techniques utilisées permettant de centraliser le contrôle des différents systèmes de la maison. Par exemple : les volets roulants, la porte de garage télécommandée, etc. La domotique répond à des besoins de confort, de sécurité et de communication. #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION
  • 18. 18 LES MONTRES CONNECTÉES LES COACH ÉLECTRONIQUES LES ORDINATEURS LA DOMOTIQUE LES ASSISTANTS PERSONNELS INTELLIGENTS A l’image de Siri d’Apple, ou de Google Now qui permettent d’organiser sa journée et de trouver rapidement des réponses à des questions basiques. #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION
  • 19. L’intelligence artificielle est utilisée pour répondre à des besoins concrets de notre vie de tous les jours. Un temps considérée comme extraordinaire, intégrée à des objets, elle passerait presque inaperçue tant l’AI fait naturellement partie de notre quotidien. #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION
  • 20. La sortie du premier IPhone, et dans la foulée de l’AppStore, en 2007 avait en son temps révolutionné le rapport des utilisateurs - et des marques - avec le mobile. Chaque marque se devait de proposer son application, alors rapidement téléchargée par les utilisateurs, friands de nouveauté. #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION
  • 21. 21 En 2016, les consommateurs ne souhaitent plus télécharger de multiples applications, encombrant leurs terminaux, surtout si c’est pour ne s’en servir qu’une seule fois. L’arbitrage des consommateurs favorisent ainsi les applications sociales comme en témoigne le top 5 des App les plus téléchargées en 2015. #1 #2 #3 #4 #5 Les App sociales, numéro 1 dans le smartphone des consommateurs… #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION
  • 22. 22 … et surtout les applications de messagerie ! #1 #2 #3 #4 #5 4/5 des applications les plus téléchargées sont des Apps de messagerie instantanée. En 2016, les consommateurs ne souhaitent plus télécharger de multiples applications, encombrant leurs terminaux, surtout si c’est pour ne s’en servir qu’une seule fois. L’arbitrage des consommateurs favorisent ainsi les applications sociales comme en témoigne le top 5 des App les plus téléchargées en 2015. #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION
  • 23. REGARDONS PLUS EN DÉTAILS QUELQUES CHIFFRES CONCERNANT LES MESSAGERIES INSTANTANÉES… #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION
  • 24. 3 Mds D’utilisateurs actifs quotidiens sur les applications de messagerie. 50 min Passées en moyenne par jour sur les applications de messagerie. #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION Source : Le Blog du Modérateur
  • 25. 900 M D’utilisateurs actifs mensuels de Facebook Messenger. 10 Mds De messages échangés chaque mois sur Facebook Messenger. #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION Source : Le Blog du Modérateur
  • 26. 80 % Des applications auront disparues d’ici 5 ans ! Sauf que : #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION Source : Thomas Sabatier
  • 27. Les entreprises ont conscience qu’un changement est en train de s’opérer dans les habitudes de consommation. Ils sont à la recherche d’immédiateté, de proximité et d’une expérience résolument personnalisée... #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION
  • 28. Pour répondre à ces nouveaux besoins, l’intelligence artificielle va plus loin et entre dorénavant en contact avec les particuliers pour dialoguer avec eux et pour répondre à des demandes en langage naturel. #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION
  • 29. 29 C’EST L’AUTOMATISATION DU CONVERSATIONNEL ! #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION
  • 30. Il est donc difficile pour de nouveaux acteurs d’émerger face à ces mastodontes du web et à leur stratégie de diversification de leurs services. Ce constat, additionné au fait que les utilisateurs cherchent à réduire le nombre d’applications utilisées, a conduit à l’émergence des invisible app. #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION
