1 x Lart de la mise en réseau axée sur les applicationsLes tendances actuelles telles le BYOD(Bring Your Own Device), la v...
2 x Lart de la mise en réseau axée sur les applicationsx La nouvelle référence enmatière de routageGrâce à cette nouvelle ...
Selon Dimensional Research*, 80 %des collaborateurs viennent au bureau avec leurspropres appareils et 87 % dentre eux les ...
Ladoption du cloud computing et desapplications gérées dans le cloudpromet de réaliser de manière plus flexible, efficacee...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L'art de la mise en réseau axée sur les applications

696 vues

Publié le

Découvrez la nouvelle méthode pour optimiser et contrôler la distribution des applications en exploitant votre réseau.

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
696
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
70
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'art de la mise en réseau axée sur les applications

  1. 1. 1 x Lart de la mise en réseau axée sur les applicationsLes tendances actuelles telles le BYOD(Bring Your Own Device), la virtualisation et le cloudcompliquent plus que jamais le déploiement et ladistribution des applications. Avec la distance quiaugmente entre les applications et les employés,les problèmes de latence, de sécurité et dedisponibilité risquent de se multiplier. Ces pratiquesne peuvent pas être ignorées. Les collaborateurssouhaitent avoir accès aux applications à toutmoment, partout, et quel que soit lappareil utilisé.Ils sattendent en outre à retrouver le même niveaude performance et de fiabilité quau bureau. Dansle même temps, les entreprises sont impatientesde récolter les fruits de la centralisation de leursapplications dans le data center ou le cloud, que cesoit au niveau du coût ou de la gestion.Conclusion : les services IT doivent se montrer à lahauteur. Ils doivent trouver un moyen doptimiserla distribution des applications pour préserver laproductivité des collaborateurs et la souplessede lentreprise. À défaut, ils mettent en péril lacapacité dinnovation, de compétitivité et demaîtrise des coûts.x Mettre le réseau à lépreuveLa réponse se trouve dans une nouvelle approcheglobale qui considère le réseau comme un pointde contrôle optimal pour gérer le déploiementet la distribution des applications. Résultats :une visibilité globale, un contrôle précis et uneoptimisation sur la couche 7. En redéfinissant lerôle du routeur afin dy intégrer la notion de réseauaxé sur les applications, on apporte une nouvelledimension au routage. En effet, il ne sagit plusseulement de transporter des paquets, mais aussidoffrir la visibilité et le contrôle des applicationsindispensables à lactivité.« Le réseau a pour mission de fournir efficacementles applications aux utilisateurs où quilssoient, pour leur permettre de collaborer et decommuniquer », explique Raakhee Mistry, directeurmarketing chez Cisco. « Le BYOD, la virtualisationet le cloud font peser de nouvelles exigencessur le réseau et de nouvelles contraintes surléquipe responsable du réseau. La transmissiondes paquets nest plus le critère essentiel. Leréseau doit désormais garantir une expérienceexceptionnelle pour les applications. »Il est donc logique de lexploiter pour optimiser ladistribution des applications. Étant donné que letrafic des applications transite déjà par le routeur,lajout de fonctionnalités permettant doptimiser,de contrôler et de gérer les applications constituela solution la plus simple. Ce constat vaut si on lacompare à une approche qui nécessiterait lajoutde terminaux ou de sondes ou une amélioration dela bande passante, ce qui engendrerait des coûtset une complexité supplémentaires. Grâce à desfonctionnalités de couche 7 étroitement intégréesqui apportent ce type dintelligence applicative auxrouteurs, le réseau devient un facteur clé dansla réalisation des objectifs suivants : simplifier ladistribution des applications, améliorer la souplessede lentreprise et augmenter la productivité desemployés. Ainsi, les administrateurs réseaupeuvent assurer les performances attenduestout en maîtrisant les coûts. Par ailleurs, lesadministrateurs des applications sont à mêmedentrevoir ce que le réseau peut leur apporter.« Les clients se heurtent aux problèmes majeursque présentent ces tendances informatiquescomplexes. Ils doivent envisager une solutionplus globale et intégrée », précise Raakhee Mistry.« Exploiter le routeur au point dagrégation WANpour fournir des services de routage dapplicationsest la solution idéale pour optimiser la distributiondes applications. Il est très important danticiper lesperformances applicatives et de savoir les contrôleret résoudre rapidement les problèmes. De cettefaçon, le service informatique peut minimiser lestemps darrêt. Dans cette optique, il faut porter unnouveau regard sur le routage, car la fonction durouteur a pris une autre dimension ».Custom Solutions GroupLart dela mise en réseau axéesur les applicationsExploiter leréseau pouroptimiser etcontrôler ladistributiondesapplicationsLivre blanc Cisco
