SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  64
Télécharger pour lire hors ligne
EMERGING
TRENDS
CONSTRUIRE
L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE
ICI ET MAINTENANT !
2
3
3
I. De l’économie linéaire à l’économie circulaire
II.
Les trois bonnes raisons pour passer au circulaire
maintenant
III. Prendre le virage du circulaire
3
TABLE DES MATIÈRES
La Grande Halle par Encore Heureux Architectes - 2019
4
I. DE L’ÉCONOMIE LINÉAIRE À
L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE
5
NOTRE MODÈLE ÉCONOMIQUE LINÉAIRE MÈNE À
L’ÉPUISEMENT DES RESSOURCES
« Take, Make, Waste » (Prendre, Fabriquer, Jeter) : l’économie linéaire repose sur l’exploitation de ressources
naturelles pour fabriquer des produits qui finiront en déchets.
Selon la Fondation Ellen MacArthur, 80% des déchets sont le résultat d’un défaut de conception (linéaire) :
Choix de matériaux non-recyclables
Absence d’éco-conception et de prise en compte du cycle de vie des produits
Négligence des impacts environnementaux
Si rien ne change, d’ici 2050, nous consommerons chaque année l’équivalent des ressources d’au moins 3
planètes Terre.
D’ores et déjà, certaines ressources ne suffisent plus à la demande mondiale (sable, métaux, eau…).
Extraction Production Distribution Consommation Élimination
TAKE MAKE WASTE
Postulat :
Ressources
illimitées
Postulat :
Capacité illimitée de
régénération de la Terre
6
LES ALTERNATIVES À NOTRE APPROCHE LINÉAIRE EXISTENT
Réduire
Le meilleur déchet, c’est celui
qui n’existe pas ! Nous
pouvons opter pour une autre
approche vis-à-vis de la
ressource, depuis la réduction
de la quantité de matière
première utilisée, jusqu’au
partage qui se substitue à
l’achat.
Réduire est la première
stratégie à appliquer quand
il s’agit de pourvoir à un de
nos besoins ou de concevoir
un produit ou un service.
Peut-on atteindre des résultats
similaires (ou acceptables) en
consommant moins ou pas de
ressources ?
Réutiliser
Les produits tels que les
bouteilles en verre peuvent
être réutilisés plusieurs fois
avant d’être mis au rebut.
Réutiliser est une stratégie à
adopter en priorité plutôt que
de recycler puisqu’aucun
traitement supplémentaire
n’est nécessaire : cette
approche réduit la pollution,
les déchets à traiter, et rend
le processus plus durable.
Réparer
Les produits sont en général
moins durables et réparables
qu’autrefois. Favoriser et
promouvoir la réparation,
notamment en améliorant la
disponibilité des pièces
détachées et du mode
d’emploi, permet de donner
une nouvelle vie aux produits
usagés.
Choisir de réparer plutôt que
de recycler entraîne des
économies financières,
contribue à réduire les déchets
et allonge le cycle de vie des
produits (principe de Product
Lifecycle Extension - PLE).
Reconditionner
Certains produits, tels que les
appareils électroniques,
peuvent être remis aux
spécifications d’origine du
fabriquant en assemblant des
pièces réutilisées, réparées
et neuves.
Le reconditionnement offre
une valorisation supérieure au
recyclage en préservant
l’identité et les
caractéristiques du produit et
en cherchant à redonner un
niveau de performance égal ou
même supérieur à celui
du produit initial.
Recycler
Le recyclage est un processus
qui vise à redonner aux déchets
des qualités matérielles
similaires ou inférieures
au produit original
(Kirchherr et al. 2017).
Le recyclage est un processus
coûteux en énergie et ne
préserve pas l’énergie utilisée
dans les processus d’extraction,
de production et de
distribution. C’est la dernière
option à considérer.
Certains produits (métaux,
papier, verre, plastiques…)
peuvent être valorisés comme
une source secondaire de
matière première.
7
7
Plus la boucle est petite :
RALENTIR, RÉDUIRE, FERMER
LES BOUCLES Moins les coûts de remise en état et
de retraitement sont importants
Plus les chances sont élevées d’utiliser
le produit ou le matériau plusieurs fois à
différents niveaux de la chaîne de valeur
Abandonner
Coûts
de
remise
en
état
Coûts et temps de retraitement
Reconditionner
Recycler
Coûts d’évacuation…
Coûts de nettoyage…
Coûts externes…
( + )
( - ) ( + )
Réutiliser
Réparer
( - )
Réduire
6
8
LE MODÈLE DE L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE : CONÇU POUR DURER
L’Économie Circulaire (EC) est un modèle économique disruptif qui privilégie les systèmes de remise en état et de
régénération dans lesquels les produits, les composants et les matériaux augmentent, recréent et préservent la valeur de façon
continue.
En pratique, l’EC s’appuie sur la conception et le design pour minimiser les déchets en réutilisant, réparant, reconditionnant et
recyclant les matériaux et les produits existants. Elle applique le principe de « concevoir pour X » (X pouvant être réutiliser,
réparer, reconditionner et recycler) afin de rallonger le cycle de vie des produits et éviter l’extraction de ressources naturelles.
Un des autres effets positifs de l’EC est la création d’emplois attendue dans le secteur des services.
Cette approche est applicable à tous les produits et à tous les secteurs d’activité.
Extraction Production Distribution Consommation Élimination
Réparer
Réutiliser
Reconditionner
Recycler
9
9
QUAND LA BOUCLE EST BOUCLÉE
En opposition à l’approche linéaire « Take, Make, Waste », le modèle
de l’économie circulaire prend la forme d’une boucle fermée dans
laquelle la fin de vie d’un produit résulte dans la création (par le
recyclage) de nouvelles ressources servant à fabriquer de
nouveaux produits.
Il s’agit bien sûr d’une représentation idéale. Même dans les
meilleurs scénarios, le recyclage implique un certain pourcentage
de perte et de nouvelle ressources seront toujours nécessaires
pour alimenter la production. Pour autant, cette approche permet
de réduire drastiquement l’extraction des ressources.
Outre les bénéfices économiques au sens strict, un Business
Model Circulaire (BMC) peut avoir un impact positif sur le plan
environnemental, en réduisant les déchets et la pollution ou en
limitant le réchauffement climatique et la perte de biodiversité.
EXTRACT
8
10
ÉCONOMIE CIRCULAIRE CONTRE ÉCONOMIE LINÉAIRE : LES POINTS CLÉS
ÉCONOMIE LINÉAIRE ÉCONOMIE CIRCULAIRE
Étapes Extraire – fabriquer - éliminer
Extraire – fabriquer -
réutiliser/réparer/
reconditionner/ recycler
Priorité
Éco-efficience
(c.-à-d. orientation procédé)
Éco-efficacité
(c.-à-d. orientation résultat)
Limites systémiques Court terme, de l’achat à la vente Long terme, multiples cycles de vie
Réemploi
Aucun ou limité au décyclage
(downcycling)
Surcyclage (upcycling), système en
cascade, recyclage qualitatif
Business model Focus sur les produits Focus sur les services
11
II. LES TROIS BONNES RAISONS POUR
PASSER AU CIRCULAIRE MAINTENANT
12
12
LA PRIME AUX PREMIERS ENTRANTS
RAISON N° 1
I I . L E S T R O I S B O N N E S R A I S O N S P O U R P A S S E R A U C I R C U L A I R E M A I N T E N A N T
13
LA TRANSITION EST DÉJÀ EN MARCHE
De nombreuses entreprises font déjà du développement durable une priorité tout au long de la chaîne de valeur
et d’approvisionnement, avec un intérêt croissant pour les fournisseurs et les solutions circulaires.
14
14
UNE VOLONTÉ FORTE DE L’EUROPE
RAISON N° 2
I I . L E S T R O I S B O N N E S R A I S O N S P O U R P A S S E R A U C I R C U L A I R E M A I N T E N A N T
15
LES EUROPÉENS À LA POINTE DE LA RECHERCHE EN ÉCONOMIE CIRCULAIRE
Le concept d’économie circulaire est apparu dans les années 1970 pour parvenir à maturité au début du XXIe siècle.
La recherche sur l’économie circulaire a augmenté de manière exponentielle au cours de la dernière décennie.
L’UE est le leader mondial de la recherche académique en EC, suivie par la Chine et le Royaume Uni.
0
20
40
60
80
100
120
2007 2010 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
123
86
29
15 14 11 10
393
91
67
56
32 25 24 21 15 13 13 13 12 11
CHINA
UK
USA
AUSTRALIA
BRAZIL
SINGAPORE
CANADA
TOTAL
EU
SPAIN
ITALY
NETHERLANDS
PORTUGAL
GERMANY
FRANCE
BELGIUM
SWEDEN
DENMARK
FINLAND
ROMANIA
POLAND
AUSTRIA
Nombre d’articles publiés ces 15 dernières années
sur l’économie circulaire
Nombre d’articles sur l’EC publiés par pays
Source: J-Global Source: J-Global
16
16
AMÉLIORER LE BIEN-ÊTRE ET LA SANTÉ DES CITOYENS
Atteindre la
neutralité climatique
en 2050
Protéger la vie
humaine, animale et
végétale en réduisant
la pollution
Favoriser la création
de leaders mondiaux
dans les produits et
les technologies
propres
Favoriser et
garantir une
transition juste et
équitable
LE PACTE VERT POUR L’EUROPE :
MISSION ET OBJECTIFS
Le Pacte Vert pour l’Europe est le schéma
directeur de l’Union européenne pour :
Décarboner l’économie européenne d’ici 2050
Révolutionner le système énergétique de l’UE
Transformer profondément l’économie et mener
l’effort contre le changement climatique
L’UE a également lancé un plan d’action
pour l’économie circulaire (PAEC).
Le PAEC met l’accent sur les 8 secteurs les
plus consommateurs de ressources et où
le potentiel de circularité est élevé, dont
la construction.
Le Pacte
Vert pour
l’Europe
17
17
DES BÂTIMENTS VERTS POUR LES GÉNÉRATIONS FUTURES
LA STRATÉGIE POUR UNE VAGUE DE
RÉNOVATIONS, UN ACCÉLÉRATEUR
POUR L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE
La construction et la rénovation sont un des axes
majeurs du Pacte Vert pour l’Europe.
La stratégie vise à doubler le taux de rénovation
des bâtiments en 10 ans, en mettant l’accent sur
l’efficacité énergétique et l’utilisation des
ressources.
D'ici à 2030, 35 millions de bâtiments pourraient
être rénovés et jusqu'à 160 000 emplois verts
supplémentaires créés dans le secteur de la
construction.
L’économie circulaire est identifiée comme
un facteur clé pour atteindre cet objectif.
Rénover les écoles
et les hôpitaux
Investir les économies réalisées
grâce à une meilleure efficacité
des bâtiments afin d’améliorer
l’éducation et la santé
Lever les barrières réglementaires nationales
Supprimer les freins aux investissements dans
l’efficacité énergétique des immeubles de
rapport et des copropriétés
Rendre les bâtiments existants circulaires
Des bâtiments rénovés et durables dans l’UE ouvrent la voie
pour un système énergétique propre et décarboné.
Rénover le logement
social
Aider les ménages qui ont du mal
à payer leurs factures d’énergie
en portant une attention
particulière à la rénovation
des logements sociaux
Vague de
Rénovations
18
NEXTGENERATIONEU :
UN PLAN DE RELANCE POUR L’EUROPE À 750 MILLIARDS D’EUROS !
NextGenerationEU
Subventions 390,0
dont provisionnement de garantie 5,6
Prêts 360,0
TOTAL 750,0
Fonds
NGEU
Fonds
CFP
Total
avec CFP
Facilité pour la reprise et
la résilience
672,5 0,8 673,3
Dont SUBVENTIONS 312,5 - 313,3
Dont PRÊTS 360,0 - 360,0
REACT-EU 47,5 - 47,5
Développement rural 7,5 77,9 85,4
Fonds pour une transition juste 10,0 7,5 17,5
InvestEU 5,6 3,8 9,4
RescEU 1,9 1,1 3,0
Horizon Europe 5,0 79,9 84,9
Tous les engagements sont exprimés en milliards €, tarifs 2018.
Source : European Commission
MONTER EN PUISSANCE
Technologies propres, énergies renouvelables
RÉNOVER
Efficacité énergétique des bâtiments
RECHARGER ET RAVITAILLER
Transports durables & stations de recharge
CONNECTER
Services à haut débit, notamment fibre & 5G
MODERNISER
Administrations & services publics numériques
DÉVELOPPER
Cloud et processeurs durables
PROMOUVOIR LA RECONVERSION ET
LA MISE À NIVEAU DES COMPÉTENCES
Compétences numériques à tout âge.
19
NEXTGENERATIONEU :
UN PLAN DE RELANCE POUR L’EUROPE À 750 MILLIARDS D’EUROS !
672,5 Mrd €
La vaste majorité des fonds de NextGenerationEU
est consacrée au programme Facilité pour la
Reprise et la Résilience (FRR)
37%
sont dirigés vers des dépenses liées au climat
et consacrés aux investissements de rénovation
et aux réformes liées à l’efficacité énergétique
à travers les États membres.
20
EN SOMME, UNE VAGUE D’OPPORTUNITÉS POUR INVESTIR DANS L’EC,
EN EUROPE ET DANS LE MONDE
Il faut une vision partagée pour changer le
système économique actuel et, à cet égard,
l’économie circulaire offre une chance de
dialogue et de collaboration entre les acteurs
privés et publics pour créer de la valeur à
long terme.
Le Pacte Vert pour l’Europe et le nouveau Plan
d’Action pour l’Économie Circulaire portent la
garantie que toutes les politiques sont alignées
avec les autres règles européennes pour mener
la transition vers une économie circulaire
résiliente. Ils encouragent et créent
les conditions nécessaires pour des
investissements conformes aux
principes de l’EC.
La rénovation des bâtiments est un des
secteurs les plus touchés par le manque
d’investissements.
Le Cadre Financier Pluriannuel 2021-2027 de l’UE
et le plan de relance NextGenerationEU créent
une opportunité sans précédent pour faire
décoller la vague de rénovations, favorisant
de nouveaux débouchés économiques et des
capacités d’investissement pour ce secteur
crucial.
21
21
UNE SOURCE DE VALEUR ÉCONOMIQUE,
ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE
RAISON N° 3
I I . L E S T R O I S B O N N E S R A I S O N S P O U R P A S S E R A U C I R C U L A I R E M A I N T E N A N T
22
22
0
200
400
600
800
1000
1200
1400
1600
Construction, bâtiments résidentiels,
industriels et commerciaux
Travaux publics, transports, énergie, TIC,
eau et assainissement
Biens d'équipement et de consommation
courante, gros appareils domestiques,
petits appareils de cuisine, électronique,
équipement informatique, véhicules,
habillement, etc.
Technologies
du bâtiment,
systèmes de chauffage,
radiateurs, tuyauterie,
sanitaires
Le plus grand stock de matériaux réside dans le secteur de la construction
Minéraux Métaux Plastiques Bois Autres
L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE AIDE À RELEVER
LES DÉFIS ENVIRONNEMENTAUX
En réduisant la consommation de
ressources : alors que les
ressources naturelles se raréfient,
le plus grand stock de matières
premières se trouve dans le secteur
de la construction et doit être
réutilisé efficacement.
En éliminant la génération de
déchets : le secteur du BTP génère
plus de 35% des déchets de l’UE.
En contrôlant l’émission des gaz à
effet de serre : les bâtiments sont
responsables de 40 % des émissions
de GES en Europe.
149
153
353
18
2
21
12 508
15 283
Source : Urban Mining – Resource Conservation in the Anthropocene, 2019, German Environment Agency
23
23
Réduction des gaz à effet de serre
(transport éventuel non inclus)
L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE
AIDE À RELEVER LES DÉFIS
ENVIRONNEMENTAUX
Recyclé
Béton recyclé + 10 %
Façade en brique recyclée 59-62 %
Réutilisé
Béton réutilisé 95-96 %
Brique réutilisée 75-79 %
Conclusion : appliquer les principes circulaires
tels que le recyclage et la réutilisation peuvent
économiser entre 10 et 95 % des émissions de GES.
Les gains varient en fonction des principes utilisés et
du type de matériaux.
-150
-100
-50
0
50
100
150
Béton Brique
Réduction potentielle (en conditions
expérimentales) des gaz à effet de serre en %
Scénario conventionnel Recyclé Réutilisé
Source: Comparison of GHG emissions from circular and conventional
building components, Buildings and Cities
24
24
Créée en 2018, Waste Marketplace est une plateforme de gestion des déchets.
Elle permet aux entreprises du BTP et de l’industrie de choisir les meilleures
solutions de gestion des déchets, et de contrôler leurs coûts et leur impact
environnemental.
Jérôme de Tomasi, le fondateur de la plateforme, explique que pour atteindre
un taux de valorisation des déchets de 95 % sur un projet de construction
multisites – le taux est de 70 % en moyenne sur ce type de projets – WMP a
récemment mis en œuvre une démarche originale consistant à :
Identifier au préalable tous les flux entrants et sortants sur les chantiers ;
Analyser la nature et la composition des déchets générés par chaque type de
matériaux et d’équipements ainsi que par leurs emballages ;
Collaborer avec l’équipe achats du client et ses fournisseurs pour identifier les
déchets problématiques et prendre des mesures correctives en amont.