  • 31. Une invisible App désigne une nouvelle façon d’interagir avec un service en utilisant les canaux de communication classiques comme les SMS, les app de messagerie ou les e-mails. Pas besoin donc de créer un compte ou de mot de passe. Elles n’ont pas d’interface propre, d’où l’utilisation du terme « Invisible ». #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION
  • 32. 32 Comment fonctionnent-elles ?  Envoi d’une demande par SMS, messagerie instantanée ou email par exemple.  Le robot agrège et analyse la demande.  Un humain peut ensuite prendre le relais pour envoyer une réponse pertinente et personnalisée. #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION
  • 33. Nous avons testé Hello Jam ! Mi- intelligence artificielle, mi- humain, c’est une application qui fonctionne comme un service de conciergerie à destination des étudiants pour les aider dans leur recherche de stage, d’appartement ou autres requêtes du quotidien. #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION
  • 34. 34 Nous avons testé Hello Jam ! COMMENT ÇA MARCHE ? Il suffit de laisser son numéro sur le site dédié et quelques minutes après, Jam entre en contact avec vous ! VERDICT : Un ton amical et des réponses pertinentes, Hello Jam est une application sympathique pour les petites demandes du quotidien. #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION
  • 35. Les invisible App permettent aux marques de se rapprocher de leurs clients en leur proposant une expérience simplifiée et personnalisée. Néanmoins, en multipliant ainsi les points de contact, le challenge est pour les marques de réussir à proposer une expérience client unifiée. #1 CHATBOT ET AI : ORIGINE ET ÉVOLUTION
  • 36. C’est à présent au tour des chatbots de connaitre leur heure de gloire en raison de leur récent développement sur Facebook Messenger…
  • 38. L’intégration des chatbots à des services de messagerie n’est pas récente. Line ou WeChat proposent ce service en Asie depuis déjà quelques années et rencontrent un beau succès… #2 LES CHATBOTS FACEBOOK
  • 39. Le développement de ce service par Facebook marque une démocratisation de cette pratique au niveau international comme a pu en témoigner l’accueil chaleureux qui lui a été réservé lors de l’annonce au sommet F8 se tenant à San Francisco en Avril dernier. Facebook souhaite en effet développer un maximum ce service et conserver ainsi l’attention de ses utilisateurs dans son écosystème. #2 LES CHATBOTS FACEBOOK
  • 40. MAIS QU’EST-CE QU’UN CHATBOT EXACTEMENT ? #2 LES CHATBOTS FACEBOOK
  • 41. Un chatbot est un programme qui, grâce à l’intelligence artificielle, est capable de discuter avec ses utilisateurs et de leur proposer des services adaptés à leurs demandes, directement depuis l’application de messagerie instantanée. Chaque bot à une identité permettant de les distinguer les uns des autres. #2 LES CHATBOTS FACEBOOK
  • 42. Il existe 2 types de bots : les premiers qui répondent de manière assez basique à une question posée, et les seconds, plus avancés, qui peuvent faire appel à une application tierce pour proposer un service. #2 LES CHATBOTS FACEBOOK
  • 43. COMMENT METTRE EN PLACE UN MESSENGER BOT POUR SON ENTREPRISE ? #2 LES CHATBOTS FACEBOOK
  • 44. 44 #2 LES CHATBOTS Une mise en service rapide et efficace #2 LES CHATBOTS FACEBOOK Les Messenger Bots fonctionnant sur tous les systèmes d’exploitation et sur tous les terminaux, pas besoin de multiples développements ! Détermination des messages, de leurs synonymes et de leur champ lexical pour couvrir un maximum d’éventualité. Préparer des formats de réponses naturelles adaptés à chaque question, comme pour une FAQ. Prévoir une redirection vers un conseiller pour prendre le relais dans le cas où le bot est en incapacité de répondre. Intégration des différents scénario à l’aide d’un interpréteur sémantique pour traduire les messages en langage technique. #1 #2 #3 #4
  • 45. 45 #2 LES CHATBOTS Une mise en service rapide et efficace #2 LES CHATBOTS FACEBOOK Pas besoin de code spécifique : tous les éléments sont mis à disposition des développeurs sur l’API dédiée. Ils n’ont plus qu’à personnaliser le robot en fonction des caractéristiques souhaitées. Il est possible d’intégrer une fenêtre Messenger directement sur son site grâce à ModernApp.