  2. 2. 2 x Lart de la mise en réseau axée sur les applicationsx La nouvelle référence enmatière de routageGrâce à cette nouvelle approche dun réseau axésur les applications, les routeurs sont optimisésde manière à garantir de hauts niveaux dedéploiement et de distribution des applications. Lesbénéfices sont multiples :n Amélioration de lexpérience pour lesapplications grâce à une réponse appropriéeaux besoins en matière de performancesapplicatives par type dapplication (VDI,vidéo, etc.), à loptimisation du réseau pourles protocoles dapplication particuliers, à lavalidation des temps de réponse des applicationset à latténuation de limpact souvent négatif dela latence WAN.n Amélioration de la productivité grâce à unevisibilité directe sur le trafic LAN et WAN, ce quipermet au réseau de prendre les meilleuresdécisions afin de hiérarchiser et doptimiser letrafic. Ainsi, les applications stratégiques sontprioritaires sur les autres types de trafic sansaugmenter la consommation de bande passante.De plus, les applications pour lesquelles lalatence est un paramètre important reçoiventla bande passante nécessaire pour améliorerlexpérience de lutilisateur.n Réduction des coûts dexploitation grâceà une consommation réduite de la bandepassante. Les coûts accrus et récurrents sontreportés, voire éliminés. En transférant le traficsecondaire sur des connexions haut débitmoins chères, le service IT garantit que lesapplications les plus importantes transitent surPrésentation du routeurCisco ISR-AXCisco améliore les performances applicatives dans les succursales grâce aurouteur à services intégrés Cisco de 2e génération avec couche applicative (ISR-AX). Celui-ci offre un ensemble puissant de services de routage dapplications,notamment dexcellents niveaux de visibilité, de contrôle et doptimisation. Lerouteur Cisco ISR-AX simplifie la fourniture dapplications aux succursales, peuimporte où elles ont été déployées. Cela procure une plus grande souplesse etpermet daméliorer la productivité avec un TCO très faible. La solution transmetdes informations complètes sur les applications aux autres outils de gestionde la performance réseau capables de les interpréter. Elle permet aux clientsdintégrer des services de routage dapplications avec un investissementjusquà 35 % inférieur à celui que nécessite un dispositif doptimisation WANautonome. Elle offre au service informatique une plate-forme pour succursaleséconomique et simple, capable de prendre en charge un réseau applicatif etdhéberger les applications essentielles nimporte où, avec la garantie duneexpérience optimale et dune sécurité sans faille.Avec le routeur Cisco ISR-AX, le personnel informatique dispose dun point decontrôle central qui lui permet de répondre de manière adéquate aux attentesdes utilisateurs. En dautres termes, les collaborateurs jouissent de lexpériencehaute performance dont ils ont besoin pour travailler et faire évoluer lentreprise.des connexions haute performance. Par ailleurs,le regroupement de plusieurs services dans unesolution unique permet de réduire les dépensesdinvestissement et les frais récurrents quereprésente linfrastructure informatique dessuccursales.n Simplification de la gestion de lIT grâceà une visibilité et à un contrôle précis au niveaudes applications qui permettent dassurer laplanification de la capacité, la hiérarchisation desapplications et la résolution des problèmes surlensemble du réseau.n Une plus grande souplesse de lentreprisegrâce à un réseau intelligent capable de sadapterà lévolution des besoins de lentreprise, desapplications et des utilisateurs. Cela permet, parexemple, de faire migrer ou de mettre à jour desapplications professionnelles sans incidence surles performances applicatives pour lutilisateur final.n Un accès sécurisé et optimisé auxapplications du cloud en permettant auxentreprises de connecter directement leursfiliales au cloud tout en uniformisant lespolitiques et loptimisation des applications.Résultats : les succursales bénéficient demeilleures performances applicatives sansdégradation de la sécurité.n Une adoption du BYOD accélérée grâceà la sécurité, à la visibilité et à loptimisationdes applications sur les appareils mobiles. Lesadministrateurs réseau doivent être en mesurede gérer le trafic BYOD qui traverse un tunnelsans fil chiffré et qui est constitué