SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  26
Les barrières à
l'emploi au-delà de 50
ans
Le point de vue de l’économiste
Vandenberghe, Vincent (IRES-ESL-UCL)
Congrès Solidaris
« Travailler après 45 ans... »
Le 11 juin 2015, Bruxelles
2
Structure exposé
1. Contexte
2. Cadre d’analyse: offre… et demande de
travail âgé
3. Focus sur les barrières à l’emploi âge côté
demande
4. Enjeux plus politiques
1. Contexte
Vieillissement (croissance des dépenses de
soins santé et pensions)…
…et la volonté compréhensible des
décideurs d’accroître un taux d’emploi âgé
… qui reste faible en comparaison
internationale
3
4
Faiblesse du taux d’emploi âgé en Belgique
Femmes
Hommes
5
Belgique vs. Suède
2. Cadre d’analyse
• La littérature économique existante (et la plupart des
decisions récentes) privilégient l’offre de travail âgé
Exemples
• Age légal retraite(anticipée)/préretraite
• Taux de remplacement
- (pré)pensions, pensions anticipées
- allocations de chômage
- Indemnités pour invalidités…
• Etat de santé et situation familiale (personnes à charge, decision
du conjoint…)
• …
6
• Mais on ne devrait pas sous estimer les barrières à
l’emploi côté demande de travail âgé (ie. refus/reticence
des firmes à employer/recruter des individus âgés…)
• Car une offre de travail âgé accrue appelle logiquement
une demande de travail âgé à la hausse
Les stratégies actuelles privilégiant l’offre (suppression des
préretraites, accroissement de la durée de cotisation, fin
des dispenses de recherche d’emploi…) induisent un
double risque:
– Plus de chômeurs âgés et plus de congés de maladie
de longue durée
– Plus d’inégalités entre individus âgés 7
« (…) entre le premier trimestre 2007 et le premier
trimestre 2014, l’augmentation du nombre de chômeurs de
plus de 50 ans atteint 28 % » (Le Soir, 9 mai 2014)
« (…) Jamais auparavant autant de travailleurs belges
n'avaient été aussi souvent en congé de maladie de longue
durée (…). La principale explication à cet absentéisme de
longue durée est le vieillissement. Il y a de plus en plus de
travailleurs plus âgés et ils sont beaucoup plus souvent
malades… » (RTL info, 30 Octobre 2013).
8
3. Focus sur les barrières côté
demande
• Horizon court
• Des compétences difficiles à transposer
en cas de changement d'emploi
(importance du capital humain
« spécifique »)
• Un ratio compétence-productivité/coût
salarial défavorable
….
• Les préjugés, la discrimination à l’emploi
pure 9
10
4. Enjeux en termes de politiques
• Relèvement de l'horizon
• Valorisation des acquis de l’expérience
• Amélioration du ratio productivité-
compétence/coût salarial, via (à tout le
moins) 4 canaux
- Plus de formation continue
- Meilleure ergonomie au sens large
- Moindre coût salarial par réduction des
cotisations
- Moindre progression des salaires à
l'ancienneté
11
Annexes
12
13
Source: Eurostat, 2007
“Oldsters Beat Youngsters in BMW
Assembly-Line Test”
14
BMW assigne à l’une de ses chaînes
d’assemblage exclusivement du personnel de
plus de 50 ans, à l’image de la situation
attendue en 2030
Au début, «la chaîne de montage des
retraités» était moins productive
Mais BMW est parvenu à compenser le
handicap, graduellement, via l'introduction de
70 changements dans l’ergonomie des postes
de travail (nouvelles chaises, chaussures à
semelles compensées, loupes, tables
réglables, …) (The Economist, 2010)
15
59 65
Emploi
Retraite effective….
Revenu de remplacement
6559
Retraite effective….
Emploi
Cotisations & IPP
Salaire poche
Salaire poche
Cotisations & IPP
Revenu de
remplacement
Aujourd’hui
Demain ??
16
Données firmes – pente salariale (βj) selon l’âge
et emploi passé 50 ans
βj
17
LnWAGE ij = α + βj AGEij + ρ lnYj
Old Employment Outcomej = f( 𝜷𝒋, Controlsj)
Données pays– OCDE 2006- déterminants taux
emploi 50-64 ans
OERj= f (BCj, SCHOOLj, PENSIONj, EMPL_PROTj, WAGE SETTINGj,
TAXESj, REL_WAGEj, GENDER*AGE j)
18
Countries: AUS,AUT,BEL,CZE,DEU,DNK,ESP,FIN,FRA,GBR,ITA,NLD,NOR,POL,PRT,SVK,SWE,USA
19
Belgium
Données pays – EU-SILC 2006-2007: salaire brut relatif et
baisse du taux d’emploi
20
Données firmes – Effet sur la productivité/profitabilitté d’un
accroissement de la part des 50-64 ans
Productivité
lnYjt=f( Kjt ,Ljt , PARTS SELON AGEjt)
Profitabilité
ln(Yjt/Wit)= g( Kij, ,Ljt , PARTS SELON AGEjt)
Résultats
Données pays jeunes et vieux: pas d’incide d’un
effet d’éviction … au contraire
21
AUS
AUT
BEL
CAN
CHL
CZE
DNK
EST
FIN
FRA
DEU
GRC
HUN
ISL
IRL
ISR
ITA
JPN
KOR
LUX
MEX
NLD
NZL
NOR
POL
PRT
SVK
SVN
ESP
SWE
CHE
TUR
GBR
USA
OECD
30
40
50
60
70
80
90
100
30 35 40 45 50 55 60 65 70 75 80
Taux d’emploi, 20-24 ans, en %
Taux d’emploi, 55-59 ans, en %
Source: OCDE, 2011 (situation en 2009)
L’illusion macro
La perspective de milliers emplois laissés vacants par les
baby-boomers peut rassurer certains
Probablement à tort car, sur le plan macroéconomique, la
relation entre moindre taille de la population active et le
taux de chômage est très incertaine
(Sneessens & Van der Linden, 2005, pages 12-13).
22
23
0.1
0.15
0.2
0.25
0.3
0.35
0.4
Source: ISSP2005
Un taux de préretraite « involontaire » élevé (55-64)
24
Moindre progression des salaires à l’anciennté
Age
wage 1
Productivity
6555
wage 2
100
Productivity
Wage
A
B
25
25
Contrat implicite (forte progression des salaires à l’ancienneté)
et la problématique du changement d’emploi
Seniority 1
wage 1
Productivity
Employer 1 Employer 2
wage 2
Seniority 2
100
Productivity
Wage
55
26
Contrats implicites et chocs conjoncturels négatifs
Age/seniority
Productivity
Wage
Wage
Productivity
End of implicit
contract
100
A*
B*
5552

