CHAPITRE 9   DE LA CONCEPTION A LANAISSANCE D UN NOUVEL ÊTRE          HUMAIN
Introduction : chez lhomme la fécondation est interne,elle nécessite donc un accouplement quon appellerapport sexuel. Ensu...
Au cours du rapport, de fortes contractions des voiesgénitales expulsent le sperme ( mélange des spzvenant de lépididyme e...
II. De la fécondation à la nidation   A ) FécondationLovule éventuel est dans une trompe, les spz dans levagin. Ils doiven...
Certains survivent jusquà 5 jours.Parfois ils rencontrent un ovule voir logiciel Leur « voyage » dans les voies génitales ...
Ensuite la fécondation se fait comme chez loursin.
B) La nidation
Dés la fécondation la cellule œuf se divise et devientun embryon.Cet embryon est entrainé dans la trompe tout ense divisan...
Iii. Le développement de lembryon dans lutérus• 10e jour : lœuf devient un embryon. Les cellules sedivisent et la formatio...
• 3e mois : les organes sont individualisés, lesmuscles se développent, les os se durcissent et lecerveau sorganise. Lembr...
• 5e mois : vous sentez bébé bouger dans votreventre... et bébé ressent vos caresses ! Il pèse 650 get mesure la moitié de...
• 7e mois : il ouvre les yeux ! Il perçoit quelquesformes. Il a bien grandi (il pèse 1,5 kg et mesure 40cm) et a de moins ...
IV. Relation mère-enfant                           utérus                           placenta                           cor...
eau, nutriments
VI. Laccouchement                                   Vidéo    Je suis niché dans un endroit chaud, douillet,    sombre. Je ...
Chap 9 fecondation devpt
Chap 9 fecondation devpt
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Chap 9 fecondation devpt

589 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
589
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
27
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Chap 9 fecondation devpt

  1. 1. CHAPITRE 9 DE LA CONCEPTION A LANAISSANCE D UN NOUVEL ÊTRE HUMAIN
  2. 2. Introduction : chez lhomme la fécondation est interne,elle nécessite donc un accouplement quon appellerapport sexuel. Ensuite il faut 9 mois pour que lacellule œuf se transforme en un être viable.I. Le rapport sexuelLes caresses et autres préliminaires de lacte sexuelpermettent lérection du pénis : celle-ci est laconséquence dun afflux de sang dans les corpsérectiles de nature spongieuse.Ces préliminaires permettent également lalubrification de la muqueuse vaginale.Ces deux circonstances facilitent l’introduction dupénis dans le vagin.
  3. 3. Au cours du rapport, de fortes contractions des voiesgénitales expulsent le sperme ( mélange des spzvenant de lépididyme et de liquide venant desvésicules séminales et de la prostate) :c’est l’éjaculation.Lors dune éjaculation, 3 à 4 ml de sperme sont émis.Chaque millilitre de sperme contient environ100 millions de spermatozoïdes.Lorgasme correspond au paroxysme de l’excitationsexuelle et se manifeste chez lhomme comme chezla femme par des contractions des voies génitales.
  4. 4. II. De la fécondation à la nidation A ) FécondationLovule éventuel est dans une trompe, les spz dans levagin. Ils doivent donc parcourir le trajet suivant :● Le col de lutérus, obturé par la glaire cervicale.● Lutérus.● Les trompes. Soit ~ 20 cmPour cela ils nagent dans le film humide recouvrant lamuqueuse utérine à la vitesse de 3mm/mn.Les premiers spz arrivent donc heure après lerapport sexuel.Seulement quelques centaines arrivent à lovule surles 300 millions du départ. 90% meurent dans le vaginou dans la glaire cervicale.
  5. 5. Certains survivent jusquà 5 jours.Parfois ils rencontrent un ovule voir logiciel Leur « voyage » dans les voies génitales féminines rend les spz aptes à la fécondation.Ce nest pas le premier qui féconde lovule car il enfaut plusieurs pour accéder à sa membrane.
  6. 6. Ensuite la fécondation se fait comme chez loursin.
  7. 7. B) La nidation
  8. 8. Dés la fécondation la cellule œuf se divise et devientun embryon.Cet embryon est entrainé dans la trompe tout ense divisant et arrive au stade morula dans lutérus à 6jours.Là, il sinstalle dans la muqueuse utérine qui est alorsbien développée.
  9. 9. Iii. Le développement de lembryon dans lutérus• 10e jour : lœuf devient un embryon. Les cellules sedivisent et la formation des organes, de la peau, dusystème nerveux... peut commencer.• 4e semaine du développement embryonnaire : lecoeur bat déjà ! La tête est en place et les poumonsse dessinent.• 5e semaine du développement embryonnaire : uneébauche des membres apparaît ainsi que les yeux,ronds et noirs. Lembryon pèse 10 g et mesure 2 cm.
  10. 10. • 3e mois : les organes sont individualisés, lesmuscles se développent, les os se durcissent et lecerveau sorganise. Lembryon pèse 100 g et mesure10 cm, il devient foetus. Bien protégé par le liquideamniotique, le foetus commence à bouger, mais vousne percevez pas encore ses mouvements. Il senourrit par lintermédiaire du placenta.• 4e mois : tout est en place ou presque. Bientôtléchographie pourra, en principe, vous révéler lesexe du bébé. Il pèse 300 g.
  11. 11. • 5e mois : vous sentez bébé bouger dans votreventre... et bébé ressent vos caresses ! Il pèse 650 get mesure la moitié de sa taille de naissance.• 6e mois : bébé est de plus en plus remuant maisdort encore 16 à 20 heures par jour. Ses sens sedéveloppent, en particulier son ouïe. Il pèse 1 kg.
  12. 12. • 7e mois : il ouvre les yeux ! Il perçoit quelquesformes. Il a bien grandi (il pèse 1,5 kg et mesure 40cm) et a de moins en moins de place pour bouger.• 8e mois : il est sensible aux saveurs. Son cœur estpresque achevé. Bébé se place tête en bas enprévision de la naissance, dans la majorité des cas. Ilpèse 2 kg• 9e mois : bébé prend des forces ; il grossit de 20 à30 g par jour. A la 38e semaine, il est prêt pour lanaissance. Il pèse à peu près 3kg.
  13. 13. IV. Relation mère-enfant utérus placenta cordon ombilical liquide amniotique
  14. 14. eau, nutriments
  15. 15. VI. Laccouchement Vidéo Je suis niché dans un endroit chaud, douillet, sombre. Je n’ai jamais faim puisque je suis nourri tout le temps. Pourtant, je n’ai jamais goûté de la nourriture, jamais mâché ni avalé d’aliments. Je n’entends que des bruits sourds ; en un mot je suis au calme.Mais qu’arrive-t-il ? Me voilà comprimé, bousculé,éjecté de mon nid douillet. Ma tête doit prendre unpassage étroit. Me voici propulsé dans un milieu froid,bruyant et qui m’éblouit. Mes poumons se remplissentd’air pour la première fois, je crie. On me prend, on menettoie, on m’habille… et moi j’ai faim.

×