SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  17
Télécharger pour lire hors ligne
CHAPITRE 9

   DE LA CONCEPTION A LA
NAISSANCE D 'UN NOUVEL ÊTRE
          HUMAIN
Introduction : chez l'homme la fécondation est interne,
elle nécessite donc un accouplement qu'on appelle
rapport sexuel. Ensuite il faut 9 mois pour que la
cellule œuf se transforme en un être viable.

I. Le rapport sexuel
Les caresses et autres préliminaires de l'acte sexuel
permettent l'érection du pénis : celle-ci est la
conséquence d'un afflux de sang dans les corps
érectiles de nature spongieuse.
Ces préliminaires permettent également la
lubrification de la muqueuse vaginale.
Ces deux circonstances facilitent l’introduction du
pénis dans le vagin.
Au cours du rapport, de fortes contractions des voies
génitales expulsent le sperme ( mélange des spz
venant de l'épididyme et de liquide venant des
vésicules séminales et de la prostate) :
c’est l’éjaculation.

Lors d'une éjaculation, 3 à 4 ml de sperme sont émis.
Chaque millilitre de sperme contient environ
100 millions de spermatozoïdes.


L'orgasme correspond au paroxysme de l’excitation
sexuelle et se manifeste chez l'homme comme chez
la femme par des contractions des voies génitales.
II. De la fécondation à la nidation
   A ) Fécondation
L'ovule éventuel est dans une trompe, les spz dans le
vagin. Ils doivent donc parcourir le trajet suivant :
● Le col de l'utérus, obturé par la glaire cervicale.

● L'utérus.

● Les trompes.             Soit ~ 20 cm
Pour cela ils nagent dans le film humide recouvrant la
muqueuse utérine à la vitesse de 3mm/mn.
Les premiers spz arrivent donc    heure après le
rapport sexuel.
Seulement quelques centaines arrivent à l'ovule sur
les 300 millions du départ. 90% meurent dans le vagin
ou dans la glaire cervicale.
Certains survivent jusqu'à 5 jours.
Parfois ils rencontrent un ovule voir logiciel


 Leur « voyage » dans les voies génitales féminines
 rend les spz aptes à la fécondation.
Ce n'est pas le premier qui féconde l'ovule car il en
faut plusieurs pour accéder à sa membrane.
Ensuite la fécondation se fait comme chez l'oursin.
B) La nidation
Dés la fécondation la cellule œuf se divise et devient
un embryon.
Cet embryon est entrainé dans la trompe tout en
se divisant et arrive au stade morula dans l'utérus à 6
jours.

Là, il s'installe dans la muqueuse utérine qui est alors
bien développée.
Iii. Le développement de l'embryon dans l'utérus


• 10e jour : l'œuf devient un embryon. Les cellules se
divisent et la formation des organes, de la peau, du
système nerveux... peut commencer.
• 4e semaine du développement embryonnaire : le
coeur bat déjà ! La tête est en place et les poumons
se dessinent.
• 5e semaine du développement embryonnaire : une
ébauche des membres apparaît ainsi que les yeux,
ronds et noirs. L'embryon pèse 10 g et mesure 2 cm.
• 3e mois : les organes sont individualisés, les
muscles se développent, les os se durcissent et le
cerveau s'organise. L'embryon pèse 100 g et mesure
10 cm, il devient foetus. Bien protégé par le liquide
amniotique, le foetus commence à bouger, mais vous
ne percevez pas encore ses mouvements. Il se
nourrit par l'intermédiaire du placenta.

• 4e mois : tout est en place ou presque. Bientôt
l'échographie pourra, en principe, vous révéler le
sexe du bébé. Il pèse 300 g.
• 5e mois : vous sentez bébé bouger dans votre
ventre... et bébé ressent vos caresses ! Il pèse 650 g
et mesure la moitié de sa taille de naissance.



• 6e mois : bébé est de plus en plus remuant mais
dort encore 16 à 20 heures par jour. Ses sens se
développent, en particulier son ouïe. Il pèse 1 kg.
• 7e mois : il ouvre les yeux ! Il perçoit quelques
formes. Il a bien grandi (il pèse 1,5 kg et mesure 40
cm) et a de moins en moins de place pour bouger.