Contenu connexe

En vedette

amandine-la-tarte-a-la-citrouille-2
amandine-la-tarte-a-la-citrouille-2amandine-la-tarte-a-la-citrouille-2
amandine-la-tarte-a-la-citrouille-2
Diya Lim
 
Guide to Wellness & Slimming 0315s
Guide to Wellness & Slimming 0315sGuide to Wellness & Slimming 0315s
Guide to Wellness & Slimming 0315s
Jennifer Webb
 
D orchidees du vietnam
D orchidees du vietnamD orchidees du vietnam
D orchidees du vietnam
lyago
 
Presentacion cridag
Presentacion cridagPresentacion cridag
Presentacion cridag
Liz Pagan
 
Fauxproverbes 0
Fauxproverbes 0Fauxproverbes 0
Fauxproverbes 0
lyago
 
Presentacion del curso
Presentacion del cursoPresentacion del curso
Presentacion del curso
mazava
 
Leboulot
LeboulotLeboulot
Leboulot
lyago
 
Marsouin abraham
Marsouin abrahamMarsouin abraham
Marsouin abraham
M@rsouin
 
Doc97713
Doc97713Doc97713
Doc97713
lyago
 

En vedette (20)

Adven mojo
Adven mojoAdven mojo
Adven mojo
 
amandine-la-tarte-a-la-citrouille-2
amandine-la-tarte-a-la-citrouille-2amandine-la-tarte-a-la-citrouille-2
amandine-la-tarte-a-la-citrouille-2
 
