Bilan de saison touristique 2011

1 934 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 934
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
551
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bilan de saison touristique 2011

  1. 1. bilan de la saison estivale 2011 31 août 2011bilan de la saison estivale 2011introductionContexteL’année touristique s’annonçait dès le début 2011 sous les meilleurs auspices au regardd’indicateurs plus positifs que l’an dernier.- L’instabilité mondiale et surtout celle concentrée dans les pays du Maghreb ont favorisé unerétention de la clientèle française et européenne vers nos destinations.- La reprise économique a permis la relance du tourisme d’affaires, permettant de redonnerdes couleurs à l’hôtellerie française, et vendéenne en particulier.- Une météo estivale dès le début du printemps a boosté la fréquentation de l’avant saison eta encouragé les touristes à réserver leur séjour pour la période des mois de juillet et août.www.vendee-tourisme.com
  2. 2. bilan de la saison estivale 2011 31 août 2011 - Le grand départ du Tour de France nous a permis de valoriser le département de la Vendée grâce à la création, par la société du Tour, du 1er village grand public et par la présence de la course sur 3 jours en Vendée. La météo très clémente a, de plus, permis de montrer la Vendée sous ses plus beaux atours. - La météo des mois de juillet et août a malheureusement replacé la saison 2011 parmi la moyenne des saisons de ces 5 dernières années. 68% des acteurs de l’économie touristique vendéenne déclarent connaître une activité équivalente ou supérieure à 2010. activité touristique 2011 2010 2009 2008 supérieure ou stable 68% 70% 74% 63% inférieure 32% 30% 27% 37%www.vendee-tourisme.com
  3. 3. bilan de la saison estivale 2011 31 août 2011éléments de contextemétéo Part des professionnels du tourisme observant uneUne météo très bonne en avant saison avec quatre mois de fréquentation stable ou supérieure par rapport à 2010 parbeaux temps (mars, avril, mai, juin). territoireLa période juillet-août 2011 est le 3ème été le moins ensoleillé depuis 1985 (391 heures de soleil cette année, la moyenne est habituellement de 473 heures). Avec 156 mm de pluie, cestaussi le 4ème été le plus pluvieux (moyenne 97 mm), enfin cetété 2011 se place aussi en 4ème position pour les températures 65% 74%maximales avec 23,1°C cette année alors que la moyenne està 24,6°C.déplacements routiers  67% 62%Des déplacements routiers en Vendée globalement identiquesà ceux des mois de juillet et d’août 2010. consommationD’après les professionnels, les dépenses effectuées par lestouristes sont stables ou en baisse suivant les types dedépenses. Une tendance exprimée par plus d’un professionnel La météo a bénéficié aux activités et sites desur deux. l’intérieur de la Vendée qui affichent une satisfaction supérieure à celle de l’an dernier.Dans le même temps, les retraits DAB (DistributeurAutomatique Bancaire) sont stables par rapport à l’annéedernière en volume.www.vendee-tourisme.com sources : CDT Vendée 2011 / Cabinet Marchand / CG Vendée / Météo France
  4. 4. bilan de la saison estivale 2011 31 août 2011 L’hôtellerie de plein air : le haut de gamme tire son épingle du jeu L’hôtellerie de plein air est le mode d’hébergement qui connaît, ces dernières années, un plein succès. Cette année ne démentira pas cette tendance ; néanmoins, on peut y apporter quelques nuances. L’avant saison, chaude et ensoleillée, avait permis 66% de lancer cette saison 2011 en fanfare avec des taux activité égale ou supérieure d’occupation records dès l’ouverture de la saison en à 2010 avril et grâce au bon positionnement des vacances de printemps début mai. inférieur équivalent supérieur Les réservations ont afflué pour l’été essentiellement dans les établissements équipés de