La plateforme Waste Marketplace a été fondée par un intrapreneur issu
du groupe VINCI et soutenu par Leonard.
Logo
PENSER CIRCULAIRE POUR VALORISER
LES DÉCHETS SUR LES CHANTIERS
Étude de cas : WASTE MARKETPLACE
25
UN IMMENSE POTENTIEL DE CRÉATION DE VALEUR ÉCONOMIQUE
Valeur économique :
les nouveaux business models
innovants représentent un marché
potentiel supplémentaire de plus
de 600 Mrd EUR d’ici 2025.
Comme le montre l’étude à droite, le plus gros
marché pour l’économie circulaire porte sur
les « matériaux de construction
renouvelables » et sur les « matériaux de
construction recyclés ».
Les prévisions donnent jusqu’à 33 % de
croissance annuelle (CAGR) pour la phase
de fin de vie : extension de la durée de vie
des bâtiments et surcyclage des matériaux
en fin de vie.
Estimation du marché de l’EC dans la construction
Source: Roland Berger
Étape de la
chaîne de valeur
MARCHÉ [Mrd EUR]
Croissance
2020-2025 (CGAR)
PLANNIFI-
CATION
& DESIGN
ACHAT
CONS-
TRUCTION
OPÉRATION
FIN DE VIE
Europe Monde Europe Monde Europe Monde
2020 2025
1. Design de bâtiments verts
2. Logiciels experts
3. Matériaux de construction
renouvelables
4. Matériaux de construction
recyclés
5. Construction durable
6. Recyclage des surplus de
matériaux
7. Services éconergétiques
8. Services de partage
d’espace
6. Extension de la durée de
vie des bâtiments
10. Surcyclage des
matériaux en fin de vie
2,9 9,8 5,3 24,3
110,1
268,9
193,3
471,7
13 % 20 %
10,9
27,7
15,5
42,5
9,4
36,3 21,6
67,1
1,2 4,0 5,0 13,2
12 % 12 %
7 % 9 %
18 % 13 %
33 % 27 %
∑ Marché total construction circulaire 134,6 346,7 240,7 618,8 12 % 12 %
26
UN IMMENSE POTENTIEL DE CRÉATION DE VALEUR ÉCONOMIQUE
En termes de rentabilité des
activités circulaires, on peut
notamment observer que les
secteurs « Construction
durable » et « Surcyclage des
matériaux en fin de vie »
présentent les plus fortes
marges.
Estimation du niveau de marge pour chaque stratégie circulaire
Source: Roland Berger
Étape de la chaîne de valeur Stratégie Circulaire MARGE [%]
PLANNIFICATION
& DESIGN
ACHAT
CONSTRUCTION
OPÉRATION
FIN DE VIE
1. Design de bâtiments verts
3. Matériaux de construction renouvelables
5. Construction durable
7. Services éconergétiques
9. Extension durée de vie des bâtiments
2. Logiciels experts
4. Matériaux de construction recyclés
6. Recyclage des surplus de matériaux
8. Services de partage d’espace
10. Surcyclage matériaux en fin de vie
10 % - 15 %
13 % - 17 %
8 % - 12 %
5 % - 9 %
20 % - 25 %
5 % - 7 %
13 % - 17 %
8 % - 12 %
10 % - 15 %
20 % - 25 %
27
LA CRÉATION DE VALEUR SOCIALE EST AU CŒUR DE L’ÉCONOMIE
CIRCULAIRE
Par la création d’emplois
L’économie circulaire permet
de créer de nouvelles activités
et de nombreux emplois.
D’ici à 2030, uniquement grâce à
la vague de rénovations, ce sont
160 000 emplois verts qui
pourraient être créés dans le
secteur du BTP dans l’UE.
Par l’augmentation de
la productivité
L’utilisation de matériaux de
construction écologiques a des
effets positifs sur le bien-être.
Certaines études ont montré que
cela pouvait faire gagner jusqu’à
10 % de productivité.
Par une transition juste et
inclusive
Elle permet aux États membres et
aux régions fortement
dépendantes des énergie fossiles
d’investir dans les nouveaux
emplois verts, les transports
publics durables, les énergies
renouvelables, l’inclusion
numérique et les
infrastructures pour les
énergies propres.
28
III. PRENDRE LE VIRAGE DU CIRCULAIRE
29
29
S’INSPIRER DES BUSINESS MODELS CIRCULAIRES
I I I . P R E N D R E L E V I R A G E D U C I R C U L A I R E
30
30
LES BUSINESS MODELS CIRCULAIRES (BMC) :
UNE DÉFINITION
Par Business Models Circulaires (BMC) ou Business Models de
l’Économie Circulaire (BMEC), on entend des modèles d’affaires
innovants où la création de valeur préserve la valeur économique du
produit et de ses composants aussi longtemps que possible.
Lorsqu’on réalise que « 80% de l’impact environnemental d’un
produit est déterminé lors de sa conception » (Reniera O’Donnell,
Fondation Ellen MacArthur), on comprend que la circularité et les
BMC sont avant tout un enjeu de design.
Vus à travers ce prisme, les déchets générés par un business model
peuvent être considérés comme résultant d’un défaut de conception
ou d’un défaut de business model.
31
UNE CLASSIFICATION DES BMC SELON 3 PRINCIPES STRATÉGIQUES
Conserver la Propriété du
Produit (CPP)
On trouve ici les BMC où la propriété,
séparée de l’usage, est conservée par
le producteur ou le propriétaire, tels
que ceux qui intègrent les principes
de Product as a Service
(PaaS, ou solutions de leasing),
de paiement à l’utilisation), et/ou
de partage (via des plateformes
comme Airbnb).
Prolonger la durée de Vie du
Produit (PVP)
Les BMC qui intègrent différents
éléments de circularité comme
la réutilisation, le
reconditionnement, le surcyclage,
et la symbiose industrielle, par
exemple, montrent comment les
stratégies PVP permettent et
favorisent la circularité.
Concevoir Pour le Recyclage
(CPR)
Parmi les applications du CPR,
on peut citer les BMC qui intègrent
la modularité, la maintenance
simplifiée pour l’usager, la
conception pour le désassemblage
et les autres modèles
« Conçu pour X » .
32
32
ENTRETENIR & RÉPARER
Maintenance & Réparation (ou encore Maintenance) fait
typiquement référence aux approches BMC qui prolongent la durée
de vie d’un produit, en restaurant un bien dégradé ou endommagé.
Focus sur La Ressourcerie du BTP
La Ressourcerie du BTP est une plateforme logistique associée
à un outil numérique qui optimise la réutilisation de matériaux
issus de chantiers de démolition tout en promouvant l’insertion
par l’emploi.
Les ressources potentielles sont auditées en amont du projet
puis déposées soigneusement par des équipes d’employés
en insertion. Après nettoyage, re-packaging et stockage,
les produits sont commercialisés sur une plateforme en ligne.
La Ressourcerie du BTP a été lancée en 2019 par une
intrapreneuse de VINCI soutenue par Leonard.
Logo
33
33
PARTAGE ET PLATEFORMES DE PARTAGE
Les BMC de partage font collaborer les utilisateurs, individuels ou
organisations, qui partagent l’usage de produits, de services ou
encore de capacités sous-utilisées, le plus souvent via une
plateforme.
Focus sur BlaBlaCar
Les plateformes numériques de partage comme BlaBlaCar qui ont
démarré avec l’autopartage, se sont diversifiées vers d’autres
formes de mobilité partagée comme BlaBlaBus.
En 2021, BlaBlaCar, la première licorne française (start-up
capitalisée au-delà d’1 Mrd EUR) a publié les chiffres suivants :
90 millions de membres, dans 22 pays, avec 25 millions de
voyageurs par trimestre. Le trajet moyen est de 263 km, et depuis
la création de BlaBlaCar, 30 Mrd de kilomètres ont été partagés
dans la communauté, ce qui représente plus d’1,4 Mrd EUR
économisés pour ses membres.
Du point de vue de l’économie circulaire, on notera que
BlaBlaCar double le taux d’occupation des automobiles (un
équipement sous-utilisé et hautement polluant) tout en
opérant un réseau d’économie de carbone. Rien qu’en 2018,
1,6 Mn de tonnes de CO2 a été économisée par les auto-
partageurs de BlaBlaCar grâce à l’efficacité relative de ce
mode de transport.
Logo
34
34
PRODUCT AS A SERVICE (PAAS)
PaaS – ou Systèmes Produit-Service (SPS) – s’applique aux BMC où
le fabriquant ou le fournisseur de service conserve la propriété et
loue le produit à l’utilisateur. Tous les modèles PaaS ne sont pas
circulaires. L’ensemble de la chaîne de valeur doit être conçu pour
la circularité, même si la dimension PaaS du business model est
souvent déterminante.
Focus sur : Rent the Runway
Rent the Runway (RTR) est un service en ligne en forte croissance qui
a été créé en 2009. RTR propose des vêtements et accessoires aux
férus de mode en échange d’un abonnement mensuel.
L’entreprise a mis en place une chaîne d’approvisionnement
et de logistique massive, utilise intensément les données pour
améliorer continuellement la performance et l’expérience
client, et a investi dans l’intelligence artificielle pour optimiser
son fonctionnement. RTR permet désormais aux clients comme
aux non-clients d’acheter les articles utilisés en location,
et coche de ce fait la case du business model Réutilisation.
Et comme les produits sont réparés pour les maintenir en
état quasi-neuf, le business models de RTR intègre également
les éléments du BMC Maintenance et Réparation.
35
35
RÉUTILISATION
Il s’agit ici de BMC où les produits ou les services sont réutilisés tels
quels. Issu du secteur caritatif, ce business model s’est récemment
étendu à des places de marché lucratives. La réutilisation est souvent
associée par les principes du re-marketing, du « Conçu pour la
réparation » et du « Conçu pour la réutilisation ».
Focus sur : Patagonia Worn Wear
Prisée depuis longtemps par les consommateurs de mode attentifs
à l’environnement, Patagonia s’est distinguée par ses créations
innovantes et durables. Worn Wear est une initiative récente qui
permet aux clients d’échanger des produits Patagonia déjà portés
contre des bons d’achat d’articles neufs de la marque. Les produits de
seconde main sont nettoyés, réparés et remis à neuf puis mis en vente
à des tarifs réduits en comparaison du neuf sur le site de Worn Wear.
Plusieurs autres marques de mode comme Tommy Hilfiger
ou H&M offrent des systèmes d’échange similaires. Tout en
encourageant la consommation, ces dispositifs prolongent
la vie des produits, atténuent l’empreinte écologique et
augmentent la rentabilité des entreprises.
36
36
SYMBIOSE INDUSTRIELLE
Les BMC de symbiose industrielle sont des solutions et des process
où les déchets d’une activité deviennent les composants d’autres
processus ou d’autres produits. Cet approche illustre les principes
circulaires de partenariat, de collaboration et de cycle de valeur.
Focus sur : Timberland & United Tires
Timberland s’est alliée au fabricant de pneumatiques Omni United
pour créer une marque de pneus qui sont recyclés en fin de vie en
semelles pour ses chaussures Earthkeepers. Co-brandé « Timberland
Tires », le partenariat vise à réduire le besoin de caoutchouc neuf.
Selon l’entreprise, « les pneus Timberland sont les premiers pneus
jamais conçus pour être recyclés en semelles de chaussures à la fin
de leur voyage sur la route. La solution la plus “low-tech”, la moins
intrusive pour démanteler des pneus et les réutiliser s’avère être la
meilleure option pour notre écosystème. » Autrement dit, Timberland
applique à la fois l’approche « Symbiose industrielle » et l’approche
« Conçu pour le recyclage ».
Afin d’industrialiser le process, Omni United a conçu un circuit
de récupération qui sécurise le retour des pneus usagés, usés,
défectueux et endommagés dans les unités de recyclage.
37
37
RECONDITIONNEMENT
Ces BMC créent un process en boucle fermée où les produits usés,
dégradés ou endommagés sont remis en état de fonctionnement
équivalent aux spécifications d’origine (« comme neuf »).
Focus sur : Cat REMAN
Depuis 1973, Caterpillar REMAN est un acteur bien connu du
secteur en expansion du reconditionnement. Il s’agit à présent
d’une activité mondiale. Caterpillar propose 7600 références Cat
REMAN aux mêmes conditions de garantie que les pièces neuves.
Avec plusieurs décennies d’expérience du reconditionnement, les
produits Cat REMAN sont désormais conçus pour optimiser le
temps et les coûts de maintenance des clients.
Au travers de son process de reconditionnement, Caterpillar
réduit la génération de déchets de 55-88 %, l’émission de gaz
à effet de serre de 50-88 % et minimise le besoin de matières
premières.
38
38
RECYCLAGE
Le recyclage consiste à fabriquer de nouveaux produits à partir de
matériaux issus de produits existants. Le Décyclage, qui entraîne
une perte de valeur et la génération de déchets, est le modèle le
moins représentatif des principes de circularité. Avec le Surcyclage
(ou recyclage en boucle fermée), des matériaux usagés à faible valeur
sont transformés en nouveaux produits de valeur supérieure.
Focus sur : HP Planet Partners
Sans être un véritable cas de surcyclage, le programme de recyclage
de cartouches de HP « Planet Partners », lancé en 1991, est un très
bon exemple de recyclage en boucle fermée. HP récupère et
recycle 90 % de ses cartouches. Tous les composants sont
pleinement recyclés ou valorisés thermiquement. Selon le Forum
for the Future, dans ses 15 premières anées, HP a recyclé plus de
566 millions de toners et de cartouches d’encre à travers le monde.
On peut lire sur le site de Planet Partner : « Nos programmes
de réparation, réutilisation et recyclage s’inscrivent dans
une démarche pour créer une économie plus circulaire et bas
carbone. » Avec la montée en puissance du recyclage dans le
business model de HP, ses produits sont de plus en plus
« conçus pour le recyclage » un autre principe clé des BMC.
39
39
SURMONTER LES OBSTACLES
I I I . P R E N D R E L E V I R A G E D U C I R C U L A I R E
40
40
COMMENT L’EC BOUSCULE-T-ELLE
NOS SCHÉMAS DE PENSÉE ?
On peut distinguer cinq caractéristiques principales de
l’économie circulaire qui vont permettre de repenser
les process. On pourra ainsi transformer les circuits
traditionnels de production et de consommation en
appliquant des démarches innovantes pour augmenter
la durée de vie des produits et des matériaux et
contribuer efficacement à la protection de
l’environnement.
Dès lors qu’elle est circulaire-par-design, la chaîne de
valeur d’une entreprise devient un cycle de valeur.
ÉCONOMIE
CIRCULAIRE
Concevoir
en zéro
déchet
Augmenter la
résilience au
moyen de la
diversité
Utiliser les
énergies
renouvelables
Penser en
systèmes
Penser en
cascades
41
LES CINQ RÈGLES D’OR DE LA PENSÉE CIRCULAIRE
Concevoir en zéro
déchet
Augmenter la résilience
au moyen de la diversité
Utiliser les énergies
renouvelables
Penser en systèmes Penser en cascades
Il n’y a plus de déchets
dès lors que les composants
(ou matériaux) biologiques
et techniques d’un produit
sont conçus pour s’insérer
dans un cycle biologique ou
matériel, favorisent
le désassemblage et
la reconversion.
La modularité, la
réversibilité et l’adaptativité
sont des caractéristiques
fondamentales qui doivent
être privilégiées dans un
monde incertain et sujet à
de rapides évolutions.
Toute initiative circulaire
se doit de démarrer par
une réflexion sur l’énergie
qui est impliquée dans le
procédé de fabrication.
Comprendre comment
les parties s’influencent
mutuellement au sein
d’un tout, et la relation de
l’ensemble avec ses
composantes.
Cela implique
d’appréhender les flux et
les stocks mis en œuvre.
Que ce soient des produits,
des composants,
des matériaux ou
des intrants biologiques,
il s’agit de garder les
ressources plus longtemps
en circulation et de savoir
les reconvertir dans de
nouveaux cycles de produits
et de matériaux.
42
DÉJOUER LES ÉCUEILS À L’IMPLÉMENTATION DE L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE
Si de nombreuses entreprises conçoivent véritablement des Business Models Circulaires « par-design »,
d’autres intègrent simplement les différents principes de l’EC à leurs business models existants sans
les rendre pleinement circulaires.
Les dernières recherches ont mis en lumière les nombreux obstacles au développement de Business Models
Circulaires.
Au premier plan de ces obstacles, les études citent :
Les barrières financières (notamment l’incapacité à modéliser en amont le bénéfice sur une solution plus linéaire) ;
Les barrières structurelles (silos organisationnels) ;
Les barrières opérationnelles (absence des infrastructures nécessaires, manque de capacité, de talent) ;
Les barrières comportementales (l’aversion du management au risque et le manque de compréhension) ;
Les barrières technologiques (difficultés d’accès, manque de connaissance, d’expertise).
Finalement, progresser vers une économie plus circulaire requiert une collaboration tout au long de
la chaîne de valeur.
43
43
DÉVELOPPER DES CAPACITÉS CIRCULAIRES
I I I . P R E N D R E L E V I R A G E D U C I R C U L A I R E
44
