p o r t
D E L E R U E V i c t o r
a r c h i t e c t e d i p l om é d’ é tat
f o l i o
s o m m a i r e
mise en tension - structure
par les territoires oubliés - territoire
plan de sol - urbanisme
Vue sur l’esp...
habiter un parc urbain - urbanisme
adossement et étendue - territoire
transversalité - territoire
le lieu du séjour éphémé...
c u r r i c u l u m v i t a e
CV
emploi saisonnier_feronyl sa_Mouscron
Ouvrier intérimaire
emploi saisonnier_s.a.s g. verbrugge et fils_Lille
Agent de prod...
+ + + + +
+ + +
+ +
+ + + + +
+ + + + +
+ +
+ + + +
+ + + + +
+ + + + +
+ +
Victor delerue
Autocad
Revit
3DsMax
Photoshop
...
m i s e e n t e n s i o n
projet structurel
Ce projet se situe sur le site actuel de la faculté UCL de
Saint-Luc à Tournai. Il consiste à se poser l...
par les territoires oubliés
oubliés"
Analysesetintentions
"Par les territoires oubliés"
AtmosphèresCOSTA Romain
De BLOCK Maxence
DELERUE Victor LOCI - Saint
es territoires oubliés"...
"Par les territoi
Coupe dans le pont
ancien tracé du chemin de fer
1:200
ntions
LOCI - Saint Luc - Tournai - 2011/2012
Cou...
p l a n d e s o l
projet urbain
L’étude de ce projet se focalise sur l’aménagement
du rez-de-chaussée d’un ilôt à reconstruire dans le
centr...
Coupe 1/200 ème
V u e s u r l ’ e s p i e r e s
projet structurel
Ce projet se situe sur le canal de l’Espierres. L’objectif
ici est de créer une tour offrant un point d’...
habiter un parc urbain
projet urbain
Comme beaucoup d’autres villes, Rotterdam s’apprête
à accueillir un flux important de nouveaux habitants
dan...
adossement et étendue
projet territorial
Ce projet se situe au village de Vernazza dans la ré-
gion Ligurie, en Italie. Le programme consiste en...
t r a n s v e r s a l i t é
REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF
REALISEPARUNPRODUITAUTODESK
URBAN WASTELANDS, GHENT
Delerue Victor, Deneufg...
le lieu du séjour éphémére
projet territorial
Ce projet est situé au sud des salines de Marsala, en
Sicile. Il relie la voie de chemin de fer à une d...
entre nature et raison
projet territorial
Ce projet se situe dans la ville de Montmedy, en France.
Cet endroit a la particularité de comporter un...
1: Dalle de béton armé;
2: Isolation phonique;
3: Enduit de façade;
4: Chape de béton maigre;
5: Isolation acoustique;
6: ...
a n n e x e s
LE PROCESSUS DE CONCEPTION
ARCHITECTURALE EN MAQUETTE
DELERUE Victor
mémoire
La maquette a acquis un ensemble de valeurs au fil du
temps. Celles-ci ont été influencées principalement
par les ...