locatifs. Ainsi, la1 étoile 57% 21% 21% météo maussade des mois de juillet et août n’a pas2 étoiles 40% 43% 17% trop impacté les campings les mieux équipés en hébergements et équipements de loisirs mais a3 étoiles 24% 34% 41% pénalisé les campings d’entrée de gamme qui reçoivent beaucoup de passage.4 et 5 étoiles 20% 50% 30% Certains campings ont relevé un impact particulier liétotal 2011 34% 38% 28% au passage du Tour de France dans notre département, ceci a permis, notamment en débuttotal 2010total 2009 27% 18% 40% 28% 33% 54% d’été, d’améliorer le remplissage.total 2008 26% 31% 43%www.vendee-tourisme.com
  5. 5. bilan de la saison estivale 2011 31 août 2011 L’hôtellerie, une bonne reprise fin 2010 et au premier semestre 2011 un été plus contrasté Le tourisme d’affaire, par la reprise économique enclenchée fin 2010, avait permis aux hôteliers de retrouver de meilleurs taux d’occupation hors saison estivale. Le printemps a, lui aussi, favorisé les déplacements 68% et les courts séjours grâce à une météo activité égale particulièrement généreuse. ou supérieure à 2010 Il manquait alors une bonne saison estivale pour classer cette saison parmi les meilleures de ces 10 dernières années. Malheureusement, le climat n’a inférieur équivalent supérieur pas encouragé les départs de dernière minute, les1 étoile 17% 50% 33% prolongations de séjours et le traditionnel client de passage, ce qui atténue la bonne reprise de l’activité2 étoiles 33% 52% 15% hôtelière.3 et 4 étoiles 40% 40% 20% Cependant, il faut patienter car les mois de septembre, pour le tourisme, octobre, novembre ettotal 2011 32% 49% 19% décembre pour le tourisme d’affaires peuvent permettre de revoir à la hausse le résultat final detotal 2010 27% 51% 22% l’année.total 2009 44% 32% 24%total 2008 31% 31% 38%www.vendee-tourisme.com
  6. 6. bilan de la saison estivale 2011 31 août 2011 Les locations de vacances labellisées, une année correcte Si la première quinzaine de juillet reste une période difficile à remplir, on constate cette année un meilleur étalement de la saison avec surtout une dernière semaine d’août bénéficiant d’un bon taux de remplissage. Le décalage de la rentrée scolaire au 5 septembre a ainsi permis d’allonger la saison estivale d’une semaine. L’avant saison a permis, grâce à la météo, des réservations de dernière minute. L’arrière saison laisse aussi augurer de belles perspectives, pour peu que la météo soit clémente. Le taux d’occupation (11 semaines) reste stable par rapport à 2009 et 2011. La clientèle britannique et belge est en augmentation.www.vendee-tourisme.com
  7. 7. bilan de la saison estivale 2011 31 août 2011 Les agences immobilières relativement satisfaites Les agences immobilières sont relativement satisfaites dans la mesure où cette saison confirme les scores de 2010, voire les améliore en cette saison qui s’achève. Cependant, il apparaît qu’il n’existe plus de période facile et que la première et la deuxième semaine d’août peuvent ne pas trouver preneur pour certains produits. La météo a, de plus, limité les réservations de dernière minute qui auraient permis de combler les dernières disponibilités. 67% activité égale Les hébergements les plus qualifiés (labellisés) ont ou supérieure à 2010 connu un réel succès avec une satisfaction notable des agents immobiliers inscrits dans cette démarche et bien sûr des clients, à l’instar de l’agence Millet inférieur équivalent supérieur (les Sables d’Olonne / la Tranche sur Mer).total 2011 33% 17% 50%total 2010 45% 35% 20%total 2009 66% 17% 17%total 2008 78% 11% 11%www.vendee-tourisme.com