  • 46. Le bot n’est pas figé, au contraire, il s’enrichit de ses expériences. Ainsi, si un humain est obligé d’intervenir pour répondre à une question, il pourra ensuite apprendre cette requête au robot afin de le rendre plus performant. #2 LES CHATBOTS FACEBOOK
  • 47. COMMENT CELA FONCTIONNE-T-IL D’UN POINT DE VUE UTILISATEUR ? #2 LES CHATBOTS FACEBOOK
  • 48. La requête est traduite par un interpréteur sémantique en langage technique pour qu’elle soit comprise du bot. 48 L’utilisateur entre en contact avec le bot sur l’interface de la messagerie instantanée. Le bot fait ensuite appel à son serveur pour répondre de manière cohérente à la demande énoncée initialement. #1 #2 #3 #2 LES CHATBOTS FACEBOOK
  • 49. 49 Un exemple concret avec le Messenger bot du Wall Street Journal #1 #2  Pour pouvoir dialoguer avec WSJ, il faut se rendre sur la page Facebook, cliquer sur « Contact ». La conversation apparait ensuite directement dans Messenger.  L’internaute peut également chercher directement via l’application Messenger sans passer par Facebook. « Bots et entreprises » apparait donc pour indiquer le type d’interlocuteur. #2 LES CHATBOTS FACEBOOK
  • 50. QUELS SONT LES AVANTAGES POUR UNE ENTREPRISE ? #2 LES CHATBOTS FACEBOOK
  • 51. 51 INDIVIDUALISATION DE LA RELATION CLIENT Pour une personnalisation de l’expérience et pour un temps de réactivité décorrelé des heures de travail. GAIN DE TEMPS ET D’EFFICACITÉ Sur les requêtes à faible valeur ajoutée pour dégager du temps aux conseillers pour les tâches plus complexes. FACTEUR DE DIFFÉRENCIATION Pour augmenter sa compétitivité digitale face à des concurrents ne proposant pas ce service. #2 LES CHATBOTS FACEBOOK
  • 52. 52 FACTEUR DE PROXIMITÉ Pour améliorer l’affinité marque/client. RÉCUPÉRATION DE SMART DATA Pour qualifier sa base de données clients et adapter son offre en conséquence. MULTIPLICATION DES POINTS DE CONTACT Puisque les chatbots sont multi-OS et multi-devices. #2 LES CHATBOTS FACEBOOK
  • 53. 53 PUBLICITÉ QUALIFIÉE Puisque la première prise de contact vient nécessairement de l’utilisateur. #2 LES CHATBOTS FACEBOOK
  • 54. 54 AVERTISSEMENT Cette fonctionnalité reste à utiliser avec modération sous peine de passer pour du spam et donc, d’être bloqué par les utilisateurs. PUBLICITÉ QUALIFIÉE Puisque la première prise de contact vient nécessairement de l’utilisateur. #2 LES CHATBOTS FACEBOOK
  • 55. QUELS SONT LES AVANTAGES POUR LE CONSOMMATEUR ? #2 LES CHATBOTS FACEBOOK
  • 56. 56 PRISE DE CONTACT FACILITÉE C’est une expérience ludique. Le contact est pris en un claquement de doigt depuis n’importe quel terminal. EXPÉRIENCE CLIENT UNIFIÉE Puisque tout se passe depuis un seul interface. Il n’y a pas de rupture de l’expérience utilisateur. GAIN DE TEMPS Plus besoin d’attendre des heures au téléphone pour parler à un SAV. #2 LES CHATBOTS FACEBOOK
  • 57. Les Messenger Bots permettent de connecter les 900 millions d’utilisateurs actifs mensuels de Facebook avec les entreprises. C’est un véritable eldorado pour les marques recherchant un moyen ludique et innovant pour communiquer avec leurs clients. #2 LES CHATBOTS FACEBOOK
  • 58. Même si le lancement des Messenger Bots est assez récent, quelles sont les marques à s’en être déjà emparé ?
  • 59. LES BOTS À L’ESSAI 3
  • 60. Même si l’arrivée de ces robots sur notre messagerie instantanée est plutôt récente, il est déjà possible de recevoir les détails de son vol, de commander des fleurs, ou encore de recevoir les dernières actualités. Partons à la découverte de quelques exemples déjà bien bavards ! #3 LES BOTS À L’ESSAI
  • 61. 61 #3 LES BOTS À L’ESSAI POUR FAIRE LIVRER DES FLEURS : 1800 FLOWERS
  • 62. 62 #3 LES BOTS À L’ESSAI
  • 63. 63 #3 LES BOTS À L’ESSAI
  • 64. 64 #3 LES BOTS À L’ESSAI Une expérience ludique malgré des difficultés + Prise de contact simple et rapide. + Possibilité de choisir si l’on souhaite faire livrer des fleurs ou avoir un renseignement. − Mauvaise compréhension par le bot des informations fournies… − …ce qui rend impossible de continuer le processus de commande. L’expérience est ludique mais un coup de téléphone reste plus pratique et surtout, plus rapide. La conversation manque de fluidité en raison des difficultés de compréhension du bot.