CULTIVER LES COMPÉTENCES DE L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE
Former
L’Europe a besoin d’un système
de formation professionnelle qui
aide les jeunes à gérer leur
entrée sur un marché du travail
en transformation et qui
garantisse l’accès des adultes à
des programmes de formation et
de reconversion.
Investir dans les
compétences
La transition écologique nécessite
de former des professionnels
capables de construire et de
maîtriser les technologies vertes,
y compris numériques,
de développer des produits,
des services et des business models
verts, de créer des solutions
naturelles innovantes
et d’aider à réduire l’empreinte
environnementale des activités.
Sensibiliser et informer
La prise de conscience et
l’éducation à tous niveaux sont
capitales pour faire éclore de
manière structurelle et
systématique une culture de
l’économie circulaire au sein du
monde socioprofessionnel.
La transition vers l’économie circulaire va transformer la façon dont nous vivons, nous travaillons et interagissons. Il s’agit de s’y
préparer avec les bonnes compétences. « L’Europe ne deviendra un continent climatiquement neutre, une société respectueuse des ressources et
une économie circulaire qu’avec une population informée et une main-d’œuvre qui comprend comment penser et agir vert. » (EU-Skills Agenda).
45
45
QUELLES SONT LES COMPÉTENCES
À DÉVELOPPER EN PRIORITÉ ?
Les compétences liées à la circularité des matériaux,
de la conception du produit au recyclage et à la
réutilisation
Les compétences liées à la circularité des
infrastructures, par ex. la logistique inverse et la
gestion matérielle des infrastructure
Les compétences en matière de réparation et de
maintenance des biens et des équipements
Les compétences de service, par exemple en matière
de plateformes numériques de partage ou de places de
marché de biens d’occasion
Les compétences créatives, par ex. la conception, le
design et le marketing des produits et services
circulaires
Compétence
Qualification
Formation
Apprentissage
Connaissance
Formation experte
Développement
Expérience
Savoir-faire
46
ÊTES-VOUS PRÊTS POUR LA TRANSITION CIRCULAIRE ?
Le secteur de la construction va être fortement impacté par le virage vers une économie circulaire.
Pour les entreprises du secteur, les priorités à court terme sont les suivantes :
Mener une analyse des risques en s’appuyant sur l’évaluation du portfolio et développer un plan de gestion des
risques afin d’anticiper :
› Les contraintes et les opportunités émergeant des nouvelles réglementations et politiques publiques
› Les opportunités financières
› L’impact environnemental
Lancer sans attendre la formation et la sensibilisation des personnels clés pour être en mesure d’identifier
les opportunités et les menaces résultant du changement radical de l’environnement.
Accroître les actions de communication et de sensibilisation montrant que les principes de l’économie circulaire
relèvent de la responsabilité de l’entreprise et de l’engagement dans ses valeurs.
47
RESTER AU CŒUR DU CHANGEMENT ET PESER SUR LES ÉVOLUTIONS
Une bonne stratégie à long terme consiste notamment à :
Préparer l’adaptation des procédés et des modes d’organisation liés aux changements à prévoir pour transformer
le business model existant ;
Repenser les plans opérationnels de l’entreprise dans l’optique de la durabilité et des équilibres environnementaux ;
Investir dans des plans de formation à long terme, étant entendu qu’il faut s’attendre à une évolution continue des modalités de la
transition, au moins pour les 7 prochaines années ;
S’efforcer d’être représenté dans les principaux forums et/ou mener une veille sur les consultations publiques visant les politiques et
les réglementations susceptibles d’impacter le secteur au niveau européen et international.
48
48
S’APPROPRIER LES OUTILS ET
LES TECHNOLOGIES ÉMERGENTS
I I I . P R E N D R E L E V I R A G E D U C I R C U L A I R E
49
49
1. CONCEVOIR POUR LE DÉSASSEMBLAGE
(CPD)
Conception pour le désassemblage avec des raccords secs
Source: Wikifactory
Ce concept implique que les produits soient conçus pour la
récupération des matériaux, la rétention de la valeur et un nouvel
usage utile en fin de cycle.
Conditions de succès :
Des connections accessibles et réversibles entre les composants, par
exemple en utilisant des écrous et des boulons en lieu de connections
permanentes ;
L’utilisation d’éléments modulaires préfabriqués avec un assemblage
accessible et démontable ;
La conception de plans de désassemblage dans la phase de design.
50
50
1. CPD À L’HÔTEL DE VILLE DE VENLO
Inutile de démolir le bâtiment ;
Conçu pour le désassemblage ;
La valeur résiduelle du mobilier est de 18%. C’est une économie totale
de 300 000 EUR pour la ville ;
Un plan de « démolition verte » élaboré par le fournisseur qui contient les
directives pour désassembler le bâtiment en créant des cycles continus.
Venlo a investi 3,4 M EUR dans une large gamme de mesures
circulaires.
Le résultat est une économie nette de 16,8 M EUR sur la durée de vie
du bâtiment et une trésorerie positive après un an.
En outre, le budget a été tenu sans recours aux subventions.
Depuis la mise en service du bâtiment (octobre 2016), les coûts
d’exploitation sont significativement moins élevés que ceux des
bâtiments traditionnels (linéaires).
Source : c2ccertified.org
51
51
2. CONÇU POUR LA FLEXIBILITÉ
Conception pour la flexibilité à l’aide d’une
disposition en plans libres
Source: dnainfo.com
La flexibilité permet d’utiliser le même bâtiment au cours de
multiples cycles. Par exemple des bureaux devenant une
bibliothèque, ou des écoles devenues des hôpitaux pendant la
crise de la Covid 19.
Cette approche donne une agilité fonctionnelle au bâtiment et
permet de répondre rapidement aux changements de besoins
des utilisateurs.
Il y a de nombreuses façons d’incorporer de la flexibilité dans le
design, et notamment :
Des cloisons mobiles ;
Une flexibilité du plan ;
Des hauteurs sous plafonds élevées ;
De l’espace supplémentaire et des fondations pour les extensions à
venir…
52
52
2. CONÇU POUR LA FLEXIBILITÉ :
LE WATERFALL BUILDING, VANCOUVER
Photos en définition
moyenne
La structure en béton et en verre abrite des unités
d’occupation pour les artistes qui combinent des espaces de
vie et des espaces de travail.
Les espaces sont conçus pour la flexibilité :
Pas de murs intérieurs fixes, ils peuvent être déplacés rapidement ;
La structure est prévue pour accueillir facilement de futures
extensions ;
Toutes les combinaisons d’occupations résidentielles et
commerciales sont permises..
Photo : Jeff Hitchcock
53
53
3. LA RÉNOVATION
La rénovation est souvent menée pour revaloriser des structures
existantes et améliorer leur performance. Elle aide à réduire
l’impact environnemental par rapport à une construction neuve en
préservant l’énergie et le carbone emmagasinés dans la
structure existante.
L’UE ambitionne de rénover 35 millions de bâtiments d’ici 2030
dans sa « vague de rénovations » qui vise à doubler
le taux de rénovation des bâtiments existants dans les
10 prochaines années.
Immeuble résidentiel historique, centre-ville de Bolzano
L’immeuble a été rénové pour assurer le confort et réduire la demande en
énergie sans compromettre son cachet historique. Ce succès est
principalement dû aux dispositions suivantes :
› Isolation intérieure des murs de 10 cm sans modification de
la façade ;
› Ajout de nouvelles fenêtres en bois avec triple vitrage ;
› Remplacement de la chaudière au gaz par une pompe à chaleur centrale.
Photos en définition
moyenne
Habitation historique (1926), centre ville de Bolzano
Photo : Dr. Arch. Michael Tribus & Helmuth Moroder
54
54
4. ÉTENDRE LA VIE DES COMPOSANTS
GRÂCE À LA RÉUTILISATION
Angel Building
Photo: Wikimedia Commons
Réduction des
émissions :
7.4
million kg
CO2–eq
Lancement du
projet en 2010
80,5
millions d’euros
investis
La réutilisation consiste à récupérer des composants et des éléments
d’un immeuble ou site ancien pour les utiliser à nouveau.
Même s’il est prouvé que la réutilisation a un impact environnemental
très positif et que le modèle est viable financièrement, elle doit faire
face à de nombreux défis, notamment :
Le manque de standardisation des composants à travers le temps ;
Le déséquilibre entre l’offre et la demande, et le manque de centres de
réutilisation locaux ;
La réticence à utiliser des produits sans certification ;
La sécurité et l’accessibilité dans les immeubles anciens.
Pour son immeuble Angel Building, le promoteur Derwent London a
réutilisé une armature en béton existante, économisant ainsi
7400 tonnes de CO2 sur le chantier.
55
55
Photos en définition
insuffisante
Gasometer City, Vienne : une ancienne usine transformée en
projet résidentiel
Photo: Wikimedia Commons
5. DONNER UNE NOUVELLE VIE AUX
BÂTIMENTS GRÂCE À LA RÉUTILISATION
ADAPTATIVE
On appelle réutilisation adaptative le fait d’utiliser un
immeuble ou un site pour une fonction différente de celle
d’origine.
Si l’approche n’est pas nouvelle et s’est répandue comme un
moyen de préserver le patrimoine historique, la réutilisation
adaptative présente un fort potentiel pour l’économie circulaire.
Les freins les plus critiques à cette approche comprennent :
Les limitations physiques et les contraintes structurelles liées au bâti ou
à l’emplacement du site ;
Les contraintes réglementaires, de la planification urbaine à la délivrance
du permis de construire ;
Les risques environnementaux liés à la présence de composants tels que
l’amiante ou le plomb, mais aussi à d’éventuelles pollutions résiduelles.
Gasometer City à Vienne est une bonne illustration d’un site
obsolète transformé en un nouveau cœur de ville tout en
conservant l’énergie et les matériaux emmagasinés dans le bâti.
56
6. MATÉRIALITÉ – CHOISIR LES BONS MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION
Renouvelable
Privilégier le renouvelable
comme le bois certifié aux
ressources épuisables.
Contenu Recyclé
Les matériaux de construction issus
du recyclage économisent l’énergie
nécessaire à leur extraction et à leur
production. D’où l’importance de les
préférer aux matériaux vierges.
Potentiel de Réparation
Les matériaux et les produits qui
sont faciles à réparer durent
plus longtemps et conservent
une valeur résiduelle plus
importante que les matériaux
à usage unique.
57
6. MATÉRIALITÉ : LE GANDHI
CHAPLIN MEMORIAL GARDEN,
À LONDRES
Le site a été
transformé
au bénéfice des
habitants et de la
communauté.
50 %
de tous les matériaux
déconstruits ont été
réutilisés.
150 tonnes
de matériaux
réutilisées.
10 000 plantes
ont été collectées
pour des projets
locaux.
Photos: semble.org / rosettaarts.org
58
7. SANTÉ ET BIEN-ÊTRE DANS LES BÂTIMENTS
Utiliser des énergies renouvelables
Un meilleur usage de l’eau
Confort thermique
Intégrer les espaces verts
Jardins verticaux
Façades végétalisées
Toitures végétalisées
Qualité de l’air
Absence d’émissions toxiques (COV,
formaldéhydes)
Bonne ventilation
Lumière naturelle et ensoleillement
Appropriés à chaque fonction : bureaux,
habitations, hôpitaux, etc.
Étanchéité à l’air du bâtiment
Contrôle des gains et pertes de chaleur
Récupération des eaux de pluie
Recyclage des eaux grises
Panneaux solaires (BIPV)
Chauffage et climatisation géothermiques
Éclairage basse consommation
59
7. SANTÉ ET BIEN ÊTRE DANS LES
BÂTIMENTS : THE EDGE, AMSTERDAM
The Edge est l’immeuble le plus durable du monde.
Il produit 10 % d’énergie en plus qu’il n’en consomme.
Les services de nettoyage sont optimisés en fonction de
l’occupation réelle des espaces. La santé des utilisateurs
a également été au cœur du projet.
La circulation de l’air est contrôlée en tenant compte de
l’occupation et de la densité à l’intérieur du bâtiment.
Le chauffage est régulé avec précision, permettant des
économies d’énergie dans les espaces inoccupés.
Photos: Jeroen PM Mejer / Wikimedia Commons
60
60
8. BUILDING INFORMATION MODELLING (BIM)
Le BIM, qu’on traduit par « modélisation des informations de
la construction », est un process collaboratif qui implique tous
les acteurs d’un projet de construction : des architectes aux
sous-traitants, en passant par les ingénieurs, les promoteurs…
Il permet à tous les professionnels de concevoir les plans et
de réaliser la construction d’une structure ou d’un bâtiment
au moyen d’un modèle 3D partagé.
Le BIM est un important facilitateur de l’économie circulaire
dans le secteur de la construction. Par exemple, il encourage
la collaboration, la transparence des informations et facilite le
choix et la gestion des matériaux dans les projets de bâtiments
conçus pour le désassemblage ou la flexibilité.
Avantages du BIM
Source: incide.it
1 Réduction des doublons et des
informations redondantes
2 Contrôle des incohérences
entre différents modèles
3 Optimisation
des coûts et des
ressources
4 Mise à jour
automatique du
model global
5 Inter-
opérabilité
6 Meilleure
collaboration
entre équipes
7 Cycle de vie
des projets
raccourci
8 Gestion des
locaux améliorée
9 Meilleure sécurité
sur les chantiers
10 Visualisation d’un
projet en surchauffe
61
61
9. LES PASSEPORTS DE MATÉRIAUX
Le Passeport de Matériaux fournit l’ensemble des informations
sur les matériaux, les produits et les composants qui sont
nécessaires à une construction et un usage circulaires. C’est là
encore un facilitateur important de la construction circulaire.
Il augmente la valeur des matériaux et des composants pour la
récupération et la réutilisation, ou préserve leur valeur dans le
temps.
Il encourage les fabricants à produire des composants et des
matériaux de construction sains, durables et circulaires.
Il favorise le choix de matériaux sains, durables et circulaires
par les promoteurs, les gestionnaires et les rénovateurs.
Il facilite la logistique inverse et la récupération des produits,
des matériaux et des composants.
source
Source: Architect’s Journal
PASSEPORT DE MATÉRIAUX POUR UN LOGEMENT
Pieux en béton
Fondations en béton
Verre trempé
Verre
Cadres de fenêtres en meranti
Bardages
Sols en béton
Planchers en béton
Charpentes et façades en bois
Couvertures de toit
Briques silico-calcaires
MATÉRIAUX QUANTITÉ
RÉUTILISATION
RECYCLAGE
DÉCYCLAGE DURABILITÉ
FONDATIONS
FAÇADES
SOLS
PLAFONDS
MURS
INTÉRIEURS
62
62
10. L’ANALYSE DU CYCLE DE VIE
Chaque étape du cycle de vie d’un produit peut avoir un impact
sur l’environnement, et notamment de manière simplifiée :
L’extraction des ressources
La fabrication
Le transport
L’utilisation
La fin de vie
Pour minimiser cet impact, il faut d’abord le mesurer. C’est ici
qu’intervient l’analyse du cycle de vie ou LCA (Life Cycle
Assessment).
Le LCA est un outil analytique qui permet de quantifier, en
amont du projet, l’impact de différents matériaux ou
composants au cours des différentes phases.
Le LCA aide à identifier les composants critiques et à trouver
de meilleures alternatives à moindre impact écologique.
ÉCONOMIE
CIRCULAIRE
63
Pour cette édition de notre série Emerging Trends, LEONARD s’est associé au centre de recherche Circular Economy
Research Center (CERC) de l’École des Ponts Business School. Nous avons souhaité proposer une vision d’ensemble
synthétique de la transition en marche vers l’économie circulaire, et inspirer l’adoption des principes de l’EC pour vous
aider à en réaliser pleinement le potentiel.
Nous éclairons la manière dont notre système linéaire actuel se heurte à l’émergence de l’économie circulaire, à ses
pratiques, à ses process et à l’évolution du cadre réglementaire et des technologies. Nous avons particulièrement mis
l’accent sur le secteur de la construction et présentons les premiers éléments de réflexion pour anticiper les évolutions
liées à l’économie circulaire.
Les approches et les exemples que nous exposons ici ont vocation à être représentatifs mais en aucune façon exhaustifs.
DÉMARCHE ET FINALITÉ DE CETTE PRÉSENTATION
64
Adresse
6 Place du Colonel Bourgoin
75012 Paris
Réseaux Sociaux
64
N’HÉSITEZ PAS À
NOUS CONTACTER
Abonnez-vous à
notre newsletter !