• 8e mois : il est sensible aux saveurs. Son cœur est
presque achevé. Bébé se place tête en bas en
prévision de la naissance, dans la majorité des cas. Il
pèse 2 kg


• 9e mois : bébé prend des forces ; il grossit de 20 à
30 g par jour. A la 38e semaine, il est prêt pour la
naissance. Il pèse à peu près 3kg.
IV. Relation mère-enfant



                           utérus

                           placenta
                           cordon
                           ombilical

                           liquide
                           amniotique
eau, nutriments
VI. L'accouchement                                   Vidéo


    Je suis niché dans un endroit chaud, douillet,
    sombre. Je n’ai jamais faim puisque je suis
    nourri tout le temps. Pourtant, je n’ai jamais
    goûté de la nourriture, jamais mâché ni avalé
    d’aliments. Je n’entends que des bruits
    sourds ; en un mot je suis au calme.


Mais qu’arrive-t-il ? Me voilà comprimé, bousculé,
éjecté de mon nid douillet. Ma tête doit prendre un
passage étroit. Me voici propulsé dans un milieu froid,
bruyant et qui m’éblouit. Mes poumons se remplissent
d’air pour la première fois, je crie. On me prend, on me
nettoie, on m’habille… et moi j’ai faim.

Contenu connexe

Similaire à Chap 9 fecondation devpt

Comment Votre Enfant Est Il Né
Comment Votre Enfant Est Il NéComment Votre Enfant Est Il Né
Comment Votre Enfant Est Il Nérazman
 
Naturales. raquel, lucía y mar
Naturales. raquel, lucía y marNaturales. raquel, lucía y mar
Naturales. raquel, lucía y marjlealleon
 
Le systéme reproducteur clauderic sirois 3
Le systéme reproducteur   clauderic sirois 3Le systéme reproducteur   clauderic sirois 3
Le systéme reproducteur clauderic sirois 3clasir0182
 
Reproduction sexuee cm2
Reproduction sexuee cm2Reproduction sexuee cm2
Reproduction sexuee cm2Isabelle Perry
 
La maîtrise de la natalité miléna mars 2015
La maîtrise de la natalité miléna mars 2015La maîtrise de la natalité miléna mars 2015
La maîtrise de la natalité miléna mars 201513milena
 
4eme cour-folliculogense
4eme cour-folliculogense4eme cour-folliculogense
4eme cour-folliculogensenoraeah med
 
Suites des couches physiologiques et pathologiques
Suites des couches physiologiques et pathologiquesSuites des couches physiologiques et pathologiques
Suites des couches physiologiques et pathologiquesEluzaiNdiwelubula
 
Le systéme reproducteur clauderic sirois 3
Le systéme reproducteur   clauderic sirois 3Le systéme reproducteur   clauderic sirois 3
Le systéme reproducteur clauderic sirois 3clasir0182
 
Le systéme reproducteur clauderic sirois 3
Le systéme reproducteur   clauderic sirois 3Le systéme reproducteur   clauderic sirois 3
Le systéme reproducteur clauderic sirois 3clasir0182
 
Le systéme reproducteur clauderic sirois 3
Le systéme reproducteur   clauderic sirois 3Le systéme reproducteur   clauderic sirois 3
Le systéme reproducteur clauderic sirois 3clasir0182
 
La fécontation à 0 mois
La fécontation à 0 moisLa fécontation à 0 mois
La fécontation à 0 moispacitina
 
Presentación1 francés
Presentación1 francésPresentación1 francés
Presentación1 francéspacitina
 
Bio repro des poules
Bio repro des poulesBio repro des poules
Bio repro des poulesTatianaSaba1
 
prsentationfcondation3-140503121812-phpapp01.pdf
prsentationfcondation3-140503121812-phpapp01.pdfprsentationfcondation3-140503121812-phpapp01.pdf
prsentationfcondation3-140503121812-phpapp01.pdfChaimaSc
 
Présentation fécondation 01
Présentation fécondation 01Présentation fécondation 01
Présentation fécondation 01larajakson
 
Embryologie 01
Embryologie 01Embryologie 01
Embryologie 01larajakson
 
1 Es Cycles Femme
1 Es Cycles Femme1 Es Cycles Femme
1 Es Cycles Femmeguest07c7f
 
Trabajo naturales 3. sebas
Trabajo naturales 3. sebasTrabajo naturales 3. sebas
Trabajo naturales 3. sebasjlealleon
 