  • 65. 65 #3 LES BOTS À L’ESSAI POUR DES CONSEILS SHOPPING : OPERATOR
  • 66. 66 #3 LES BOTS À L’ESSAI
  • 67. 67 #3 LES BOTS À L’ESSAI La complémentarité entre un humain et un bot + Prise de contact simple et rapide. + Les questions posées sont précises et pertinentes. + Redirection vers un conseiller en chair et en os. − Le robot ne sert qu’à orienter vers un opérateur humain à l’instar d’un menu d’accueil sur une centrale téléphonique. Cette expérience témoigne de la complémentarité d’un bot et d’un conseiller humain. Le rôle du bot est simplement de rediriger l’utilisateur vers la personne la plus apte à répondre pertinemment à sa question.
  • 68. 68 #3 LES BOTS À L’ESSAI POUR CONNAÎTRE LA MÉTÉO : PONCHO
  • 69. 69 #3 LES BOTS À L’ESSAI
  • 70. 70 #3 LES BOTS À L’ESSAI De l’intérêt de nourrir suffisamment son bot… + Prise de contact simple et rapide. + Conversation guidée par le bot. + Réponse pertinente à la demande. − Mauvais paramétrage sémantique en témoigne la non reconnaissance du mot « Celsius ». − Pas de plus-value par rapport à une application dédiée à la météo. Le champ sémantique du bot n’est pas assez fourni ce qui explique ses difficultés de compréhension. L’intérêt de ce bot est discutable puisqu’il est plus simple et rapide de consulter la météo sur une application sur son smartphone.
  • 71. 71 #3 LES BOTS À L’ESSAI POUR TOUT SAVOIR DE L’ACTUALITÉ : THE WALL STREET JOURNAL
  • 72. 72 #3 LES BOTS À L’ESSAI
  • 73. 73 #3 LES BOTS À L’ESSAI Une discussion très compliqué + Prise de contact simple et rapide. + Conversation guidée par le bot. − Très mauvaise compréhension du bot. − Ne comprend que les catégories prédéfinies. L’expérience est clairement un échec puisque mis à part les catégories pour lesquels il a été programmé, il n’est pas capable d’envoyer d’autres informations, pourtant de son ressort.
  • 74. 74 #3 LES BOTS À L’ESSAI POUR RECEVOIR UN DIAGNOSTIC : HEALTHTAP
  • 75. 75 #3 LES BOTS À L’ESSAI
  • 76. 76 #3 LES BOTS À L’ESSAI Des conseils pertinents et complets + Prise de contact simple et rapide. + Indications claires données en début de conversation. + Obligation d’accepter les conditions d’utilisation du service. − Envoi d’articles prédéfinis en fonction de la demande initiale. Bien que le dialogue manque de fluidité, les réponses sont pertinentes et correspondent à la demande formulée. Même si le bot n’est évidemment pas un médecin, les conseils prodigués dans les articles sont justes et complets.
  • 77. 77 #3 LES BOTS À L’ESSAI POUR TROUVER L’ÂME SOEUR: TOM ET LARA DE MEETIC
  • 78. 78 #3 LES BOTS À L’ESSAI
  • 79. 79 #3 LES BOTS À L’ESSAI
  • 80. 80 #3 LES BOTS À L’ESSAI Une discussion fluide et distrayante + Le bot est disponible en version femme et homme. + Il dirige rapidement et pertinemment la conversation, même quand il ne comprend pas la réponse. + C’est une façon ludique de faire des rencontres. − La discussion est presque trop courte. Le chatbot renvoie très rapidement vers le site de Meetic. Il est tout à fait pertinent pour un site spécialisé dans les rencontres de proposer un chatbot. Cela désacralise la démarche et crée un nouveau point de contact avec la marque, plus accessible. En effet, l’utilisateur pouvant être freiné par la démarche d’inscription se sent ici en confiance et sera donc plus enclin à faire le premier pas.