Contenu connexe

Tendances

Masterclass design circulaire
Masterclass design circulaireMasterclass design circulaire
Masterclass design circulaireannabel-hary
 
Formation ISO14001:2015
Formation ISO14001:2015Formation ISO14001:2015
Formation ISO14001:2015Niimate DEGOUN
 
Grille évaluation diaporama
Grille évaluation diaporama Grille évaluation diaporama
Grille évaluation diaporama cdicondorcet02
 
Système de management environnemental
Système de management environnementalSystème de management environnemental
Système de management environnementalBouchaib Samawi
 
L'économie circulaire et ses conséquences pour les achats et le métier d'ache...
L'économie circulaire et ses conséquences pour les achats et le métier d'ache...L'économie circulaire et ses conséquences pour les achats et le métier d'ache...
L'économie circulaire et ses conséquences pour les achats et le métier d'ache...Liping Lamidieu
 
La Responsabilité Sociale des Entreprises - RSE
La Responsabilité Sociale des Entreprises - RSELa Responsabilité Sociale des Entreprises - RSE
La Responsabilité Sociale des Entreprises - RSE623 incom
 
Présentation Norme iso 45001
Présentation Norme iso 45001Présentation Norme iso 45001
Présentation Norme iso 45001Cécile Ménard
 
Dechets
DechetsDechets
Dechetsmsilti
 
Les outils de management du développement durable
Les outils de management du développement durableLes outils de management du développement durable
Les outils de management du développement durabletboblet
 
La théorie de la contingence
La théorie de la contingenceLa théorie de la contingence
La théorie de la contingenceChiraz Chebbi
 
Développement Durable : Enjeux, Défis et perspectives
Développement Durable : Enjeux, Défis et perspectives Développement Durable : Enjeux, Défis et perspectives
Développement Durable : Enjeux, Défis et perspectives Réda ALLAL
 
Exposé gestion et valorisation des déchets
Exposé gestion et valorisation des déchets Exposé gestion et valorisation des déchets
Exposé gestion et valorisation des déchets Youssef Assou
 
Cours gestion de dechets aujourdhui.ppt
Cours gestion de dechets aujourdhui.pptCours gestion de dechets aujourdhui.ppt
Cours gestion de dechets aujourdhui.pptahmat5
 
395342381-ISO45001-Version-2018.ppt
395342381-ISO45001-Version-2018.ppt395342381-ISO45001-Version-2018.ppt
395342381-ISO45001-Version-2018.pptAzizOUBBAD1
 
Les défis de l'économie circulaire et le rôle du business modèle
Les défis de l'économie circulaire et le rôle du business modèleLes défis de l'économie circulaire et le rôle du business modèle
Les défis de l'économie circulaire et le rôle du business modèleMourad ZEROUKHI
 
Développement durable et responsabilité sociale
Développement durable et responsabilité socialeDéveloppement durable et responsabilité sociale
Développement durable et responsabilité socialeProf. Jacques Folon (Ph.D)
 
Bilan carbone
Bilan carboneBilan carbone
Bilan carboneNeedeo
 

Tendances (20)

Masterclass design circulaire
Masterclass design circulaireMasterclass design circulaire
Masterclass design circulaire
 
Formation ISO14001:2015
Formation ISO14001:2015Formation ISO14001:2015
Formation ISO14001:2015
 
Grille évaluation diaporama
Grille évaluation diaporama Grille évaluation diaporama
Grille évaluation diaporama
 
Système de management environnemental
Système de management environnementalSystème de management environnemental
Système de management environnemental
 
L'économie circulaire et ses conséquences pour les achats et le métier d'ache...
L'économie circulaire et ses conséquences pour les achats et le métier d'ache...L'économie circulaire et ses conséquences pour les achats et le métier d'ache...
L'économie circulaire et ses conséquences pour les achats et le métier d'ache...
 
La Responsabilité Sociale des Entreprises - RSE
La Responsabilité Sociale des Entreprises - RSELa Responsabilité Sociale des Entreprises - RSE
La Responsabilité Sociale des Entreprises - RSE
 
Performance et gouvernance de l'entreprise
Performance et gouvernance de l'entreprise Performance et gouvernance de l'entreprise
Performance et gouvernance de l'entreprise
 
Présentation Norme iso 45001
Présentation Norme iso 45001Présentation Norme iso 45001
Présentation Norme iso 45001
 
Dechets
DechetsDechets
Dechets
 
Les outils de management du développement durable
Les outils de management du développement durableLes outils de management du développement durable
Les outils de management du développement durable
 
La théorie de la contingence
La théorie de la contingenceLa théorie de la contingence
La théorie de la contingence
 
Emballage
  Emballage  Emballage
Emballage
 
Développement Durable : Enjeux, Défis et perspectives
Développement Durable : Enjeux, Défis et perspectives Développement Durable : Enjeux, Défis et perspectives
Développement Durable : Enjeux, Défis et perspectives
 
Exposé gestion et valorisation des déchets
Exposé gestion et valorisation des déchets Exposé gestion et valorisation des déchets
Exposé gestion et valorisation des déchets
 
Cours gestion de dechets aujourdhui.ppt
Cours gestion de dechets aujourdhui.pptCours gestion de dechets aujourdhui.ppt
Cours gestion de dechets aujourdhui.ppt
 
395342381-ISO45001-Version-2018.ppt
395342381-ISO45001-Version-2018.ppt395342381-ISO45001-Version-2018.ppt
395342381-ISO45001-Version-2018.ppt
 
Les défis de l'économie circulaire et le rôle du business modèle
Les défis de l'économie circulaire et le rôle du business modèleLes défis de l'économie circulaire et le rôle du business modèle
Les défis de l'économie circulaire et le rôle du business modèle
 
Présentation Qualité ISO
Présentation Qualité ISOPrésentation Qualité ISO
Présentation Qualité ISO
 
Développement durable et responsabilité sociale
Développement durable et responsabilité socialeDéveloppement durable et responsabilité sociale
Développement durable et responsabilité sociale
 
Bilan carbone
Bilan carboneBilan carbone
Bilan carbone
 

Similaire à Construire l'économie circulaire ici et maintenant !

Economie Circulaire et Collaborative, un levier pour une croissance durable e...
Economie Circulaire et Collaborative, un levier pour une croissance durable e...Economie Circulaire et Collaborative, un levier pour une croissance durable e...
Economie Circulaire et Collaborative, un levier pour une croissance durable e...Mourad ZEROUKHI
 
LUXEMBOURG CREATUVE 2015-06-23 : L'économie circulaire (Comase))
LUXEMBOURG CREATUVE 2015-06-23 : L'économie circulaire (Comase))LUXEMBOURG CREATUVE 2015-06-23 : L'économie circulaire (Comase))
LUXEMBOURG CREATUVE 2015-06-23 : L'économie circulaire (Comase))LUXEMBOURG CREATIVE
 
Business modèles de l'économie circulaire
Business modèles de l'économie circulaireBusiness modèles de l'économie circulaire
Business modèles de l'économie circulaireMourad ZEROUKHI
 
Economie circulaire en entreprise: Exemples et mise en oeuvre
Economie circulaire en entreprise: Exemples et mise en oeuvreEconomie circulaire en entreprise: Exemples et mise en oeuvre
Economie circulaire en entreprise: Exemples et mise en oeuvrePerrine Collin
 
Innovation Circulaire: approches et potentiels
Innovation Circulaire: approches et potentielsInnovation Circulaire: approches et potentiels
Innovation Circulaire: approches et potentielsBertrand Dorat
 
Economie circulaire et gestion des déchets, des solutions pour la croissance
Economie circulaire et gestion des déchets, des solutions pour la croissanceEconomie circulaire et gestion des déchets, des solutions pour la croissance
Economie circulaire et gestion des déchets, des solutions pour la croissanceORESYS_Energy_Utilities
 
Economie de la fonctionnalité
Economie de la fonctionnalitéEconomie de la fonctionnalité
Economie de la fonctionnalitéPierre Echard
 
Smart Recycling, la masterclass du recyclage / MBADMB
Smart Recycling, la masterclass du recyclage / MBADMBSmart Recycling, la masterclass du recyclage / MBADMB
Smart Recycling, la masterclass du recyclage / MBADMBLydieLAMPIN
 
Le créateur industriel au service de l'économie circulaire
Le créateur industriel au service de l'économie circulaireLe créateur industriel au service de l'économie circulaire
Le créateur industriel au service de l'économie circulaireLa Fabrique de l'industrie
 
En marche Fiches synthese environnement
En marche Fiches synthese environnementEn marche Fiches synthese environnement
En marche Fiches synthese environnementInfoEnMarche
 
Déchets et économie circulaire (Marie-Amélie MARCOUX).pdf
Déchets et économie circulaire (Marie-Amélie MARCOUX).pdfDéchets et économie circulaire (Marie-Amélie MARCOUX).pdf
Déchets et économie circulaire (Marie-Amélie MARCOUX).pdfabdoul ahad mbaye
 
Au Café breton de l'Économie circulaire
Au Café breton de l'Économie circulaireAu Café breton de l'Économie circulaire
Au Café breton de l'Économie circulaireMourad ZEROUKHI
 
Systematic Innovation and Sustainable Development
Systematic Innovation and Sustainable DevelopmentSystematic Innovation and Sustainable Development
Systematic Innovation and Sustainable Developmentprevost
 
051022_Lancement_SlideShare.pdf
051022_Lancement_SlideShare.pdf051022_Lancement_SlideShare.pdf
051022_Lancement_SlideShare.pdfLIEGE CREATIVE
 
Ingénieur Constructeur: Cradle to Cradle Products Innovation Institute
Ingénieur Constructeur: Cradle to Cradle Products Innovation InstituteIngénieur Constructeur: Cradle to Cradle Products Innovation Institute
Ingénieur Constructeur: Cradle to Cradle Products Innovation InstituteFlorence Lumsden
 
Economie circulaire en entreprise - exemple et mise en oeuvre
Economie circulaire en entreprise - exemple et mise en oeuvreEconomie circulaire en entreprise - exemple et mise en oeuvre
Economie circulaire en entreprise - exemple et mise en oeuvrePerrine Collin
 
Le design, un outil facile pour intégrer l'économie circulaire
Le design, un outil facile pour intégrer l'économie circulaireLe design, un outil facile pour intégrer l'économie circulaire
Le design, un outil facile pour intégrer l'économie circulaireWiithaa
 
Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022
Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022
Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022Apec
 
Lancement des Trophées de l'économie circulaire en Brabant wallon - Intervent...
Lancement des Trophées de l'économie circulaire en Brabant wallon - Intervent...Lancement des Trophées de l'économie circulaire en Brabant wallon - Intervent...
Lancement des Trophées de l'économie circulaire en Brabant wallon - Intervent...Enrique Gonzalez Crupi
 

Similaire à Construire l'économie circulaire ici et maintenant ! (20)

Economie Circulaire et Collaborative, un levier pour une croissance durable e...
Economie Circulaire et Collaborative, un levier pour une croissance durable e...Economie Circulaire et Collaborative, un levier pour une croissance durable e...
Economie Circulaire et Collaborative, un levier pour une croissance durable e...
 
