La vidéoconférencenouvelle générationAméliorer la productivitédes collaborateurs nomadesPar Debra ChinDirecteur Général - ...
La vidéoconférence nouvelle génération                                         SOMMAIREÉdito	3Une réalité : la décentralis...
La vidéoconférence nouvelle génération                                                                             éditoIn...
La vidéoconférence nouvelle générationune réalité :la décentralisationdu travail  1.2                                     ...
La vidéoconférence nouvelle générationLa vidéoconférenceau service des effectifsdécentralisés                             ...
La vidéoconférence nouvelle génération                                          COMMUNICATION ET COLLABORATION AVEC DES CO...
La vidéoconférence nouvelle génération                                                             conclusionAujourd’hui, ...
La vidéoconférence nouvelle générationÀ propos d’ArkadinCréé en France en 2001, Arkadin est l’un des leaders mondiaux des ...
La vidéoconférence nouvelle générationnotes  9
75017 Pariswww.arkadin.fr+33 (0)1 44 65 25 25153, rue de Courcelles Ce document est une publication de la société Arkadin....
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La vidéoconférence nouvelle génération

680 vues

Publié le

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
680
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
77
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La vidéoconférence nouvelle génération

  1. 1. La vidéoconférencenouvelle générationAméliorer la productivitédes collaborateurs nomadesPar Debra ChinDirecteur Général - Palmer ResearchMai 2011
  2. 2. La vidéoconférence nouvelle génération SOMMAIREÉdito 3Une réalité : la décentralisation du travail 4La vidéoconférence au service des effectifs décentralisés 5Conclusion 7À propos d’Arkadin 8À propos de Palmer Research 8 2
  3. 3. La vidéoconférence nouvelle génération éditoIngénieurs, architectes, scientifiques, avocats… les cadres sont reconnus pour leur “On assiste aujourd’huiexpertise et leur aisance relationnelle. Au cours des trente dernières années, ils à l’émergence d’uneont généré plus de 70 % de la croissance économique aux États-Unis1. Collecter nouvelle générationles informations et les partager constituent les clés de leur réussite. Pourtant, la de solutions decommunication et la collaboration deviennent de plus en plus difficiles. vidéoconférence HDEn cause : la dispersion géographique des collaborateurs, fournisseurs, partenaires et économiques, simplesclients. La mondialisation, les pressions économiques, la concurrence pour attirer les à mettre en place et àmeilleurs talents et les tentatives visant à favoriser l’équilibre entre vie professionnelle utiliser, et proposant laet vie privée contribuent aujourd’hui à la “decentralisation” des effectifs. Les cadres sont qualité des vidéos HD.”devenus nomades : ils travaillent depuis différents endroits au moyen de terminaux mobiles(netbooks, smartphones, tablettes, etc.). Ils représentent plus de 70 % de la populationactive aux États-Unis2.Malgré cette mobilité accrue, les moyens de communication classiques − messagerieélectronique, téléphone et réunions en face à face − restent incontournables. Lesentreprises cherchent aujourd’hui à exploiter intelligemment la nouvelle générationd’outils capable de soutenir la productivité dans un environnement de travaildécentralisé. Les solutions de vidéoconférence HD offrent ainsi un niveau élevéde collaboration, sans coûts supplémentaires liés aux périodes d’inactivité et auxdéplacements. Pourtant, seuls 20 % des cadres utilisent la vidéoconférence pourcollaborer et échanger3. Si la vidéoconférence, en tant que solution de collaboration,est très largement reconnue, son utilisation se limite bien souvent aux salles de conférencedes plus grandes entreprises. L’ancienne génération d’outil impliquait de lourdsinvestissements ainsi que des difficultés d’installation, de maintenance et une qualité deservice aléatoire.On assiste aujourd’hui à l’émergence d’une nouvelle génération de solutions devidéoconférence HD (Haute Définition) économiques, faciles à