  • 81. QUEL BILAN TIRONS-NOUS DE CES TESTS ? #3 LES BOTS À L’ESSAI
  • 82. 82 #3 LES BOTS À L’ESSAI La conversation peut manquer de naturel en raison d’un manque de maturité des paramétrages des bots comme cela a été le cas avec The Wall Street Journal…
  • 83. 83 #3 LES BOTS À L’ESSAI Cela reste malgré tout une expérience ludique et amusante. Nous n’en sommes qu’aux prémices de ce service et les entreprises sont actuellement en phase de test & learn. Il ne fait aucun doute que d’ici quelques mois, les bots seront de véritables acteurs de la relation client.
  • 84. Les Messenger Bots commencent doucement à s’imposer comme l’outil CRM du futur. De nombreuses entreprises ont déjà annoncé le lancement prochain de leur robot… #3 LES BOTS À L’ESSAI
  • 85. #3 LES BOTS À L’ESSAI
  • 86. Même si ces Bots Facebook sont une petite révolution, le géant Chinois WeChat propose déjà de nombreuses utilisations complémentaires à la messagerie instantanée. Faisons un rapide zoom sur l’App ayant inspiré Zuckerberg.
  • 88. En raison de la forte censure Chinoise, les GAFA – Google, Amazon, Facebook et Apple – peinent à s’imposer dans l’empire du milieu. Là où les pays occidentaux jonglent entre les applications de messagerie pro et perso et les réseaux sociaux, en Chine, une seule application répond à toutes ces problématiques : WeChat. #4 ZOOM SUR WECHAT
  • 89. Il est ainsi possible d’échanger, de commander un taxi, de payer une commande, tout cela depuis une simple application de messagerie. C’est finalement un joyeux mélange de WhatsApp, Facebook, Tinder, Uber et autre Amazon. #4 ZOOM SUR WECHAT
  • 90. #4 ZOOM SUR WECHAT  WeChat est l’une des plus grosses part de dépenses publicitaires pour les enseignes souhaitant s’imposer en Chine.  Les marques disposent de comptes officiels permettant :  De communiquer directement avec elles.  D’obtenir des promotions.  D’effectuer son achat en direct. WeChat va bien plus loin qu’une application mobile. Elle propose un écosystème digital complet qui s’est entièrement inscrit dans le quotidien des Chinois.
  • 91. Il y a fort à parier que c’est vers ce type de structure que va évoluer Facebook. Les bots ne sont finalement que la première pierre de l’édifice qu’est en train de construire Zuckerberg. #4 ZOOM SUR WECHAT
  • 93. De nombreuses réflexions sont encore à mener, notamment concernant l’expérience utilisateur. Des workshops avec des services consommateurs ainsi que des tests utilisateurs sont à mettre en place afin de cerner la promesse client. #5 ET APRÈS ?
  • 94. Aujourd’hui, plus de 10 000 Facebook bots sont déjà déployés. Même si des questions restent encore sans réponses et que des améliorations sont à apporter pour que les bots puissent s’intégrer parfaitement dans le paysage digital, ils semblent être bien partis pour révolutionner le quotidien des marques et des consommateurs. #5 ET APRÈS ?
  • 95. Si le développement des chatbots prend de l’ampleur, ces derniers n’ont pas vocation à remplacer une interaction humaine mais à la supporter dans certains cas. Les bots font alors office de FAQ, venant épauler – et non supplanter – un formulaire de contact classique. Les chatbots seront, à terme, entièrement intégrés à l’écosystème digital des marques au même titre que les réseaux sociaux ou que le site internet. #5 ET APRÈS ?
  • 96. Merci de votre attention N’hésitez pas à nous contacter France Xavier Lesueur xlesueur@vanksen.com Suisse David Pihen dpihen@vanksen.com Contactez-nous : vanksen.fr twitter.com/vanksen facebook.com/vanksen pinterest.com/vanksen Paloma Biancato Maïlys Doë de Maindreville Etude réalisée par : 96 Benelux Jérémy Coxet jcoxet@vanksen.com