de différentstypes de contenu, notamment vidéo. Ils doiventaussi garantir lutilisation des mêmes politiquespour toutes les applications.x ConclusionLa distance toujours plus importante qui sépareles applications des utilisateurs et leur exécutionsur des connexions WAN ont des conséquencessur la performance, la fiabilité et la facilité degestion. Avec lémergence de technologies commela virtualisation des postes de travail (VDI) quinécessite que chaque pression de touche sur leclavier de lutilisateur traverse le WAN, les temps deréponse des applications se détériorent. Pourtant,ces tendances reflètent lévolution des entrepriseset les responsables IT doivent garantir dexcellentsniveaux de service et de performances applicatives.Les réseaux axés sur les applications permettent derelever les défis auxquels sont confrontés les servicesinformatiques. Ils les aident à conserver le contrôleet la visibilité sur les applications, où que celles-cisoient déployées ou exécutées. Cette approchepermet aux responsables IT de répondre aux besoinsliés aux applications tout en maîtrisant les coûts eten réduisant la complexité de la gestion.x
  3. 3. Selon Dimensional Research*, 80 %des collaborateurs viennent au bureau avec leurspropres appareils et 87 % dentre eux les utilisentdans le cadre professionnel. Bien que le BYOD soitbénéfique pour les entreprises car cette pratiqueaméliore considérablement la productivité et lamobilité de leurs collaborateurs, cela génère untrafic plus dense sur le réseau. La performance desapplications essentielles et la productivité peuventen pâtir.Le BYOD a introduit un nouveau mode de connexionau réseau, ce qui a changé les flux de trafic. Prenonslexemple suivant. Sarah arrive au bureau, allumeson ordinateur portable professionnel et ouvre samessagerie. Avant de se rendre à sa réunion, elleattrape son iPad et consulte sa messagerie pourvoir si elle a reçu des messages urgents. Pendantla réunion, elle reçoit sur son téléphone unenotification à propos dun e-mail urgent.Cette situation est habituelle pour des milliersde personnes, que ce soit dans le cadre de lamessagerie électronique, du trafic Web, de lavirtualisation des postes de travail (VDI) ou dautresapplications. Le problème est que le trafic transitepar le réseau filaire et sans fil. La technologie BYODutilise des tunnels, de sorte que les réseauxclassiques sont incapables de reconnaître cesapplications, dappliquer des politiques uniformeset doptimiser le trafic. Par conséquent, lorsque Sarahutilise trois terminaux mobiles, elle double ou triplela consommation de la bande passante sur le WAN.Pour le service IT, la principale difficulté porte surle trafic secondaire que le BYOD génère sur leréseau (par exemple iCloud, les mises à jour deFacebook, le streaming Netflix). Le trafic sans filétant chiffré, linfrastructure IT ne peut pas faire ladifférence entre des applications comme Citrix VDIet YouTube. De plus, ces applications augmententtoutes les deux la charge de trafic sur le réseau etralentissent les activités de lentreprise.Uniformiser loptimisation dutrafic filaire et sans fil etlapplication des politiquesSi les administrateurs IT nont pas les moyens decontrôler les terminaux mobiles eux-mêmes, ilspeuvent néanmoins surveiller le trafic entrant etsortant que ces appareils génèrent. Ils peuventégalement mettre en place une solution optimiséeoffrant une visibilité totale sur les applicationsafin de résoudre les problèmes liés auxperformances. La solution Cisco® ISR-AX fournitaux administrateurs IT les deux outils dont ils ontbesoin.Le premier, Cisco AVC (Application Visibility andControl), procure une visibilité sur plus de 1 000applications exécutées dans le tunnel sans fil. Ilpermet également de différencier les applicationset duniformiser les politiques. Le second estloptimisation WAN avec Cisco Wide AreaApplication Services (WAAS). Il permet daccélérerles applications et doptimiser le trafic sur les deuxtypes de réseau, filaire et sans fil.Cisco a redéfini le rôle du routeur Cisco ISR-AX.Cest actuellement le seul routeur de couches2 à 7 intégrant à la fois des services réseau etapplicatifs. Cisco ISR-AX repose sur une approcheglobale pour garantir des performances applicativesexceptionnelles où que soient hébergées lesapplications, et quels que soient le mode detransport et les appareils sur lesquels elles sontexécutées. Cisco ISR-AX permet dexécuter lesapplications plus rapidement, de réduire de plus de50 % les coûts en bande passante et la latence etde simplifier la gestion IT grâce à une visibilité surtout le réseau.n Pour en savoir plus sur les challenges quereprésente le BYOD et sur la solution Cisco,lisez ce livre blanc.n Découvrez comment Quintiles, laboratoirebiopharmaceutique mondial basé enCaroline du Nord, a réussi le déploiementdune solution BYOD pour des milliersdutilisateurs.SUPPLÉMENTMaîtriser limpact du BYOD sur laperformance des applications3 x Lart de la mise en réseau axée sur les applications* Étude « Consumerization of IT: A Survey of IT Professionals »(étude réalisée auprès de professionnels IT et portant sur laconsumérisation de linformatique), Dimensional Research, DellKACE 2011
