Ce diaporama a bien été signalé.
Le téléchargement de votre SlideShare est en cours. ×

Diagramme de séquences.pdf

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Prochain SlideShare
POO-JAVA-partie3.pdf
POO-JAVA-partie3.pdf
Chargement dans…3
×

Consultez-les par la suite

1 sur 46 Publicité

Plus De Contenu Connexe

Plus par YasushiTsubakik (17)

Plus récents (20)

Publicité

Diagramme de séquences.pdf

  1. 1. UML Cours 5: Diagramme de séquences Lycée Technique IBN AL HAITAM BTS DSI 2éme Année Année: 2018- 2019 Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 1
  2. 2. Dans ce cours Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 2 Diagramme de de séquences
  3. 3. Rôle du diagramme de séquences – Le diagramme de séquence (DSE) fait parties des diagrammes comportementaux (dynamique) et plus précisément des diagrammes d’interactions. – Le diagramme de séquence permet de décrire COMMENT Les éléments du système interagissent entre eux et avec les acteurs, en fonction du temps. – Les objets au cœur d’un système interagissent en s’échangent des messages. – Les acteurs interagissent avec le système au moyen d’IHM. – Création de classes de contrôle et de classes d'interface qui gèrent les interactions avec les acteurs. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 3
  4. 4. 14 Diagrammes UML Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 4 Diagrammes structurels :  Diagramme de classes  Diagramme d'objets  Diagramme de composants  Diagramme de déploiement  Diagramme de paquetages  Diagramme de structure composite  Diagramme de profils Diagrammes comportementaux :  Diagramme de cas d'utilisation  Diagramme états-transitions  Diagramme d'activité Diagrammes d'interaction :  Diagramme de séquence  Diagramme de communication  Diagramme global d'interaction  Diagramme de temps
  5. 5. Éléments du diagramme de séquence Cadre d’un diagramme de séquence: Le diagramme de séquence est placé dans un rectangle qui dispose d’une étiquette sd en haut à gauche (qui signifie sequence diagramm) suivi du nom du diagramme. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 5
  6. 6. Éléments du diagramme de séquence Acteurs: les acteurs, nous trouverons aussi la représentation du stickman (qui peut être considéré comme un objet). Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 6
  7. 7. Éléments du diagramme de séquence Objets: – Dans un diagramme de séquence, l’objet à la même représentation que dans le diagramme des objets. – Un objet peut prendre l’une des quatre formes suivantes : Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 7
  8. 8. Éléments du diagramme de séquence Ligne de vie: – Une ligne de vie représente l’ensemble des opérations exécutées par un objet. – A chaque objet est associé une ligne de vie (en trait pointillés à la verticale de l’objet) qui peut être considéré comme un axe temporel. – La ligne de vie indique les périodes d’activité de l’objet. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 8
  9. 9. Éléments du diagramme de séquence Ligne de vie: Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 9
  10. 10. Éléments du diagramme de séquence Messages: – Un message est une communication d’un objet vers un autre objet. – La réception d’un message est considérée par l’objet récepteur comme un événement qu’il faut traiter (ou pas). – Plusieurs types de messages existent, les plus communs sont : • Message synchrone. • Message asynchrone. • La création ou la destruction d’une instance de classe au cours du cycle principal. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 10
  11. 11. Éléments du diagramme de séquence Message synchrone: – La réception d’un message synchrone doit provoquer chez le destinataire le lancement d’une de ses méthodes (qui souvent porte le même nom que le message). – Dans ce cas l’émetteur reste en attente de la réponse à son message avant de poursuivre ses actions. – C’est le message le plus fréquemment utilisé. – Représentation graphique: flèche avec un triangle plein à son extrémité. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 11
  12. 12. Éléments du diagramme de séquence Message asynchrone: – Dans ce cas, l’émetteur n’attend pas la réponse à son message, il poursuit l’exécution de ses opérations. – Un message asynchrone peut être: • Un appel de méthode: Fréquent dans un système multi-threads(multi-tâche). • Un signal (cas le plus fréquent): L’objet expéditeur transmet juste une information à l’objet destinataire. Souvent, ce sont les acteurs ou les périphériques qui envoient des signaux. – Représentation graphique: Simple flèche Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 12
