Auto diagnostic-1

1 979 vues

Publié le

Critique d'un mémoire de projet de fin d'étude dont le sujet est conception d'un outils d'autodiagnostic

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 979
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
102
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Auto diagnostic-1

  1. 1. Conception d’un outil d’autodiagnostic sur la norme ISO/ DIS 9001:2015 REPUBLIQUE TUNISIENNE ***** MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE ***** INSTITUT SUPERIEURE DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE CHARGUIA ***** Mastère professionnel management intégré qualité, sécurité et environnement Gharbi Yassine Jguirim Siwar ElHmaidi Amal Jbeli Khaoula Etablissement : ISETCHA.U: 2014/2015 Mhadhbi Asma 1M2 MIQSE
  2. 2. Plan étape de la conception étape méthodologique étape interprétation des résultats Mise en forme et rédaction 2M2 MIQSE
  3. 3. Thème de la recherche : la norme ISO/ DIS 9001:2015 Sujet de mémoire :Conception d’un outil d’autodiagnostic sur la norme ISO/ DIS 9001:2015 Constat :mettre à niveau des nouvelles exigences de manière performante, la rapidité d’adaptation avec le moins de ressource consacrée Problématique: comment aider les entreprises à mettre en œuvre la nouvelle version 2015 de la norme ISO 9001 ? Questionnaire de recherche : QQOQCP, Recherche bibliographique: Site internet ,Des ouvrages, Tests en ligne Hypothèse de travail: la conception d'un outil de diagnostic de la version 2015 de la norme 9001:2015 facilite la mise en œuvre de cette dernière. 3M2 MIQSE
  4. 4. Objectifs de la recherche : proposer un outil d’autodiagnostic qui permettra aux organismes de s’auto évaluer . -estimer leur conformité par rapport à la nouvelle version de la norme. -comprendre les impacts des évolutions de la norme ISO 9001 version 2015 Maitriser les évolutions de la norme ISO 9001 version 2015 Intégré les évolutions de la norme ISO 9001 version 2015 dans le processus de l’entreprise Requalification des auditeurs interne Choix du concepts : les risques de projet ,niveau de véracité (la réalisation des actions associées aux exigences de la norme) , niveau de conformité(les articles de la norme),performance de l’outil d’autodiagnostic. 4M2 MIQSE
  5. 5. Opérationnalisation des concepts : les risques de projet : • indice de gravité • probabilité • criticité niveau de véracité • Taux de véracité Niveau de conformité (les articles de la norme): • Taux de conformité performance de l’outil d’autodiagnostic 5M2 MIQSE
  6. 6. L’auteur choisie le paradigme épistémologique il développe le deux principaux paradigmes de la recherche: le paradigme positiviste et le paradigme constructiviste donc on a deux approches. 6M2 MIQSE
  7. 7. une grille d'évaluation : l'outil diagnostic fournit des items sous forme affirmative ou l'utilisateurs fournit leurs véracités note bene : un outil composé par des conseils et des suggestions Approche qualitative Tableau d’Analyse des risques: taux de criticité echelle d'évaluation : des valeurs en pourcentage taux de véracité Approche quantitative: 7M2 MIQSE
  8. 8. Ils utilisent des outils de collecte des données qui sont: Outil sous format « Papier » à remplir manuellement Outil « Excel » élaboré par les anciens étudiants du Master QPO Outil « AFNOR » les travaux des anciens projets d'intégration un formulaire google form Benshmarking La Feuille de synthèse des résultats 8M2 MIQSE
  9. 9. Etablir une plateforme collectif documentaire Collecter les donnée d'entrée Lire les norme ISO 9001 :2008 / 2015 Charte du projet Analyser la situation (SWOT) 9M2 MIQSE
  10. 10. Analyser la problématique (PDS,QQOQCP,Processus) Elaborer le planning global du projet Identifier les risques du projet ( Diagramme des décisions) 10M2 MIQSE