LUXEMBOURG CREATUVE 2015-06-23 : L'économie circulaire (Comase))
LUXEMBOURG CREATUVE 2015-06-23 : L'économie circulaire (Comase))LUXEMBOURG CREATUVE 2015-06-23 : L'économie circulaire (Comase))
LUXEMBOURG CREATUVE 2015-06-23 : L'économie circulaire (Comase))
 
Business modèles de l'économie circulaire
Business modèles de l'économie circulaireBusiness modèles de l'économie circulaire
Business modèles de l'économie circulaire
 
Economie circulaire en entreprise: Exemples et mise en oeuvre
Economie circulaire en entreprise: Exemples et mise en oeuvreEconomie circulaire en entreprise: Exemples et mise en oeuvre
Economie circulaire en entreprise: Exemples et mise en oeuvre
 
Innovation Circulaire: approches et potentiels
Innovation Circulaire: approches et potentielsInnovation Circulaire: approches et potentiels
Innovation Circulaire: approches et potentiels
 
Economie circulaire et gestion des déchets, des solutions pour la croissance
Economie circulaire et gestion des déchets, des solutions pour la croissanceEconomie circulaire et gestion des déchets, des solutions pour la croissance
Economie circulaire et gestion des déchets, des solutions pour la croissance
 
Traduction francaise "The Circular economy and benefits for society"
Traduction francaise "The Circular economy and benefits for society"Traduction francaise "The Circular economy and benefits for society"
Traduction francaise "The Circular economy and benefits for society"
 
Economie de la fonctionnalité
Economie de la fonctionnalitéEconomie de la fonctionnalité
Economie de la fonctionnalité
 
Smart Recycling, la masterclass du recyclage / MBADMB
Smart Recycling, la masterclass du recyclage / MBADMBSmart Recycling, la masterclass du recyclage / MBADMB
Smart Recycling, la masterclass du recyclage / MBADMB
 
Le créateur industriel au service de l'économie circulaire
Le créateur industriel au service de l'économie circulaireLe créateur industriel au service de l'économie circulaire
Le créateur industriel au service de l'économie circulaire
 
En marche Fiches synthese environnement
En marche Fiches synthese environnementEn marche Fiches synthese environnement
En marche Fiches synthese environnement
 
Déchets et économie circulaire (Marie-Amélie MARCOUX).pdf
Déchets et économie circulaire (Marie-Amélie MARCOUX).pdfDéchets et économie circulaire (Marie-Amélie MARCOUX).pdf
Déchets et économie circulaire (Marie-Amélie MARCOUX).pdf
 
Au Café breton de l'Économie circulaire
Au Café breton de l'Économie circulaireAu Café breton de l'Économie circulaire
Au Café breton de l'Économie circulaire
 
Systematic Innovation and Sustainable Development
Systematic Innovation and Sustainable DevelopmentSystematic Innovation and Sustainable Development
Systematic Innovation and Sustainable Development
 
051022_Lancement_SlideShare.pdf
051022_Lancement_SlideShare.pdf051022_Lancement_SlideShare.pdf
051022_Lancement_SlideShare.pdf
 
Ingénieur Constructeur: Cradle to Cradle Products Innovation Institute
Ingénieur Constructeur: Cradle to Cradle Products Innovation InstituteIngénieur Constructeur: Cradle to Cradle Products Innovation Institute
Ingénieur Constructeur: Cradle to Cradle Products Innovation Institute
 
Economie circulaire en entreprise - exemple et mise en oeuvre
Economie circulaire en entreprise - exemple et mise en oeuvreEconomie circulaire en entreprise - exemple et mise en oeuvre
Economie circulaire en entreprise - exemple et mise en oeuvre
 
Le design, un outil facile pour intégrer l'économie circulaire
Le design, un outil facile pour intégrer l'économie circulaireLe design, un outil facile pour intégrer l'économie circulaire
Le design, un outil facile pour intégrer l'économie circulaire
 
Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022
Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022
Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022
 
Lancement des Trophées de l'économie circulaire en Brabant wallon - Intervent...
Lancement des Trophées de l'économie circulaire en Brabant wallon - Intervent...Lancement des Trophées de l'économie circulaire en Brabant wallon - Intervent...
Lancement des Trophées de l'économie circulaire en Brabant wallon - Intervent...
 

Plus de Leonard

yearbook 2024_FR.pdf
yearbook 2024_FR.pdfyearbook 2024_FR.pdf
yearbook 2024_FR.pdfLeonard
 
Leonard - Reporte ConTech Latam 2023
Leonard - Reporte ConTech Latam 2023Leonard - Reporte ConTech Latam 2023
Leonard - Reporte ConTech Latam 2023Leonard
 
Rapport - Cap sur l'économie bleue durable
Rapport - Cap sur l'économie bleue durableRapport - Cap sur l'économie bleue durable
Rapport - Cap sur l'économie bleue durableLeonard
 
Report - Towards a Sustainable Blue Economy
Report - Towards a Sustainable Blue EconomyReport - Towards a Sustainable Blue Economy
Report - Towards a Sustainable Blue EconomyLeonard
 
Santé, sécurité et prévention
Santé, sécurité et préventionSanté, sécurité et prévention
Santé, sécurité et préventionLeonard
 
Gouvernance territoriale et transition écologique
Gouvernance territoriale et transition écologiqueGouvernance territoriale et transition écologique
Gouvernance territoriale et transition écologiqueLeonard
 
Synthèse - Rue Commune
Synthèse - Rue CommuneSynthèse - Rue Commune
Synthèse - Rue CommuneLeonard
 
Hydrogen Deep Dives - Leonard
Hydrogen Deep Dives - LeonardHydrogen Deep Dives - Leonard
Hydrogen Deep Dives - LeonardLeonard
 
RUE COMMUNE-Plaquette_Synthèse.pdf
RUE COMMUNE-Plaquette_Synthèse.pdfRUE COMMUNE-Plaquette_Synthèse.pdf
RUE COMMUNE-Plaquette_Synthèse.pdfLeonard
 
Construction Tech FR - Leonard x Sifted Report
Construction Tech FR - Leonard x Sifted Report Construction Tech FR - Leonard x Sifted Report
Construction Tech FR - Leonard x Sifted Report Leonard
 
La Nuit des imaginaires
La Nuit des imaginairesLa Nuit des imaginaires
La Nuit des imaginairesLeonard
 
Building Beyond 2022 - Programme
Building Beyond 2022 - Programme Building Beyond 2022 - Programme
Building Beyond 2022 - Programme Leonard
 
Building the circular economy: time to shift!
Building the circular economy: time to shift!Building the circular economy: time to shift!
Building the circular economy: time to shift!Leonard
 
Yearbook Leonard 2021-2022 (FR)
Yearbook Leonard 2021-2022 (FR)Yearbook Leonard 2021-2022 (FR)
Yearbook Leonard 2021-2022 (FR)Leonard
 
Yearbook Leonard 2021-2022 (EN)
Yearbook Leonard 2021-2022 (EN)Yearbook Leonard 2021-2022 (EN)
Yearbook Leonard 2021-2022 (EN)Leonard
 
Yearbook leonard 2021 (EN)
Yearbook leonard 2021 (EN)Yearbook leonard 2021 (EN)
Yearbook leonard 2021 (EN)Leonard
 
Yearbook Leonard 2021 (FR)
Yearbook Leonard 2021 (FR)Yearbook Leonard 2021 (FR)
Yearbook Leonard 2021 (FR)Leonard
 
New Deal - Texte intégral - Le futur des routes du Grand Paris
New Deal - Texte intégral - Le futur des routes du Grand Paris New Deal - Texte intégral - Le futur des routes du Grand Paris
New Deal - Texte intégral - Le futur des routes du Grand Paris Leonard
 
New Deal - Synthèse - Le futur des routes du Grand Paris
New Deal - Synthèse - Le futur des routes du Grand Paris New Deal - Synthèse - Le futur des routes du Grand Paris
New Deal - Synthèse - Le futur des routes du Grand Paris Leonard
 
Das Jahr 2020 in Trends: Eine Welt zum Unternehmen
Das Jahr 2020 in Trends: Eine Welt zum UnternehmenDas Jahr 2020 in Trends: Eine Welt zum Unternehmen
Das Jahr 2020 in Trends: Eine Welt zum UnternehmenLeonard
 

Plus de Leonard (20)

yearbook 2024_FR.pdf
yearbook 2024_FR.pdfyearbook 2024_FR.pdf
yearbook 2024_FR.pdf
 
Leonard - Reporte ConTech Latam 2023
Leonard - Reporte ConTech Latam 2023Leonard - Reporte ConTech Latam 2023
Leonard - Reporte ConTech Latam 2023
 
Rapport - Cap sur l'économie bleue durable
Rapport - Cap sur l'économie bleue durableRapport - Cap sur l'économie bleue durable
Rapport - Cap sur l'économie bleue durable
 
Report - Towards a Sustainable Blue Economy
Report - Towards a Sustainable Blue EconomyReport - Towards a Sustainable Blue Economy
Report - Towards a Sustainable Blue Economy
 
Santé, sécurité et prévention
Santé, sécurité et préventionSanté, sécurité et prévention
Santé, sécurité et prévention
 
Gouvernance territoriale et transition écologique
Gouvernance territoriale et transition écologiqueGouvernance territoriale et transition écologique
Gouvernance territoriale et transition écologique
 
Synthèse - Rue Commune
Synthèse - Rue CommuneSynthèse - Rue Commune
Synthèse - Rue Commune
 
Hydrogen Deep Dives - Leonard
Hydrogen Deep Dives - LeonardHydrogen Deep Dives - Leonard
Hydrogen Deep Dives - Leonard
 
RUE COMMUNE-Plaquette_Synthèse.pdf
RUE COMMUNE-Plaquette_Synthèse.pdfRUE COMMUNE-Plaquette_Synthèse.pdf
RUE COMMUNE-Plaquette_Synthèse.pdf
 
Construction Tech FR - Leonard x Sifted Report
Construction Tech FR - Leonard x Sifted Report Construction Tech FR - Leonard x Sifted Report
Construction Tech FR - Leonard x Sifted Report
 
La Nuit des imaginaires
La Nuit des imaginairesLa Nuit des imaginaires
La Nuit des imaginaires
 
Building Beyond 2022 - Programme
Building Beyond 2022 - Programme Building Beyond 2022 - Programme
Building Beyond 2022 - Programme
 
Building the circular economy: time to shift!
Building the circular economy: time to shift!Building the circular economy: time to shift!
Building the circular economy: time to shift!
 
Yearbook Leonard 2021-2022 (FR)
Yearbook Leonard 2021-2022 (FR)Yearbook Leonard 2021-2022 (FR)
Yearbook Leonard 2021-2022 (FR)
 
Yearbook Leonard 2021-2022 (EN)
Yearbook Leonard 2021-2022 (EN)Yearbook Leonard 2021-2022 (EN)
Yearbook Leonard 2021-2022 (EN)
 
Yearbook leonard 2021 (EN)
Yearbook leonard 2021 (EN)Yearbook leonard 2021 (EN)
Yearbook leonard 2021 (EN)
 
Yearbook Leonard 2021 (FR)
Yearbook Leonard 2021 (FR)Yearbook Leonard 2021 (FR)
Yearbook Leonard 2021 (FR)
 
New Deal - Texte intégral - Le futur des routes du Grand Paris
New Deal - Texte intégral - Le futur des routes du Grand Paris New Deal - Texte intégral - Le futur des routes du Grand Paris
New Deal - Texte intégral - Le futur des routes du Grand Paris
 
New Deal - Synthèse - Le futur des routes du Grand Paris
New Deal - Synthèse - Le futur des routes du Grand Paris New Deal - Synthèse - Le futur des routes du Grand Paris
New Deal - Synthèse - Le futur des routes du Grand Paris
 
Das Jahr 2020 in Trends: Eine Welt zum Unternehmen
Das Jahr 2020 in Trends: Eine Welt zum UnternehmenDas Jahr 2020 in Trends: Eine Welt zum Unternehmen
Das Jahr 2020 in Trends: Eine Welt zum Unternehmen
 

Construire l'économie circulaire ici et maintenant !