Guide to Wellness & Slimming 0315s
Guide to Wellness & Slimming 0315sGuide to Wellness & Slimming 0315s
Guide to Wellness & Slimming 0315s
 
Share your ideas
Share your ideasShare your ideas
Share your ideas
 
Google et linking sont-ils encore compatibles? Bonnes pratiques SEO - Brioude...
Google et linking sont-ils encore compatibles? Bonnes pratiques SEO - Brioude...Google et linking sont-ils encore compatibles? Bonnes pratiques SEO - Brioude...
Google et linking sont-ils encore compatibles? Bonnes pratiques SEO - Brioude...
 
D orchidees du vietnam
D orchidees du vietnamD orchidees du vietnam
D orchidees du vietnam
 
Presentacion cridag
Presentacion cridagPresentacion cridag
Presentacion cridag
 
La prévoyance autrement 2015
La prévoyance autrement 2015La prévoyance autrement 2015
La prévoyance autrement 2015
 
AMfine Dissémination
AMfine DisséminationAMfine Dissémination
AMfine Dissémination
 
Fauxproverbes 0
Fauxproverbes 0Fauxproverbes 0
Fauxproverbes 0
 
Presentacion presencia redes sociales updated liz noviembre 2010
Presentacion presencia redes sociales updated liz noviembre 2010Presentacion presencia redes sociales updated liz noviembre 2010
Presentacion presencia redes sociales updated liz noviembre 2010
 
nM présentation Supertapir
nM présentation SupertapirnM présentation Supertapir
nM présentation Supertapir
 
Presentacion del curso
Presentacion del cursoPresentacion del curso
Presentacion del curso
 
Leboulot
LeboulotLeboulot
Leboulot
 
Marsouin abraham
Marsouin abrahamMarsouin abraham
Marsouin abraham
 
Tetik'asa iDin - Initiative! Madagascar 3.0
Tetik'asa iDin - Initiative! Madagascar 3.0Tetik'asa iDin - Initiative! Madagascar 3.0
Tetik'asa iDin - Initiative! Madagascar 3.0
 
Publireportage
PublireportagePublireportage
Publireportage
 
Sonar outil-de-qualimétrie
Sonar outil-de-qualimétrieSonar outil-de-qualimétrie
Sonar outil-de-qualimétrie
 
Google apps mayo 2011
Google apps mayo 2011Google apps mayo 2011
Google apps mayo 2011
 
Doc97713
Doc97713Doc97713
Doc97713
 

Similaire à Barrières emploi apres_50ans

Concilier attractivité des emplois et compétitivité des entreprises européenn...
Concilier attractivité des emplois et compétitivité des entreprises européenn...Concilier attractivité des emplois et compétitivité des entreprises européenn...
Concilier attractivité des emplois et compétitivité des entreprises européenn...
Anact
 
Femmes et emploi - Béatrice Van Haeperen
Femmes et emploi - Béatrice Van HaeperenFemmes et emploi - Béatrice Van Haeperen
Femmes et emploi - Béatrice Van Haeperen
CWEHF
 
Protection sociale eu strat adviser
Protection sociale eu strat adviser Protection sociale eu strat adviser
Protection sociale eu strat adviser
Jan-Cedric Hansen
 
ThèMe Travail Emploi 2009 2010
ThèMe Travail Emploi 2009 2010ThèMe Travail Emploi 2009 2010
ThèMe Travail Emploi 2009 2010
Lafon
 

Similaire à Barrières emploi apres_50ans (20)

Belgique-principales-conclusions-presentation
Belgique-principales-conclusions-presentationBelgique-principales-conclusions-presentation
Belgique-principales-conclusions-presentation
 
Institut de recherche économiques et sociales IRES -UCL- Lab'InSight Gestion...
Institut de recherche économiques et sociales IRES  -UCL- Lab'InSight Gestion...Institut de recherche économiques et sociales IRES  -UCL- Lab'InSight Gestion...
Institut de recherche économiques et sociales IRES -UCL- Lab'InSight Gestion...
 