installer et à utiliser,et proposant la qualité des vidéos HD. Elles offrent une plus grande flexibilité dedéploiement grâce à l’exploitation des terminaux informatiques déjà présents ausein de l’entreprise (mobiles, PC, netbooks et équipements de vidéoconférence).Avec l’adoption du haut débit, l’amélioration du rapport prix / performance grâce àde nouveaux fournisseurs de solutions et la course aux gains de productivité desentreprises, les analystes s’accordent à prédire une explosion du marché des solutionsde vidéoconférence sur PC.1 “Economic Conditions Snapshot”, McKinsey 20102 “Mobile Knowledge Workers: Emerging Opportunities”, Infotrends 20113 “ Making Collaboration Work for the 21st Century’s Distributed Workforce”, Forrester Consulting 2010 3
  4. 4. La vidéoconférence nouvelle générationune réalité :la décentralisationdu travail 1.2 Le temps où tous les employés travaillaient sur le même site, 40 heures par semaine et restaient dans la même entreprise jusqu’à la retraite est révolu. Selon le cabinet d’analyse Forrester, le pourcentage de cadres travaillant depuis différents sites, que ce soit à domicile, en déplacement ou chez un client, s’élève à 30 %4.milliard L’évolution des pratiques d’embauche explique en partie la décentralisation des effectifs. Pour rester compétitives, les entreprises recherchent les meilleurs talents, sans se soucierde personnes de leur localisation. Salariés et prestataires externes sont ainsi choisis pour travailler à distance et des compétences clés sont sous-traitées à des équipes basées dans différents pays. Au final, plus de 80 % des cadres communiquent avec des collègues en poste dans d’autres locaux et près de 90 % d’entre eux échangent avec des personnes extérieures à l’entreprise, dans le même pays ou à l’étranger5. La recherche de l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée favorise aussi la décentralisation duLa population des travail. Les cadres nomades passent ainsi 53 % de leur temps de travail chez eux. D’ici 2016, 43 %travailleurs nomades de l’ensemble des travailleurs américains exerceront en télétravail, au moins à temps partiel6.devrait atteindre, d’ici2013, 1,2 milliard de S’ils sont dispersés sur plusieurs sites, ces collaborateurs se montrent égalementpersonnes, soit plus d’un nomades. Selon IDC, la population de travailleurs nomades devrait atteindre, d’ici 2013,tiers de la population active 1,2 milliard de personnes, soit plus d’un tiers de la population active dans le monde7. Ladans le monde. généralisation du haut débit a révolutionné la façon dont les cadres se connectent et communiquent entre eux. Chaque semaine, 67 % d’entre eux utilisent un PC, 40 % un smartphone et 7 % une tablette dans le cadre de leur activité professionnelle8.“Le pourcentagede cadres travaillant Même si les communications constituent depuis toujours un facteur stratégique, assurerdepuis différents la connexion et la collaboration entre les cadres dans l’environnement décentralisé actuelsites, que ce soit n’en demeure pas moins un vrai challenge.à leur domicile, endéplacement ou depuis COMMUNICATION ET COLLABORATION AVEC DES COLLÈGUES ET DES CONTACTS EXTERNES (FUTURE OF WORK 2011)le site d’un client,s’élève à 30 %.” Autres bureaux, 60% même pays 74% Autre bureaux, même 32% pays et étranger 20% Autres bureaux, 8% étranger 6% 0 10 20 30 40 50 60 70 80 Collègues Contacts externes AVANTAGES CLÉS DE LA VIDÉOCONFÉRENCE 4 Ibid (FROST SULLIVAN 2011) 5 Ibid 6 “US Telecommuting Forecast 2009-2016”, Forrester 2010 Réduction des coûts 7 Worldwide Mobile Worker Population 2009-2013 Forecast, IDC 2010 8 Ibid Collaboration renforcée Amélioration du service client Réduction des déplacements 4 Point d’accès unique Accroissement de la mobilité