  • 2. 2
  • 3. 3 3 I. De l’économie linéaire à l’économie circulaire II. Les trois bonnes raisons pour passer au circulaire maintenant III. Prendre le virage du circulaire 3 TABLE DES MATIÈRES La Grande Halle par Encore Heureux Architectes - 2019
  • 4. 4 I. DE L’ÉCONOMIE LINÉAIRE À L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE
  • 5. 5 NOTRE MODÈLE ÉCONOMIQUE LINÉAIRE MÈNE À L’ÉPUISEMENT DES RESSOURCES « Take, Make, Waste » (Prendre, Fabriquer, Jeter) : l’économie linéaire repose sur l’exploitation de ressources naturelles pour fabriquer des produits qui finiront en déchets. Selon la Fondation Ellen MacArthur, 80% des déchets sont le résultat d’un défaut de conception (linéaire) : Choix de matériaux non-recyclables Absence d’éco-conception et de prise en compte du cycle de vie des produits Négligence des impacts environnementaux Si rien ne change, d’ici 2050, nous consommerons chaque année l’équivalent des ressources d’au moins 3 planètes Terre. D’ores et déjà, certaines ressources ne suffisent plus à la demande mondiale (sable, métaux, eau…). Extraction Production Distribution Consommation Élimination TAKE MAKE WASTE Postulat : Ressources illimitées Postulat : Capacité illimitée de régénération de la Terre
  • 6. 6 LES ALTERNATIVES À NOTRE APPROCHE LINÉAIRE EXISTENT Réduire Le meilleur déchet, c’est celui qui n’existe pas ! Nous pouvons opter pour une autre approche vis-à-vis de la ressource, depuis la réduction de la quantité de matière première utilisée, jusqu’au partage qui se substitue à l’achat. Réduire est la première stratégie à appliquer quand il s’agit de pourvoir à un de nos besoins ou de concevoir un produit ou un service. Peut-on atteindre des résultats similaires (ou acceptables) en consommant moins ou pas de ressources ? Réutiliser Les produits tels que les bouteilles en verre peuvent être réutilisés plusieurs fois avant d’être mis au rebut. Réutiliser est une stratégie à adopter en priorité plutôt que de recycler puisqu’aucun traitement supplémentaire n’est nécessaire : cette approche réduit la pollution, les déchets à traiter, et rend le processus plus durable. Réparer Les produits sont en général moins durables et réparables qu’autrefois. Favoriser et promouvoir la réparation, notamment en améliorant la disponibilité des pièces détachées et du mode d’emploi, permet de donner une nouvelle vie aux produits usagés. Choisir de réparer plutôt que de recycler entraîne des économies financières, contribue à réduire les déchets et allonge le cycle de vie des produits (principe de Product Lifecycle Extension - PLE). Reconditionner Certains produits, tels que les appareils électroniques, peuvent être remis aux spécifications d’origine du fabriquant en assemblant des pièces réutilisées, réparées et neuves. Le reconditionnement offre une valorisation supérieure au recyclage en préservant l’identité et les caractéristiques du produit et en cherchant à redonner un niveau de performance égal ou même supérieur à celui du produit initial. Recycler Le recyclage est un processus qui vise à redonner aux déchets des qualités matérielles similaires ou inférieures au produit original (Kirchherr et al. 2017). Le recyclage est un processus coûteux en énergie et ne préserve pas l’énergie utilisée dans les processus d’extraction, de production et de distribution. C’est la dernière option à considérer. Certains produits (métaux, papier, verre, plastiques…) peuvent être valorisés comme une source secondaire de matière première.
  • 7. 7 7 Plus la boucle est petite : RALENTIR, RÉDUIRE, FERMER LES BOUCLES Moins les coûts de remise en état et de retraitement sont importants Plus les chances sont élevées d’utiliser le produit ou le matériau plusieurs fois à différents niveaux de la chaîne de valeur Abandonner Coûts de remise en état Coûts et temps de retraitement Reconditionner Recycler Coûts d’évacuation… Coûts de nettoyage… Coûts externes… ( + ) ( - ) ( + ) Réutiliser Réparer ( - ) Réduire 6
  • 8. 8 LE MODÈLE DE L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE : CONÇU POUR DURER L’Économie Circulaire (EC) est un modèle économique disruptif qui privilégie les systèmes de remise en état et de régénération dans lesquels les produits, les composants et les matériaux augmentent, recréent et préservent la valeur de façon continue. En pratique, l’EC s’appuie sur la conception et le design pour minimiser les déchets en réutilisant, réparant, reconditionnant et recyclant les matériaux et les produits existants. Elle applique le principe de « concevoir pour X » (X pouvant être réutiliser, réparer, reconditionner et recycler) afin de rallonger le cycle de vie des produits et éviter l’extraction de ressources naturelles. Un des autres effets positifs de l’EC est la création d’emplois attendue dans le secteur des services. Cette approche est applicable à tous les produits et à tous les secteurs d’activité. Extraction Production Distribution Consommation Élimination Réparer Réutiliser Reconditionner Recycler
  • 9. 9 9 QUAND LA BOUCLE EST BOUCLÉE En opposition à l’approche linéaire « Take, Make, Waste », le modèle de l’économie circulaire prend la forme d’une boucle fermée dans laquelle la fin de vie d’un produit résulte dans la création (par le recyclage) de nouvelles ressources servant à fabriquer de nouveaux produits. Il s’agit bien sûr d’une représentation idéale. Même dans les meilleurs scénarios, le recyclage implique un certain pourcentage de perte et de nouvelle ressources seront toujours nécessaires pour alimenter la production. Pour autant, cette approche permet de réduire drastiquement l’extraction des ressources. Outre les bénéfices économiques au sens strict, un Business Model Circulaire (BMC) peut avoir un impact positif sur le plan environnemental, en réduisant les déchets et la pollution ou en limitant le réchauffement climatique et la perte de biodiversité. EXTRACT 8
  • 10. 10 ÉCONOMIE CIRCULAIRE CONTRE ÉCONOMIE LINÉAIRE : LES POINTS CLÉS ÉCONOMIE LINÉAIRE ÉCONOMIE CIRCULAIRE Étapes Extraire – fabriquer - éliminer Extraire – fabriquer - réutiliser/réparer/ reconditionner/ recycler Priorité Éco-efficience (c.-à-d. orientation procédé) Éco-efficacité (c.-à-d. orientation résultat) Limites systémiques Court terme, de l’achat à la vente Long terme, multiples cycles de vie Réemploi Aucun ou limité au décyclage (downcycling) Surcyclage (upcycling), système en cascade, recyclage qualitatif Business model Focus sur les produits Focus sur les services
  • 11. 11 II. LES TROIS BONNES RAISONS POUR PASSER AU CIRCULAIRE MAINTENANT
  • 12. 12 12 LA PRIME AUX PREMIERS ENTRANTS RAISON N° 1 I I . L E S T R O I S B O N N E S R A I S O N S P O U R P A S S E R A U C I R C U L A I R E M A I N T E N A N T
  • 13. 13 LA TRANSITION EST DÉJÀ EN MARCHE De nombreuses entreprises font déjà du développement durable une priorité tout au long de la chaîne de valeur et d’approvisionnement, avec un intérêt croissant pour les fournisseurs et les solutions circulaires.
  • 14. 14 14 UNE VOLONTÉ FORTE DE L’EUROPE RAISON N° 2 I I . L E S T R O I S B O N N E S R A I S O N S P O U R P A S S E R A U C I R C U L A I R E M A I N T E N A N T
  • 15. 15 LES EUROPÉENS À LA POINTE DE LA RECHERCHE EN ÉCONOMIE CIRCULAIRE Le concept d’économie circulaire est apparu dans les années 1970 pour parvenir à maturité au début du XXIe siècle. La recherche sur l’économie circulaire a augmenté de manière exponentielle au cours de la dernière décennie. L’UE est le leader mondial de la recherche académique en EC, suivie par la Chine et le Royaume Uni. 0 20 40 60 80 100 120 2007 2010 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 123 86 29 15 14 11 10 393 91 67 56 32 25 24 21 15 13 13 13 12 11 CHINA UK USA AUSTRALIA BRAZIL SINGAPORE CANADA TOTAL EU SPAIN ITALY NETHERLANDS PORTUGAL GERMANY FRANCE BELGIUM SWEDEN DENMARK FINLAND ROMANIA POLAND AUSTRIA Nombre d’articles publiés ces 15 dernières années sur l’économie circulaire Nombre d’articles sur l’EC publiés par pays Source: J-Global Source: J-Global
  • 16. 16 16 AMÉLIORER LE BIEN-ÊTRE ET LA SANTÉ DES CITOYENS Atteindre la neutralité climatique en 2050 Protéger la vie humaine, animale et végétale en réduisant la pollution Favoriser la création de leaders mondiaux dans les produits et les technologies propres Favoriser et garantir une transition juste et équitable LE PACTE VERT POUR L’EUROPE : MISSION ET OBJECTIFS Le Pacte Vert pour l’Europe est le schéma directeur de l’Union européenne pour : Décarboner l’économie européenne d’ici 2050 Révolutionner le système énergétique de l’UE Transformer profondément l’économie et mener l’effort contre le changement climatique L’UE a également lancé un plan d’action pour l’économie circulaire (PAEC). Le PAEC met l’accent sur les 8 secteurs les plus consommateurs de ressources et où le potentiel de circularité est élevé, dont la construction. Le Pacte Vert pour l’Europe
  • 17. 17 17 DES BÂTIMENTS VERTS POUR LES GÉNÉRATIONS FUTURES LA STRATÉGIE POUR UNE VAGUE DE RÉNOVATIONS, UN ACCÉLÉRATEUR POUR L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE La construction et la rénovation sont un des axes majeurs du Pacte Vert pour l’Europe. La stratégie vise à doubler le taux de rénovation des bâtiments en 10 ans, en mettant l’accent sur l’efficacité énergétique et l’utilisation des ressources. D'ici à 2030, 35 millions de bâtiments pourraient être rénovés et jusqu'à 160 000 emplois verts supplémentaires créés dans le secteur de la construction. L’économie circulaire est identifiée comme un facteur clé pour atteindre cet objectif. Rénover les écoles et les hôpitaux Investir les économies réalisées grâce à une meilleure efficacité des bâtiments afin d’améliorer l’éducation et la santé Lever les barrières réglementaires nationales Supprimer les freins aux investissements dans l’efficacité énergétique des immeubles de rapport et des copropriétés Rendre les bâtiments existants circulaires Des bâtiments rénovés et durables dans l’UE ouvrent la voie pour un système énergétique propre et décarboné. Rénover le logement social Aider les ménages qui ont du mal à payer leurs factures d’énergie en portant une attention particulière à la rénovation des logements sociaux Vague de Rénovations
  • 18. 18 NEXTGENERATIONEU : UN PLAN DE RELANCE POUR L’EUROPE À 750 MILLIARDS D’EUROS ! NextGenerationEU Subventions 390,0 dont provisionnement de garantie 5,6 Prêts 360,0 TOTAL 750,0 Fonds NGEU Fonds CFP Total avec CFP Facilité pour la reprise et la résilience 672,5 0,8 673,3 Dont SUBVENTIONS 312,5 - 313,3 Dont PRÊTS 360,0 - 360,0 REACT-EU 47,5 - 47,5 Développement rural 7,5 77,9 85,4 Fonds pour une transition juste 10,0 7,5 17,5 InvestEU 5,6 3,8 9,4 RescEU 1,9 1,1 3,0 Horizon Europe 5,0 79,9 84,9 Tous les engagements sont exprimés en milliards €, tarifs 2018. Source : European Commission MONTER EN PUISSANCE Technologies propres, énergies renouvelables RÉNOVER Efficacité énergétique des bâtiments RECHARGER ET RAVITAILLER Transports durables & stations de recharge CONNECTER Services à haut débit, notamment fibre & 5G MODERNISER Administrations & services publics numériques DÉVELOPPER Cloud et processeurs durables PROMOUVOIR LA RECONVERSION ET LA MISE À NIVEAU DES COMPÉTENCES Compétences numériques à tout âge.
  • 19. 19 NEXTGENERATIONEU : UN PLAN DE RELANCE POUR L’EUROPE À 750 MILLIARDS D’EUROS ! 672,5 Mrd € La vaste majorité des fonds de NextGenerationEU est consacrée au programme Facilité pour la Reprise et la Résilience (FRR) 37% sont dirigés vers des dépenses liées au climat et consacrés aux investissements de rénovation et aux réformes liées à l’efficacité énergétique à travers les États membres.
  • 20. 20 EN SOMME, UNE VAGUE D’OPPORTUNITÉS POUR INVESTIR DANS L’EC, EN EUROPE ET DANS LE MONDE Il faut une vision partagée pour changer le système économique actuel et, à cet égard, l’économie circulaire offre une chance de dialogue et de collaboration entre les acteurs privés et publics pour créer de la valeur à long terme. Le Pacte Vert pour l’Europe et le nouveau Plan d’Action pour l’Économie Circulaire portent la garantie que toutes les politiques sont alignées avec les autres règles européennes pour mener la transition vers une économie circulaire résiliente. Ils encouragent et créent les conditions nécessaires pour des investissements conformes aux principes de l’EC. La rénovation des bâtiments est un des secteurs les plus touchés par le manque d’investissements. Le Cadre Financier Pluriannuel 2021-2027 de l’UE et le plan de relance NextGenerationEU créent une opportunité sans précédent pour faire décoller la vague de rénovations, favorisant de nouveaux débouchés économiques et des capacités d’investissement pour ce secteur crucial.
  • 21. 21 21 UNE SOURCE DE VALEUR ÉCONOMIQUE, ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE RAISON N° 3 I I . L E S T R O I S B O N N E S R A I S O N S P O U R P A S S E R A U C I R C U L A I R E M A I N T E N A N T
  • 22. 22 22 0 200 400 600 800 1000 1200 1400 1600 Construction, bâtiments résidentiels, industriels et commerciaux Travaux publics, transports, énergie, TIC, eau et assainissement Biens d'équipement et de consommation courante, gros appareils domestiques, petits appareils de cuisine, électronique, équipement informatique, véhicules, habillement, etc. Technologies du bâtiment, systèmes de chauffage, radiateurs, tuyauterie, sanitaires Le plus grand stock de matériaux réside dans le secteur de la construction Minéraux Métaux Plastiques Bois Autres L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE AIDE À RELEVER LES DÉFIS ENVIRONNEMENTAUX En réduisant la consommation de ressources : alors que les ressources naturelles se raréfient, le plus grand stock de matières premières se trouve dans le secteur de la construction et doit être réutilisé efficacement. En éliminant la génération de déchets : le secteur du BTP génère plus de 35% des déchets de l’UE. En contrôlant l’émission des gaz à effet de serre : les bâtiments sont responsables de 40 % des émissions de GES en Europe. 149 153 353 18 2 21 12 508 15 283 Source : Urban Mining – Resource Conservation in the Anthropocene, 2019, German Environment Agency
  • 23. 23 23 Réduction des gaz à effet de serre (transport éventuel non inclus) L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE AIDE À RELEVER LES DÉFIS ENVIRONNEMENTAUX Recyclé Béton recyclé + 10 % Façade en brique recyclée 59-62 % Réutilisé Béton réutilisé 95-96 % Brique réutilisée 75-79 % Conclusion : appliquer les principes circulaires tels que le recyclage et la réutilisation peuvent économiser entre 10 et 95 % des émissions de GES. Les gains varient en fonction des principes utilisés et du type de matériaux. -150 -100 -50 0 50 100 150 Béton Brique Réduction potentielle (en conditions expérimentales) des gaz à effet de serre en % Scénario conventionnel Recyclé Réutilisé Source: Comparison of GHG emissions from circular and conventional building components, Buildings and Cities
  • 24. 24 24 Créée en 2018, Waste Marketplace est une plateforme de gestion des déchets. Elle permet aux entreprises du BTP et de l’industrie de choisir les meilleures solutions de gestion des déchets, et de contrôler leurs coûts et leur impact environnemental. Jérôme de Tomasi, le fondateur de la plateforme, explique que pour atteindre un taux de valorisation des déchets de 95 % sur un projet de construction multisites – le taux est de 70 % en moyenne sur ce type de projets – WMP a récemment mis en œuvre une démarche originale consistant à : Identifier au préalable tous les flux entrants et sortants sur les chantiers ; Analyser la nature et la composition des déchets générés par chaque type de matériaux et d’équipements ainsi que par leurs emballages ; Collaborer avec l’équipe achats du client et ses fournisseurs pour identifier les déchets problématiques et prendre des mesures correctives en amont. La plateforme Waste Marketplace a été fondée par un intrapreneur issu du groupe VINCI et soutenu par Leonard. Logo PENSER CIRCULAIRE POUR VALORISER LES DÉCHETS SUR LES CHANTIERS Étude de cas : WASTE MARKETPLACE