  13. 13. Éléments du diagramme de séquence Message synchrone & Message asynchrone: Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 13
  14. 14. Éléments du diagramme de séquence Message synchrone & Message asynchrone: Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 14
  15. 15. Éléments du diagramme de séquence Syntaxe des messages synchrones et asynchrones: – Nous pouvons nous contenter de définir un message par : • Son nom : qui est le nom de la méthode appelée ou du signal envoyé. – Nous pouvons lui adjoindre facultativement : • Une numérotation : Séparé du nom du message par 2 point ":"), La numérotation s’effectue séquentiellement à partir de 1. • Les paramètres passés à la méthode ou au signal. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 15
  16. 16. Éléments du diagramme de séquence Syntaxe des messages synchrones et asynchrones: Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 16
  17. 17. Éléments du diagramme de séquence Syntaxe des réponses (messages retour): Nous pouvons nous contenter de donner au message retour: – Un simple nom. – La syntaxe suivante: Numéro : attribut = nomMessage ( paramètres ) : valeurDeRetour. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 17
  18. 18. Éléments du diagramme de séquence Syntaxe des messages synchrones et asynchrones: Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 18
  19. 19. Éléments du diagramme de séquence Création et destruction d’un objet: – La création d’un objet est matérialisée par un message spécifique, appel d’un constructeur, généralement accompagné du stéréotype « create ». – La destruction d’un objet est représentée par une croix à la fin de sa ligne de vie. Souvent l’objet est détruit suite à la réception d’un message accompagné du stéréotype « destroy ». Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 19
  20. 20. Éléments du diagramme de séquence Création et destruction d’un objet : Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 20
  21. 21. Éléments du diagramme de séquence Création et destruction d’un objet: (Exemple) Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 21
  22. 22. Éléments du diagramme de séquence Messages retours implicites et explicites: – Le retour d’un message synchrone peut ne pas être représenté, le retour est alors implicite. – Par contre, dans le cas d’un message asynchrone, il est impératif de faire apparaître le message de retour. Le retour est explicite. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 22
  23. 23. Éléments du diagramme de séquence Recouvrement des bandes d’activations: – Lorsqu’un objet est déjà activé il peut quand même recevoir d’autres messages , cela se représente par un dédoublement de la bande d’activation. Messages récursifs: – Un objet peut s’envoyer un message à lui-même (utilisation d’une autre méthode du même objet). Cela se représente là aussi par un dédoublement de la bande d’activation. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 23
  24. 24. Éléments du diagramme de séquence Recouvrement des bandes d’activations & Messages récursifs: Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 24
  25. 25. Éléments du diagramme de séquence Contrainte temporelle: – Des contraintes de chronologie entre les messages peuvent être spécifiées. – De plus lorsque l’émission d’un message requiert une certaine durée, il se représente sous la forme d’un trait oblique. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 25
  26. 26. Éléments du diagramme de séquence Contrainte temporelle: Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 26
  27. 27. Éléments du diagramme de séquence Le message perdu: – Est un message dont nous connaissons l’émetteur mais pas le récepteur. – Il est représenté par une flèche partant de la ligne de vie d’un élément vers un disque noir. – Cette sorte de message permet de modéliser, par exemple, les scenarii de pertes de message sur un réseau. Le message trouvé: – Est un message dont nous connaissons le destinataire mais pas l’émetteur. – Il est représenté par une flèche partant d’un disque noir vers la ligne de vie d’un élément. – Ce message peut être utilisé pour modéliser le comportement d’un élément suite à la réception d’un message d’exception. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 27
  28. 28. Éléments du diagramme de séquence Messages perdus et trouvés: Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 28