PANNEAU MASTER I
PANNEAU MASTER I I
PANNEAU MASTER I I
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
PORTFOLIO - VICTOR DELERUE
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

PORTFOLIO - VICTOR DELERUE

334 vues

Publié le

Travaux personnels étudiants durant le cycle Licence - Master

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
334
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

PORTFOLIO - VICTOR DELERUE

  1. 1. p o r t D E L E R U E V i c t o r a r c h i t e c t e d i p l om é d’ é tat f o l i o
  2. 2. s o m m a i r e mise en tension - structure par les territoires oubliés - territoire plan de sol - urbanisme Vue sur l’espierres - structure curriculum vitae CV
  3. 3. habiter un parc urbain - urbanisme adossement et étendue - territoire transversalité - territoire le lieu du séjour éphémére - territoire entre nature et raison - territoire annexes
  4. 4. c u r r i c u l u m v i t a e CV
  5. 5. emploi saisonnier_feronyl sa_Mouscron Ouvrier intérimaire emploi saisonnier_s.a.s g. verbrugge et fils_Lille Agent de production emploi saisonnier_sarl passavant_Tressin Aide-Maçon emploi saisonnier_s.a.s g. verbrugge et fils_Lille Agent de production emploi saisonnier_sarl passavant_Tressin Aide-Maçon Aout 2014 Juil. 2012 Juil. 2011 Juil. 2010 Juil. 2009 2013 - 2015 2008 - 2013 2006 - 2008 stage_Quentin Lamarche architecte_Tournai stage_Bruno Barret architecte_Templeuve-Belgique stage_tillieux menuiserie_Tourcoing stage_sarl passavant_Tressin Juil. 2014 Juin 2013 Juin 2010 Juin 2009 Master en architecture, ingénierie architecturale et urbanisme Faculté LOCI, UCL / ISA Saint-Luc Tournai Mention : Satisfaction Bachelier en architecture, ingénierie architecturale et urbanisme Faculté LOCI, UCL / ISA Saint-Luc Tournai Mention : Satisfaction Baccalauréat Général Scientifique Lycée Raymond Queneau_Villeneuve d’Ascq Spécialité SVT - Langues
  6. 6. + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + Victor delerue Autocad Revit 3DsMax Photoshop Indesign Illustrator Sketchup Suite office - organisateur responsable chantier: Jour & Nuit de l’Architecture édition 2015, Tournai - Sports: Tennis (3 ans) au club de Baisieux, Rugby (4 ans) au LMRCV de Villeneuve d’Ascq - Loisirs: Informatique, Activités numérique, Littérature, Musique (guitare), Cinéma - Voyages: Belgique, Pays-Bas, Tunisie, Maroc, Grèce, Espagne, Suisse, Italie compétences divers +33(0)6.35.45.46.94 deleruevictor@orange.fr fr.linkedin.com/in/victordelerue Français Anglais 6, Rue Jacques Prévert 59810 LESQUIN 21/11/1990 Permis B, véhiculé Langues Architecte diplomé d’étatformation Expériences professionnelles Stages d’étude
  7. 7. m i s e e n t e n s i o n
  8. 8. projet structurel Ce projet se situe sur le site actuel de la faculté UCL de Saint-Luc à Tournai. Il consiste à se poser la question de ce qu’un espace lié à un lieu de l’enseignement de l’architecture peut être. Il est implanté sur une bande de territoire, parallèle au bâtiment principal. Dans l’idée d’une intervention durable et globale, un «Mas- ter plan» prévoit l’accueil sur cette bande territoriale des principales extensions de la Faculté d’Architecture et des autres structures d’enseignement présentes sur le lieu. L’implantation proposée doit permettre à plu- sieurs édifices de tailles et de hauteurs modestes de trouver leur place face à la monumentalité et la ver- ticalité du complexe actuel. Cette organisation du site permet également de mettre en place avec la cohé- rence nécessaire l’espace d’accueil, les accès à l’école ne se faisant plus à partir de la cour centrale mais étant orientées du côté de sa façade sud-est. Le programme ici abordé se concentre sur l’édification d’un atelier relais accueillant d’une part les étudiants lors des séances d’enseignement du projet d’architec- ture. D’autre part, il permet, moyennant un réaména- gement, un auditoire et une bibliothèque. La réflexion sur la structure, la matière et l’équipement sont à l’honneur. Spatialement, le bâtiment se comporte comme un « canon visuel » dirigé vers Saint-Luc. La structure est composée d’une imposante poutre treil- lis métallique retenue par deux autres poutres treillis du même ordre. Données chiffrées: - L’emprise au sol de 485 mètres² se situe à l’intérieur d’un rectangle de 15.00 X 39.00 m de coté. - Hauteur libre: 6.00 mètres. - Un préau de 100 mètres², attenant au bâtiment, est mis en place. N