  8. 8. bilan de la saison estivale 2011 31 août 2011 Résidences de tourisme et villages de vacances, une bonne saison 2011 Après plusieurs années d’érosion de la fréquentation dans les résidences de tourisme en Vendée, liée essentiellement à une croissance exponentielle de l’offre, la situation tend à se stabiliser pour les uns et à nettement progresser pour les autres. Pour la troisième année consécutive, les taux d’occupation de ce type d’hébergement reprennent des couleurs. Pour 85 % de l’offre, l’activité est égale ou supérieure à l’année dernière. 85% activité égale Pour les résidences de tourisme et hôtelières, la ou supérieure à 2010 stabilité de l’offre, le professionnalisme des gestionnaires, l’attrait du produit et son adaptation à la demande ont permis d’améliorer inférieur équivalent supérieur considérablement les performances de ces structures touristiques.total 2011 15% 50% 35% L’augmentation de la clientèle étrangère a aussitotal 2010 35% 55% 10% contribué à ces meilleurs résultats.total 2009 40% 40% 20%total 2008 80% 20% 0%www.vendee-tourisme.com
  9. 9. bilan de la saison estivale 2011 31 août 2011 Les sites touristiques : une fréquentation fluctuante, au rythme des aléas météorologiques Avec des conditions météorologiques fluctuantes et parfois défavorables aux pratiques balnéaires traditionnelles, la clientèle touristique s’est largement retournée vers l’offre de visites en Vendée, afin d’occuper les journées des petits et des grands. Les principaux bénéficiaires de ces aléas météorologiques sont les sites touristiques proposant une offre de visite intérieure, comme les châteaux, les musées, les sites de loisirs enfants, les cinémas…, avec une progression de fréquentation oscillant pour la plupart entre 10 et 20% et notamment un surcroît d’activité constaté en juillet. Logiquement et a contrario, certains sites proposant d’uniques prestations extérieures ou identifiées comme tel par les clientèles constatent une fréquentation en léger 73% recul, comme pour les jardins et les sites proposant des activité égale activités nature. ou supérieure Néanmoins, malgré le constat d’une météo parfois à 2010 maussade en Vendée, il apparaît une constante au fil des années : l’évolution de la fréquentation des sites touristiques dépend avant toute chose de leur dynamisme inférieur équivalent supérieur et de leurs innovations, en termes d’aménagement, d’animations et de communication, quelle que soit latotal 2011 27% 19% 54% conjoncture, qu’elle soit d’ordre économique ou météorologique.total 2010 38% 23% 39%total 2009 17% 30% 53%www.vendee-tourisme.com
  10. 10. bilan de la saison estivale 2011 31 août 2011 Les sites touristiques : une fréquentation fluctuante, au rythme des aléas météorologiques Cela permet ainsi à certains sites de développer leur fréquentation ou tout simplement de la stabiliser, même quand il s’agit de sites ou d’activités de plein air (les parcs animaliers, comme le zoo de Mervent affichant une progression de 11% cette année, ou les activités en milieu forestier par exemple). De plus, en constituant un excellent palliatif aux aléas météorologiques, le développement quantitatif et surtout qualitatif des sites touristiques et de loisirs représente depuis quelques années une véritable valeur ajoutée pour le département (désaisonnalisation, identité culturelle, enrichissement personnel…), permettant ainsi à nos clientèles touristiques de ne pas résumer la destination Vendée à de simples souvenirs de plages. Les efforts réalisés depuis une vingtaine d’année par le Conseil Général de la Vendée, le Comité Départemental du Tourisme et l’ensemble des professionnels, en termes d’investissements et de promotion, portent donc aujourd’hui leurs fruits et permettent ainsi d’amortir des aléas imprévisibles…www.vendee-tourisme.com