  • 25. 25 UN IMMENSE POTENTIEL DE CRÉATION DE VALEUR ÉCONOMIQUE Valeur économique : les nouveaux business models innovants représentent un marché potentiel supplémentaire de plus de 600 Mrd EUR d’ici 2025. Comme le montre l’étude à droite, le plus gros marché pour l’économie circulaire porte sur les « matériaux de construction renouvelables » et sur les « matériaux de construction recyclés ». Les prévisions donnent jusqu’à 33 % de croissance annuelle (CAGR) pour la phase de fin de vie : extension de la durée de vie des bâtiments et surcyclage des matériaux en fin de vie. Estimation du marché de l’EC dans la construction Source: Roland Berger Étape de la chaîne de valeur MARCHÉ [Mrd EUR] Croissance 2020-2025 (CGAR) PLANNIFI- CATION & DESIGN ACHAT CONS- TRUCTION OPÉRATION FIN DE VIE Europe Monde Europe Monde Europe Monde 2020 2025 1. Design de bâtiments verts 2. Logiciels experts 3. Matériaux de construction renouvelables 4. Matériaux de construction recyclés 5. Construction durable 6. Recyclage des surplus de matériaux 7. Services éconergétiques 8. Services de partage d’espace 6. Extension de la durée de vie des bâtiments 10. Surcyclage des matériaux en fin de vie 2,9 9,8 5,3 24,3 110,1 268,9 193,3 471,7 13 % 20 % 10,9 27,7 15,5 42,5 9,4 36,3 21,6 67,1 1,2 4,0 5,0 13,2 12 % 12 % 7 % 9 % 18 % 13 % 33 % 27 % ∑ Marché total construction circulaire 134,6 346,7 240,7 618,8 12 % 12 %
  • 26. 26 UN IMMENSE POTENTIEL DE CRÉATION DE VALEUR ÉCONOMIQUE En termes de rentabilité des activités circulaires, on peut notamment observer que les secteurs « Construction durable » et « Surcyclage des matériaux en fin de vie » présentent les plus fortes marges. Estimation du niveau de marge pour chaque stratégie circulaire Source: Roland Berger Étape de la chaîne de valeur Stratégie Circulaire MARGE [%] PLANNIFICATION & DESIGN ACHAT CONSTRUCTION OPÉRATION FIN DE VIE 1. Design de bâtiments verts 3. Matériaux de construction renouvelables 5. Construction durable 7. Services éconergétiques 9. Extension durée de vie des bâtiments 2. Logiciels experts 4. Matériaux de construction recyclés 6. Recyclage des surplus de matériaux 8. Services de partage d’espace 10. Surcyclage matériaux en fin de vie 10 % - 15 % 13 % - 17 % 8 % - 12 % 5 % - 9 % 20 % - 25 % 5 % - 7 % 13 % - 17 % 8 % - 12 % 10 % - 15 % 20 % - 25 %
  • 27. 27 LA CRÉATION DE VALEUR SOCIALE EST AU CŒUR DE L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE Par la création d’emplois L’économie circulaire permet de créer de nouvelles activités et de nombreux emplois. D’ici à 2030, uniquement grâce à la vague de rénovations, ce sont 160 000 emplois verts qui pourraient être créés dans le secteur du BTP dans l’UE. Par l’augmentation de la productivité L’utilisation de matériaux de construction écologiques a des effets positifs sur le bien-être. Certaines études ont montré que cela pouvait faire gagner jusqu’à 10 % de productivité. Par une transition juste et inclusive Elle permet aux États membres et aux régions fortement dépendantes des énergie fossiles d’investir dans les nouveaux emplois verts, les transports publics durables, les énergies renouvelables, l’inclusion numérique et les infrastructures pour les énergies propres.
  • 28. 28 III. PRENDRE LE VIRAGE DU CIRCULAIRE
  • 29. 29 29 S’INSPIRER DES BUSINESS MODELS CIRCULAIRES I I I . P R E N D R E L E V I R A G E D U C I R C U L A I R E
  • 30. 30 30 LES BUSINESS MODELS CIRCULAIRES (BMC) : UNE DÉFINITION Par Business Models Circulaires (BMC) ou Business Models de l’Économie Circulaire (BMEC), on entend des modèles d’affaires innovants où la création de valeur préserve la valeur économique du produit et de ses composants aussi longtemps que possible. Lorsqu’on réalise que « 80% de l’impact environnemental d’un produit est déterminé lors de sa conception » (Reniera O’Donnell, Fondation Ellen MacArthur), on comprend que la circularité et les BMC sont avant tout un enjeu de design. Vus à travers ce prisme, les déchets générés par un business model peuvent être considérés comme résultant d’un défaut de conception ou d’un défaut de business model.
  • 31. 31 UNE CLASSIFICATION DES BMC SELON 3 PRINCIPES STRATÉGIQUES Conserver la Propriété du Produit (CPP) On trouve ici les BMC où la propriété, séparée de l’usage, est conservée par le producteur ou le propriétaire, tels que ceux qui intègrent les principes de Product as a Service (PaaS, ou solutions de leasing), de paiement à l’utilisation), et/ou de partage (via des plateformes comme Airbnb). Prolonger la durée de Vie du Produit (PVP) Les BMC qui intègrent différents éléments de circularité comme la réutilisation, le reconditionnement, le surcyclage, et la symbiose industrielle, par exemple, montrent comment les stratégies PVP permettent et favorisent la circularité. Concevoir Pour le Recyclage (CPR) Parmi les applications du CPR, on peut citer les BMC qui intègrent la modularité, la maintenance simplifiée pour l’usager, la conception pour le désassemblage et les autres modèles « Conçu pour X » .
  • 32. 32 32 ENTRETENIR & RÉPARER Maintenance & Réparation (ou encore Maintenance) fait typiquement référence aux approches BMC qui prolongent la durée de vie d’un produit, en restaurant un bien dégradé ou endommagé. Focus sur La Ressourcerie du BTP La Ressourcerie du BTP est une plateforme logistique associée à un outil numérique qui optimise la réutilisation de matériaux issus de chantiers de démolition tout en promouvant l’insertion par l’emploi. Les ressources potentielles sont auditées en amont du projet puis déposées soigneusement par des équipes d’employés en insertion. Après nettoyage, re-packaging et stockage, les produits sont commercialisés sur une plateforme en ligne. La Ressourcerie du BTP a été lancée en 2019 par une intrapreneuse de VINCI soutenue par Leonard. Logo
  • 33. 33 33 PARTAGE ET PLATEFORMES DE PARTAGE Les BMC de partage font collaborer les utilisateurs, individuels ou organisations, qui partagent l’usage de produits, de services ou encore de capacités sous-utilisées, le plus souvent via une plateforme. Focus sur BlaBlaCar Les plateformes numériques de partage comme BlaBlaCar qui ont démarré avec l’autopartage, se sont diversifiées vers d’autres formes de mobilité partagée comme BlaBlaBus. En 2021, BlaBlaCar, la première licorne française (start-up capitalisée au-delà d’1 Mrd EUR) a publié les chiffres suivants : 90 millions de membres, dans 22 pays, avec 25 millions de voyageurs par trimestre. Le trajet moyen est de 263 km, et depuis la création de BlaBlaCar, 30 Mrd de kilomètres ont été partagés dans la communauté, ce qui représente plus d’1,4 Mrd EUR économisés pour ses membres. Du point de vue de l’économie circulaire, on notera que BlaBlaCar double le taux d’occupation des automobiles (un équipement sous-utilisé et hautement polluant) tout en opérant un réseau d’économie de carbone. Rien qu’en 2018, 1,6 Mn de tonnes de CO2 a été économisée par les auto- partageurs de BlaBlaCar grâce à l’efficacité relative de ce mode de transport. Logo
  • 34. 34 34 PRODUCT AS A SERVICE (PAAS) PaaS – ou Systèmes Produit-Service (SPS) – s’applique aux BMC où le fabriquant ou le fournisseur de service conserve la propriété et loue le produit à l’utilisateur. Tous les modèles PaaS ne sont pas circulaires. L’ensemble de la chaîne de valeur doit être conçu pour la circularité, même si la dimension PaaS du business model est souvent déterminante. Focus sur : Rent the Runway Rent the Runway (RTR) est un service en ligne en forte croissance qui a été créé en 2009. RTR propose des vêtements et accessoires aux férus de mode en échange d’un abonnement mensuel. L’entreprise a mis en place une chaîne d’approvisionnement et de logistique massive, utilise intensément les données pour améliorer continuellement la performance et l’expérience client, et a investi dans l’intelligence artificielle pour optimiser son fonctionnement. RTR permet désormais aux clients comme aux non-clients d’acheter les articles utilisés en location, et coche de ce fait la case du business model Réutilisation. Et comme les produits sont réparés pour les maintenir en état quasi-neuf, le business models de RTR intègre également les éléments du BMC Maintenance et Réparation.
  • 35. 35 35 RÉUTILISATION Il s’agit ici de BMC où les produits ou les services sont réutilisés tels quels. Issu du secteur caritatif, ce business model s’est récemment étendu à des places de marché lucratives. La réutilisation est souvent associée par les principes du re-marketing, du « Conçu pour la réparation » et du « Conçu pour la réutilisation ». Focus sur : Patagonia Worn Wear Prisée depuis longtemps par les consommateurs de mode attentifs à l’environnement, Patagonia s’est distinguée par ses créations innovantes et durables. Worn Wear est une initiative récente qui permet aux clients d’échanger des produits Patagonia déjà portés contre des bons d’achat d’articles neufs de la marque. Les produits de seconde main sont nettoyés, réparés et remis à neuf puis mis en vente à des tarifs réduits en comparaison du neuf sur le site de Worn Wear. Plusieurs autres marques de mode comme Tommy Hilfiger ou H&M offrent des systèmes d’échange similaires. Tout en encourageant la consommation, ces dispositifs prolongent la vie des produits, atténuent l’empreinte écologique et augmentent la rentabilité des entreprises.
  • 36. 36 36 SYMBIOSE INDUSTRIELLE Les BMC de symbiose industrielle sont des solutions et des process où les déchets d’une activité deviennent les composants d’autres processus ou d’autres produits. Cet approche illustre les principes circulaires de partenariat, de collaboration et de cycle de valeur. Focus sur : Timberland & United Tires Timberland s’est alliée au fabricant de pneumatiques Omni United pour créer une marque de pneus qui sont recyclés en fin de vie en semelles pour ses chaussures Earthkeepers. Co-brandé « Timberland Tires », le partenariat vise à réduire le besoin de caoutchouc neuf. Selon l’entreprise, « les pneus Timberland sont les premiers pneus jamais conçus pour être recyclés en semelles de chaussures à la fin de leur voyage sur la route. La solution la plus “low-tech”, la moins intrusive pour démanteler des pneus et les réutiliser s’avère être la meilleure option pour notre écosystème. » Autrement dit, Timberland applique à la fois l’approche « Symbiose industrielle » et l’approche « Conçu pour le recyclage ». Afin d’industrialiser le process, Omni United a conçu un circuit de récupération qui sécurise le retour des pneus usagés, usés, défectueux et endommagés dans les unités de recyclage.
  • 37. 37 37 RECONDITIONNEMENT Ces BMC créent un process en boucle fermée où les produits usés, dégradés ou endommagés sont remis en état de fonctionnement équivalent aux spécifications d’origine (« comme neuf »). Focus sur : Cat REMAN Depuis 1973, Caterpillar REMAN est un acteur bien connu du secteur en expansion du reconditionnement. Il s’agit à présent d’une activité mondiale. Caterpillar propose 7600 références Cat REMAN aux mêmes conditions de garantie que les pièces neuves. Avec plusieurs décennies d’expérience du reconditionnement, les produits Cat REMAN sont désormais conçus pour optimiser le temps et les coûts de maintenance des clients. Au travers de son process de reconditionnement, Caterpillar réduit la génération de déchets de 55-88 %, l’émission de gaz à effet de serre de 50-88 % et minimise le besoin de matières premières.
  • 38. 38 38 RECYCLAGE Le recyclage consiste à fabriquer de nouveaux produits à partir de matériaux issus de produits existants. Le Décyclage, qui entraîne une perte de valeur et la génération de déchets, est le modèle le moins représentatif des principes de circularité. Avec le Surcyclage (ou recyclage en boucle fermée), des matériaux usagés à faible valeur sont transformés en nouveaux produits de valeur supérieure. Focus sur : HP Planet Partners Sans être un véritable cas de surcyclage, le programme de recyclage de cartouches de HP « Planet Partners », lancé en 1991, est un très bon exemple de recyclage en boucle fermée. HP récupère et recycle 90 % de ses cartouches. Tous les composants sont pleinement recyclés ou valorisés thermiquement. Selon le Forum for the Future, dans ses 15 premières anées, HP a recyclé plus de 566 millions de toners et de cartouches d’encre à travers le monde. On peut lire sur le site de Planet Partner : « Nos programmes de réparation, réutilisation et recyclage s’inscrivent dans une démarche pour créer une économie plus circulaire et bas carbone. » Avec la montée en puissance du recyclage dans le business model de HP, ses produits sont de plus en plus « conçus pour le recyclage » un autre principe clé des BMC.
  • 39. 39 39 SURMONTER LES OBSTACLES I I I . P R E N D R E L E V I R A G E D U C I R C U L A I R E
  • 40. 40 40 COMMENT L’EC BOUSCULE-T-ELLE NOS SCHÉMAS DE PENSÉE ? On peut distinguer cinq caractéristiques principales de l’économie circulaire qui vont permettre de repenser les process. On pourra ainsi transformer les circuits traditionnels de production et de consommation en appliquant des démarches innovantes pour augmenter la durée de vie des produits et des matériaux et contribuer efficacement à la protection de l’environnement. Dès lors qu’elle est circulaire-par-design, la chaîne de valeur d’une entreprise devient un cycle de valeur. ÉCONOMIE CIRCULAIRE Concevoir en zéro déchet Augmenter la résilience au moyen de la diversité Utiliser les énergies renouvelables Penser en systèmes Penser en cascades
  • 41. 41 LES CINQ RÈGLES D’OR DE LA PENSÉE CIRCULAIRE Concevoir en zéro déchet Augmenter la résilience au moyen de la diversité Utiliser les énergies renouvelables Penser en systèmes Penser en cascades Il n’y a plus de déchets dès lors que les composants (ou matériaux) biologiques et techniques d’un produit sont conçus pour s’insérer dans un cycle biologique ou matériel, favorisent le désassemblage et la reconversion. La modularité, la réversibilité et l’adaptativité sont des caractéristiques fondamentales qui doivent être privilégiées dans un monde incertain et sujet à de rapides évolutions. Toute initiative circulaire se doit de démarrer par une réflexion sur l’énergie qui est impliquée dans le procédé de fabrication. Comprendre comment les parties s’influencent mutuellement au sein d’un tout, et la relation de l’ensemble avec ses composantes. Cela implique d’appréhender les flux et les stocks mis en œuvre. Que ce soient des produits, des composants, des matériaux ou des intrants biologiques, il s’agit de garder les ressources plus longtemps en circulation et de savoir les reconvertir dans de nouveaux cycles de produits et de matériaux.
  • 42. 42 DÉJOUER LES ÉCUEILS À L’IMPLÉMENTATION DE L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE Si de nombreuses entreprises conçoivent véritablement des Business Models Circulaires « par-design », d’autres intègrent simplement les différents principes de l’EC à leurs business models existants sans les rendre pleinement circulaires. Les dernières recherches ont mis en lumière les nombreux obstacles au développement de Business Models Circulaires. Au premier plan de ces obstacles, les études citent : Les barrières financières (notamment l’incapacité à modéliser en amont le bénéfice sur une solution plus linéaire) ; Les barrières structurelles (silos organisationnels) ; Les barrières opérationnelles (absence des infrastructures nécessaires, manque de capacité, de talent) ; Les barrières comportementales (l’aversion du management au risque et le manque de compréhension) ; Les barrières technologiques (difficultés d’accès, manque de connaissance, d’expertise). Finalement, progresser vers une économie plus circulaire requiert une collaboration tout au long de la chaîne de valeur.
  • 43. 43 43 DÉVELOPPER DES CAPACITÉS CIRCULAIRES I I I . P R E N D R E L E V I R A G E D U C I R C U L A I R E