  9. 9. par les territoires oubliés
  10. 10. oubliés" Analysesetintentions
  11. 11. "Par les territoires oubliés" AtmosphèresCOSTA Romain De BLOCK Maxence DELERUE Victor LOCI - Saint es territoires oubliés" Atmosphèresmain Maxence Victor LOCI - Saint Luc - Tournai - 2011/2012 s" s" Atmosphères LOCI - Saint Luc - Tournai - 2011/2012 phères LOCI - Saint Luc - Tournai - 2011/2012 projet territorial L’étude ici se focalise sur deux artères du réseau ra- dioconcentrique de Tournai reliant le centre-ville de Tournai à la faculté UCL. Celles-ci sont la chaussée de Tournai et l’Escaut. Travailler la relation entre ville et périphérie suppose de travailler à différentes échelles qui ne sont plus seulement celles de l’îlot et de la rue, mais celles, plus vastes, du paysage et des infrastruc- tures. Le programme consiste en l’aménagement d’un tracé reliant Tournai à l’UCL et des espaces publics di- rectement liés à ces trajets. L’analyse du territoire met en exergue la présence de l’impact considérable du tracé ferroviaire sur l’aspect de la ville. Dans la zone projetée concernée, ce tracé se situe dans un secteur à caractére principalement industriel. D’anciens rails de distribution sont d’ailleurs encore présent par endroits, même s’ils ne sont plus utilisés. La voie de chemin n’est actuellement plus utilisée que pour le transport grand public. Malgré cela, l’ancienne aire d’influence industrielle ne se limite pas à son propre tracé et a laissé de nombreuses friches laissées à l’abandon, du « Territoire oublié ». L’intervention pro- posée est de requalifier ces zones par une interven- tion publique destinée aux piétons et aux vélos. Cela permet une hiérarchie des voies, ainsi que d’offrir une artére piétonne directe allant de la gare de Tournai à la gare de Froyennes, proche de l’UCL. L’aménagement au sol consiste à mettre en place un revêtement de bois pour permettre le déplacement d’un bout à l’autre. Un des points clés du projet se situe au bord de l’Escaut, ou se trouvent des bâtiments industriels désaffectés. A cet endroit, la marque des anciens rails est révélé par un revêtement en pierre. On inclut la possiblité d’une réhabilitation des entrepôts en équipement public. Données chiffrées: - Longueur totale de l’intervention: 3500 mètres N
  12. 12. "Par les territoi Coupe dans le pont ancien tracé du chemin de fer 1:200 ntions LOCI - Saint Luc - Tournai - 2011/2012 Coupe dans le pont ancien tracé du chemin de fer les territoires oubliés" Interventionsomain K Maxence E Victor emin de fer 1:200
  13. 13. p l a n d e s o l
  14. 14. projet urbain L’étude de ce projet se focalise sur l’aménagement du rez-de-chaussée d’un ilôt à reconstruire dans le centre de Tournai. Il s’agit ici de construire un bâti- ment collectif accueillant une fonction publique, cette derniére consistant en un bar-restaurant. L’implanta- tion génére une séquence d’espaces publics débutant du restaurant afin de répondre au parvis de l’église Saint-Jacques. Afin de s’adapter à la topographie du site, une succesion de paliers en escaliers vient mar- quer les différentes natures de sol, du minéral au vé- gétal. Par ailleurs, l’effet d’horizontalité successive du sol trouve son analogie sur la façade du bâtiment. Les dalles de chaque niveau ressortent par rapport au mur, permettant ainsi d’aménager des balcons à l’usage des logements. De l’autre côté, le projet comporte un es- pace collectif combinant parking et entrée sur le hall des habitants des logements. La voirie est réfléchie de façon a rattacher le projet à l’ilôt Nord-Est existant, et ainsi aménager une ruelle piétonne dans l’entre deux. Données chiffrées: - Surface totale de la parcelle: 1350 m² - Surface construite: 570 m² (40 %) - Surface non-construite: 780 m² (60%) - 8 logements sur 3 niveaux N