  11. 11. bilan de la saison estivale 2011 31 août 2011 Les Festivals : de véritables destinationsLes festivals, touristiquestoujours plus plébiscités Par leur fidélité, les centaines de milliers de festivaliers vendéens contribuent à la notoriété touristique départementale. Certains des festivals (Poupet, Cugand, Challans…) sont devenus en quelques années des destinations touristiques à part entière suscitant la venue de touristes. Depuis plusieurs années, les festivals jouent peu ou prou à guichets fermés. Ces festivals accueillent une population de proximité adepte de courts séjours. La météo influe bien entendu sur la fréquentation des festivals, elle nest cependant pas le facteur déclencheur principal : la qualité des prestations, la« Autrefois Challans », 160 000 participants contre 180 000 en 2010 richesse des programmations ainsi que leur« Festival de Poupet », 44 000 festivaliers contre 40 000 en 2010 notoriété permettent de maintenir, voire de« Festival de Cugand », complet« Les Musicales du Pays de Saint Gilles », 4000 contre 3000 en 2010 développer leur attractivité.« Festival de Terre Neuve » : soirées « à guichets fermés » bénéficiantd’une excellente programmation avec des acteurs tels que FrancisHuster, Michel Galabru…www.vendee-tourisme.com
  12. 12. bilan de la saison estivale 2011 31 août 2011 Lactivité de la restauration, selon les professionnels, est sensiblement identique aux constats dressés en 2010. Après une avant saison très favorable sur le plan météorologique, mais néanmoins déficiente en nombre de ponts et de grands week-ends, les restaurateurs ont finalement connu une situation identique à 2010 : - des budgets de dépenses "serrés" ; - des dépenses périphériques réduites à lessentiel. La météo des mois de juillet/août a fragilisé lactivité des restaurateurs disposant de terrasses 63% extérieures. activité égale Néanmoins, au global, avec un taux de satisfaction ou supérieure à 2010 de 63% (identique à 2010) la saison 2011 reste satisfaisante, avec des perspectives intéressantes darrière saison. inférieur équivalent supérieurtotal 2011 37% 28% 35% La restauration gastronomique, la qualité des services et les produits locaux sont toujours attendustotal 2010 37% 40% 23% et revendiqués.total 2009 25% 43% 32%total 2008 63% 19% 19%www.vendee-tourisme.com
  13. 13. bilan de la saison estivale 2011 31 août 2011 La grande distribution Le ressenti des professionnels de la grande distribution est plus mitigé quen 2010. Ainsi, avec un taux de satisfaction de 61%, lactivité de la grande distribution est nettement en dessous des tendances observées en 2010 (86% de satisfaction). En cause : la mauvaise météo des mois de juillet et daoût qui provoqua des départs anticipés, la morosité des discours ambiants portant sur la crise, le manque de budget des ménages… 61% A ce titre, les professionnels de lhébergement activité égale ou supérieure constatent que de plus en plus de leurs clients à 2010 arrivent avec leur propre panier alimentaire, en provenance de leur domicile. Cette tendance affecte les achats alimentaires effectués dans les inférieur équivalent supérieur commerces à proximité des hébergementsintérieur 33% 33% 33% touristiques.littoral 42% 25% 33% Cependant, la recrudescence de la fréquentation étrangère, le démarrage rapide de lactivitétotal 2011 39% 28% 33% touristique avec une excellente avant saison ensoleillée ont permis de soutenir lactivité.total 2010 30% 40% 30%total 2009 29% 43% 28% La clientèle se déplace toujours aisément du littoraltotal 2008 43% 50% 7% vers lintérieur, à loccasion dune visite...www.vendee-tourisme.com
  14. 14. bilan de la saison estivale 2011 31 août 2011La fréquentation en chiffres, tendances au 30/08/2011 France Etranger  = ou   = ou  Hôtellerie de plein air 25% 75% 22% 78% - = + - = + détails 25% 54% 21% 22% 50% 28% Hôtels 24% 76% 30% 70% - = + - = + détails 24% 57% 19% 30% 43% 27% Résidences de tourisme et villages vacances 21% 79% 18% 83% - = + - = + détails 21% 58% 21% 18% 65% 18% Agences immobilières de locations de vacances 25% 75% 27% 73% - = + - = + détails 25% 33% 42% 27% 73% 0% Restauration traditionnelle et à thème (crêperie, brasserie, …) 24% 76% 31% 69% - = + - = + détails 24% 50% 26% 31% 43% 26% Sites touristiques 21% 79% 5% 95% - = + - = + détails 21% 33% 46% 5% 42% 53%www.vendee-tourisme.com