Similaire à Chap 9 fecondation devpt (20)

Comment Votre Enfant Est Il Né
Comment Votre Enfant Est Il NéComment Votre Enfant Est Il Né
Comment Votre Enfant Est Il Né
 
Naturales. raquel, lucía y mar
Naturales. raquel, lucía y marNaturales. raquel, lucía y mar
Naturales. raquel, lucía y mar
 
Le systéme reproducteur clauderic sirois 3
Le systéme reproducteur   clauderic sirois 3Le systéme reproducteur   clauderic sirois 3
Le systéme reproducteur clauderic sirois 3
 
Reproduction sexuee cm2
Reproduction sexuee cm2Reproduction sexuee cm2
Reproduction sexuee cm2
 
La maîtrise de la natalité miléna mars 2015
La maîtrise de la natalité miléna mars 2015La maîtrise de la natalité miléna mars 2015
La maîtrise de la natalité miléna mars 2015
 
4eme cour-folliculogense
4eme cour-folliculogense4eme cour-folliculogense
4eme cour-folliculogense
 
Suites des couches physiologiques et pathologiques
Suites des couches physiologiques et pathologiquesSuites des couches physiologiques et pathologiques
Suites des couches physiologiques et pathologiques
 
Le systéme reproducteur clauderic sirois 3
Le systéme reproducteur   clauderic sirois 3Le systéme reproducteur   clauderic sirois 3
Le systéme reproducteur clauderic sirois 3
 
Le systéme reproducteur clauderic sirois 3
Le systéme reproducteur   clauderic sirois 3Le systéme reproducteur   clauderic sirois 3
Le systéme reproducteur clauderic sirois 3
 
Le systéme reproducteur clauderic sirois 3
Le systéme reproducteur   clauderic sirois 3Le systéme reproducteur   clauderic sirois 3
Le systéme reproducteur clauderic sirois 3
 
La fécontation à 0 mois
La fécontation à 0 moisLa fécontation à 0 mois
La fécontation à 0 mois
 
Presentación1 francés
Presentación1 francésPresentación1 francés
Presentación1 francés
 
Bio repro des poules
Bio repro des poulesBio repro des poules
Bio repro des poules
 
prsentationfcondation3-140503121812-phpapp01.pdf
prsentationfcondation3-140503121812-phpapp01.pdfprsentationfcondation3-140503121812-phpapp01.pdf
prsentationfcondation3-140503121812-phpapp01.pdf
 
Présentation fécondation 01
Présentation fécondation 01Présentation fécondation 01
Présentation fécondation 01
 
Embryologie 01
Embryologie 01Embryologie 01
Embryologie 01
 
1 Es Cycles Femme
1 Es Cycles Femme1 Es Cycles Femme
1 Es Cycles Femme
 
Pma
PmaPma
Pma
 
Pma
PmaPma
Pma
 
Trabajo naturales 3. sebas
Trabajo naturales 3. sebasTrabajo naturales 3. sebas
Trabajo naturales 3. sebas
 

Dernier

Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilfrizzole
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...Unidad de Espiritualidad Eudista
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAmar LAKEL, PhD
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Atelier Canopé 37 - Tours
 
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Majida Antonios, M.Ed.
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 

Dernier (17)

Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 

Chap 9 fecondation devpt

  • 1. CHAPITRE 9 DE LA CONCEPTION A LA NAISSANCE D 'UN NOUVEL ÊTRE HUMAIN
  • 2. Introduction : chez l'homme la fécondation est interne, elle nécessite donc un accouplement qu'on appelle rapport sexuel. Ensuite il faut 9 mois pour que la cellule œuf se transforme en un être viable. I. Le rapport sexuel Les caresses et autres préliminaires de l'acte sexuel permettent l'érection du pénis : celle-ci est la conséquence d'un afflux de sang dans les corps érectiles de nature spongieuse. Ces préliminaires permettent également la lubrification de la muqueuse vaginale. Ces deux circonstances facilitent l’introduction du pénis dans le vagin.
  • 3. Au cours du rapport, de fortes contractions des voies génitales expulsent le sperme ( mélange des spz venant de l'épididyme et de liquide venant des vésicules séminales et de la prostate) : c’est l’éjaculation. Lors d'une éjaculation, 3 à 4 ml de sperme sont émis. Chaque millilitre de sperme contient environ 100 millions de spermatozoïdes. L'orgasme correspond au paroxysme de l’excitation sexuelle et se manifeste chez l'homme comme chez la femme par des contractions des voies génitales.
  • 4. II. De la fécondation à la nidation A ) Fécondation L'ovule éventuel est dans une trompe, les spz dans le vagin. Ils doivent donc parcourir le trajet suivant : ● Le col de l'utérus, obturé par la glaire cervicale. ● L'utérus. ● Les trompes. Soit ~ 20 cm Pour cela ils nagent dans le film humide recouvrant la muqueuse utérine à la vitesse de 3mm/mn. Les premiers spz arrivent donc heure après le rapport sexuel. Seulement quelques centaines arrivent à l'ovule sur les 300 millions du départ. 90% meurent dans le vagin ou dans la glaire cervicale.
  • 5.
  • 6. Certains survivent jusqu'à 5 jours. Parfois ils rencontrent un ovule voir logiciel Leur « voyage » dans les voies génitales féminines rend les spz aptes à la fécondation. Ce n'est pas le premier qui féconde l'ovule car il en faut plusieurs pour accéder à sa membrane.
  • 7. Ensuite la fécondation se fait comme chez l'oursin.
  • 8.
  • 10. Dés la fécondation la cellule œuf se divise et devient un embryon. Cet embryon est entrainé dans la trompe tout en se divisant et arrive au stade morula dans l'utérus à 6 jours. Là, il s'installe dans la muqueuse utérine qui est alors bien développée.
  • 11. Iii. Le développement de l'embryon dans l'utérus • 10e jour : l'œuf devient un embryon. Les cellules se divisent et la formation des organes, de la peau, du système nerveux... peut commencer. • 4e semaine du développement embryonnaire : le coeur bat déjà ! La tête est en place et les poumons se dessinent. • 5e semaine du développement embryonnaire : une ébauche des membres apparaît ainsi que les yeux, ronds et noirs. L'embryon pèse 10 g et mesure 2 cm.
  • 12. • 3e mois : les organes sont individualisés, les muscles se développent, les os se durcissent et le cerveau s'organise. L'embryon pèse 100 g et mesure 10 cm, il devient foetus. Bien protégé par le liquide amniotique, le foetus commence à bouger, mais vous ne percevez pas encore ses mouvements. Il se nourrit par l'intermédiaire du placenta. • 4e mois : tout est en place ou presque. Bientôt l'échographie pourra, en principe, vous révéler le sexe du bébé. Il pèse 300 g.
  • 13. • 5e mois : vous sentez bébé bouger dans votre ventre... et bébé ressent vos caresses ! Il pèse 650 g et mesure la moitié de sa taille de naissance. • 6e mois : bébé est de plus en plus remuant mais dort encore 16 à 20 heures par jour. Ses sens se développent, en particulier son ouïe. Il pèse 1 kg.
  • 14. • 7e mois : il ouvre les yeux ! Il perçoit quelques formes. Il a bien grandi (il pèse 1,5 kg et mesure 40 cm) et a de moins en moins de place pour bouger. • 8e mois : il est sensible aux saveurs. Son cœur est presque achevé. Bébé se place tête en bas en prévision de la naissance, dans la majorité des cas. Il pèse 2 kg • 9e mois : bébé prend des forces ; il grossit de 20 à 30 g par jour. A la 38e semaine, il est prêt pour la naissance. Il pèse à peu près 3kg.
  • 15. IV. Relation mère-enfant utérus placenta cordon ombilical liquide amniotique
  • 17. VI. L'accouchement Vidéo Je suis niché dans un endroit chaud, douillet, sombre. Je n’ai jamais faim puisque je suis nourri tout le temps. Pourtant, je n’ai jamais goûté de la nourriture, jamais mâché ni avalé d’aliments. Je n’entends que des bruits sourds ; en un mot je suis au calme. Mais qu’arrive-t-il ? Me voilà comprimé, bousculé, éjecté de mon nid douillet. Ma tête doit prendre un passage étroit. Me voici propulsé dans un milieu froid, bruyant et qui m’éblouit. Mes poumons se remplissent d’air pour la première fois, je crie. On me prend, on me nettoie, on m’habille… et moi j’ai faim.