  29. 29. Éléments du diagramme de séquence Fragment d’interaction: – Dans un diagramme de séquence, il est possible de distinguer des sous-ensembles d’interactions qui constituent des fragments. – Un fragment d’interaction se représente globalement comme un diagramme de séquence dans un rectangle avec indication dans le coin à gauche du nom du fragment. – Un port d’entrée et un port de sortie peuvent être indiqués pour connaître la manière dont ce fragment peut être relié au reste du diagramme. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 29
  30. 30. Éléments du diagramme de séquence Fragment d’interaction: Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 30
  31. 31. Éléments du diagramme de séquence Fragment d’interaction combiné: – Un fragment d’interaction dit combiné correspond à un ensemble d’interaction auquel on applique un opérateur. – Il se représente globalement comme un DS avec indication dans le coin à gauche du nom de l’opérateur. – 13 opérateurs ont été définis dans UML. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 31
  32. 32. Éléments du diagramme de séquence Opérateur alt: – L’opérateur altcorrespond à une instruction de test avec une ou plusieurs alternatives possibles. Il est aussi permis d’utiliser les clauses de type sinon. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 32
  33. 33. Éléments du diagramme de séquence Opérateur opt: – L’opérateur opt (optional) correspond à une instruction de test sans alternative (sinon). Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 33
  34. 34. Éléments du diagramme de séquence Opérateur loop: – L’opérateur loop correspond à une instruction de boucle qui permet d’exécuter une séquence d’interaction tant qu’une condition est satisfaite. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 34
  35. 35. Éléments du diagramme de séquence Opérateur par: – L’opérateur par (parallel) permet de représenter deux séries d’interactions qui se déroulent en parallèle. – Utilisé dans l’informatique temps réel. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 35
  36. 36. Éléments du diagramme de séquence Opérateur strict: – L’opérateur strict est utilisé quand l’ordre d’exécution des opérations doit être strictement respecté. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 36
  37. 37. Éléments du diagramme de séquence Opérateur weak: – L’opérateur weak est utilisé quand l’ordre d’exécution des opérations n’a pas d’importance. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 37
  38. 38. Éléments du diagramme de séquence Opérateur break: – L’opérateur break permet de représenter une situation exceptionnelle correspondant à un scénario de rupture par rapport au scénario général. Le scénario de rupture s’exécute si la condition de garde est satisfaite. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 38
  39. 39. Éléments du diagramme de séquence Opérateurs ignore et consider: – Les opérateurs ignore et consider sont utilisés pour des fragments d’interactions dans lesquels on veut montrer que certains messages peuvent être soit absents sans avoir d’incidence sur le déroulement des interactions (ignore), soit obligatoirement présents (consider). Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 39
  40. 40. Éléments du diagramme de séquence Opérateurs ignore et consider: Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 40
  41. 41. Éléments du diagramme de séquence Opérateur critical: – L’opérateur critical permet d’indiquer qu’une séquence d’interactions ne peut être interrompue. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 41
  42. 42. Éléments du diagramme de séquence Opérateur negative: – L’opérateur neg (negative) permet d’indiquer qu’une séquence d’interactions est invalide. – les opérations Op1() et Op2() du fragment neg sont invalides. Une erreur sera déclenchée dans ce cas à l’exécution du fragment. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 42
  43. 43. Éléments du diagramme de séquence Opérateur assert: – L’opérateur assert (assertion) permet d’indiquer qu’une séquence d’interactions est l’unique séquence possible en considérant les messages échangés dans le fragment. Toute autre configuration de message est invalide. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 43
  44. 44. Éléments du diagramme de séquence Opérateur ref: – L’opérateur ref permet d’appeler une séquence d’interactions décrite par ailleurs constituant ainsi une sorte de sous-diagramme de séquence. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 44
  45. 45. Exemple de DS: Le DAB Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 45
  46. 46. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 46 Fin

×