  15. 15. Coupe 1/200 ème
  16. 16. V u e s u r l ’ e s p i e r e s
  17. 17. projet structurel Ce projet se situe sur le canal de l’Espierres. L’objectif ici est de créer une tour offrant un point d’observation sur cette zone fortement naturelle. La tour d’observa- tion est constituée d’un mât en acier incluant un es- calier d’accés aux paliers supérieurs, fixé sur articu- lation et retenu à l’aide de tirants par deux pieds. Sa forme est directement liée à l’ascension de l’escalier dans le mât, en relation avec l’idéologie constructiviste russe qui consiste à utiliser des formes géométriques simples pour être le plus efficace possible. L’économie de la matiére est primordiale, la structure se retrouve dépouillée de tout élément inutile à assurer sa stabi- lité. Un réseau cablé assure la liaison entre les diffé- rentes entités structurelles, à savoir les articulations en sol, le cadre triangulé et le mat-escalier. Vis à vis du site, l’objectif du projet est ce se confondre avec la ran- gée d’arbres bordant le canal tout en offrant des vues différentes à chacun des paliers aménagés. Données chiffrées: - Hauteur du premier palier: 16 mètres - Hauteur du second palier: 31 mètres - Hauteur totale: 35 mètres - Longueur du mat: 44 mètres N
  18. 18. habiter un parc urbain
  19. 19. projet urbain Comme beaucoup d’autres villes, Rotterdam s’apprête à accueillir un flux important de nouveaux habitants dans les années à venir. Avec la raréfaction des terrains constructibles et la quêted’un développement durable, il devient nécessaire de densifier les espaces urbains afin d’éviter son étalement. Dans le cas de l’exercice proposé, l’objet est l’habitation urbaine à développer en relation avec les caractères de la ville de Rotterdam à l’endroit du site d’implantation. Cette démarche est abordée selon une vision précise mettant au centre la question de la continuité entre les cultures architec- turales et constructives de Rotterdam et la réalisation d’un ensemble d’habitations collectives, aujourd’hui dans un contexte précis. Ce projet se trouve dans la ville, à Delfshaven. L’im- plantation est constituée d’un systéme répétitif de six éléments dans un parc. Le mort d’ordre de ce projet est « habiter le parc ». L’organisation spatiale des loge- ments est conçue de façon à ce que les espaces de vie soient en directe relation visuelle avec le parc. De façon à intensifier cette sensation de lien avec le parc, la ma- térialité crée des relations int/ext, en mur comme en dalle. La structure de ces bâtiments est assurée par des voiles porteurs en béton. Par bâtiment, deux modules de circulation verticale assurent les interactions col- lectives par la présence d’escaliers et ascenseurs, et de locaux vélos et boites aux lettres au Rez-de-chaussée. Chaque séquence entre deux bâtiments accueillent les parkings collectifs et accés publics au parc. Données chiffrées: - Nombre de logements: 144 - Répartition par niveau: 3T2 + 1T4 - Rapport des surfaces extérieures: Privé: 0% / Collectif: 5% / Public: 95% - Surface construite au sol: 500 mètres² - Coefficient d’occupation au sol (Rapport P/S): 0.8500 N
  20. 20. adossement et étendue
  21. 21. projet territorial Ce projet se situe au village de Vernazza dans la ré- gion Ligurie, en Italie. Le programme consiste en un conservatoire de l’environnement accueillant diverses fonctions telles qu’un laboratorire de recherche scien- tifiques, un espace d’expositions, une salle de confé- rences et une médiathéque. L’implantation se situe sur une pointe rocheuse et se met en place autour du châ- teau historique existant en reprenant le schéma d’en- ceintes successives fortifiées. Dans l’optique de la mise en valeur d’une intervention contemporaine en regard d’une structure ancienne, les volumes se détachent de l’existant. Néanmoins, ceux-ci sont reliés à la fortifica- tion historique et en permettent la réhabilitation. Les volumes contemporains sont de nature autoportante, leur périphérie permettant la descente de charges sur un réseau de poutres posées sur des tripodes inversés. La logique en plan consiste en des inflexions spatiales. Certaines se poursuivent à l’intérieur du volume, tan- dis que d’autres sont décalées parallélement à la pé- riphérie. Les ouvertures sont percées dans le volume en nombre limité et en relation aux inflexions en plan. Données chiffrées: Surface totale: 2150 mètres² N