  4. 4. Ladoption du cloud computing et desapplications gérées dans le cloudpromet de réaliser de manière plus flexible, efficaceet économique les opérations informatiquesliées à la mise en service, à lévolution et à ladistribution des applications. Toutefois, commeavec toute nouveauté technologique, la distributiondapplications depuis le cloud vers des sitesdistants engendre de nouveaux challenges pourla performance, la disponibilité et la sécurité desapplications.Les services IT continuent à investir dans destechnologies qui génèrent des économies touten améliorant les niveaux de flexibilité et dedisponibilité de leurs applications professionnelles.Ces initiatives, telles la consolidation des serveursdes filiales et la virtualisation des serveurs dedata center, sont de plus en plus répandues dansles entreprises. Pourtant, elles ne sont pas sansconséquence.Ladoption des architectures cloud implique queles services informatiques doivent déplacer parexemple les applications, les calculs et le stockagevers un cloud public ou privé. Pendant que lesentreprises mettent en œuvre ces changements,les ressources de calcul peuvent être transféréesdabord vers un cloud privé hébergé dans desdata centers de lentreprise ou externalisés. Bienque les projets de consolidation des serveurs dessuccursales permettent de réduire lempreintecarbone, ils risquent de produire une dégradationde lexpérience utilisateur et daugmenter laconsommation de bande passante. En effet, lesapplications traversent une liaison WAN avec desniveaux de latence et de perte de paquets plusélevés et une bande passante moins grande quesur une liaison LAN.Pour distribuer les applications aux succursales,dautres entreprises recourent directement à desclouds publics, ce qui implique davantage de sautsWAN que dans les configurations antérieures.Un rapport Metzler Associates sur les réseauxdans le cloud indique que 90 % des entreprisestransmettent des applications SaaS via le datacenter avant de les fournir aux utilisateurs dansleurs succursales. **Les problèmes classiquesde latence WAN, de perte de paquets et delimitation de la bande passante pour la distributioncentralisée des applications sont donc toujoursdactualité, et ils peuvent même samplifier.Optimiser la disponibilité, laperformance et la sécurité desapplications dans le cloudCisco ISR-AX avec loptimisation WAN (Cisco WAAS)apporte une réponse aux problèmes que pose ladistribution des applications depuis le cloud. Cettesolution permet aux entreprises déconomiser surleurs architectures cloud tout en améliorant ladisponibilité et la sécurité. Cisco ISR-AX accélèreet optimise les applications en améliorant lesperformances et la récupération après sinistre,et en sécurisant le trafic des applications. Avecle routeur ISR-AX, lIT peut garantir des tempsde réponse dapplication supérieurs pour desapplications SaaS comme Salesforce.com, CiscoWebEx®, Microsoft 365, ou encore des applicationsprofessionnelles dans le cloud privé, notammentMicrosoft Exchange et Citrix VDI. Les bénéficesen matière doptimisation que procure CiscoISR-AX avec WAAS aident également le serviceinformatique à retarder les mises à niveau de labande passante WAN. En déployant Cisco ISR-AX, les entreprises réalisent les économies tantpromises par les architectures cloud, résolventleurs problèmes informatiques et atteignent leursobjectifs en matière de conformité des données.n Pour en savoir plus sur les solutions Ciscoet les problèmes de distribution desapplications dans des déploiements dansdes clouds publics et privés, lisez ce livreblanc.n Découvrez comment Sparrow Hospital Health System, dans le Michigan, a réussi àdéployer un système médical électroniquecentralisé et à optimiser les performancesapplicatives.4 x Lart de la mise en réseau axée sur les applicationsSUPPLÉMENTAccélérer la distribution desapplications depuis le cloudRessourcessupplémentairesn Site Web dédié à CiscoISR-AXn Étude de cas IT Ciscon Livre blanc -Optimisation WANavec Cisco WAASpour des servicesde messagerieélectroniquecentralisésn Livre blanc - CiscoWAAS optimisé pourCitrix XenDesktop** Rapport sur les réseaux dans le cloud, 3e partie : le WAN (WideArea Network), Ashton Metzler Associates, novembre 2011

×