  15. 15. bilan de la saison estivale 2011 31 août 2011Les principales nationalités étrangères en Vendée pays 2011 2010 2009 2008 2007 Grande-Bretagne 23% 23% 24% 25% 35% Belgique 20% 21% 25% 23% 18% Pays-Bas 19% 19% 18% 17% 19% Allemagne 17% 17% 16% 15% 17% Espagne 7% 6% 5% 7% 3% Italie 5% 4% 3% 4% 2% Suisse 3% 4% 4% 5% 2% Suède 3% 3% 3% 2% 2% autres (pays de lest, Australie, Japon...) 2% 3% 3% 3% 2% pays position/année 2011 2010 2009 2008 2007 Grande-Bretagne 1 1 2 1 1 Belgique 2 2 1 2 3 Pays-Bas 3 3 3 3 2 Allemagne 4 4 4 4 4 Espagne 5 5 5 5 5 Italie 6 6 6 6 6 Suisse 7 7 7 7 7 Suède 8 8 8 8 8 autres (pays de lest, Australie, Japon...) 9 9 9 9 9 Les résultats en pourcentage indiquent la place occupée par chaque nationalité en volume par rapport aux autres nationalités.www.vendee-tourisme.com
  16. 16. bilan de la saison estivale 2011 31 août 2011ConclusionLes caprices de la météo ont gâché ce qui aurait du être un grand millésime - une très bonne avant saison malgré un nombre de ponts limité, - une reprise du tourisme d’affaires favorable à l’hôtellerie – restauration, - une fréquentation fluctuante, au rythme des aléas météorologiques pour les sites touristiques, - des réservations plus précoces, - une absence de clientèle de passage, de ventes de dernière minute, - une clientèle touristique étrangère stable après la belle progression de 2010, - les équipements les plus haut de gamme – qualité / diversité / services / animations ont connu une bonne activité.www.vendee-tourisme.com
  17. 17. bilan de la saison estivale 2011 31 août 2011 Conclusion Les caprices de la météo ont gâché ce qui aurait du être un grand millésime Depuis lépisode caniculaire de 2003, il faut bien constater que les étés sont difficiles sur le plan météorologique alors que les avants et arrières saisons progressent essentiellement grâce à un climat favorable. Il nous faut donc tenir compte dun phénomène trop récurrent pour ne pas le considérer comme durable. Aussi, le Comité Départemental du Tourisme va constituer un groupe de travail avec les professionnels du tourisme afin de réfléchir à la nécessaire adaptation des infrastructures et des équipements pour garder notre attractivité, donner une entière satisfaction aux clientèles et préserver léquilibre économique des entreprises. Beaucoup se sont déjà adaptés à cette situation : - lhôtellerie de plein air qui propose des équipements ludiques couverts, - les hôtels qui commencent à séquiper de Spa, - la mise en valeur de la filière gastronomique et des produits du terroir, - les sites touristiques tel le Puy du Fou qui proposent de plus en plus danimations intérieures ou abritées… Néanmoins, nous devons renforcer notre capacité dinnovation pour ne plus subir les aléas climatiques.www.vendee-tourisme.com
  18. 18. bilan de la saison estivale 2011 31 août 2011 37,7 36,9 36,3 36,5 35,5 35,9 35,4 35,6 NUITEES NUITEES NUITEES NUITEES NUITEES NUITEES NUITEES NUITEES 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010Ce bilan a été réalisé par le Comité Départemental du Tourisme de la Vendée entre le 24 août et le 31 août 2011. Les résultats exprimés portent sur les réponses de 300acteurs de l’économie touristique vendéenne. Toutes exploitations de ce bilan devront obligatoirement mentionner la source des données : « Comité Départemental duTourisme de la Vendée, bilan de saison estivale 2011 ». CDT Vendée – 45 bld des Etats-Unis – BP 233 – 85006 LA ROCHE SUR YON CEDEXwww.vendee-tourisme.com Tél. 02 51 47 88 20 – contact presse : Fabienne COUTON-LAINÉ – presse@vendee-tourisme.com V1 RGJ 310811 - VNB 010911

×