  5. 5. La vidéoconférence nouvelle générationLa vidéoconférenceau service des effectifsdécentralisés 45Si l’efficacité des réunions en face à face n’est plus à prouver, cette pratique se heurte parfoisà des contraintes de temps et de coûts. Les moyens classiques, comme la messagerieélectronique et le téléphone − accessibles et peu coûteux − ne contribuent pas véritablement àcréer un environnement propice à l’échange d’informations.Alors que les entreprises accélèrent la décentralisation de leurs ressources, elles se tournentvers des technologies avancées de communication et de collaboration, à l’image de lavidéoconférence HD sur PC. Objectif : optimiser la productivité de leurs équipes dispersées minutesgéographiquement. D’après le cabinet Gartner, d’ici 2015, 20 millions de salariés dans le mondeutiliseront des solutions de vidéoconférence fournies par leur employeur, un marché qui devraitpeser 8,6 milliards de dollars. Parmi les principaux avantages de l’adoption de la vidéoconférence, COMMUNICATION ET COLLABORATION AVEC DES COLLÈGUES ET DES CONTACTS EXTERNES (FUTURE OF WORK 2011)on compte : la réduction des coûts, le renforcement de la collaboration et de la productivité, et unservice client de meilleure qualité9. Autres bureaux, 60% même pays 74%Malgré l’importante valeur ajoutée qu’offre la vidéoconférence, peu d’entreprises ont encorerecours à cette solution pour communiquer et collaborer. Une étude de Frost Sullivan révèleAutre bureaux, même 32% Une installation courantequ’environ étranger des entreprises utilise une solution de vidéoconférence, mais 41 % d’entre pays et la moitié 20% de vidéoconférence enelles précisent que la solution reste le monopole du top management. Par ailleurs, l’utilisation salle n’est utilisée que Autres bureaux, 8%demeure relativement faible − une installation courante de vidéoconférence en salle n’étant 45 minutes par jour. étranger 6%utilisée que 45 minutes par jour selon Gartner10. En ce qui concerne les cadres, seuls 20 % 0 10 20 30 40 50 60 70 80d’entre eux utilisent actuellement la vidéoconférence pour collaborer et échanger. 50 % de ceux Collègues Contacts externesqui ne s’en servent pas avancent des arguments sur les difficultés d’accès à cette solution11. “Plus de 80 % des cadres communiquent régulièrement avec AVANTAGES CLÉS DE LA VIDÉOCONFÉRENCE (FROST SULLIVAN 2011) des collègues travaillant dans d’autres locaux Réduction des coûts et près de 90 % Collaboration renforcée d’entre eux échangent Amélioration du service client avec des personnes Réduction des déplacements extérieures à Point d’accès unique l’entreprise.” Accroissement de la mobilité Accélération de la prise de décision Meilleur équilibre travail / vie privéeSolution plus écologique 0 5 10 15 20 25 FACTEURS INFLUENÇANT LE DÉLAI D’IMPLÉMENTATION D’UN PROJET DE VIDÉOCONFÉRENCE (FROST SULLIVAN 2011)9 “ 2010 North America Investment Decisions in Communications and Collaboration Products and Services”, Frost Qualité / performance Sullivan 2011 de l’application10 “ Dataquest Insight: Videoconferencing Products and Services Market Forecast Worldwide 2007-2013”, Gartner Autres priorités 2009 technologiques11 “ Making Collaboration Work for the 21st Century’s Distributed Workforce”, Forrester Consulting 2010 Faible rapport coût / efficacité Difficulté de mise en œuvre Solution actuelle 5 non satisfaisante Faible valeur ajoutée
  6. 6. La vidéoconférence nouvelle génération COMMUNICATION ET COLLABORATION AVEC DES COLLÈGUES ET DES CONTACTS EXTERNES (FUTURE OF WORK 2011) Autres bureaux, 60% même pays 74% Autre bureaux, même 32% pays et étranger 20% 20 L’adoptionbureaux, Autres de la vidéoconférence souffre aujourd’hui de ses débuts difficiles. Auparavant 8% complexesétranger à installer et à gérer, les solutions de vidéoconférence nécessitaient de lourds 6% investissements avec des performances qui ne60 70 80 pas toujours aux attentes exprimées. 0 10 20 30 40 50 répondaient Elles impliquaient généralement une bande passante dédiée et un support informatique sur site. Collègues Contacts externes De même, la compatibilité avec les postes clients étant faible, le déploiement de la solution se limitait souvent aux salles de conférence et aux bureaux de la direction. C’est donc sansmillions AVANTAGES CLÉS DE LA VIDÉOCONFÉRENCE surprise qu’une récente étude de CDW positionne la difficulté à justifier l’investissement (FROST SULLIVAN 2011) comme obstacle majeur à la mise en œuvre de ce type de solution12. Enfin, selon une étudede salariés de Frost Sullivan menée auprès de cadres dirigeants américains, voici