  • 44. 44 CULTIVER LES COMPÉTENCES DE L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE Former L’Europe a besoin d’un système de formation professionnelle qui aide les jeunes à gérer leur entrée sur un marché du travail en transformation et qui garantisse l’accès des adultes à des programmes de formation et de reconversion. Investir dans les compétences La transition écologique nécessite de former des professionnels capables de construire et de maîtriser les technologies vertes, y compris numériques, de développer des produits, des services et des business models verts, de créer des solutions naturelles innovantes et d’aider à réduire l’empreinte environnementale des activités. Sensibiliser et informer La prise de conscience et l’éducation à tous niveaux sont capitales pour faire éclore de manière structurelle et systématique une culture de l’économie circulaire au sein du monde socioprofessionnel. La transition vers l’économie circulaire va transformer la façon dont nous vivons, nous travaillons et interagissons. Il s’agit de s’y préparer avec les bonnes compétences. « L’Europe ne deviendra un continent climatiquement neutre, une société respectueuse des ressources et une économie circulaire qu’avec une population informée et une main-d’œuvre qui comprend comment penser et agir vert. » (EU-Skills Agenda).
  • 45. 45 45 QUELLES SONT LES COMPÉTENCES À DÉVELOPPER EN PRIORITÉ ? Les compétences liées à la circularité des matériaux, de la conception du produit au recyclage et à la réutilisation Les compétences liées à la circularité des infrastructures, par ex. la logistique inverse et la gestion matérielle des infrastructure Les compétences en matière de réparation et de maintenance des biens et des équipements Les compétences de service, par exemple en matière de plateformes numériques de partage ou de places de marché de biens d’occasion Les compétences créatives, par ex. la conception, le design et le marketing des produits et services circulaires Compétence Qualification Formation Apprentissage Connaissance Formation experte Développement Expérience Savoir-faire
  • 46. 46 ÊTES-VOUS PRÊTS POUR LA TRANSITION CIRCULAIRE ? Le secteur de la construction va être fortement impacté par le virage vers une économie circulaire. Pour les entreprises du secteur, les priorités à court terme sont les suivantes : Mener une analyse des risques en s’appuyant sur l’évaluation du portfolio et développer un plan de gestion des risques afin d’anticiper : › Les contraintes et les opportunités émergeant des nouvelles réglementations et politiques publiques › Les opportunités financières › L’impact environnemental Lancer sans attendre la formation et la sensibilisation des personnels clés pour être en mesure d’identifier les opportunités et les menaces résultant du changement radical de l’environnement. Accroître les actions de communication et de sensibilisation montrant que les principes de l’économie circulaire relèvent de la responsabilité de l’entreprise et de l’engagement dans ses valeurs.
  • 47. 47 RESTER AU CŒUR DU CHANGEMENT ET PESER SUR LES ÉVOLUTIONS Une bonne stratégie à long terme consiste notamment à : Préparer l’adaptation des procédés et des modes d’organisation liés aux changements à prévoir pour transformer le business model existant ; Repenser les plans opérationnels de l’entreprise dans l’optique de la durabilité et des équilibres environnementaux ; Investir dans des plans de formation à long terme, étant entendu qu’il faut s’attendre à une évolution continue des modalités de la transition, au moins pour les 7 prochaines années ; S’efforcer d’être représenté dans les principaux forums et/ou mener une veille sur les consultations publiques visant les politiques et les réglementations susceptibles d’impacter le secteur au niveau européen et international.
  • 48. 48 48 S’APPROPRIER LES OUTILS ET LES TECHNOLOGIES ÉMERGENTS I I I . P R E N D R E L E V I R A G E D U C I R C U L A I R E
  • 49. 49 49 1. CONCEVOIR POUR LE DÉSASSEMBLAGE (CPD) Conception pour le désassemblage avec des raccords secs Source: Wikifactory Ce concept implique que les produits soient conçus pour la récupération des matériaux, la rétention de la valeur et un nouvel usage utile en fin de cycle. Conditions de succès : Des connections accessibles et réversibles entre les composants, par exemple en utilisant des écrous et des boulons en lieu de connections permanentes ; L’utilisation d’éléments modulaires préfabriqués avec un assemblage accessible et démontable ; La conception de plans de désassemblage dans la phase de design.
  • 50. 50 50 1. CPD À L’HÔTEL DE VILLE DE VENLO Inutile de démolir le bâtiment ; Conçu pour le désassemblage ; La valeur résiduelle du mobilier est de 18%. C’est une économie totale de 300 000 EUR pour la ville ; Un plan de « démolition verte » élaboré par le fournisseur qui contient les directives pour désassembler le bâtiment en créant des cycles continus. Venlo a investi 3,4 M EUR dans une large gamme de mesures circulaires. Le résultat est une économie nette de 16,8 M EUR sur la durée de vie du bâtiment et une trésorerie positive après un an. En outre, le budget a été tenu sans recours aux subventions. Depuis la mise en service du bâtiment (octobre 2016), les coûts d’exploitation sont significativement moins élevés que ceux des bâtiments traditionnels (linéaires). Source : c2ccertified.org
  • 51. 51 51 2. CONÇU POUR LA FLEXIBILITÉ Conception pour la flexibilité à l’aide d’une disposition en plans libres Source: dnainfo.com La flexibilité permet d’utiliser le même bâtiment au cours de multiples cycles. Par exemple des bureaux devenant une bibliothèque, ou des écoles devenues des hôpitaux pendant la crise de la Covid 19. Cette approche donne une agilité fonctionnelle au bâtiment et permet de répondre rapidement aux changements de besoins des utilisateurs. Il y a de nombreuses façons d’incorporer de la flexibilité dans le design, et notamment : Des cloisons mobiles ; Une flexibilité du plan ; Des hauteurs sous plafonds élevées ; De l’espace supplémentaire et des fondations pour les extensions à venir…
  • 52. 52 52 2. CONÇU POUR LA FLEXIBILITÉ : LE WATERFALL BUILDING, VANCOUVER Photos en définition moyenne La structure en béton et en verre abrite des unités d’occupation pour les artistes qui combinent des espaces de vie et des espaces de travail. Les espaces sont conçus pour la flexibilité : Pas de murs intérieurs fixes, ils peuvent être déplacés rapidement ; La structure est prévue pour accueillir facilement de futures extensions ; Toutes les combinaisons d’occupations résidentielles et commerciales sont permises.. Photo : Jeff Hitchcock
  • 53. 53 53 3. LA RÉNOVATION La rénovation est souvent menée pour revaloriser des structures existantes et améliorer leur performance. Elle aide à réduire l’impact environnemental par rapport à une construction neuve en préservant l’énergie et le carbone emmagasinés dans la structure existante. L’UE ambitionne de rénover 35 millions de bâtiments d’ici 2030 dans sa « vague de rénovations » qui vise à doubler le taux de rénovation des bâtiments existants dans les 10 prochaines années. Immeuble résidentiel historique, centre-ville de Bolzano L’immeuble a été rénové pour assurer le confort et réduire la demande en énergie sans compromettre son cachet historique. Ce succès est principalement dû aux dispositions suivantes : › Isolation intérieure des murs de 10 cm sans modification de la façade ; › Ajout de nouvelles fenêtres en bois avec triple vitrage ; › Remplacement de la chaudière au gaz par une pompe à chaleur centrale. Photos en définition moyenne Habitation historique (1926), centre ville de Bolzano Photo : Dr. Arch. Michael Tribus & Helmuth Moroder
  • 54. 54 54 4. ÉTENDRE LA VIE DES COMPOSANTS GRÂCE À LA RÉUTILISATION Angel Building Photo: Wikimedia Commons Réduction des émissions : 7.4 million kg CO2–eq Lancement du projet en 2010 80,5 millions d’euros investis La réutilisation consiste à récupérer des composants et des éléments d’un immeuble ou site ancien pour les utiliser à nouveau. Même s’il est prouvé que la réutilisation a un impact environnemental très positif et que le modèle est viable financièrement, elle doit faire face à de nombreux défis, notamment : Le manque de standardisation des composants à travers le temps ; Le déséquilibre entre l’offre et la demande, et le manque de centres de réutilisation locaux ; La réticence à utiliser des produits sans certification ; La sécurité et l’accessibilité dans les immeubles anciens. Pour son immeuble Angel Building, le promoteur Derwent London a réutilisé une armature en béton existante, économisant ainsi 7400 tonnes de CO2 sur le chantier.
  • 55. 55 55 Photos en définition insuffisante Gasometer City, Vienne : une ancienne usine transformée en projet résidentiel Photo: Wikimedia Commons 5. DONNER UNE NOUVELLE VIE AUX BÂTIMENTS GRÂCE À LA RÉUTILISATION ADAPTATIVE On appelle réutilisation adaptative le fait d’utiliser un immeuble ou un site pour une fonction différente de celle d’origine. Si l’approche n’est pas nouvelle et s’est répandue comme un moyen de préserver le patrimoine historique, la réutilisation adaptative présente un fort potentiel pour l’économie circulaire. Les freins les plus critiques à cette approche comprennent : Les limitations physiques et les contraintes structurelles liées au bâti ou à l’emplacement du site ; Les contraintes réglementaires, de la planification urbaine à la délivrance du permis de construire ; Les risques environnementaux liés à la présence de composants tels que l’amiante ou le plomb, mais aussi à d’éventuelles pollutions résiduelles. Gasometer City à Vienne est une bonne illustration d’un site obsolète transformé en un nouveau cœur de ville tout en conservant l’énergie et les matériaux emmagasinés dans le bâti.
  • 56. 56 6. MATÉRIALITÉ – CHOISIR LES BONS MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION Renouvelable Privilégier le renouvelable comme le bois certifié aux ressources épuisables. Contenu Recyclé Les matériaux de construction issus du recyclage économisent l’énergie nécessaire à leur extraction et à leur production. D’où l’importance de les préférer aux matériaux vierges. Potentiel de Réparation Les matériaux et les produits qui sont faciles à réparer durent plus longtemps et conservent une valeur résiduelle plus importante que les matériaux à usage unique.
  • 57. 57 6. MATÉRIALITÉ : LE GANDHI CHAPLIN MEMORIAL GARDEN, À LONDRES Le site a été transformé au bénéfice des habitants et de la communauté. 50 % de tous les matériaux déconstruits ont été réutilisés. 150 tonnes de matériaux réutilisées. 10 000 plantes ont été collectées pour des projets locaux. Photos: semble.org / rosettaarts.org
  • 58. 58 7. SANTÉ ET BIEN-ÊTRE DANS LES BÂTIMENTS Utiliser des énergies renouvelables Un meilleur usage de l’eau Confort thermique Intégrer les espaces verts Jardins verticaux Façades végétalisées Toitures végétalisées Qualité de l’air Absence d’émissions toxiques (COV, formaldéhydes) Bonne ventilation Lumière naturelle et ensoleillement Appropriés à chaque fonction : bureaux, habitations, hôpitaux, etc. Étanchéité à l’air du bâtiment Contrôle des gains et pertes de chaleur Récupération des eaux de pluie Recyclage des eaux grises Panneaux solaires (BIPV) Chauffage et climatisation géothermiques Éclairage basse consommation
  • 59. 59 7. SANTÉ ET BIEN ÊTRE DANS LES BÂTIMENTS : THE EDGE, AMSTERDAM The Edge est l’immeuble le plus durable du monde. Il produit 10 % d’énergie en plus qu’il n’en consomme. Les services de nettoyage sont optimisés en fonction de l’occupation réelle des espaces. La santé des utilisateurs a également été au cœur du projet. La circulation de l’air est contrôlée en tenant compte de l’occupation et de la densité à l’intérieur du bâtiment. Le chauffage est régulé avec précision, permettant des économies d’énergie dans les espaces inoccupés. Photos: Jeroen PM Mejer / Wikimedia Commons
  • 60. 60 60 8. BUILDING INFORMATION MODELLING (BIM) Le BIM, qu’on traduit par « modélisation des informations de la construction », est un process collaboratif qui implique tous les acteurs d’un projet de construction : des architectes aux sous-traitants, en passant par les ingénieurs, les promoteurs… Il permet à tous les professionnels de concevoir les plans et de réaliser la construction d’une structure ou d’un bâtiment au moyen d’un modèle 3D partagé. Le BIM est un important facilitateur de l’économie circulaire dans le secteur de la construction. Par exemple, il encourage la collaboration, la transparence des informations et facilite le choix et la gestion des matériaux dans les projets de bâtiments conçus pour le désassemblage ou la flexibilité. Avantages du BIM Source: incide.it 1 Réduction des doublons et des informations redondantes 2 Contrôle des incohérences entre différents modèles 3 Optimisation des coûts et des ressources 4 Mise à jour automatique du model global 5 Inter- opérabilité 6 Meilleure collaboration entre équipes 7 Cycle de vie des projets raccourci 8 Gestion des locaux améliorée 9 Meilleure sécurité sur les chantiers 10 Visualisation d’un projet en surchauffe
  • 61. 61 61 9. LES PASSEPORTS DE MATÉRIAUX Le Passeport de Matériaux fournit l’ensemble des informations sur les matériaux, les produits et les composants qui sont nécessaires à une construction et un usage circulaires. C’est là encore un facilitateur important de la construction circulaire. Il augmente la valeur des matériaux et des composants pour la récupération et la réutilisation, ou préserve leur valeur dans le temps. Il encourage les fabricants à produire des composants et des matériaux de construction sains, durables et circulaires. Il favorise le choix de matériaux sains, durables et circulaires par les promoteurs, les gestionnaires et les rénovateurs. Il facilite la logistique inverse et la récupération des produits, des matériaux et des composants. source Source: Architect’s Journal PASSEPORT DE MATÉRIAUX POUR UN LOGEMENT Pieux en béton Fondations en béton Verre trempé Verre Cadres de fenêtres en meranti Bardages Sols en béton Planchers en béton Charpentes et façades en bois Couvertures de toit Briques silico-calcaires MATÉRIAUX QUANTITÉ RÉUTILISATION RECYCLAGE DÉCYCLAGE DURABILITÉ FONDATIONS FAÇADES SOLS PLAFONDS MURS INTÉRIEURS
  • 62. 62 62 10. L’ANALYSE DU CYCLE DE VIE Chaque étape du cycle de vie d’un produit peut avoir un impact sur l’environnement, et notamment de manière simplifiée : L’extraction des ressources La fabrication Le transport L’utilisation La fin de vie Pour minimiser cet impact, il faut d’abord le mesurer. C’est ici qu’intervient l’analyse du cycle de vie ou LCA (Life Cycle Assessment). Le LCA est un outil analytique qui permet de quantifier, en amont du projet, l’impact de différents matériaux ou composants au cours des différentes phases. Le LCA aide à identifier les composants critiques et à trouver de meilleures alternatives à moindre impact écologique. ÉCONOMIE CIRCULAIRE
  • 63. 63 Pour cette édition de notre série Emerging Trends, LEONARD s’est associé au centre de recherche Circular Economy Research Center (CERC) de l’École des Ponts Business School. Nous avons souhaité proposer une vision d’ensemble synthétique de la transition en marche vers l’économie circulaire, et inspirer l’adoption des principes de l’EC pour vous aider à en réaliser pleinement le potentiel. Nous éclairons la manière dont notre système linéaire actuel se heurte à l’émergence de l’économie circulaire, à ses pratiques, à ses process et à l’évolution du cadre réglementaire et des technologies. Nous avons particulièrement mis l’accent sur le secteur de la construction et présentons les premiers éléments de réflexion pour anticiper les évolutions liées à l’économie circulaire. Les approches et les exemples que nous exposons ici ont vocation à être représentatifs mais en aucune façon exhaustifs. DÉMARCHE ET FINALITÉ DE CETTE PRÉSENTATION
  • 64. 64 Adresse 6 Place du Colonel Bourgoin 75012 Paris Réseaux Sociaux 64 N’HÉSITEZ PAS À NOUS CONTACTER Abonnez-vous à notre newsletter !