Petit-déjeuner thématique
Change Agents :
comment booster l’adoption du digital ?
Vendredi 5 décembre 2014 - Numa
Nathalie Lelong
Associate Director, Chaikana Consulting
Les Bonnes Pratiques de Nathalie
3
• Former les dirigeants, afin que l’intégration du digital se fasse dans les réflexions...
Margaux Cals
Consultante Chef de Projet digital, Orange Consulting
Contexte et problématique
5
Sollicitation de la part de la DRH pour une initiation aux réseaux sociaux en
« reverse mentor...
Bonne Pratique #1
6
S’adapter à son public
La différence de niveau des participants
Du « super geek » au « noob »…
La prob...
Bonne Pratique #2
7
Contrer la peur de l’inconnu
Les réseaux sociaux font l’objet de préjugés
Certains sont mal à l’aise o...
Bonne Pratique #3
8
La preuve par l’exemple
Le désintérêt
La question récurrente : les réseaux sociaux, c’est bien, mais ç...
Bonne Pratique #4
9
Le concret
L’obsession de la confidentialité et de la sécurité des données.
La problématique ?
 Se fa...
Bonne Pratique #5
10
Expliquer pour éviter la confusion
Entre réseau interne (Plazza) et réseaux externes type Wisembly, l...
Sarah Akel
Consultante RH & MOOCs
Ex-chargée de RH chez Canal +
Les Bonnes Pratiques de Sarah :
 Articuler présentiel et numérique
 les outils digitaux ne suffisent pas seuls.
 Mettre...
Les 3 Bonnes Pratiques Plébiscitées sur place par les Participants
le 5 décembre au Numa :
1. Embarquer et accompagner les...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Petit-déjeuner Wisembly #2 - Change Agents et Adoption du Digital

1 062 vues

Publié le

Le 5 décembre dernier, nous avons eu le plaisir de vous accueillir nombreux au Numa, aux côtés de nos 3 intervenantes de choc, pour échanger autour des agents du changement et de leur rôle crucial dans l’organisation. Plus particulièrement, nous avons souhaité mettre en lumières les bonnes pratiques de ces « change agents » pour booster l’adoption du digital dans leur organisation. Découvrez en quelques slides le "take away" de cette réunion riche en apprentissages !

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 062
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
419
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Petit-déjeuner Wisembly #2 - Change Agents et Adoption du Digital

  1. 1. Petit-déjeuner thématique Change Agents : comment booster l’adoption du digital ? Vendredi 5 décembre 2014 - Numa
  2. 2. Nathalie Lelong Associate Director, Chaikana Consulting
  3. 3. Les Bonnes Pratiques de Nathalie 3 • Former les dirigeants, afin que l’intégration du digital se fasse dans les réflexions quotidiennes de l’entreprise. Il s’agit d’un changement d’état d’esprit individuel et collectif. • Embarquer les managers, les accompagner et les aider. Le manager est au cœur de cette évolution par sa contribution à l’adoption de nouveaux usages (réseaux sociaux d’entreprise, pratiques collaboratives, innovation participative, entreprise apprenante, intelligence collective). Le manager est vecteur d’acculturation, en même temps que d’adoption des bonnes pratiques. • Formaliser la valeur d’usage des nouvelles solutions digitales et prévoir leurs impacts : comment vont-elles servir l’entreprise ? Quel sera l’incidence sur l’organisation ? Les attributions de chacun ? En bref, penser « humain » plutôt qu’ « outils ». Pour une réussite de l’adoption du digital en entreprise : elle doit être impulsée au plus haut niveau, accompagnée par la Communication et les RH, et relayée par le middle management. Il est alors question d’intelligence collective.
  4. 4. Margaux Cals Consultante Chef de Projet digital, Orange Consulting
  5. 5. Contexte et problématique 5 Sollicitation de la part de la DRH pour une initiation aux réseaux sociaux en « reverse mentoring ». Eté 2013 Projet interne de conduite du changement vers le digital : « Digital Leadership Inside » / Orange Digital Academy • kit de formation réseaux sociaux • Formations pilotes DRH et Exec. Octobre 2013 • Sessions de coaching digital pour Innov’elles, Mix IT, Orange Simplement Et aussi à l’occasion du Women’s Forum 2014 de Deauville. Depuis
  6. 6. Bonne Pratique #1 6 S’adapter à son public La différence de niveau des participants Du « super geek » au « noob »… La problématique ?  Impliquer les connaisseurs et favoriser le partage d’expérience  jusqu’à la co-animation  Impliquer les moins connaisseurs en leur proposant régulièrement de poser leurs questions. Les bonnes pratiques Ex (classe virtuelle) : certains Executives ont présenté des usages poussés que je ne connaissais pas !
  7. 7. Bonne Pratique #2 7 Contrer la peur de l’inconnu Les réseaux sociaux font l’objet de préjugés Certains sont mal à l’aise ou dépassés. La problématique ?  Détendre l’atmosphère, mener les ateliers avec légèreté  Susciter la prise de conscience que le digital est partout et qu’ils l’utilisent sans le savoir  Le digital, ce n’est pas que la gen Y. Les bonnes pratiques Ex : le cas de l’algorithme de contacts potentiels sur LinkedIn
  8. 8. Bonne Pratique #3 8 La preuve par l’exemple Le désintérêt La question récurrente : les réseaux sociaux, c’est bien, mais ça sert à quoi ? La problématique ?  Montrer l’intérêt d’utiliser les réseaux sociaux dépend des objectifs de chacun, il n’y a pas de loi absolue.  Donner un exemple concret et préciser le « ROI »  faire une étude de cas de ma propre utilisation. Les bonnes pratiques
  9. 9. Bonne Pratique #4 9 Le concret L’obsession de la confidentialité et de la sécurité des données. La problématique ?  Se faire l’avocat du diable en montrant les risques et le moyen de trouver des solutions, plutôt que d’entretenir leurs craintes qui les freinent à se lancer. Les bonnes pratiques Ex : Comment empêcher ma fille d’aller sur Facebook ? Faire de la prévention, pas de l’interdiction
  10. 10. Bonne Pratique #5 10 Expliquer pour éviter la confusion Entre réseau interne (Plazza) et réseaux externes type Wisembly, la confusion peut se créer. La problématique ?  Bien expliquer les différences de sécurité et confidentialité en fonction des types de réseaux  Protéger la data sensible et confidentielle ! Les bonnes pratiques Ex : certains salariés pensaient que le Groupe Linkedin Orange était un espace corporate et sécurisé. 10
  11. 11. Sarah Akel Consultante RH & MOOCs Ex-chargée de RH chez Canal +
  12. 12. Les Bonnes Pratiques de Sarah :  Articuler présentiel et numérique  les outils digitaux ne suffisent pas seuls.  Mettre en avant l’expertise métier et business internes pour faire le lien avec les problématiques de l’entreprise  Créer des communautés d’apprenants  Créer de véritables parcours d’apprentissages  Assurer un suivi aux apprenants : statistiques et analyses. 12
  13. 13. Les 3 Bonnes Pratiques Plébiscitées sur place par les Participants le 5 décembre au Numa : 1. Embarquer et accompagner les managers, vecteurs clés de l’adoption des nouveaux usages (Nathalie) 2. Partage d’expérience entre collaborateurs plus ou moins expérimentés (Margaux) 3. Favoriser l’émulation collective en créant des communautés d’apprenants : les « promos » (Sarah). 13

×