les principales Réduction des coûts raisons émises pour reporter un projet de vidéoconférence : des performances et une qualité Collaboration renforcée insuffisantes, d’autres investissements technologiques plus prioritaires, et les coûts associés. Amélioration du service client Grâce à l’émergence de la nouvelle génération de solutions de vidéoconférence HD et à Réduction des déplacements l’accessibilité au haut débit, les entreprises n’ont plus besoin de reporter la mise en œuvre Point d’accès unique des solutions de collaboration à distance, qui permettent d’améliorer la productivité de AccroissementD’après le cabinet Gartner, leurs collaborateurs. Les fournisseurs de solutions de vidéoconférence SaaS proposent de la mobilité Accélération de la prised’ici 2015, 20 millions de désormais la vidéoconférence HD sur des réseaux IP fiables, réduisant ainsi les coûts et les de décision Meilleur équilibresalariés dans le monde problématiques d’évolutivité associés à l’utilisation de systèmes multipoints. Les utilisateurs travail / vie privéeutiliseront des solutions de ne sont plus cantonnés aux salles de vidéoconférence de l’entreprise ; ils peuvent collaborer Solution plus écologiquevidéoconférence fournies à distance depuis leurs PC, netbooks, smartphones et tablettes, pour organiser des réunionspar leur employeur, un 0 virtuelles où qu’ils se trouvent. 5 10 15 20 25marché qui devrait peser8,6 milliards de dollars. FACTEURS INFLUENÇANT LE DÉLAI D’IMPLÉMENTATION D’UN PROJET DE VIDÉOCONFÉRENCE (FROST SULLIVAN 2011)“Les fournisseursde solutions de Qualité / performance de l’applicationvidéoconférence SaaS Autres priorités technologiquesproposent désormais Faible rapportla vidéoconférence coût / efficacité Difficulté de miseHD sur des réseaux en œuvre Solution actuelleIP non dédiés, ce qui non satisfaisantepermet de réduire les Faible valeur ajoutéecoûts et d’éliminer les Absence de formation des utilisateursproblèmes d’évolutivité Conjoncture économiqueliés aux architectures Problèmes de sécuritébasées sur des ponts Manque de convivialitéde vidéoconférence, Difficulté de gestiontype MCU, sur des Pas dans la stratégieréseaux dédiés.” de l’entreprise 0 5 10 15 20 25 12 “Video Conferencing Straw Poll”, CDW 2011 6
  7. 7. La vidéoconférence nouvelle génération conclusionAujourd’hui, les cadres doivent communiquer et collaborer avec des collègues, des partenaires “Selon les analystes,et des clients éloignés. Même si la messagerie électronique, le téléphone et les réunions en face une véritable explosionà face restent largement utilisés, ils ne constituent pas la solution la plus économique ni la plus du marché de laefficace pour échanger en temps réel avec des sites distants. La vidéoconférence HD contribueà créer un environnement propice au partage d’informations et permet aux entreprises de vidéoconférencerenforcer leur productivité, tout en diminuant la durée et les coûts des déplacements. Malgré portée par l’innovationces avantages, la vidéoconférence s’avère peu déployée et peu utilisée en dehors des salles de technologique devraitconférence et des bureaux de la direction. En cause, son coût, la difficulté d’utilisation et des se produire.”performances peu convaincantes.Selon les analystes, une véritable explosion du marché de la vidéoconférence portée parl’innovation technologique devrait se produire. Grâce à la vidéoconférence HD proposée entant que service sur des réseaux IP non dédiés, les entreprises pourront mettre en œuvre,simplement et rapidement, la collaboration à distance et ainsi améliorer la productivité de leurscollaborateurs, tout en disposant d’une solution économique, fiable, évolutive et accessible àtous depuis n’importe quel terminal, partout dans le monde. Les solutions de vidéoconférenceHD nouvelle génération doivent s’appuyer sur les fondamentaux suivants :• SVC, une technologie évolutive : la nouvelle norme de compression vidéo H.264 offre la meilleure qualité de vidéoconférence HD possible sur tout type de IP, par opposition aux réseaux maintenus par une qualité de service. Cette technologie élimine les problèmes de gigue et de latence courants avec les technologies classiques et permet de réunir en vidéoconférence de nombreux participants, sans décalage ni perte d’informations.