Miseenscènedesoi

249 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
249
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
15
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Miseenscènedesoi

  1. 1. Maïdé Fortuné Née en 1973, France. Vit et travaille à Paris. Maïder Fortuné. Le quatrième mur était complètement dégagé 08 janv.-26 fév. 2011 http://maider-fortune.fr
  2. 2. Miroir d’encre, 2011 Tirage jet d’encre couleur 80 x 60 cm Maïder Fortuné Miroir d’encre fait référence à la nouvelle éponyme de Jorge Luis Borges dans laquelle un magicien pour sauver sa vie, verse quelques gouttes d’encre dans la main d’un tyran afin de lui dévoiler les images les plus fabuleuses. Creuset foisonnant de mille images latentes, la tâche d’encre présentée ici au regard du spectateur, devient le support de toutes les projections possibles.
  3. 3. Totem, 2001 VideoDVcam, N&B, sonore, 10min Un gros plan de visage de cinéma en noir et blanc effectue un mouvement de bas en haut de l’écran évoquant le sautillement d’un jeu de corde, plus ou moins ralenti.
Le ralenti évolue peu à peu en scansions qui décomposent le défilement fluide en images presque fixes ; celles-ci « déteignent » les unes sur les autres par effet de filé, de rémanence, défigurant progressivement le visage jusqu’à laisser apparaître fugitivement le squelette qui le soutient. De l’enfance du cinéma à la ruine du sujet illusionniste, c ‘est l’histoire des images technologiques qui se joue ici, travaillée par la nature temporelle de la vidéo. Crédits:Realisation: Maïder Fortuné/ Production: le Fresnoy Image, editing, specialeffects: Maïder Fortuné Sound: CedricPigot
  4. 4. http://www.jeanotth.net Autoportrait vidéo perturbations électroniques nb. durée: 11 minutes 19 secondes 1972 Problématiques: Vidéo perturbations
  5. 5. "Me, myself and I, sonatural and pure..." 1 à ce refrain qui scande la bande éponyme se superpose une série de textes récités par une voix off de femme. Sur ce fond de litanie musicale et de textes, une figure déguisée en pop star, de genre travesti, emprunte une gestuelle simplifiée de la représentation amoureuse et mime en play back le contenu de tubes des années 70. La synchronisation est légèrement décalée, les lèvres font écho. La figure masculine féminisée est jouée par Lothar Hempel, qui s’adresse des déclarations d’amour lorsque la voix off ne le fait pas. Ce flirt de soi est interrompu par l’apparition d’une autre figure portant un masque de lapin, qui, si elle fait appel au monde "merveilleux" de Walt Disney, nous rappelle aussi "Alice au Pays des Merveilles". Cette figure masquée casse la bluette en cours. Après avoir batifolé dans les bois, effeuillé la marguerite en croquant un pétale et énoncé une série de clichés amoureux, la figure de Lothar Hempel embrasse passionnément son propre visage sur un miroir posé dans l’herbe au son de la voix off imitant des ébats amoureux. Le recours à l’iconographie pop ainsi mêlée à celle d’un romantisme fleur bleue crée un décalage et insuffle une dérision critique et abrasive, soulignant également le narcissisme inhérent au star system. La figure sardonique du lapin a le dernier mot. Me Myself and I 1993 Lothar Hempel
  6. 6. C'est Bien la Societe Valérie Pavia, 2000, 8'15''
  7. 7. Pascal Lièvre Pascal Lièvre réalise le play-back de la chanson "Abba Mao" devant un fond rouge en se maquillant le visage du même rouge. Texte de Mao Zedong (extrait de citations du Petit Livre Rouge, chapitre XXXII - La culture et l'art, 1966). Musique de Abba ( Money, money, money, Benny Anderson et BjörnUlvaeus, 1976, Polar Music International - Universal France).
  8. 8. Jean-Martin Charcot /Paul Richer, assistant de Charcot
  9. 9. The range of the positions of the hysteric. Given best in Paul Richer, Études cliniques sur le grande hystérie ou hystéro-épilepsie (Paris: Delahaye & Lecrosnier, 1881), plate 5. (Bethesda, Md.: National Library of Medicine.)
  10. 10. SipMyOcean, 1996. Single-channelvideo installation, shownu singtwoprojectors, withsound, 8 min., dimensions variable, edition 3/3. Solomon R. Guggenheim Museum, New York, Purchasedwit hfundscontributed by Hugo Boss on the occasion of the Hugo Boss Prize 1998, © Pipilotti Rist. Photo: Courtesy the artist, Luhring Augustine NY, and Hauser &Wirth Pipilotti Rist b. 1962, Rheintal, Switzerland
  11. 11. Pipilotti Rist, « SipMyOcean », 1996 SipMyOcean, 1996. Single-channelvideo installation, shownusingtwoprojectors, withsound, 8 min., dimensions variable, edition 3/3. Solomon R. Guggenheim Museum, New York
  12. 12. 480 × 360 - youtube.com
  13. 13. Nelson Sullivan: Pioneeringchronicler of NYC nightlife in the 1980s Nelson Sullivan (center) turnshiseverpresentvideo camera on himself, LaHomaVanZant and and RuPaul

×