  22. 22. t r a n s v e r s a l i t é
  23. 23. REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF REALISEPARUNPRODUITAUTODESK URBAN WASTELANDS, GHENT Delerue Victor, Deneufgermain Caroline, d'Halluin Agathe, Lelièvre Alexandre REALISEPARUNPRODUITAUTODESKABUTEDUCATIF REALISEPARUNPRODUITAUTODESKABUTEDUCATIF projet territorial La ville de Gand, en Belgique, est intimement liée à l’eau. La ville s’est construite autour de l’eau et l’eau a évolué avec la ville. L’analyse de la relation qu’entre- tiennent les espaces publics avec les différents canaux indique qu’il n’existe que trois endroits ou ces derniers sont assez proches pour s’en rendre compte. Parmis ces trois là, un seul est urbain. Celui-ci est l’île « Visse- rijeiland », qui a la particularité d’être suffisamment étroite pour que le bati donne sur les deux rives en même temps. Le bord Est comporte le quai principal d’accostage et la route vers laquelle sont tournées les habitations. Le bord Ouest quant à lui n’est qu’un an- cien chemin de hallage en partie recouvert par la végé- tation. Afin de révéler le caractére particulier du lieu, l’idée du projet est de travailler la valeur traversante de l’île en revalorisant le passage d’un bord à l’autre, et ainsi en faire une véritable qualité vécu de l’île. Le traitement est revu sur l’intégralité de l’ile dans le but de faire opérer une uniformité et d’indiquer la particu- lité de la connexion entre les deux bords. D’autre part, le site de l’île étant presque totalement occupé, le pro- jet opte pour des interventions urbaines ponctuelles déclinées en trois degrés d’intimité: public, collectif et privé. L’espace public est un parc au sud traité de façon traversante et passante; au Rez-de-chaussée un équipement public de salle commune et à l’étage des logements. L’espace collectif est une ancienne impasse ouvriére du 19éme siécle réhabilitée en hall de mar- ché et en bureaux; une structure en charpente acier assure la cohérence de l’ensemble. L’espace privé est une parcelle libre traitée en logement privé; l’espace est traversant par la mise en place d’un dispositif en profondeur alternant bâtisse principale, cour, jardin extérieur puis jardin d’hiver en fond de parcelle. Données chiffrées: - Longueur totale de l’île: 1200 mètres N
  24. 24. le lieu du séjour éphémére
  25. 25. projet territorial Ce projet est situé au sud des salines de Marsala, en Sicile. Il relie la voie de chemin de fer à une digue aux abords de celles-ci, en passant par les vignes et les oli- viers. L’objectif principal était de créer un lien entre les trois entités principales composant le territoire: la terre, la mer et les salines. En suivant les lignes pérennes du territoire l’intervention compose une promenade paysagère. Cette derniére devient une co- lonne vertébrale sur lesquelles viennent s’implanter une gare, une salle de sport, un bâtiment pour l’ap- prentissage de la cuisine et une bibliothéque, un port d’arrimage aux visites par bateau et un espace aqua- tique d’eau de mer ouvert sur la baie. Le programme a été élaboré dans une volonté d’échanges intergénéra- tionnels. Il vise à offrir des lieux dédiés à l’apprentis- sag. Le tracé architectural en plan s’intégre dans cette volonté de dynamique territoriale par la mise en place de murs porteurs béton en agrafe permettant une lec- ture spatiale par la triple épaisseur: circulation / fonc- tion / circulation. Données chiffrées: - Surface totale bâti: 7450 mètres² - Surface totale territoire: 22900 mètres² N
  26. 26. entre nature et raison