Les début de vie professionnelle : trajectoires, mobilités et acquisition de ...
Les début de vie professionnelle : trajectoires, mobilités et acquisition de ...Les début de vie professionnelle : trajectoires, mobilités et acquisition de ...
Les début de vie professionnelle : trajectoires, mobilités et acquisition de ...
 
Lux 2017-oecd-economic-survey-fr
Lux 2017-oecd-economic-survey-frLux 2017-oecd-economic-survey-fr
Lux 2017-oecd-economic-survey-fr
 
Concilier attractivité des emplois et compétitivité des entreprises européenn...
Concilier attractivité des emplois et compétitivité des entreprises européenn...Concilier attractivité des emplois et compétitivité des entreprises européenn...
Concilier attractivité des emplois et compétitivité des entreprises européenn...
 
Concertation sur l'insertion professionnelle des jeunes : projet de structure...
Concertation sur l'insertion professionnelle des jeunes : projet de structure...Concertation sur l'insertion professionnelle des jeunes : projet de structure...
Concertation sur l'insertion professionnelle des jeunes : projet de structure...
 
Projet de structure du rapport - Concertation sur l'insertion professionnelle...
Projet de structure du rapport - Concertation sur l'insertion professionnelle...Projet de structure du rapport - Concertation sur l'insertion professionnelle...
Projet de structure du rapport - Concertation sur l'insertion professionnelle...
 
Sécuriser les parcours professionnels à travers une régulation des temps sur ...
Sécuriser les parcours professionnels à travers une régulation des temps sur ...Sécuriser les parcours professionnels à travers une régulation des temps sur ...
Sécuriser les parcours professionnels à travers une régulation des temps sur ...
 
État de santé, emploi des seniors et prévention des risques
État de santé, emploi des seniors et prévention des risquesÉtat de santé, emploi des seniors et prévention des risques
État de santé, emploi des seniors et prévention des risques
 
Focus Séniorité
Focus SénioritéFocus Séniorité
Focus Séniorité
 
Enjeux du vieillissement
Enjeux du vieillissementEnjeux du vieillissement
Enjeux du vieillissement
 
OCDE - étude économique de la France 2017
OCDE - étude économique de la France 2017OCDE - étude économique de la France 2017
OCDE - étude économique de la France 2017
 
France 2017 OCDE étude économique pour une croissance et un marché du travail...
France 2017 OCDE étude économique pour une croissance et un marché du travail...France 2017 OCDE étude économique pour une croissance et un marché du travail...
France 2017 OCDE étude économique pour une croissance et un marché du travail...
 
Belgique 2017 OCDE étude économique promouvoir une croissance inclusive de la...
Belgique 2017 OCDE étude économique promouvoir une croissance inclusive de la...Belgique 2017 OCDE étude économique promouvoir une croissance inclusive de la...
Belgique 2017 OCDE étude économique promouvoir une croissance inclusive de la...
 
Femmes et emploi - Béatrice Van Haeperen
Femmes et emploi - Béatrice Van HaeperenFemmes et emploi - Béatrice Van Haeperen
Femmes et emploi - Béatrice Van Haeperen
 
Concertation en faveur de l'insertion des jeunes - Séance 1
Concertation en faveur de l'insertion des jeunes - Séance 1Concertation en faveur de l'insertion des jeunes - Séance 1
Concertation en faveur de l'insertion des jeunes - Séance 1
 
Protection sociale eu strat adviser
Protection sociale eu strat adviser Protection sociale eu strat adviser
Protection sociale eu strat adviser
 
Un retraité sur 8 perçoit une rente de retraite supplémentaire.
Un retraité sur 8 perçoit une rente de retraite supplémentaire. Un retraité sur 8 perçoit une rente de retraite supplémentaire.
Un retraité sur 8 perçoit une rente de retraite supplémentaire.
 
Baromètre Apprentis d'Auteuil : la solidarité à l'épreuve de la crise sanitai...
Baromètre Apprentis d'Auteuil : la solidarité à l'épreuve de la crise sanitai...Baromètre Apprentis d'Auteuil : la solidarité à l'épreuve de la crise sanitai...
Baromètre Apprentis d'Auteuil : la solidarité à l'épreuve de la crise sanitai...
 