• Accessibilité multiplate-forme : l’accès à la vidéoconférence HD depuis n’importe quel pays du monde, à l’aide de n’importe quel équipement compatible (PC, netbook, tablette), et ce quel que soit le réseau (local, WAN, Internet, sans fil), assure aux cadres de rester toujours hautement productifs.• Interface conviviale : une interface simple à utiliser, qui intègre des fonctionnalités comme le répertoire, le partage des bureaux et des applications, la possibilité d’organiser des réunions virtuelles sans réservation préalable et l’accès en un clic pour rejoindre des sessions de vidéoconférence HD, dans le but d’améliorer la productivité et d’accélérer l’adoption de la solution par les collaborateurs.• Compatibilité avec les systèmes multipoints existants : la nouvelle génération de solutions de vidéoconférence HD s’intègre parfaitement au système de vidéoconférence multipoint, et permet de réduire les coûts et d’accroître de façon significative la qualité des systèmes en salle déjà en place.• Support à l’adoption par les collaborateurs : les sessions de formation gratuites proposées aux employés par le fournisseur de la solution contribuent à accélérer son adoption à l’échelle de l’entreprise.• Solution de vidéoconférence en mode cloud : la flexibilité de déploiement de la vidéoconférence en mode cloud privé, public ou hybride rend l’infrastructure totalement transparente pour l’utilisateur final, tout en offrant une expérience d’utilisation évolutive, fiable et économique aux collaborateurs. 7
  8. 8. La vidéoconférence nouvelle générationÀ propos d’ArkadinCréé en France en 2001, Arkadin est l’un des leaders mondiaux des services de collaboration à distance. Arkadin propose une offrecomplète, allant des solutions d’audio, web et vidéoconférence aux communications unifiées. Grâce à ses solutions personnalisables,économiques et intuitives, Arkadin permet à toutes les entreprises, quels que soient leur taille et leur secteur d’activité, decommuniquer et de collaborer de manière efficace afin d’améliorer leur productivité.Fort de ses 49 bureaux, répartis dans 28 pays, en Asie, Europe, Moyen-Orient, Afrique, Amérique latine et Amérique du Nord, Arkadindéploie ses solutions de collaboration à distance, qui dopent la productivité et réduisent les coûts d’exploitation. Arkadin apporte dela valeur ajoutée à plus de 26 000 clients, grâce à un support local dédié.ArkadinVideo est une solution de vidéo conférence HD qui permet à tous vos collaborateurs de participer à des réunions en face àface à distance avec leurs collègues, clients, prospects et partenaires stratégiques aux quatre coins du globe, à l’aide d’un simple PCet d’une connexion Internet haut débit.www.arkadin.frÀ propos de Palmer ResearchPalmer Research conçoit et réalise des études de marché personnalisées pour aider les décideurs informatiques et les entreprises dehaute technologie à tenir leurs objectifs commerciaux. Créé en 2001, Palmer Research fournit les données et les informations dont leursclients ont besoin pour mieux comprendre les dynamiques de marché, les clients, les perspectives et les partenaires commerciaux.L’entreprise se trouve à Los Altos, CA.Pour plus d’informations, appelez le +1 (650) 224-7439 ou consultez www.palmerresearchgroup.comÀ propos de Debra ChinDebra Chin a rejoint Palmer Research comme directeur général en 2006. Au cours de sa carrière, elle a notamment occupé des postesde cadre dirigeant dans le marketing et la recherche pour des entreprises des secteurs haute technologie, télécommunications etbiens de consommation courante. Elle est titulaire d’un MBA de la Columbia Business School et d’un BSE en Économie de la WhartonSchool of Business. 8
  9. 9. La vidéoconférence nouvelle générationnotes 9
  10. 10. 75017 Pariswww.arkadin.fr+33 (0)1 44 65 25 25153, rue de Courcelles Ce document est une publication de la société Arkadin. Toutes les marques et logos, déposés ou non, sont la propriété de leurs détenteurs respectifs. Document non contractuel. Conception réalisation : Indexel

×