  27. 27. projet territorial Ce projet se situe dans la ville de Montmedy, en France. Cet endroit a la particularité de comporter une an- cienne citadelle fortifiée au sommet d’une topographie trés prononcée. Le bâtiment vient s’insérer dans la lo- gique du tissu urbain existant en s’implantant dans une friche laissée à l’abandon. Par ailleurs, le projet a la volonté de créer une liaison entre la ville haute et la ville basse en offrant aux visiteurs une promenade en toiture leur permettant d’accéder aux chemins fo- restiers présent tout autour de la citadelle. Les lignes topographiques faisant partie intégrante du caractére de ce site, l’idée fédératrice du projet correspond à l’interface entre un paysage naturel et un paysage ra- tionnel. L’organisation des lignes du plan est organisé selon la forme du dénivelé du paysage, afin d’assurer une continuité compléte entre intérieur et extérieur. La topographie naturelle génére la topohraphie ration- nelle et fonctionnelle du Rez-de-chaussée, à la maniére de gradins, de plateaux et d’escaliers. Afin de renforcer cette impression, la volumétrie du projet donne l’im- pression d’un volume flottant au dessus d’une péri- phérie en verre au sol. La logique structurelle consiste en une succesion de poteaux portant cette masse, dans l’idée d’éviter toute retombées de charges imposantes. A cela se rajoute l’emploi d’une dalle caisson mise en place à partir d’une trame structurelle calée sur la po- sition des poteaux. Le programme accueille des fonc- tions publiques telles qu’une piscine, un espace de res- tauration, un terrain multisport (basket / volley-ball / badminton), une salle d’escrime, un espace muscula- tion/fitness et une salle d’escalade mono-blocs. L’étage est dédié aux logements pour le séjour des clients, en comportant une salle commune et des chambres. Données chiffrées: - Surface au sol: 1810 mètres² N
  28. 28. 1: Dalle de béton armé; 2: Isolation phonique; 3: Enduit de façade; 4: Chape de béton maigre; 5: Isolation acoustique; 6: Parement intérieur en bois; 7: Bloc de fixation chassis en béton préfabriqué; 8: Chassis en aluminium; 9: Dalle de revêtement de sol en pierre; 10: Caisson de luminaire halogéne
  29. 29. a n n e x e s
  30. 30. LE PROCESSUS DE CONCEPTION ARCHITECTURALE EN MAQUETTE DELERUE Victor
  31. 31. mémoire La maquette a acquis un ensemble de valeurs au fil du temps. Celles-ci ont été influencées principalement par les cultures de chaque époque et par les besoins inhérents à celles-ci. On retrouve dans ces modèles des considérations que les architectes d’aujourd’hui ont toujours, telles que le traitement d’une matière, d’une fonction ou encore d’une volumétrie. C’est l’ensemble de ces valeurs ajoutées acquises sur plusieurs millé- naires qui donne à la maquette sa consistance et sa richesse si particulière dans le processus de concep- tion d’un projet architectural. L’une des valeurs impor- tantes de la maquette lui vient de sa capacité de sim- plification et d’abstraction d’une réalité par le concept. La vision globale spatialisée qu’elle permet est l’un des autres atouts majeurs dans le processus de conception architectural.. Elle permet de mettre la pensée en trois dimensions et de développer notre capacité d’imagi- nation des interactions spatiales. C’est le principe de la Sérendipité: par l’accident, on trouve une chose différente de ce que l’on cherchait au début, à l’issu d’une série de circonstances non réfléchies. Mais la maquette transmet également des attitudes physiques et sensorielles, non traduites par les autres modes de représentation. On nous apprend durant nos études que l’architecture se met avant tout au service de l’homme. Une architecture se vit par un ensemble de stimulis sensoriels. La maquette a cette capacité d’évo- quer les sensations que l’homme peut éprouver dans un espace. Par sa profondeur narrative, elle exprime certaines composantes réelles du projet construit. Elle nous dévoile un univers architectural et apporte l’es- sence du projet par son contenu. La maquette tempo- ralise le projet, à l’inverse des images qui la figent. Problématique soulevée: Quelles sont les valeurs ajoutées par l’utilisation de la maquette dans la conception architecturale du projet?
  32. 32. PANNEAU MASTER I
  33. 33. PANNEAU MASTER I I
  34. 34. PANNEAU MASTER I I

×