ThèMe Travail Emploi 2009 2010
ThèMe Travail Emploi 2009 2010ThèMe Travail Emploi 2009 2010
ThèMe Travail Emploi 2009 2010
 

Barrières emploi apres_50ans

  • 1. Les barrières à l'emploi au-delà de 50 ans Le point de vue de l’économiste Vandenberghe, Vincent (IRES-ESL-UCL) Congrès Solidaris « Travailler après 45 ans... » Le 11 juin 2015, Bruxelles
  • 2. 2 Structure exposé 1. Contexte 2. Cadre d’analyse: offre… et demande de travail âgé 3. Focus sur les barrières à l’emploi âge côté demande 4. Enjeux plus politiques
  • 3. 1. Contexte Vieillissement (croissance des dépenses de soins santé et pensions)… …et la volonté compréhensible des décideurs d’accroître un taux d’emploi âgé … qui reste faible en comparaison internationale 3
  • 4. 4 Faiblesse du taux d’emploi âgé en Belgique Femmes Hommes
  • 6. 2. Cadre d’analyse • La littérature économique existante (et la plupart des decisions récentes) privilégient l’offre de travail âgé Exemples • Age légal retraite(anticipée)/préretraite • Taux de remplacement - (pré)pensions, pensions anticipées - allocations de chômage - Indemnités pour invalidités… • Etat de santé et situation familiale (personnes à charge, decision du conjoint…) • … 6
  • 7. • Mais on ne devrait pas sous estimer les barrières à l’emploi côté demande de travail âgé (ie. refus/reticence des firmes à employer/recruter des individus âgés…) • Car une offre de travail âgé accrue appelle logiquement une demande de travail âgé à la hausse Les stratégies actuelles privilégiant l’offre (suppression des préretraites, accroissement de la durée de cotisation, fin des dispenses de recherche d’emploi…) induisent un double risque: – Plus de chômeurs âgés et plus de congés de maladie de longue durée – Plus d’inégalités entre individus âgés 7
  • 8. « (…) entre le premier trimestre 2007 et le premier trimestre 2014, l’augmentation du nombre de chômeurs de plus de 50 ans atteint 28 % » (Le Soir, 9 mai 2014) « (…) Jamais auparavant autant de travailleurs belges n'avaient été aussi souvent en congé de maladie de longue durée (…). La principale explication à cet absentéisme de longue durée est le vieillissement. Il y a de plus en plus de travailleurs plus âgés et ils sont beaucoup plus souvent malades… » (RTL info, 30 Octobre 2013). 8
  • 9. 3. Focus sur les barrières côté demande • Horizon court • Des compétences difficiles à transposer en cas de changement d'emploi (importance du capital humain « spécifique ») • Un ratio compétence-productivité/coût salarial défavorable …. • Les préjugés, la discrimination à l’emploi pure 9
  • 10. 10
  • 11. 4. Enjeux en termes de politiques • Relèvement de l'horizon • Valorisation des acquis de l’expérience • Amélioration du ratio productivité- compétence/coût salarial, via (à tout le moins) 4 canaux - Plus de formation continue - Meilleure ergonomie au sens large - Moindre coût salarial par réduction des cotisations - Moindre progression des salaires à l'ancienneté 11
  • 14. “Oldsters Beat Youngsters in BMW Assembly-Line Test” 14 BMW assigne à l’une de ses chaînes d’assemblage exclusivement du personnel de plus de 50 ans, à l’image de la situation attendue en 2030 Au début, «la chaîne de montage des retraités» était moins productive Mais BMW est parvenu à compenser le handicap, graduellement, via l'introduction de 70 changements dans l’ergonomie des postes de travail (nouvelles chaises, chaussures à semelles compensées, loupes, tables réglables, …) (The Economist, 2010)
  • 15. 15 59 65 Emploi Retraite effective…. Revenu de remplacement 6559 Retraite effective…. Emploi Cotisations & IPP Salaire poche Salaire poche Cotisations & IPP Revenu de remplacement Aujourd’hui Demain ??
  • 16. 16 Données firmes – pente salariale (βj) selon l’âge et emploi passé 50 ans βj
  • 17. 17 LnWAGE ij = α + βj AGEij + ρ lnYj Old Employment Outcomej = f( 𝜷𝒋, Controlsj)
  • 18. Données pays– OCDE 2006- déterminants taux emploi 50-64 ans OERj= f (BCj, SCHOOLj, PENSIONj, EMPL_PROTj, WAGE SETTINGj, TAXESj, REL_WAGEj, GENDER*AGE j) 18 Countries: AUS,AUT,BEL,CZE,DEU,DNK,ESP,FIN,FRA,GBR,ITA,NLD,NOR,POL,PRT,SVK,SWE,USA
  • 19. 19 Belgium Données pays – EU-SILC 2006-2007: salaire brut relatif et baisse du taux d’emploi
  • 20. 20 Données firmes – Effet sur la productivité/profitabilitté d’un accroissement de la part des 50-64 ans Productivité lnYjt=f( Kjt ,Ljt , PARTS SELON AGEjt) Profitabilité ln(Yjt/Wit)= g( Kij, ,Ljt , PARTS SELON AGEjt) Résultats
  • 21. Données pays jeunes et vieux: pas d’incide d’un effet d’éviction … au contraire 21 AUS AUT BEL CAN CHL CZE DNK EST FIN FRA DEU GRC HUN ISL IRL ISR ITA JPN KOR LUX MEX NLD NZL NOR POL PRT SVK SVN ESP SWE CHE TUR GBR USA OECD 30 40 50 60 70 80 90 100 30 35 40 45 50 55 60 65 70 75 80 Taux d’emploi, 20-24 ans, en % Taux d’emploi, 55-59 ans, en % Source: OCDE, 2011 (situation en 2009)
  • 22. L’illusion macro La perspective de milliers emplois laissés vacants par les baby-boomers peut rassurer certains Probablement à tort car, sur le plan macroéconomique, la relation entre moindre taille de la population active et le taux de chômage est très incertaine (Sneessens & Van der Linden, 2005, pages 12-13). 22
  • 23. 23 0.1 0.15 0.2 0.25 0.3 0.35 0.4 Source: ISSP2005 Un taux de préretraite « involontaire » élevé (55-64)
  • 24. 24 Moindre progression des salaires à l’anciennté Age wage 1 Productivity 6555 wage 2 100 Productivity Wage A B 25
  • 25. 25 Contrat implicite (forte progression des salaires à l’ancienneté) et la problématique du changement d’emploi Seniority 1 wage 1 Productivity Employer 1 Employer 2 wage 2 Seniority 2 100 Productivity Wage 55
  • 26. 26 Contrats implicites et chocs conjoncturels négatifs Age/seniority Productivity Wage Wage Productivity End of implicit contract 100 A* B* 5552