  11. 11. Chercher les méthodes et les supports pour créer un outil autodiagnostic Chercher des grille d'autodiagnostic de ISO 9001 Définir les critères d'autodiagnostic Analyser les risques d'outil autodiagnostic Maîtriser un outil pour réaliser l'autodiagnostic Mettre en place la grille d'autodiagnostic Tester la fonctionnement 11M2 MIQSE
  12. 12. Publier les résultats sur le WEB avec SeaMonkey 12M2 MIQSE
  13. 13. Ils ont aussi insister sur les bénéfices de cet outil tels que la facilitée de mise en place des systèmes de management et des plans d’actions Admettre que l’utilisation de l’outils d’autodiagnostic peut situer la performance actuelle des organismes et de pouvoir évaluer leur conformité aux exigences de la norme. Des résultats sous forme de schémas graphiques 13M2 MIQSE
  14. 14. Ils attendent aussi les différents remarques , suggestions et conseils pour améliorer leur outil. Ils ont aussi insister sur la nécessité de tester le fruit de leur mémoire de fin d’études par des responsables qualité de différents entreprises. 14M2 MIQSE
  15. 15. La première partie: • est une synthèse de tous ce qu’ils ont venez de parler dans leur rapport. La deuxième partie • parler brièvement des résultat obtenus qui concerne le groupe de travail et appréciation de leur formation en master qualité . • Ils ont aussi parler sur les opportunités disponibles après leurs recherches bibliographiques qui va leurs permettent de s’adapter aux exigences du marché d’emplois La troisième partie •Un point de vue personnel critique : •la réalisation du projet •La gestion du projet •Un point de vue personnel bénéfique : •occasion de former une équipe riche d’apports techniques et humains •développer des compétences en gestion d’équipe 15M2 MIQSE
  16. 16. • Le rapport est identifié correctement et séparément. • Au tout début, on retrouve les identificateurs principaux, c'est-à-dire le titre ( la période et le lieu dont traite le rapport ) et l'auteur. 16M2 MIQSE
  17. 17. • Les antécédents, l'introduction • Les réussites du projet !! Raisons ( facteurs, causes ) • Les échecs du projet ( pour atteindre les objectifs ) ; Pourquoi ? ( raisons ) • La participation de la communauté ( prise de décisions ) • La contribution de la communauté • Les changements nécessaires ( par exemple, des changements de stratégies ) • Les problèmes inattendus • Les leçons • Les recommandations ( dire spécifiquement à qui elles s'adressent ). 17M2 MIQSE
  18. 18. Titres et sous-titres : diviser en chapitres , chaque chapitres contient des titres et des sous-titres sur le même niveaux vertical Tables de matières (sommaire): générer automatiquement contient trois niveaux de sous-titres . Remerciements : personnaliser (page personnelle) Page de garde page simple manque de détails 18M2 MIQSE
  19. 19. Entête et pied des pages : entête contient le titre du chapitre avec un trait séparant du texte de page ; Pied de page : contient le numéro de la page , trait et les noms des membres de groupes de travail. Puces ils ont utilisé le même symbole de puces Corps du texte justifié interligne 1.5 police bien claire 19M2 MIQSE
  20. 20. L’annexe : un complément de documents qui ne sont pas indispensables à la compréhension du projet tels que : Charte du projet Rétro-planning (diagramme de gannt) ARP projet (mal expliquer) Cahier de charge de l’outil 20M2 MIQSE
  21. 21. Règles typographiques: Les abréviations : absences d’une liste des abréviations , sauf un glossaire qui décris quelques mots techniques Le temps employé au niveau du rapport est une nuance entre le présent et le passé composé bien qu’il faut utiliser seulement le présent. Ils ont utiliser le pronom personnel Nous 21M2 MIQSE
  22. 22. Références bibliographiques: Livres: Nom de l'auteur , Prénom , Titre de l'ouvrage ,Edition , lieu de publication : éditeur , année , nombre de pages respectés Supports électroniques :Auteur, Prénom. Titre de la contribution .Titre du périodique , Année , volume, numéro [date de consultation] lien hypertexte 22M2 MIQSE

×