Notes de l'éditeur

  1. SAS source: C:\Ytravail\OCDE_ageing_demand_side\Sas_programs\Basic_evidence.sas => search SWEDEN
  2. J
  3. Source: C:\Ytravail\PIACC\Sas_pr\PIACC_ICT.sas
  4. BMW http://www.businessweek.com/news/2012-09-06/bmw-never-too-old-assembly-insures-against-lost-engineers
  5. Controls: year dummy, firm-level va growth rate, older age structure..
  6. Source SAS: C:\Ytravail\OCDE_ageing_demand_side\Sas_programs\Basic_evidence.sas Look for « BNB seminar »
  7. Employment gaps are estimated by OLS (LPM), by regressing the employment (0,1) responses of all respondents on AGEGROUP (ref=35-45) , centering on highest degree (<ISCED3, ISCED3, >ISCED4). Relative wages are obtained by regressing (log) gross monthly wages on AGEGROUP (ref=35-45), centering on highest degree, part-time/full-time status, and sector(NACE1) [reported values= est. Coeff. +1]
  8. Profitabilté= principal déterminant de la demande d’emploi âgé
  9. International Social Survey Programme 1 Retire-by age ; 2 Retire-by choice ; 3 Retire-not by choice * ; 4 Disabled ; 5 Workplace shut down *; 6 Dismissed *; 7 Contract ended * 8 Family responsibility; 9 Got married ; 10 Others